google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

CULTURE, AGRICULTURE. A moins que tout compte fait ça ne soit Sylvie.

  • BIODIVERSITÉ.

    Et encore une catégorie de plus....

     J'observe, "juste", que c'est necessaire, si l'on considère que ça semblerait être le parents pauvre, pour ne pas dire, purement et simplement, l'oubliée de la lutte écologique, aujourd'hui.

      On m'a fait savoir, ces derniers temps, que l'un des problèmes les plus importants, aujourd'hui et une fois n'est pas coutume, ça n'est pas les politiques, qui sont en cause (les pauvres !), serait que si la disparition des espèces, semble être un problème absolument fondamental, et grossièrement admis, et compris, par les citoyens du monde,  le lien qui doit être fait, "en Hamon",  avec le biotope qui leur est individuellement rattaché, qui est indispensable à sa survie, lui, n'est absolument pas acquis, pour le citoyen lambda...

      Un exemple des plus criants, si l'on parle de la raréfaction des abeilles, et de leur menace, face, au frelon asiatique, ou face aux pesticides, on n'observe absolument pas que derrière l'arbre, "abeille", se cache la forêt, immensement variée des autres insectes, et familles d'insectes, qui s'ils ne produisent aucun miel, particulier, n'en constituent pas moins, des maillons, rigoureusement indispensables  à la chaine alimentaire,  même s'ils sont moins visibles à l'homme, ou en tout cas, moins vus, photographiéet filmés, et donc, médiatisés, et par voie de consequence, popularisés.....

     Pourtant, des que vous sortez de chez vous, si vous appreciez, de voir de la verdure, rien jamais, ne vous empêche, que je sache,  de les regarder, et surtout, d'y consacrer du temps,  ce qui en soit, vaut toute forme de meditation,  par les temps qui courrent.

      OK, un tout petit insecte "de merde", ça ne vous parle pas... Mais dites moi, et si le petit insecte "de merde", là, si c'était en lui, que se cachait, votre propre survie, ce qui symboliquement, n'est que la stricte vérité, qu'on diriez vous ?

     Et puis vous savez, ce qu'il vous dit, d'ailleurs , vous voulez vraiment, le savoir ?

     Attendez j'ai une piste.

     Encore une chose cependant.

       Le fait, qu'un animal, ou qu'un végétal, ne soit pas "spectaculaire", presente, l'enoorme inconvenient, de voir, que justement, ils n'attirent pas l'attention, et donc, pas les sponsors, d'une certaine façon, que ce soit dans la recherche, ou simlement, dans un but d'inventaire.

       Résultat des courses, et ça n'est pas encore de podiums olympiques, dont je vous parle, il existe encore, beaucoup d'especes  vébgétales, et animales, qui n'ont simplement pas encore été decouvertes,  sous ce seul pretexte...

     Et si c'était dans ces especes, justement, que se trouvait, la solution, à bien des maladies, ou perils, que l'avenir, nous reserve ?

     Je pense, notamment, à la recherche contre le cancer, par exemple. Pour ne citer que cette maladie.

     Pour y voir plus clair, et  ne pas perdre le Nord, je vous recommande d'aller revoir, sur le sujet, le film, à la recherche Marsupilami, d'Alain Chabat.

     

     Enfin, il y a juste un énorme malentendu en fait, sur le sujet, c'est qu'il existe vraiment, là, on on tente de nous faire croire que non....Enfin, je veux dire, que c'est un recit, et pas une "friction".

    26 Juin 2019.

     Association pour la 
    protection des animaux sauvages

    https://www.aspas-nature.org/actualites/dites-non-au-nouveau-projet-anti-loup-du-gouvernement/

    On me demande mon point de vue, alors, le voilà.

    Drôle de hasard, décidément.

     Il arrive ainsi, que la nature m'envoie des messages.

     Spontanément, je me suis dit, que des que la chatte allait la trouver, elle lui réglera son compte.

     Et le pire, c'est que les chats, ne les tuent que pour le plaisir, et ne les mange jamais,comme certains chasseurs, je présume.

     J'allais tout de même pas passer mon temps, à faire son job, d'autant, que j'avais bien d'autres chats à fouetter.

     L'être humain, possède un nombre incalculable de chats, qui eux même sont pour une grande partie, responsable, de la mort d'oiseaux.

     Philosophiquement, moi qui pourtant suis fille de chasseur, et bien loin d'être  anti chasseur,  de façon intégriste, je veux dire, je n'arrive pas à piger, la notion même,  de chasse, et en quoi, l'homme, alors, qu'on assiste à une destruction sans pareil, de la biodiversité, persiste malgré tout, avec son flingue, à vouloir à tout prix, démontrer, qu'il serait le maître les lieux.

     en dehors de vouloir flatter, pour des raisons électorales, le lobby des chasseurs, franchement, je ne vos pas.

     Il faut relire, très attentivement, l'article, qui le dénonce, et qui démontre, que visiblement, l'ASPAS, connait infiniment mieux la faune sauvage, que les scribouillards, qui sont sensés pondre la loi...
     la preuve, ils font un copié collé, de la loi, déjà existante...
     pondre une loi, c'est amusant, comme expression, ça, non ?

     On ne sait pas si l'anatidé d'ornement encravaté, est sensé faire partie des espèces protégées... OU PAS ?

    6 Août 2019.

      En faisant des recherches, sur le RUSCUS, fort utile, pour soigner le retour veineux (mes jambes),  je suis tombée sur ce site, que je trouve tout à fait interessant.

    http://www.assiette-sauvage.org/spip.php?article85

      Par contre, je deconseille à quiconque de s'aventurer, dans des cueillettes, sans avoir, au prealable, pris des cours ou le faire avec des botanistes ou des animateurs certifiés, parce que si la flore est effectivement menacée, elle n'en comporte pas moins, certains dangers veritables, par la toxicité de certaines plantes, comme dans le milieu des champignons, et qu'il faut surtout veiller à ne pas faire n'importe quoi.

      Par contre, apprendre à les reconnaitre  et les identifier, à une époque où la collectionite aigue, (images paninni)quelquefois sert un peu de refuge psychologiquement, et que le smatphone sert à photographier sa propre image, ou un peu n'importe quoi... Il peut être amusant, D'APPRENDRE LA FLORE ET BIODIVERSITE.

    Lire la suite

  • sauver les chênes de Conches promis pour la reconstruction de Notre-Dame.

      Pour la reconstrution de Notre dame, personnellement, je trouverai assez toxique, philosophiquement, de tenir absolument, au fait, de chercher absolument, à reconstruire, à l'indentique.

      https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/une-petition-pour-sauver-les-chenes-de-conches-promis-pour-la-reconstruction-de-notre-dame-HE14981262

     Je ne suis pas necessairement adepte, d'aventage, du grand chambardement,  sur le sujet.

      s'il es un point, sur lequel, par contre, il me semblerait bienvu, de faire preuve d'ouverture d'esprit, c'est bien sur le charpente.

      Que des chênes, "normands",  aient été decretés, Soit, je trouve l'idée geniale...

      Mais qu'on les laisse en paix,  le serait bien plus encore, si l'on observe que ces arbres, sont bien là où ils sont, VIVANTS, et que d'autre part, on dispose aujourd'hui, de matériaux aussi solides, et non inflammables, plus solides, même, peut être ? Qui pourraient parfaitement remplir ce rôle, comme ce fût le cas, pour d'autres cathédrales qui ont brûlé, et dont la charpente à été reconstruite, en métal.

     Moi, qui comme l savent certains, me mefie comme de la peste, des referendums, voilà, bien un sujet, par contre, sur lequel, ça serait plutot bienvenu, non ?

      Non pas uniquement, sur le materiau à retenir, pour la charpente uniquement, mais  sur les choix decisifs, qui devront être pris, sur ce sujet.

      Je me pose, aussi, certaines questions, reltivement, aux gargoilles, monstrueuses, qui ornent la cathedrale, et qui m'ont toujours interpellée...

      Je n'ai aucun desir prticulier, d'y voir, uniquement, des bisounours, entendons nous bien.

      On sait, d'autre, sauf erreur de ma part, que ces gargouilles, ne sont pas visibles, d'en bas... ces figures monstrueuses, sont vehiclées, alors, uniquement, par les recits, et les images,  qui les evoquent comme dans notre dame de paris, de Victor Hugo... Entre autre.

      Je ne suis jamais rentrée dans Notre dame, (comme beaucoup, ce qui ne nous empêche pas d'y être attachée), aussi, je ne connais pas suffisamment notre cathédrale parissienne, pour en parler,d e façon suffisemment pointue.

     Cependant, ça ne m'empêche pas d'imaginer que ces figures monstrueuses, n'aient été choisies, dans le style, que conformément, à une image, d'un Dieu, "père fouettard",   évoquant, les flammessde l'enfer, et je n'ai aucun doute sur le fait, que les croyants d'aujourd'hui, enfin, j'ose l'espérer,  n'éprouvent aucune nécessité de subir des images, aussi castratrices, et aussi moribondes, de la chrétienté.

     Et si certains "cathos tradi", viennent venir nous donner des leçons, je les enverrai sans le moindre scrupule, aller chercher des infos,  à l'éveché de Versailles, où il semble bien que certains problèmes, demeurent encore en attente d'éclaircissements. Je parle de pédophilie... Et oui... MOI AUSSI, J'AI MES RESEAUX !

    https://www.laparoleliberee.fr/

     En cours de redaction.

    Lire la suite

  • Fête de la nature, du 22 au 26 mai 2019.

     Le mot du président,  non pas de la République, mais du SMBVAS. Syndicat Mixte du Bassin versant de l'Austreberthe, et du Sassimbec.

    https://www.smbvas.fr/le-mot-du-president.

     Le programme est ici:

    https://docs.wixstatic.com/ugd/f2ee02_3e4bf5f8fcea43fe9762053f882caf1e.pdf

     23 Mai 2019.

     N'oubliez pas, c'est ce week end !

     

    Lire la suite

  • Convoi exceptionnel, de Bertrand Blier.

    29 Avril 2019.

    Le moment est venu, je crois, de se poser la bonne question.

     Que recherche t’on quand on va voir un film ?

     A question, mérite d’être posée, d’ailleurs, à chaque fois, qu’on va voir un spectacle, un film, ou autre chose d’artistique.

     Moi, j’aime rire, c’est vrai, mais j’aime aussi être bousculée, ou plutôt, me sentir interpellée.

     Je vois que beaucoup de spectateurs,  n’ont pas aimé.

     Peut être devraient ils alors, se poser la question.

     J’y ai trouvé, une forme de synthèse,  de bien des propos que je tiens, sur des sujets de société, sur lesquels je travaille, depuis bien des années.

       Et en ce sens, ça m’a fait du bien, de voir ainsi synthétisé par métaphores interposées, bien des remarques,  dont je me suis faite écho, mais dont cependant, je ne risque pas d’être la seule, à les a voir observés.

       Nous vivons effectivement, une époque plus difficile qu’auparavant, quand on avait un travail, plus facilement,  et que déjà, par ce fait, même si la voie, « toute tracée », ne nous satisfaisait pas, au moins, avions-nous le sentiment de « tenir une place », dont nous n’avions pas nécessairement, à nous soucier, quelquefois….

       Heureux, ou pas heureux, dans ce choix, au moins, les choses  étaient en quelque sorte, au minimum, un peu tracées.

     Une forme de destinée, plutôt imposée, par un système, qu’on n’approuvait pas nécessairement pour autant.

    Aujourd’hui, alors qu’au demeurant, on est conscients du fait que nos enfants auront la vie plus dures, que nous, c’est envisageable, même si au demeurant, politiquement, on fait tout pour que ça ne soit pas le cas, ou que ce le soit le moins possible, on sait surtout  que bien que respectant la loi, et faisant preuve d’une réelle bonne volonté,   et bossant dur, pour beaucoup, il est de plus en plus difficile, de faire des projets, sur le moyen terme, ou le long terme.

     Ainsi, on voit, dans ce film, une cohorte de personnages, issus de milieux sociaux différents, dépourvus du moindre affect, en dehors de la boulangère, subir leur vie, comme de misérables victimes, incapables de revendiquer, justement, d’être « acteurs », de leurs propres vie, d’où la nécessité à leurs yeux, d’avoir « la suite du scenario ».

     Depuis toutes ces années, que je suis sous tutelle, puis curatelle, il est arrivé quelquefois,  que je me trouve en situation un peu difficile, voir, très difficile, psychologiquement.

     Uniquement, à cause de cette mesure de protection, je précise, et pas d’autre chose…

     Il y a toujours un couillon de service, alors, pour m’envoyer, le lien d’une cartomancienne, ou d’une voyante…

     Je déteste ces gens, comme vous ne pouvez l’imaginer.

     Certains sont compétents, peut être ?

     Et (ou) honnêtes, je le présume.

     Elles me proposent toujours de me dire mon avenir,  sans me demander, le moindre argent.

     Et ça me mets dans une colère noire, que vous ne sauriez imaginer.

     Parce que le seul moyen, de ne pas être inquiet, pour son avenir, ou l’avenir, en gnéral, c’est précisément, « d’en être acteur ».

     Tu veux connaitre ton chemin ?

     Et bien décide, toi, ce qu’il sera, et puis voilà.

     Je refuse, obstinément de subir une destinée, qu’on voudrait me faire passer comme étant écrite, à l’avance.

     Car c’est bien de ça, et de rien d’autre, dont parle ce film.

     Il peint une galerie de portraits, d’individus qui refusent d’être les acteurs, de leur destinée, parce qu’ils préfèrent, subir….

     Procédant ainsi, quoi qu’il se passe, ils ne sont alors, responsables de rien.

     Alors, c’est sûr, ça n’est pas un film qui vous caresse dans le sens du poil, parce qu’il nous oblige à nous demander, où nous en sommes, et pour certains, je suppose, que ça doit piquer un peu .

     Maintenant, si vous alliez voir ce film, pour vous marrer un bon coup, ha, ça, c’est sur,  vous demeurez sur votre faim.

     C’est notamment, un film, parfaitement métaphorique, sur le djihadisme, par exemple.

     Puisque l’une des plus grandes lâchetés, chez certains croyants, quand ils côtoient, n’importe quelle forme d’extrémisme, c’est justement de considérer, qu’ils ne sont pas responsables de ce qui arrive, et qu’ils ne sont que des pions, dont seul une puissance supérieure, décideraient, de leurs pensées, et de leurs actes.

      Quelque soit le nom qu’on lui donne.

     C’est exactement, le discours que tiennent, n’importe quels fondamentalistes religieux, et notamment, ceux qui ont commis des attentats, sur le sol français.

     J’ignore, s je suis la seule, à avoir fait cette lecture, mais en tout cas, pour moi, c’est une évidence.

    30 avrils 2019.

     Ce matin, je revenais sur la conférence de presse d'Emmanuel Macron, il y a quelques jours, et j'ai fait allusion à ce film.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/la-conference-de-presse-d-emmanuel-macron-le-25-avril-2019.html

    Lire la suite

  • Espagne.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/espagne/referendum-en-catalogne/espagne-pourquoi-les-elections-legislatives-anticipees-sont-decisives_3417929.html

    Je cite, france TV info.

    "Elles devaient être organisées en 2020, mais la politique espagnole en a décidé autrement. N'ayant pas réussi à rassembler de majorité autour de son budget pour 2019, le chef du gouvernement, le socialiste Pedro Sanchez, a été contraint en février dernier de remettre en jeu son fragile mandat. Du coup, les élections législatives anticipées qui se déroulent dimanche 28 avril en Espagne pourraient être décisives pour l'avenir du pays. 

    C’est la troisième fois en trois ans et demi que les Espagnols retournent aux urnes. Et, cette fois-ci, le scrutin pourrait être historique puisque le parti d'extrême droite Vox pourrait faire son entrée au Parlement. Franceinfo détaille les enjeux de ces élections annoncées comme un tournant.

    Parce que le chef du gouvernement joue sa légitimité

    Pedro Sanchez n’a pas été élu pour devenir chef du gouvernement. C’est le mantra de ses détracteurs issus des rangs de la droite depuis dix mois. Le socialiste issu du PSOE, le Parti socialiste ouvrier espagnol, est arrivé au pouvoir en juin 2018 après une motion de censure votée contre son prédécesseur de droite, Mariano Rajoy, leader du Parti populaire (PP). Il n'a donc pas eu à passer le test des élections législatives pour accéder à la tête du gouvernement.

    Si le PSOE est donné gagnant à 28,8%, selon une compilation de sondages publiés par El Pais, le chef du gouvernement va en revanche devoir former des alliances avec d’autres partis pour atteindre la majorité absolue de 175 députés. Une alliance probable avec Podemos, le parti de Pablo Iglesias, des partis d'extrême-gauche, des nationalistes basques et catalans pourrait permettre à Pedro Sanchez d'atteindre son objectif.

    Une alliance du PSOE avec Ciudadanos, parti libéral de centre-droit, tentée en vain en 2016, n'a pas non plus été clairement écartée par le Premier ministre. Mais les libéraux affirment eux vouloir "le chasser du pouvoir" et ont tendu la main au Parti populaire, classé à droite. Une majorité formée par le PP, Ciudadanos et le parti d'extrême droite Vox semble, elle, impossible selon les chiffres issus des sondages.

    Parce que la crise catalane guette toujours

    La fin du bipartisme, en 2015, a secoué la vie politique espagnole. L'irruptionde Podemos, à gauche, et de Ciudadanos, au centre-droit, avait abouti à un blocage politique. Cette instabilité ne s'est pas améliorée depuis : tentatives d'alliances, motion de censurecorruption, sans oublier la crise catalane

    Un an et demi après la tentative de sécession de la Catalogne, le dossier est toujours brûlant et continue d'animer les débats. Le procès des douze dirigeants indépendantistes catalans, qui se tient depuis mi-février et devrait durer jusqu'à mi-mai, alimente aussi la campagne. Il est à l'origine de la crise budgétaire qui a entraîné les élections anticipées.

    Et pour ce scrutin, Pedro Sanchez aimerait ne pas avoir à compter sur les indépendantistes catalans pour former une éventuelle majorité. Il a réitéré récemment son refus de tout référendum d'autodétermination mais promis plus d'autonomie. La droite et l'extrême droite, qui accusent Sanchez de "trahison" pour être arrivé au pouvoir grâce aux voix des indépendantistes, ont mené des attaques contre les "putschistes" catalans, l'un des leitmotivs de leur campagne.

    Parce que l'extrême droite pourrait entrer au Parlement

    De 0,2% à 12% : la cote de Vox a bondi dans les derniers sondages, à tel point que le parti d'extrême droite pourrait entrer au Parlement, un fait inédit de l'autre côté des Pyrénées. Selon les intentions de vote, Vox est crédité de 30 sièges sur 350. Quasi inconnue il y a un an, la formation politique a fait une entrée fracassante au Parlement andalou en décembre 2018. Le chef du parti, Santiago Abascal, est devenu l'une des figures de ces élections.

    Le leader de Vox a libéré un sentiment nationaliste en sommeil depuis la mort de Franco en 1975. D'anciens généraux franquistes font ainsi parti des candidats de son parti. Anti-immigration et ultranationaliste, Santiago Abascal s'en prend aussi aux féministes. Lors de son dernier meeting de campagne, vendredi à Madrid, des membres des Femen sont venues perturber le rassemblement.

    FEMEN Spain- España@FemenSpain

    FEMEN contra VOX y su odio hoy en Colón. 3 activistas han confrontado una vez más el fascismo que amenaza Europa. NO ES PATRIOTISMO, ES FASCISMO!

    2 565

    20:58 - 26 avr. 2019

    1 234 personnes parlent à ce sujet

    Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

    L’une des forces de Vox, c'est sa présence sur les réseaux sociaux. Samedi, le parti d’extrême droite y dominait dans les sujets de débats, selon les données consultées par l’AFP. Comme le relaie Courrier International, le mensuel classé à gauche TintaLibre, a lui choisi de titrer sa une "28A", pour "28 avril". La date du scrutin législatif qui représente "un nouveau Rubicon pour la démocratie espagnole", 80 ans après l'arrivée au pouvoir de Francoen avril 1939, à l'issue de trois ans de guerre civile.

    Parce que la participation est incertaine

    Selon les derniers sondages publiés par El Pais, un quart des électeurs est encore indécis. Les analystes estiment que cette incertitude pourrait réserver des surprises, à l'image de ce qui s'était passé 2015, comme l'explique Ouest-France. Cette année-là, le Parlement espagnol s'était retrouvé sans majorité et donc sans gouvernement.

    De nouvelles élections avaient eu lieu en juin 2016 et Mariano Rajoy avait été investi en octobre. Seul un électeur sur deux avait alors fait le déplacement aux urnes. "Sans doute la lassitude des électeurs qui votent pour la deuxième fois en six mois pour choisir leurs députés", expliquait à l'époque Régis Nusbaum, journaliste pour France 3. Près de trois ans plus tard, les Espagnols semblent être dans le même état d'esprit".

    #WTF #électionsespagnoles#ElectionsEspagnoles#EleccionesGenerales28Abril#Abascal#Vox, ,#féministespagnereveillezvous, 

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Frich'Market, Maison des Familles, ateliers Frappaz, A la source....

    Il est deja arrivé que je dise grand bien, de cette émission, CARNET DE CAMPAGNE, et je dois a vouer que je ne suis jamais deçue.

     l'émission d'aujourd'hui, croise, particulièrement, certains projets associatifs, que j'ai, et qui ont deja été developpé, en d'autres lieux, ce qui me conforte encore plus, dans mon souhait, de les voir, se realiser, ici, enfin, dans mon entourage geographique, là, où je suis (ici , où je vis, ou ailleurs).

    https://www.franceinter.fr/emissions/carnets-de-campagne/carnets-de-campagne-25-avril-2019

    Lire la suite

  • Carton rouge cendre, pour Macron.

    https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/incendie-de-notre-dame-de-paris/

    Ce soir, egalement, sur TV 5 monde, un concert, pour recolter des fonds, pour Notre Dame de Paris.

    https://www.francetvinfo.fr/culture/spectacles/danse/notre-dame-est-un-phare-pour-nous-tous-la-danseuse-marie-claude-pietragalla-participera-au-concert-de-france-2-samedi_3407245.html

     Carton « rouge cendre », pour Macron, au sujet de Notre Dame.

     Il s’est engagé, comme la maire de Paris, à ce que ces travaux de reconstruction, soient terminés, dans un délai de 5 ans, c’est à dire, pour les JO.

     Oui, il ne l’a pas présenté ainsi, mais c’est ce que tout le monde a compris.

     Certes, j’entends bien, que les JO, c’est une manifestation, de compétition, et qu’ à ce titre, programmer un tel calendrier, là où justement, n’importe quel spécialiste sur le sujet, aurait prétendu et démontré, qu’il ne fallait pas précipiter les choses, et au contraire, prendre son temps, nous démontre à quel point, Macron en lui, détient une forme de « trumpisme », des plus préjudiciables  sur le plan international.

     Certes, lui, prétendait éteindre l’incendie de Notre Dame, avec un canader, où, là encore,  conforme à son twittisme, véritable pathologie mentale, qui traduit l’irresponsabilité que seule confère une vision aussi spontannée que réactionnelle, d’où le mot réactionnaire, qui lui siet si bien), et je n’ai aucun doute, à l’idée qu’un certain colibri, lui aurait bien mouché sa morve, de la façon la plus efficace qui soit.

     Quoi, qu’il en soit, une fois dépassé le phénomène de sidération, dont je n’ai pas été la seule à pâtir, dans un premier temps,  j’ai été estomaquée, de voir qu’Emmanuel Macron, ait pu avoir été aussi stupide,  pour  avoir eu une telle prétention.

     Je suis normande.

     Ma vie entière, j’ai vu notre Cathédrale de Rouen, en travaux….

     Elle fût victime elle aussi, d’un incendie  comme plusieurs autres, sur notre territoire.

      Dépassionner le débat, autant que possible, me semble profitable, et par ce fait, ne pas tendre la perche, à ceux qui aimeraient l’instrumentaliser politiquement, comme a déjà tenté de le faire, jm le pen,  lors de son dernier discours, à la cour européenne…

     Le feu, est une chose aussi terrifiante, que spectaculaire, il est vrai, et loin de moi l’idée de minimiser, ce qui est arrivé, à notre joyau national…

       Mais force est de constater, que certains incendies sont infiniment moins spectaculaires, et surtout plus surnois, comme l’action de la pollution, sur les être vivants, qu’il s ‘agisse de la flore, de la faune, qui y est rattachée par chaque biotope,  ou la détresse d’une simple individu, qui  ne sait ou vivre, pour ne pas mourir,  et qui se sent indésirable, où qu’il aille, pour tenter de trouver refuge.

       La notion même de  dignité humaine, en soit, est une forme de Cathédrale, qui se trouve en perpétuel chantier….

      On parle de refaire à l’identique, notre Dame, « la belle affaire »…

       Là, où précisément, il ne s’est jamais trouvé, une seule « petite main », qui y ait œuvré, depuis ces siècles qui nous observent,  qui ne l’ait fait, que désintéressé, et sachant pertinemment, qu’il ne la verrait jamais achevée.

       Car c’est précisément la notion, de non achevé, et de « chantier perpétuel »,  qui détermine symboliquement, la notion sublime et altruiste, de ce que l’on appelle « une œuvre »,  assimilable, à la notion de cathédrale, qui se trouve ici interrogée.

     Une simple maison à la campagne, aussi modeste soit elle, nécessite, perpétuellement, un minimum d’entretien, et à ce titre,  il en va tout autant, d’une cathédrale.

       Ainsi, un minimum de chantier justement, est le signe, d’une persévérance, qui signe l’attention, persévérance je vous dis, et l’importance de la constante nécessité, d’une forme de bienveillance…

       L’être humain, métaphoriquement, est à lui seul, une sorte de cathédrale, dont les sculptures en dentelle de Calais, équivaudraient à la complexité et les circonvolutions de sa complexe psychologique, ou de la complexité de son parcours….

      C’est exactement, comme si, vous vouliez replanter un chêne, qui a été abattu, et en prétendant, qu’au bout de quelques décennies,  avec les moyens considérables, qu’on y mettrait,  il fera un chêne valeureux, là, où seul, le temps et les siècles, en sont véritablement capables, pour peu que le réchauffement climatique, le lui permette.

     Alors, allons, soyons francs, cinq ans, non, ça n’est pas stupide, c’est juste risible.

     Je précise, qu’en ce sens, je rejoins haut la main, la position de bon nombre des évêques, qui ont débattu, sur ce sujet.

     Dernière minute, je viens d’apprendre ce matin, que la Normandie, donnait non pas de l’argent, mais un certain nombre de ses chênes centenaires, pour la reconstruction, de sa charpente.

     Je m’en réjouis, ça va sans dire.

     

    Lire la suite

  • Des filtres à eau pour le Mozambique.

    Je cite l'article.

    https://www.secourspopulaire.fr/des-filtres-a-eau-pour-le-mozambique

    Ignês Fernanda Antônio élève seule ses deux enfants. Le cyclone Idai, qui a balayé l’Afrique australe dans la nuit du 14 au 15 mars, a détruit la petite cabane dans laquelle la famille s’abritait. Elle n’a même plus de quoi nourrir ses deux filles.  « Ses voisins s’organisent pour l’aider mais leurs ressources sont limitées », observe Antoine, membre d’une mission du Secours populaire, rejointe par ses partenaires philippins (Fondation Mirasol) et malgaches (Comité de solidarité de Madagascar), qui s’est rendue à Beira, la deuxième ville du Mozambique, du 1er au 8 avril.

    Le SPF a débloqué un premier fonds d’urgence de 50 000€ et lance un appel à la solidarité, en mobilisant son mouvement d’enfants copains du Monde.

    Avec l’aide, sur place, de l’association ESSOR, la délégation a distribué des filtres à eau potable dans plusieurs centres sociaux communautaires, alors que les autorités s’inquiètent du manque eau potable après le passage du cyclone Idai, qui a balayé l’Afrique australe dans la nuit du 14 au 15 mars. Les dégâts sont considérables et l’accès à l’eau potable reste une priorité pour faire face aux épidémies, notamment le choléra.

    Venir en aide aux femmes les plus vulnérables

    Le second volet de la mission était d’identifier les actions envisageables avec le partenaire AMPDC, qui gère des centres sociaux venant en aide à des communautés de femmes vulnérables, comme Ignês Fernanda Antônio, seules avec des enfants ou avec leurs petits-enfants. En général, elles tiennent de petits commerces, comme la fabrication de charbon de bois.

    « A perte de vue, les maisons sont sans toit ou avec des murs abîmés, explique depuis Beira, Nicole Rouvet, secrétaire générale de la fédération du Puy-de-Dôme du Secours populaire. Celles des plus pauvres n’existent même plus. En même temps, les gens montrent beaucoup de force. Ils s’entraident, la vie reprend. »

     Mon commentaire...  Je n'ai rien à dire, je pense que beaucoup, partout, dans le monde, sont pétés de thunes, et que  ce sont eux, qui devraient le plus être sollicités. c'est tout. désolée, pour le manque d'imagination, au sujet de mon commentaire.

    Lire la suite

  • PÉTROLE, Le jour où le Canada et Russie, auront le sagesse de le Norvège .....

     INCROYABLE quelle intelligence....

    https://fr.express.live/norvege-gisement-petrole-lofoten/?fbclid=IwAR3a5xfReK4ftfByxf1_EoZsxJ-vXjWiPO2zWcc2xfLf7wUr_7vhyzpPZkE

     Juste au dessous, vous avez un article, qui explique, que le canada se rechauffe deux fois plus vite, qu'ailleurs, sur la planete.

    https://fr.express.live/le-canada-se-rechauffe-deux-fois-plus-vite-que-le-reste-du-monde/

     La faute à qui , aux puits de pétrole, qui devastent, entièrement, leurs si chères forêts.... Je rappelle, pour ino formation, que la tres grande majorité des calamité visiblles, en matière de pollution, je veux parler, des matières synthetiques, ou plastique, sont issues, toute, de la pétrochimie... Sa couleur noire, d'autre part, est un indice indiscutable, qui trace la toxicité de cette matière moribonde, comme le charbon, qui aurait du, ne jamais rejoindre la surface, du sol..

    Lire la suite

  • Olivier Faure à l'émission, "questions politiques".

    https://www.franceinter.fr/emissions/questions-politiques/questions-politiques-07-avril-2019

     Il est vraiment très important, d'aller réécouter cette émission,  parce qu'il y explique, pas mal de choses sur la position du PS, aujourd'hui, mais aussi, surtout, révèle des faits, tout à fait fondamentaux, sur les véritables menaces, qui n'ont rien d'ideologique, mais dirrectement liées au rechauffement climatique qui nous guettent, si d'aventure, les nationalistes arrivaient un jour, à avoir d'aventage de suffrage, et que la cause écologique, à cause de celà, devait passer comme secondaire ou accessoire, ceci, sous un angle, que j'ignorais, relatif à ses origines personnelles.

     Je dois dire, que j'ai été très touchée, par ce qu'il a expliqué, sur le phénomène migrants, quand il a fait references, aux migrants climatiques.

    Lire la suite

  • benjamin netanyahou, responsable du regain de l’antisémitisme..

     De moins de rien, que d'être entièrement responsable du renouveau de l'antisemitisme, auquel on assiste, notamment en Europe, et plus particulièrement en France, mais aussi, bien au delà, depuis plusieurs années...

     Je suppose que certains sceptiques, se grattent le menton, là, ou se caressent la barbe, les sourcils brousailleux, peut être, ou en accent circonflexe, je dirai, en accent grave, moi, tres grave même, si l'on observe les fait, de façon plus objective.

     Que j'ai toujours detesté cet homme, OK, j'admets, plus, je le revendique...

     Je pourrai vous parler alors, d'une objective justification,  ce qui est généralement le cas, face à un gouvernant, qui a autant de sang sur les mains, sans compter, ce que ses opposants lui reprochent, bien au delà, de sa position paranoïaque, vis à vis du peuple palestinien.

     J'ai toujours combattu, quiconque batit sa popularité, avec des arguments qui tendent à faire passer telle communauté, ou telle autre, comme bouc emissaire, et ça vaut, pour n'importe lequel d'entre eux, bien au delà, du conflit israelo palestinien.

     Alors, qu'aujourd'hui, depuis des decennies, on assiste à une volonté délibérée, de certains mouvements islamiques, de vouloir tenter d'imposer certains de leurs courants idéologique, en Occident, et plus particulièrement, en Europe, la totalité de ces courants islamiques, qui tentent de le faire, y compris de façon inconsciente, trouvent une raisonnance, dans l'origine du martyre, que vit le peuple palestinien....

     Vous croyez que j'invente ?

     Certainement pas, et j'ai des preuves...

     Sous le gouvernement de François Hollande, il y a quelqes années, alors, que le conflit israélo palestinien s'enflammait de nouveau, et que les assassinats, proférés par l'armée israelienne,  faisaient de nouveau, la une des journeaux, à l'international, ici, en France, ancien pays colonisateur, les descendants des algériens, venus immigrer en France, défilaient par solidarité, avec le peuple palestinien....

    Ainsi, aujourd'hui, jour de vote, j'accuse par ce même phénomène, Netanyhu, d'être en tres grande partie, responsable des ricochets, qui sont provoqués, par le phenomène de colonisation, et par voie de conséquence, du regain de l'antisémitisme, qui en est la conséquuence directe.

     J'accuse aussi, benjamen netanyu d'intelligence avec des akers,  de la même façon que la Russie, à instrumentalisé le vote du BREXIT au Royaume Uni, pour tenter de destabiliser l'Europe, Il le fait, dans le but de détruire la réputation de son opposant,   qui serait susceptible aujourd'hui, d'avoir plus de suffrage que lui, par le phenomène de rumeurs.

     Ce que je prétends là, je ne l'ai pas inventé.... Je l'ai appris, il y a quelques jours, sur France Inter., radio nationale française.

     J'accuse, d'autre part, benjamen netanyahu, de cautionner la politique de donald trump, en différents points, mais bien plus inquietant, d'intelligence avec lui,  dans le seul et unique objectif, de tenter  d'orchestrer une nouvelle de crédibilité de donald trump.....

     Car en vérité, il y a ceux qui cautionnent la Justice de leur pays, et il  y a ceux, qui nommenent tel jusge, ou tel procureur, parce qu'ils savent, que celui, là, plutot qu'un autre, sera clement, vis à vis de lui, et des faits, qu'on serait susceptible de lui reprocher....

     Ces deux, là, sont les pires truants, à l'internationale, et il est grand temps  que les citoyens, se reveillent, pour les remettre sur la touche, celle là même où le citoyen lambda, lui, doit répondre devant la Justice, quelquefois, pour des délits plus que mineurs.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/pour-la-creation-d-un-seul-etat-regroupant-israel-et-palestine/

    Lire la suite

  • Le plastic, pas fantastique.

     Je viens d'entendre, aux infos, ce midi, qu'une charge de plastic,

    avait été découverte en Corse, ou si vou préférez, qu'un attentat a été déjoué....

    Une charge de plastic...

    Alors, que précisément, leur île croule littéralement, sous les déchets, du même nom.

    Rechercher l'automnomie ou la revendiquer, je peux comprendre, même si personnellement, je ne l'approuve pas,

    Mais comment comptent ils faire, pou gérer cette terrifiante pollution , sans avoir recours, au continent ?

    https://www.bloomassociation.org/

     Je signale, d'autre part, qu'l n'y a pas une seule île, par le monde,  pour peu qu'elle soit envahie de touristes,

    qui ne soit confronté à ce problème, d'une grande gravité.

     Sur France inter, il y a quelques jours, il y a eu, aussi, une journée entière, consacrée aux plastic, selon differents lieux, dans le monde.

     Je vous donne les liens, pour aller réécouter.

    https://www.franceinter.fr/environnement/pourquoi-est-ce-si-complique-d-en-finir-avec-le-plastique

    5 mai 2019.

    Journée spéciale, sur ce sujet, aujourd'hui, et beaucoup d'émissions, et de dossiers, sur ce sujet.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-zoom-de-la-redaction/le-zoom-de-la-redaction-05-juin-2019

     

     

    Lire la suite

  • Le pape François recherche du sang neuf, ok, mais faudrait voir à pas trop pousser, non ?

    https://fr.zenit.org/articles/quand-vous-voyez-un-pretre-en-danger-la-mission-que-le-pape-confie-aux-jeunes/?fbclid=IwAR33bp-O5Dm6thBN9FSvazKuoMRXge4WPqBE2G8AMzi3n_lDuvdDzoUcdd8

     Je comprends la posture du Pape François, pour qui, je garde, malgré la f difference de posture, sur certains point, une considérable admiration.

     Mais là, je dois a vouer, qu'il charie un peu, comme on dit vulgairement.

     Lisez plutôt.

    Je comprends, qu'il souhaite saisir dans la tourmente, que connait son eglise, l'opportunité de dire aux jeunes générations, "l'eglise de demain, saisissez vous en, moi, je compte sur vous".

     Et apres tout, cette posture présente l'incroyable mérite, d'envoyer aux jeunes un message, qui tend à les rendre responsables, et à agir.. Sur ce point, apres tout, je trouve ça, tres courageux. 

     Mais il y a juste un énorme problème, qui réside dans le fait que cette lecture, d'une part, n'est, je le crains, pas necessairement, du goût de tous les fidèles....

      Et que tous ceux, qui sont vent debout, pour dénoncer, comme le préconise le pape, depuis le début de son ponticicat,  le moindre acte de pédophilie ou d'attouchement, n'en attendent pas moins, eux, et notamment, les parents d'enfants, qui iraient au cathéchisme, que les prêtres soient suffisemment, responsables, et dignes qu'on leur confie des enfants, en sommes, "secures", vis à vis des enfants, dont il aurait la responsabilité.

     Un autre énorme inconvénient, dans la posture et le discours du pape, tendrait à laisser croire, que ça serait aux enfants de veiller à ce que rien d'anormal ne se produise.... Désolée, hein, papounet, mais là,  les bras m'en tombent... Surtout mon bras droit, attendez, je le ramasse, et je le recolle...

     Ce qui me consterne, je dois avouer, réside dans le fait, que visiblement, le pape François compatit véritablement, devant la souffrance des victimes, il semble évident, qu'il est en parfaite méconnaissance, du phénomene pédophile, ou de viol.

     Je veux dire, par là, que les violeurs, et les pédophiles, dans un contexte de responsabilité d'encadrement, d'enseignement, ou de loisir, sont tous, sans la moindre exception, ce qu'on appelle, des pervers manipulateurs, qui ont sur les enfants, une position d'emprise, comme le ferait, un loup vis à vis d'un agneau,  ou d'un mentor toxique, version, djihadiste...

      Dans le mécanisme psychologique,  ces compotements sont parfaitement simillaires...

     Ainsi, un enfant qui se touve un peu triste, ou qui ne va pas bien,  etait, est, et sera toujours, une proie de prédilection, face à un prédateur sexuel, qu'il soit prêtre, ou qu'il soit, dans un contexte, qui soit autre....

     Alors, tenir ce type de propos, si je peux le comprendre, désolée, mais je trouve ça, articulièrement maladroit.

     Remettre le prêtre, sur le droit chemin", non mais franchement...

     Mais quand il est dans la sacritie, le prêtre, et qu'il demande une petite gâterie, il revendique, lui aussi, en temps que prédateur, d'y être, "dans le droit chemin", d'accord ?

     celui de sa jouisance sexuelle, en l'occurance, et il sait où il va, lui, soyez sans crainte.... 

     Désolée, pour l'aspect, un peu "cru", (du verbe croire, visiblement), mais franchement, la papounet, là, il déconne grave.....

     Un jour, quelqu'un de très proche,  au sujet de la pédophilie que j'ai subie, enfant (il ne s'agissait pas de mon père, hein, ni de qui que ce soit de la famille, je précise), me dit, "oui, mais enfin, qu'est ce que tu etais allée faire, toi, aussi, à cet endroit".....

     Incroyable... Ainsi, ça aurait donc été ma faute, au prétexte, que je m'étais aventurée, là, où il ne fallait pas !

     Mais qu'est ce que je suis bête, moi aussi, tiens, mais comment je lui ai pas dit, le quart d'heure d'avant, "non mais dis donc, gros con, tu la range, ta bite, ou je te colle ma main, dans ta gueule"...

      Mais c'est bien sûr,  pour cette raison, qu'il y a quelques années, j'avais créé un forum, sur ce sujet, qui s'appelait, "cache ton zizi, gros nul".

     En somme, c'est  un peu ça, le message du pape, non ?

     y'a vraiment, des cops de pompe, qui se perdent, il me semble, non ?

    Lire la suite