google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Banfb

"They are just like us".

  Le titre est provisoire,  parce qui'l s'agit d'une émission des USA, dont les droits ont été rachetés par France Télévision, et je pense que le titre français, n'est pas encore décidé, ou en tout cas, n'est pas encore révélé.

  J’ai découvert cette émission, dans le public, il y a quelques semaines.

  J’ai passé un excellent moment. J’ai appris beaucoup de choses sur le sujet, mais à m grande surprise, j’ai remarqué que j’en connaissais sur le sujet, plus que je ne le soupçonnais.

  L’idée d’encadrer le candidat, de deux célébrités, ce qui se produit de plus en plus, dans différents jeux, est un bon concept. Parce que ça permet au candidat, pour peu qu’il ait assez de personnalité d’y jouer un rôle suffisamment fort, pour tenir sa place, sans être écrasé, par les deux célébrités, ce qui sous entend bien sûr, que ces dernières ne l’écrasent pas…

  Mais enfin, là, il n’ya pas besoin de sortir de la cuisse de Jupiter, pour savoir que certaines célébrités, seraient incapables de jouer ce rôle, juste parce que ILS N’AIMENT PAS LES GENS.

  Non, je ne citerai personne, et d’ailleurs, aucun nom particulier ne me vient spontanément.

  Mais enfin, les ronchonchons, existent dan toutes les couches sociales, alors, je ne vois pas pourquoi, chez les VIPIPI, ça n’existerait pas.

  Enfin, moi, je cautionne entièrement cette émission, parce que la faune sauvage, se trouve partout, dans le monde, hyper menacée, tout le monde en est conscient, de plus en plus de personnes, responsables, veillent à consommer, le plus possible de façon responsable, vis-à-vis de la biodiversité, de la flore et donc, par conséquent, de la faune, tout autant, et si les zoos ne désemplissent pas, on assiste, par différents, points, sur le plan sociologique, à certaines dérives, qui démontrent, à quel point, quoi, que l’on dise, la prise de conscience, est bel et bien réelle.

  Aujourd’hui, nous vivons un paroxysme absolument incroyable, devant un bébé panda, au zoo de Beauval (zoo, que j’adore, soit dit en passant, et alors, que je comprends mieux que personne, l’enjeux économique, pour la survie du zoo…. Alors, que politiquement, à l’échelon mondial, on assiste à la destruction, inexorable, de quantité de forêts, par l’intermédiaire des incendies, sans précédent, et donc, de la flore et de a faune, qui y vit, alors, que jamais, on ait assisté à des flux migratoires, de façon aussi massive, dont un fort pourcentage, de façon indirecte, sont liées aussi, au réchauffement climatique….

  Et pendant ce temps là, des riches, paient à prix d’or, des vacances en Afrique, pour des safaris photos….. Ce tourisme là, étant devenu un enjeu économique, absolument vital, pour les pays concernés…..

  Pendant ce temps là, on offre des choupachoups surgelés, aux animaux d’Afrique, dans nos zoo, pour les aider à supporter les vagues de chaleur à répétition.

  Mais je précise ma pensée….

  Je ne suis pas en train de prétendre, comme choisissent de le faire certains, de condamner, les principes même des zoos, surtout pas…

  Bien au contraire, puisque c’est un des moyens, de sauver certaines espèces….

  Non, je repense simplement, à la chanson, de Bénabar, « le zoo de Vincennes », liée à une lettre que j’avais écrite, à Thomas Fersen, il y a bien longtemps, où je me posais la question, de déterminer, si un jour, des africains, viendraient, ici, chez nous, pour observer, dans des cages, peut être, nos moineaux communs, nos écureuil, nos biches ou nos chevreuils….

  Mais je n’avais pas anticipé, c’est vrai, que ce tourisme là, aurait pour conséquence, que nous occidentaux, irions, sur le sol africain, enfermés dans des ages de verres, ou des grilles, pour nous protéger des animaux, qui eux, là bas, en théorie, sont chez eux….

  J’espère au moins, que les gardes en question, ont pensé à distribuer des corn flakes, aux girafes, assises sur leurs séants, regardant, les touristes passer dans leurs jeeps,….

  Avec un peu de chance, vous allez bientôt voir certaines, d’entre elles (je kif, les girafes), qui sous peu, auront pris un forfait, chez « orange amère », à moins que ça ne soit orange Ho, Mère, qui filmeront elles même les touristes en question, et que ces derniers se s retrouveront sur youtube, et les girafons, qui se foutront de leur gueule…..

  Encore une fois, je ne veux blesser personne, et je comprends, qu’on puisse satisfaire ces envies, que ce soit ces safaris photo, ou que ce soit ces visites de zoo…..

  Mais d’avoir vu, le coup du gâteau n d’anniversaire, là, pour le panda de mes couilles, là, alors, qu’aujourd’hui, dans n’importe quel pays d’Europe, on fait des simagrées, version Alzheimer, relativement à l’histoire de l’Europe, pour justifier un racisme d’un autre âge, alors, qu’on va se ruer sur des safaris, en Afrique, pour observer en faisant quasiment son signe de croix, en appeler, au créateur de mes deux, et qu’on fête l’anniversaire d’un panda de merde, qui soit dit en passant, n’est même plus menacé de disparition, je crois qu’on arrive là, à une forme de paroxysme, qui me sort par les yeux, et qui ne fait, que m’inciter à hurler…..

  Juste pour info, la petite, qui s’appelle MERCY, là, et qui dont la naissance, a inspiré, la chanson, de l’eurovision, cette petite, là, dont nous, on vous parle quelquefois, sa situation, à elle, n’est toujours, pas résolue, et sa mère, et elle, sont toujours, dans un camp, en Italie….

  Alors, on fête, l’anniversaire, à ce panda, là, mais « Mercy », on en fait, quoi, dite moi ?

  Est-ce qu’il va falloir, elle et sa mère, la foutre en cage, aussi, et lui lancer des cacahuètes , pour qu’enfin, on daigne, putain de bordel de merde, à prendre son cas, en considération ?

  Bon, tout ça, pour reconnaitre que l’émission, là, dont il est question, et qui émane des USA, et vient d’être adaptée, pour France télévision, j’ai trouvé ça vraiment bien, justement, parce qu’elle répond donc, à une vraie demande, des citoyens, qui s’intéressent véritablement, au monde animal….

  C’est ludique, c’est marrant…. Le seul truc à corriger, en fait, c’est la fin, quand j l’equipe qui perd, accomplit son gage, ça manque vraiment de conviction.

  Il faudrait, à la limite, qu’ils soient contents de perdre, pour avoir la chance, de ses déguiser, et qu’ils arrivent sur la scène, avec une petite choré, enfin, qu’ils y croient, quoi…. Sinon, pur tout le reste, vraiment, je n’ai absolument rien, de négatif à redire.

  Je signale d’autre part, qu’il arrive assez souvent, que j’assiste à des premières d’émissions, enregistrées, et que quelquefois, ça soit assez laborieux à finaliser. Et si je suis plutôt mal placée, en temps que critique, pour la ramener sur le sujet, (et pour cause), j’estime que d’avoir vu, que ça n’était pas le cas pour cette émission, m’incite à penser, que la cause celle des animaux, semble porter l’équipe, au point que justement, ça semblait relativement clair, et limpide.

  Et ça, moi, ça m’a fait du bien, de le percevoir.

  Bon, sinon, pour information, tout prés de chez moi, au zoo de Cleres, nous avons, le week end qui arrive, notre premier festival, « Cleres d’été ».

  Nous, on ne se la pète pas avec un gros pada, noir et blanc, qui focalise toute l’attention, non, nous, on en a un roux… Super mignon, et qui mérite au moins, autant d’attention, que l’autre couillon, noir et blanc, qui ne fait que de bouffer du bambou, alors, que Philippe Laville avait chanté, « il tape sur des bambous, et c’est numéro 1…

  Et bien, moi, je di qu’après tout, il vaut mieux taper sur des bambous, que de taper sur sa femme ou sur ses gosses.

http://www.parcdecleres.net/fr/festival-cleres-dete/

immigration réchauffement climatique négationnisme du réchauffement climatique inspiration

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire