google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

AFRIQUE.

  • Coach à la Bartoli, coach de merde.

    Depuis toutes ces années, considérant, les aléas, qu’un coaching toxique, m’est imposé, j’ai du, depuis bien longtemps, travailler sur ce sujet.

       Je l’ai fait, je dois a vouer, bien plus encore, par instinct de survie, pour sauver ma peau, comme d’habitude,  que par nécessité.

       Le coaching étant, il faut le sa voir, une branche professionnelle, où sévit, les plus de pervers manipulateurs, mais surtout  d’escrocs en tout genre.

       Depuis toutes ces années, donc, à moins que je n’ai pas bien cherché, sur mon disque externe, peut être, l’ensemble de ce travail, a bizarrement disparu de mes ordinateurs successifs.

       Et pour cause, celui, qui me coache, y prenait singulièrement ombrage.

       Probable que certains, trouvent, ça drôle, ou amusant, de voir, qu’on prenne des coups, de toute sorte, avec pour objectif, quelque soit le prix à en payer, on finisse toujours, par relever le nez.

      Aussi, quand je vis sortir, le livre de Marion Bartoli, sur son père, qui fût son coach, j’étais dans un état de révolte, absolument sidérant….

     Son livre s’appelle RENAITRE.

     Personnellement, avec tous les coups, que j’ai pu prendre, depuis ces neuf années, où on m’a collée sous protection, au prétexte d’une expertise psychiatrique, mensongère, j’avais peint, à une epoque, un calligramme, qui s’appelait renaissance, et j’ai décidé de m’en défaire, d tellement, le concept même de renaissance, me met mal à l’aise…

     Car en effet, on parle toujours, de renaissance, une fois qu’on est remonté, sur la crête de la vague,  et qu’extérieurement, tout va bien….

     Parce que surtout, il faut faire bonne figure, n’est ce pas, et soigner, les apparences, surtout, c’est hyper important, on est tous des winner, à la Macron, ça va sans dire….

     Comment vous dire…

     Si quand j’avais peint ce calligramme, j’avais eu, ne serait que l’idée du cinquième, des coups, que la raison d’état, autoriseraient à me porter, je vous jure, que tout de suie, franchement, j’aurai tout arrêté, et sans le moindre scrupule….

     Je n’entre pas dans le détail, hein, parce que j’en connais plus d’un, franchement, qui risquerait, de ne pas trop dormir de la nuit.

     Parce que le concept de renaissance, je n’ai rien contre, hein, que les choses soient bien caires ?  pas plus, que contre le  concept de résilience, qui en est une amie, ou une variante, pour ne pas dire, un synonyme.

     Non, ce qui est dingue, c’est  d’observer, que sous prétexte, que vous avez réussi, à surnager, devant le pire, on trouve parfaitement légitime, puisque la raison d’état  l’autorise, (pour mon cas personnel), qu’on vous en assène, cinq fois pire, pour peu que vous releviez le nez,  ne serait ce que quelques heures….

     Parce qu’il existe un moyen, absolument génial, en fait, pour que les personnes, aillent bien, et n’aient pas, à se transformer, en guerrière, là, où précisément,  c’est ma broderie, ou l’aquarelle, qu’elle préfèrent manier, plutôt, que bazouka, verbal…

     C’EST JUSTE DE STOPPER DE NOUS DONNER DES COUPS….Mais surtout, d’arrêter de nous faire chier….

     C’est pourtant, simple, non ?

     Mais revenons en, au « coach de merde », qu’on appelle aussi, coach à la Bartoli.

     Une psychologue, dernièrement, affirmait, la chose suivante.

     Ce qui différence, un coaching, d’une psychothérapie, réside dans le fait, que le coach, ne travaille que sur le présent, là, où la psychothérapie, travaille sur l’histoire du patient.

     Sur le principe, je suis plutôt d’accord…

     Je dis plutôt, parce qu’elle oublie  juste  différents points, qui sont d’une importance capitale, et qui sont les suivants.

     Le coaching, ne jouit d’aucune législation, pour protéger, le citoyen, de la moindre derive.

     Parmi ces dérives, se trouvent, notamment, le dérives sectaires.

       Ensuite, comme la loi, l’autorise, et alors, qu’il existe des écoles de coaching, n’importe quel couillon,  o truand, qui a un minimum de baratin, (moi, par exemple), peut prétendre, être le coach, de n’importe qui, et lui soutirer,  de façon, parfaitement légale,  de séances, qu’il se fait payer,  sans que le ou la « cliente », ait le moindre recours, puisque c’est parfaitement légal.

      Ensuite, cette belle formule, oublie simplement que le coaching arrose, un spectre d’activité, très large, qui, chacun d’eux, on en trouve dans le sport, la remise en forme, l’amaigrissent, l’alimentation, ou que sais je, encore.

       Parmi, ceux-ci, un grand nombre, sont serieux, je précise,  et sont diplômes, mais quiconque, revendique, de l’être, peut exercer parfaitement légalement, sans que quiconque, jusqu’à preuve du contraire,  ne trouve à y redire.

       Si je donne cette précision, c’est que ce st eux, justement, qui m’ont demandé, d’y faire, un peu le ménage, parce qu’ils voient en certains, une concurrence déloyale, ce qui est parfaitement justifié de leur part.

     Mais revenons en, à la formulation, de cette psychologue, sur cette comparaison, entre psychothérapie, et coaching.

     Je pense qu’un coach, qui n’a pas un minimum de notion de psychologie, ne peut être un bon coach, parce que pour identifier ce qui entrave la progression d’un enfant,  d’un ado, ou d’un adulte, quelque soit le cercle de ses compétences, il n’a pas d’autre alternative, que d’inciter, celui ou celle qu’il coache, à se poser les bonnes questions.

      Je ne suis pas en train de prétendre, que  ce soit sa préoccupation, première, mais une fois identifié le problème, et qu’il observe, que l’entrave, peut vraiment, s’avérer coriace, à négocier, il peut toujours orienter la personne, vers un psychologue, qui sera plus compétent, que lui.

      D‘ailleurs, si à un tres haut niveau, ce sont les psys, qui prennent le relai, ça n’est certes pas un hasard.

     Mai revenons au cas Bartoli.

    Pour commencer,  en dehors  des premières années, éventuellement, et encore,  que ce soit un parent, qui coach, l’enfant, personnellement, je déconseille, formellement.

     Pourquoi ?

     Parce qu’il y a tout simplement, confusion, des rôles, et que c’est vraiment, problématique, pour le bon équilibre psychologique d’un enfant, y compris plus tard.

     Dans son cas, si particulier, je suis vraiment, désolée, mais pour moi, il y a véritablement, souffrances psychologiques de l’enfant, et qui plus est, prescrite, par son père…

     La question, alors, qu’il faut se poser, serait de parvenir à déterminer, si elle aurait eu, d’aussi bons, résultats, coachée, par quelqu’un d’autre…

     La réponse, pour moi, c’est « ion n’en sait strictement rien ».

     Une chose est certaine, cependant, c’est que ce soit au sein d’un couple, ou que ce soit au sein, d’un duo, parent, enfants, le lien, affectif, prédispose,  au pires exagérations, et aux pires abus, qu’on puisse donner à voir….

     Rien, ni personne, aujourd’hui, ne peut affirmer, qu’elle n’aurait pas obtenus, de si bon résultats, coachée, par quelqu’un d’autre….

     Pour moi, ça n’est rien de moins, qu’un forme d’esclavage moderne, qui me révolte, au plus haut point.

    Pour ceux, qui l’ignoreraient, le pourcentage, des sportifs de haut niveau, qui tombent, en dépression, après leur carrière sportive, doit être, aux alentours, de 90%....

     Ceci, démontre bien justement, à quel point le coaching sportif conventionnel, pose problème, sur le long terme.

     E ne suis pas spécialiste, en ma matière, mais d’avoir vu, qu’elle présentait, son père, encore, aujourd’hui, comme un héro,  qui elle devait tout, quasiment, alors, qu’après sa carrière, justement, ce dysfonctionnement, a eu pour conséquence, qu’elle soit tombée amoureuse d’un homme, qui était un pervers manipulateur, qui a tenté de la détruire, démontre bien, justement, à quel point, cette façon parfaitement tronquée, et déformée, d’avoir été coachée par son père, ait pu la détruire, et la déstabiliser, au point de la faire devenir anorexique.

     Alors, certains, diront, « mais enfin, elle s’en est sortie »…

     Oui, effectivement, elle s’en est sotie, elle aurait pu, aussi, come beaucoup, d’entre elles, ne pas en revenir….Voilà, pourquoi, moi, ça me choque veritablement.

     Que ce coaching, là,  soit mis en avant, et que personne, quand il est sorti, ne soit monté e  au créneau, pour le dénoncer, personnellement, m’a vraiment mise mal à l’aise, et posé problème.

    Lire la suite

  • Après "Envoyé spécial" des députés réclament une commission d'enquête, au sujet du RN.

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/apres-envoye-special-des-deputes-reclament-une-commission-denquete-contre-le-rn_fr_5cd6db52e4b0796a95dcba20?ncid=other_facebook_eucluwzme5k&utm_campaign=share_facebook&fbclid=IwAR05xkVQF1LzsS9vjimmY0FQ2piqAb6fSvaFd4ylD3SoMfJAq5w1kPJnZyM

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-charline-vanhoenacker/le-billet-de-charline-vanhoenacker-09-mai-2019

     Je comprends, ils ont parfaitement raison. De toute façon, "dis moi, où tu vas chercher ton prêt", je te dirai qui tu es. Non ?

    Je cite:

    Frédéric Lefebvre

    samedi

    Lettre ouverte aux présidents et présidentes des commissions des lois et des affaires étrangères de l’Assemblee Nationale et du Sénat : demande de commission d’enquête sur le Rassemblement National pour intelligence avec une puissance étrangère avec la complicité de hauts fonctionnaires tenus au droit de réserve.

        "Le Rassemblement National, représenté notamment par le compagnon de Marine Le Pen, au cours d’une réunion qui s'est tenue à Londres, joue contre les intérêts de la France en proposant à un émissaire étranger, Steve Bannon, citoyen américain et âme damnée du Président Trump, de participer à des réunions secrètes avec des hauts fonctionnaires français, préfets et ambassadeurs, tenus au devoir de réserve et gardant l’anonymat.

    Un monsieur Bannon qui multiplie depuis des mois les sorties anti-européennes et annonce la couleur : « Je vais planter un pieu dans le cœur de l'Europe ».

    La scène, diffusée dans l’émission « Envoyé Spécial » sur France Télévision, souligne que le RN se comporte en « parti de l’étranger » qui joue contre l’intérêt national, en mêlant des hauts fonctionnaires à ces actes anti-patriotiques, contraire aux intérêts de la France.

    Le fait que sa tête de liste aux européennes fasse estrade commune avec le parti du Président Poutine, que le parti des Le Pen fricote avec le parti flamand ouvertement anti-francophone, sont des éléments supplémentaires nourrissant ce triste constat.

    Qu’un parti se proclamant Nationaliste tente de participer à l’organisation d’une multinationale des nationalismes, avec des adversaires économiques, culturels ou géopolitiques autoproclamés de l’Europe et de la France, est un scandale, pouvant constituer selon son ampleur, une haute trahison.

    Nous demandons qu’une commission d’enquête parlementaire se saisisse de ces actes gravissimes et puisse identifier les hauts fonctionnaires qui se prêtent à de tels agissements, pouvant être qualifiés d’intelligence avec une puissance étrangère".

    Frédéric Lefebvre

    Ancien Ministre 
    Vice président d’Agir 
    Président de l’observatoire international des nationalismes

    247

    78

     

     Cette posture est parfaitement légitime, et l'inquietude, veritable qui l'accompagne, tout autant.

     Car effectivement, si marine le pen, et le RN, pretendent vouloir par exemple, selon leur discours en différents pays, "la préférence nationale", il apparait tres clairement, que ce soit face à Poutine, ou que ce soit face  à Steeve Bannon, que sont intention, ne réside dans rien de moins, que de leur filer les clés, et de leur obéir., le doigt sur la couture du pantalon.. Ni plus, ni moins.

     Je sais, certains vont dire, peut être , que je vais un peu vite en besogne. c'est "juste" oublier un fait non négligeable, qui reside dans le fait que le programme de RN, sur le plan européen, alors qu'elle prétend vouloir la changer, dans les faits, ça ne tient que du sabordage programmé, conformément aux désirs de ses mentors,  Poutine, et Bannon....

     Vou en doutez encore ?

      Prenez les plus gros problèmes sociétaux, qui se posent aujourd'hui, et demandez vous donc, en quoi, le programme du RN, serait susceptible de les résoudre ? Et vous verrez...

     Et pour commencer, l'economie, sachant que partout où les extrêmes droites, diverses arrivent au pouvoir les investisseurs, assent les frontières, pour se refugier ailleurs, avec leurs capitaux...Voir les PME italiennes, qui passent la frontière, vers la Suisse, pour y planquer leurs fonds.

    Lire la suite

  • Tour d'horizon des questions sur les pervers narcissiques.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-09-mai-2019

     J'ai écouté cette émission avec beaucoup d'attention, et je remarque certaines évolutions dans la façon de traiter le sujet, qui confirme ce que je pretends, depuis bien des années, c'est à dire que les profils, de telle pathologie mentale ou telle autre, est bien plus complexe, et subtiles, que les psychiatres, ne le pensaient, jusqu'alors.

     Les témoignages de ceux et celles, qui ont appelé, sont exptrêmement touchants.

     Pour certains d'entre eux, j'ai des propositions à faire, j'y travaille en interne, et je poserai ensuite.

     Cette problèmatique recoupe de façon extrêmement appuyée, le problème des violences faites aux femmes, et trouvent son solutionnements, dans des stratégies qui seraient simillaires, ou en tout cas, apparentées.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/pour-une-europe-plus-sociale-et-donc-plus-humaniste-et-donc-efficace/violences-faites-aux-femmes-ordonnance-de-protection.html

    11 Mai 2019.

    https://www.franceinter.fr/vie-quotidienne/tour-d-horizon-des-questions-sur-les-pervers-narcissiques-avec-le-psychanalyste-jean-charles-bouchoux

     

     

    Lire la suite

  • PÉTROLE, Le jour où le Canada et Russie, auront le sagesse de le Norvège .....

     INCROYABLE quelle intelligence....

    https://fr.express.live/norvege-gisement-petrole-lofoten/?fbclid=IwAR3a5xfReK4ftfByxf1_EoZsxJ-vXjWiPO2zWcc2xfLf7wUr_7vhyzpPZkE

     Juste au dessous, vous avez un article, qui explique, que le canada se rechauffe deux fois plus vite, qu'ailleurs, sur la planete.

    https://fr.express.live/le-canada-se-rechauffe-deux-fois-plus-vite-que-le-reste-du-monde/

     La faute à qui , aux puits de pétrole, qui devastent, entièrement, leurs si chères forêts.... Je rappelle, pour ino formation, que la tres grande majorité des calamité visiblles, en matière de pollution, je veux parler, des matières synthetiques, ou plastique, sont issues, toute, de la pétrochimie... Sa couleur noire, d'autre part, est un indice indiscutable, qui trace la toxicité de cette matière moribonde, comme le charbon, qui aurait du, ne jamais rejoindre la surface, du sol..

    Lire la suite

  • Complément d'enquête Epstein : la traque des mannequins.

    https://www.france.tv/france-2/complement-d-enquete/1095831-epstein-la-traque-des-mannequins.html

      Me too, et ses ricochets.

     J’aurai pu utiliser, la métaphore, de l’effet papillon, ou de la théorie des dominos, mais celle des ricochets, me semble tout aussi parlante….

     Ca me donne l'occasion, aussi, de faire allusion à la chanson, ecrite, pour soutenir, la Fndation Abbé Pierre....

     Car si en temps que pauvres et démunis, on a peur de déranger avec sa pauvreté et ses emmerdements, dans le cas d'agression sexuelle, et (ou) de viol,  il en va de même.

     Car en vérité, toute personne qui souffre, quelle qu'en soit la raison, craind toujours de déranger.

     Je vais, pour différentes raisons, mêler ici,  l’affaire Adèle Haenel​, comme j’aurai pu citer aussi, d’autres noms, y compris, celui de certains cinéastes, dont certains, font l’objet encore de poursuites, ou d’autres qui viennent faire leur méa culpa,  sur des plateaux télé…

     Il est possible, que certains pensent que  mélanger ainsi  toutes ces affaires,  ne sert pas la cause, celles des victimes, celles qui ont cru ne pas l’être, des victimes, je veux dire, pour ne prendre conscience, en fin de compte, qu’à la vue de certains documentaires, ou qu’en prenant connaissance de certains témoignages, alors, le doute s’installe, et que la prise de conscience, alors, s’opère.

     Ce méli mélo, parfaitement orchestré par ma pomme, a pour raison d’être, que pratiquant ainsi, on apperçoit alors, certaines constantes,  qui ne sont que trop difficilement détectable,  si on sépare les affaires, les unes des autres.

     Pour commencer, ces différentes affaires, ont pour point commun,  qu’elle ont eu lieu, dans le domaine artistique.

     Il n’est pas question, venant de moi, même si je suis une artiste, de minimiser le fait que celles qui sont victimes dans un contexte non artistique,  seraient moins à plaindre, à cause de ce fait.

     Non, certes non…

     Il  se trouve, que la définition même, du fait de harcelement moral, de harcelement, autre qu'à connotation sexuelle, d’attouchements, ou de viol, autorise, alors une définition juridique, qui me semble, un tantinet dans ce contexte, un peu plus  facile à définer, objectivement, que ça ne l’est en vérité, dans le milieu artistique, au sens le plus large qui soit.

     Par ce fait, alors, les différent protagonistes,  se trouvant confrontés, à ce phénomene, que ce soit de la part des vicitmes potentielles,  des victimes reconnues comme telles,  des avocats, des juges, des médecins, des psychologues, des suspectés, pui accusés d’avoir été violeurs, agresseurs, harceleurs, objectivement, alors, dans un context non artistique,  il me semble un peu plus facile,  d’y voir plus clair, et de definir de quoi, il serait question…..

     Ce qui helas, ne signifie pas, pour autant,  que ce soit si simple, mais en tout cas, ça me semble objectivement, un peu plus facile.

     Mais revenons en donc, à l’aspect artistique.

    Dans ce contexte si particulier, alors, la notion d’inspiration,  de  désir,  de charme,  de séduction,  sans qu’il ne soit necessairement question de connotation sexuelle, je le précise, entre inévittablement, en ligne de compte et de façon particulièrement appuyée, quelque soit le domaine artistique, qui est concerné.

       PROPOS PARTICULIERS SUR LA SEDUCTION.

     Je me dois, d’en parler, dans ce contexte, pour mettre les choses au clair.

     La séduction, de façon générale, le plus souvent, est perçue, de façon péjorative. Précisément, parce qu’elle induit, de façon inconsciente, une connotation sexuelle.

     Grossiere erreur.

     Car en réalité, la séduction se pratique, des le plus jeune âge, elle est un mode de communication, à part entière, qui signifie simplement, “regarde moi, regarde moi bien, je mérite, tout ton intérêt”.

     Je connais particulierement bien, puisque je le suis, moi même, en temps qu’empathique.

     Pour se construire, des le plus jeune age,  un  bébé s’il ne croise pas, des le début, le regard bienveillant, avec lequel il va échanger, soit, restera prostré, avec les risque, de subir un retard dans le développement de son psychisme, soit, par son instinct de vie, va aller chercher ailleurs, ce qu’il ne trouve pas, dans son environnement proche.

     Ces lacunes laissent des traces, d’autant plus importantes, que le problème persiste, et pervertit d’ailleurs, la relation aux autres adultes que les parents,  au moment du complexe d’oedipe, ou de l’adolescence.

     Si je donne toutes ces précisions, c’est pour appuyer justement sur le fait qu’à ce moment précis, une jeune fille particulierement belle, mais qui serait mal entourée, ou mal considérée, risquerait, de courir  un grave danger, quand elle va, adolescente, aller chercher, sur les reseaux sociaux, la considération, qu’elle devrait trouver,  dans son environnement proche.

     Voilà, pourquoi, j’explique celà.

    Ainsi,  revendiquant éventuellement le droit le plus élémentaire,  de profiter de sa plastique irréprochable, s’intalle un véritable malentendu, qui réside dans le fait, que cette jeune femme, est prête à croire n’importe quel discours, émamant de n’importe qui, pourvu que de façon inconsciente, elle parvienne à cette forme de reconnaissance.

     Des lors, son interlocuteur, qu’il soit photographe, ou qu’il soit réalisateur, ou tout autre, au seul prétexte, qu’il s’agit du domaine artistique, et qu’il est sûr, lui, servant toujours la même soupe, de séduction, de faire mouche,  et à la moindre entrave, qu’il ait risqué de rencontrer devant la proie potentielle,  au mieux, une fois sorti du bois, il va la culpabiliser en lui faisant comprendre, que si elle refuse, d’aller dans telle boite, à telle soirée, ça signifie qu’elle est incapable de se fonder dans ce milieu,  qui est autre que le sien, appuyant alors sur un complexe d’infériorité sociale, par exemple, le plus souvent, au pire, il lui dira, que si elle n’est pas “gentille”, elle ne trouvera jamais de travail,  et qu’il se chargera de la faire rayer de la liste, dans tous les castings, ou dans toutes les agences de mannequinat….

     Comment vous dire…..

     Je vous la fais dure, là, on est bien d’accord.

       Je vous mets en scène, les racailles qui se croient tout permis, au seul prétexte, qu’au début de leur carriere, ils ont eu le nez fin, et qu’à ce titre, ils se croient indétronable, parce qu’ils sont  pétés de thunes.

     Les choses changent, depuis environ, une quinzaine d’années, et je crois y être un peu pour quelque chose.

     Merci, pour la métaphore du cinthre, dont je suis l’auteure.

     Ce que je trouve tres flippant, pour tout dire, reside dans le fait, que certaines agences de mannequinat, ont refusé de répondre aux journalistes, et ça, moi, ça me blesse.

     Parce que la seule, et unique raison, qui puisse justifier, qu’il en ait été ainsi, ne peut être que dans le métier, alors, il reste, bel et bien, de veritable brebis galeuses….. Et qu’il va bien, falloir, aller les chercher.

     Mais revenons en à ce pervers,  de   Brunel, et de Epstein… Car tous les violeurs,  à de tres rares exceptions pres, sont des pervers manipulateurs.

    10 nov 2019.

     Au sujet des fondations, je bas ma coulpe.

     J’avais démontré, il y a quelques années, par quels stratagèmes manipulateurs, les fondations, n’avaient pour seule raison d’être, quelquefois, que  de servir de paravent, pour dorer la réputation, de quelqu’entreprise, grosses entreprises, généralement, voir, cotées au CAC40, qui par ce fait, dissimulait, purement et simplement, des pratiques, que je qualifierai de douteuses, et je suis là, bien clémente objectivement, dans mon jugement.

     J’avais prétendu, donc, aussi, que ça ne signifiait, pour autant, qu’il fallait se méfier, des fondations, par principe, mais qu’il était souhaitable, de bien différencier,  ce que l’on nomme les fondations d’entreprises, des fondations,  qui ne l’étaient pas….

     Grossière erreur, de ma part,  car sous entendant cela, ça aurait signifié, qu’une fondation, qui ne l’était pas, ne pourrait être qu’honnêtes.

     Force est de constater, que l’affaire Epstein, démontre de façon cinglante, à quel point  j’étais dans l’erreur.

     Il faut, sur ce point, comme toujours, ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain, accepter le concept de nuances, et accepter d’observer le cas par cas, y compris pour les fondations d’entreprise.

     Mais je reviens, sur l’idée, que dans le domaine artistique,  pour les raisons développée, plus haut, les problèmes d’agression sexuelles, et de viol, soient beaucoup plus difficiles à cerner.

     J’en tiens pour preuve, le fait, que dans ce milieu là, justement, tous domaines artistiques confondus, tout jugement, extra juridique, ou post juridique, apparait, comme déplacé, non avenu,  ces derniers, considérant, alors,  que l’Art, au sens le plus large, et le plus pur, doit passer coute que coute, avant toute autre considération….

     Pour vous la faire plus courte, on va prendre des cas, concrets…

     Est-ce qu’il est légitime, que Bertrand Cantât, chante de nouveau, parce qu’il est responsable, e la mort de Marie Trintignant , alors, que juridiquement, il a exécuté sa peine ?

     Je refuse, personnellement, de répondre à cette question, parce que je n’ai pas à le faire.

     Moi, je n’irai jamais le voir, en concert, et je n’achèterai jamais  le moindre de ses livres, si d’aventure, un éditeur lui propose de l’éditer….

      Chacun, est libre, en son âme et conscience,  d’adapter sa posture.

     Y compris, dans le milieu artistique.

      Certains, me répondront, et je peux le comprendre, qu’une fois la peine exécutée, alors,  la société, doit sa voir faire table rase…

     C’est là, une théorie, que je respecte humblement, pourtant, autant que possible….

      Ainsi, au seul prétexte, qu’un homme, serait particulièrement doué artistiquement, quelque soit le domaine, alors,  il serait en droit,  d’être au dessus des lois, et d’abuser d’enfants, de jeunes femmes, ou de femmes, sachant, que de toute façon, qu’il soit condamné, ou pas,  d’une certaine façon, considérant ses donc artistiques, il en fera toujours, quelque chose de positif , en ce qui le concerne….

      En Somme,  mais en Seine Maritime aussi, ou ailleurs, la réflexion cornélienne, qui s’impose, alors, serait la suivante.

      Est-ce que sous prétexte, qu’un homme, est un artistique, il est en droit, de jouir d’une plus grande clémence, de la part d’un juge, ou de la part de la société, y compris, quand le peine, à été exécutée, et qu’il est de nouveau libre ?

      Je suis personnellement, particulièrement sensible, à l’affaire Polanski sur ce sujet, pour une raison particulière, au sujet, du film TESS, qui j’avais absolument adoré,  quand il était sorti…

     Quel talent, n’est ce pas ?

      Incroyable, d’être aussi doué artistiquement, et de cacher, en son fort intérieur, une telle aptitude, à ne pas refreiner ses pulsions sexuelles.

      Mais sur son cas, je tiens à préciser une chose….

      Si j’aurai été prédisposée, à une certaine clémence, à son sujet, jusqu’à il y a quelques jours, c’est uniquement, au prétexte que les accusations  qui lui sont faites, sur le sol américain,  seraient infondées, parce que je ne suis pas au cœur de l’affaire en question, mais plutôt, ne tiendraient pas compte, de la posture de la victime aujourd’hui, dans un contexte de justice réparatrice véritable , par exemple, et que cette hypothèse, n’ait jamais fait l’objet de la moindre  considération…..

      Et là, alors, que dans le milieu cinéphiles, tout le monde tend à calmer le jeu, voilà qu’une nouvelle affaire, voit le jour, le concernant.

     Pour tout dire, je suis absolument consternée, de voir un tel pervers manipulateur, instrumentaliser, la cause du socialisme, avec le film « j’accuse », qui sort en ce moment, pour en réalité réinstaurer, en ce qui le concerne, une forme de crédibilité qu’il a de toute façon, perdue…

     CONSTERNEE JE SUIS, et dans une proportion, au moins aussi profonde,  que l’a été celle, de la victime dont il est question,  et qui a du taire le crime, dont il est coupable, pour cause d’omerta généralisée, dans le domaine artistique.

     Car enfin, soyons clair, on n’a pas besoin de voir le film de M Polanski,  pour être  de f  gauche ? et là, encore, chacun, fait, en son âme et conscience.

     Pour ce qui concerne la plainte antérieure, émanant des juges américains, il est interpellant d’observer, qu’on cherche à ergoter, sur l cas Polanski, alors, que  des enfants, se trouvent adoptés, par certains parents non préparés, psychologiquement, avec pour conséquence, que la greffe ne prenant pas,  ils en sont à retrouver, ces enfants, à donner, ou à vendre,  sur des petites annonces, les parents indélicats, cherchant alors, à s’en débarrasser, du mieux qu’ils le peuvent…

     Je veux dire, qu’on sait, que es USA, sont bien loin, d’être exemplaires, par bien des points de vue, surtout de puis que TRUMP, est au pouvoir…

      Mais je suis choquée, par le fait, qu’on accorde, une importance, aussi énorme, au sujet du cas, de Polanski, alors, que parallèlement, à cela, on vend, on donne des enfants, sur des petites annonces, comme on le ferait d’une table, d’une chaise, ou de n’importe quel bibelot, dont on s’est fatigué.

     Pour ce qui concerne le mannequinat, sujet dont il est question, dans le reportage.

      Aujourd’hui,  ici, en France, certaines agences, veillent, vraiment à ce que  les mannequins, soient respectés.

     Ce sont eux, aussi, qui veillent, à ce que leur silhouette,  ne soient pas trop maigres.

     Je crois, que sur ce sujet,  il importe, que les lois, soient plus restrictives, qu’elles, ne le sont.

      Utiliser, le système du bracelet, , celui là même qui est utilisé,  pour juger, objectivement, de l’état de malnutrition, d’un enfant, dans le cadre de l’UNICEF, me semble, être une bonne méthode, mais il faut veiller, alors, à ce que ce problème, ne soit pas contourné, par des injections, de  je ne sais quoi, sur le poignet  lui-même….

     Comment vous dites ?

     Je vais trop loin, là ?

     Non, je ne crois pas, je démontre, simplement, que je sais être, encore plus perverse, que ne sont les pervers, qui travaillent, dans ce milieu, et rien de plus.

     Ou si vous préférez, j’anticipe ».

     Au sujet des brebis galleuse, dans ce domaine.

     J’ai vu, la liste des noms, sur la liste rouge.

     Il faut, que cette liste, sot gérée, par la police, ou une structure, qui encadre, la profession.

     Pourquoi ?

     Parce que, il est parfaitement envisageable,  qu’au sein de la profession, certains soient tentés d’instrumentaliser certains mannequins(on est pervers manipulateurs, ou on ne l’est pas),  afin de détruire, professionnellement, un rival, dans une autre agence……

     De façon générale, ce qui devrait faire consensus, dans le métier, devrait être, que jamais, un mannequin, ne soit livré, devant des objectifs, seul, comme la seule agence, présente, dans cette émission, le préconise.

      Quand je parle de brebis galleuses, je pèse, mes mots… mais il ne faut pas oublier, non plus, que les mannequins, dont il est question, souvent, voyagent d’un continent à l’autre,  et qu’il importe, d’observer que les normes, qui sont ici défendues, sur le sol français, ne le sont pas encore, sur les autres continents.

      Ce qui en résulte, alors,  c’est que ce non respect, des normes, dont il est question, selon ces agences, peuvent aussi s’expliquer, par la crainte  de souffrir,  d’une compétitivité, qu’ils percevraient comme déloyale.

     Alors, à ces supposées, brebis galleuses, j’ai plusieurs choses, à leur dire….

     Un mannequin, qui se sent respectée, et qui ne connait pas la peur,  sera beaucoup plus encline, à fournir un travail de qualité.

     Je vais de mon côté travailler, à une forme de méthodologie, pour détecter les profils déconseillés, pour le mannequinat.

    Lire la suite

  • Zemmour ?"Plus c'est gros, plus ça passe".....

     J'hésitais sur le titre, tentée que j'étais d'évoquer la stratégie que je soupçonne, de la part de Zemmour, de  se faire passer pour un comédien, qui mettrait en scène, sa propre caricature.....

     C'est comme ça, quand on est frappé d'empathie, que voulez vous... On cherche à comprendre...

     Un jour, ma seconde fille dit à l'une de ses soeurs,  elles étaient ados, alors que l'autre venait de dire un truc pas tres aimable, sur quelqu'un d'autre, l'air compatissant, la chose suivante:

     "Mais enfin, mais qu'est ce qui t'arrive.... Tu as du avoir une enfance bien malheureuse, pour être devenue aussi méchante que ça", en insistant bien sur le ton de la caricature, précisément, et c'est bien ce qui avait rendu la reflexion, aussi comique.

     On était parties toutes les quatre à rigoler, à un point, que ma vie entière, je m'en souviendrai....Mais mine de rien, j'avais été bluffée, par le fait que ça révélait, une conscience que je n'aurai pas soupçonnée, et qui me ravissait.

     Car c'est ainsi, que confrontés, à la connerie humaine, chacun s'arme du mieux qu'il peut, pour tenter d'une part, de s'y adapter, mais aussi  de trouver comment y faire face, et le seul dénominateur commun, qui réside dans les differentes postures, qui seraient recevables, consisterait à tenter de le comprendre.

     Il ne s'agit pas là,  de l'excuser..... Bien au contraire, mais plutôt, de mettre sur pied une posture qui permettrait de dépasser le simple fait, par pure réaction, d'entrer soit même, dans un comportement, de haine qu'il aimerait, lui, suisciter, vis à vis de ceux, qu'il prétend combattre..... C'est à dire, ceux qui ont des idéologies de gauche, et veuillez m'excuser, pour le côté un peu caricatural, qui est le mien...

     Mais considérant que jusqu'à preuve du contraire, je n'ai vu personne à droite, pour s'en inquieter, "bien au contraire", si l'on observe certains d'entre eux, lorgner du côté de marion maréchal le pen...

     Alors, oui, décidément,  c'est bien à gauche, qu'on combat les idéologies frontistes.... Et "franchement désolée" si ça dérange.

     Soyez sans crainte, contrairement à certains, peut être ? Je ne risque pas d'aller jouer les psychologues de bistrot, malgré tout le respect, qu'ils m'inspirent, contrairement à certains, parce qu'il vaut mieux, une psychologie de bistrot, que pas de psychologie du tout..... Surtout quand on observe le mal, pour obtenir un RV....

     Et puis franchement, le patient ne mérite pas, que je m'y colle.

    Mais quand même, qu'est ce qui pousse un homme à dépenser une telle énergie, à attiser la haine, faisant porter le costume du bouc emissaire, à la moindre communauté, si  ce n'est le fait, d'être terrifié, par le fait, de ne pas savoir, qui il est lui même ?

    Certains aimeraient l'observer, comme un éclaireur, ou un lanceur d'alerte.... Même à Malibu, il serait OUT...

     Il serait bien capable, de faire passer des baleines pour des machots, raconter que les murènes, ne sont que des sirènes qui auraient mal tourné, que c'est Darwin qui en serait la cause, ou que le requin marteau s'appelle ainsi, parce qu'il a mangé la faucille, et tous ceux qui le suivent, boiraient ça, comme du petit lait, abreuvé au pire mystificateur de l'histoire, pourvu que ça serve la soupe, aux politiques frontistes, racistes et xenophobes, que l'histoire contemporaine, puisse compter.....

     Oui, j'ai bien dit, MYSTIFICATEUR.

     Car historien, je rappelle, que non seulement, il n'en a ni le titre, ni les diplômes, mais en plus, en temps que tel,   les recits qu'il nous sert, sur le sujet, sont si indigestes et mensongers,  au point que que Willy Rovelli n'en voudrait même pas pour indisposer les candidats de Fort Boyard....

     Quand aux historiens, ils sont tous derriere Willy, et vomissent tous, l'ensemble, de ses récits.....

     Alors, quoi ?

     "Plus c'est gros, plus ça passe"... Un vrai travail de démagogue, en somme.

     Rejeté, par les historiens......

     Rejetté, par ses confrères, sur les ondes, et à l'écran, tellement ses postures puent.....Se faire passer pour la paria, à défaut d'être aimé, lui même, et apprecié, pour quelque chose de positif, qui puisse apporter  de bonnes raisons de progresser, pour trouver de nouvelles voies, qui seraient susceptibles d'ouvrir des perspectives, qui tiennent la route, sur le plan politique....

     Se faire passer pour une victime, est une ficelle qui a toujours fait ses preuves, autour du mentor toxique, JM le pen....

     Un jour, j'étais allée, à la foire de Rouen, (qui a lieu en ce moment, justement).... On l'apelle "la foire saint Romain".

     Mon père, qui etait chaisseur, avait tiré à la carabine, pour tenter de décrocher, un lot.

     Il avait touché la corde, il en etait sur... Mais cette dernière était un filin en acier, enfin, qui donc, techniquement,  ne pouvait pas être coupée si le tireur l'avait touchée, grosse discussion, ça va sans dire, avec le forain en question...

     C'est amusant, comme histoire, non ?

     Et bien la victimisation, de Zemmour,  et au sein du FN, c'est pareil.....

     En attendant, le groupe Bolloré,  c'est à dire, Canal, actuellement, propriétaire  de CNew,  a cru bon d'embaucher le polémiste... Là, où il avait interdit aux Guignols, de rester sur Canal,  "en clair"...

     J'avais parlé de ça, deja à l'époque, ici, sur mon site...

     Choisissant de partir déplacer ses billes, sur le continent africain, parce que les groupes médiatiques ont plus de chance, de faire leur beurre, là où les démocraties, sont les plus en difficulté, parce que l'argent, et le pouvoir, sont jumeaux, j'ai deux reflexions, qui me viennent à l'esprit.....

     https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2019/10/21/les-elus-du-personnel-du-groupe-canal-exigent-le-depart-d-eric-zemmour-de-cnews_6016352_3236.html

     Je comprends parfaitement, que ses collègues, s'insurgent, pour si possible, évincer l'intru toxique.

     La seconde question que je me pose, serait de savoir, si Eric Zemmour, serait prêt à déménager sur le sol africain,  (je tiens à l'informer, pour le cas, où il l'aurait oublié, que le pourcentage de noirs, là, bas, est encre plus élevé, que sur le sol français, c'est vous dire....) pour aller y jouer le mentor toxique,  sur un continent, qu'il accuse de tous les mots, depuis plusieurs decennies, si l'on observe que l'Afrique, est devenu le terrain de chasse de Bolorré, depuis une bonne decennie.....

      Car cracher son venin, sur tout ce qui se tient, sur ses deux pattes arriere, depuis des années et des années, c'est une chose, mais ensuite, il faut au moins, pousser le processus jusqu'au bout, et observer, jusqu'où, ce c.............., serait capable de pousser le bouchon.....

     Car s'il refuse,  de s'engager en politique, ici, sur le sol fraçais, il garde toutes ses chances, peut être, sur le sol africain......

     NE RIEZ PAS, Je suis tres sérieuse !

    Lire la suite

  • Tribune de déclaration de rébellion d'Extinction Rebellion France

    https://framaforms.org/tribune-de-declaration-de-rebellion-dextinction-rebellion-france-1547327369?fbclid=IwAR11dnHUijD6w9khU4QaTe2BFOrCLt1kZH4LTEsmY5xw2F8z9u2Ica8pu0U

     J'ai signé, et je cautionne. Je cite :

    "Il y a urgence. Notre survie sur Terre est menacée et nous devons agir maintenant.

    Le dernier rapport du GIEC indique que des changements rapides et de grande envergure doivent être menés si nous voulons limiter au maximum l’augmentation de la température moyenne mondiale. D'après le secrétaire général de l'ONU, nous avons jusqu’à 2020 pour agir. Montée des eaux, inondations, sécheresses, épidémies, famines, réfugié·e·s climatiques : les conséquences nous frappent déjà, et en premier lieu les plus démuni·e·s.

    L’urgence n’est pas seulement climatique : les ressources en eau diminuent ; l’eau, l’air et les sols sont pollués ; et nous mettons en danger la survie de nombreuses espèces végétales et animales, mais aussi pour la première fois, la nôtre. Les écosystèmes sont désormais atteints au point de compromettre la survie de l’humanité. Ce n’est pas une crise passagère. Il n’y aura pas de retour en arrière : jusqu’à 35 000 espèces disparaissent chaque année, et elles ne réapparaîtront pas ; une grande partie des ressources finies s’épuisent et ne se régénéreront pas avant des millions d’années ; les littoraux et îles engloutis par la montée des eaux, les lacs et rivières asséchés par le réchauffement, les forêts dévastées par les incendies ne retourneront pas à leur état antérieur. Les changements sont irréversibles.

    Nous, habitantes et habitants d’un pays développé, avons conscience que le modèle économique en place est en grande partie responsable de cette situation. Nous avons fait  les « gestes pour la planète », scruté notre empreinte carbone, signé des pétitions, marché pour le climat. Et rien de cela n’a suffi. Car, pendant ce temps, les industriels ont continué de polluer et d’épuiser les ressources. Les compagnies pétrolières et de transport aérien et maritime sont toujours exemptées de taxe carbone. Les banques continuent d’investir des milliards dans les énergies fossiles. Pendant que des millions de personnes subissent la précarité énergétique, des multinationales, dont les méthodes annihilent les écosystèmes, sont subventionnées pour extraire des ressources. Pendant que des citoyen·ne·s et des élu·e·s se battent sur leur territoire pour préserver forêts, bocages, rivières..., de « grands » projets délirants soutenus par les finances publiques continuent de voir le jour.

    Nous ne sommes pas dupes des discours qui visent à nous rendre toutes et tous également coupables de la catastrophe en cours. Dans ce monde, 70 % des gaz à effet de serre émanent de 100 entreprises. Nous ne nous laisserons pas abuser par des mesures culpabilisantes visant les plus pauvres, alors que les premier·e·s responsables ne cessent de s’enrichir.

    Nous n’avons plus confiance en la capacité, ni en la volonté de ce gouvernement ou d’un autre de prendre, sans une forte pression populaire, les mesures que la situation rend nécessaires. La France ne respecte pas même l’accord de Paris, dont elle s’était fait le symbole : loin d’avoir baissé, nos émissions de gaz à effet de serre ont augmenté de 2 % en 2017. En refusant de remettre en question le modèle économique qui nous a conduit à cette situation, et en refusant de reconnaître qu’une croissance infinie dans un monde aux ressources limitées n’est pas viable, notre gouvernement est complice. Quand l’État abandonne délibérément sa responsabilité de protéger ses citoyen·ne·s, il rompt lui-même le contrat social. La révolte devient alors notre droit le plus sacré, et notre devoir le plus indispensable.

    Parce que chaque dixième de degré compte, parce que chaque espèce disparue compte, parce que chaque minute compte, nous appelons à la désobéissance civile. Nous sommes prêt·e·s à enfreindre la loi et à en subir les conséquences, y compris l’emprisonnement.

    La Rébellion commence maintenant."


     

    Lire la suite

  • La Pologne change de "bouc et mystère".

    Accepter ou pas l’homosexualité, n’interpelle pas la notion de valeur morale.

        La Pologne, un peu lasse, semble t’il, de taper sur les migrants, semble avoir trouvé de nouveaux boucs émissaires, chez les LGBTI.

        La cour constitutionnelle polonaise, acquise au pouvoir, a donné raison à un imprimeur,  qui avait refusé d’imprimer les tracs  d’une association en expliquant, qu’ils n’avaient pas les mêmes valeurs.

       Mais le fait, d’avoir une orientation non hétéro, n’appelle absolument pas, la notion de valeur sous entendue, « morale ».

      C’est une réalité biologique, qui dérange les traditionnalistes, tous cultes confondus, pour deux raisons .

      La première, c’est qu’elle s’oppose, pour des raisons qui sont là encore, purement idéologiques, au fait  que l’être  humain, revendiquerait, d’avoir des relations sexuelles, pour d’avantage, que la fonction de reproduction, c'est-à-dire, le plaisir.

     C’est la notion même de plaisir sexuel, pour la femme, notamment, qu’ils les condamnent, de façon non dite.

     La seconde, réside dans le fait, qu’elle met à mal, la notion selon laquelle un couple non hétéro, pourrait revendiquer, malgré une orientation différente, de former un couple véritablement, et à ce titre, revendiquer le droit de former une famille, comme un couple hétéro, justement, de se marier, comme un couple hétéro, et avoir des enfants, comme un couple hétéro…..

     Quand je prétends, qu’il ne s’agit pas, là, de valeurs morales, je pèse mes mots….

     Car c’est bien  là d’une réalité biologique, dont il est (et pas serait )question.

     L’homosexualité est observée, sur environ 450 espèces animales.

     « L’homophobie, chez 2.

    Une araignée, qui vit en équateur, et des cons, qui vivent au Moyen Age ».

     Au-delà, de la boutade, parce qu’en temps que maman, d’une femme homosexuelle, je préfère en rire…..

     C’est bien de réalité biologique, dont il est question, ne leur en deplaise.

     On ne choisit pas d’être homosexuel, ou bi sexuel, ou n’importe quelle autre orientation sexuelle.

     On réalise, à un moment de  sa vie, assez souvent, des l’enfance, ou plus tard,  que le sexe opposé, ne provoque absolument rien,  qui puisse s’apparenter à un désir charnel, ou sexuel.

     S’en suit alors, toujours un vrai malaise existentiel, selon le milieu où l’on vit, parce que certaines cultures, ou certaines familles, refusent alors d’observer cette réalité purement biologique, (je ne suis pas médecin, ni sexologue, pour vous expliquer les différents mécanismes internes, qui provoquent le désir sexuel, pour pouvoir y prétendre).

     Alors, certains me diront, « mais enfin, il existe bien des homosexuels, qui parviennent à avoir une vie de couples, hétéros,  et ça se passe bien ».

     Non, ça  se passe bien, en apparence, et sur le court terme…

     Uniquement, et strictement.

     Alors, qu’au fond de soi, c’est une véritable souffrance, qui consiste à se mentir à soi même, et qui a pour conséquence, extrêmement dommageable, pour l’autre, qui peut souvent avoir le sentiment, de ne pas être suffisamment bien, pour lui, ou elle, et pour cause.

     Il n’y a aucune culpabilité à avoir, au sein d’un couple hétéro, quand l’un ou l’autre réalise qu’il s’est menti à lui-même ou à elle-même, depuis des années, vraiment.

     On ne saurait être coupable d’appartenir à un genre, qui ne serait pas conforme, à celui  que l’autre aimerait désirer .

     Reste l’amitié, et la sagesse d’avoir fait un bout de chemin ensembles,  quelquefois, d’avoir eu, aussi, des enfants, ensembles,  alors que ces derniers, le plus souvent, prennent relativement bien les choses, puisqu’ils voient leur père, ou leur mère, « enfin, dans la vérité ».

     J’ai appris, qu’en divers endroits,  sur notre bonne vielle, très vielle, terre,  se trouvait des psychiatres, pour organiser des stages, ou des séminaires, de conversion pour remettre des homosexuels, « dans le droit chemin »…

     Je ne suis pas méchante, hein, vraiment, non, je ne le suis pas… Non non, je vous assure.

     Mais ces psychiatres, là, aux USA, qui organisent, des stages, avec qui plus est, un véritable comportement de pervers manipulateurs, puisque le vocabulaire, comme chez les évangélistes, est suffisamment bien choisi, pour tenter de masquer leur propre phobie, des orientations sexuelles non hétéro, et ne sont qu’au service de leur porte feuille,  ou de leurs œillères.….

     Oui, je réalise, que je dis « sexualité, non hétéro », parce qu’en vérité, il existe des orientations sexuelles, qui ne sont que des moments de passage, où l’ado, ou la personne se cherche sexuellement….

     Alors, ça me semble plus sage, de parler ainsi.

     Alors, certains diront, « et bien justement, aidons les à se trouver »….

      Je prétends qu’ils se comportent en pervers manipulateurs, parce qu’ils posent d’emblée, le paradigme de l’homosexualité, comme une perversion, ou une anomalie, ce qu’elle n’est pas !

     Voilà, pourquoi, je parle de perversion.

     Ces pseudos psychiatres, là, dont je vous parle.

     Je voudrai juste les observer, moi, petite souris, à devoir nier leur propre orientation sexuelle, à eux, pour les conditionner à en avoir une autre, afin d’observer ainsi, le viol de leur intimité, la plus secrète, et voir comment, ensuite, ils jugeraient l’affaire.

    Oui, j’ai bien dit, « juger l’affaire ».

     Puisque c’est bien de la culpabilité d’avoir une orientation, autre, dont il est question.

     Car il n’est de plus sûr chemin, pour aider son prochain (une thérapie, c’est bien sensé, aider un patient, non ?  à moins, que je ne me trompe)….

     Parce que ceux là, qu’ils soient évangélistes, ou qu’ils ne e soient pas,  ne font que servir la cause, d’une culture, d’un dogme, ou d’une religion, ou en tout cas d’une idéologie, non pas passée de mode, parce que ça, ça ne serait vraiment pas grave.

     Non,  d’une idéologie, qui nie purement et simplement, une véritable réalité biologique, que leur obscurantisme leur impose.

    19 octobre 2019.

     La Pologne, choisit la pornographie de youtube, pour faire l'éducation de ses jeunes.

     Incroyable, la connerie intégriste, n'a décidément aucune limite....

    https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/en-direct-du-monde/en-pologne-une-loi-contre-l-education-sexuelle-a-l-ecole_3641785.html?fbclid=IwAR0HJO3cPsenjUSgoT40kk5Iz3v5eTfrw7yGa_uUFVnv2COXuJZxNvwjFNk

     Comment vous dites ?

     J'exagere ? moi ?

     ben, heu, comment vous dire ?

     Ben non, en fait, parce que ces couillons là, puisqu'ils sont incapables d'assumer de faire cette éducation....

     Parce que le sexe, C'est le diable !

    Les jeunes en question, des le plus jeune age, vont aller, sur internet, pour avoir les réponses à leurs questions...

     

     J'ai entendu, ce qui se dit actuellement, sur l'éventualité de l'adhésion de nouveaux autres pays, dans la communauté européenne, et bien soyez tranquilles, pour commenter, je vais commenter.

    Lire la suite

  • Passerelle et compétence.

    https://www.passerellesetcompetences.org/

    Ils recrutent, un chargé de communication, un poste à responsabilité, qui demande certaines competences, précisément.

     Pourquoi, est ce un angle du bénévolat, de tout premier choix ?

     Parce qu'à une époque,  par le biais de la mondialisation, à laquelle chaque citoyen doit d'adapter, ainsi que chaque entreprise, tentée souvent par la délocalisation, pour trouver une main d'oeuvre moins chère, ou par la robotisation, l'être humain, le travailleur, pour dire plus humblement, se retrouve entre le marteau et l'enclume, certes, mieux vaut ça qu'être  entre le marteau et la faucille, parce qu'une faucille, ça coupe mais enfin, ça vaut toujours mieux, que la grande faucheuse...

     Il n'en demeure pas moins, que l'être humain, semble plus que jamais, une variable d'ajustement, dans le milieu économique, et que sous couvert d'un libéralisme qui prend souvent des airs d'esclavagisme moderne, nous sommes tous, humainement, "du menu fretin"...

     Réécoutez l'émission, d'hier soir, "le téléphone sonne", sur France Inter.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-12-aout-2019

     Certes, l'ubérisation de notre société, comme dans tous les pays, n'est qu'un aspect qui démontre le véritable mépris, que ressentent les citoyens.

     Mais devoir quitter son job, pour cause de date de péremption, vis à vis de ses semblables, n'est pas chose facile, et un futur retraité qui aime son travail, doit pouvoir s'il le désire, mettre son savoir, au service des autres.

     C'est en ce sens, précisément, que cette association, prend tout son sens, parce qu'elle met le citoyen en position de mettre son savoir faire à disposition d'assciations, qui elles, recherchent ces compétences.

     "C'est plutot ça que j'dis".

     

    Lire la suite

  • Européens anti migrants, c'est cautionner un génocide par noyade interposée.

    OPEN ARMS,"Bras ouverts".

      Celà signifie, pour ceux, qui n'ont pas fait "anglais première langue", comme un certain nombre, qui votent pour  "narine le pen", qui snife la poudre d'escampette, dès qu'on lui demande des comptes, sur leur pseudo programme, qu'il s'agisse de ruralité, d'éducation, 'et donc, de loi, ou de decision, au sujet de l'echec scolaire) ou de santé publique. 

     Flairer "la pente douce", celle là, qui pue la facilité, celle, qui empreinte le chemin du bouc émissaire,  du prêt à penser, en invitant son électorat, à laisser leurs neurones au vestiaire....

     Oui, je sais, on me dira, que je suis bien méchante, de m'en prendre ainsi à l'électorat de marine le pen, au seul prétexte, qu'ils ont souvent échoué,  à l'ecole, d'où leur sentiment de revenche sociale,  et leur désirs de vengeance.

     C'est là, bien mal me connaitre. je ne suis pas née avec une cuiller en argent, dans la bouche, MOI, contrairement à elle et sa cour, et je n'ai que le brevet des collèges, qui à mes yeux,  a autant de prix, considérant ma dyslexie, et mon parcours, qu'un doctorat, aupres de la majorité.

     L'echec scolaire, j'ai connu ça, toute ma scolarité, alors, j'estime m'y sentir autorisée.

     Il existe, juste une énorme nuance, justement, entre elle et moi, c'est que les solutions, moi, j'y travaille, et je ne cesserai jamais d'y travailler, que ce soit  sur les causes, mais aussi, sur les solutions, à mettre en place en amont, ainsi, qu'à leurs résolutions.

     Tenter de faire croire qu'il existerait des solutions simples, à des problèmes qui sont complexes, voilà bien la définition du crime, je dis bien du crime, et de la terrible arnaque, que commettent, chaque jour, les militants d'extrême droite, pour tenter de faire porter le chapeau, de tout ce qui ne fonctionne pas bien dans notre pays, au phénomene migrants.

     Il n'est pas impossible, que certains trouvent abusif, que je fasse, un parallèle, entre le génocide des juifs, par exemple, et le phénomène migrants.

     Pourtant, ce parallèle, m'obsede, pour tout dire, à chaque fois que j'observe à quel point, ceux, qui les refusent, par idéologie, souvent, flirtent, de façon plus ou moins visible, voir, revendiquée, avec les idéologies, de Hitlher.

     Bon, allez, je vais vider mon sac, un peu, d'accord ?

     La Pologne, doux pays, qui fleure si bon.... La broderie,  et le folklore... "entre soi"...

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/la-pologne-n-est-pas-une-poupee-russe.html

     Oui, oui, ne piaffez donc pas ainsi, je vais les sortir, mes videos, sur le spectacle, à Pavilly, elles, sont uplodées (le plus long, et le plus fastidieux), je n'ai plus qu'à les éditer, et compléter les commentaires... Autant dire, un coup de cuilere à pot, trempée dans un pot de  sauce au rayford,  que mon père avait ramené de ... Pologne, los d'un voyage humanitaire, au moment, où Tchernobyl nous avait pété à la gueule de l'Europe.

     Regardez donc, ce que je viens de trouver, là, quand je vous parle, d'idéologie ?

    https://www.20minutes.fr/monde/2579119-20190807-pologne-justice-interdit-association-fans-adolf-hitler?fbclid=IwAR21wynKh5AXuLI2V-lO9IXYt0uG33uQeT-Hip71yMShIQZMpHZ8_CD9a7g

     Il y a encore quelques années, cette association, n'aurait pas été poursuivie, ni dissoute.

     Comme quoi, les idées évoluent favorablement.

     Mais quand même.

     Au sujet des travailleurs qui migrent vers la Pologne, pour y trouver du travail, alors, que la matière grise polonaise, elle, migre vers d'autres pays d'Europe (eur'Hope ?), pour trouver, la reconnaissance intellectuelle, qu'ils espèreraient trouver, dans leur pays d'origine, les entreprises polonaises, ouvrent leurs portent aux migrants, d'autres pays d'Europe, pourvu qu'ils ne soient pas "migrants d'Afrique ou du moyen Orient"....

      Parallèle, je vous dis, quand les juifs, dans toute l'Europe, quasiment, étaient pourchassés,  quelque soit le pays, les migrants le sont au seul prétexte, qu'ils viennet du Moyen Orient, ou de l'Afrique...

      Est ce donc, si différent ?

     Ces jours derniers, hier, plus précisément, c'est Malte, qui refusait l'autorisation au bateau OPEN ARMS, d'accoster.

     Je regardais, il y a quelques temps, une émission, sur France 5,  qui s'appelle "j'irai dormir chez vous".

     Le principe est fort simple, à l'aide d'une camera embarquée, le journaliste et caméraman, Antoine de Maximy, filme en direct, les réactions des gens, quand, il entame la conversation, pour faire connaissance, et parvenir, à leur demander l'hospitalité... 

     Vous pouvez revoir, ses exploits, en suivant ce lien.

     Rien de tel, soit dit en passant, combiné avec "nus et culottés", pour vous redonner confiance, en la nature humaine, pour ceux, qui en douteraient encore.

    https://www.madmoizelle.com/nus-et-culottes-1008947

     Alors, vous vous dites, "mais qu'est ce qu'elle nous fait là" ???

     Et bien, je vais y venir...

    On nous montre, pendant cte emission, (j'irai dormir chez vous", le plus possible, le positif, ça va sans dire..;

     Pour autant,  la chaine ne se prive pas, quelquefois, de montrer, certaines, choses, ou certains comportements, qui donenent à reflechir.

     Malte, paradis fiscal européen, par excellence, et qui d'ailleurs, soit dit en passant, n'est connu, que ça....

     l'emission, entiere, qui fût tournée, par Antoine de Maximy,  je l'avais regardée, et je dois reconnaitre, que jamais encore, je ne m'etais sentie aussi mal à l'aise, pour lui....

     A chaque fois, qu'il tentait, d'entrer en communication, avec les habitants, ces derniers, le recevaient, avec devant eux, une horde de chiens, méchants, et visiblement, dresses à l'attaque...

     

     Là, vous vous dites, "oui, mais enfin, ça devait être accidentel".....

     Ben, non, en fait, il avait du faire, trois tentatives, je crois... des qu'il tentait, de parler, à quelqu'un, le fait, que les gens, voient la camera, ils fuyaient, et si lui, insitait, on lui envoyait les chiens, ou plus precisement, l'aboiements des chiens, couvrait le son de s a voix, à lui, ou celle des propriétaires....

     

     Comment vous dire....

     

     J'ai connu des gens, comme ça, qui n'avaient des chiens, que pour entraver la rencontre, entre eux et le reste du monde.

     

     Ce sont eux, qui n'y ont pas survécu. Les chiens, aucunement responsables, eux, si.

     

     Alors, sur la presence de ces chiens, là, à ce moment, j'avais trouvé ça bizarre... Combats de chiens clandestins, peut être ? Traffics d'animaux, et elevages clandestins, probablement aussi, je n'en sais rien...

     Alors, voir que "ces gens là", refusent l'acces, à OPEN ARMS....  Qu'est ce que vous voulez que je vous dise ?

    https://fr.euronews.com/2019/08/08/refugies-en-mediterranee-l-europe-perdra-t-elle-son-ame-en-plus-de-son-coeur?fbclid=IwAR3zQqZD1YNiS2o-iYuCUTHXBKGX27OUZGasb7j4NQytpN3OdcC64Xz69Fs

    12 Aout 2019.

     Je cite :

    Francois Gemenne

    10 août, 15:44

    "C’est une histoire de vacances déchirante, racontée dans La Repubblica par une mère de famille italienne, qui a adopté deux garçons africains. L’un d’eux a 13 ans. Cet été il jouait au football sur une plage, et le ballon a malencontreusement atterri sur le visage d’une passante. Son mari s’est rué sur le gamin et lui a demandé son permis de séjour. Il a fallu appeler la police et produire les papiers. Une autre fois, un type l’a empoigné sur la plage, l’a secoué et lui a dit de rentrer en Afrique, en ajoutant que c’était dommage qu’il ne se soit pas ‘noyé avec les autres’. Je ne sais pas si on mesure l’effet que ces paroles peuvent avoir sur un gamin de 13 ans.

    Moi aussi j’ai deux gamins. Ils sont plus jeunes, mais surtout ils sont blancs. Quand ils grandiront, jamais on ne leur demandera leur titre de séjour quand ils enverront un ballon de foot à la figure d’un passant. On leur dira juste de faire plus attention la prochaine fois. Jamais un grand dadais ne les secouera sur une plage en leur disant qu’ils auraient mieux fait de se noyer avec les autres.

    Ces paroles n’arrivent pas par hasard : c’est Salvini qui les met dans la bouche des Italiens. Comme Trump met les armes dans la main de terroristes blancs suprémacistes. Salvini, lui, fait la fête sur les plages de l’Adriatique. Si 37% des Italiens votent dans quelques semaines comme ils en ont l’intention aujourd’hui, l’Italie se réveillera avec un premier ministre fasciste.

    Il s’en trouvera toujours pour dire que j’exagère, que Salvini est juste un peu outrancier, mais pas mauvais bougre, proche des gens. Ou que ce sont des termes à réserver aux pages les plus sombres de l’Histoire. Mais c’est comme ça que le fascisme s’installe : sans prévenir".

    https://www.repubblica.it/…/2019/08/06/news/razzismo-2329…/…

     Je ne vois rien à rajouter.

     Le pape choqué d'entendre des discours, qui rappellent, les pires passages, de l'histoire du siècle passé.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/vatican/pape-francois/italie-le-pape-preoccupe-par-le-souverainisme-et-le-populisme_3571009.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1565365074&fbclid=IwAR1YeqAZB-5A3YodlSgrB0jTyvWSkVDeRSrfLoYrBBcAtsjEAHXeeAVYql8#xtor=CS1-746

     Et pour ceux, qui en douteraient, je vous recommande d'aller réécouter, sur France inter, l'emission suivante:

    https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-11-aout-2019

      Je pose ici, un commentaire que j'avais posé, mais je m'étais trompée de fil de discussion, OUPS....

    Il s'agissait de religion, et de la légitimité, "ou pas", du pape, de commenter la politique italienne, aujourd'hui.

       Il faut bien reconnaître, pour te rejoindre, un peu d'une certaine façon, que c'est assez délicat, de tenter d'y voir clair dans la relation, qu'un citoyen entretien avec le culte, qui colore sa culture...

      J'en tiens pour preuve, le fait que chacun trouve légitime, de veiller à ce que l’église de son village, soit entretenue, et que les travaux y soient financés, mais quand tu y vas à la messe, il n'y a quasiment personne, enfin, même si j’exagère un peu. C'est pour cette raison que le seul moyen, de parvenir à y voir vraiment clair, réside dans le fait d'appliquer au culte, quelqu'il soit, une approche, qui soit purement philosophique, parce que justement, elle ménage, chaque communauté et permet de positionner, certains compromis.

    Lire la suite

  • Le prince Charles ? Manquerait plus qu'il se présente !

     J'ai vu sur son compte, un docimentaire tout à fait passionnant à son sujet, que vous pouvez revoir, en suivant ce lien.

    https://www.france.tv/france-2/secrets-d-histoire/1045309-le-prince-charles-un-eleve-comme-un-autre.html

     En cours d'écriture.

    Lire la suite

  • Hong Kong, opprimé par la Chine, ou soutenu par l'édition ?

    11 Août 2019.

     A ceux, qui voudraient voir, dans nos traditions judéochretiennes, les seules racines, qui seraient susceptibles,  de prevalloir, sur toutes les autres, je recommande, d'alller réécouter, l'emission, de jean Claude Amézen, sur France Inter.

     "Sur les épaules de Darwin".

    https://www.franceinter.fr/emissions/sur-les-epaules-de-darwin/sur-les-epaules-de-darwin-09-aout-2019

     Pour autant, si prendre conscience de la valeur de l'histoire du peuple chinois, me semble absolument indispensable, parce qu'aucun peuple, ne peut évoluer et s'adapter, sans prendre en considération et respecter ses racines, ça ne fait que poser l'index sur le fait que précisément, la politique d'aujourd'hui doit se prévaloir, avant tout, et sans la moindre concession,  de s'inspirer de ses racines, tout en veillant à ne surtout pas les reproduire.

     En effet....

     J'utilise souvent, l'expression, "regarder dans le rétroviseur".

     Certains, regardent tellement dans le retroviseur, qu'ils en oublient, purement et simplement, de regarder avec la plus grande attention, le chemin ou la route, qui est devant eux.

     Refuser de regarder devant soi, peut prendre différentes formes.

     Porter des lunettes noires, pour éviter  que le soleil, ou plus humblement, la Lumière, ne touchent, votre retine, ou l'iris (et la rose), de vos yeux, mais pour que surout, les autres ne puissent percer votre regard, et y voir la sincérité de votre posture politique, votre pensée, vos émotions, ou vos sentiments....

     Porter des oeillères idéologiques, généralement positionnées, par des mentors toxiques, Hitler, Staline, Mao Tse Toung,  pour ne citer que ceux là, alimentés eux même, soit, par des religions, ou des concepts idéologiques totalitaires, tous extremistes, et qui ont été les siècles derniers, la causes de millions de morts, à travers le monde....

     Le retroviseur, est un outil, qui est positionné, de chaque côté d'un vehicule, composé d'un petit miroir.

     MIROIR.

     Définition, de wikipedia.

    "Un miroir est un objet possédant une surface suffisamment "polie" pour qu'une "image" s'y forme par "réflexion" et qui est conçu à cet effet. C'est souvent une couche métallique fine, qui, pour être protégée, est placée sous une plaque de verre  (vers ?)pour les miroirs domestiques (les miroirs utilisés dans les instruments d'optiques comportent la face métallique au-dessus, le verre n'étant qu'un support de qualité mécanique stable).

     Vous aurez noté, qu'on y indique, la notion, de reflexion.

     (la citation, sur le sujet, m'echappe, désolée).

     SI  !

     "Si les miroirs réfléchissaient d'aventage, avant de nous renvoyer notre image, ils nous en diraient bien d'aventage".

     Désolée, mais je n'ai plus l'auteur, je penche pour Pierre Dac, mais aucune certitude.

     Réflexion, qui précisément, manque cruellement, aux politiques, en Chine, aujourd'hui, qui ne sont capables, d'envisager l'avenir, face à Hong Kong, que précisément, parce qu'ils sont dans l'incapacité totale, d'inventer la politique de demain, celle qui justement, respectera les droits de l'homme, et luttera veritablement, contre la corruption, que ce soit, sur le plan national, mais aussi, à l'international, je pense, ntamment, à l'Afrique, et à la Côte d'Ivoire.

     Mais revenons en, à notre miroir.

     Un peu d'histoire.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Miroir

     J'avais ecrit, un texte, dont je suis tres fière, à ce sujet, concernant l'apparition dans les foyer du miroir.

     Sachant, que sa démocratisation, de remonte qu'à quelques siècles, uniquement.

     Et qu'auparavent, il n'y avait que la surface de l'eau, qui donnait donc une image, dysmorphique, et donc, déformée.

     Conclusion....

     Quiite à regarder en arriere, au point d'avoir le torticoli, et de toute façon, avoir une image du passé, quelque soit sa lointaine origine dans le temps, à ce point deformée, autant laisser les racines uniquement, pour ce qu'elles sont,  et pas pour ce qu'on aimerait, qu'elles soient, une entrave à l'innovation, à l'intelligence, et au pouvoir d'adaptation, des peuples, qu'on cherche à soumettre ainsi, par leur instrumentalisation.

    Read more at http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/pour-une-europe-plus-sociale-et-donc-plus-humaniste-et-donc-efficace/italie-salvini-brandit-son-chapelet-l-eglise-catholique-s-insurge.html#jkHvKeejtVUCsgxQ.99

    Lire la suite

  • Connaissez vous le covoiturage de proximité ?

     Avec le rechauffement climatique,  et la prise de conscience qui s'impose, et qui doit mega inspirer, les politiques, on voit émerger le covoiturage, mais ce dernier, par des entreprises, comme BLABLACAR, par exemple,  ne prend en charge, la notion de covoiturge, que sur les longues distances.

    https://www.blablacar.fr/

     Le souci reside dans le fait que sur les petits trajets devraient faire l'objet d'autant d'attention que les long trajets, ce qui est le cas en ville ou en balieues, quelque soit la ville,  mai qui n'est pas le cas, des lors, qu'on en ecarte un peu, le phenomène devenant, plus preoccupant, alors, quand on vit à la campagne, ou en ville de petite dimenssion.

     Beaucoup, pa exemple, qui vivent à la campagne en sont reduits à abandonner l'idée de rester dans leurs campagnes, parce qu'ils ont de petits moyens, notamment, parce que le budjet voiture, leur coûte trop cher.

     Vous rajoutez à ce problème, la rarefaction des services public, et c'est pire encore. 

     Certains autres en sont réduits, pour les mêmes raisons, à persister à avoir deux voitures, là où ils acceteraient de bonne grâce, de n'en avoir qu'une seule,  pour des raisons de budget, ou pour des raisons ecologisques notamment.

     Pendant ce temps, certains font ces trajets avec une seule personnedans la voiture, les uns connaissent les autres de vue, le plus souvent, mais proposer ce co voiturage, sans que les premiers, n'en soient reduits, à faire du stop, me semblerait, assez bien vu.

     L'idéal, je crois, serait que ce  moyen soit proposé sur les portails, du site de la ville, ou les uns et les autres, pourraient s'y inscrire.

    https://www.idvroom.com/

    https://www.breizhgo.bzh/se-deplacer-en-bretagne/actualites/ouestgo-le-nouveau-service-de-covoiturage-de-proximite-dans

    https://www.passpasscovoiturage.fr/

     Mais moi, je pense aussi, à des trajets plus courts, comme pour les déplacements, pour simplement faire ses courses, ou aller chez le médecin, pour ne citer que celà. Il suffirait alors, de s'inscrire, en mairie.

     Oui, je sais, ls gens, sont sensés, communiquer,  et etre solidaires, sauf, que celui qui a besoin, d'un covoiturage, ne va pas oser, appeler, pour ne pas deranger, alors, que si la mairie, accepte de s'en charger,  c'est plus facile.

    Lire la suite

  • Greta Thunberg à l'Assemblée nationale, un altruisme, qui leur donne le vertige.

    http://www.lefigaro.fr/international/climat-greta-thunberg-n-est-pas-la-bienvenue-a-l-assemblee-nationale-pour-une-partie-de-la-droite-20190721

     Il n'est pas inutile d'aller relire quelques billets que j'ai rédigés, ces dernieres années, sur l'Assemblée Nationale.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/search/site/?q=assembl%C3%A9e+nationale.

     J'aurai pu poser comme titre, "chieuse  à plein temps",  ce qui venant de moi, est une auréole, que je lui pose sur le tête,  je l'assume....

     Elle emmerde, ça, c'est clair, elle emmerde, parce que ce qu'elle dit les dérange.

     Son caractère dérange, son discours dérange, mais bien plus encore, son desinterressement, sa motivation, et sa verdeur les emmerdent, encore, 50 fois plus.

     Encore une, qui est "TROP", bienvenue au club...

     Au fait, à tous ces "dérangés", qui s'en prennent à elle, posez vous donc la question de savoir si c'était un garçon, vous tiendriez ce discours ?

     Je sais, c'est un angle d'attaque est un peu limite, mais je l'assume, parce que le masculisime est quequefois plus inconscient que conscient.

     Il n'y a qu'à observer l'ampleur des zones grises, qui entourent la lutte contre les violences faites aux femmes, jusqu'aux féminicides.

     Parce que ce qu'ils n'ont pas pigés, visiblement, c'est que vous plaire, elle s'en tape, comme de sa première brassiere, ce qui l'importe, c'est la cause.

     Là, où certains des députés ne s'attardent que sur la posture, ou la personne, parce que ce qu'elle dit, de façon essentielle, au fond, leur est....

     

     

     

     Secondaire. C'est donc elle qui a raison, pour défendre la cause, tous les moyens sont bons. Quitte à déranger.

     Je ne peux que me souvenitr, d'une epoque, pas si lointaine, précisément, où le Cacique Raoni, etait passé aussi à l'Assemblée Nationale, et où son accueil avait été aussi, parfaitement secondaire, nous allons donc pouvoir observer, si ça a changé, ou pas.....

     CHICHE !

     23 juillet 2019.

     C'est aujourd'hui, que Greta Thumberg, va a voir l'honneur d'être, écoutée, à l'Assemblée Nationale.

     Au sujet de certains députés, LR, et et RN,  (peut être pas tous, qui sait ?), je leur demande de rendre public, leur contributions, dans leur quotidien, leurs actes, leurs modes de vie, ou de transport, afin de nous demontrer par l'exemple, en quoi ils agissent, pour lutter contre le réchauffement climatique.

      On aimerait aussi beaucoup savoir, dans le cadre de leur mandat, en quoi ils oeuvrent, effectivement, pour défendre les idées, qu'elle defend, là, aujourd'hui, dans l'hemicycle......

    Lire la suite

  • le frère Samuel Rouvillois, le DSK, de l’église catholique, enfin dénoncé !

     Un article est paru, il y a quelques jours, au sujet de cet homme d'eglise, enfin, ancien homme d'eglise, si j'ai bien saisi.

    "Un religieux à la grande notoriété renvoyé brutalement du diocèse d'Avignon".

    https://www.liberation.fr/france/2019/06/25/un-religieux-a-la-grande-notoriete-renvoye-brutalement-du-diocese-d-avignon_1735099

     Il est possible que certains trouvent mon titre quelque peu exagéré, alors, qu'il ne l'est pas.

     En effet, "montant" dans un milieu qui est propre à certaines compétences,  ce qui etait le  "K", de DS,      "CAS",  dans l'économie et la politique, ils finissent par prendre conscience, de leur potentiel de séduction, au sens large, et donc inevitablement, au sens plus sexuel, individuellement, devant des proies potentielles.

     Ceci est d'autant plus assurément que leurs connaissances et leurs compétences, dans un domaine ciblé, booste leur estime de soi, au point de prendre le melon, là, où ça ne serait pas précisément, la saison, qui en effet, aurait la prétention, de récolter du melon, en plein hiver.....

     Désolée, pour la touche d'humour.... INTOUCHABLES, ils se croient alors, aussi, n'hésitent ils pas, à jouer alors les victimes, classique dans le domaine de mieux en mieux exploré, que celui de la psychologie et du phénomène MENTOR TOXIQUE, qui, sont doit on le rappeler, PERVERS MANIPULATEURS.

     Quand à l'Evêque d'Avignon, qui ne danse plus sur le pont du même nom, si anti progressiste soit il, ce qui apres tout est son droit, des lors, qu'il reste ouvert au dialogue, force est de constater, que sur ce cas précisément, "il a fait son job", écarter la brebis galleuse, avec pertes et fracas, quelque soit la réputation de l'intouchable en question, et ça n'est certes pas moi, qui lui jetterai la pierre, bien au contraire...

     "INTOUCHABLES".... Et ta soeur ?

      Oui, parce que le porte couilles en soutane, figurez vous, aime bien "croquer de la religieuse derrière le comptoir", figurez vous...

     En quoi, alors, serait ce si grave ?

     Et bien parce que justement,  quand une femme entre en religion, et se fait nonne, elle fait voeu de chasteté, ce qui, si ça ne plait pas à certains ou certaines, ça n'en demeure pas moins, un souhait personnel, qui n'engage qu'elle.

     Ainsi, à mes yeux, c'est bien de "viol sous emprise", dont il serait question, véritablement.

     Le documantaire sur le sujet des viols de religieuses, passé à la télé, je ne l'ai pas encore vu, mais je vais faire, et j'y reviendrai.

     Et bon week end aux DSK en puissance,  ils ne paient rien pou attendre.

     

    Lire la suite

  • Au sujet d'une loi qui interdirait les animaux, dans les cirques.

      Une loi qui protège les cirques sans animaux doit être votée pendant l'été.

      A cette occasion, une video circule, sur FB, dont voici le lien.

    https://www.facebook.com/regis.juanico.5

     Moi aussi, je veux cette loi.

     mais j'aimerai quand même attirer l'attention, sur une nuance, qui me semble necesssaire...

     je sais que certains cirues avec animaux, respectent ces derniers...

    Mais je trouve immoral, et irrecevable.

     Mais, la nuance, que moi, j'aimerai aporter, serait d'autoriser, l'utilisation, de certains animaux, de compagnies, avec une classification, stricte.

     L'objectif, c'est de decourager, quiconque, souhaite exploiter des animaux  sauvages, y compris domestiqués, dans le but d'en faire profession, et donc, de gagner de l'argent.

     Oui, j'ai bien dit immoral, je sais, ça fait donneur de leçon, mais bon, je n'en fous, en fait?, qu'on pense ça de moi.

     La nuance que je voudrai apporter, c'est au sujet des animaux qui sont domestiqués, depuis fort longtemps, c'est à dire, chiens, chats, chevaux, ou issus d'elevages, et qui ont été tellement modifiés, au cours des millenaires,  qu'ils seconfondent, avec l'histoire humaine.

     Ce qui n'interdit d'ailleurs pas, d'en surveiller de façon particulierement stricte, l'uilisation professionnelle, qui en serait faite.

     Cheveaux, j'inclue aussi, les ânes, etc.... Et donc, pas les zèbres,  (le seul equidé, qui refuse d'être dompté), d'où l'epxression, "drôle de zèbre".

    BREF, la loi, est à l'etude, et je n'ai aucun doute, sur le fait, que cette nuance, que j'avais apportée, il y a plusieurs années, deja, au minimum, est à l'etude.

     Pendant que j'y suis, je vais ensuite, vous expliquer ma posture, au sujet des zoos.

     Je sais, que certains qui défendent la cause animale, poussent leur raisonnement, jusqu'à condamner les zoos.

     Je ne suis pas d'accord avec cette condamnation, mais je m'en explique.

     Ici, en France, pour detenir certaines categories d'animaux, la loi, est stricte? trop un peu, quelquefois, au sujet d'animauux sauvages, que vous recueillez, au sujet de laquelle, je crois,  certains assouplissements, devraient être prévus.

     Je comprends, d'une certaine façon, leur point de vue, cependant.

     J'y oopose, malgré tout, le fait, que l'être humain, aujourd'hui, est tellement deconnecté, de son environnement, que d'avoir des enfdroits, ou les animaux demeurent,  vivent, dans un cadre qui les respectent, au point, que leurs conditions de vie, leur permet de se reproduire, à mon avis, est salutaire.

     Cette position pour moi, est d'autant plus salutaire, que ce sot les zoos, qui par ce g biais, quelquefois, permettent de reintroduire, certaines especes menacées, dans leur milieu d'origine, là, où pecisement, c'est la presence de l'homme, qui l'a mise en situation, de voe d'extinction.

     J'ai travaillé deja sur ce sujet depuis bien des années, et j'avais deja expliqué celà, et il semblerait, que mes propos, aient fait l'objt de toutes leurs attentions.

     J'avais proposé aussi (pendant qu'on y est, une piqure de rappel, "ça peut pas faire de mal"),  que sur place, dans leurs boutiques, à souvenir, les peluches,  ainsi que tous les objets, qui y sont vendus, ne soient issus exclusivement, que du commerce equittable,  ceci etant particulierement, jutifié, par le fait que sur place, dans ls pays d'Afrique, les droits des travailleurs, snt s peu respectés, que certains "indigènes", voir la chanson de Bénabar), en sont reduit, à braconner, pour survivre, occasionnant donc, la disparition des especes, et donc, la necessité de la prise deconscience, politique...

     Ainsi, la boucle serait bouclée...

     C'est bon, là, vous me suivez toujours ?

     Oui, je sais, on me dira, que par les videos, la prise de conscience, on peut la faire., c'est vrai, mais pas aussi bien, que de les voir en vrai, c'est indaignable.

     J'ai en mémoire, le cri rauque, d'un lion qui faisait chier sa lionne, un jour, à CERZA, près de Lisieux, je sais pas, une histoire d'internet elle commençait à le trouver tellement chiant, qu'elle menaçait de se déconnecter, pour avoir la paix, un truc de cet ordre, je crois, et bien croyez moi, le gars, avec sa calvitie naissante, il etait même pas énervé, et bien ça vous pose un fauve, je peux vous dire.......

     Quand on pense, que dans son milieu naturel, c'est elle qui se cioltine, tout le boulot, qui plus est, alors, que lui, il en fout pas une !

     OK, bon, allez, on va compenser un peu....

    https://www.youtube.com/watch?v=Z0eAK4tP7J4

    OK, oui, au fait, quand Bruno est passé à l'Armada, je l'ai filmé, mais quelle gourde je suis enfin, mieux vaut être une gourde qu'une bouteille en plastic !

     Bon, le temps de la  uploader, et je vous pose la version récente alors....

    Lire la suite