google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Conflit israélo palestinien, la solution à un état.

 J'ai décidé d'en reparler, de nouveau, ce matin, parce qu'un ami, a remis ce conflit sur le tapis, ce matin, par une vidéo, tournée il y a quelques jours, c'est ici:

http://francoisenielaubin.viabloga.com/news/resoudre-le-conflit-israelo-palestinien-une-bonne-fois-pour-toutes

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-interieure/jeremy-ferrari-mais-c-est-m-amuse.html

  Je repète mes propos:

 "J'ai appris, ce matin, que le Hamas, cautionnait l'indépendance de la Palestine, dans une démarche laïque (si je puis m'exprimer ainsi),  c'est à dire, dans une approche, où la religion, n'entrerait absolument pas en ligne de compte.

 Je suis absolument ravie de l'apprendre, parce que c'est necessaire, en tout point, que les religieux, apprennent et cautionnent la politique, au sein des etats, sous l'angle de la laïcité, qui seule permet de garantir, la liberté de culte, qui est le seul angle qui permette que les religions ne servent pas de pretextes aux puissants, qui eux, ne font que les instrumentaliser, pour parvenir à prendre le pouvoir".

 ET SI LE MOMENT ETAIT VRAIMENT VENU ?

Le manifeste qui dénonce le nouvel antisémitisme.

https://www.francebleu.fr/infos/societe/plus-de-300-personnalites-signent-un-manifeste-pour-denoncer-le-nouvel-antisemitisme-1524385058

 Ce soir, lors d'un reportage au journal, sur France 2, un imam expliquait, que ce qui etait dommageable, ne résidait pas ce qui etait dans le coran, mai le fait qu'on ne porte pas "les bonnes lunettes", pour en lire les versets concernés...

 J'entends bien... Sauf, que tout le monde n'a pas la sagesse, j'ose l'affirmer, de prendre connaissance, du livre sacré  rattaché à sa religion, avec les pincettes qu'il recommande, et cette remarque, vaut pour nimporte quel livre sacré, qu'il s'agisse de la Torah, du Coran, des Evangiles, ou  de la Bible....

 Et que toute forme d'integrisme, a toujours,  de tous temps, pris sa source, à l'interieur même de ces livrs sacrés...

 C'est précisément pour cette raison, que je précinise, qu'en aucune façon, le moindre livre, qu'il soit sacré, ou pas,  religieux, ou pas, ne devrait être considéré comme sacré.

 Je rappelle que chacun d'eux,  n'est rien d'autre, que le fruit, de multiples, manipulations, depuis des siecles, et des siecles, et qu'à ce titre, le considéré comme ne pouvant être que source de vérité, 

3 Mars 2019.

  Si je ne commente plus guerre, ce qui se passe, là bas, je n'en pense pas moins.

  Je demeure, persuadée, d'autre part, que certains actes antiseites, qui sot commis, sur le sol français, trouvent leurs origines, dans le conflit israelo palestinien.

  Je ne prétends pas que ce soit là, la seule cause,  mais qu'elle en soit une partie. j'en tiens pour preuve, que lors d'une des dernies actes antisemites, l'assaillant, avait crié "Palestine"... En aucune façon, bien sûr,  le fait, de soutenir, la cause palestinienne, ne sauait cautionner, de  tels crimes.... d'auant plus que les juifs d'aujourd'hui, au moment, où je vous parle, qu'ils vivient en France, ou qu'ils vivent ailleurs,  ne sauraient être responsables d'une part,  de quoi, que ce soit, qu'on leur reprocheraient,  vis à vis de cette occupation, mais pas d'aventage, de la politique, de Netanyaou, depuis qu'il est au pouvoir.

 Ca serait aussi stupide, que de reporcher aux allemands d'aujourd'hui,  d'avoir eu des grands parents, qui auraient été complices des théories de Hitler.

 Je pense que le moment est venu, pour que l'ONU, agisse en ce sens, à present, et fasse cette proposition, aux deux états.

 Ce que les autres états en pensent, ça ne regarde personne, je dis bien, PERSONNE.

https://www.mediapart.fr/journal/international/280219/la-justice-israelienne-annonce-la-procedure-d-inculpation-de-netanyahou-en-pleine-campagne?utm_content=buffercc002&utm_medium=social&utm_source=Facebook_Page&utm_campaign=CM&fbclid=IwAR1b6nhEDeURzURe_j7UwN1Kc953daL6javP0Fl8tKSAB8NKWMvZEv2btuw

 Le 24 mars 2019.

25 nov 2019.

NOUVEAU !

(article redigé le 26 Juin 2017)   On m'avait déjà avertie de cette découverte. Ou plutôt de cette "redécouverte".

 N'oubliez pas, de lire, la suite, à chaque fois, parce que c'est juste hyper important !

   Oui, j'ai bien dit, "Avertie", comme Jean Christophe,  il y a plusieurs mois de cela.

https://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/israel-dans-le-desert-le-livre-des-nombres-et-lachevement-6

  Je suis actuellement privée d'internet, à domicile, ainsi, je dois chaque jour, si je le souhaite, aller dans un lieu public, pour jouir d'un wifi gratuit.

   A la maison, donc, je n'ai qu'un poste à transistor, et plus de télé ni téléphone fixe, puisqu'elle fonctionne avec le fournisseur internet.

   Quoi qu'il en soit, et malgré le fait que je capte fort mal aussi, la radio dans ma demeure, je tombais tôt ce matin(nous sommes dimanche),  sur les émissions religieuses de France Culture, et précisément, sur ce texte sacré…

  Mais je précise ma pensée.

  Il m'est déjà arrivé de conseiller de ne jamais considérer le moindre livre, quelqu'un soit, comme sacré, et sur ce point, je pense qu'on peut vraiment considérer ça, comme une certitude.

  Ca ne signifie pas qu'aucun livre, ne peut être considéré comme précieux ou riche d'enseignements, mais uniquement, que ce qu'on retire comme enrichissement, ne doit en aucun cas, être instrumentalisé, par une quelconque idéologie, généralement spirituelle ou religieuse, au sens intégriste.

  Et que tout à chacun, qu'il soit président, chômeur, migrant, notable, chef religieux, ou qui que ce soit, quelque soit son rang, a parfaitement le droit de porter un jugement, sur n'importe quel ouvrage, d'en rire, aussi, quelque soit l'époque où il ait été écrit,  et si je revendique une telle posture, c'est simplement, que les livres que l'on dit sacrés, ont été écrits il y a des siècles et des siècles,  et que par le simple fait  du temps qui passe, leur côté parfaitement anachronique, les rend obsolètes, face aux defits que représentent la Vie, aujourd'hui, et qu'à ce titre, les observer comme simples règles à observer, me semble parfaitement inapproprié, et surtout, tres amplement, insuffisant.

  Chaque être humain, devant n'importe quel livre, est en droit, d'une part, de le juger, mais aussi, d'en tirer, l'enseignement, que sa simple et honnête conscience lui dictera, le maximum que l'on puisse en tirer, ne sera jamais autre chose, que de potentiels chemins, qui invitent à la reflexion, et à l'introspection, ce qui est deja enorme.

  Pour qu'il en soit ainsi, nul est besoin qu'un livre ait été revendiqué, comme référence, par un chef spirituel, religieux, ou ideologique, et encore moins, s'il est distribué "sous le manteau", dans un pays democratique, ce qui lui confere alors, un parfum sulfiureux, plus digne, de vous ériger des oeillères, qu'à vous inciter à la réflexion. 

  Ce sont les parents, qui élèvent les enfants, et pas les livres sacrés.

  Ce sont les parents, qui transmettent des valeurs, et pas les livres sacrés.

 L'école , ha oui, l'école, qu'on aime tant remettre en cause, et qu'on aimerait voir panser (penser ?), tutes les plaies de nos sociétés, alors qu'elle ne conditionne l'education de nos enfants, qu'en second rang.

   Mais si je parle de ce livre aujourd'hui, au sujet du conflit israélo palestinien, je précise qu'il n'a pas écrit récemment, c'est un des livres sacrés, qui donc, serait sensé avoir conditionné, la conduite de certains croyants, les siècles passés, mais aussi, dans l'histoire récente de la zone géographique concernée, c’est-à-dire, le Moyen Orient.

  Vous pouvez réécouter cette émission, en suivant ce lien:

http://www.monde-diplomatique.fr/mav/98/

  Je rappelle que l'état d'Israël, a été consenti, par l'ONU, le 14 mai 1948.

 Ce consentement, a été décidé, en réparation de la shoa,  qui vit périr tant de juifs, pendant la seconde guerre mondiale.

  Si je n'ai absolument rien à reprocher au peuple israélien, aujourd'hui, qui n'est pas responsable des postures de leurs dirigeants, depuis la création de leur état, je rappelle simplement que l'argument des pro colonisation, consiste à revendiquer leurs terres, au seul prétexte qu'ils sont, d'après les livres sacrés, "le peuple élu"…

 Ne riez pas, je vous prie, même si effectivement, ça devrait être risible.

 Même moi, je n'arrive plus à en rire, c'est vous dire dans quelle merde on est.

  Ce qui est interpellant donc, dans le livre sacré, c'est que précisément, la version qui y est donnée, est infiniment moins limpide, que ces religieux, l'ont toujours prétendu, et le prétendent encore.

  Il y a quelques années, je parlais des livres sacrés, en expliquant que depuis des siècles, les religieux dès le départ, n'écrivaient dans ces livres, que ce qui les arrangeait, de telle sorte que ces derniers puissent servir à manipuler les croyants, au profit d'un ordre hiérarchique, où les riches demeureraient ainsi plus riches encore, le clergé ne venant de toute façon que des familles les plus aisées, et eux, préservant ainsi leurs privilèges, l'Art religieux ayant eu pour mission, vu l'absence d'alphabétisation,que de transcrire par l'image, l'histoire aussi sainte qu'arrangée…

  Je ne suis pas en train de prétendre que le Christ n'ait jamais existé, "grand Dieu", je prétends juste qu'il existe une énorme différence, entre la réalité des faits, et ce que ces livres sacrés ont retranscrit, ce qui est différent.

  Mais puisque depuis toujours, depuis des siècles,  on laissait entendre que l'argent était sale, ceux qui prétendaient cela parlaient de celui des autres, bien sûr, mais pas du leur, avec lequel ils étaient assez mercantiles, pou payer des vitraux, ou travaux, dans les Eglise, pour avoir leur plaque, et s'acheter ainsi, leur place au Paradis.

    Ainsi les métiers d'argent, comme les banques, étaient ils réservés au juifs uniquement.

  Alors, je suis assez interloquée, je dois admettre, d'observer que ce soit par le cinquième livre de la Bible, appelé, "livre des Nombres", que justement, se trouve remises en question, ces théories, de terre soit disant promise.

 Pour ce qui est des génocides, et bien parlons en.

http://eduscol.education.fr/cid45608/memoire-des-genocides-et-prevention-des-crimes-contre-l-humanite.html

http://www.monde-diplomatique.fr/mav/76/

  Sans vouloir ouvrir une comptabilité sordide, le genocide des juifs, n'est pas et de loin, celui qui ait provoqué le plus de victimes.

  Il n'est emblematique, dans l'histoire de l'Humainité, que dans le fait, et c'est bien là, precisement, qu'il fût particulièrement terrifiant, que dans le fait, qu'il fût avant les actes, théorisé, et organisé f  de façon parfaitement officielle, et revendiqué, comme tel.

   Le fait d'avoir été génocidé, dans son histoire, attendra toujours, une réponse diplomatique, tant qu'elle n'est pas satisfaite (je pense  au génocide armenien, de la part, de Recep Tayyip Erdoğan, ou bien au gouvernement français, au sujet du génocide Rouandais), mais surtout, officielle de la part des coupables, mais en aucun cas, je dis bien, en aucun cas, il n'aurai dû servir de prétexte, à la spoliation des terres d'un peuple, celui de la Palestine, qui au demeurant, n'avait absolument rien à voir, avec l'Allemagne de l'époque, qui en etait seule responsable.

  Ce repentir et ces reconnaissances de culpabilité, est d'autant plus "entendable", dans les deux sens du mot, que les dirigeants actuels, ne sont pas responsales, en temps que personnes des génocide, dont il est question.

6 Août 2019.

 Un reportage, sur les colon juifs français, installé, sur des territoires palestiniens.

https://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-palestine/israel-ces-juifs-francais-en-terre-palestinienne_3564581.html#xtor=EPR-502-[newslettervideo]-20190806-[video2]

 On sait désormais que le prétexte religieux, quand bien même, il aurait pu être entendable, desormais, ne tient absolument plus la route.

11 septembre 2019.

 Pour la premiere fois, aujourd'hui, j'ai entendu sur France inter, ce matin, que  (je cite), "la solution à deux états, parraissait plus compromise que jamais".

 Ce qui sous entend, donc, et c'est heureux, que mon idée semble, faire son chemin.

 Ce matin, faisant ma video live, sur FB, impossible, d'avoir internet suffisemment fort, pour que la video, puisse passer.

  J'ai donc suivi les consignes, et ai fait ma vidéo, pendsant la retrouver, une fois rentrée chez moi. J'y parlais aussi, de Yann Moix, et le titre de la video, etait "Yann Moix, la cible".

  J'y évoquais ses propos antisémites, dantant de  trente ans, mais surtout, le costard que tente de lui tailler l'exptrême droite ces jours ci, pour évoquer la lâcheté du RN, devant, ce qui se produit, aujourd'hui, en Israël, et leur mentor toxique, en la personne de Donald Trump, qui soutien, Netanyau.

 Il semble, que ma video,et mes propos, n'aient pas été perdus pour tout le monde. Parfait.

 

On n'a jamais vu fleurir des coquelicots, parmi les ronces. Ou bien alors, c'est qu'il s'agirait d'un crime,  comme dans la chanson de Mouloudji.

 

13 septembre 2019.

 Je viens de retomber sur une vidéo, un peu ancienne, ou l'on débatait, à OEPC, des conditions de la naissance de l'etat d'Israël.

https://www.youtube.com/watch?v=YvIfyxJ7B3w

  Yann Moix, oublie un élément essentiel, qui réside dans le fait, que l'état d'Israël, a été envisagé, par les Nations Unies, dans but de proposer, une réparation, à la Shoah.

 Et pour l'Armenie ? On en fait, autant ?

 Et pour le Rwanda ? on fait comment ?

  N'importe où, dans le monde, dans l'histoire de l'humanité, dès qu'une communauté prend corps, en quantité importante en nombre,  ce peuple, mené généralement, par ses élites intellectuelles, par l'influence de ce que l'on nomme, dans le smonde moderne, "les diasporas", il cherche à s'etablir quelque part.

  Ce qui importe de noter, chez le peuple juif, reside dans le fait, que depuis 2000 ans, ils ont été persecutés, et que ces persécutions, ont eu pour conséquence, qu'au fil du temps, leur instinct de survie, s'en est trouvé renforcé, comme ça se produit, dans n'importe quel comportement de survivalisme, intellectuel en quelque sorte.

 Quand des juifs, les plus ultras, les integristes, aujourd'hui, parlent de "peuple élu", ça n'est pas un hasard, il me semble. On sait aujourd'hui, que ce pretexte, est complètement bidon.

 Le fait de la part des Nations Unies, d'avoir accordé sur les terres palestiniennes, l'autorisation au pueple juif, de s'y installer, était une très grave erreur, parce qu'en aucune façon, le peuple palestinien, n'a jamais été coupable, ou n'ait eu à voir, en quoi que ce soit, dans le génocide des juifs, pendant la seconde guerre mondiale.

 Aussi, est il parfaitement logique et cohérent, que les arabes, jamais n'aient accepté, que les terres de Palestine, leur aient été spoliées.

 Aujourd'hui, et c'est ainsi, depuis le début de la création d'Israël, ce conflit, parfaitement jutifié, empoisonne de la pire des façons, les relations internationales, et sert de prétexte, à toute forme d'islamophobie,  au grand plaisir, des extrêmes droites de toute sorte, qui crient à l'antisémisitisme, là, où leurs adeptes les plus farouches, en sont encore à vénérer les cendres, de Hitler.

Que le conflit isrélo palestinien, envenime et nourrisse le terrorisme,  qui menace l'Europe, entre autre, pour moi, est une absolue certitude. Mais chacun préfère se raconter qu'il s'agit d'antisémisitisme, parce que ça permet de continuer de cirer les pompes, de Benjmain, Nétanyu, voilà la vérité.

 Je précise, que dans mon idée, qui consisterait, à proposer une solution à un seul état, qui serait laïc, il ne s'agit, en aucune manière, de m'en prendre, à qui que ce soit, d'un coté ou de l'autre...

  Que ce soit côté Israël ou que ce soit coté Palestine... Le principe de laïcité, qui est, je le rappelle, une spécificité français, présente, l'énorme aventage, de respecter le droit de culte, de cette façon, il permettrait à chacun, d'y trouver respectées, leurs racines religieuses, tout en maintenant, à une distance raisonnable, le prétexte religieux du pouvoir.

 Les israéliens ,  (je ne dis jamais "juifs", parce que certains israéliens, devraient avoir le droit de ne pratiquer aucune culte, si bon eur semble),  d'aujourd'hui, ne sont pas responsables, des exactions du passé.

 Je rappelle, que si les différents gouvernants, qui se sont succédés en Israël, ont toujours tué dans l'oeuf, le moindre mouvement pacifiste, à connotation socialiste ou apparenté,  notamment, en muselant, de la façon la plus serrée, la Culture, qui n'avait le droit de cité, que si elle soutenant, le pouvoir...

16 Septembre 2019.

 Incroyable, la religion, qui mene la danse, en Israël, au detriment, de la moindre notion de relle democratie, et de la moindre liberté de culte, ou de croyance.

 Entendu ce matin, je cite: "Nous n'avons pas d'autres valeurs, que notre passé".

Alors, la question, qui me vient à l'esprit, serait celle ci.

 Est ce que je dois prendre le livre des nombre, pour lui en coller un bon coup sur la tête, à ce gros con, ou bien, est ce que ma main, dans la guele, ça serait pas, plutot, plus inq diqué, encore ?

 A moins que ce qu'il appelle, "son passé", ça ne soit, uniquement, et strictement, la spoliation, des terres, volée, aux palestiniens, peut être ?

 je sais pas vous, mais moi, "ma main dans ta gueule", bien loin, de la l moindre notion de religion, me semble, pour le coup, infiniment plus adaptée, non ?

 Toute no violente, que je suis, cependant.

 Bon, sinon, ce que j'expliquais plus haut, au sujet de l'opposition, à netanyau, est bien confirmée, le socialisme, là bas, doit être enterré, 6 pieds sous terre, en terre de Palestine, visiblement.

 et ceux, qui s'expriment, ne parlent, exclusivement, que de leur securité, alors, qu'on ont installé, leur piaule, là, où ils ont pas le droit.

 je sais pas vous, mais moi, si je vais planter ma tante (ce qui ne signifie pas, poser un lapin, la belle soeur de ma mère), dans le potager du vosin, alors, qu'il ne veut pas,  je ne vas pas m'etonner,  qu'il rouvre sa gueule.

 oui, je sais, je suis un peu grssièr, ce matin...

 mais quand on vous parle, dans l'actualité, de rechauffement climatique, qu'on sait tous, que l'eau, Y COMPRIS LA BAS, va être un enjeu, absolument fondamental, et que la seule reponse, qu'on vous fait, c'est :

KAMOULOX

 Je vois pas trop comment faire, autrement.

 Le traduire en javanais, ou en une cinquantaine de dialectes, peut être ?

 Sinon, pour voir à quel point ce matin, les religions peuvent vous envoyer, en trois coups de cuilleres à pot droit dans le mur, vous écoutez, aussi Safia Aram, et là, moi et France Inter, on vous fait la totale....

 Ho, le putain de "belami", comme il porte bien son nom, celui là.

Que serions nous sans Maupassant.

 18 Septembre 2019.

 Un peu d'histoire, sur la génèse de l'etat d'Israël.

https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-l-histoire/la-marche-de-l-histoire-16-septembre-2019

 24 septembre 2019.

https://www.liberation.fr/planete/2014/10/30/la-suede-reconnait-l-etat-de-palestine_1132448?fbclid=IwAR2fOFPXKt9AiUjsD8xXJ9ZdGBcAScSYlCya7P62ubiSIkqRJHepa6xXzYo

 Oui, c'est tres courageux, de la part du gouvernement suedois.

   Mais ce qui m'interpelle, réside dans le fait qu' Israël, le condamne, ce qui démontre bien, que ce qui fait leur identité, de la part de Netanyau, réside bien, dans le processus d'occupation, au détriment, de tout ce que ça pourrait être d'autre, de plus altruiste. c'est pas rien que c'est le pays, il me semble, le plus armé au monde, par habitant, au regard du budget, qui est consacré à l'armement.

  Dans l'hypothèse, d'une solution à un seul etat, qui regrouperait, Palestine et Israël,  cette surenchère des budgets consacrés à l'armement, n'aurait plus lieu d'être, et donc, ces financements pourraient aller à  l'éducation et à la santé, comme ça devrait se faire, dans tous les pays.

 Mais en Israël, comme au USA, la disproportion est absolument colossale, au point qu'on peut observer cette différence de budget de l'armement, comme une véritable hypertrophie, et que je comparerai plutôt, à un chancre, ou à une tumeur cancereuse.......

13 Nov 2019.

   J'ai entendu un truc, hier, pendant que je peignais, qui m'a fait bondir.  C'est juste que...
 

   L'expression, "djihadiste palestinien", m'a d'un seul coup fait réagir.


 On sait, effectivement que le djihadisme,  se nourrit entièrement, de toutes les causes  possibles et imaginables, et non pas de valeurs, qui seraient susceptibles, d'être recevables, pour pretendre gerer un pays. Seul le pouvoir les interesse,  quelque soit le ppricx à payer, en vies humaines.


 A ce titre, qu'ils prétextent l'occupation de la Palestine, par l’état d’Israël,  est hélas, cohérent.


 Il ne s'agit pas, évidemment,  de tolérer ou d'accepter, quelque forme de terrorisme quel qu'il soit,  et pas d’avantage, celui qui a pour origine cette occupation.
 

 Mais quand même, "ça fait réfléchir".


 La lecture que moi, j'en fais, serait plutôt, que je ne serai absolument pas étonnée, d'apprendre, qu'il y ait eu prise de contact, entre Netanyau et les djihadistes, pour décréditimiser le combat palestinien, au sujet des territoires occupés,  sur la scène internaionale.


 Je ne prétends pas que ce soit le cas, je prétends juste, que sur le plan stratégique, benjamin netanyau, est suffisamment pervers, pour l'avoir fait, ce qui nous rappelle à tous, à quel point le mode conditionnel, est bien précieux. je rappelle simplement, qu'il arrive souvent, que la lecture, que je fais de certaines, s'averent par la suite, avoir été plutot, bien observée, à defaut d'avoir été simplement vue.

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/justice/chine.html

25 nov 2019.

 Hier dimanche, se tenait le concours eurovision junior.

 Sur le concours de l'eurovision, j'avais redigé, ces dernieres années, differents articles, sur le forum de chanson française, et de chansons à texte.

http://thomasfrancoisefersen.e-monsite.com/blog/cuisine/et-dieu-sait-que-l-eurovision-c-est-poil-et-ethique.html

 Il est bon de nooter, d'autre part, que ces derniers jours,  en Israël, un Rabbin, un peu particulier,  est venu passer plusieurs jours, et promouvoir son idée, qui consiste à ne pas reconnaitre l'eat d'Israël, comme je ne le reconnais pas, moi même.... Pour tout dire, je n savais pas, que politiquement,  ce mouvement, existait.

 J'ai découvert ça sur France Inter, et en fut grandement étonnée.

 Bon, je ne retrouve pas le lien, mais nulle doute, que que ça va resortir, quelque part.

 Je suis consciente, de mon incompetance, sur le sujet, la politique internationale, je veux dire, et plus encore, peut être  ? enfin, non, c'est certain,  de la complexité, de la situation politique, sur le terrain...

 D'autres, plus competants, sur France Inter,et ailleurs,  sont plus compétants que moi, et je leur laisse le micro. 

Comment sortir de l’impasse politique en Israël ?

https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-21-novembre-2019?xtmc=israel&xtnp=1&xtcr=5

 Je comprends bien, que politiquement, la stratgie de netanyau consiste, à balayer, d'un reversde manche, le principe même de l'occupation des territoires palestiniens, pensant que par ce fait, "noyer le poisson", en cherchant, par ce fait, à retrouver une forme de légitimité, en complexifiant la situation, sur place, tendrait à augmenter ses chances, d'être maintenu au pouvoir....

 En somme, le non dit, à plus forte raison, quand on voit où il va chercher le soutien, chez trump, ce qui en dit long, sur sa valeur morale, serait la chose suivante...."OK,  je suis peut être un pietre homme politique (ce qui sous entendrait, qu'il aurait conscience, de ce que devrait être un dirogent de valeur, reconnaissez que je suis optimiste...),  alors... REGARDEZ AILLEURS, JE VOUS PRIE...

 Et pendant ce temps là, il continue à faire avancer la politique de colonisation, et ainsi, à nourrir de façon non dite, le moindre ressentiment, antisemite, ou anti israélien, dans le monde arabe, ....DECONCERTANT d'observer, une telle perversité  chez des hommes, dotés d'une telle responsabilité.

NOUVEAU !

(article redigé le 26 Juin 2017)   On m'avait déjà avertie de cette découverte. Ou plutôt de cette "redécouverte".

 N'oubliez pas, de lire, la suite, à chaque fois, parce que c'est juste hyper important !

   Oui, j'ai bien dit, "Avertie", comme Jean Christophe,  il y a plusieurs mois de cela.

https://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/israel-dans-le-desert-le-livre-des-nombres-et-lachevement-6

  Je suis actuellement privée d'internet, à domicile, ainsi, je dois chaque jour, si je le souhaite, aller dans un lieu public, pour jouir d'un wifi gratuit.

   A la maison, donc, je n'ai qu'un poste à transistor, et plus de télé ni téléphone fixe, puisqu'elle fonctionne avec le fournisseur internet.

   Quoi qu'il en soit, et malgré le fait que je capte fort mal aussi, la radio dans ma demeure, je tombais tôt ce matin(nous sommes dimanche),  sur les émissions religieuses de France Culture, et précisément, sur ce texte sacré…

  Mais je précise ma pensée.

  Il m'est déjà arrivé de conseiller de ne jamais considérer le moindre livre, quelqu'un soit, comme sacré, et sur ce point, je pense qu'on peut vraiment considérer ça, comme une certitude.

  Ca ne signifie pas qu'aucun livre, ne peut être considéré comme précieux ou riche d'enseignements, mais uniquement, que ce qu'on retire comme enrichissement, ne doit en aucun cas, être instrumentalisé, par une quelconque idéologie, généralement spirituelle ou religieuse, au sens intégriste.

  Et que tout à chacun, qu'il soit président, chômeur, migrant, notable, chef religieux, ou qui que ce soit, quelque soit son rang, a parfaitement le droit de porter un jugement, sur n'importe quel ouvrage, d'en rire, aussi, quelque soit l'époque où il ait été écrit,  et si je revendique une telle posture, c'est simplement, que les livres que l'on dit sacrés, ont été écrits il y a des siècles et des siècles,  et que par le simple fait  du temps qui passe, leur côté parfaitement anachronique, les rend obsolètes, face aux defits que représentent la Vie, aujourd'hui, et qu'à ce titre, les observer comme simples règles à observer, me semble parfaitement inapproprié, et surtout, tres amplement, insuffisant.

  Chaque être humain, devant n'importe quel livre, est en droit, d'une part, de le juger, mais aussi, d'en tirer, l'enseignement, que sa simple et honnête conscience lui dictera, le maximum que l'on puisse en tirer, ne sera jamais autre chose, que de potentiels chemins, qui invitent à la reflexion, et à l'introspection, ce qui est deja enorme.

  Pour qu'il en soit ainsi, nul est besoin qu'un livre ait été revendiqué, comme référence, par un chef spirituel, religieux, ou ideologique, et encore moins, s'il est distribué "sous le manteau", dans un pays democratique, ce qui lui confere alors, un parfum sulfiureux, plus digne, de vous ériger des oeillères, qu'à vous inciter à la réflexion. 

  Ce sont les parents, qui élèvent les enfants, et pas les livres sacrés.

  Ce sont les parents, qui transmettent des valeurs, et pas les livres sacrés.

 L'école , ha oui, l'école, qu'on aime tant remettre en cause, et qu'on aimerait voir panser (penser ?), tutes les plaies de nos sociétés, alors qu'elle ne conditionne l'education de nos enfants, qu'en second rang.

   Mais si je parle de ce livre aujourd'hui, au sujet du conflit israélo palestinien, je précise qu'il n'a pas écrit récemment, c'est un des livres sacrés, qui donc, serait sensé avoir conditionné, la conduite de certains croyants, les siècles passés, mais aussi, dans l'histoire récente de la zone géographique concernée, c’est-à-dire, le Moyen Orient.

  Vous pouvez réécouter cette émission, en suivant ce lien:

http://www.monde-diplomatique.fr/mav/98/

  Je rappelle que l'état d'Israël, a été consenti, par l'ONU, le 14 mai 1948.

 Ce consentement, a été décidé, en réparation de la shoa,  qui vit périr tant de juifs, pendant la seconde guerre mondiale.

  Si je n'ai absolument rien à reprocher au peuple israélien, aujourd'hui, qui n'est pas responsable des postures de leurs dirigeants, depuis la création de leur état, je rappelle simplement que l'argument des pro colonisation, consiste à revendiquer leurs terres, au seul prétexte qu'ils sont, d'après les livres sacrés, "le peuple élu"…

 Ne riez pas, je vous prie, même si effectivement, ça devrait être risible.

 Même moi, je n'arrive plus à en rire, c'est vous dire dans quelle merde on est.

  Ce qui est interpellant donc, dans le livre sacré, c'est que précisément, la version qui y est donnée, est infiniment moins limpide, que ces religieux, l'ont toujours prétendu, et le prétendent encore.

  Il y a quelques années, je parlais des livres sacrés, en expliquant que depuis des siècles, les religieux dès le départ, n'écrivaient dans ces livres, que ce qui les arrangeait, de telle sorte que ces derniers puissent servir à manipuler les croyants, au profit d'un ordre hiérarchique, où les riches demeureraient ainsi plus riches encore, le clergé ne venant de toute façon que des familles les plus aisées, et eux, préservant ainsi leurs privilèges, l'Art religieux ayant eu pour mission, vu l'absence d'alphabétisation,que de transcrire par l'image, l'histoire aussi sainte qu'arrangée…

  Je ne suis pas en train de prétendre que le Christ n'ait jamais existé, "grand Dieu", je prétends juste qu'il existe une énorme différence, entre la réalité des faits, et ce que ces livres sacrés ont retranscrit, ce qui est différent.

  Mais puisque depuis toujours, depuis des siècles,  on laissait entendre que l'argent était sale, ceux qui prétendaient cela parlaient de celui des autres, bien sûr, mais pas du leur, avec lequel ils étaient assez mercantiles, pou payer des vitraux, ou travaux, dans les Eglise, pour avoir leur plaque, et s'acheter ainsi, leur place au Paradis.

    Ainsi les métiers d'argent, comme les banques, étaient ils réservés au juifs uniquement.

  Alors, je suis assez interloquée, je dois admettre, d'observer que ce soit par le cinquième livre de la Bible, appelé, "livre des Nombres", que justement, se trouve remises en question, ces théories, de terre soit disant promise.

 Pour ce qui est des génocides, et bien parlons en.

http://eduscol.education.fr/cid45608/memoire-des-genocides-et-prevention-des-crimes-contre-l-humanite.html

http://www.monde-diplomatique.fr/mav/76/

  Sans vouloir ouvrir une comptabilité sordide, le genocide des juifs, n'est pas et de loin, celui qui ait provoqué le plus de victimes.

  Il n'est emblematique, dans l'histoire de l'Humainité, que dans le fait, et c'est bien là, precisement, qu'il fût particulièrement terrifiant, que dans le fait, qu'il fût avant les actes, théorisé, et organisé f  de façon parfaitement officielle, et revendiqué, comme tel.

   Le fait d'avoir été génocidé, dans son histoire, attendra toujours, une réponse diplomatique, tant qu'elle n'est pas satisfaite (je pense  au génocide armenien, de la part, de Recep Tayyip Erdoğan, ou bien au gouvernement français, au sujet du génocide Rouandais), mais surtout, officielle de la part des coupables, mais en aucun cas, je dis bien, en aucun cas, il n'aurai dû servir de prétexte, à la spoliation des terres d'un peuple, celui de la Palestine, qui au demeurant, n'avait absolument rien à voir, avec l'Allemagne de l'époque, qui en etait seule responsable.

  Ce repentir et ces reconnaissances de culpabilité, est d'autant plus "entendable", dans les deux sens du mot, que les dirigeants actuels, ne sont pas responsales, en temps que personnes des génocide, dont il est question.

6 Août 2019.

 Un reportage, sur les colon juifs français, installé, sur des territoires palestiniens.

https://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-palestine/israel-ces-juifs-francais-en-terre-palestinienne_3564581.html#xtor=EPR-502-[newslettervideo]-20190806-[video2]

 On sait désormais que le prétexte religieux, quand bien même, il aurait pu être entendable, desormais, ne tient absolument plus la route.

11 septembre 2019.

 Pour la premiere fois, aujourd'hui, j'ai entendu sur France inter, ce matin, que  (je cite), "la solution à deux états, parraissait plus compromise que jamais".

 Ce qui sous entend, donc, et c'est heureux, que mon idée semble, faire son chemin.

 Ce matin, faisant ma video live, sur FB, impossible, d'avoir internet suffisemment fort, pour que la video, puisse passer.

  J'ai donc suivi les consignes, et ai fait ma vidéo, pendsant la retrouver, une fois rentrée chez moi. J'y parlais aussi, de Yann Moix, et le titre de la video, etait "Yann Moix, la cible".

  J'y évoquais ses propos antisémites, dantant de  trente ans, mais surtout, le costard que tente de lui tailler l'exptrême droite ces jours ci, pour évoquer la lâcheté du RN, devant, ce qui se produit, aujourd'hui, en Israël, et leur mentor toxique, en la personne de Donald Trump, qui soutien, Netanyau.

 Il semble, que ma video,et mes propos, n'aient pas été perdus pour tout le monde. Parfait.

 

On n'a jamais vu fleurir des coquelicots, parmi les ronces. Ou bien alors, c'est qu'il s'agirait d'un crime,  comme dans la chanson de Mouloudji.

 

13 septembre 2019.

 Je viens de retomber sur une vidéo, un peu ancienne, ou l'on débatait, à OEPC, des conditions de la naissance de l'etat d'Israël.

https://www.youtube.com/watch?v=YvIfyxJ7B3w

  Yann Moix, oublie un élément essentiel, qui réside dans le fait, que l'état d'Israël, a été envisagé, par les Nations Unies, dans but de proposer, une réparation, à la Shoah.

 Et pour l'Armenie ? On en fait, autant ?

 Et pour le Rwanda ? on fait comment ?

  N'importe où, dans le monde, dans l'histoire de l'humanité, dès qu'une communauté prend corps, en quantité importante en nombre,  ce peuple, mené généralement, par ses élites intellectuelles, par l'influence de ce que l'on nomme, dans le smonde moderne, "les diasporas", il cherche à s'etablir quelque part.

  Ce qui importe de noter, chez le peuple juif, reside dans le fait, que depuis 2000 ans, ils ont été persecutés, et que ces persécutions, ont eu pour conséquence, qu'au fil du temps, leur instinct de survie, s'en est trouvé renforcé, comme ça se produit, dans n'importe quel comportement de survivalisme, intellectuel en quelque sorte.

 Quand des juifs, les plus ultras, les integristes, aujourd'hui, parlent de "peuple élu", ça n'est pas un hasard, il me semble. On sait aujourd'hui, que ce pretexte, est complètement bidon.

 Le fait de la part des Nations Unies, d'avoir accordé sur les terres palestiniennes, l'autorisation au pueple juif, de s'y installer, était une très grave erreur, parce qu'en aucune façon, le peuple palestinien, n'a jamais été coupable, ou n'ait eu à voir, en quoi que ce soit, dans le génocide des juifs, pendant la seconde guerre mondiale.

 Aussi, est il parfaitement logique et cohérent, que les arabes, jamais n'aient accepté, que les terres de Palestine, leur aient été spoliées.

 Aujourd'hui, et c'est ainsi, depuis le début de la création d'Israël, ce conflit, parfaitement jutifié, empoisonne de la pire des façons, les relations internationales, et sert de prétexte, à toute forme d'islamophobie,  au grand plaisir, des extrêmes droites de toute sorte, qui crient à l'antisémisitisme, là, où leurs adeptes les plus farouches, en sont encore à vénérer les cendres, de Hitler.

Que le conflit isrélo palestinien, envenime et nourrisse le terrorisme,  qui menace l'Europe, entre autre, pour moi, est une absolue certitude. Mais chacun préfère se raconter qu'il s'agit d'antisémisitisme, parce que ça permet de continuer de cirer les pompes, de Benjmain, Nétanyu, voilà la vérité.

 Je précise, que dans mon idée, qui consisterait, à proposer une solution à un seul état, qui serait laïc, il ne s'agit, en aucune manière, de m'en prendre, à qui que ce soit, d'un coté ou de l'autre...

  Que ce soit côté Israël ou que ce soit coté Palestine... Le principe de laïcité, qui est, je le rappelle, une spécificité français, présente, l'énorme aventage, de respecter le droit de culte, de cette façon, il permettrait à chacun, d'y trouver respectées, leurs racines religieuses, tout en maintenant, à une distance raisonnable, le prétexte religieux du pouvoir.

 Les israéliens ,  (je ne dis jamais "juifs", parce que certains israéliens, devraient avoir le droit de ne pratiquer aucune culte, si bon eur semble),  d'aujourd'hui, ne sont pas responsables, des exactions du passé.

 Je rappelle, que si les différents gouvernants, qui se sont succédés en Israël, ont toujours tué dans l'oeuf, le moindre mouvement pacifiste, à connotation socialiste ou apparenté,  notamment, en muselant, de la façon la plus serrée, la Culture, qui n'avait le droit de cité, que si elle soutenant, le pouvoir...

16 Septembre 2019.

 Incroyable, la religion, qui mene la danse, en Israël, au detriment, de la moindre notion de relle democratie, et de la moindre liberté de culte, ou de croyance.

 Entendu ce matin, je cite: "Nous n'avons pas d'autres valeurs, que notre passé".

Alors, la question, qui me vient à l'esprit, serait celle ci.

 Est ce que je dois prendre le livre des nombre, pour lui en coller un bon coup sur la tête, à ce gros con, ou bien, est ce que ma main, dans la guele, ça serait pas, plutot, plus inq diqué, encore ?

 A moins que ce qu'il appelle, "son passé", ça ne soit, uniquement, et strictement, la spoliation, des terres, volée, aux palestiniens, peut être ?

 je sais pas vous, mais moi, "ma main dans ta gueule", bien loin, de la l moindre notion de religion, me semble, pour le coup, infiniment plus adaptée, non ?

 Toute no violente, que je suis, cependant.

 Bon, sinon, ce que j'expliquais plus haut, au sujet de l'opposition, à netanyau, est bien confirmée, le socialisme, là bas, doit être enterré, 6 pieds sous terre, en terre de Palestine, visiblement.

 et ceux, qui s'expriment, ne parlent, exclusivement, que de leur securité, alors, qu'on ont installé, leur piaule, là, où ils ont pas le droit.

 je sais pas vous, mais moi, si je vais planter ma tante (ce qui ne signifie pas, poser un lapin, la belle soeur de ma mère), dans le potager du vosin, alors, qu'il ne veut pas,  je ne vas pas m'etonner,  qu'il rouvre sa gueule.

 oui, je sais, je suis un peu grssièr, ce matin...

 mais quand on vous parle, dans l'actualité, de rechauffement climatique, qu'on sait tous, que l'eau, Y COMPRIS LA BAS, va être un enjeu, absolument fondamental, et que la seule reponse, qu'on vous fait, c'est :

KAMOULOX

 Je vois pas trop comment faire, autrement.

 Le traduire en javanais, ou en une cinquantaine de dialectes, peut être ?

 Sinon, pour voir à quel point ce matin, les religions peuvent vous envoyer, en trois coups de cuilleres à pot droit dans le mur, vous écoutez, aussi Safia Aram, et là, moi et France Inter, on vous fait la totale....

 Ho, le putain de "belami", comme il porte bien son nom, celui là.

Que serions nous sans Maupassant.

 18 Septembre 2019.

 Un peu d'histoire, sur la génèse de l'etat d'Israël.

https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-l-histoire/la-marche-de-l-histoire-16-septembre-2019

 24 septembre 2019.

https://www.liberation.fr/planete/2014/10/30/la-suede-reconnait-l-etat-de-palestine_1132448?fbclid=IwAR2fOFPXKt9AiUjsD8xXJ9ZdGBcAScSYlCya7P62ubiSIkqRJHepa6xXzYo

 Oui, c'est tres courageux, de la part du gouvernement suedois.

   Mais ce qui m'interpelle, réside dans le fait qu' Israël, le condamne, ce qui démontre bien, que ce qui fait leur identité, de la part de Netanyau, réside bien, dans le processus d'occupation, au détriment, de tout ce que ça pourrait être d'autre, de plus altruiste. c'est pas rien que c'est le pays, il me semble, le plus armé au monde, par habitant, au regard du budget, qui est consacré à l'armement.

  Dans l'hypothèse, d'une solution à un seul etat, qui regrouperait, Palestine et Israël,  cette surenchère des budgets consacrés à l'armement, n'aurait plus lieu d'être, et donc, ces financements pourraient aller à  l'éducation et à la santé, comme ça devrait se faire, dans tous les pays.

 Mais en Israël, comme au USA, la disproportion est absolument colossale, au point qu'on peut observer cette différence de budget de l'armement, comme une véritable hypertrophie, et que je comparerai plutôt, à un chancre, ou à une tumeur cancereuse.......

13 Nov 2019.

   J'ai entendu un truc, hier, pendant que je peignais, qui m'a fait bondir.  C'est juste que...
 

   L'expression, "djihadiste palestinien", m'a d'un seul coup fait réagir.


 On sait, effectivement que le djihadisme,  se nourrit entièrement, de toutes les causes  possibles et imaginables, et non pas de valeurs, qui seraient susceptibles, d'être recevables, pour pretendre gerer un pays. Seul le pouvoir les interesse,  quelque soit le ppricx à payer, en vies humaines.


 A ce titre, qu'ils prétextent l'occupation de la Palestine, par l’état d’Israël,  est hélas, cohérent.


 Il ne s'agit pas, évidemment,  de tolérer ou d'accepter, quelque forme de terrorisme quel qu'il soit,  et pas d’avantage, celui qui a pour origine cette occupation.
 

 Mais quand même, "ça fait réfléchir".


 La lecture que moi, j'en fais, serait plutôt, que je ne serai absolument pas étonnée, d'apprendre, qu'il y ait eu prise de contact, entre Netanyau et les djihadistes, pour décréditimiser le combat palestinien, au sujet des territoires occupés,  sur la scène internaionale.


 Je ne prétends pas que ce soit le cas, je prétends juste, que sur le plan stratégique, benjamin netanyau, est suffisamment pervers, pour l'avoir fait, ce qui nous rappelle à tous, à quel point le mode conditionnel, est bien précieux. je rappelle simplement, qu'il arrive souvent, que la lecture, que je fais de certaines, s'averent par la suite, avoir été plutot, bien observée, à defaut d'avoir été simplement vue.

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/justice/chine.html

25 nov 2019.

 Hier dimanche, se tenait le concours eurovision junior.

 Sur le concours de l'eurovision, j'avais redigé, ces dernieres années, differents articles, sur le forum de chanson française, et de chansons à texte.

http://thomasfrancoisefersen.e-monsite.com/blog/cuisine/et-dieu-sait-que-l-eurovision-c-est-poil-et-ethique.html

 Il est bon de nooter, d'autre part, que ces derniers jours,  en Israël, un Rabbin, un peu particulier,  est venu passer plusieurs jours, et promouvoir son idée, qui consiste à ne pas reconnaitre l'eat d'Israël, comme je ne le reconnais pas, moi même.... Pour tout dire, je n savais pas, que politiquement,  ce mouvement, existait.

 J'ai découvert ça sur France Inter, et en fut grandement étonnée.

 Bon, je ne retrouve pas le lien, mais nulle doute, que que ça va resortir, quelque part.

 Je suis consciente, de mon incompetance, sur le sujet, la politique internationale, je veux dire, et plus encore, peut être  ? enfin, non, c'est certain,  de la complexité, de la situation politique, sur le terrain...

 D'autres, plus competants, sur France Inter,et ailleurs,  sont plus compétants que moi, et je leur laisse le micro. 

Comment sortir de l’impasse politique en Israël ?

https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-21-novembre-2019?xtmc=israel&xtnp=1&xtcr=5

 Je comprends bien, que politiquement, la stratgie de netanyau consiste, à balayer, d'un reversde manche, le principe même de l'occupation des territoires palestiniens, pensant que par ce fait, "noyer le poisson", en cherchant, par ce fait, à retrouver une forme de légitimité, en complexifiant la situation, sur place, tendrait à augmenter ses chances, d'être maintenu au pouvoir....

 En somme, le non dit, à plus forte raison, quand on voit où il va chercher le soutien, chez trump, ce qui en dit long, sur sa valeur morale, serait la chose suivante...."OK,  je suis peut être un pietre homme politique (ce qui sous entendrait, qu'il aurait conscience, de ce que devrait être un dirogent de valeur, reconnaissez que je suis optimiste...),  alors... REGARDEZ AILLEURS, JE VOUS PRIE...

 Et pendant ce temps là, il continue à faire avancer la politique de colonisation, et ainsi, à nourrir de façon non dite, le moindre ressentiment, antisemite, ou anti israélien, dans le monde arabe, ....DECONCERTANT d'observer, une telle perversité  chez des hommes, dotés d'une telle responsabilité.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire