google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Album

  • Peintures non calligraphiques.

      Et oui, depuis bien des années, j'avais retrouvé le chemin de le peinture,  par le chemin de la calligraphie que j'ai complètement réinventée.   Mais l'an dernier, alors que mes activités ors artistiques m'avaient éloignée de mes pinceaux,  j'ai recommencé à peindre, mais sans qu'il ne soit question de calligraphie.  Mai 2018.  Je vais en vérité, de l'un à l'autre, sans vraiment y prêter attention.

  • Mes calligrammes.

       Il s'agit de ce que j'ai peint entre 2002 environ et maintenant, Mai 2018.    Mon problème reside dans le fait que je me suis trouvée hapée au fil du temps, par d'autres activités d'écriture, sur mon blog, puis sur mon forum, et ensuite de nouveau sur un autre blog, etc.... Ce sont mes activités militantes, sur le plan politique et associatif, qui ont eu raison de mon activité artistique.  Je précise que ce travail, bientôt, je l'espère pourra être édité, de façon progressive.    Depuis quelques mois, je retrouve de façon de plus en plus confortable psychologiquement, mon côté artistique via la photographie, mais comme je souffre de ne pas disposer de matériel suffisemment performant, je me cantonne à la peinture, ou sur le plan technique, je ne dépends d'absolument personne, jusqu'à la realisation finale....   Quoi de plus rageant, en effet,  que de constater que parce qu'un problème technique s'imposeant à vous, ce dernier entraver le flot createur, alors, que l'inspiration est là...   Aucune dépendance informatique ou simplement technique, et même "lumineuse", ou électrique, jamais n'a empêché de tenir un pinceau, pour dessiner une belle lettre, une arabesque, ou une volute, pas plus qu'elle ne peut entraver, le son de la voix humaine, si tant est qu'on ait la sagesse de chanter pour soi, ou pour un petit comité, en chansons, en musique, ou en simples paroles dites.    J'ai sur ce plan de jolis projets.    Je suis en réalité interressée, par énormément de choses, artistiquement en temps qu'auteur je précise, au moins autant qu'en temps que critique ou égerie, et ça n'est que le manque de moyens financiers et de liberté qui m'entravent véritablement dans cette démarche quelque soit le secteur artistique concerné.    Pour cette raison il est absolument vital pour moi desormais, de me donner l'opportunité d'exposer mon travail, surtout celui, qui remonte à quelques années, et qui m'a permis de me retrouver, dans ce qui est une de mes natures profondes.

  • "Nulle part en France".

     Documentaire de Yolande Moreau, sur le jungle de Calais.  Vous pouvez revoir ce documentaire, en suivant ce lien; http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/pour-une-europe-plus-sociale-et-donc-plus-humaniste-et-donc-efficace/on-n-a-pas-fui-la-mort-pour-venir-mourir-ici.html  Comme j'ai coutume de faire, j'ai réalisé des captures d'ecran. Ce sont ces captures, que je vous propose, avec mes légendes.

  • Gilets jaunes et rond point.

     C'était la session XII, je crois.  Aucun manifestant ni blocage, sur le rond point de la Liberté, sur les hauteurs de Barentin.  Par contre, une jolie surprise.  Ils avaient acroché, une bonne quantité de balons de baudruche, aux prunus autaumnalis qui entourent, la statue de la Liberté. c'est un prunus qui fleurit en fin d'hiver, avant l'aparition du feuillage, à chaque période non gélive.  On ne sait pas s'il s'agit de François, qui était le marchand de ballons, dans l'ile aux enfants,  qui est disparu recemment, ou bien si c'était pary Popins, elle même,  de retour avec son dernier film, qui les a inspirés, mais enfin, les faits sont là. je n'avais que mon portable, alors, je regrette un peu de ne pas avoir mis mieux en valeur, les ballons jaunes.  Cependant, je reconnais que la qualité du ciel etait assez évocateur, du climat politique, qui est le notre, ces temps ci.