google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Assurance

  • Au sujet des immeubles effondrés, à Marseille.

    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/effondrements-d-immeubles-a-marseille-proprietaire-d-un-logement-l-elu-xavier-cachard-propose-sa-1542181969?fbclid=IwAR277JSFpnQKgo547d3oivYggM7uIg76Apa73nyomYmwWLC2DKg2U1JcNnk

     Si je ne dis mot, je n'en pense pas moins.

     Je pourrai vous dire, "quel aj =Justice fasse son travail", mais j'aurai le sentiment, que ça pourrait blesser, mais comme je ne suis pas poliique, officiellement, en tout cas, je peux me le permettre.

     J'ai tellement de choses à dire, sur le sujet, que je ne sais pas quoi commencer.

     Si, je sais, aller revoir, une emission, sur Europe 1, il y a quelques jours, où beaucoup de choses, sont expliquées, c'est un bon debut.

    http://www.europe1.fr/emissions/on-fait-le-tour-de-la-question-avec-wendy-bouchard/wendy-bouchard-aujourdhui-les-logements-insalubres-en-france-3799538

    31 décembre 2018.

     Demandant des nouvelles, sur ce que ça donne, sur place, au sujet de la demande de demission du maire, Gaudin, voilà, ce qu'on me repod, à l'instant.

     "La démission de Gaudin a été scandée dès le début dans les trois grandes manifestations( Marche blanche/ Marche de la colère/ Marche pour un logement digne) après le drame de la rue d'Aubagne qui a fait 8 victimes ensevelies sous l'effondrement du N° 65.. A ma connaissance il n'y a pas de pétition. Il y a eu débat à ce propos car au niveau législatif seul le maire peut décider de démissionner ou alors le conseil municipal . Ni l'un ni l'autre le fera. Gaudin a dit qu'il ne quitterait pas le navire! Se pose aussi un problème pratique pour les 1600 délogés. il leur faut un interlocuteur pour réclamer un relogement c'est-à-dire le Maire! Il y a une pétition pour une mise sous tutelle. Mais là aussi il y a débat. parce qu'il n'y a plus aucune confiance dans l'Etat".

     Je comprends, la mise sous tutelle de la ville, serait effectivement une bonne alternative, mais surtout, qui n'entreverait pas la demande des expulsés.

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/effondrement-d-immeubles-a-marseille/immeubles-effondres-a-marseille-des-anciens-habitants-du-65-rue-d-aubagne-invitent-a-un-rassemblement_3121771.html

    Pour ceux, qui souhaiteraient proposer un terrain, avec une caravane, par exemple, dans le fond de leur jardin, que dit la loi ?

     Est ce que la maire doit donner son accord ?

     Est ce qu'un partenaiat, avec une association, pour payer unquement les charges, est envisageable, ou existe deja  ?

     Je pose cette question, parce que des caravanes d'occasion, il y en a pas mal à vendre, sur le boncoin, notamment, ou ailleurs, et à des prix abordables.

     Pour la pétition, elle se passe ici:

    https://www.change.org/p/mise-sous-tutelle-citoyenne-de-marseille-et-de-sa-m%C3%A9tropole?fbclid=IwAR297--di4DxvhxrWJDjTJforXpOdYG5O2XIW-6tVqw7qGnyQDfKPI7PCao

     

     En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • La loi ELAN ? Qui tient les rennes ?

     Desolée pour le jeu de mots, mais je n'ai pas pu résister.

     Je viens de tomber sur un article, qui tend à démontrer, que cette loi nouvellement promulguée par le gouvernement, ne fait pas l'unanimité, c'est le moins qu'on puisse dire.

    https://www.ouest-france.fr/bretagne/loi-finances-le-hlm-breton-tire-la-sonnette-d-alarme-6003325

     mais j'ai quelques autres commentaires à faire passer, au sujet des HLM.

       En dehors du fait, que certains logments, largement amortis, soient mis en vente,  et qu'il est prifittable, pour certains locataires, de les acheter.

      Je précise, ou plutôt, je rappelle que certains logements où les enfants sont partis, se trouvent toujours occupés, par des personnes, dont le nombre de chambres, n'est plus adapté,  au nombre de personnes composant le foyer, et si je comprends fort bien, l'attachement de ces locataires à leur logement, je vois moi, l'intérêt d'autres familles nombreuses, qui sont en attente de logements adaptés,  et dont les enfants dans une situation de précarité, souvent, si l'on observe la situation sociale, en subissent les conséquences.

      Car on a beau dire, et beau faire, la suituation ideale, pour elver un enfant, demeure bel et bien, qu'il ait sa chambre personnelle.

       Je le sais d'autant plus qu'enfant, je n'ai pas eu cette chance.

      Dans une vie anterieure, quand mon ex et moi, avons eu trois enfant, nous a vions vendu, notre maison, au seul pretexte que nous attendions, le troisième enfant, et qu'à mes yeux, le simple fait, que nous ayons, trois enfant, à lui seul, justifiat, qu' vende, pour faire construire une maison, où chacune d'elles, aurait sa chambre.

      Ce problème se pose aussi, dans le privé, quand dans une zone pavillonnaire, les enfants sont partis de la maison, et que la population vieillit.

      Mais je considère que les offices HLM, ont pour mission contre subvention, je le rappelle, d' apporter des formes de logements, qui soient adaptées à la population, et qu'à ce titre, en aucune façon, quelque locataire que ce soit, n'est droit d'exiger de demeurer dans un logement, quand parallèlement à celà,  des familles, pour lesquel ces logements conviendraient, vivent dans des trois pieces, "dans le meilleurs des cas".

      Parce que chercher à faire un travail constructif en banlieues, c'est aussi, voir le logement sous cet angle.

      Je précise, d'autre part, que j'experimente un systême sur le pan bancaire, au sujet de la precarité sociale, qui pourrait peut être,  être susceptible de faire bouger les choses, il faut aller lire ce qui suit.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/se-loger/la-loi-elan-qui-tient-les-renes.html

    Lire la suite

  • 12 janvier, 2018, message à tous ceux qui attendent après moi.

     Il est vrai que j'ai toujours fourrré mon nez, là, où ça dérange.

       Mais si l'on m'avait affirmé, un jour, que la Justice elle même, que mon avocat, et que mon coach, lui même, en personne, se ligueraient contre moi, pour me museler, afin que je ne puisse plus lutter, contre ce que j'ai toujours détesté...Jamais, je ne l'aurai pensé.

      Je ne sais pas ce qu'il adviendra de moi, j'ai le sentiment que jamais, je ne parviendrai à pardonner, à tous ceux, qui depuis toutes ces années, ont veillé, si méticuleusement, à m'ecraser, pour mieux observer, telle une souris de laboratoire, avec quelle ruse, je parvenais à me relever, TOUJOURS.

      Aujourd'hui, c'est par une décision assassine, qui émane de la juge des tutelles elle même, alors que je n'ai eu de cesse, que de lui dénoncer en quoi, et comment, la curatrice de l'UDAF, pratiquait, sur moi, les pires tortures psychologiques,  en n'appliquant pas ce que la juge pourtant, lui avait indiqué.

      Je pourrai vous la faire théatrale, selon la chanson de Barbara, en vous disant courtoisement, "et je m'en vais sereine".... Il va bien se trouver un crétin, pour s'en contenter, non ?

      Mais ça serait trop d'honneur, que je vous ferai là, et je ne crois pas que le fantôme de Barbara, apprecierait.

      Je pourrai aussi, vous resortir, la chanson de Anne sylvestre, sur "les gens, qui doutent"... Et qu'on s'évertue, inmaquablement, à me recoller sous le nez, en la personne de  Jeanne Cherhal, Vincent Delerm, et Albin de la Simone.... C'est juste oublier, que de souffrir est infiniment plus  acceptable, et concevable, quand on ne vous enferme pas dans un rôle qu'on vous impose.

      Aurait elle, elle même ecrit cette chanson, si elle avait été dans  la situation, que l'on m'impose, depuis toutes ces années ?

      Personne ne le sait, et Anne Sylvestre, pour qui j'ai bien plus que du respect, elle même, ne le sait pas d'aventage.

      Je m'excuse de ne pas être aussi forte, que beaucoup le voudraient, je ne suis qu'une simple femme, qu'on s'evertue à transformer, en vielle conne mal baisée..... Et je ne crois pas être responsable, en quoi, que ce soit,  du sort que l'on m'impose.

      Des lors je n'ai plus d'autre alternative, que de rentrer en moi, afin de lêcher mes plaies, pour une durée indéterminée, puisque l'énergie, qui a été mobilisée, pou porter ma souffrance, les 40 années premières de ma vie, là voilà de nouveau mobilisée, pour cette même raison, énergie, que de facto, je ne puis donc plus donner, vers l'extérieur....

     Comment vous dites ?

     Consulter un psy ?

     Mais j'ai fait, bien sûr.

      Le psy, et la psychiatrie, cautionnent entièrement, les méthodes de barbare, de Thomas Fersen. ils les cautionnent tellement,  qu'ils souhaitent, non pas me mettre sous neuroletiques, de nouveau, mais sous antidépresseurs.

      Quand je pense que je suis assez conne, pour avoir écrit mon histoire sur le sujet, ces derniers jours, pour avoir la certitude, qu'il ne restait rien de douloureux, entre eux et moi, je n'en reviens pas de ma naïveté.

      J'attends toujours, depuis plus d'un mois, qu'il me fixe un RV avec la psychiatre,  principe que j'ai accepté, mais qui visiblement, semblerait, lui poser à lui quelques problèmes de conscience...

      Je souhaite bien du courage, à la profession, pour envisager la moindre collaboration avec moi, quelque soit le sujet, désormais".

      Bon, week end à tous.

     

    Lire la suite

  • Que faire, en cas de harcèlement ?

       Pour commencer, suite aux affaires de harcelement,  qui sont sorties dernièrement, et comme chaque jour, nous n'avons pas d'autres possibilité  que d'en parler,  je précise que je suis du mieux que je peux, mais que je dois veiller, à être la plus efficace possible, et comme je suis moi même victime de harcèlement juridique, de la part de ma curatelle,  je n'ai quelquefois pas d'autre possibilité  que de me taire,  pour mieux me protéger de la curtrice, qui bien loin de me protéger, est l'outil même du harcèlement que je subis depuis plusieurs années.

      Quoi qu'il en soit, je fais pour le mieux, et ce matin,  je viens d'aller voir, ce que le gouvernement avait prévu, puisque j'ai entendu, que les choses bougent, sur le plan juridique.

      Je précise, que je ne suis pas allée tout lire, encore, mais j'ai vu que le document était tranmis au procuteur de la République, qui est celui, qui est au dessus du juge, et qui donc, estime si oui ou non, la plainte est recevable, ou pas.

      Il est important de noter qu'il est prévu, sur le document en ligne, que vous puissiez commenter, éventuellement, si d'aventure, vous estimez, que certains mots, sont inadaptés, ou qu'il y ait quelque chose à améliorer.

       Apres tout, c'est bien nous les victimes, qui sommes les mieux placées pour le savoir.

    https://www.service-pubje ne parviens lic.fr/particuliers/vosdroits/F32247

     Mardi 28 novembre 2017.

    Samedi soir,  le spectacle etait comme chaque samedi dsoir, sur le plateau de OEPC.

     Je donne entièrement raison, à Camille Chamoux, qui n'en deplaise, à Yann Moix, a eu parfaitement raison, de pointer du doigt, les propos, de "Papy Finkielkraut"...

     Il est en effet, tellement pratique, de saisir l'opportunité du phenomène "balancetonporc", pour appuyer plus encore, sur son islamophobie, et la légitimiser.

     Que l'Islam, bien plus que les musulmans, soit antinomique, avec la moindre notion de féminisme, est une chose, qu'objectivement, personne ne peut nier.

     D'ailleurs, pour s'en convaincre, c'est assez simple.

      Je recommandais dimanche matin, d'aller voir les émission religieuses, qui traient justement, de la question suivante:

     "Les religions, sont elles mysogines".

    Vous pouvez revoir cette émission, en suivant ce lien:

     On peut observer que lors de cette émission, l'islam a été bien moins représentée, que les autres religions.

      Je ne cherche pas à mettre en défaut le reportage, ou l'organisation du debat,   j'ai juste remarqué que la femme musulmane présente, qui n'est pas voilée (quand bien même elle l'aurait été), semblait bien seule, et bien peu convaincante, et ça n'était certes pas sa faute.

      Les musulmans d'aujourd'hui, ne sont pas responsables des dictats qui sont énoncés dans le coran, mais ils sont coupables, pour certains de ne pas avoir le courage de dénoncer, ce qu'il porte de toxique, et surtout d'anachronique.

      Pour en revenir au débat de samedi soir, sur les intellectuels.

      Bien sûr, qu'il n'était pas question, pour Camille Chamoux, de remettre en cause, le statut d'intellectuel.

     Je me considère comme telle, moi aussi, même si je n'ai pas encore été éditée, et c'est une necessité absolue effectivement, de s'occuper d'analyser le monde dans lequel nous vivons.

      Mais il importe, comme elle le dit, de veiller à ce que le regard que nous portons, sur le monde dont il est question, ne soit pas déconnecté de toute réalité.

      Et aujourd'hui, à plus forte raison, avec le phénomène "balancetonporc", il est tout à fait souhaibable JUSTEMENT,  de prêter attention, au fait que le cliché, "jeune beur de banlieu", ne soit pas l'arbre qui cache la forêt.

      Quand certains parlent de prostitution, ils ont à l'esprit, systèmatiquement, la fille qui travaille sur le trottoir,  parce qu'on est victime des clichés, alors, que la prostitution, aujourd'hui, se passe par l'intermediaire d'internet,  elle n'est plus dans la rue, ou si peu, et les jeunes étudiantes, qui en sont arrivées à se prostituer, pour parvenir à boucler les fins de mois, est complètement "ors cadre", alors que c'est un cas de prostition avéré, qui est la conséquence d'une detresse sociale évidente.

     Et bien le harcèlement, c'est pareil... Exactement pareil, il faut absolument ne pas se limiter, aux cas des petits jeunes de balalieue, parce que quand on parle de harcèlement sur le lieu du travail,  ça me semble bien plus grave encore, que le harcelement de rue, parce que le c... en question, on est obligé de  se le coltiner, du matin au soir, il est au dessus de vous, dans la hierarchie, et on doit bien faire avec, et celui là, statitiquement, il est très rare, que ce soit un immigré seconde génération, "qui ait reussi", si j'en crois la discrimination à l'embauche, dont ils se plaignent, régulièrement, A JUSTE TITRE.

     Alors, oui, le vieux crouton,  qui a bu ses compliments, samedi soir, "comme du petit lait", il serait bien inspiré de sortir de ses charentaises de chez Wuitton.

    En cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • Comment Kim Jong un, sert la soupe à donald trump.

      Il est probable que ma posture, en choque quelques uns, et pourtant.

      Nous avons affaire là, à une escalade, où l'un et l'autre, satisfont leurs egos, l'un en occultant parfaitement que ce qui devrait faire le rayonnement de son pays et qui devrait être en premier chef, sa Culture, sa bienveillance, vis-à-vis de son peuple, et sa capacité à anticiper, par sa politique, les problèmes auquel il va être confronté, dans l'avenir proche, mais aussi plus lointain…

      Et l'autre en train de griller son postérieur, juché sur son trône de PDG des USA, dans la remise en cause, du moindre engagements, qu'il avait pris pendant sa campagne, alors qu'il ne fait que trahir ceux qui l'ont élu, au point que sa côte de popularité n'est plus qu'une guenille, qui attend le recyclage, au fond d'une poubelle….

     Et qui, hier, pendant son discours à l'ONU, se frottait les mains, à tailler un costard de première, au premier, menaçant de les rayer de la carte  (je n'exagère pas)….

     Je ne suis pas en train de tresser des couronnes de laurier, au dictateur nord coréen, je précise, ça ne risque pas.

     Je dis juste, que donald trump, trouve dans cette détestation, la seule et unique justification, qu'il reste au pouvoir, aujourd'hui, aux USA, et que ces propos, toujours aussi outranciers qu' anxiogènes, n'ont pour seuls et uniques raisons d'être, que de cacher l'ensemble des domaines, où il ne brille que par son incompétence….

     Un peu comme si Kim Jong Un, était l'arbre qui cache la forêt, qui lui permet de faire diversion.

    Lire la suite

  • Que vaut le "multilatéralisme" que va défendre Macron ?

    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/onu-que-vaut-le-multilateralisme-que-va-defendre-macron_1944611.html

       Moi qui bien que toujours en postion d'échec scolaire  (je n'ai pas mon BAC, il courrait trop vite), je me suis toujours très bien débrouillée en géométrie, à l'époque, ce qui est  lié selon celui, conformement à ce que prétendait fût mon prof d'histoire de l'Art Hervé Lacoste, disparu recemment, au fait, qu'ai toujours eu une forme d'intelligence, de l'espace....

      Je suis incapable de vous en expliquer les raisons, probablement le fait, que j'entretienne avec mon environnement d'origine, et la Nature en particulier, un lien plus fort et plus intime que n'importe qui d'autre, pourtant, du même terroir.

      Si j'arrive quelque part, et que l'un des tableaux, dans une pièce est de travers, je le vois tout de suite et ça m'indispose. Alors, je vais corriger.

      Si mes souvenirs sont exacts, le multilateralisme en géométrie trouve sont équivalence en politique, dans une forme géométrique,  que l'on appelle EXAGONE....

      C'est une des applications que l'on peut en faire...

       Et si la politique d'Emmanuel Macron, laisse à désirer sur certains points, en politique intérieure, bien malin celui qui se permettra, de critiquer ses choix stratégiques, en politique internationale....

       L'idée de multilatéralisme implique en effet, de tenir ses interlocuteurs à l'international, non pas dans une posture défensive, dans une forme de paranoïa, que seul les nationalisme passeïstes cultivent, mais au contraire en les considerant, d'égal à égal, avec le plus possible, une posture qui soit dans la mesure du possible, non agressive, mais aussi oeuvrant dans une dynamique, qui tendrait encourager tout à chacun, à ne pas penser la diplomatie, en cavalier seul.....

       Parce que sur l'échiquer international, si tant est qu'on le comparerait un jeu d'echec, quitte à froisser quelques dictateurs de culture islamique.... Un cavalier seul, quelque soit la prestance de sa monture, n'aura jamais l'air, d'autre chose que d'un con..... 

       Et plus la monture perche bien haut le cavalier seul, plus il se croit ors d'atteinte, plus il s'éloigne du plancher des vaches, là où réside, le commun des mortels, et les véritables préoccupations des simples humains, dont le chef d'état, quelque soit le pays a pourtant la responsabilité....

      Quand à l'exemplarité de la France à l'internationale, si sur certains points, elle a encore des progres à faire, je n'espère qu'une chose, c'est de la voir rayonner le plus possible, dans ce qu'elle a à proposer de meilleurs.

       En pretendant celà,  je pense à l'écologie, mais aussi, à la préservation des droits sociaux, face aux progrès de la technologie pat la robotique et de ce que l'on appelle "l'homme augmenté", qui tend à voir les industries concernées considerer l'Humanité et la Terre qui les porte, comme des concepts de seconde zone, pour ne pas dire, franchement accessoires, alors que c'est bien eux, l'Humanité et  la Terre, qui devraient pourtant, en être les tous premiers bénéficiaires.

     

     

    Lire la suite

  • Ce que tout le monde doit savoir ? Je rajouterai INTÉGRER.

     

     Je cautionne entièrement, tout ce qui a été dit, dans cette vidéo.

       Mais je précise ma pensée...

       Nous n'avons pas affaire ici, à une bande d'illuminés, qui jouent les maitres spirituels, comme  le font certains prédicateurs, helas, quelquefois au sein de certaines religions, non seulement parfaitement officielles et tolérées, et dont certaines sont parfaitement instrumentalisées, par le pouvoir en place, pour justifier certaines dictatures.... Ou bien à certains mentors toxiques, qui sous couvert d'un coaching qui semble clean à tout point de vue, généralement à grand coup de photoshop, et de dents blanches, habillé de la finance internationale, ne cherchent  qu'à nous faire croire que de s'attacher au monde ancien, POUR DE MAUVAISES RAISONS suffirait à calmer la peur de l'avenir....

       Alors qu'en vérité......

         Cette formule n'est pas de moi, on me l'avait posée, sur mo fil FB, je crois, mais je l'avais trouvée tellement juste et intelligente, que je la recite.

     Le meilleur moyen de calmer notre angoisse, quand notre avenir,

    ça consiste à le bâtir soit même, en y prenant part".

     Pour revenir à cette vidéo.

       L'objectif, consiste à mettre en avant le fait qu'au sein de certaines religions, existe depuis le début, certaines théories qui convergent toutes vers la même idée, qui réside dans le fait que d'une part, il existe au sein de l'Humanité, et dans son histoire, certaines valeurs universelles, l'Amour de l'autre, ou au minimum, la Bienveillance, et que chacun est entièrement libre de choisir d'y avoir recours, sans pour autant, qu'il s'agisse d'en souffrir, bien au contraire, puisque c'est le seul enrichissement qui vaille..... 

       J'ai regardé, hier soir, " C politique", sur france 5,  et je suis en train de la commenter.

      Pour ce qui concerne la bienveillance, soyez sans crainte, quand Simone n'est pas là, Françoise ville, et si certains au service de la politique et de la finance, ont deja eu le culot, d'exploiter le mot BIENVEILLANCE à des fins de récuperation politique, j'ai particulièrement hâte d'observer qu'il en soit de même,  avec le mot COMPASSION, qu'on rigole cinq minutes...

    Lire la suite

  • Ouragan Irma, l'état français a t il failli ?

       Je précise, pour commencer, que si je ne dis mot, c'est juste que je regarde et j'observe.

       Depuis quelques jours, je n'ecoute plus, en vouture que France Info, pour être informée, sur le sujet.

       La polémique aujourd'hui, consiste pour certains politiques à instrumentaliser le phenomène, pour destabiliser, le gouvernement actuel.... Certes, ça n'est pas nouveau, on sait toujours, avec qui aboient les loups, et pourquoi, faisait feu de tous bois.

       Certains me diront, "mais tu connais aussi, ça, toi, non" ?

       Ha non non, moi, je ne mange pas de ce pain là... J'observe, au contraire, de la façon la plus distancièe possible, en tentant, dans la mesure du possible de me fier au fait, et si j'ai des choses à reprocher au gouvernement actuel, je pense êtr e assez sage, pour me contenter de la Loi travail, et du fait, que sous cet angle, il y ait bien suffisemmet de grain à moudre, SELON LE PROJET DE LA LOI TRAVAIL, plutôt que d'aller instrumentaliser la misère de nos concitoyens, sur l'île saint Martin.

       Mais pour l'heure, ce qui m'importe, c'est d'aller aux infos, et de ne pas se laisser aller, à des discours, toxiques, qui sont contreproductifs, autant pour la population, sur place, que pour les secouristes, et le renfort qui travaillent là bas, dans l'urgence.

    http://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/ouragan-irma/ouragan-irma-quatre-questions-sur-la-gestion-de-la-crise-par-l-etat-francais_2367383.html

     

    14 septembre 2017.

    http://actu.orange.fr/france/ouragan-irma-emmanuel-macron-une-habitante-de-saint-martin-interpelle-le-president-magic-CNT000000NxjSu.html

       Vu la violence encore jamais observée de ces ouragans, et le fait que c'est pas leur violence, qu'ils n'aient pas pu être détectés, à plus forte raison, si l'on considère que le réchauffement climatique et la prévision, qui dit que ces phenomènes, par leur violence, seront de plus en plus fréquents, il faut absolument installer les fameuses bornes thermomètres, tous les 20km, dans l'océan, afin, par la température relevée de parvenir à avoir une prévision plus fine, dans l'intensité, et que les pays alors, à risque accru, puissent bénéficier d'une gestion préventive, du pays concerné.

       Pour ce qui concerne les constructions, j'ai bien compris, que ce qui résistait,  c'était uniquement l'équivalence de l'antisismique, c'est à dire, le beton armé, au moins dans les ossatures, y compris, au niveau de la toiture.

      Que l'investissement financiers, doive être fait, au niveau des batiments publics, est une evidence., comme ça se fait aux Philipinnes, desormis, est entendu, et ça fait ses preuves, puisque là bas, ça fonctionne et ça résiste.

      En dehors des habitants fortunés, qui  sont dans l'industrie du tourisme, et qui sont assurés, eux, et qui pourront se permettre de faire l'investissement, je ne vois pas comment, les foyers des classes moyennes, ou des classes les plus modestes, qui ont toujours vecu, dans des maisons, traditionnelles, comme partout, fabriquée, avec les materieux, sur place, pourront se permettre financièrement, de faire face, à des travaux aussi honéreux.

      J'ai bien noté, que la forme sphérique, que je préconisais, il y a quelques années, résiste aussi.

      Je pense qu'il faut mettre au point, une forme de sphère, un peu comme une yourte, mais dont certaines parties, en beton armé, garantirait, une sécurisation de l'ensemble, la forme ronde diminuant, alors la prise au vent, mais autorisant, malgré tout, sur la paroi verticale, l'utilisation, de materiaux, non beton....

      Je crois qu'il faudrait tester la choose suivante.

      On retient la forme de yourte, pour le côté spherique, et donc, une prise au vent, moindre.

      On creuse, au sol, une tranchée sphérique, assez profonde, les fondations, étant, bien sûr, armées.

      On reproduit, à hauteur d'homme, le même cylindre, lui aussi armé, les deux sphères, étant soudées, et armées, sur trois points. Enfin, voilà, il faudrait, je crois, tester ça. 

      Ce qui je veux dire, c'est qu'on ne peut pas se permettre de ne proposer que les maisons en beton armé, avec cette forme là, le particulier, peut prétendre, apres avoir acheté cette structure, terminer, le travail de construction, lui même... Il faut penser, aux plus modestes, qui ne peuvent en aucune façon, acheter la maison, clé en main, armée, comme pour les bâtiments publics.

    http://asffrance.org/

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Compagnes, Muses, Égéries," que d'la merde, moi je vous le dis" !

     Et bien oui quoi enfin, merde, "on est une bande de potes et on se fend la gueule", je dirai même, "à coup de "hâch"......

     Ces derniers temps, figurez vous, France inter "fidèles serviteurs, de ma modeste personne"  a rediffusé des émissions à mon intention.

     L'une d'elle m'a particulièrement touchée, d'autant que je retrouvais mes pinceaux, ce qui accomapgnait mon adolescence, au sujet de Robert Charlebois, dont voici le lien.

    http://www.franceinter.fr/emission-charlebois-par-dela-lindberg

     Et une seconde au sujet de Renaud, qui ne semblait pas être une rediff' ou bien alors, j'aurai raté un truc.

     Le lien est ici :

    http://www.franceinter.fr/emission-docteur-renaud-mister-renard

    Il me semblait que le titre pourtant, mais non.

     Qu'il y ait toujours une femme ou plus precisement, DES FEMMES derrière chaque homme célèbre, n'a jamais fait aucun doute. Je sais que certaines feministes d'ailleurs ont deja travaillé sur ce sujet, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'y a voir acces plus que celà.

       Mais s'il est un secteur où ce phénomène est plus pregnant encore, c'est bien dans le secteur artistique, pour la simple raison que ces chers petits anges sont souvnet des  porte couilles torturés, qui font que chialer leur race, des qu'un problème existentiel leur tombe dessus, et qu'ils sont bien trouver leur petite MOMAN , ou leurs nanas qu'ils sollicitent pour sécher leurs larmes.

     Alors à la question, "est ce que le milieu artistique est plus machiste que d'autres secteurs je dirai moi, NON....

     Mais entendons nous bien. je parle, moi, de machisme idéologique.

     Ou si vous préférez.

     "Est ce que le milieu artistique considère que les femmes sont des petits êtres sans défense, qui doivent rester à leurs maison, pour torcher le cul des gosses".....

     Non, excusez moi.

       Au fond de la caverne, pour balayer le sol, avec une queue d'un cheval sur lequel son mari à bondi, le couteau entre les dents, pour lui fabriquer un balais "made in caverne" et qui ne sera même pas homologué "SALON DES METIERS D'ARTS", et bien ça dépend de qui l'on a en face de soi.

     Si c'est un artiste, vous pensez bien qu'il n'est pas fou. Lui certainement pas.... Et puis pour l'inspiration et pour le reste on sait tres bien qu'une femme, c'est ma foi, comment dirai je... Fort utile.

     Si c'est un producteur, elle n'a d'égart que pour d'une part tout ce qui est logistique,  bien planquée dans un bureau, à trouver des solutions parce que les portes couilles, qui eux, sont à la tête de maison de production, eux, n'ont pas assez de jugeote, pour trouver les solutions.

     Autre hypothèse c'est l'éventualité qu'elle ait effectivement du talent, alors dans cette hypothèse bien sûr c'est une autre paire de manche parce que ça peut rapporter gros donc...

      L'idéal quand même, c'est qu'elle ait deja eu des mouflets, parce qu'elle ne risque pas d'interrompre sa carrière, dans quelques années pour cause d'éprouver un besoin irrepressible de se reproduire cette petite conne.

     Mais non, "je ne vise personne", bien sûr que non. Pensez donc, franchement, c'est bien mal me connaitre.

     En fait, il reste quand même celles, aussi, qui ont non seulement du talent, mais qui en plus sont infiniment plus talentueuses,  et qui ont une sacrée grande gueule, et qui poussent même le champignon, jusqu'à discuter le bout gras pour se faire arnaquer par le producteur "le moins possible".

     En fait c'est là aujourd'hui, que réside véritablement le problème.  Car ce sont celles là, qui sont les plus chiantes bien sûr. Vous ne croyez tout de même pas qu'elle en sont arrivé là, pour ensuite, la fermer manquerait plus que ça !

     Et puis il y a les femmes de l'ombre,  les fan de l'ombre je dirai même..... Moi qui n'ai pas envoyé la moindre lettre à Thomas Fersen depuis bien des années, j'imagine que le secrétariat de Tôt ou Tard doit litteralement crouler sous le poids de ces lettres enamourées.

     Mais le pire, c'est que ça doit être pareil dans toutes les maisons de production, au point qu'ils ont tous décidé de faire comme à l'Elysée, embaucher 80 personnes rien que pour  le traitement du courrier.

     D'ailleurs, chez Tôt ou Tard, c'est assez simple, ils ont carrement ouvert une rubrique "comlombophilie" pour que le courrier, arrive par pigeon interplanétaire, de telle sorte que dans l'hypothèse d'une grève "ino  pinnée" (ce qui n'a rien de graveleux, je le précise) leurs chers petits chanteurs, n'aient surtout pas le fil rompu, avec leurs fans c'est vous dire.

      Parce que personne n'est au courant, mais la sonde Rosetta c'est entre autre pour ça qu'elle a été crée il y a quelques années et l'ensemble de la NASA oeuvre aussi, en ce sens.

      Et la fiente des pigeons en question, est prévue, pour servir de capaplasme, pour traiter la calvitie, devinez de qui ?

     Bon "ça c'est fait".

     Ensuite, je precise que pour moi, c'est un peu delicat, de ne parler que de l'un (Charlebois),, et ensuite de l'autre (Renaud) justement parce que chaque cas est bien particulier.

     J'avais écrit à Renaud moi il y a quelques années, à la main.

     Bref. Je ne sais pas si ça lui a apporté quelquechose, je n'en sais rien.  je n'ai jamais eu deses nouvelles autrement que par manipulation, comme chacun à l'habitude de le faire, avec la complicité de Thomas Fersen.

      Je l'ai fait, comme je l'aurai fait pour n'importe qui.  Ca n'a donc aucune importance.

       J'avais pointé du doigt à l'époque le concernant, le fait que son frère, qui n'est au chanteur que l'ombre de ce dernier,  jouait un rôle dans le mal être de renaud, ce qui moi, me semblait une evidence.

       Pour cette même raison, d'ailleurs, on écoute dans cette émission sa maman. Mais nulle part, absolumnt on entend parler, de son paternel....

        Je ne sais pas, il ne vit peut être plus, mais même par le passé, de toute évidence, cette "parait il" culpabilité, relative au fait de gagner beaucoup d'argent, soit je peux le comprendre, avec un père pasteur.

      Mais enfin, un père pasteur, n'en reste pas moins un père. Et sur ce point, de toute évidence Renaud, a toujours eu un problème véritable.

       Je pense moi que son frère qui se dit si bien intentionné vis à vis de son frère Renaud sechan, est une forme de parasite, veritable,  qui mine de rien, prend toujours pla parole, ecrit des libvres plusieurs, sur lui....

        Et que s'il s'en écartait véritablement, ET QU'IL CESSE DE GAGNER DE L'ARGENT RELATIVEMENT AUS SOUFFRANCES DES SON FRERE QUI LUI A DU TALENT, il est tout à fait probable que renaud irait mieux de façon plus constante en tout cas.

     Que j'ai tenu ce discours deja, qui n'est pas nouveau, alors que je suis la seule, remonte à plusieurs années.

      Là, pour l'émission, on a recommencé à lui demander son point de  vue.

     Je cite "quand Dominique et lui ont decidé de se séparer, il y avait un appart au dessus de la closeraie des Lilas"...

     Soit. Si Renaud choisissait de vivre au dessus de son lieu de perdition, c'était son choix;

     Mais làoù l'on voit bien que le frangin y trouvait veritablemet son compte ainsi que sa copine soit dit en passant, c'es qu'il sont venus crechaer avec lui chez lui !

       Ha mais moi, perso, en temps que franf gine si j'avais eu une soeur alcoolique et qu'il soit envisagé  qu'elle deménage la dernière des choses que j'aurai faite aurait té d'aller habiter precisement, au dessus d'un bistraot ! franchement. Drôle de conception de l'entraide familiale si j'ose dire, franchement.

       Le coup de la copine qui lui lave son tee shirt, qu'il n'a pas changé depuis trois semaines, c'est limite qs'il n'a pas precisé qu'elle a bien fait attention de ne pas le reveiller, de son sommeil version "viande froide" je dois dire que je me suis retennue de verser une petite larmes, devant cette belle soeur si bien intentionnée non vraimnt je vou jure.

     Putain de bordel de merde, "les charognes".

     Voilà, à quoi, on a affaire.

       Mais attendez là, où franchement ça devient risible, c'est quand il explique, au sujet de la dualité, qui existe entre "mister renard" et "mister renaud" il dit textuellement la chose suivante. Vous pouvez vérifier.

      Je pense moi, que pour être franc (j'ose à peine imaginer ce que ce doit être quand il triche ou qu'il ment), les deux personnages, dont il est question, et que revendique Renaud par l'une de ses chansons,  sont en fait intimenent liées et extrêmement complices, la frontière entre les deux personnages etant particulièrement floues".

     Bon OK, je ne suis pas allée réécouter ce ne sont peut être pas ces mots précisement qu'il a dit, mais c'est ce qu'il m'a semblé vouloir exprimer...

     Et d'enchainer tenez vous bien, au sujet de Dominique, la mère de Lolita celle là m^ême qui est la femme de sa vie et la maman de Lolita, que je le cite: "je me demande même si dans son esprit, le flou artitique qui existait entre les deux personnages ne faisait pas son affaire".....

     Bon alors là, mesdames et messieurs, on applaudit bien fort, devant une telle langue de bois, parce que franchement comme on dit, "ça force le respect".

     Je lui conseille de se lancer dans la politique, version, "je nage en eau trouble", en principe l'adaptation, devrait se faire relativement facilement.

     Ce que je trouve absolument incroyable, moi c'est que ce discours, qui me révolte au plus haut point, tend à faire croire qu'il soit necessaire d'être dépravé pour être créatif, ce qui est abslument faux....

     

    Samedi 28 octobre 2016.

       Ces jours derniers, on apprenait que certains hummoristes, refusaient de venir en France, ou de collaborer, avec les humoristes canadiens, parce que certains plagient certains de leurs humoristes.

       Et oui, et bien, moi, qu'est ce que je dirai, alors.....

       Il ne se trouve pas un humoriste français, mais aussi canadien ou américain, qui ne soit venu depuis toutes ces années bouffer à mon râtelier, côté inspiration, je serai tentée de préciser, "si ça n'était que celà"....

       Non, infiniment plus inquiétant, psychologiquement en temps que plagia, carrément sur des jeux de mots, bien précis,  DONT J’ÉTAIS L'AUTEUR et avec l'entière complicité de mon coach, qui les leur transmettait et leur transmet encore....

       Comment je vis, ça ?

       J'ai toujours vécu ça, extrêmement mal, et je le vis toujours extrêmement mal, avec un sentiment de viol intellectuel permanent, dans l’indifférence générale.

       Et pou ceux qui se demandent pourquoi et à quel titre, je n'ai jamais pris la peine de monter sur scène, et d'être humoriste moi même, je répondrai que la raison d’état semble bien justifier  aux yeux de mon coach que ce sentiment de viol permanent, qu'il trouve lui légitime, ne semble pas lui poser le moindre problème de conscience, pas plus qu'il n'en pose, d'ailleurs aux humoristes, ou aux artistes qui en jouissent.... 
     
       Et comble de l'ironie,  ce connard "porte couilles", au Canada, qui  dirigeait ce festival de l'humour, JUSTE POUR RIRE....

      Soyez sans crainte, ça n'est pas demain la veille, que je risque d'en rire, moi, parce que jusqu'à preuve du contraire, et je l'ai encore appris à mes dépends, la semaine dernière, une muse jamais n'existe autrement, que par la reconnaissance, de l'artiste ou des artistes, qu'elle ait inspirés, ou qu'elle inspire,  encore aujourd'hui, quand à ma nature profonde,  celle d'humoriste et d'artiste, tout le monde dans le milieu médiatique, et le milieu artistique a tellement chié dessus, que j'ai le sentiment, que jamais je ne m'en relèverai.

    Lire la suite

  • Mettre en valeur les régions. Exemple, la Normandie ou la Bretagne.

      C'est un point chez moi, qui est fort important. Plus important que les autres ?

      Je le crois oui en effet, pour la simple raison que j'ai toujours été ce que l'on nomme "une rurale".

      Je suis fille d'agriculteur, et j'en suis fière. C'est une des raisons d'ailleurs, pour lesquelles j'ai une aussi grande g... Quand il s'agit du monde rural, quelqu'un en soit le sujet, puisque je sais de quoi je parle.

      Ca ne signifie pas que je sois incapable de vivre en ville, cependant.  Mais il serait stupide de tourner le dos à ce qui m'a fait naitre à la Vie, bien au delà de ma naissance au sens physique du mot.

       J'ai écrit sur le sujet d'ailleurs, la première de mes chansons, qui s'appelle "Om'lette" il doit y  avoir 6 ou 7 ans, ou je parle de mes souvenirs de petite fille, quand je marchais chez mes parents, en totale liberté, puisque comme chaque enfant d'agriculteur, j'avais un très très très très très très grand jardin ! Et portais un manteau, devinez quoi ? ROUGE.

      Mais au moment où je vous parle, il se trouve que je dois aussi rédiger un article, relativement à la série de concerts, qui est offerte, chaque année par ma region, la Haute Normandie.

     Vous pouvez retrouver les infos, en suivant ce lien.

    http://www.lesconcertsdelaregion.fr/

        Je prends ce cadeau, comme fait pour moi ! Il est vrai que je ne prête plus vraiment attention, je dois dire, sur ce que j'ai apporté, que ce soit à ma région, ou bien au delà.

       Ne voyez là aucun prétention de ma part, mais juste que c'est dans une telle proportion que je ne ferai que ça. je me concentre plutot à en jouir quand je peux (ce qui est le cas avec les concerts grtuits) et je m'en amuse quand je chope des clins d'oeil, ou des petites peripeties, que ne connaissent que Thomas Fersen moi, et l'artiste en question.

       Ainsi hier soir, nous avions donc trois artistes.

     "Next door". Groupe irelandais, qui n'assument pas !Et qui se font passer pour des normands.... Et bien voilà autre chose. Mais curieusement quand les langues se delient, ça ne risquait pas d'être le patois cauchois qui sortait.

     j'ai trouvé ça  vraiment bien. un niveau technique qui m'a semblé, assez élevé, et un style que je qualifierai, moi, de "tres pluriel".  je crois que c'est la première fois que je vois un "corps de chasse".... Dans un  groupe.... Ce qui me ramène à mon expression "tableau de chasse" quand on a en fasse de soi, un "porte couilles" qui collectionne les conquêtes, comme  d'autres collectionne le autocollants. mais enfin chacun tente de remplir son cerveau comme il le peut et certains hommes je pense n'ont gu- ère le choix quand on n'est pas equipé pour on n'est pas equpé pour.

     A une poque où les femmes revendiquent qu'on s'intrresse à elles, pour autre chose que leur cul, les hommes juenes ou moins junes devrient commencer à y réfléchir.

     C'était, non pas la minute de monsieur Cyclopède, mais la minute féministe de Françoise Niel Aubin, chacun à la pendule qu'il peut.

     Pour la peine, tiens vous l'avez bien cherché.

       Oui, pour en revenir à ces petits jeunes j'ai vraiment bien aimé, parce que j'ai été surprise. ce que j'aime bien moi c'est decouvrir des gens, qui sont "antiadhesifs" un peu comme moi quoi...

       On veut leur coller un nom, comme musique... Ha merde, la "netiquette" elle ne colle pas dis donc. Et ça ça me botte !

     j'en prifite pour passer un message subliminal à DEEZER.

     leur nouveau site là, est super, vachement bien. mais quand je vois les cases carées avec les noms de musique les style, je suis absolument morte de rire et k' j'imagine les discussion enflamées sur l sujet

     "Ha non moi je te dis que c'est ça

       Ha non, mais enfin, non mais ça va pas", etc...

       Ha la la "les nétiqettes", faut toujours coller des "netiquettes" alors que définition, être artiste c'est NE PAS EN VOULOIR BORDEL DE MERDE, DE VOS NETIQUETTES.

     Et "cerise sur le pièce montée des grands jours", EN PLUS, y'a même pas la seule encore à laquelle je comprenne quelque chose, la bien nommée CHANSON FRANCAISE.

     Non mais, de qui se moque t on ?

     Ensuite nous avons decouvert le chanteur"Nord".

     En fait je vais vous dire la programmation a été organisée de telle sorte que sur le plan mnémothecnique, je ne puisse pas les oublier !

     "NEXT DOOR" parce qu'il n'aura echappé à personne, que j'ai l'allure d'un cheval de course, qui s'en va franchir la dernière porte, dans une course d'obstacles parmi lesquels la lutte contre le FN, le réchauffement climatique,  le soutiens à EELV la lutte pour soutenir la biodiversité, l'Ukraine, le Tibet face à la Chine,  le Japon, face au nucléaire, le soit disant déclin, de notre civilisation, qui soit dit en passant, ne decline absolument pas mais se contente d'EVOLUER ce qui est bien différent,  le commerce équittable et chaises de par le monde là où les droits de l'hommes sont pietinnés et que les humains sont exploités,  le petit artisanat, et ses droit, et RSI pour les indépendants, commerçants et artisans, et leurs droits,  le tourisme fluvial sur la "Seine internationale", les migrants qui ces couillons là, ont résiliés leurs abonnements à la piscine municipale dans l'endroit qui les a vus naitre, le tourisme en Haute Normandie, l'évolution de la famille, les énergies renouvelables, le nouveau droit des pères, la GPA, la VGT, la "bhtla nhilaplendierz", la "behfilreisndentik", ainsi que la "bdlemeopcnsjenzets", je retiens sept et ne garde rien, et tout ça, tenez vous bien AVEC LE SOURIRE et surtout, sans perdre mon légendaire  SENS DE l'HUMOUR. Et ça dure depuis cinq ans....

     "Dernière porte" qu'ils ont dit hier soir. Et bien, "nom de Dieu, de nom de Dieu, de nom de Dieu".

     

     Dimanche 5 juillet 2015.

     Désolée, j'ai pas trouvé le temps de continuer sur ma lancée.

    Nous en étions donc à Charlie Winston.

    Oui, je sais, certains se demandent si, etc....  J'en suis l'inspiratrice peut être, j'en sais rien, vous savez ce que c'est .... Et puis on s'en tape un peu non, non, ce qu'il faut savoir, c'est que je suis l'inspiratrice de son mode vestimentaire. Alors ça oui, je le revendique.

       En effet, j'ai pu constater qu'il arbirait en plus de son venérable chapeau "bas de forme" façon "barquette trois chatons la pointe en avant", le mê que R Thomas fersen (hooo, le copieur) un exemplire des plus flamboyant costume, coupé dans une veritable metrage des doubles rideaux qui faisaient fureur dans les années 70.

     Mais avant d'en arriver là je dois vous compter commet celà a commencé;

       J'avais expliqué à Thomas Fersen que de me faire des fringues dans des doubles rideaux, à moi, ne me posait jamais aucun problème, en effet qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse de la création.

     Les choses en resterent là.

       Et quelques mois plus tard, j'appris dan le Paris Normandie, qu'il s'était déroulé un drôle de manège, au château  Jean Marie le Diable, dont vous pouvez voir les vestiges encore en Normandie.

    http://www.la-crea.fr/chateau-robert-le-diable

       En effet, il y a quelques années, il restait encore accroché sur la devanture d'une des fenêtre de notre illustre château, un pan entier d'une étoffe remarquable. Des feuillages de velours qui me rappellaient curieusement une biche, en train de boire à l'orée d'un sous bois.

       Ors, des habitants des environ virent un soir, des lueurs étranges, qui semblaient venir de l'intérieur, et ça n'est qu'au petit matin, qu'il ne purent que constater que l'étoffe, curieusement,  de la couleur du costume de Charlie Winston avait bel et bien disparu....

       Et oui, vous l'avez compris. Il ne fait effectivement aucun doute, à présent, que notre ami qui a cherché à faire diversion, avec un décor de scène, juste admirable, tout de vert et de bleu électrique, avai cru bon de s'inspirer de l'histoire de notre Normandie, pour argumenter par l'étoffe son attachement à la région.

       Et encore, j'ai bien remarqué aussi à quel point ses vocalises  avec son micro avait été inspirées par Arnaud Ducret, qui est originaire de Rouen, comme chacun sait.... Arnaud sors de ce corps tout de suite ! Décidément, que seraient ils sans nous !

    Bon. RV tout à l'heure......

     

     Lundi 13 juillet  20145.

       Il n'aura échappé à personne, je suppose, que généralement le 13 est une date qui le plus souvent pour ne pas indubittablement, se trouve la veille du 14.

        Comme moi certaines données sont absument immuables. Autant dire que le "soleil donne", que la pluie ça mouille  (non ça n'est pas une contrepetrie), ou que le Front naional est parfaitement antinimique avoir le mot CULTURE.

     oui vous aurez remarqué avec quelle dexterité je passe du nez de clown à des choses extrêmement  sérieuses.

       Il faut dire que je n'ai pas le choix. Mes poches grands ouvertes, ne le sont, non pas excusivement pour y heberger des kangourous mais surtout pour y nicher mon nez de clown virtuel, et ce dernier bondit sur mon nez aussi prestement qu'un kangourou justement;

      Seulement voilà; Quelquefois, il est deja sur le bout de mon nez avant même que j'ai posé le premier mot de mon article alors que je croyais assoupi dans le fond de ma poche.

       Il parait qu'il cohabite très bien avec le "kangourou anti incendiaire", ou extincteur, si vous préférez.

         Quoi qu'il en soit, si je parle du Front National, ce matin, c'est précisement parce que je sais qu'ils ont la prétention de représenter une forme d'alternative au sujet de certaines régions, ou si vous preferez " la ruralité". Et que je les sais particulierrement "infertiles" sur le sujet. Et oui faire son beurre, sur le desenchantement c'est une chose, une chose tellement facile, je précise "Ha, on est pas contents, hein marine qu'on est pas contents, sur qui on va s'acharner pour passer notre colère".

         Et là, les boucs émissaires sont tout trouvés, les immigrés, ça marche toujours bien... Bien appuyer sur le fait qu'ils sont "pas comme nous". Imaginez donc. Ils cachent leurs cheveux sout un foulard. Mais les immigrés parlons en . la seconde génération trop contente et à juste titre d'avoir souvent reussi à venger socialement, le statut social de leurs parents, compotement parfaitement légitime, et donc, cohérent, tout français qu'ils sont désormais, n'en déplaise à certains, sauvent certaines entreprises françaises.

        J'en tiens pour preuve, l'exemple parfaitement parlant, qui a été diffusé hier au sujet de l'entreprise des madeleines JEANNETTE à CAEN que n  vous pouvez revoir ici:

    http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/

      J'ai été vraiment touchée par cette aventure, relative à cette mutation dans cette entreprise.

       Touchée parce qu'elle demontrait parfaitement les valeurs qui pour moi sont fondamentales au sein d'une entreprise l'entraide la solidarité la responsabilité. Enfin voilà je ne vois rien d'autre à dire,, je suis juste plein d'admiration devant ce reportage et devant les employés ainsi que le repreneur. je precise que suite à la  première diffusion du reportage j'avais deja reagi donné mon point de vue notamment sur certains spects qui pourraient être developpés.

       Il est envisagé de se tourner vers la qualité exclusivement. Et j pense que c'est un bon choix; mais il ne faut pas s'eloigner par contre du côté "populaire". parce que ça serait trahir les valeurs de l'entreprise. Mais j'ai vu qu'il y avait des tasses et des asiettes à l'efigie de l'entreprise "les jeannettes";  il serait peut être envidsageable de créer une forme de partenariat entre l'entreprise des jeannettes et une a entreprise de fabrication de porcelaine de Limoges.

       De cette façon, ça formerait un  duo d'entreprises, qui se valoriseraient muteullement, l'une mettant l'autre en valeur et réciproquement. il serait possible d'envisager aussi ce même type de partenariat avec un fabriquant  de linge de maison, "made in France" voir du côté de l'entreprise DEREN, située à Barentin, vous leur dite que c'est de ma part. Ou bien avec une filature de lin, comme on en est producteurs, dans le pays de Caux.

      Il faut juste vraiment veiller à ce que ça soit du "made in France" à 100 %,  et que ce soit du "tissé teint" et pas de l'imprimé bas de gamme. "Du beau linge", quoi.

    http://www.deren.fr/accueil/historique-deren/

     Je précise que j'étais moi, au collège à côté (le collège Catherine Bernard) et que j'avais eu l'occasion d'aller visiter les métiers à tisser, enfin l'usine, avec le collège. J'avais trouvé ça terriblement bruyant.

     Ma tante Colette, qui était ma marraine avait travailé là bas, dans cette usine, au debut de sa vie de couple, pendant plusieurs années, avant de rester sur sa petite ferme, à Fresquiennes, alors que son mari lui, a fait toute sa carrière comme chauffeur livreur, dans cette même entreprise.

    Je vois que j'allais oublier l'essentiel, qui n'est rien d'autre que la cerise sur le sommet de la pièce montée des grands jours, de ce merveilleux article, et qui réside dans le fait que  je dois absolument vous faire une confidence.

      Chacun sait que mon nez de clown jaillit de ma pcohe de gilet sans a vertir sans crier "gare", alors que ces jours ci on est plutot de la pedale, avec le tour de france et que donc, le chemin de fer, peut aller se rhabiller,  mais je manquerai à mon devoir si je ne vous informais du fait que j'ai pour projet d'ecrire un truc qui servira de trame pour une émission, et qui s'appellera "la madeleine de PROUT".

      "Proutiens proutiennes", amoureux ou  non du principe aérophagiques et borborrygmiens (oh, putain, c'est dur à dire ça...), je vous salue bien bas.

     Et là je sens que j'en vos certains quelque peu deçus....

     ils e sddisent "et bien voilà, tu vois elle y a rrive à être serieuse quand elle veut".

     Et voilà,  mon derapage prosodique qui me reprend. Bon "SANG" ne saurait mentir. ou si vos preferez, "Chassez le naturiste, il revient au galop et les coucougnettes à l'air".

     Lundi 21 septembre 2015.

    http://positiveeconomy.co/fr/positive-economy-forum-le-havre-2015-2/

     Bon, et bien autant de joli monde, la semaine dernière, et moi, qui voulait y aller. Oui, je sais, j'aurai du choper ça, quelque part. Sauf, que ça n'a été annoncé qu'une seule fois, sur France Inter, et que je n'avais pas que ça à penser, comme d'habitude.

     Mais je n'ai aucun doute, que la nombreuse assitance, ait du tirer profit, de toutes ces conferences, et qu'on doit regorger, de multitudes de comptes rendus, sur internet.

    Les régions, c'est ça, aussi, de nouvelles technologie,
    pour les photographier, et les mettre en valeur,
    comme jamais ça n'a pu être fait, auparavent.
    Et en tout premier lieu, par le bais de FR3 Region, qui fait depuis le debut, un travail d'une incroyable efficacité.
    En cours de rédaction.

     

    Lire la suite

  • Les cartes bancaires, prépayées ou pas.

       Pour être franche, je ne savais même pas que ça existait. Et oui que voulez vous c’est comme ça « les pauvres » même pas au courant des dernières technologies…. En matière de paiement…

     Ça me rappelle mon ancien beau père qui disait toujours en rigolant « mais c’est un chèque, qu’il vous faut, mon bon monsieur ! ».

       Ce matin donc, alors que j’allais chercher le peu de sous qu’on m’autorise, c'est-à-dire « même pas encore 80€, mais uniquement 60€"….., mon coach à bretelles qui est feu de plancher,  et qui n'en rate jamais une, à l’heure du petit dej’, me dit froidement, "dis donc, Françoise tu veux bien m’acheter une cartePCF"… Connaissant mon lascar, et son indécrottable sens de l’humour, je lui répondis le plus stoïquement « et ta sœur qui bat l’beurre, est qu’elle monte aux arbres, et s’arrête au nœud ? »…..

       Mdr. Oui, oui, je sais, c’est assez pitoyable de voir qu’un couple artistique puisse  s’invectiver comme ça,  par clavier interposé façon « je jure comme un charretier »….

     BREF, je file à Pavilly pour traire mon guichetier ! Pas franchement bien informé sur le sujet….. Et m’explique le fonctionnement.

       En gros, c’est une carte de crédit que vous achetez en liquide…. Et ensuite pour pouvez payer avec la carte.

     Vous me direz quel est l’intérêt ?

       Et bien pour ceux et celles qui sont sous tutelle, par  exemple, qui n’ont comme moi droit ni à une carte bancaire ou à un carnet de chèques,  peut être qu’ils peuvent ainsi acheter sur internet, certains trucs (ce dont je ne suis absolument pas certaine, pour information), ou bien qui prévoient de se déplacer géographiquement,  de payer l’autoroute, et d’ainsi pouvoir détenir sur eux moins de liquide. Puisqu’il est impossible sous tutelle, d’avoir y compris avec l’accord de son tuteur, la possibilité de retirer de l’argent liquide, dans une agence de sa banque, dans un autre département que  du domicile.

     Ensuite je viens d’aller fouiller sur internet et voilà ce que je trouve.

    http://www.capital.fr/enquetes/revelations/cartes-de-paiement-prepayees-les-escrocs-leur-disent-merci-700081

       Je dois admettre que je ne suis pas assez spécialiste juridiquement pour avoir compris, comment ces cartes bancaires fonctionnent et peuvent faciliter les escroqueries… Un maximum de 250€. Mais je n’ai aucun doute sur le fait que ce soit bien vrai puisque cet article existe, et je pense que les compétences de ceux qui l’ont rédigé ne peuvent en aucune façon, être remis en cause.

    15 mars 2015.

     Je continue mes recherches sur le sujet.

       Ces derniers jours, alors qu'ils viennent me relancer chacun leur tour sur mon mur FB,  je suis allée voir.

       Pour commencer, sur le site paypal, ces derniers prétendaient la semaine dernière qu'avec une carte bancaire prépayée on pouvait s'inscrire sur leur site et ainsi bénéficier de leurs sécurité de paiement.

        Une fois exposé le problème à ma guichettière au Crédit Agricole et voyant sa tête peu engageante, elle a commencé par m'informer, que sous tutelle en théorie je n'ai pas le droit parait il, d'en acheter une.... Pour être franche, vu les propos qui trainent sur le sujet sur internet je préfère m'abstenir.

        MAIS.... Il se trouve que j'ai moi, mis une annonce sur "mon debarras.com" et qu'à ce titre, je dois aller fouiller pour étudier s'il serait possible que je puisse ainsi encaisser des sommes relatives à certaines ventes de mes estampes, sans avoir recours à un tiers  de confiance qui encaisserait mon chèque, et me rembourserait en liquide.

      Oui je sais,  ce sont des méthodes peut être pas terribles, mais le moindre chèque déposé à mon nom, sur mon compte en banque je n'ai aucun droit de le percevoir.

       D'autre part, il a été spécifié par ma tutrice que si je trouvais du travail, mon argent serait entièrement disponible comme bon me semblait, sur mon compte. Je considère donc parfaitement légitime que je pousse plus mes investigations au sujet de cette fameuse carte.

       Considerant tout ce qui se dit à ce sujet, certains ont créé un site, qui y est entièrement dédié. Je trouve que cette initiative est remarquable.

       Je pose le lien, et je potasse ça.

    http://www.cartebancaireprepayee.net/

      Pour information, je precise que la banque postale a elle mis sur pied, une carte de ce type parfaitement securisée puisque son acquisition est conditionnée par l'aval du tuteur ou de la tutrice.

    https://www.labanquepostale.fr/particulier/produits/quotidien/cartes.prepayees.html

       Pour ceux qui ne comprennent pas l'utilité de cette carte bancaire, en dehors du contexte qui est le mien, à savoir la tutelle, elle permet de donner l'opportunité à quelqu'un que l'on connait de disposer d'argent, sans qu'on ait à lui confier sa propre carte bancaire. C'est parfaitement expliqué sur le lien  que je viens de donner.

     Comme pour le lien précède, je vais potasser tout ça, pour comprendre comment ça fonctionne. Mais de prime abord ça me semble particulièrement bien ficelé.

    15 mars 2015.

     Une reponse suite à ma demande de renseignments.

    - De la part du Service Clients VIABUY -
    Madame/Monsieur,
    Malheureusement, les cartes prépayées ne fonctionnent pas aux péages d'autoroutes et dans les stationsservice automatiques

    La carte prépayée VIABUY MasterCard® est une carte de paiement sous licence officielle MasterCard Int. Elle est acceptée par  tous les commerçants et les points de vente reliés au réseau de paiement en ligne MasterCard.

    Pour qu’un paiement soit effectivement réalisé, le commerçant doit généralement être à même de vérifier et de valider les informations relatives à la carte, le solde disponible et autoriser votre paiement au sein de son processus de gestion des risques.

    Les paiements refusés par les commerçants peuvent avoir plusieurs origines, telles que :

    • une indication de paiement erronée ou des données relatives à la carte incorrectes.

    • l’échec de la confirmation de l’adresse ou du nom inscrit sur la carte

    • l’échec de la confirmation des détails du paiement

    • un solde insuffisant pour couvrir le paiement (et, le cas échéant, des frais supplémentaires)

    • la non-conformité de l’adresse d’expédition et de l’adresse de facturation

    Cette décision est prise par le commerçant, respectivement par son système de gestion des risques.

    Si vous désirez connaître la raison exacte pour laquelle un paiement a été refusé, veuillez contacter directement le commerçant ou son système de paiement.  

    https://www.labanquepostale.fr/particulier/produits/quotidien/cartes.prepayees.html

     

    Vendredi 29 Décembre 2017.

      Les banques seblent vouloir s'adapter aux situations de precarité, que montrent, certains de leurs clients.

      Pour se faire, chacun d'elle  mis sur pied, une carte specififique à chaque banque, qui reside dans une CB, sans autorisation, de découvert, ou de façon moindre.

      Chacun sait à quel point, il est particulièrement humiliant, pour tout à chacun,  de payer quelque chose, avec une carte bancaire, et d'observer que votre paiement soit refusé.

     Certains diront, "il n'ya qu'à faire attention, et mieux gerer votre compte"...

      Parfaitement juste en effet, EXCUSEZ NOUS D'ËTRE PAUVRES, désolés, hein, la prochaine fois, on tâchera de cesser d'être de pauvre feniasses, tout juste bon, à gnérer des insomnies, au patronat, "hoooooo, les vilains"...

      Plus sérieusement, putain de merde, qu'est ce que je me sens coupable, de ne pas a voir, ENCORE reussi à decrocher un job, pourtant, c'est pas faute de postuler, si, si, je vous jure.

      Pour ce qui me concerne, je suis à présent sous curatelle, plus pour tres longtemps, j'aimerai bien, et il semble qu'on réalise, que de chercher à m'entraver, version, "souris de laboratoire",  parraisse plus dommageable,  envers mes contemporains,  qu'on ne l'aurait pensé....

      En attendant, la souris celestine, elle, en a ras la casquette, de se voir suggéré de pouvoir bénéficier de certains droits, pourtant décidés par la juge des tutelle, alors, que dans l'application, c'est bien l'etiquette experimentation", que je continue de sevir,  et ça me saoule, bien au delà, des cuites de fin d'année, moi, qui suis je le rappelle quasiment allergique à l'alcool.

       Alors qu'on se le dise, me prendre pour une conne, est infiniment plus toxique pour tout le monde, qu'une bonne boture? heurusement, que les pinceaux et ma grande guele sont là, pour compenser.

     "EST CE QU'ELLE VA BIENTÔT  LA FERMER, la réponse est sans équivoque....

     

     NON.

    Pour ce qui concerne ma CB....

      J'etais ravie et soulagée, je dois bien l'avouer, de constater qu'on appliquait enfin, ce qu'avait décidé la juge des tutelles.... Ravissement qui s'est bien vite volatilisé, quand j'ai réalisé, que d'une part, la curatrice, garde le code secret, qui devrait m'être attribué pour que je puisse consulter mon solde, sur internet.... Ce qui fait, que je dois tout noter, entre deux consultations téléphoniques, pour qu'on me donne mon solde de vive voix, et que d'autre part, il est toujours absolument impossible, pour toute personne, ayant cette carte bancaire, appellée "maestro", ou si vous préférez, le nom ronflant, de "l'autre carte", du CREDIT AGRICOLE,  quand sachant que je disposais, de  35€,  sur mon compte en banque, il m'était interdit de prendre de l'essence, 20€, comme j'ai l'habitude, chaque semaine, à un distributeur automatique ....

      Je repasse voir au guichet, je reste calme, et on m'explique.

     "Madame, considérant que prenant de l'essence à une pompe automatique, avec carte bancaire, les banques pour donner l'autorisation, doivent s'assurer, que vous disposez d'assez de liquidité sur votre compte.

      Donc, si vous n'avez pas les 130€  (à 10€ pres, selon les banques), qui garantissent que vous pouvez vous payer un plein, ils refusent le paiement.

     Evidemment, tous les utilisateurs s'en plaignent, selon le guichettier.

     Résultat des courses, vous avez une jolie carte bancaire, qu'on vous fait payer 17€ pour l'année, et vous n'êtes pas plus avancé, que quand vous ne l'aviez pas, puisque si vous savez, que vous êtes solvable, et que vous avez l'argent sur votre compte pour mettre de l'essence, le fait, de ne pas  avoir d'office, les 130€ sur le compte, vous interdit de l'utiliser.

     Résultat des courses, cette carte ne me sert à rien, tant que je n'ai pas reçu mes codes confidentiels, pour vérifier mon solde, comme le lait sur le feu... Et dès que j'ai de l'argent, sur mon compte, je prends tout en liquide.

      Je vois, que par cette carte, les banques se donnent bonne conscience.... Mais que dans la pratique,  elle n'aide absolument pas les revenus les plus modestes, à gérer leurs faibles revenus, contrairement à ce qui est prétendu.

      Vous en doutez ?

     Ma carte bancaire prévoit le paiement direct.

      Même avec  de faibles revenus,  comment peuvent ils être assez stupides, pour imaginer, que le fait de payer son pain, ses légumes,  sa bouteille de gaz, ou  un simple journal, aux buralistes, va aider à gérer un faible budget, si l'on considère que les plus pauvres de la population, sont généralement les moins bien formés, et équipés en informatiques, et qui n'ont ni internet, ni smartphone..... J'appelle ça vraiment, prendre les consommateurs, POUR DES CONS.

      On reproche aux politiques de ne pas être sufisamment  proches des populations les plus modestes, mais je pense que les décideurs, au sein des banques, ne le sont visiblement pas d'aventage.

      Et puisqu'on parle des banques,  aujourd'hui, je voudrai aussi attirer l'attention sur un autre phénomène.

     Il est de bon ton, toujours, de tenter de faire croire, qu'en temps que politique, on aime bien "aller dans le bons sens"...

     Expression, qui au demeurant, m'a toujours fait rifgoler, puisque par définition, selon, les valeurs et la complaisance, vis à vis de la notio de  mensonge, on colore la notion de "bon sens", de façon, particulièrement extravagante, "ou pas"...

      Ainsi, on s'était fait tous entuber, quand on nous avait laissé croire, que  la loi sur la taxation des transactions financières, avait été votée.

     C'était sous Sarkozy, il me semble.

      Et puis bêtement, on a appris ensuite, que cette loi etait devenue une coquille vide, et que les différents décrets, votés s'y rapportant, avait permis le contournement de la loi, de telle sorte, qu'elle ne puisse pas être appliquée.

      De la même façon, donc, sous l'ère de François Hollande, une loi avait été votée, qui consistait à séparer, les banques d'affaires, des banques  des usagers, (je ne sais plus quelle expression, on emploie exactement.

      Mais peu importe, l'expression "consacrée", ce qui importe c'est le sens.

      Et hier matin, je crois, sur Europe 1, il me semble, j'apprenais, qu'ils nous ont encore une fois fait le coup, c'est à dire que cette loi, fondamentale, pour prétendre rendre les banques d'aventage protectrices, des placements qu'on leur confie, avait elles aussi, vidé de son texte, la loi dont il est question, par je ne sais quel miracle, ils ont du passer par les égouts, je suppose, je ne sais pas....

     Enfin, voilà.

      Le petit epargnant, donc,  en plaçant son argent à la banque, est dans le flou le plus total, pensant être protégé, par une loi qui avait été votée, pour rendre les banques plus  morales, et on réalise qu'en fait, ces dernières tiennent à tout prix à continuer, à lécher les bottes de la finance internationale, sachant que dans ces eaux troubles, naviguent aussi les mafias officielles, tout autant que les officieuses.....

     pour ce qui concerne le problème de ces cartrs bancaire, j'aimerai que l'on m'explique, pour qelle raison, les banques ne proposent pas simplement, d'envoyer une alerte, par SMS, de façon automatisée,  quand vous depassez un profond, que vous avez decidé, en commun accord...

     Si je ne peux pas obtenir le droit de payer mon essence par carte bancaire, si j'ai moins de 130€, alors, je demande à ce que l'on m'envoie un SMS,  des que mon compte passe en dessous des 200€....

     ça ne me semble pourtant pas compliqué, il me semble non ?

     Et pourquoi, ne le font ils pas ?

     Ha, oui, merde, alors, j'oubliais,  AVEC LES AGGIOS ILS SE FONT DES COUILLES EN OR.....

    Lire la suite