google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Billets de francoisenielaubin

  • Après "Envoyé spécial" des deputes réclament une commission d'enquête, au sujet du RN.

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/apres-envoye-special-des-deputes-reclament-une-commission-denquete-contre-le-rn_fr_5cd6db52e4b0796a95dcba20?ncid=other_facebook_eucluwzme5k&utm_campaign=share_facebook&fbclid=IwAR05xkVQF1LzsS9vjimmY0FQ2piqAb6fSvaFd4ylD3SoMfJAq5w1kPJnZyM

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-charline-vanhoenacker/le-billet-de-charline-vanhoenacker-09-mai-2019

     Je comprends, ils ont parfaitement raison. De toute façon, "dis moi, où tu vas chercher ton prêt", je te dirai qui tu es. Non ?

    Je cite:

    Frédéric Lefebvre

    samedi

    Lettre ouverte aux présidents et présidentes des commissions des lois et des affaires étrangères de l’Assemblee Nationale et du Sénat : demande de commission d’enquête sur le Rassemblement National pour intelligence avec une puissance étrangère avec la complicité de hauts fonctionnaires tenus au droit de réserve.

        "Le Rassemblement National, représenté notamment par le compagnon de Marine Le Pen, au cours d’une réunion qui s'est tenue à Londres, joue contre les intérêts de la France en proposant à un émissaire étranger, Steve Bannon, citoyen américain et âme damnée du Président Trump, de participer à des réunions secrètes avec des hauts fonctionnaires français, préfets et ambassadeurs, tenus au devoir de réserve et gardant l’anonymat.

    Un monsieur Bannon qui multiplie depuis des mois les sorties anti-européennes et annonce la couleur : « Je vais planter un pieu dans le cœur de l'Europe ».

    La scène, diffusée dans l’émission « Envoyé Spécial » sur France Télévision, souligne que le RN se comporte en « parti de l’étranger » qui joue contre l’intérêt national, en mêlant des hauts fonctionnaires à ces actes anti-patriotiques, contraire aux intérêts de la France.

    Le fait que sa tête de liste aux européennes fasse estrade commune avec le parti du Président Poutine, que le parti des Le Pen fricote avec le parti flamand ouvertement anti-francophone, sont des éléments supplémentaires nourrissant ce triste constat.

    Qu’un parti se proclamant Nationaliste tente de participer à l’organisation d’une multinationale des nationalismes, avec des adversaires économiques, culturels ou géopolitiques autoproclamés de l’Europe et de la France, est un scandale, pouvant constituer selon son ampleur, une haute trahison.

    Nous demandons qu’une commission d’enquête parlementaire se saisisse de ces actes gravissimes et puisse identifier les hauts fonctionnaires qui se prêtent à de tels agissements, pouvant être qualifiés d’intelligence avec une puissance étrangère".

    Frédéric Lefebvre

    Ancien Ministre 
    Vice président d’Agir 
    Président de l’observatoire international des nationalismes

    247

    78

     

     Cette posture est parfaitement légitime, et l'inquietude, veritable qui l'accompagne, tout autant.

     Car effectivement, si marine le pen, et le RN, pretendent vouloir par exemple, selon leur discours en différents pays, "la préférence nationale", il apparait tres clairement, que ce soit face à Poutine, ou que ce soit face  à Steeve Bannon, que sont intention, ne réside dans rien de moins, que de leur filer les clés, et de leur obéir., le doigt sur la couture du pantalon.. Ni plus, ni moins.

     Je sais, certains vont dire, peut être , que je vais un peu vite en besogne. c'est "juste" oublier un fait non négligeable, qui reside dans le fait que le programme de RN, sur le plan européen, alors qu'elle prétend vouloir la changer, dans les faits, ça ne tient que du sabordage programmé, conformément aux désirs de ses mentors,  Poutine, et Bannon....

     Vou en doutez encore ?

      Prenez les plus gros problèmes sociétaux, qui se posent aujourd'hui, et demandez vous donc, en quoi, le programme du RN, serait susceptible de les résoudre ? Et vous verrez...

     Et pour commencer, l'economie, sachant que partout où les extrêmes droites, diverses arrivent au pouvoir les investisseurs, assent les frontières, pour se refugier ailleurs, avec leurs capitaux...Voir les PME italiennes, qui passent la frontière, vers la Suisse, pour y planquer leurs fonds.

    Lire la suite

  • Mots dits mots lus.

    Le 29 Juin 2019, une manifestation, à l'échelle internationale, revêt une importance, absolument considérable.

     Il s'agit, tenez bien, de lire, à hauauauauauauaute voix.. UN TEXTE.

     Je me suis inscrit, qu'est ce que je lirai  ? Je ne sais pas encore.  Des trucs que j'ai écrit, et qui, au moment, où je vous parle, ne sont pas encore édités. Mon travail, sur l'aviculture, je pense, le livre va s'appeler, "Des cocottes et puis des coincoins".

     Ou bien celui des tiné, aux nouveaux possesseurs de jardins, qui va s'appeler  "non mais t'as vu, comment tu m'traites" ?

     Où ça? Je n'en sais rien encore, je vous tiendrai au courant.

     En tout cas, moi, je trouve que cette idée est absolument géniale.

    https://www.lireetfairelire.org/

     Je vous recommande de devenir bénévole, mais aussi, de vous inscrire, à la letttre d'informations, là, où je viens precisement, d'avoir l'info..

    Lire la suite

  • L'écopaturage, plutôt que la tondeuse.

    https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/une-association-propose-des-moutons-dans-la-region-de-rouen-pour-tondre-les-jardins-CF15016343

    https://www.franceinter.fr/emissions/curieux-de-nature/curieux-de-nature-23-avril-2017?xtor=SEC-600-GOO-[search-dyn]&gclid=CjwKCAjw5dnmBRACEiwAmMYGOVJJGWmGLR8pvgiCU8lPyZCEDe1sQzfMsytZzLar9uyg0NI5n1fF1xoCvisQAvD_BwE

    https://entretien-nature-territoire.fr/leco-pastoralisme/

    http://www.ecopaturage.be/

    Moi, je suis tout à fait pour ce type d'entretien des espaces verts, qui présentent tous les aventages, à plus forte raison, quand il s'agit d'espaces publics, ou de terrain liés à des activités humaines, comme des écoles, des HEPAD, ou autres, parce que le contacts qui est proposé avec les animaux, dont il est question, est extrêmement profittable, sur le plan psychologique, "rehumanise".

    Lire la suite

  • Tour d'horizon des questions sur les pervers narcissiques.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-09-mai-2019

     J'ai écouté cette émission avec beaucoup d'attention, et je remarque certaines évolutions dans la façon de traiter le sujet, qui confirme ce que je pretends, depuis bien des années, c'est à dire que les profils, de telle pathologie mentale ou telle autre, est bien plus complexe, et subtiles, que les psychiatres, ne le pensaient, jusqu'alors.

     Les témoignages de ceux et celles, qui ont appelé, sont exptrêmement touchants.

     Pour certains d'entre eux, j'ai des propositions à faire, j'y travaille en interne, et je poserai ensuite.

     Cette problèmatique recoupe de façon extrêmement appuyée, le problème des violences faites aux femmes, et trouvent son solutionnements, dans des stratégies qui seraient simillaires, ou en tout cas, apparentées.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/pour-une-europe-plus-sociale-et-donc-plus-humaniste-et-donc-efficace/violences-faites-aux-femmes-ordonnance-de-protection.html

    11 Mai 2019.

    https://www.franceinter.fr/vie-quotidienne/tour-d-horizon-des-questions-sur-les-pervers-narcissiques-avec-le-psychanalyste-jean-charles-bouchoux

     

     

    Lire la suite

  • Aider les aidants.

      On a coutume de parler, et c'est legitime, du fait qu'en HEPAD, il existe certains mauvais traitements, ce qu'il serait difficile de nier.

      La réalité est celle qui est, mais comme pour les trains, on parle toujours de ceux qui ne sont pas à l'heure, mais bien peu de ceux qui le sont, et que tout se passe bien

      Pour les HEPAD, il en va tout autant.

      Dans beaucoup d'etablissements, les choses ne se passent pas aussi mal, qu'on le pense, et si certains trouvent, ma posture un peu saugrenue, c'est "juste", pour pointer du doigt, le fait que d'en parler uniquement sous cet angle là, donne une image de la vieillesse, et de ces établissements, uniquement négatifs, et moribonds, et c'est bien là le drame.

      La différence, entre ma posture, et ceux qui en parlent, sans jamais y avoir mis les pieds, réside dans le fait que moi, j'y ai fait du bénévolat, et qu'à ce titre, j'en ai une image qui serait un peu nuancée.

      En dehors d'un contexte d'HEPAD, penser que sous pretexte qu'une personne, étant agée, serait toute mignonne, et dénuée de la moindre intention malveillante, serait faire preuve d'une grande naïveté...

      Oui, bien sûr, moi, comme beaucoup d'autres, j'imagine, j'espère bien, vieillissante, "passer entre les gouttes terminales", et rester chez moi, le moment venu, le plus possible, c'est un fait...

      Oui, moi aussi, j'espère, ne pas avoir à demander, à qui que ce soit,  de pallier, à un manque d'autonomie, par exemple, pour ne pas entrer dans des détails plus intimes, d'ordre sanitaire, et relatifs, à la dignité humaine....

      Mais enfin, MERDE.....Pour ne pas dire, URINE.

      Regarder la vérité vraie, une fois, est ce que ça vous dit ?

      Un jour, "une histoire vraie", je vous le jure.

      Quelqu'un de ma connaissance,  du canton, on va dire, travaillait dans une HEPAD du coin.

      Elle y faisait le plus désagréable qui soit, inutile que je précise...

      Le vieux, duquel elle devait faie la toilette, et nettoyer le pire, la connaissait, et connaissait sa famille.

      Il utilisait alors le fait qu'il la connaisse, pour régler des comptes internes, relatifs je suppose, à des brouilles anciennes, avec cette famille, se vengeant, du mieux qu'il le pouvait sur elle.....

       Le nettoyant, il la regardait faire,  elle, parfaitement stoïque et professionnelle, ne disait ni ne faisait rien pour l'encourager, ça va sans dire.... Puis à un moment, il  se lâchait, du genre... "salope, tu aimes ça, hein, me laver le cul"...

       Des propos, de ce style, dont on ne m'a livré, je dois dire, que l'extrême malveillance...

       Car enfin, quoi, un  ou une abominable bonhomme ou bonne femme, qui vieillit mal, que croyez vous donc que ça donne, ensuite ?

     Hein, dite moi  ?

       Sous pretexte, que le corps vieillit,  cette malveillance, pour ne pas dire cette haine, d'une seul coup, peut être, devrait s'être volatilisée, "comme par enchantement"  ?

       Il n'est pas question, pour moi,  de chercher à justifier en quoi que ce soit, certains mauvais traitements, ça va sans dire....Mais à l'époque où moi, je visitais Marcelle,  (environ deux années, je crois), justement, chaque jeudi, et que je l'entendais me parler du personnel, je voyais bien, justement, à quel point certains résidents, quelquefois, doivent être difficiles à négocier.

       Et poser un mouchoir pudique, pour expliquer, que tout est  parfait,  et serait facile à gérer, uniquement, dans un contexte de gestion, et de coût de la journée, me semble simplement,  irresponsable, et pour ne pas dire, parfaitement stupide.

       Pour ce qui concerne les aidants, qui doivent être aidés,  psychologiuement, histoire de relever la tête du guidon, comme on dit, la ministre  a dit, ces derniers temps, qu'il fallait créer des maisons de répit.

      J'espère que ça ne serait pas là du bluff, parce que ça urge, vraiment.

      J'aimerai beaucoup m'investir, dans une telle demarche.

      Quand ça se passe mal, ou très mal, psychologiquement, avec la personne à aider, il faut se faire aider d'un psy, quelquefois, et ne surtout pas culpabiliser, surtout si vous êtes seul (e), à assumer.

      Une bonne alternative, que j'ai deja testé, réside justement, dans le fait, de faire du bénévolat, qui tempère de façon très positive, ce qui coince, et se révèle, d'une incroyable efficacité.

      Il existe aussi une alternative, que peu connaissent, qui réside dans le fait, que certains HEPAD proposent de prendre celui ou celle que vous protégez, juste une apres midi, par semaine, ou plus, selon votre convenance, ce qui permet de souffler véritablement.

      Une amie à moi, faisait ça, pour sa maman, qui etait atteinte d'Alzheimer,  ça lui donnait l'occasion de souffler le week end entier, ce qui l'avait beaucoup aidée.

    14 Mais 2019.

     Je vois que j'aoublié de poser, l site internet., désolée.

    https://www.aidonslesnotres.fr/

     Pour ceux, qui sont en difficulté  il y a un  système d'écoute, vous pouvez poser, un message, pour expliquer, votre problème, qui peut evoluer, par une plateforme téléphonique.

    Lire la suite

  • Vous êtes tenté(e), par le rassemblement national ?

       Comme je fais souvent, je pose le lien pour disposer des commentaires, en dessous.

    https://www.youtube.com/watch?v=wXcoRNl9tMc

      Chacun(e) nous, un jour, selon les aléas de la vie, se retrouve dans la merde...

      Rupture sentimentale, séparation, divorce, pire, maladie, perte irréparable d'un très proche, que la mort vous a enlevé...

      Vous, tout simplement, êtes ou serez, au pied du mur, implorant le ciel, à défaut de croire en Dieu, peut être, dont bizarrement, d'un seul coup, notre instinct de survie, nous incite à penser, que peut être, il existerait.

      Qu'on se rassure, alors, ça n'est pas de fréquentation dans les Eglises, quelque soit leur nom, dont il serait question, mais bien d'intime conviction, que peut être, il existerait une ou des forces, qui nous seraient supérieures, qui nous inspireraient, à ce moment précis où tout pourrait basculer du mauvais côté.

      Etre particulièrement bien inspiré, alors, est une chance c'est vrai, mais l'être au point, de filer, un bon coup d’épaule, pour faire tomber les barrières, ou les liens qui vous entravent, sont des démarches incontournables, pour parvenir à en jouir, et retrouver, une certaine clairvoyance.

      Renoncer à voter, rassemblement national, relève de cet ordre.

      Une photo, qui vous a un jour bouleversé(e), un mot d'un(e) ami(e), un film, une pièce de théâtre, une chanson, un poème, peut être, une forme aperçue, quelque part, qui avait emballé votre imagination, sont autant de confettis, d'une incroyable importance, qui suffisent largement, si vous désirez survivre, pour vous reconstruire, et vous guérir par vous même, de bon nombre de maladies, qu'elles soient purement physiques, chroniques, ou mentales.

    Le 12 Mai 2019.

     Bon, des commentaires, arrivent, sous cette vidéo.

     Je les pose, et je commenterai.

    jérôme Lacambrousse

    Donc vous tirez des conclusions à partir d'un seul et unique exemple ? et vous prenez les propos de la personne militante RN pour argent comptant ? ensuite vous prétendez qu'en 2019 la culture n'est accessible que dans les cinémas, les musées etc ?

     MOI:

    Bonsoir.

        Non, je ne fais pas d'un cas, unique, une généralité.

       Il n'arrive jamais, que de la part d'un adepte, j'ai bien dit "adepte" des valeurs revendiquées par le RN, on mette en avant la culture, telle qu'elle est réellement, c'est à dire, diverse, je dirai même extrêmement diverse, et que surtout, on mette en avant, le rôle prépondérant, qu'elle puisse jouer, sur le devenir de chacun.

      Ensuite, quand je prétends, qu'elle ait dit ça, je n'ai pas eu le sentiment, qu'elle bluffait, mais au contraire qu'elle suivait des consignes, qu'on lui transmettait, et qui le sont probablement, de façon inconsciente, d'ailleurs.

      Pour l’accès à la culture, non, je n'ai jamais prétendu une chose pareille, visiblement, vous prenez vos désirs pour des réalités.

      Mais j'en conviens, si vous avez compris une telle chose, c'est que je me serai mal expliquée. Mais on peut véritablement discuter CULTURE si vous voulez, je suis certaine, qu'on doit avoir des choses formidables à défendre, sur ce point, si vous le voulez, "quand vous voulez".

     %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

    Vous avez VOTRE définition de ce que doit être LA culture alors ?

     Oui, je le reconnais, mais considerant, que MA defnitio, inclue autant, celle etriquée, qui est la votre, à savoir, structement, ce qui serait uniquement, d'origine judeochretienne, quasiment, "je ratisse tres large", sur ce point, ce qui n'est pas votre cas....

       Pour moi, la définition même, du mot CULTURE, va concerner sur un même pied d'égalité, un pull obver tricoté par une mamy dont elle a ellaboré elle même le projet dans sa tête, qu'un dessin d'enfant, ou un tableau de Picasso qui vaut une fortune, ou un plat cuisiné avec amour, dans le fond d'un cuisine des plus modestes et des plus humbles, en passant, par celle qui fait rayonner notre culture française, à travers le monde, c'est vous dire si j'en ai sous le plancher, sur le sujet.

      Alors qu'une grande quantité d'information est accessible en ligne sous diverses formes et gratuitement.

    Ha oui, sur ce pont, vous avez parfaitement raison, il faut juste que les plus modests, aient un toit, sur leur tête, et qu'ils aient un abonnement internet, ce qui n'est pas donné.

     Parce que les apuvres, ça n'sest pas votre souci, à vous, au RN,  il n'ya qu'à voir, l'absence de lien, qui est le votre, avec les ONG, y compris, à l'interieur de l'hexagone. mais pour information, les plus demi unis, souvent, n'ont pas internet, et donc, n'ont pas acces aux replay, qu'il propose, ou propose leur télé. Alors, vous parlez encore, de ce que vous ne connaissez pas.

     Au fait, au sujet du mal logement, en dehors de criminaliser le migrant, au detriment de "nos pauvres", vous en êtes où, au sujet de la Loi, pour que les propriétaires fonciers, acceptent de louer, à d'autres, que des fonctionnaires ?

    Vous pensez aussi que tout le monde peut s'acheter des livres à 15-20€ en moyenne ?

     Il y a des mediathèques, aussi, vous connaissez ? Et puis des boites à libvres, aussi, vous connaissez ?

    et des places de ciné ?

     Pour le ciné, toutes les villes n'en proposent pas bon marché, mais ça vient, de plus en plus.

    pour aller voir quoi ? des films de bobos ennuyeux (les films, pas les bobos, quoique...) ?

     Ha, mais là, o entre effectivement, dans le vif du sujet.

     Quand on revendique, de ne s'interresser au cinema, que pour ire, exclusivement, avec le ferme intention, de ne surtout pas apprendre, sur la si ociété, dans la laquelle on vit, et qu'on revendique, de ne surtout pas être interpellé(es), sur ces sujets de société....

     Mieux vaut, alors, avoir internet, et revoir en replay, de vieux films...

    EXCLUSIVEMENT, tout le monde n'a pas le courage  pour oser vivre au présent.

    des brûlots politiques faussement subversifs ?

     Comme votre jugement, visiblement.

     Personnellement, mon vécu, a fait de moi, une femme fort particulière, comme vous devez le savoir, et  apprendre à l'assumer, a été bien douloureux, quelquefois, et surtout, difficile, aussi, je vous serai gré d'être assez aimable, pour en conclure, que ce que ça ait produit, en terme de travail, quelque sot l'angle observé, mérite un minimum de considération, à defaut de valeur objective.

    C'est bon, là  ? Vous suivez toujours, ou bien le dois developper ?

     Excusez moi, je vous prends pour un imbécile, je viens de m'en rendre compte, aussi, vais je veiller, à ce que ça ne se reproduise pas.

    Quel risque y a t'il à cracher sur le RN en France aujourd'hui ?

     Ha, mais moi, je les respecte, et oui, justement, et c'est bien ce qui vous dérange, je vous mets au défit, de divulguer, sous ma plume, la moindre insulte à leur egard...Et c'est bien là, ce qui vous dérange.

    expliquez moi un peu.

     Ils sont malhonnêtes, voilà, ce qui me dérange, et sont toxiques, pour notre nation, à tous points de vue. Et pour le démontrer, croyez moi, je ne risque pas justement, de m'abaisser  aux insulltes, ça serait faire leur jeu. ce sont bien des gens du RN, qui utilisent des expressions, comme "gauchiasse", ou "mérdiasse",  etc, non ?

     Moi, le pire que j'ai pu dire, c'est que ce sont une bande de truands... Mais ça n'est pas une insulte, ça, c'est "juste" trouver un qualificatif, d'une incroyable objectivité, au contraire, et parfaitement démontrée par les actes. d'ailleurs, je vous mets au defit, de me démontrer, en quoi, ça serait faux.

    PARENTHESE, POUR CEUX QUI DOUTERAIENT ENCORE.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/autriche-un-scandale-fait-tomber-le-vice-chancelier_3449589.html

     Bon, alors, on va dire les choses, clairement.

     Moi, et je ne suis pas la seule, qui pretend, de puis des années, que les extrêms droites européeennes, et bien au delà, sont à la solded e Poutine, et que leur seule ambtion, serait de servir ses interêts,  et au passage, de s'enrichir,  sur le plan personnel,  difficile, d'en faire, la plus belle demonstration...

     Enfin, merde, ouvrez ls yeux, un peu.

      Imaginez vous une seule seconde, que dans l'hypothèse, où cet homme, aurait des embitions, de faire de la politique,  pour de bonnes raisons, c'est à dire, pour servir, l'interêt de SON PEUPLE, se serait compromis, telle qu'il l'ait fait là ?

     Certainement pas... Mais c'est peut être lui, aussi, qui avait fait fumer un pétard à marine le pen, le soir du dernier débat télévisé, sur France 2, à quelques jours, du second tour, aux presidentielles, non ?

       Ha, zut, c'était une "migraine ophtalmique", parait il, syndrôme purement somatique, c'est à dire, ayant une origine purement psychologique, qui traduisait le simple fait qu'elle n'était absolument pas à la hauteur, parce que son projet pour la France, ne tenait pas la route, et que surtout, elle en avait parfaitement conscience.

     (Revenons au commentaire, de base, sous la video).

    Vous semblez également considérer que les électeurs RN (plusieurs millions de personnes) sont forcément des incultes réfractaires à toute forme d'instruction.

     Etre refractaire à toute forme d'instruction, en soi, n'est pas un critère de valeur... Ca denotte un complexe d'infériorité intellectuel, qui ne signifie pas qu'on serait intellectuellement inférieur (je connais, pour en avoir beaucoup souffert, moi même), mais qu'on demeure convaincu, qu'on l'est, ce qui est différent.

     Il est clair, que ce problème, le RN, s'en nourrit amplement, "ne pensez pas trop on s'en charge pour vous".

     Il semble bien qu'un minimum de notion de psychologie, manque cruellement à votre formation, à vous, pour prétendre en discourrir.

    Eh bien je crois que vous vous trompez lourdement.

    Vous venez nous faire une leçon de morale éventée que nos élites nous tiennent depuis une quarantaine d'années : le vote RN, la "peur", la "haine", "les heures les plus sombres" etc etc (on connait la rengaine), ici sous une autre forme évidemment, mais d'une naïveté et d'une candeur tellement hors de propos (et hors du temps) qu'elles en seraient presque drôles si la situation générale en France n'était pas aussi grave et sordide, oscillant constamment entre le grotesque et le tragique.

     Votre jugement, parfaitement subjectif, à mon encontre releve de clichés, dont visiblement, vous même, n'hesitez pas, à vous saisir, et pour cause, ces vielles ficelles, que vous saisissez, n'en demeurent pas moins, bien réeelles.

     En effet, quand on observe les faits divers, que l'on parle, d'homophobie, que l'on parle de blak bloks, que l'on parle de qui que ce soit, qui porte gravement atteinte à la personne, surtout, si si elle est marginale, ors norme, handicapée, trans, ou qu'elle soit discriminée au quotidien, au point, que ça arrive devant la Justice, dans la tres grande majorité des cas, on apprend, que cette personne, qui soupçonnée, et non encore jugée,  se revendique, du RN, au minimum, ideologiquement, "plus si affinité".......

     Ces fait sont avérés, et vous le savez mieux que personne.

     Ainsi, ces "ficelles", dont vous prétendez, qu'elles sont usées, sont elles en vérité, faites du crin ou de la corde inusables, et au moins aussi, solides que mes convictions à votre encontre, c'est vous dire la solidité.

     ainsi, ces vileles, ficelles, cher monsieurs, que vous aimeriez, faire passer, pour "upsoletes, s'averent, elles, helas, toujours, d'actualité, et je dirai, plus que jamais.Madame, c'est lamentable, votre place est dans une association de profs gauchistes (ce qui est presque un pléonasme) où vous aurez loisirs de convaincre des gens de votre bord. Madame, nous en avons assez, plus qu'assez d'entendre ce genre de récriminations faussement magnanimes ("je suis de gauche, je suis cultivé et moralement supérieur"), nous nous fichons éperdument de vos leçons moralisatrices sirupeuses de "vivre ensemble" et de toute la formulation bien pensante de novlangue qui va avec. Les Français DE SOUCHE (oui ne vous en déplaise j’emploie CE terme) des classes populaires et de la base des classes moyennes ont été pris pour des imbéciles ces 40 dernières années, sous le regard approbateur de gens comme vous qui la ramenaient, pleins de suffisance et d'aplomb, dés lors que quelqu'un osait se manifester publiquement en faveur du conservatisme prudent et du nationalisme un peu identitaire, et pragmatique. Eh bien madame, à l'instar d'autres nations Européennes (Italie, Hongrie...) nous, fraction importante du vrai peuple Français, pays réel, allons reprendre notre destin en main, fut ce à travers les pires difficultés.

     

     

    Lire la suite

  • Pour le label CONVERSION.

    https://www.youtube.com/watch?v=LBFEdW_AEOs.  Je pose le ien, pour que vous puissiez avoir acces aux commentaires.

    Le label CONVERSION, maillon juridique pour une agriculture revalorisée.

    Lire la suite

  • Labels divers et variés, pour promouvoir la biodiversité.

    JARDINS REMARQUABLES.

    http://www.apjb.org/fr/classification.html

    Une pétition, pour sauver l'un d'eux, se trouve, ici:

    https://www.ouest-france.fr/elections/departementales/guerledan-une-petition-pour-sauver-les-jardins-du-botrain-du-trace-de-la-rn164-6336650?fbclid=IwAR1uam_gWR4xpcqYKNXP4-vj-JcmNlPg7wR7nIgT3Xu8aMh_yyIQjThTX4s

    https://www.change.org/p/le-pr%C3%A9fet-des-c%C3%B4tes-d-armor-sauvons-les-jardins-du-botrain-de-mur-de-bretagne-22?signed=true

     Par ces temps difficiles, où d'une part, certains s'évertuent, à sauver du mieux qu'ils peuvent, toute forme de vies végétales, dans un premier temps, et animales par les biotopes, qui sont ainsi revigorés, et où, parallélement, on cherche désesperement, à trouver des opportunité, de mettre en valeurs des richesses,  en campagne, et en région, il me semble particulierement incongru, et déplacé, de menacer ainsi, un jardin d'exception.

    Lire la suite

  • BIODIVERSITÉ.

    Et encore une catégorie de plus....

     J'observe, "juste", que c'est necessaire, si l'on considère que ça semblerait être le parents pauvre, pour ne pas dire, purement et simplement, l'oubliée de la lutte écologique, aujourd'hui.

      On m'a fait savoir, ces derniers temps, que l'un des problèmes les plus importants, aujourd'hui et une fois n'est pas coutume, ça n'est pas les politiques, qui sont en cause (les pauvres !), serait que si la disparition des espèces, semble être un problème absolument fondamental, et grossièrement admis, et compris, par les citoyens du monde,  le lien qui doit être fait, "en Hamon",  avec le biotope qui leur est individuellement rattaché, qui est indispensable à sa survie, lui, n'est absolument pas acquis, pour le citoyen lambda...

      Un exemple des plus criants, si l'on parle de la raréfaction des abeilles, et de leur menace, face, au frelon asiatique, ou face aux pesticides, on n'observe absolument pas que derrière l'arbre, "abeille", se cache la forêt, immensement variée des autres insectes, et familles d'insectes, qui s'ils ne produisent aucun miel, particulier, n'en constituent pas moins, des maillons, rigoureusement indispensables  à la chaine alimentaire,  même s'ils sont moins visibles à l'homme, ou en tout cas, moins vus, photographiéet filmés, et donc, médiatisés, et par voie de consequence, popularisés.....

     Pourtant, des que vous sortez de chez vous, si vous appreciez, de voir de la verdure, rien jamais, ne vous empêche, que je sache,  de les regarder, et surtout, d'y consacrer du temps,  ce qui en soit, vaut toute forme de meditation,  par les temps qui courrent.

      OK, un tout petit insecte "de merde", ça ne vous parle pas... Mais dites moi, et si le petit insecte "de merde", là, si c'était en lui, que se cachait, votre propre survie, ce qui symboliquement, n'est que la stricte vérité, qu'on diriez vous ?

     Et puis vous savez, ce qu'il vous dit, d'ailleurs , vous voulez vraiment, le savoir ?

     Attendez j'ai une piste.

     Encore une chose cependant.

       Le fait, qu'un animal, ou qu'un végétal, ne soit pas "spectaculaire", presente, l'enoorme inconvenient, de voir, que justement, ils n'attirent pas l'attention, et donc, pas les sponsors, d'une certaine façon, que ce soit dans la recherche, ou simlement, dans un but d'inventaire.

       Résultat des courses, et ça n'est pas encore de podiums olympiques, dont je vous parle, il existe encore, beaucoup d'especes  vébgétales, et animales, qui n'ont simplement pas encore été decouvertes,  sous ce seul pretexte...

     Et si c'était dans ces especes, justement, que se trouvait, la solution, à bien des maladies, ou perils, que l'avenir, nous reserve ?

     Je pense, notamment, à la recherche contre le cancer, par exemple. Pour ne citer que cette maladie.

     Pour y voir plus clair, et  ne pas perdre le Nord, je vous recommande d'aller revoir, sur le sujet, le film, à la recherche Marsupilami, d'Alain Chabat.

     

     Enfin, il y a juste un énorme malentendu en fait, sur le sujet, c'est qu'il existe vraiment, là, on on tente de nous faire croire que non....Enfin, je veux dire, que c'est un recit, et pas une "friction".

    26 Juin 2019.

     Association pour la 
    protection des animaux sauvages

    https://www.aspas-nature.org/actualites/dites-non-au-nouveau-projet-anti-loup-du-gouvernement/

    On me demande mon point de vue, alors, le voilà.

    Drôle de hasard, décidément.

     Il arrive ainsi, que la nature m'envoie des messages.

     Spontanément, je me suis dit, que des que la chatte allait la trouver, elle lui réglera son compte.

     Et le pire, c'est que les chats, ne les tuent que pour le plaisir, et ne les mange jamais,comme certains chasseurs, je présume.

     J'allais tout de même pas passer mon temps, à faire son job, d'autant, que j'avais bien d'autres chats à fouetter.

     L'être humain, possède un nombre incalculable de chats, qui eux même sont pour une grande partie, responsable, de la mort d'oiseaux.

     Philosophiquement, moi qui pourtant suis fille de chasseur, et bien loin d'être  anti chasseur,  de façon intégriste, je veux dire, je n'arrive pas à piger, la notion même,  de chasse, et en quoi, l'homme, alors, qu'on assiste à une destruction sans pareil, de la biodiversité, persiste malgré tout, avec son flingue, à vouloir à tout prix, démontrer, qu'il serait le maître les lieux.

     en dehors de vouloir flatter, pour des raisons électorales, le lobby des chasseurs, franchement, je ne vos pas.

     Il faut relire, très attentivement, l'article, qui le dénonce, et qui démontre, que visiblement, l'ASPAS, connait infiniment mieux la faune sauvage, que les scribouillards, qui sont sensés pondre la loi...
     la preuve, ils font un copié collé, de la loi, déjà existante...
     pondre une loi, c'est amusant, comme expression, ça, non ?

     On ne sait pas si l'anatidé d'ornement encravaté, est sensé faire partie des espèces protégées... OU PAS ?

    6 Août 2019.

      En faisant des recherches, sur le RUSCUS, fort utile, pour soigner le retour veineux (mes jambes),  je suis tombée sur ce site, que je trouve tout à fait interessant.

    http://www.assiette-sauvage.org/spip.php?article85

      Par contre, je deconseille à quiconque de s'aventurer, dans des cueillettes, sans avoir, au prealable, pris des cours ou le faire avec des botanistes ou des animateurs certifiés, parce que si la flore est effectivement menacée, elle n'en comporte pas moins, certains dangers veritables, par la toxicité de certaines plantes, comme dans le milieu des champignons, et qu'il faut surtout veiller à ne pas faire n'importe quoi.

      Par contre, apprendre à les reconnaitre  et les identifier, à une époque où la collectionite aigue, (images paninni)quelquefois sert un peu de refuge psychologiquement, et que le smatphone sert à photographier sa propre image, ou un peu n'importe quoi... Il peut être amusant, D'APPRENDRE LA FLORE ET BIODIVERSITE.

    Lire la suite

  • "De plus en plus de catholiques, renient leur Foi".

    https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/dans-l-eure-de-plus-en-plus-de-catholiques-renient-leur-foi-CE14981131

    Le diocèse d’Évreux n’échappe pas à la vague de demandes de débaptisation - on parle aussi de renoncement à la foi - qui touche l’Église catholique, en France. Au plan national, quelque 2 000 baptisés auraient renoncé à leur baptême.

     Si je comprends fort bien, que ça puisse inquiéter, pour être franche, personnellement, je ne le suis absolument pas.

    Pourquoi ?

     Parce que si bien avant que l’Eglise catholique, ait enfin eu le courage, par l’intermédiaire, du pape François, de regarder ses démons en face, je parle de la pédophilie…

     Oui, oui, j’ai bien parlé de courage, si l’on observe, objectivement, que parmi les autres cultes, monothéiste, ALORS QUE LA PEDOPHILIE Y EST AUSSI PRESENTE,  il n’y a guère, que le culte catholique, qui ait eu ce courage…

     Pour l’instant.

     Et je n’ai aucun doute sur le fait que sur le forum du site, « la parole libérée », se trouvent, certains témoignages, dont peut être, certains encore non publiés sur le site, traduisent ces crimes, auxquels les hiérarchies religieuses, elles, refusent encore pour l’instant, d’assumer.

     Je veux parler, de l’Islam, je veux parler, des églises évangélistes, je veux parler, du judhaisme, ou bien des orthodoxes….

     Bizarrement, chez eux, on n’entend parler de rien…

     Curieux, non ?

     Comment  vous dites ?

     Parce qu’il n’y a pas ?

     Ho, que si, simplement, « ça n’est pas encore sorti », ce qui est différent.

    Jean-Denis Chalufour, chancelier dans l’Eure depuis trois ans, constate en effet une recrudescence de demandes d’apostasie, c’est-à-dire le fait de renier la foi chrétienne, dans le département.

     Pour commencer, je pense que ce phénomène, est le même, n’importe où, sur notre territoire, et pas uniquement, dans l’Eure.

     Ensuite, je trouve inapproprié, de parler de Foi catholique, là, où c’est le culte, uniquement, qui serait remis en cause.

     En effet, on peut être croyant, et estimer, que le culte, dans sa représentation, et je dirai, jusque dans sa symbolique, serait superflu.

      En fait, plusieurs problèmes, alors, se posent, et ça n’est certes  pas à l’église catholique, de s’en soucier,  ça concerne le fait, que certains catholiques,  seraient tentés, d’intégrer, d’autres cultes, là, où précisément,  ils quitteraient un cheval borgne pour en adopter, un autre boiteux.

     Le souci, puisque je suis forte en métaphores, le cheval boiteux dont je parle, est tellement boiteux, qu’il relève plus du cheval à bascule, dont parle Renan Luce, dans une de ses chansons,  version « bois vermoulu »,  que du fier destrier….

     Car c’est un fait, que beaucoup, encore, bien trop, je le regrette,  ne se reposent, sur leur culte, que pour abonder, dans une forme de soumission, voir, de lobotomisation, qui font d’eux, des ouailles, tout juste bonnes à suivre, au détriment, d’un rôle purement altruiste, de leur rôle de citoyen de l’humanité….

     Puisquoi certains refusent ils, d’être acteurs, de leurs propres vie  ?

     Pourquoi, certains éprouvent ils absolument le besoin, d’inventer des coupables à leur mal être, là, où quelquefois, ça n’est que de politique, dont il serait question ?

     Voilà, aujourd’hui, où se trouve véritablement, le problème.

    MCCARRICK ET BARBARIN

    Habituellement, le prêtre, juriste notamment chargé de faire appliquer le droit canonique et le droit civil, reçoit habituellement entre trois et quatre demandes d’apostasie par mois. Mais ces derniers temps, le nombre de courriers reçus par le prêtre, basé dans les locaux ébroïciens du diocèse, dans le quartier de Nétreville, a été multiplié par trois, voire quatre.

    « Depuis trois ans, on se rend compte que les demandes de débaptisation sont liées à l’actualité. L’affaire du diocèse de Lyon et celle de l’ex-cardinal américain, à la fin de l’été dernier, ont entraîné une augmentation passagère mais sensible des demandes d’apostasie, convient Jean-Denis Chalufour. Il y a eu 13 demandes en mars et 14 en septembre 2018. »

    Le premier « pic » faisait suite aux révélations, à l’été 2018, d’abus sexuels commis par l’ex-cardinal américain Theodore McCarrick, depuis défroqué.

    Le pape François avait été accusé d’avoir couvert ces faits commis plusieurs décennies plus tôt. Plus récemment, le refus du souverain pontife d’accepter la démission du cardinal Barbarin a également suscité l’ire de baptisés qui ont depuis décidé de se désolidariser de la religion catholique.

    Sur ce point, je me dois, d’en expliquer les raisons.

     Il y a cinquante ou cent ans,  qui que ce soit, qui se serait plaint, d’une attitude, déplacée, d’un prêtre,  qu’il s’agisse de pédophilie, ou de quoi que ce soit d’autre,  se serait vu, m vertement, remis à sa place, avec le discours suivant/

     « mon pauvre, comme je vous comprends, mais Dieu est grand, et dans on infinie sagesse, je prierai pour vous, et vous, priez pour votre agresseur, pour que  lors du jugement dernier, lui soient éventuellement épargné, les flammes de l’Enfer »….

      Petite aparté.

     Vous avez noté, j’espère, à quel point je suis douée, pour faire « le curé de merde », celui là même, qui  considère, que Dieu est au dessus de tout, et décide, de tout et n’importe quoi,  à la fois, bouc émissaire idéal, et responsable de tout bienfait, sans que l’être humain, « pauvre âme en peine, dans ce bas monde », ne soit jamais responsable, de quoi que ce soit, ni des crimes, ni f des guerres, mais pas d’avantage,  de la Joie, ou du bonheur, qu’on croise quelquefois…

      NON, dans ce schémas là, Dieu, est responsable, du pire, comme du meilleurs.

     Position fort pratique,  encore aujourd’hui, pour justifier, les pires atrocités, qui soient, surtout de la part des puissant….

     En principe, la parole sensée réconforter la pauvre victime, est la suivante :

     « De toute façon, Dieu reconnaitra les siens, au jugement dernier ».

     En gros, le non dit, c’est « tu fermes ta gueule »,   officiellement, « la Justice de Dieu passe avant la Justice des hommes ».

     Et là, comme on dit usuellement, à présent :

     CHANGEMENT DE PARADIGME…..

     Nous avons à présent, un pape François, d’un courage absolument incroyable, qui file un grand coup d’épaule, dans ce dictat, absolument incroyable, qui voudrait, justement, que la Justice divine, serait plus importante, que la justice des hommes….

     Et ce point, cette nuance d’une importance fondamentale, beaucoup ne la saisissent pas.

     La lecture que fait le pape François, il me semble, serait, que d’accepter, la démission de Barbarin, pourrait être perçue comme une rétrogradation,  sur ce curseur, justement.

     Comme si, tout compte fait, en temps que pape, il est tout compte fait, habilité, à en juger.

     Ce qui pourrait alors, être interprété, par certaines victimes, comme le fait, qu’il renierait, en fin de compte, le fait que la justice des hommes, doive avoir le fin mot…

     Et ça, il ne le souhaite pas.

     D’une certaine façon, le fait d’avoir refusé, cette démission, (position, que malgré tout que je trouve regrettable, moi aussi, même si je la comprends),

     Et cette lecture est parfaitement entendable.

     D’une certaine façon, sa posture, tend à faire passer le message, selon laquelle, en temps que pape, il s’efface, justement, devant la justice des hommes.

     Et c’est pour mieux lui laisser la place, alors…

     Je suis interpellée, pour ma part, que ce fait, justifierait, que certains souhaitent se faire débaptiser. Parce que cette posture, tendrait à signifier, qu’à leurs yeux, la Justice de Dieu, « tout compte fait », ça ne serait pas si mal que ça…

     UN COMBLE….

     Désolée, si je choque, mais c’est vraiment mon sentiment.

    « UNE FOI UN PEU FAIBLE »

    Le père Chalufour tempère toutefois. Selon lui, les demandeurs ne sont pas vraiment des « chrétiens pratiquants convaincus mais des gens qui étaient déjà éloignés de la religion depuis longtemps ».

    Oui, mais je crois que le curseur, qui détermine le degré d’éloignement, de « la Foi catholique », comme si le mot FOI, en soit, devait obligatoirement être rattaché  à un culte ?)

     Et oui, on touche là, effectivement, à une approche purement philosophique que je revendique, au sujet des religions.

     Et oui, car on peut parfaitement avoir la Foi, croire en Dieu, le mettre en pratique, de façon incroyablement efficace, et pour autant, considérer que ça serait une affaire privée, où le culte, n’interviendrait pas, ou de façon moindre, ou relativement éloignée.

    « Que des prêtres soient coupables d’abus sexuels, de pédophilie, ça me dégoûte. Mais il y a toujours eu de pêcheurs au sein de l’Église. Je ne suis pas heureux de voir des gens qui demandent à être débaptisés mais s’ils partent, c’est qu’ils ont une foi un peu faible. »

    Je ne dirai pas ça…

     Je dirai, que ça sert plutôt de symbole, qu’autre chose.

    Moi, mes trois filles, ont été baptisées, elles, sont allées au catéchisme, on t fait leur communion solennelle, et si elles, n’ont jamais revendiqué, d’être pratiquantes, au sens « cultuel »du mot, ça ne signifie pas, pour autant, qu’elles regrettent de l’avoir été, pas plus qu’elles pourraient prétendre, je crois que l’Eglise catholique, dont elles font en théorie partie pour autant, ne leur aurait transmis, quoi que ce soit de toxique, ou qui aurait pu être perçu comme tel.

     Je veux dire, par là, que  de renier le culte, auquel on appartient, peut aussi signifier, qu’on vive avec une vision du culte, assez idéalisée,  ce qui révèle une vision assez immature de la relation qu’on ait avec lui, qu’il s’agisse d’Islam, qu’il s’agisse de catholiques,  de protestants, d’orthodoxes, ou du judaïsme, auquel on appartient.

     Je trouve infiniment plus judicieux, de demeurer, au sein de son culte,  si on en a besoin, et puis de parler, et de débattre.

     Je n’ai aucun doute, sur le fait, que les prêtres, au sein de leurs églises, ne demandent pas mieux, eux aussi, ainsi que les Evêques.

       Il a constaté que la très grande majorité des lettres de renonciation proviennent de personnes âgées de 50 à 70 ans. « Je n’ai eu qu’une seule demande d’un jeune de 20 ans », souligne le prêtre.

     D’accord, oui, c’est interpellant, en effet.

     Si signifie donc, enfin, c’est la lecture que j’en fais, que ceux et celles, qui sont en âge d’être parents, préfèrent demeurer au sein de leur Eglise,  et ne pas y être passifs mais au contraire, prendre la parole, et tenir un vrai rôle.

     Pour moi, c’est donc plutôt une bonne nouvelle.

     Apres tout, on peut voir aussi, le verre à moitié plein, plutôt que de le voir à moitié vide, non ?

     Quitte à ce que l’Eglise, ne soit pas pleine, autant que ceux qui y soient, y soient pour de bonnes raisons, plutôt que comme attentistes.

    Toutes les demandes d’apostasie parvenant au diocèse sont acceptées « à condition qu’elles remplissent les conditions prévues par la loi à savoir une lettre envoyée par La Poste, adressée au diocèse de baptême, signée et accompagnée de la copie de la carte d’identité », précise Jean-Denis Chalufour. Lorsque la demande est complète, la radiation est rapidement actée par l’apposition, sur l’acte de baptême, d’un « papillon ». Cette note stipule que l’intéressé est désormais apostat, et les raisons de cette demande. « À partir de ce moment, plus aucun acte de baptême ne peut être délivré pour cette personne », précise le père Chalufour.

    UNE ARCHIVE NE PEUT PAS ÊTRE DÉTRUITE

    Ces démarches n’entraînent malgré tout pas une disparition complète des registres du diocèse. Les actes de baptême ne sont en effet pas détruits contrairement à ce que les requérants aimeraient. « La cour de cassation a dit que c’était contraire aux usages de tous les archivistes. On ne détruit pas une archive, insiste le père Chalufour. Mais en tant que responsable des archives de catholicité, je dois veiller à ce que seuls le prêtre responsable et les personnes assermentées aient accès à ces documents. »

    Si les demandes de débaptisation sont en légère hausse dans le diocèse d’Évreux, les baptêmes, eux, sont toujours aussi nombreux. « On en dénombre plus de 2 500 en 2018, illustre le père Chalufour. Cela montre au moins que leurs parents ne sont pas prêts à quitter l’église. »

     Oui, et bien voilà  c’est ce que moi, je note, surtout.

    Lire la suite

  • Le Manifeste de l'écologie de Génération.s : une écologie de rupture ?

      Et si vous alliez y regarder de plus pres....

      Attendez, pour certains, retirez vos oeillères, peut être ?

      Pour d'autres, un peu de colyre, non ?

      Ha, vous, alors, vous, je vous retiens, à chaque fois, que vous entendez parler, ecologie, vous levez les te yeux, au ciel, au pretexte, que "c'était mieux aaaaaaaavant"...

      Ha, c'est sûr,  à l'epoue, du docteur Diafoirus, et du malade imagiaire,  on ne parlait pas pas encoe perturbateurs endocriniens, et l'aumentation des cancers, et ben, oui, "mon con", on n'en parlait pas encore, soit parce que  les statistiques, emanant de la secu, n'existait pas encore, parce qu'elle n'avait pas encore été inventée,  et surtout, on n'vait pas le temps de choper un cancer, vu, que l'esperance de vie, etait de 25 ans, ou 30 ans.

      Alors, toi, !... TOI, TOI, là, putain de bordel de merde, je te jure, qu'avec ton diesel, putain de merde, je t'ai à l'oeil, toi, mais je t'ai à l'oeil, mais comme t'as même pas idée !

    Alors, tu sais quoi , Tu vas lire, et puis surtout, t'arrête de nous faire chier.

     

     

    https://idees.generation-s.fr/manifesteecologenerations/1/

     

     

      PIRE Qu'UN COMPERE LORIOT !  (seul Michel Cimez, et la confrerie internationale des ophtalmo, comprennent cette blague ! )ha ha ha ha.

    Lire la suite

  • Enfants placés : à 18 ans, le saut dans le vide ?

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-02-mai-2019

     J'ai été éducatrice stagiaire, dans ma jeune vie d'adulte, deux années consécutives.

     Une année, dans un IMP (Institut Médico Psychologique), à Limesy, et ensuite, dans une annexe de l'association "les Nids",  de Mt st Aignan,  qui se trouvait à Pavilly.

     Cette expérience combinée,  avec beaucoup d'observations que j'ai pu faire, depuis toutes ces années,  m'a permis depuis plusieurs années, de travailler sur ce sujet, qui comme toute problématique sociale, interfère avec d'autres sujets, d'une importance fondamentale sur le plan sociétal, comme le droit à l'IVG, les politiques familiales, l'éducation, les addictions, ou le droit au logement.

     Mon travail, sur ce sujet, à  été transmis comme tout le reste, aux autorités compétantes.

     Actuellement, je suis sous curatelle renforcée, (jusqu'à preuve du contraire), aussi, les projets que j'ai dans les cartons, qui touchent ce sujet qi me tiennet à coeur, sont ils entièrement bloqués, tant que ma curatelle renforcée n'évolue pas en curatelle simple.

      Pour les réclamations, y compris, en matière d'édition de mon travail, adressez vous directement à la juge des tutelle de Rouen.

     

    Lire la suite

  • Insultes, coups et blessures, pire, peut être ? LE LENDEMAIN MATIN.

     On sait, qu statistiquement, les violences conjugales, arrivent, d'aventage, en seconde partie de journée, et plus encore, de façon croissante, en soirée, puis, la nuit selon l'emploi du temps, de celui qui insulte, et (ou), qui porte les coups.

      L'explication est assez simple, helas, elle reside dans le fait, que l'alcool, quasiment, toujours, entre en ligne de compte, et que la consommation, et donc, le taux d'alcool, dans le sang, va en croissant, au fil des heures.

     Voilà, le type de discours, que vous entendez, alors, si vous avez dormi à ses côtés, la nuit, ou ailleurs dans la maison, et qu'il tente de faire passer son comportement abject:

     

    Non mon amour ne dit pas cela  , car ces comme si tu refusais de me   donner une  chance  pourtant tu sais que je t'aime a la folie comprend  moi  mon amour s'il te plais  pardonne moi je te promets que plus jamais je vais  refaire ce genre d'erreur la  comprend moi mon amour , je   reconnais que je t'est fait du mal   pardonne moi mon amour ces vrais que je me suis appuyer sur cette bases la  , mais  tu voir je ne peux pas faire  une journée sans pensée a toi  , mon amour je t'aime   et je    veux  passer le restant de ma vie avec  toi  , s'il te plais accepte de le redonner une chance mon amour .    

    je sais… Je t’ai fait beaucoup souffrir…mais je m’engage envers toi à m’améliorer et j’attendrai tout le temps qu’il faille ton pardon que je ne mérite pas. Désolée de t’avoir déçu, je sais que je t’ai blessé et je te promets de ne plus jamais le refaire. Je me suis juré de réparer mes erreurs et j’espère que tu me donneras l’occasion de regagner ta confiance.   
     

     "Je m’excuse de t’avoir causé tant de mal avec mes paroles. Si c’était possible je reprendrais mes mots.
      parfois je ne réalise pas que tu m’aimes à ce point et quand j’y pense, je me sens si coupable de ne pas savoir t’aimer aussi bien. Je te demande pardon mon amour.
      Pardon pour ce que je t’ai dit je n’étais pas bien à ce moment-là… Et quand je suis dans cet état je dis toujours n’importe quoi. Je ne voulais pas te blesser. Excuse-moi".

      Bon, là, je vous la fais soft, encore heureux, que jouant, les cobaye, on ne pousse pas le bouchon, plus loin, encore.

     Pour commencer, certains, je le soupçonne, considére, que les insultes, apres tut, ça ne serait pas si grave..; Ce qui objectivement, est une verité, il faut bien l'admettre...

      C'est juste oublier, que 100% des hommes (ou des femmes), violents, physiquement, ont "annoncé la couleur", de leur compotement violent, precisement, en cochant la case, "insultes"...

      La question, alors, qu'il convient de se poser, serait celle ci :

     "Est ce que certains (ou certaines) sont capables, de s'arrêter, à la case "insultes", sans aller plus loin, c'est à dire, "coup et blessures".

      Si l'on peut objectivement, admettre, qu'il puisse arriver, que les mots depassent la pensée, je crois qu'il importe, de veiller, à se faire respecter, au sein d'un couple,  et que des lors, que la phase insultes, est franchie, il importe véritablement de veiller au grain, c'est à dire, "se faire respecter".

      Je sais, que beaucoup de femmes, aujourd'hui, sont dans cette situation, extrêmment difficile, qui veut qu'elles, aimeraient parvenir à trouver le moyen de se faire respecter, mais la peur, du chomage, de la précarité,  et du lendemain, les incite à ne pas vouloir porter plainte, parce qu'elles, pensent, parvenir à s'en sortir seules....

     N'oubliez pas, alors, surtout si ce statut d'insultée, à plus forte raisons devant vos enfants, le plus souvent, se repète, de façon systematique, n'a ppppppour objectif, que de tenter de vous detruire, psychologiquement,  ce qui porte une atteinte res grave, non seulement, à l'idée que vous avez de vous même, mais aussi, à l'image que vos enfants, ont de vous...

     La seule compensation, et elle est terrible, c'est que vos enfants, eux, savent, et y voient clair...

     Cest bien celui, qui insulte, et qui porte les coups, qui sera cloué au pylori...

     Mais c'est bien là, une pietre compensation, et largement insuffisante pour jutifier, que vous ne tentiez rien.

     Pour commencer, cette situation, est profondement toxique, pour vos enfants, qui d'une part, sont tentés, d'une part, de s'isoler, le plus possible, de l'ambiance familiale, devant leurs ecrans, notamment, le casque sur ls oreilles, et on sait tous, les dangers, qu'ils courrent alors...

     Ensuite, les repercussions, sur leur developpement, affectif,  sont importants, et tout aussi toxique.

     Enfin, le souci, que represente, leur souci, de vous proteger, vous, leur mère, comme victime, ne devrait pas, les impacter, comme c'est le cas...

     Ainsi, "par amour pour eux", tout autant que par maour, pour vous même", vous devez trouver une straegie, pour vous en sortir.

      Pour commencer, des le lendemain, si vous le pouvez désertez le domicile conjugal, au minimum, pour la demi journée, pour commencer, et au fil des crises,  la journée entière...

      Si possible, désertez le lit conjugal, autant que possible.

     L'idela, serait que vous puissiez aller rouver de l'aide, aupres d'une association.

     Au Canada: http://www.sosviolenceconjugale.ca/

    http://www.solidaritefemmes.org/nous-trouver

    CONTRE LES FRAPPES.

     Si c'est impossible, allez chez une amie.Je pense que l'une des pistes, les lus fiables, pour parvenir, à progressivement, puiser le courage, et le bon moyen, pour parvenir à s'en sortir, c'est de miser, sur les mains courantes.... Une main, courante, même s'il s'agit uniquement d'insultes, et que ça revient de façon systematique, ça doit vraiment, servir de revelateur face à une situation, qui prend une sale tournure, et qui va devenir de plus en plus grave...

     Généralement, s'il apprend, que vous êtes allée, faire une main courante,  ou que vous recherchez de l'aide, à l'exterieur, il faut vraiment veiller, à son attitude, qui peut devenir menaçante, et ces signaux, qu'il vous envoie, doivent plus encore, être apprecié, leur juste valeur, juridiquement parlant...

     En ce sens, ces mains courantes, comme pour le harcelement, de façon plus générale, doivent faire l'objet de la plus grande attention.

     Ces avertissements, doivent être d'autant plus apprecié, objectivement, que vous soupçonnez, ou que quelqu'n, vous aurait averti, que dans la famille, d'origine, les violences conjugales, ont été verifiées, par le qu'en dira t'on, et la réputation.

     Je sais, on me dira que ça peut être, aussi, de la diffamation, et des ragots....

     Grossière erreur.... Allez donc, poser la question, aux oncles, et tantes, les femmes, entre elles, généralement, sont plus solidaires, qu'on ne le soupçonne, sur ce sujet, et si certaines, à l'epoque, ne portaient pas leinte, il n'est pas dit, qu'elles, trouveraient, aujourd'hui, la situation, aussi, acceptable.

     Objctivement, une femme qui subit des violences, qu'elles soient verbales, ou qu'elles soient physiques, font parfaitement la différence, entre ragots, et la realité.

      Je veux dire que nous, les femmes, savons lire infiniment plus de choses,  que les hommes ne le soupçonne, et bien au delà des mots et des apparences....

    Lire la suite

  • sauver les chênes de Conches promis pour la reconstruction de Notre-Dame.

      Pour la reconstrution de Notre dame, personnellement, je trouverai assez toxique, philosophiquement, de tenir absolument, au fait, de chercher absolument, à reconstruire, à l'indentique.

      https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/une-petition-pour-sauver-les-chenes-de-conches-promis-pour-la-reconstruction-de-notre-dame-HE14981262

     Je ne suis pas necessairement adepte, d'aventage, du grand chambardement,  sur le sujet.

      s'il es un point, sur lequel, par contre, il me semblerait bienvu, de faire preuve d'ouverture d'esprit, c'est bien sur le charpente.

      Que des chênes, "normands",  aient été decretés, Soit, je trouve l'idée geniale...

      Mais qu'on les laisse en paix,  le serait bien plus encore, si l'on observe que ces arbres, sont bien là où ils sont, VIVANTS, et que d'autre part, on dispose aujourd'hui, de matériaux aussi solides, et non inflammables, plus solides, même, peut être ? Qui pourraient parfaitement remplir ce rôle, comme ce fût le cas, pour d'autres cathédrales qui ont brûlé, et dont la charpente à été reconstruite, en métal.

     Moi, qui comme l savent certains, me mefie comme de la peste, des referendums, voilà, bien un sujet, par contre, sur lequel, ça serait plutot bienvenu, non ?

      Non pas uniquement, sur le materiau à retenir, pour la charpente uniquement, mais  sur les choix decisifs, qui devront être pris, sur ce sujet.

      Je me pose, aussi, certaines questions, reltivement, aux gargoilles, monstrueuses, qui ornent la cathedrale, et qui m'ont toujours interpellée...

      Je n'ai aucun desir prticulier, d'y voir, uniquement, des bisounours, entendons nous bien.

      On sait, d'autre, sauf erreur de ma part, que ces gargouilles, ne sont pas visibles, d'en bas... ces figures monstrueuses, sont vehiclées, alors, uniquement, par les recits, et les images,  qui les evoquent comme dans notre dame de paris, de Victor Hugo... Entre autre.

      Je ne suis jamais rentrée dans Notre dame, (comme beaucoup, ce qui ne nous empêche pas d'y être attachée), aussi, je ne connais pas suffisamment notre cathédrale parissienne, pour en parler,d e façon suffisemment pointue.

     Cependant, ça ne m'empêche pas d'imaginer que ces figures monstrueuses, n'aient été choisies, dans le style, que conformément, à une image, d'un Dieu, "père fouettard",   évoquant, les flammessde l'enfer, et je n'ai aucun doute sur le fait, que les croyants d'aujourd'hui, enfin, j'ose l'espérer,  n'éprouvent aucune nécessité de subir des images, aussi castratrices, et aussi moribondes, de la chrétienté.

     Et si certains "cathos tradi", viennent venir nous donner des leçons, je les enverrai sans le moindre scrupule, aller chercher des infos,  à l'éveché de Versailles, où il semble bien que certains problèmes, demeurent encore en attente d'éclaircissements. Je parle de pédophilie... Et oui... MOI AUSSI, J'AI MES RESEAUX !

    https://www.laparoleliberee.fr/

     En cours de redaction.

    Lire la suite

  • Fête de la nature, du 22 au 26 mai 2019.

     Le mot du président,  non pas de la République, mais du SMBVAS. Syndicat Mixte du Bassin versant de l'Austreberthe, et du Sassimbec.

    https://www.smbvas.fr/le-mot-du-president.

     Le programme est ici:

    https://docs.wixstatic.com/ugd/f2ee02_3e4bf5f8fcea43fe9762053f882caf1e.pdf

     23 Mai 2019.

     N'oubliez pas, c'est ce week end !

     

    Lire la suite

  • 1er mai, fête du travail...Sujet philosophique, s'il en est.

     Au yeux de certains, aujourd'hui, "un sacré bordel", s'il en est.

     il m'est dja arrivé de percevoir le melange des couleurs (symboliques ?), sous un angle visuellement, plus esthetique, si je prends en consideration, le fait, que les lacrymo, et les fumigènes, risquent de donner des gris colorés, qui bleessent le corps, etles yeux, plus qu'ils ne sont esthétiques.

     Je suis "très peinture", ces temps ci....

     Le moment est venu, à present, de veritablement, se poser la question, de ce que devrait être, la notion de travail, et comme le dit benoit Hamon, le nuancer avec le terme d'emploi. D'où ses propositions.

     Certains doutent (les "nantis" ??? ), Que ce soit necessaire ?

     Ecoutez ça.

     ce matin, j'appenais, sur France inter, qu'il existe desormais, une plate forme, qui evite les CV, afin de pourvoir aux emplois precaires.

     Autant dire, promouvoir, une forme d'esclavage moderne.

     Pardon ?

     Vous doutez encore ?

     Et bien on pousse le bouchon (bouchon d'oreille, je suppose ?), jusqu'à y autoriserla limitation, de charges sociales, comme l'absence de coorstisation, à une caisse vieillesse.

     Je ne rerouve pas l'info... mais ma lecture, c'est que c'est une nouvelle forme d'esclavage, si l'on observe, que les emplois precaires, se multiplient, désesperement.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-7-9/le-7-9-01-mai-2019

    https://twitter.com/benoithamon/status/1123474779086962688?s=21&fbclid=IwAR2zE70FdQxzfTa_Eei6LQh5kLHXWZvtl8Liu2fRzTOpoFWPB7Is32fkTO4

    Gegegb‏ @Gegegb178900 40 minil y a 40 minutes

    En réponse à @benoithamon @FRANCE24

    Du fric sans travailler, voilà la politique de Hamon

    Bon, j'avais oublié de mettre, la réponse...

     Je ne sais pas, qui m'a foutu un connard pareil... Probablement, une reminiscence, du billet d'hier soir, avec le CONNARD WC.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/societe/est-ce-que-la-consommation-excessive-de-series-est-nuisible-pour-la-sante-mentale.html

     Enfin ce matin, sur ce point, (le connard du premier mai), je me suis demandée, plus humbement, si le connard du premier mai, était aussi con, parce que c'était inné, ou bien s'il avait pris des cours du soir.

     Il est bientôt midi, et je réalise, que cette question ruigoureusement existentielle, n'a pas encore débouché, sur une réponse réellement concrète.

     2 Mai 2019.

    https://www.facebook.com/hashtag/1ermai?source=feed_text&epa=HASHTAG

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2444334579181080&set=a.1440105362937345&type=3&theater&ifg=1

    Lire la suite

  • Est ce que la consommation excessive de séries, est nuisible pour la santé mentale ?

     Je me posais cette question, her soir, alors, que je redigeai un article, faisant une critique elogieuse, au sujet de film de bertransd Blier,  "couvoi exceptionnel".

     Vous pouvez retrouver cet article, en suivant ce lien.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/societe/ccccccc.html

    https://blog.francetvinfo.fr/popup/2019/04/30/on-regarde-quoi-comme-series-en-mai-a-part-game-of-thrones.html

     J'entendais à quel point, beaucoup sont accrocs  aux séries, à présent, le summum du bonheur conjugal, parait il, serait alors de mater des séries, lovés sur le canapé, en train de bouffer de le merde en sachets.

     Zut excusez moi, ma langue à fourché !

     En dégustant, vite fait bien fait, la dernière nouveauté, qu'une multinationale s'ingénue, à vous faire passer, comme indispensable, et particulièrement ludique, ou en tout cas, au moins autant, que la série concernée.

     Bon, c'est vrai, des l'instant que tout le monde, fait la même chose, une envie irrésistible s'empare de moi, pour faire l'inverse.

     C'est comme ça, les artistes, des emmerdeurs, qui font rien quà jouer les originaux, pour se démarquer.

     Et bien quoi, aucun de mes livres encore, n'est édité, alors, il faut bien que je me démarque !

     Bon, OK, moi aussi, j'ai deja été accroc à une série, c'était Desperate Housewife, j'adorais ça, surtout Brie van de Kamp, qui était à la famille traditionnelle américaine,  ce que Nathalie Loiseau, est au féminisme macronnien....

     "Chacun ses valeurs". Et sans Bordeau Chenel ! Laissez tomber, une vague, tres vague histoire de rillettes.

     Néammoins,  si j'admets qu'il doit bien se trouver des séries, qui peut être, m'interresseraient, "qui sait" ?

     Game of Thrones, (la guerre des trônes),  RIEN DE TEL POUR PROMOUVOIR LE CONCEPT DES TOILETTES SECHES......

     On ne peut nier le fait, que c'est terriblement chronophage, et que pour être tout à fait franche....

     J'AI PAS QUE CA A FOUTRE.

     Et pour commencer, détartrer les toilettes avec du vinaigre blanc, exclusivment, de telle sorte, que ça ne tue pas les micro organismes, qui sont dans a fosse sceptique, ou  que les produits de merde (c'est bien le cas de le dire),  n'aille polluer les ruisseaux, sachant que ce sont es petits rouisseaux, qui font les grandes rivières, qui elles même, se jettent dans les fleuves, puis arrivent à l'estuaire, pour enfin, se jeter dans la mer...

     TOUT CA POUR QUOI ? JE VOUS LE DEMANDE UN PEU.....

     Pour un couple de couillons, des hommes, plus souvent que des femmes, j'en suis convaincue, puisqu'on sait, que c'est nous, les femmes, "pauvrettes", qui portons encore, et toutjours, la charge mentales, dans le couple, plus que les hommes, et que je sais fort bien, que regardant leurs séries préférées, ils se grattent  les....

     Et cmme nous, on n'en a pas, la seule explication, c'est bien que ce ne sont que les hommes, qui regardent les séries, de façon aussi compulsive....

    Et bien voyez, comme sont les choses.... On commence par un couple, qui bouffe de la merde, en regardant une série à la con, on en arrive à la pollution des oceans, par l'intermdiaire, du  "CONNARD WC",  pour revenir en boucle, vers le fait que la charge mentale, est si lourde à porter, que ces cher petits messieurs, disent haut et fort, à leurs compagnes, et leurs épouses....

     "Mais fallait demander"......

    https://www.france.tv/france-2/je-t-aime-etc/961521-je-t-aime-etc.html

     Non, mais dis donc, "connard WC", pendant que je fais un truc, tu pourrai pas avoir, un minimum d'inititive, comme celle de detartrer les toilettes, per exemple ?

     Alors, voyez, cmme sont les choses, hein.

     Mon livre sur l'aviculture, va s'appeler,  "des cocottes et puis des coincoins" je viens de terminer, la couvertue, ce matin.

    ..... Et je ne parle pas de canards, dans ce livre... Et pour cause.... C'est pour mieux dénoncer, effectivement, le coup du connard WC, qui polluent les océans...

    Lire la suite