google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

305259

Connaissez vous, le principe des boutiques test ?

 Je viens de découvrir cet article, au sujet d'un principe mis au point, au Havre et je dois avouer que je trouve ça assez génial.

 Il s'agit de consacrer quelques boutiques, avec un statut particulier, qui permet, à une petite franchise, peut être, ou à un jeune entrepreneur, qui cherche un pas de porte, la possibilité de prendre ce magasin, dans un cadre juridique, allégé.

 Donc, loyer et charges moins élevés, dans un laps de temps prédéfini, (un an, si j'ai bien compris) de telle sorte que la tentative, de s'y installer, ai statistiquement plus de chance d'être viable, le temps de promouvoir le commerce, et de tenter sa chance.

  On voit en effet, dans certaines villes, y compris des villes plus modestes que le Havre, ça va sans dire, beaucoup de fonds de commerce, ouvrir et fermer, les uns apres les autres,  ce qui juridiquement, et psychologiquement, pour ceux qui s'y risquent, représente, je suppose bien des risques, qu'il faut ensuite assumer.

 Les questions que je me pose, sont les suivantes:

 "Est ce que c'est la ville, qui est propriétaire de ces locaux,  auquel cas, c'est décidé dans le cadre du conseil municipal  de la ville, ou bien est ce que c'est un contrat, que la ville propose, à des propriétaires fonciers, et donc, privés ?

 Une autre question que je me pose.

 Est ce que ces opportunités, qui peuvent tenter bien des candidats, sont triés, selon certains critéres de viabilité, uniquement sur dossiers, je veux dire, ou bien est ce que c'est selon le côté innovant et courageux, parce que plus risqué, par exemple, qui conditionne, le fait de pouvoir postuler aupres des villes, qui le proposent ?  Comme c'est le cas dans l'exemple, au Havre, avec cette entreprise de trottinettes électriques ?

https://www.tendanceouest.com/actualite-305259-la-boutique-test-du-havre-accueille-son-premier-commerce.html

 Enfin, moi, je trouve que c'est une super inititive. C'est d'auant plus valable qu'aujourd'hui, à l'ére d'internet, on peut promouvoir soit même, sa propre activité, à peu de frais, quand elle est marginale, ce qui était impossible, jadis.

 

réchauffement climatique négationnisme du réchauffement climatique petits commerces

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire