google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

banques

  • SMBVAS, Syndicat Mixte du Bassin Versant, Austreberthe et Saffimbec.

    https://www.facebook.com/SMBVAS/?eid=ARACJvcVsN29y4bTzww_fugp_0zD2rsr2uhUcBEdS9JzorxOVYmZMj1Bt1U6a0IWMcYgeY755rT6dojz

     Je vais poser prochainement, des vidéos, que j'avais prises, l'an dernier, lors d'inondations, tout pres de chez moi.

     Les rejouissances, pour le printemps, c'est des maintenant !

    https://www.smbvas.fr/

    Bonjour,

     

    Jusqu’au mois d’Avril, le CERT se met au vert !

    Au programme, un trimestre sur LE JARDIN VIVANT : expos, film, atelier & conférence.

    N’hésitez pas à nous rendre visite et à vous inscrire aux évènements.

     

    Nous vous invitons aussi à une soirée-ciné, organisée par le SAGE des 6 vallées :

    L’eau rentre en Seine

    JEUDI 21 MARS à 20H30 au Cinéma Le Paris de Rives-en-Seine – Entrée libre et gratuite !

    Projection de 2 courts-métrages à la veille de la Journée Mondiale de l’Eau.

    Toutes les infos ici : https://www.facebook.com/events/336928710282744/  

     

    N’hésitez pas à partager ces infos  et à bientôt au CERT !

    Si vous ne souhaitez plus recevoir les infos du CERT, envoyez-nous un petit message ici.

     

     

    Louise VIEUSSENS

     

    Chargée de mission Culture du risque 
    Syndicat Mixte du Bassin Versant de l'Austreberthe et du Saffimbec

    213 ancienne route de Villers – 76360 VILLERS-ECALLES
    Tel : 02.32.94.00.74

    http://www.smbvas.fr/ 

    Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

     

    Lire la suite

  • BREXIT ? « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Sussex sans jamais a voir osé le demander ».

    Petite précision, sur le titre, la Sussex, est aussi une race de poules, fortement prisée, noire et blanche.

    Je précise, d'autre part, que ce matin, on a pu entendre Michel Barnier, sur le brexit, et j'ai trouvé ça fort instructif.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-7-9/le-7-9-19-octobre-2018

    https://www.franceinter.fr/monde/brexit-et-maintenant

     Voici, sur France Inter, un ensemble de lien, qui offrent l'opportunité d'avoir différents eclairages, fort utiles, sur le sujet.

    https://www.franceinter.fr/recherche?q=brexit

    22 avril 2019.

    https://www.europe1.fr/international/brexit-lue-donne-six-mois-de-plus-au-royaume-uni-pour-reussir-sa-sortie-3889730

    https://www.europe1.fr/international/brexit-la-volonte-du-peuple-britannique-a-change-estime-alastair-campbell-3889229

     Belle reflexion. En effet, difficile de nier le courage absolu, et l'abnégation de Theresa Mey, sur ce coup là. J'entends que l'opposition aimerait la voir partir, "le califfe, qui prende la place du califfe".. Classique, je dirai, mais il y a juste un problème, c'est de se demander comment gèrerait, un éventuel remplaçant...

     Le problème, comme c'est dit, ça n'est pas Theresa Mey, mais bien, le brexit.

     Ensuite, si je n'aime pas, par principe, le referendum, (on voit à quoi, ça mène), parce que je trouve que c'est de la part d'un politique, une forme de dégagisme, équivalent à une forme de lâcheté, et même si ça ne signifie pas que je condamne en bloc le procédé, j'ai expliqué, il y a quelques jour, la métaphore du mauvais chemin...

     Quand on empreinte un mauvais chemin, qui nous mène en haut de la falaise (je vous rappelle, que j'habite en pays de Caux, alors, c'et vous dire, si je m'y connais en falaise, avec la Manche, je fais coucou à ma fille, au passage, et oui, j'ai le bras long, pour qu'elle puisse m'apercevoir), le seul moyen pour rebrousser chemin, (enfin, sauf pour moi, qui un jour, suis un colibri, et le lendemain suis une abeille, il n'y a qu'à voir ma taille de guêpe, pour s'en convaincre),  c'est bien de faire machine arrière, et pour faire machine arrière en toute sécurité, il n'y à qu'en reprenant, le chemin dans l'autre sens, et donc, refaire un référendum. 

     On m'a appris, hier soir, que Theresa Mey, aurait évoqué, une annulation pure et simple du brexit. Je parle au conditionnel, parce que je n'en retrouve nulle trace, ce matin.

    Pour les pro brexit, qui aurait ce matin, une énorme crise d'urticaire, je compatis, voyez donc...

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/pour-une-europe-plus-sociale-et-donc-plus-humaniste-et-donc-efficace/un-vent-nouveau-deferle-sur-l-europe-volodymyr-zelensky-elu-a-73.html

    Je rappelle simplement que la campagne qui a précédé le référendum, à été entièrement pollué de fake news, venant on le sait, à présent, de Russie, qui avait eu, pour ambition de tronquer, cette élection, afin de tenter de bousiller, l'Europe...

     Je pense que l'intoxication émanant de poutine,  sur les scrutins européens, dans chaque etat, n'a que trop duré.

    On nous parle d'armement, et de conflits armés, dont les plus pauvres et les plus demunis, font toujours, plus que jamais les frais.

      Mais les véritables incendies, aujourd'hui, au delà, de Notre Dame de Paris, concernent les Démocraties,  dont certaines se trouvent mises à rudes epreuves, à cause de cette toxicité, venant de Russie...

     On dit, qu'un pot en terre, une fois  réparé, peut laisser passer la Lumière, ce dont je suis intimement convaincue...

     Gageons que les démocratie, sont faites de tissus, une bonne toile de lin, peut être, ferait l'affaire, egoïstement, je pense à la Normandie, nous qui en produisons tant.

     Avant que je ne naisse, ma grand mère, était couturière.

     Son mari, pour la taquiner, prenait le tissus, et le mettait devant l'éclairage, et se moquait d'elle, parce quon pouvait voir la lumière au travers.

     A défaut de cassures, et de pot fêlé, je vous propose alors, la métaphore, du patchwork... On voit bien, aussi la lumière, au ravers du patchwork, non ?

     C'est d'autant plus adapté, (le patchwork, est originaire des USA), quand on observe, les ravages que Trump, laisse sur son passage, et nuit à la réputation de son pays, sur le plan international.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/spiritualite/notre-dame-de-paris-et-ensuite.html

     9 septembre 2019.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/

      Pour les déboires du bonhomme, "qui sème le vent, récolte la tempête".

     Ce matin, sur France Inter, on nous expliquait la situation juste catastrophique, au Royaume Uni, sur le plan de la santé, "sans parler du reste", je  veux parler, par exemple, de l'éducation.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-5-7/le-5-7-09-septembre-2019

     Ces couillons de pro brexit, aussi stupides, qu'irresponsables, ont plongé leur pays, Boris Jonhson, en tête, dan la chaos le plus total,  faisant croire comme partout, où ils sévissent, que la détresse sociale, ne pouvait être que la conséquence, du phénomène migrant...

     Comment, vous dites ?

      Je caricature  ?

     Non, je ne crois pas., j'ai parfaitement en mémoire que les régions les plus touchées par le chomage, ont vu le fait de voter pour le brexit, comme un moyen de taper un bon coup sur la table, qui ne risquait, pas d'être celle des négociations,en tout cas,  avec un crétin décérébré, tout juste capable de faire du sous trump, c'est vous dire.

     En dehors, d'un malencontreuse similitude, côté coiffure, pour servir de diversion, peut être ? 

      Au lieu d'un renard mort, outre atlantique, on a la version britanique, à présent, avec pour seule nuance capillaire, que l'autre rougeot, aux USA, vide une bombe de laque, pour que ça tienne (vive les tempêtes, quand il sort de l'avion), là, où sa progénitude idéologique fait l'économie  d'une apparence capillaire, que je qualifierai de f brousailleuse"....

     Qu'il fasse attention, au incendies de forêt, surtout....

     S'il cherche à se donner des airs, de liberté et d'innovation,  de façon parfaitement intentionnelle, qu'il sache que les friches, qui font si peur, à la présidente de la FNSEA, en France, si elles sont blondes comme les blés, outre manche, ça ne signifie pas pour autant que les neurones, qui se trouvent  dans sa caboche, à quelques centimètres au dessous, trouveront comment, sortir le Royaume Uni, de l'ornière. 

      Je l'aurai cru plus subtile, mais il est en vérité,  aussi bête.... Et ceux qui ont voté pour eux, à la solde je le rappelle, de Poutine, via ses usines à clics,  en ont aujourd'hui pour leur frais, parce que rien, absolument rien, n'est résolu, bien au contraire.

     La seule, qui a perdu l'occasion  d'y mettre son grain de sel, des le début, que cet urluberlu est apparu, c'est la Reine  Elisabeth.

     Certes, elle est sensée, ne pas s'imiscer dans la politique, en tout cas, de façon officielle...

     Mon sentiment réside dans le fait qu'il eût été plus profittable, qu'elle mette les pieds dan le plat,  bien en amont, pour comme on dit chez nous, "secouer le cocottier",  avec le référendum, avec un peu de chance, le résultat, eût été sensibement different... Oui, je sais, ça n'aurait pas été très orthodoxe... Poutine qui manipule les opinions, dans les pays occidentaux, avec ses usines à clics, ça n'est pas d'aventage orthodoxe, que je sache, et pourtant, ça n'est là que la stricte vérité.

     Ce qui me perturbe, je dois avouer, c'est qu'on ne cesse à intervalles réguliers, et à juste titre, de nous dire que l'histoire peut être, serait en train de se répéter...Alors, si je ne suis pas une experte en histoire de l'Europe, je crois me souvenir, que pendant la seconde guerre mondiale, c'est bien grâce au Royaume Uni, que la resistance française,  s'est distinguée...

     Est ce que par hasard, la Reine Elisabeth, aurait perdu elle, la mémoire, je ne comprends pas pourquoi, elle ne tape pas, un bon coup de poing, sur la table.... De toute façon, là, au point, où ils en sont.... Une poule SUSSEX, n'y retrouverait pas ses pousins.

     19 octobre 2019.

    "Ils veulent sortir de l’Europe coûte que coûte".

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/grand-format-on-est-alle-a-la-rencontre-des-brexiters-ces-britanniques-qui-veulent-sortir-coute-que-coute-de-l-europe.html

     Au fait, pendant que j'y pense, j'ai fait, une vidéo, au sujet du référendum...

     C'est à partir de la minute 9, que je developpe, le fonctionnement du référendum.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/brexit-que-va-t-il-se-passer-apres-le-report-du-vote-sur-l-accord_3667739.html

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/brexit-que-fera-bruxelles-face-a-l-imbroglio-britannique_3667829.html

    Lire la suite

  • Manifestation générale, dans tout le pays, pour défendre le social, le 9 octobre 2018.

    https://www.facebook.com/urifcgt/photos/gm.704425863252405/1505935739508712/?type=3&theater

     Je n'y suis pas allée,  mais je vous soutiens de tout coeur.

     Ne cherchez pas à comprendre, on s'interdit toujours, d' assiter à ce genre de manifestations, c'est comme ça, mais je suis de tous coeur avec vous.

     Ce qui je trouve icroyable, c'est d'observer comment le gouvernement, en la personne d'Emmanuel Macron, se comporte, lui aussi, comme un pervers manipulateur...

     Décidément, certaines voient des nains partout, moi,  ce sont des PN, que je vois partout.

     Non pas des passages à niveau, comme on dit, dans le jargon ferrovière, mais des "pervers manipulateurs".

     Aujourd'hui, je commence un calligramme, qui dit la chose suivante: 'les manipulateurs, sont des manipulacteurs".

     Que la confrerie des comediens, acteurs, ou toute personne faisant partie de la belle famille de Molière, n'y voient aucun ombrage, ça n'est qu'un moyen, en ce qui me concerne, de tenter de transformer les souffrances dues aux manipulations que je subis, et qui  arrosent la globalité du spectre des émotions ressenties, c'est à dire, du plus sublime  et sophsitiqué plaisir, aux noiceurs les plus profondes des abysses.

     C'est comme ça, moi, mon truc, c'est d'abord la peinture et le dessin, pour les autres méthodes, ça passe en second.

     Mais revenons en aux manifs, qui se jouent aujourd'hui.

     Si je parle de manipulations, c'est bel et bien de celà, dont il est question. En effet,  il y a quelques jours, Emmanuel Macron prenait les retraités, pour des cons...

     Certes, certains sont nantis.

     C'est toujours ce que l'on dit, n'est ce pas ? Quand on cherche à discrediter une catégorie sociale, dont on ne supporte pas, qu'ils la ramènent, sur leur situation sociale, généralement, le pouvoir d'achat.

     C'est regrettable, en effet, pour certains, et pas uniquement les retraités, d'observer qu'il n'y ait que le pouvoir d'achat, qui semble, être le véritable indice, du "bonheur",  ou du bien être...

     "C'est clair"...

     Sauf que parmi ces retraités, se trouvent un fort pourcentage de gens, de milieux modestes, qui se trouvent ainsi menacés véritablement, de précarité, et que ça n'est certes pas les nantis en question, qui défilent le plus souvent.

     Tout le monde sait, que ce sont des femmes, qui se retrouvent seules, avec la pension de reversion, et qui bien qu'ayant bossé leur vie entière,  se trouvent à devoir assumer, le mépris que leur témoigne le président, camouflant, comme un traitre, une réforme des retraites, pour mieux tenter d'endormir, ses interlocuteurs.

     Je trouve ça véritablement pitoyable.

     Ha, elle est belle, la politique productiviste de Macron, et ses ronds de jambes, au patronat. Elle est belle.

     Est ce que les retraités, à présent, vont devoir s'abaisser, comme dans les pays encore plus aux ordres des grandes entreprises, devoir faire trois petits boulots, pou espérer manger à leur faim, comme en Allemagne, ou aux USA ?

     On ne sait pas. Aujourd'hui, de plus en plus de français, choisissent de ne plus se soigner, parce  que financièrement, ça leur coûte trop cher.... Ma question est donc la suivante : "Mais vers quoi, marche t il" ?

    Lire la suite

  • Pour l'annulation du rachat de MONSANTO par BAYER.

     Ce rachat de MONSANTO, par BAYER, s'est opéré, il y a plusieurs mois.

    http://www.rfi.fr/economie/20180607-bayer-rachat-monsanto-63-milliards-dollars

       Pour y voir un peu plus clair, il faut aborder, desormais, sur le sujet, ce que l'on appelle, "l'arbitrage international".

       C'est à dire, que jusqu'à maintenant, les multiantioanles que j'appelle personnellement, "les pieyuvres opportunistes", font ce qu'elles veulent, comme elles veulent, sans avoir  de comptes à rendre à qui que ce soit, et adaptant leurs stratégies, aux aventages  proposées par certains pays en politique fiscale des entreprises notamment,  ou autres friandises, comme des subventions à l'embauche, notamment,  promesses qui ne sont généralement pas tenues.

       Il importe desormais de condamner, le plus fermement qui soit, BAYER, pour ce rachat, ou au minimum de suimplement, l'annuler, pour la raison suivante.

       Déonthologiquement, il est irrevcevable, que ce rachat ait été autorisé, parce qu'il est immoral, pour un laboratoire pharmaceutique, qui fabrique des medicaments, d'avoir en son sein, une branche "pourrie", qui fabrique, la maladie.

       D'autre part, la décision de ce rachat, a été prise, alors, que les accusation de toxicité du gr liphosate était deja connues....

      Ce rachat a donc, puremen, strategique, dans le seul et unique obkjectif, de la part, de BAYER, de pretexter, dans le cas de puisuite, comme ça semble, à present, parti, pour se faire,  que lui, en temps que laboratoire pharmaceutique,  ne saurait être rendu responsable, de la culpabilité de Monsanto....

      En quelque sorte, cette strategie, n'a été mise sur pied, que pour servir d'antidote, aux condamnations de MONSANTO, qui allaient venir.

      Pour le cas où certains n'auraient pas compris, cette strategie à eu pour fonction, que d'une certaine façon, Monsanto, n'apparaissent plus, si possible, qu'une "coquille vide", incpable de repondre de ses crimes... je ne dis pas que ce soit fait,  je dis juste que c'est ce vers quoi, ils cherchent à aller.

      L'objectif de ce rachat, n'a rien été d'autre, que de tenter d'organiser l'insolvabité de MONSANTO, en instrumentalisant le rachat, comme cause de non responsabilité à venir, afin de ne pas a voir à verser les infdemnités en rafales, qui je l'espère, vont arriver, les mois et années à venir.

     En cours de redaction. 

    Lire la suite

  • Affaire Benalla :

     Il s'agit d'un article paru dans l'obs, dont je vous donne le lien.

    https://www.nouvelobs.com/edito/20180731.OBS0379/affaire-benalla-les-accents-trumpiens-de-macron.html#

      Je suis moi aussi, d'accord avec cette analyse.  J'y ai pensé il y a plusieurs jours. Je m'étais fait cette réflexion, parce que ce qui transparait de la part de Macron, vis à vis des médias, est de l'ordre du mépris, et ça, ça ne sent pas bon du tout.

      En ce sens, il ressemble effectivement à trump.

      Un autre truc me perturbe, ou plutôt, qui appuie sur cette affirmation, réside dans le fait qu'il se soit acoquinné, avec ce benalla, qui semblait indispensable à son équilibre, visiblement, alors que précisement, cet homme là, par ses méthodes qui relèvent de la manipulation, me semble plus comme "un corps étranger", si près du pouvoir, alors que visiblement, Macron, dont la fonction en tout cas, eût il voulu toujours nous le faire croire, aurait mené sa maisonnée, "l'Elysée", de main de maitre....

      Moi, je veux bien.... Mais par bien des témoignages, comme le prétend il, celui de ne pas a voir prémédité le fait d'être intervenu, on ne peut que constater, qu'il n'est qu'un manipulateur, au service d'un égo surdimenssionné, qui se torchait le cul, avec les rideaux de l'Elysée, avec tout le respect, que j'ai pour les tapissiers...

      Il a déclaré, "J'avais été physiquement ferme, mais je n'ai porté aucun coup".

      Certes. Il n'avait pas à intervenir DU TOUT, quand au fait qu'il ait obtenu, brassart, etc,   ça prouve juste la préméditation, parce que si l'on aurait pu comprendre, qu'il se soit laissé embarqué par ses émotions, devant les scènes de guerillas urbaines, qu'il voyait devant lui, encore eût fallu qu'il puisse affirmer qu'il n'y avait aucune préméditation, n'ayant aucun brassart.

      Non, là, il avait bien le matériel, et s'il l'avait, c'est qu'il l'vait demandé, et que les policiers se sont écrasés, devant sa demade, parce que proche de Macron, tout lui etait du...

     Un bon chef d'orchestre,  il sait tenir ses troupes, et si l'un déborde de ses fonctions, il doit se faire vertement reprimender. Des le depart.

     D'autre part, il me semble particulièrement suspect, d'observer que son contrat de travail, n' ait pas été anotté au journal officiel, à quel titre, et pour quelle raison, ça n'ait pas été fait ?

     Est ce que c'est lui, aussi, qui venait "border" le couple présidentiel, et le soir, et lui lire une belle histoire ? Pour qu'ils s'endorment ? 

    Lire la suite

  • "Expliquez nous", sur Franceinfo, par dailymotion.

    Je viens de regarderc elle sur la motion de censure, au sujet de celle que veut deposer, la gauche, au sujet du gouvernement actuel, au sujet de l'affaire Benalla.

    Je trouve ça vraiment, tres bien fait, et rend accessible, quelque chose qu'on entend souvent, mais qui semble souvent un peu abstrait et inaccessible.

     En cours de rédaction.

     

     

    Lire la suite

  • Didier Deschamps, mi « passe partout », mi Moïse !

      Et oui, à quelques jours, de la coupe de monde de foot, je comprends que tt le monde soit sur les charbons ardents.

      Pour ce qui concerne le fait, que ce soit Manuel Walls, qui ait « mis le ka dans l’horloge », au sujet de Benzema, face au fait qu’il n’ait pas été sélectionné, j’avais été consultée, sur ce sujet, depuis le début, c’est à revoir sur mon site.

      Plus largement, je dois en parler, pour que ma posture, soit plus explicite…

      J’ai vécu avec un mari, mordu de foot, à l’extrême au point que pendant un match à la télé, la maison, aurait pu s’écrouler, il n’aurait pas bougé le cul de son canapé…

      Ca, c’est pour mon côté un peu allergique….

      Mais je ne suis pas non plus stupide, pour ne percevoir le foot, que sous cet angle, qui relève quasiment de l’emprise sectaire (sic !), et j’ai une vision un peu plus altruiste, du moindre sport, auquel j’accorde, quel qu’il soit, des vertu bienfaisantes, que ce sot pour la santé, individuellement, que sur le plan sociétal, et j’ose l’affirmer, humaniste.

      De façon générale, plus la pratique d’un sport est gangréné par l’argent, et moins je lui consacre mon énergie…

      Moi, je m’occupe de ce qui est à sa marge, en quoi, pourquoi, et comment, il s’avère utile nécessaire, précieux, indispensable, que ce soit individuellement, ou collectivement.

      Donc, ma vision, quelque soit le sport, consiste à observer, comment « cet outil », peut être proposé, pour aider l’être humain, à mieux se porter, là, où les politiques officiels, voient plutôt, eux, comment, par le phénomène de diversion, il peut être exploité, j’ose l’affirmer, pour faire diversion, lors de grands rassemblements, pour qu’on ne se soucie pas trop, d’autres aspects purement politiques, comme la baisse du pouvoir d’achat, ou l’augmentation de la précarité….

      Car on peut toujours affirmer, que de jouer ay foot, ou de pratiquer, une heure de course à pied, ou de marche intensive, soit effectivement un bon moyen de se défouler, et de décompresser d’une vie socialement difficile… Mais une fois pris la douche, et récupéré, et s’être bien vidé la tête, si on est traité comme de la merde, au quotidien, à cause d’une situation de plus en plus préoccupante, le phénomène diversion, lui, ne fait qu’un temps…

      Quand à Didier Deschamps, et cette phrase qui est dite, au sujet du fait qu’il soit si bien passé, « entre les gouttes », je trouve particulièrement interpellant, de l’observer, sous l’angle de la tentative de retour, auquel on assiste, dans la personne de Platini…..

      Car il est bien là, le malaise, aujourd’hui…. Car malaise il y a quoi, qu’en disent certains.

      Face aux problèmes de dopage, par exemple, je trouve quand même assez interpellant, d’entendre de la part de Dessailly, sortir, le joker, « prescription »…..

      Face aux valeurs, qu’il serait bon de retrouver, dans le milieu sportif, j’aurai trouvé plus opportun, et plus intelligent, stratégiquement, d’entendre « oui, c’est vrai, il y a eu des pratiques pas tres claires, à l’époque, et je regrette vraiment, d’avoir marché dans ces combines, que je condamne, maintenant, rétrospectivement….Pareil, pour les yeux, baissés…

      Oui, je sais, je suis très chiante, idéaliste aussi, ne me remerciez pas.

      Le coup du racisme, au sujet de Benzema, j’ai trouvé vraiment degueulasse, par exemple ? parce que cette histoire de sextape, n’a jamais eu rien à voir, avec ses origines, et tout le monde le sait, alors, quoi ?

      Décidément, les fans de foot, sont vraiment assez stupides, pour penser que sous prétexte qu’o admire, on doit accepter tout, et n’importe quoi ?

      Mais pour déterminer, si oui, u non, Deschamps, est le bon sélectionneur, ou pas, c’est assez simple.

      Il suffit de l’observer, au tout début de sa carrière, quand il était d’office, le capitaine, de façon systématique, et que l’argent, n’avait pas encore, « corrompu », la relation, qu’il avait son sport…

      Et c’est là, et uniquement là, que je trouve justifié qu’il occupe ce poste, aujourd’hui.

      Maintenant, je suis désolée, mais je n’entre pas dans l’enthousiasme, effréné, sur la coupe du monde….

      Si voulez entendre une émission, qui parle de sport, de façon intelligente, je vous recommande l’œil du tigre, sur France inter.

      Et pour les opération, « mains propres », dont je soupçonne, que ma posture, en emmerde plus d’un, qu’ils se rassurent…

      Je les emmerde, moi, au centuple….

      Qu’ils se demandent simplement, quelle tête, ils feront, si un jour, un de leur gamin, pratiquant un sport, ne peut atteindre, un vrai niveau, où il ne puisse s’épanouir, que s’il prend tel médoc, ou tel autre, et puis ensuite, on en reparle.

      Quand je vois les débordements, qui ont eu lieu, dernièrement, au sujet de l’equipe de foot du havre, que bien sûr, Didier Deschamps à condamnés, c’était bien la moindre des choses, qu’on attendait de lui, ‘ (avec cerise sur le gâteau, une ENOOOORME faute d’expression, PUREMENT SRATEGIQUE dans son image de beauf’, si j’ai bien compris, mais visiblement, il semble bien que du côté supporters, il y ait besoin, d’une sévère remise en cause, non pas des supporters, seuls, mas bien d’une remise en question, en profondeur, du rôle, que joue le sport, sur le plan sociétal, mais aussi, sur le plan psychologique, individuellement…

      Je ne sais plus qui, disait, « la religion, c’est l’opium du peuple », je crois qu’il y bien longtemps, que certaines grands messes, se jouent autour des stades, ou devant certaines salles de concert…..Mais au moins, devant ces dernières, jusqu’à preuve du contraire, on n’assiste pas encore, aux débordements, qu’on observe autour du foot….

      Ma conclusion, serait qu’en temps que personne, adulte, ou enfant, on a tout gagner, à pratiquer, un sport, qui soit moins populaire…. En tout cas, sur le plan identification, pour des enfants, de toute évidence, c’est infiniment moins toxique.

      Bon, sinon, il n’est pas de bon bille, qui ne se termine en chanson, alors, vous n’y couperez pas.

    Georges Debeuliou Bousche

    https://www.deezer.com/fr/album/354246

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-oeil-du-tigre

     En cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • La vie des villes, petites villes et villages fait l'objet de tous les commentaires.

    J'y travaille pour ma part, depuis des années.

       Sous le mandat de François Hollande, certains aspects avaient été considérés, et si ça ne l'avait pas été suffisamment, sous le mandat actuel, en dehors, d'une enveloppe financière, qui je l'espère, portera ses fruits, la mise en danger des services publics, n'en demeure pas moins, un message, pour le moins inquiétant.

    https://www.facebook.com/nielaubin.francoise.1/videos/183817379097453/

     J'ai oublié de préciser qu'elle fait aussi brasserie, le midi.

     En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • Certains français interpellent le président Macron et son gouvernement.

    " Monsieur le Président,

    Lors de votre débat contre Madame Le Pen, Monsieur Macron, le 3 Mai 2017, vous vous êtes érigés en gardien de l’âme de la France en tant que républicain ,démocrate et futur garant des droits de l'homme, ce que la fonction de Président de la République commande, d’ailleurs.

    Quelques mois après votre élection ,où en êtes-vous vis-à-vis de tous ceux qui ont voté pour vous et qui vous ont fait élire?

    Quelle image donnez-vous de la France?

    Vous  recevez  à l’Elysée  Monsieur Netanyahu, dont  le gouvernement a placé en détention Salah Hamouri, citoyen français, de manière arbitraire et en complète violation de tous les traités et législations internationales alors que notre gouvernement en a demandé la libération du bout des lèvres...entre les petits fours et les ronds de jambes…

    Vous semblez confondre réunion diplomatique et dîner d’affaire. Il est vrai qu’on a mis le Quai d’Orsay au service de Bercy,  sous une précédente gouvernance.

    Vous faites donc en sorte de ne jamais aborder de sujets qui ont fait pourtant la grandeur de la France, quand De Villepin s’adressait à l’ONU en 2003, et quand de Gaulle s’opposait aux blocs américains et soviétiques à Yalta...

    Il est vrai que vous continuez à porter la guerre dans nombre de pays sous prétexte de défendre notre démocratie. Soit.

    Seraient-ce plus des guerres économiques que des guerres de libération?

    Cela induit des déplacements de personnes qui se réfugient, chez nous, en Europe, en France.

    Ces demandeurs d’asile, ces hommes, femmes, enfants, vieillards qui arrivent chez nous, se retrouvent à la rue, dans le froid, alors que nous portons la guerre dans leur pays.

    Or, au lieu de chercher des solutions diplomatiques par tous les moyens, de ce fait ,notre pays, la France, se retrouve en situation de puissance militaire et néocoloniale, au lieu de se retrouver comme un arbitre des droits humains.

    Le rayonnement de la France, Monsieur le Président, est bien terni et ne leurre plus que ceux qui tirent bénéfice de la misère qui devient la source principale de matière première que vous et vos alliés exportez, quand ce ne sont pas les armes vendues par notre pays qui alimentent des conflits armés sanglants comme au Yemen.

     Quelle action voulez-vous vraiment mener, Monsieur le Président, à l’International et en France?

    Il y a peu, une agression présumée contre un enfant qui portait une kippa a attiré votre attention. Vous l’avez, à juste titre dénoncée, et le principe de cette position en faveur des Droits de l’Homme, est tout à votre honneur.

    Pourtant, le gouvernement que vous avez nommé, avec le Premier Ministre, est en train de préparer une future loi d’asile et d’immigration, dénoncée par les associations comme faisant la part belle à une “logique de tri”,qui entérine des délais de rétention dans les centres plus longs, des délais de jugement plus longs, avec un délai pour une demande d’asile bien plus courte...semble-t-il….

    Notre pays est régulièrement rappelé à l’ordre par les instances Européennes des Droits de l’Homme alors que vous êtes si sourcilleux sur les recommandations budgétaires de ces mêmes instances, pourtant, notre gouvernement fait la sourde oreille pour ce qui concerne les droits humains…deux poids deux mesures qui font que nos concitoyens haïssent de plus en plus cette entité Europe fantasmée dont nos gouvernants se servent comme d’un tapis, non content de vous essuyer les pieds dessus, vous l’utilisez comme une cachette bien pratique  en enfouissant vos actes dessous pour ne pas en porter la responsabilité.


    Mais vous, Monsieur Macron, vous qui avez promis que nous devions sortir sous votre présidence de l'État d’Urgence permanent, l’avez carrément inscrit en droit commun dans votre loi antiterroriste de novembre 2017,que pensez-vous  de nos libertés publiques bafouées maintenant, au mépris de votre promesse?

    Mais vous, Monsieur le Président, vous ne semblez pas vous émouvoir qu'une personne comme Donald Trump ,qui saccage les efforts mondiaux de lutte contre le réchauffement climatique, sacrifiée aux intérêts économiques américains,  vous considère comme  “génial” .

    Monsieur Macron,  vous ne vous émouvez pas non plus de la pauvreté qui gangrène toute notre société puisque vous laissez une espèce de libéralisme sauvage se propager partout en France en mettant à mal tous les principes du Conseil National de la Résistance, issu de la Deuxième Guerre Mondiale, socle pourtant de notre Démocratie.


    Mais vous, Monsieur le Président, vous laissez le gouvernement  subventionner les plus forts.

    Vos ministres, qui soutiennent  le secteur privé et  rationnent le secteur public en exigeant des preuves de solvabilité et de rentabilité  dans les hôpitaux par exemple ,et des systèmes de soin en général, comme dans les EPAHD….

    Votre  gouvernement qui laisse les sociétés d’autoroute se gaver par des augmentations incontrôlées...

    Ce gouvernement  fait peser plus d’austérité sur  notre enseignement public qui n’en peut plus, tout comme nombre de ces fonctionnaires de notre service public à bout de souffle qu’on presse maintenant d’abandonner le service de L’État pour des logiques mercantiles.

    On crée ainsi une société à deux vitesses, où, celui qui n’a besoin de rien, en reçoit toujours plus, comme en est preuve encore une fois l’abandon de l’ISF, la baisse des allocations logements et l’augmentation de la CSG…et où celui qui manque de tout finit réellement par devenir  un de ces “riens” dont vous nous parliez avec morgue cet été.

    Monsieur Macron ,où sont vos engagements vis-à-vis des droits de l'homme et du citoyen, où est votre respect de ceux qui ont voté pour vous par défaut contre l'idéal de l'extrême droite ?

    Vous semblez oublier que vous êtes plus que le chef d’un lobby politique, en tant que Président.

    Monsieur Mitterrand disait:

    “Je suis le Président de tous les Français”

    Vous êtes aussi le président de Monsieur  Gattaz, certes, et celui de votre mouvement.

    Vous êtes aussi celui de Salah Hamouri, de celui qui est au RSA, de celui qui est un opposant de la politique de votre gouvernement.

    Vous êtes notre président, Monsieur Macron et vous avez le devoir de faire respecter notre Constitution en tant que président de tous les Français, sans exception et qu’ils aient accès à un logement décent, de vivre correctement et votre responsabilité est aussi vis à vis de tous ceux qui sont sur notre territoire, dans la mesure où notre Constitution stipule que

    “Tous les hommes naissent libres et égaux, en dignité et en droit”

    Comme le  Préambule de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 le rappelle:

    “Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

    Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme.”


    Vous êtes tenus de par votre fonction, de par votre engagement , de par votre élection, d’être le garant des droits humains, des droits de tout homme à sa dignité.

    Ce jour du 10 Février, nous ne voyons rien de tout ça dans votre action et nous tenons à vous rappeler qu’en tant que citoyens, vous être tributaires de notre opinion, de nos demandes et de nos droits, Monsieur le Président.

    Ce jour , nous vous interpellons au sujet de vos manquements aux droits fondamentaux que la France s’est engagé à fournir à tout homme, femme, enfant, vieillard, et dont les réfugiés, qui s’entassent dans  le froid de nos villes, ont droit également,  mais deviennent le symbole vivant du bafouement des droits humains car pour eux, votre gouvernement semble y renoncer.


    On ne juge une société que par le traitement qu’elle offre aux plus faibles.

    Où est votre humanité, Monsieur Macron? Montrez.nous qu’elle existe au delà des discours et qu’elle se traduit par des actes.

    Monsieur le Président, respectez le contrat que vous avez passé avec le peuple français le jour de votre prise de fonction à l’Élysée, respectez votre mandat et respectez cette France que vous êtes sensé incarner, cette France qui s’enorgueillit encore malgré tout d’être la patrie des Droits de l’Homme.

    Les Comités Citoyens Génération.s:

     Réfugiés, Droits de l'Homme et Palestine, Écologie Humaniste Citoyenne, Santé et Travail, Solidarités, Science et Éthique, Revenu Universel, Droits de l'Enfant, Perturbateurs Endocriniens 

    Charleville-Mézières (08), Toulouse Capitole (31000)

    Collectifs:

    Génération.s pour un avenir désirable Occitanie, Réseau Semeurs Citoyens".

    Cette pétition sera remise à:

    • Présidence de la République Française
      Monsieur Emmanuel Macron

    https://www.change.org/p/monsieur-le-pr%C3%A9sident-o%C3%B9-sont-vos-engagements-et-promesses-sur-le-respect-des-droits-de-l-homme/psf/share?source_location=combo_psf&psf_variant=combo&share=1&autoshare=1

    Lire la suite

  • About Donald Trump twitter.

     Today, the last day of 2017, I décide to watch donald trump account, and comment, "perhaps".

    https://twitter.com/POTUS

     It' important, for me, because I need inspiration.

     I think it's a good idea to speak on twitter, because, learning he, think about, is important.

     

    Lire la suite

  • "Graine de savoir", une mine de savoir irremplaçable, et pédagogique.

    https://www.youtube.com/channel/UC2r1YqkQrSgOYdEg4O6HlEg

     J'ai deja vu, accidentellement, certaines de leurs vidéos, qui sont très bien foutues, et tres luf diques. Ce qui est bien aussi reside dans le fait, que differents types d'expression, sont envisagées, ce qui permet de pouvoir proposer et adapter selon la l demande et le budget, pour satisfaire, les scolaires, notamment, ou les villes, ou associations, qui en seraient demandeuses.

    http://www.grainedesavoir.fr/

     Les partenaires.

    http://www.grainedesavoir.fr/?page_id=9

    Lire la suite

  • Que faire, en cas de harcèlement ?

       Pour commencer, suite aux affaires de harcelement,  qui sont sorties dernièrement, et comme chaque jour, nous n'avons pas d'autres possibilité  que d'en parler,  je précise que je suis du mieux que je peux, mais que je dois veiller, à être la plus efficace possible, et comme je suis moi même victime de harcèlement juridique, de la part de ma curatelle,  je n'ai quelquefois pas d'autre possibilité  que de me taire,  pour mieux me protéger de la curtrice, qui bien loin de me protéger, est l'outil même du harcèlement que je subis depuis plusieurs années.

      Quoi qu'il en soit, je fais pour le mieux, et ce matin,  je viens d'aller voir, ce que le gouvernement avait prévu, puisque j'ai entendu, que les choses bougent, sur le plan juridique.

      Je précise, que je ne suis pas allée tout lire, encore, mais j'ai vu que le document était tranmis au procuteur de la République, qui est celui, qui est au dessus du juge, et qui donc, estime si oui ou non, la plainte est recevable, ou pas.

      Il est important de noter qu'il est prévu, sur le document en ligne, que vous puissiez commenter, éventuellement, si d'aventure, vous estimez, que certains mots, sont inadaptés, ou qu'il y ait quelque chose à améliorer.

       Apres tout, c'est bien nous les victimes, qui sommes les mieux placées pour le savoir.

    https://www.service-pubje ne parviens lic.fr/particuliers/vosdroits/F32247

     Mardi 28 novembre 2017.

    Samedi soir,  le spectacle etait comme chaque samedi dsoir, sur le plateau de OEPC.

     Je donne entièrement raison, à Camille Chamoux, qui n'en deplaise, à Yann Moix, a eu parfaitement raison, de pointer du doigt, les propos, de "Papy Finkielkraut"...

     Il est en effet, tellement pratique, de saisir l'opportunité du phenomène "balancetonporc", pour appuyer plus encore, sur son islamophobie, et la légitimiser.

     Que l'Islam, bien plus que les musulmans, soit antinomique, avec la moindre notion de féminisme, est une chose, qu'objectivement, personne ne peut nier.

     D'ailleurs, pour s'en convaincre, c'est assez simple.

      Je recommandais dimanche matin, d'aller voir les émission religieuses, qui traient justement, de la question suivante:

     "Les religions, sont elles mysogines".

    Vous pouvez revoir cette émission, en suivant ce lien:

     On peut observer que lors de cette émission, l'islam a été bien moins représentée, que les autres religions.

      Je ne cherche pas à mettre en défaut le reportage, ou l'organisation du debat,   j'ai juste remarqué que la femme musulmane présente, qui n'est pas voilée (quand bien même elle l'aurait été), semblait bien seule, et bien peu convaincante, et ça n'était certes pas sa faute.

      Les musulmans d'aujourd'hui, ne sont pas responsables des dictats qui sont énoncés dans le coran, mais ils sont coupables, pour certains de ne pas avoir le courage de dénoncer, ce qu'il porte de toxique, et surtout d'anachronique.

      Pour en revenir au débat de samedi soir, sur les intellectuels.

      Bien sûr, qu'il n'était pas question, pour Camille Chamoux, de remettre en cause, le statut d'intellectuel.

     Je me considère comme telle, moi aussi, même si je n'ai pas encore été éditée, et c'est une necessité absolue effectivement, de s'occuper d'analyser le monde dans lequel nous vivons.

      Mais il importe, comme elle le dit, de veiller à ce que le regard que nous portons, sur le monde dont il est question, ne soit pas déconnecté de toute réalité.

      Et aujourd'hui, à plus forte raison, avec le phénomène "balancetonporc", il est tout à fait souhaibable JUSTEMENT,  de prêter attention, au fait que le cliché, "jeune beur de banlieu", ne soit pas l'arbre qui cache la forêt.

      Quand certains parlent de prostitution, ils ont à l'esprit, systèmatiquement, la fille qui travaille sur le trottoir,  parce qu'on est victime des clichés, alors, que la prostitution, aujourd'hui, se passe par l'intermediaire d'internet,  elle n'est plus dans la rue, ou si peu, et les jeunes étudiantes, qui en sont arrivées à se prostituer, pour parvenir à boucler les fins de mois, est complètement "ors cadre", alors que c'est un cas de prostition avéré, qui est la conséquence d'une detresse sociale évidente.

     Et bien le harcèlement, c'est pareil... Exactement pareil, il faut absolument ne pas se limiter, aux cas des petits jeunes de balalieue, parce que quand on parle de harcèlement sur le lieu du travail,  ça me semble bien plus grave encore, que le harcelement de rue, parce que le c... en question, on est obligé de  se le coltiner, du matin au soir, il est au dessus de vous, dans la hierarchie, et on doit bien faire avec, et celui là, statitiquement, il est très rare, que ce soit un immigré seconde génération, "qui ait reussi", si j'en crois la discrimination à l'embauche, dont ils se plaignent, régulièrement, A JUSTE TITRE.

     Alors, oui, le vieux crouton,  qui a bu ses compliments, samedi soir, "comme du petit lait", il serait bien inspiré de sortir de ses charentaises de chez Wuitton.

    En cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • "Tous à l'Ecole", au delà de nos frontières.

     Cette video, remonte à plusieurs années, deja, mais plante bien le decor, d'une certaine façon, puisque qu'elle decrit le fonctionnement, exact, de l'association, et demontre comment, l'education des filles, parce qu'elle sont dans les faits, souvent, de futures mères, detiennet effectivement, un réel potentiel, economique, pour influer, le devenir économique, et donc, de developpement, d'un pays.

     Prêtez bien attention, aux chiffres qui sont énoncés, notamment, par Michel Drucker.

      Pour ce qui me concerne, je travaille depuis pas mal de temps, deja, à l'écriture d'un livre, qui traite de la famille, au sens large.

       J'y compile mes articles sur le sujet, selon les problèmatiques que l'on m'a soumis depuis plusieurs années, et notamment, tout ce qui concerne, le manque d'enfant, donc, la stérilité, notamment, entre autre, l'adoption, et en quoi le phénomène de parrainnage, peut dans certains cas, proposer une forme d'alternative, à un manque d'enfant.

      Je ne prétends pas que ce soit, l'alternative absolue, mais uniquement qu'il peut se produire, que ça le soit.

      Il n'est pas question, pour moi, de vous livrer l'ensemble de mon travail, sur le sujet, ici, mais je vais juste poser, ce que j'ai rédigé, sur le parrainnage, qui est la solution, la plus souhaittable, pour tout le monde, pour soutenir une ONG, comme l'explique,Tina Kieffer, dans la vidéo.

    EXTRAIT:

      Pourquoi avoir recours au parrainage ?

      J'ai l'intime conviction, que le parrainage par ses différentes formules, propose des opportunité, de remettre du lien, entre les êtres, de la façon la plus ajustée, que chaque cas le nécessite.

      Il est tout à fait probable que certains ne  discernent pas vraiment en quoi, et pourquoi, je tiens à en développer les différentes formules…

      Alors, je m'en explique.

      Le souci, est le suivant.

      D'un côté, des gens qui ont la chance, d'avoir un niveau de vie suffisamment décent, pour avoir la prétention de parrainer, sans pour autant, je le précise, qu'il soit nécessaire, qu'ils fassent partie des classes particulièrement privilégiées, socialement ou financièrement.

      De l'autre, des villages entiers, des familles entières, des fratries, ou des enfants seuls, qui ont besoin, soit, d'un soutien uniquement financier, pour poursuivre leurs études, soit d'un soutien financier, pour jouir d'assez de dignité, pour ne pas mourir de faim et aller à l'école, soit des familles entières, qui sont dans une vraie détresse, totale et absolue, soit leur village, entièrement dévasté….Par un cyclone, par exemple.

      L'écueil à éviter absolument, consiste dans le fait que le parrain et celui qui en bénéficie, ne soit pollué par le côté toxique des différences de classe.

      Il faut qu'ils ne jouissent que  du côté merveilleusement positif du parrainage, tout en évitant, le côté toxique, qui lui, a toutes les chances de se produire, si le parrain, fait partie des classes les plus privilégiées, et que certaines conditions ne sont pas remplies.

     Vous doutez  ? Et bien écoutez ceci.

     J'ai parrainé un enfant, au Nicaragua, il y a quelques années.

     J'ai dû stopper, hélas, parce que sous tutelle, je ne pouvais continuer.

     C'était par l'association PLAN, que je vous recommande chaleureusement.

     Ce sont eux, qui m'avaient expliqué, ce "travers", effectivement regrettable.

     Une française, parrainant, à l'époque, un enfant, dans un pays  "en voie de développement", parce que les adresses véritables, avaient été échangées, avait été contactée par la famille de l'enfant, et sollicitée plus que de raison, pour donner plus d'argent, et une autre avait pris contact, pour carrément, venir ici en France.

      Il n'est pas question pour moi, de polémiquer, ou de porter un jugement sur une famille, qui était effectivement dans le besoin, ou dans une forme de détresse, mais juste de dénoncer les dangers, les risques, ou les dérives qui peuvent survenir, si la notion de parrainage, n'est pas encadrée, dans les règles psychologiques, parfaitement déterminées.

      Suite à ces problèmes, l'association PLAN, avait fait le nécessaire, pour que ça ne puisse plus se reproduire, et leur protocole est, je le précise, sur ce point, parfaitement fiable.

     Enfin, je veux dire qu'ils ont une grande expérience, du parrainage.

     Il est bon de savoir, que suite à mes suggestions, beaucoup d'associations, ont développé le parrainage, qui présente de multiples aventage, dont celui, extrêmement précieux, qui réside dans le fait, qu'au lieu de recevoir de l'argent, massivement, suite à une catastrophe, l'ONG en question reçoit au contraire, l'argent, sur le long terme, et de façon plus régulière, ce qui permet un travail, sur le long court,  qui ménage autant le moyen terme, et le long terme, que l'urgence immédiate.

     Il peut quelquefois, être parfaitement envisagé, que le parrain, ou la marraine, se rende effectivement sur place, ce qui se fait aussi, mais ce projet est alors, préparé en amont, justement pout en éviter les écueil, et je dois avouer, que ces témoignages, ensuite, concrétisent ce parrainage, de façon particulièrement émouvante, il y a sur le site de l'association, des témoignages, tout à fait touchants.

      Parrainage, par Éloignement Géographique.

     C'est l'exemple que je cite, plus haut.

      Dans l'hypothèse, de parrain, ou marraine qui soit particulièrement généreux, je recommande, EN PLUS DU PARRAINAGE CLASSIQUE ET INDIVIDUEL, que vous êtes en droit de multiplier, votre protégé, ou vos protégés, n'ont pas besoin, d'être informés que vous êtes riche ! Et votre relation, n'en sera que….. Plus riche, encore.

      Si vous estimez, qu'ils doivent en être informés, je ne saurai trop vous recommander, de consulter un psy, parce que c'est vous, qui avez un problème avec l'argent, et la relation que vous avez avec…..

      Car nous savons tous, que l'argent, pervertit beaucoup de choses, et notamment, la relation que nous avons à l'autre….

      Et que certains peuvent être tentés, par le parrainage, pour des raisons qui ne seraient pas les bonnes.

     Si vous souhaitez "investir" (je parle affectivement), dans la parrainage, d'aventage que sur le plan individuel, je sais qu'il est possible aussi, d'investir, par le parrainage sur un projet, plus conséquent, et parfaitement déterminé….

      Si vous souhaitez que ce projet plus précisément, porte votre nom, quel qu'il soit, et que c'est là votre condition, pour que vous le financiez, je ne connais pas la posture de l'ONG, sur ce point, mais je suppose, que leur position, doit être arrêtée, et pour tout dire, je ne la connais pas.

      Il me semble, que cette posture a le mérite, au moins d'être honnête, des lors qu'elle est clairement annoncée, en amont.

      Parrainage dans votre ville, ou proche de chez vous.

     J'avais suggéré, il y a quelques années, que les ONG œuvrant sur le sol français propose aussi ce parrainage de proximité.

     Pour moi, il revêt une importance absolument prépondérante, et présente de multiples avantages….Puisque la rencontre véritable, est effectivement envisageable.

     Mais là, encore, dans le cas de parrains, particulièrement aisés financièrement, certaines précautions, doivent être prises, de telle sorte que le parrain, ne se trouve sollicités, "pour de mauvaises raisons".

      Sinon, je rappelle que Pascal Plisson  avait tourné un film, il y a quelques années, qui s'appelle "sur le chemin de l'école", que j'avais adoré, et qui montrait comment, dans des pays extrêmement defavorisés, certains parents avaient à coeur, de tout faire pour que leurs enfants, aillent à 'ecole, et ce, même si dans leur pays, la scolarité n'est pas encore obligatoire, comme c'est le cas, dans des pays occidentaux. Ce film a été rediffusé, ces derniers temps, et est disponible encre, par le biais de France télévision Education.

    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=210112.html

     Pour ce qui concerne France TV Education, je donne le lien.

    http://education.francetv.fr/matiere/education-civique/cm1/serie/les-chemins-de-l-ecole

     Pour ce qui concerne, l'ONG "tous à l'école", plus particulièrement, voilà, où ils en sont actuellement.

    http://www.toutes-a-l-ecole.org/

     

     

     

     

     

     

    Lire la suite

  • Ce que tout le monde doit savoir ? Je rajouterai INTÉGRER.

     

     Je cautionne entièrement, tout ce qui a été dit, dans cette vidéo.

       Mais je précise ma pensée...

       Nous n'avons pas affaire ici, à une bande d'illuminés, qui jouent les maitres spirituels, comme  le font certains prédicateurs, helas, quelquefois au sein de certaines religions, non seulement parfaitement officielles et tolérées, et dont certaines sont parfaitement instrumentalisées, par le pouvoir en place, pour justifier certaines dictatures.... Ou bien à certains mentors toxiques, qui sous couvert d'un coaching qui semble clean à tout point de vue, généralement à grand coup de photoshop, et de dents blanches, habillé de la finance internationale, ne cherchent  qu'à nous faire croire que de s'attacher au monde ancien, POUR DE MAUVAISES RAISONS suffirait à calmer la peur de l'avenir....

       Alors qu'en vérité......

         Cette formule n'est pas de moi, on me l'avait posée, sur mo fil FB, je crois, mais je l'avais trouvée tellement juste et intelligente, que je la recite.

     Le meilleur moyen de calmer notre angoisse, quand notre avenir,

    ça consiste à le bâtir soit même, en y prenant part".

     Pour revenir à cette vidéo.

       L'objectif, consiste à mettre en avant le fait qu'au sein de certaines religions, existe depuis le début, certaines théories qui convergent toutes vers la même idée, qui réside dans le fait que d'une part, il existe au sein de l'Humanité, et dans son histoire, certaines valeurs universelles, l'Amour de l'autre, ou au minimum, la Bienveillance, et que chacun est entièrement libre de choisir d'y avoir recours, sans pour autant, qu'il s'agisse d'en souffrir, bien au contraire, puisque c'est le seul enrichissement qui vaille..... 

       J'ai regardé, hier soir, " C politique", sur france 5,  et je suis en train de la commenter.

      Pour ce qui concerne la bienveillance, soyez sans crainte, quand Simone n'est pas là, Françoise ville, et si certains au service de la politique et de la finance, ont deja eu le culot, d'exploiter le mot BIENVEILLANCE à des fins de récuperation politique, j'ai particulièrement hâte d'observer qu'il en soit de même,  avec le mot COMPASSION, qu'on rigole cinq minutes...

    Lire la suite

  • Dominique Wolton a écrit sur le pape François.

    dimanche 17 septembre 2017

    08:07

     "Saint père", l'appeler saint Père.

       Moi aussi, comme Laurent Ruquier, je pourrai l'appeler ainsi, je trouve ça parfaitement légitime, non parce qu'il est "mon pape", mais parce qu'il le mérite amplement, posture que je n'aurai, je crois, jamais adopté, vis-à-vis de ses prédécesseurs, qui ont été bien moins courageux que lui, ne l'a jamais été, depuis le début de sa nomination, en temps que pape.

       Pour ce qui concerne le fait, qu'il ait choisi un français, pour ouvrir son cœur, et si j'approuve parfaitement les motivations, qui sont données par l'auteur,  je crois que c'est aussi, en partie lié à moi, qui suis française, pour le cas, où certains l'auraient oublié.

       Christine Angot, ensuite, explique que sa notion du temps, devient pour le moins contraire, aux propos tenus par l'auteur, si l'on observe que six mois de psychanalyse, lui ait semblé suffisant.

       Si je crois avoir un regard à présent assez affuté sur le sujet, tout comme elle, il me semble plutôt hasardeux, de prétendre qu'une psychanalyse soit inefficace, sous prétexte, qu'elle ait été aussi courte….

       En effet, chaque individu est unique, il le devient plus encore, au fur et à mesure, que les décennies se déroulent, et posent devant nous d'incroyables obstacles à franchir, et si l'on peut prétendre, dicerner certaines généralités, dans ce domaine, il me semble qu'elle tout comme moi, d'ailleurs, devons a voir la sagesse, de ne pas prendre nos expériences, sur le sujet, comme seul regard qui mériterait de valoir comme généralité….

      Pour ce qui concerne le regard qu'il donne, sur les femmes, alors, qu'on lui reproche, que sous prétexte qu'il ait eu quelques petites amies, il ne peut pas les prétendre…

      Mais peut on vraiment, aujourd'hui, prétendre les connaître? Ou plutôt NOUS CONNAITRE….

      Nous ne pouvons prétendre connaître les femmes, comme n'importe quel autre groupe d'humains, d'ailleurs, que par le regard un peu biaisé, de nos expériences personnelles, qui, si elle peuvent sembler partiales, quelquefois, présentent, au moins, l'aventage, de la bienveillance, enfin, j'ose l'espérer, là, où une plus grande subjectivité, peut être, le serait moins…

      Combien d'hommes, aujourd'hui, sont en couple, aujourd'hui, jeunes couples, vieux couples, qui font quelquefois, l'admiration, autour d'eux, alors, qu'une fois, entre leurs quatre murs, ils ne se parlent quasiment, pas, ou peu, et l'un et l'autre, vont confier leurs soucis, à l'extérieur ?

      Connaissent ils mieux pour autant, l'autre sexe, que quelqu'un, comme le pape ?... Pas si sûr.

      Bon ensuite, en ce qui concerne l'affaire barbarin, par contre je me range entièrement, derrière ce que prétend, Christine Angot….

     "Grâce à Dieu, les faits sont prescrits"….

      C’est-à-dire que pour barbarin, la réputation de l'Eglise, passe avant l'intérêt des enfants, qui avaient été confiés aux prêtres….

      Christine Angot dit : "il considère que le silence des enfants, traduit leur responsabilité", enfin, c'est tourné un peu comme ça.

      Quand l'auteur cherche à recentrer la problématique, sur le fait que la pédophilie, doit être revu sous l'angle sociétal donc, surtout, aussi familial, il a parfaitement raison… SAUF QUE…..

      Adopter cette tournure, démontre, une méconnaissance absolue de la psychologie de l'enfant, puisque c'est occulter entièrement, le fait que précisément, en temps que "notable spirituel", un prêtre est infiniment plus répréhensible, encore, que ne le serait un autre adulte, qui serait simplement responsable d'un enfant….

      Et que c'est justement aussi, parce qu'il s'agit d'un maitre spirituel, que l'enfant se tait, d'autant plus, vis-à-vis de sa famille, et de ses parents…

      Pour ce qui concerne le fait, d'observer le fait que l'Eglise, gère des temporalités, je dois admettre, que j'ai du mal, à taire ma colère, parce que la temporalité, j'y vois, moi, une autre notion, qui concerne le temps de prescription, en ce qui concerne les crimes sexuels, en général, et la Loi, qui est si imparfaite, encore, pour l'instant….

      Un enfant qui est victime d'un acte pédophile, est entièrement broyé, si cet acte est commis, par un prêtre, il l'est dix fois plus, n'en déplaise à certains, justement, parce que la notion de bienveillance, et de refuge spirituel, s'en trouve assassiné…

      Imaginez donc, ensuite, dans quel contexte cet enfant, (qui  existe encre aujourd'hui, pour information), et qui va se rendre au catéchisme, sachant que son père et sa mère, souhaite qu'il s'y rende, il n'ose rien dire, de peu du scandale, et ses parents, en gros, l'envoie direct à l'abattoir….

      Oui, j'ai bien dit AUJURD'HUI, là, au moment, où je vous parle.

      L'Eglise d'aujourd'hui, n'est pas responsable, pour ce cas là, puisque tant que l'enfant, terrifié, n'a pas tiré le signal d'alarme, et que les parents n'ont pas réagi….

      Ha, au fait, aujourd'hui, en 2017? Comment, réagit un père ou une mère, qui entend de la BOUCHE DES SON ENFANT, que le  prêtre, s'est fait faire une petite gâterie, et qu'il voit son gamin, en pleur, comment, réagit il ?

      Est-ce qu'il lui dit, comme je l'ai entendu, les années passées, en disant "tu te tais, tu mens, c'est impossible, " ou bien , "tu vas nous faire remarquer".

      Ou bien, "on ira pas au paradis, et ça sera ta faute"…

      Ne riez pas,…

      Enfin, si riez en, désolée, si je choque,  mais à for ce de filer, des coups de tatanes, dans la fourmilière, quelquefois, la colère est si grande….

      On nous parle là, une perception, du temps qui passe, aux yeux de l'Eglise, "la bonne blague".

      Jusqu'à preuve du contraire, la seule temporalité que connaît la Justice, elle, et la prescription,  c'est la temporalité du calendrier, celui, qui, je le rappelle, est basé, au départ, sur le naissance, du Christ, celui là, même que l'on vénère, dans la religion, catholique, ha, ça, pour être "vener", je suis vener…..

      Pour information, je signale juste qu'un enfant, quia été victime, d'un pédophile, voir, son traumatisme, inscrit, sur son génome, et que cette trace sur son génome, est inscrite, SUR TROIS GENERATIONS…..

     TROIS GENERATIONS…..

      Alors, NOUS AUSSUI, LES VICTIMES DE PEDOPHILIE AVONS NOTRE TEMPORALITE !

      Pour ce qui concerne les reproches, qui sont faits, sur la responsabilité des enfants…

      Je n'ai pas lu, les propos, qui sont reportés dans le livre.

      Mais de façon générale, pour qu'un enfant, soit tenté de se confier, à ses parents, quand il subit un acte de pédophilie,  il doit se trouver en confiance.

      Ce qui traduit, la position, de Christine Angot, et j'espère ne pas la trahir en disant cela, c'est que les choses, sont présentées, comme si l'enfant, parce qu'il a été silencieux, est perçu, comme étant responsable des accusations, qu'il profère ultérieurement.

       Je ne crois pas que l'on reprocherait à un enfant de s'être tu, pour un crime semblable, dans un contexte, qui serait en dehors du contexte religieux…

       Mais là, PARCE QU'IL S'AGIT DE L'EGLISE, on le lui reproche.

       Il me semble que c'est sous cet angle que les choses doivent être observées, parce que la Vérité réside dans le fait, que ça braque l'objectif sur le fait que la pédophilie, serait moins grave dans le cadre religieux  qu'elle ne le serait dans les autres sphères sociétales.

      Ce qui je prétend là, n'est pas de l'ordre de la suspicion, mais de l'ordre de l'absolue certitude.

      Il est probable que beaucoup, qui ont la chance, de ne jamais avoir été confrontés, à la pédophilie, de près ou de loin, et s'il est un point que cette observation, met en évidence, c'est que ça ouvre la boite de pandore, sur le fait, parfaitement positif, celui, là, qui réside, dans le fait, que l'Eglise catholique, au moment, où je vous parle, EST LE SEULE A AVOIR OBSERVE LE PHENOMENE PEDOPHILIE AVEC INTELLIGENCE ET HONNETETE…. De la part du pape.

     Car les pédophiles, au sein des autres cultes, eux, agissent en toute légalité, sans que jamais personne ne trouve à y redire.

       Je sais, par exemple, qu'aujourd'hui, beaucoup de curseurs, bougent, au sein de l'Eglise, qui tendent à faire évoluer, les choses, sur  le mariage des prêtres, par exemple,  qui  n'est pas le seul point, qui a lui seul, pourrait résoudre, le problème de la négation, du plaisir charnel, vis-à-vis de l'Eglise, nous sommes bien d'accord, mais qui au moins, tend à proposer des solutions….

       Aujourd'hui, je sais, parce que j'en ai été informée, que les jeunes hommes, qui souhaitent devenir prêtres, et entament des études, dans cet objectif, font l(objet, d'une détection véritable, relativement au risque pédophile…

      Quand je parle "détection", c'est au sens large, qu'il faut l'entendre, et je ne sais pas comment, c'est organisé, mais je sais que  c'est fait, véritablement, et la raison, c'est qu'il y a plusieurs années, j'avais m pointé du doigt, le fait, qu'un e pédophile, avéré, avait tout intérêt, à devenir prêtre, puisqu'il savait qu'il serait couvert, par l'Eglise…

       Alors, du coup,  à présent, ils e  anticipent les risques.

      Je précise que cette détection ne peut en aucune façon, être sécure à 100%... Quelle qu'elle soit.

       Mais au moins, par ce fait, et combiné au fait que l'Eglise, n'est plus considérée à présent, grâce au pape François, comme antinomique avec la psychanalyse, les officiants, qui œuvrent à encadrer les postulants prêtres,  agissent en ce sens.

       Je précise, d'autre part qu'au sein de chaque diocèse, il y a un psychiatre,  qui collabore avec le culte, enfin, c'est le cas pour le diocèse de Rouen, en tout cas, que je connais mieux que les autres, puisque c'est mon diocèse.

      Je précise que Monseigneur Lebrun, s'est vu remettre ces jours derniers, la légion d'Honneur.

    https://actu.fr/normandie/rouen_76540/apres-une-annee-eprouvante-larcheveque-rouen-recoit-legion-dhonneur_11900320.html

      Je précise ma pensée, s j'ai moi aussi, beaucoup d'admiration pour mon Evêque, je connais fort bien sa position sur le droit à l'avortement, et l'euthanasie…

      Mais "ne mélangeons pas tout".

      Pour ce qui concerne le rapport au temps, qui est dénoncé par Dominique Wolton,  c'est en ce sens, qu'il faut l'entendre…

      Ca met alors, parfaitement en lumière, justement, la relation, que nous avons, tout à chacun, avec le culte…

      Pour quelle raison, va t'on à l'Eglise, est ce que c'est pour se souvenir de quelle culture nous sommes issus ? 

      Est ce que c'est pour se retrouver "entre soi" ?

      Est ce que parce qu'on croit en Dieu ?

      Ne riez pas, certains vont à la messe, alors, qu'ils ne croient pas nécessairement, mais ça les rassure….

      Certains croient, et ne veulent pas entendre parler de culte…

      Certains y vont uniquement  pour les valeurs.

      La relation à Dieu, si l'on y croit, est très diverse, celle au culte, l'est d'autant plus.

      Et c'est pour cette raison que cette notion de temps, que l'on doit rattacher, à la notion d'adaptabilité, doit être retenue, comme une forme d'indulgence, vis-à-vis du pape, sur ces problèmes de société, il me semble.

     En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • Ouragan Irma, l'état français a t il failli ?

       Je précise, pour commencer, que si je ne dis mot, c'est juste que je regarde et j'observe.

       Depuis quelques jours, je n'ecoute plus, en vouture que France Info, pour être informée, sur le sujet.

       La polémique aujourd'hui, consiste pour certains politiques à instrumentaliser le phenomène, pour destabiliser, le gouvernement actuel.... Certes, ça n'est pas nouveau, on sait toujours, avec qui aboient les loups, et pourquoi, faisait feu de tous bois.

       Certains me diront, "mais tu connais aussi, ça, toi, non" ?

       Ha non non, moi, je ne mange pas de ce pain là... J'observe, au contraire, de la façon la plus distancièe possible, en tentant, dans la mesure du possible de me fier au fait, et si j'ai des choses à reprocher au gouvernement actuel, je pense êtr e assez sage, pour me contenter de la Loi travail, et du fait, que sous cet angle, il y ait bien suffisemmet de grain à moudre, SELON LE PROJET DE LA LOI TRAVAIL, plutôt que d'aller instrumentaliser la misère de nos concitoyens, sur l'île saint Martin.

       Mais pour l'heure, ce qui m'importe, c'est d'aller aux infos, et de ne pas se laisser aller, à des discours, toxiques, qui sont contreproductifs, autant pour la population, sur place, que pour les secouristes, et le renfort qui travaillent là bas, dans l'urgence.

    http://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/ouragan-irma/ouragan-irma-quatre-questions-sur-la-gestion-de-la-crise-par-l-etat-francais_2367383.html

     

    14 septembre 2017.

    http://actu.orange.fr/france/ouragan-irma-emmanuel-macron-une-habitante-de-saint-martin-interpelle-le-president-magic-CNT000000NxjSu.html

       Vu la violence encore jamais observée de ces ouragans, et le fait que c'est pas leur violence, qu'ils n'aient pas pu être détectés, à plus forte raison, si l'on considère que le réchauffement climatique et la prévision, qui dit que ces phenomènes, par leur violence, seront de plus en plus fréquents, il faut absolument installer les fameuses bornes thermomètres, tous les 20km, dans l'océan, afin, par la température relevée de parvenir à avoir une prévision plus fine, dans l'intensité, et que les pays alors, à risque accru, puissent bénéficier d'une gestion préventive, du pays concerné.

       Pour ce qui concerne les constructions, j'ai bien compris, que ce qui résistait,  c'était uniquement l'équivalence de l'antisismique, c'est à dire, le beton armé, au moins dans les ossatures, y compris, au niveau de la toiture.

      Que l'investissement financiers, doive être fait, au niveau des batiments publics, est une evidence., comme ça se fait aux Philipinnes, desormis, est entendu, et ça fait ses preuves, puisque là bas, ça fonctionne et ça résiste.

      En dehors des habitants fortunés, qui  sont dans l'industrie du tourisme, et qui sont assurés, eux, et qui pourront se permettre de faire l'investissement, je ne vois pas comment, les foyers des classes moyennes, ou des classes les plus modestes, qui ont toujours vecu, dans des maisons, traditionnelles, comme partout, fabriquée, avec les materieux, sur place, pourront se permettre financièrement, de faire face, à des travaux aussi honéreux.

      J'ai bien noté, que la forme sphérique, que je préconisais, il y a quelques années, résiste aussi.

      Je pense qu'il faut mettre au point, une forme de sphère, un peu comme une yourte, mais dont certaines parties, en beton armé, garantirait, une sécurisation de l'ensemble, la forme ronde diminuant, alors la prise au vent, mais autorisant, malgré tout, sur la paroi verticale, l'utilisation, de materiaux, non beton....

      Je crois qu'il faudrait tester la choose suivante.

      On retient la forme de yourte, pour le côté spherique, et donc, une prise au vent, moindre.

      On creuse, au sol, une tranchée sphérique, assez profonde, les fondations, étant, bien sûr, armées.

      On reproduit, à hauteur d'homme, le même cylindre, lui aussi armé, les deux sphères, étant soudées, et armées, sur trois points. Enfin, voilà, il faudrait, je crois, tester ça. 

      Ce qui je veux dire, c'est qu'on ne peut pas se permettre de ne proposer que les maisons en beton armé, avec cette forme là, le particulier, peut prétendre, apres avoir acheté cette structure, terminer, le travail de construction, lui même... Il faut penser, aux plus modestes, qui ne peuvent en aucune façon, acheter la maison, clé en main, armée, comme pour les bâtiments publics.

    http://asffrance.org/

    En cours de commentaire.

    Lire la suite