google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Didier Deschamps, mi « passe partout », mi Moïse !

  Et oui, à quelques jours, de la coupe de monde de foot, je comprends que tt le monde soit sur les charbons ardents.

  Pour ce qui concerne le fait, que ce soit Manuel Walls, qui ait « mis le ka dans l’horloge », au sujet de Benzema, face au fait qu’il n’ait pas été sélectionné, j’avais été consultée, sur ce sujet, depuis le début, c’est à revoir sur mon site.

  Plus largement, je dois en parler, pour que ma posture, soit plus explicite…

  J’ai vécu avec un mari, mordu de foot, à l’extrême au point que pendant un match à la télé, la maison, aurait pu s’écrouler, il n’aurait pas bougé le cul de son canapé…

  Ca, c’est pour mon côté un peu allergique….

  Mais je ne suis pas non plus stupide, pour ne percevoir le foot, que sous cet angle, qui relève quasiment de l’emprise sectaire (sic !), et j’ai une vision un peu plus altruiste, du moindre sport, auquel j’accorde, quel qu’il soit, des vertu bienfaisantes, que ce sot pour la santé, individuellement, que sur le plan sociétal, et j’ose l’affirmer, humaniste.

  De façon générale, plus la pratique d’un sport est gangréné par l’argent, et moins je lui consacre mon énergie…

  Moi, je m’occupe de ce qui est à sa marge, en quoi, pourquoi, et comment, il s’avère utile nécessaire, précieux, indispensable, que ce soit individuellement, ou collectivement.

  Donc, ma vision, quelque soit le sport, consiste à observer, comment « cet outil », peut être proposé, pour aider l’être humain, à mieux se porter, là, où les politiques officiels, voient plutôt, eux, comment, par le phénomène de diversion, il peut être exploité, j’ose l’affirmer, pour faire diversion, lors de grands rassemblements, pour qu’on ne se soucie pas trop, d’autres aspects purement politiques, comme la baisse du pouvoir d’achat, ou l’augmentation de la précarité….

  Car on peut toujours affirmer, que de jouer ay foot, ou de pratiquer, une heure de course à pied, ou de marche intensive, soit effectivement un bon moyen de se défouler, et de décompresser d’une vie socialement difficile… Mais une fois pris la douche, et récupéré, et s’être bien vidé la tête, si on est traité comme de la merde, au quotidien, à cause d’une situation de plus en plus préoccupante, le phénomène diversion, lui, ne fait qu’un temps…

  Quand à Didier Deschamps, et cette phrase qui est dite, au sujet du fait qu’il soit si bien passé, « entre les gouttes », je trouve particulièrement interpellant, de l’observer, sous l’angle de la tentative de retour, auquel on assiste, dans la personne de Platini…..

  Car il est bien là, le malaise, aujourd’hui…. Car malaise il y a quoi, qu’en disent certains.

  Face aux problèmes de dopage, par exemple, je trouve quand même assez interpellant, d’entendre de la part de Dessailly, sortir, le joker, « prescription »…..

  Face aux valeurs, qu’il serait bon de retrouver, dans le milieu sportif, j’aurai trouvé plus opportun, et plus intelligent, stratégiquement, d’entendre « oui, c’est vrai, il y a eu des pratiques pas tres claires, à l’époque, et je regrette vraiment, d’avoir marché dans ces combines, que je condamne, maintenant, rétrospectivement….Pareil, pour les yeux, baissés…

  Oui, je sais, je suis très chiante, idéaliste aussi, ne me remerciez pas.

  Le coup du racisme, au sujet de Benzema, j’ai trouvé vraiment degueulasse, par exemple ? parce que cette histoire de sextape, n’a jamais eu rien à voir, avec ses origines, et tout le monde le sait, alors, quoi ?

  Décidément, les fans de foot, sont vraiment assez stupides, pour penser que sous prétexte qu’o admire, on doit accepter tout, et n’importe quoi ?

  Mais pour déterminer, si oui, u non, Deschamps, est le bon sélectionneur, ou pas, c’est assez simple.

  Il suffit de l’observer, au tout début de sa carrière, quand il était d’office, le capitaine, de façon systématique, et que l’argent, n’avait pas encore, « corrompu », la relation, qu’il avait son sport…

  Et c’est là, et uniquement là, que je trouve justifié qu’il occupe ce poste, aujourd’hui.

  Maintenant, je suis désolée, mais je n’entre pas dans l’enthousiasme, effréné, sur la coupe du monde….

  Si voulez entendre une émission, qui parle de sport, de façon intelligente, je vous recommande l’œil du tigre, sur France inter.

  Et pour les opération, « mains propres », dont je soupçonne, que ma posture, en emmerde plus d’un, qu’ils se rassurent…

  Je les emmerde, moi, au centuple….

  Qu’ils se demandent simplement, quelle tête, ils feront, si un jour, un de leur gamin, pratiquant un sport, ne peut atteindre, un vrai niveau, où il ne puisse s’épanouir, que s’il prend tel médoc, ou tel autre, et puis ensuite, on en reparle.

  Quand je vois les débordements, qui ont eu lieu, dernièrement, au sujet de l’equipe de foot du havre, que bien sûr, Didier Deschamps à condamnés, c’était bien la moindre des choses, qu’on attendait de lui, ‘ (avec cerise sur le gâteau, une ENOOOORME faute d’expression, PUREMENT SRATEGIQUE dans son image de beauf’, si j’ai bien compris, mais visiblement, il semble bien que du côté supporters, il y ait besoin, d’une sévère remise en cause, non pas des supporters, seuls, mas bien d’une remise en question, en profondeur, du rôle, que joue le sport, sur le plan sociétal, mais aussi, sur le plan psychologique, individuellement…

  Je ne sais plus qui, disait, « la religion, c’est l’opium du peuple », je crois qu’il y bien longtemps, que certaines grands messes, se jouent autour des stades, ou devant certaines salles de concert…..Mais au moins, devant ces dernières, jusqu’à preuve du contraire, on n’assiste pas encore, aux débordements, qu’on observe autour du foot….

  Ma conclusion, serait qu’en temps que personne, adulte, ou enfant, on a tout gagner, à pratiquer, un sport, qui soit moins populaire…. En tout cas, sur le plan identification, pour des enfants, de toute évidence, c’est infiniment moins toxique.

  Bon, sinon, il n’est pas de bon bille, qui ne se termine en chanson, alors, vous n’y couperez pas.

Georges Debeuliou Bousche

https://www.deezer.com/fr/album/354246

https://www.franceinter.fr/emissions/l-oeil-du-tigre

 En cours de commentaire.

 

Coaching sportif et exemplarité.

  Je reviens sur ce phénomène à l’occasion de la coupe du monde de foot, qui commence dans quelques jours, en Russie.

  A cette occasion, on a pu voir un reportage, sur le sélectionneur, Didier Déchamps.

  L’exemplarité, pour un coach, pour moi, est une notion absolument fondamentale.

  Depuis plusieurs années, sans citer de nom, à l’échelon national, ou international, certains, ainsi que des joueurs, des dirigeants, ou des cadres, au sein de la FIFA, notamment, ont fait l’objet de poursuites, non seulement, pour des problèmes de dopage, mais aussi, pour des suspicions de corruption.

  Ici en Europe, ces dernières années, notamment, suivant l’essor phénoménal d’internet, qui nous impose, sous tous les angles, le phénomène de mondialisation, les risques liés, à la santé, par toutes les formes de corruptions, de trafics(médicaments, et donc, dopage), d’escroqueries(paris truqués, chantage, à la sextape), n’ont pas épargné le sport.

  Chaque pays, plus ou moins efficacement, mais aussi, le FBI européen, travaille de concert, pour contrecarrer ces aspects néfastes, qui ne trouvent pas leurs origines, dans internet, comme le pensent certains, mais implosent, précisément, parce que l’outil internet, en donne ‘opportunité, ce qui est différent.

  L’effet grossissant d’internet, justement, par le biais des réseaux sociaux, amplifie, tout et n’importe quoi.

  A ce titre, justement, et c’est bien là, le drame, qui que ce soit, qui est un temps soit peu médiatisé, qu’il ou elle soit sportif, mais aussi, coach, ou occupant, un rôle stratégique, dans le milieu sportif, est observée, et scruté, par les jeunes, notamment.

  Par le phénomène d’identification, dont on parle top peu, je crois, ces personnalités, doivent être des exemples, qui soient le plus clean possible, à plus forte raison, s’ils ont la prétention, d’être coachs….

  Je suppose, qu’on doit m’observer, comme une mère la morale, mais c’est pas tres grave.

  De tous temps il en a été ainsi, pour se construire, on observe, les autres, on les juge, de façon inconsciente, quelquefois, et les imite, ou on les rejette, et temps que référence…..

  Cet aspect du coaching, je pense est tres largement sous estimé, sur le plan sociétal, ce qui a pour conséquence, que d’une part, les coach sportifs, en dehors d’un niveau élevé, sont trop peu rémunérés, ou ne le sont pas.

  Ne bénéficiant, d’autre part, souvent, d’aucun diplôme qui valident une réelle compétence, la société n’est pas en mesure, par phénomène de réciprocité, d’exiger d’eux, la probité, ou les compétences, qu’elle serait pourtant en droit d’exiger.

  Il est possible que certains, me trouvent bien exigeante, ce que je ne saurai nier.

  Mais si l’on observe, le comportement de certains supporters, comme dans le milieu du foot, notamment, il serait interpellant, d’observer, quel pourcentage, a pratiqué le foot, enfant, ou ados, ou adultes, et de voir quels entraîneurs, ils ont eu, et comment ces derniers ont évolué.

  Je ne suis pas en train de prétendre, que ces entraîneurs, devraient être considérés comme responsables, je prétends simplement, qu’il est aussi possible, qu’ils l’aient été, en partie.

 

immigration centre ville finance banques dopage

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire