google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

convivialité

  • Savez vous jongler avec les pieds ?

     

     Putain, TROOOOOP FACILE, he......

     Pour y parvenir, il faut les prendre tous petits.

     Bon, là, à ce stade, il hésite encore, de toute évidence, entre le hand, le basket ou le foot, et ouai, c'est ça, la vie de bébé, passer outre deja, si jeune, les désidératas des parents.... ha ha ha ha.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=377881079777472&set=a.121423008756615&type=3&theater&notif_t=feedback_reaction_generic&notif_id=1565772095503605

     Le club de foot, à sainte Aus, est très actif, même si ça n'est pas par moi que ça se produit.

     Je vous signale, d'autre part, qu'ils recherchent des joueurs, qu'ils recrutent, si vous préférez.

     Certes,   vous n'êtes pas Neymar (c'est bien comme ça, qu'il s'appelle , l'autre, là, qui est en train de faire le beau gosse, sur les reseaux sociaux, au Portugal ? Non ?), mais peu importe.

     Et pour faire chier Coubertin, (originaire de Barentin, pour la petite histoire,  ce dont nous ne tirons aucune fierté dans la vallée), parce qu'il considérait que la place de la femme, était à la maison, et surtout pas à faire du sport, je vous informe que sainte Aus est parfaitement ouvert à l'hyothèse de créer une équipe féminine.

     Pour avoir plus d'infos, je vous donne leur page FB.

    https://www.facebook.com/scsa76/

     Cliquez, sur "nous contacter", et prenez RV, avec les responsables, du club.

    Le 15 Aout 2019.

    https://www.sportsregions.fr/

     

     

    Lire la suite

  • Les bruits de la campagne, bientôt classés comme patrimoine de l'humanité.

      Ca fait plusieurs années, deja, que ce type de problèmes, se pose....

     Il y a quelques années, un couple d'homosexuels, avait fait l'objet de poursuite, au pretexte qu'ils avaient un coq, alors, la ligue communale homophobe, avai cru bon, de surnommer le coq incriminé, Renato....

     Depuis ce jour, la connerie humaine, et l'intolerance, ne s'etnt pas encore calmée, à quel titre, d'ailleurs,  ce fait, se ferait il, on entend ici et là, un couple poursuivi, parce qu'ils une mare, avec trop de grenouilles, qui chantent trop fort, un autre, poursuivi, à cause du chant du coq, et que sais je encore.

     Certes, le coup des cloches, ça touche un point, plus susceptible, encore, puisqu'il s'agit derrière, m^me si personne ne le dit, d'observer, en quoi, LE SYMBOLE de notre culture, judeo chretienne, pourrait il, être mis en cause....

     Alors, on va tout de suite, mettre les choses au clair...

     Moi, si je vais passer un moment,  dans un pays de culture musulmanne, et que e chant du Moesin, me derange, et bien, je n'y reste pas....

     Cette femme, est venue habiter, dans un bourg, les cloches, font partie de la vie du village, si elle ne s'en satisfait pas, elle demanage, si possible, dans un trou paumé, où si possible, l'hiver, il n'y aura aucun moyen, de venir se faire livrer son alimenttion, par le drive,  du supermarché du coin, et où, la DDE, aura probablement, bien d'autres chats à fouetter, que de venir degager, avec le chasse neige, son chemin, pour deservir sa maison....

     Ca n'est pas le fait que quelqu'un, se trouve incommodé, par des bruits, qui me choque.... Moi, c'est pareil, quand je vais à paris, les voitures, me derangent, et plus particulièrement, d'entendre klaxonner, pour un oui, pour un non....Si un jour, je vais à Paris, je ne vais demander, qu'on suprime les voitures, emettant, tant de decibel, parce que ça me derange....

     la campagne, je veux dire, merite autre chose, que d'être skattée, par des connes,  (ou des cons), qui sont incpables, de demontrer, un minimum d'humilité,  devant les bruits, ou les odeurs, qui caracterisent, la campagne...

     Et puis quoi, encore  ?

     La prochaine, fois qu'un agriculteur étend, son fumier, elle va aller se plaindre en mairie, il  va bientôt falloir, mettre des bouchons, au trous du cul des vaches, pour ne plus qu'elles, chient ? Parce que ça incommode le citadin, qui, soit dit en passant, est bien content de trouver la campagne en question, quand il s'agit de venir y passer ses vacances....

     Enfin, merde, c'est pas possible, d'être conne, dans de telles proportions...

     Bon, je file le micro à Benabar, pour la peine....OUI,les videos  de l'Armada, J'Y VIENS......!

     

    Lire la suite

  • Stéphane Bern, au secours du patrimoine, via le LOTO.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-27-fevrier-2019

    http://www.pavilly.fr/

    https://www.missionbern.fr/

     Edition 2019.

    121 monuments retenus, deux jeux de grattage proposés, dont un à 3 euros.

    https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/loto-du-patrimoine/loto-du-patrimoine-2019-121-monuments-retenus-deux-jeux-de-grattage-proposes-dont-un-a-3-euros_3484725.html#xtor=CS3-794

     Je vous recommande d'aller zoomer sur la carte, pour observer ce qui, dans votre département,  à eu la chance de retenir leur attention.

     Pour ma part, il s'agit de la serre du château du Taillis, à Duclair.

     Je connais bien ce projet, pour avoir visité le parc, il y a quelques années, j'avais du prendre pas mal de photos d'ailleurs, et cette serre est remarquable.

     Des pots de terre cuite y avaient été astucieusement disposés, pour permettre de donner à voir, un arrrangement digne, de retenir l'attention.

    http://chateaudutaillis.com/

    1" Juillet 2019.

     Chose promise, chose due? le cheque a été remis.

    https://www.lecourriercauchois.fr/actualite-208449-duclair-seine-maritime-la-mission-bern-a-sauve-la-serre-du-chateau-du-taillis

     

    Lire la suite

  • SPECTABLE, la plateforme indispensable pour la culture.

    https://www.spectable.com/

       Que vous recherchiez un groupe, un orchestre, pour animer la fête dans votre village, que vous recherchiez un artiste,  pour animer un anniversaire, que vous recherchiez, un musicien, jouant, de tel instrument, pour completer votre formation, ou pour mettre sur pied un projet,  que ce soit en temps que bénévoles, ou que ce soit en temps que professionnels, ce site a été créé pour répondre à ces multiples exigences.

       Une véritable plaque tournante de la créativité artitique, rangées avec une géolocalisation,  par région, et départements....

      Non, mais que demande le peuple, enfin, non mais je vous le demande ! Et tout ça, sans ls mains, et sans glets jaunes !

      Et si jamais,  avec une tel site internet, vous ne parvenez pas  au top, concernant votre niveau à la flûte à bec, ou pire, que vous n'arrivez même pas, (alors, que moi, j'y arrive), à avoir votre maitrise en triangle, et bien nom de Dieu, parole de muse, vous êtes "nuls à c..."

     Houps, pardon, "vous êtes indécrottables !"

     31 janvier 2019.

     Un message que je viens de recevoir de SPECTABLE.

    Bonjour et Bonne Année 2019,

    C'est un peu à la dernière limite que je vous adresse mes voeux de bonne année, ils n'en sont pas moins sincères.

    En ce début de semaine, j'ai mis en ligne une nouvelle présentation du site que je trouve plus ergonomique. Vos remarques sont les bienvenues afin de faire évoluer le site dans le bon sens : contact@spectable.com

    Une autre nouveauté pour l'année 2019 est la collecte des données émises par la plupart des Offices du tourisme de France, ce qui améliore la couverture de l'Agenda de Spectable.
    Enfin, je développe actuellement un outil connecté à Wikipedia. Cela permettra à Spectable d'avoir un volet ressources et documentation en lien avec les annonces présentes sur le site.

    Pour pérenniser la présence sur la toile de Spectable, site indépendant, sans publicité et autre revenu que les adhésions, devenez Adhérent, vous y gagnerez en visibilité !

    J'optimise Spectable afin qu'il soit le moins énergivore possible en créant des pages légères qui s'affichent rapidement sur vos ordinateurs. En cette année 2019, notre planète a bien besoin de moins ressentir notre empreinte.

    Cordialement,

    Xavier Dumont
    https://www.spectable.com

    Vous pouvez suivre Spectable sur Facebook :
    https://www.facebook.com/pages/Spectable/634177589960379 (qui relaie les annonces "Adhérent" ainsi que les annonces d'emploi et les Appels à Artistes)

     1er Fevrier 2019.

    https://www.lecourriercauchois.fr/actualite-193807-a-la-halle-aux-grains-a-pavilly-des-dates-a-noter-pour-2019

     

    Lire la suite

  • Champs libres : la permaculture à Chédigny (Indre-et-Loire).

     Je ne pose aucun commentaire particulier sous cette video, parce que j'ai un ouvrage en cours d'écriture sur le sujet, alors, je réserve mes commentaires, dans ce derniers, mais j'apprécie particulièrement, de voir que beaucoup de mes analyses sur le sujet, trouvent du répondant par cette vidéo. je me suis abonnée, d'ailleurs, pour suivre.

     je vous recommande les videos connexes.

    Lire la suite

  • Coupe du monde de foot, à l'ALMARO, à sainte Austreberthe.

     Le club de foot de sainte Austreberthe, recherche des jeunes, nés en 2010, pour son club, "les loups verts".

     

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Au sujet des prises en charges du handicap adulte.

       J’ai appris, il y a quelques temps, que le handicap chez les adultes, ne pouvait être pris en charge, financièrement, par la sécu, que si le patient « entrait dans les cases », relativement à son âge.

       En d’autre terme, si vous êtes frappé d’une maladie, dont le diagnostic reconnu, implique un âge, à partir duquel, cette maladie est reconnue, mais que pour une raison que personne ne connait, elle vous frappe, plus tôt, la sécu ne reconnait pas cette maladie, pas plus, je suppose, que la maison du handicap, et vous devez assumer seul(e), y compris, pour l’entourage proche, et ses conséquences financière, ou psychologiques, on vous ignore, totalement….

       Je trouve incroyable qu’il en soit ainsi, quand on sait, d’autre part, que certaines de ces pathologies, sont de plus en plus fréquentes, et frappent de plus en plus jeunes, alors que l’on sait pertinemment, que parmi ces raisons, se trouvent les histoires de pollution, notamment, dues aux perturbateurs endocriniens, alors, que parallèlement à ce fait, chez les décideurs, donc, les politique, le principe de bienveillance, devrait précisément, d’une part, voter des lois, pour mieux protéger les citoyens, sur ce point précis, mais aussi tenir compte de ces répercussions, au sein des familles, qui au delà des répercussions purement financières, mettent à mal, l’équilibre psychologique de l’ensemble de la famille, qui doivent assumer ces maladies, alors, qu’ils s n’en sont pas responsables.

      Il est incohérent, qu’il y existe des critères d’âge tout simplement.

    Lire la suite

  • Vacances : tisser des liens loin de chez soi, avec le Secours Populaire Français.

      Je vous recommande cet article, sur leur site, tout à fait éloquent sur le sujet.

    https://www.secourspopulaire.fr/vacances-famille-secours-populaire-campagne-vacances-ete-2018-tisser-liens-loin-chez-soi

      Moi aussi, je trouve le fait de prendre des vacances, absolument salutaire, pour tout le monde et plus encore, je dirai, pour les plus démunis.

      En effet, quand on a la chance de faire partie des classes, les plus favorisées, on dispose d'une liberté d'action, tout au long de l'année, qui permet de s'évader plus facilement, que ce soit au propre comme au figuré.

      Quand on fait partie des classes les plus défavorisées, non, c'est une liberté dont on ne dispose pas. On tourne un peu en rond, comme dans une cage, à chercher des distractions gratuites,  que certaines villes ont la sagesse, par leurs choix politiques, de mettre à disposition des populations, dont je parle.

      Changer d'environnement, pour créer une véritable cassure, dans le ronron quotidien  du déroulement de l'année, est bénéfique généralement, par bien des aspects.

      Les seuls cas où des vacances, ou le dépaysement sont déconseillés (ça arrive, sur le plan de la santé),  sont liés à une souffrance psychologique trop intense, auquel cas, il importe de suivre, en ce cas, votre instinct.

      Je donne cette précision, parce qu'il arrive qu'on croie bien faire, en imposant des vacances, à quelqu'un, qui ne va pas bien, en disant, et insistant "mais si, tu vas voir, une fois parti, ça ira mieux"...

      Alors que c'est une erreur, seule cette personne, est à même de juger, si elle le désire, ou pas, et ça serait contreproductif, de le lui imposer, si tel n'est pas son désir (je connais ce cas, raison pour laquelle j'en parle).

      Non, sinon, si l'envie est là, il est souhaitable de partir, si on le peut.

      L'idée  de brasser les âges et les générations, est effectivement la formule la mieux adaptée, et que le Secours Populaire, demande un soutien financier, pour proposer une palette aussi large, est juste formidable, parce qu'elle permet de s'adapter du mieux possible, aux demandes des  familles.

     Je regrette pour ma part  grandement, le fait que la formule "colonnies de vacances", n'existe quasiment plus, parce qu'elle permettait d'apporter beaucoup aux enfants et aux ados, sur ce point.

      La raison invoquée, serait le prix de revient, exhorbitant, demandé....  Ce qui est vrai. Mais je crois, pour ma part, que beaucoup de parents, souhaitent surtout, avoir toujours le contrôle à 100%, sur l'encadrement de leurs enfants, face aux risques, et notamment, aux risques liés, à la pédophilie....

      Si détenir son BAFA comme moi, n'a jamais été un diplôme extraordianire,  qui vaille pris Nobel d' éducation,  ou d'encadrement de nos enfants, je signale que  dans 60% des cas, de pedophilie ou de viol, c'est quelqu'un de l'entourage, ou de la famille, qui en est coupable.

       Je ne vous ferai donc pas l'offense, de prétendre que les colonnies de vacances, seraient les meilleures protections, pour le bien être de nos enfants, mais je trouve que c'est simplement, un prétexte injustifié, et que c'est là, priver les enfants de bien des choses, et que c'est regrettable....

      Des enfants, un peu trop couvés, par les parents, qui ont ainsi l'opportunité de lâcher prise, avec des jeunes adultes, fiables et responsables, est un tres bon moyen de leur ouvrir l'esprit, et leur apprendre qu'on peut aussi, faire confiance à d'autres que leurs parents, enfin, pour peu que les parents, soient capables de lâcher les basques de leurs enfants...

    https://www.facebook.com/groups/708729439250941/?multi_permalinks=802277926562758%2C798363180287566&notif_id=1533052871370970&notif_t=group_activity

    Lire la suite

  • La Normandie n'est pas qu’impressionniste, elle est aussi impressionnante !

    https://www.seine-maritime-tourisme.com/

       Bon, allez, je vous l'accorde, je me suis fait un petit plaisir, avec le festival du loup vert., mais enfin, "crotte de biquette angora" (et pourquoi pas ?), ma vraie nature, c'est de raconter des conneries, ou à défaut, d'aller voir derrière ce qu'on nous montre, ou ce qui semble être une évidence, ou un simple postulât, généralement consensuel, ce que peut être , vous, vous ne verriez pas.

       Je précise ma pensée, parce que la violette de Rouen, sa cousine, fleur sauvage de Normandie, en voie de disparition, (vous avez vu, là, comment je vous l'ai ammenée finement ?), n'est pas disponible...

    http://www.belbeuf.fr/vie-locale/violette-de-rouen.html

      Quand je dis "impressionniste, elle est aussi impressionnante !", c'est pas qu'on se la pète, ici, avec notre beurre notre crème, et notre neufchâtel !etc, mais  c'est qu'il y a vraiment beaucoup de choses à voir, ici, et que s'il est un endroit, où vous êtes aux antipodes de bronzer à la con, c'est bien ici....

      Oui, je sais, certains diront, "ha non, c'est sûr, les plages de Normandie". 

      Peut être, mais une fois que vous êtes dans l'eau, tres vite, vous n'avez absolument pas froid, et au moins,  sur 10 m carrés, vous n'êtes pas à vous superposer, comme des sardines à l'huile, MÊME PAS BIO... Enfin, merde, c'est fini, ça, la ringardise d'aller chercher son cancer de la peau, pour en plus payer pour ça, bordel de merde...

      Je voudrai pas dire, mais franchement, faut être con....

      Bon, j'ai fini ma crise d'énervage, pour aujourd'hui.

      Je disais donc,  "Impressionnante",  plus pour "proproproproposodie" du mot, au sens cousinant,(enfin, de la même famille, je veux dire, du côté du pédalier de la bécane à Jules, rapport au tour de  France, qui demarre dans quelques jours, considérant qui plus est,  que ça n'empêche pas d'être abordable, abordable, au sens pécuniaire, mais aussi, au sens intellectuel, ou relationnel... "C'est plutôt ça qu'j'dis".

      Bon, je ne vais pas vous faire la promo, d'un site en particulier, pour la simple raison, que je ferai des jaloux,  excepté, pour la boulangerie, et le café epicerie de mon village, parce que eux, "c'est pas pareil"....

      Alors, je vais la fermer, "en particulier", mais comme d'habitude, ouvrir ma grande gueule, EN GENERAL.....

      Et pour ceux, qui hésiteraient encore, entre son cancer de la peau, et venir en Normandie, sachant qu'au delà du cancer de la peau, le bronzage, n'est rien de moins, que de provoquer artificiellement, le viellissement prématuré de la peau, et la mort des océans, d'où l'expression, "vieilles peaux"....

      Oui, je sais, c'est dans les vieilles peaux,  qu'on fait les meilleures soupes, MERCY, la formule est de moi....Méfiez vous quand même des imitations, hein, parce qu 'on peut aussi être une vieille peau, (comme moi), et être plus conne qu'un balai.

       Ou pire......

    Être jeune et belle....

    Mon Dieu, mais quelle ennui !!!

    Lire la suite

  • L'amendement sensé faire obstacle à l'esclavagisme généré par les smartphones.

       Depuis qu'on peut joindre internet, pour avoir accès à ce qu'on appelle "des applications", l'offre qui y est proposée, permet des dérives outrageusement liberales, au point, que par le phenomène de mondialisation, ou peut se permettre absolument tout et n'importe quoi.

     Comme internet, le meilleurs cottoie lle pire, et ceci d'autant plus facilement, que les lois internationales, qui serait sensée regir cette forme de commerce, est quasiment inexistante...

     Certes, ça bouge, mais on est encore loin, du compte.

      Le gouvernement d'Edouard Philippe a mis au point certains amendements, ces derniers jours (je ne sais pas rattachés à quelle loi), sensée protéger les travailleurs précaires, qui souffrent d'une exploitation massive de ces géants américains, le plus souvent, exploitation massive parfaitement assimilable à une forme d'esclavage moderne.

      Ma question, alors, est la suivante:

       Ne serait il pas envisageable alors, pour les sites et plateformes de réservation, d'imposer un logo visuel et parfaitement reconnaissable par les usager, qui puisse certifier, qu'ils ont signé cette charte, de telle sorte, alors, qu'on puisse boïcoter ceux qui ne l'ont pas signée ?

     Voilà, c'est tout ce que j'ai à dire, pour l'instant.

     Pour l 'étiquettage, relatif, aux risques alimentaires, même topo, moi, je boïcote.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/europe/du-courage-pour-boicotter-les-produits-qui-refusent-l-etiquetage-aluimentaire-europeen.html

     Nous consommateurs, avons des droits, alors, saisissons nous en !

    https://www.uberisation.org/

      Bon, là, je viens de taper, "loi, sur l'ubérisation"... Et alors, que j'allais cliquer sur un lien, dites donc, gougoule propose un smartphone, pour 2€, incroyable !

       Je recommence, parce que je suis têtue, moi, vous savez.

       Et voilà, sur quoi je tombe...

    https://www.senat.fr/presse/cp20180412.html

       Ho, la la, mais dites donc, comme ils sont gentils, les vieux shnok du Sénat, ils sont trop gentils, dites donc, ils veulent, en  s'opposant à la loi, sur le secret des affaire, prendre soin de qui  ? des lanceurs d'alertes, dites donc... DONT JE FAIS PARTIE....

      Si si, vous avez bien lu...  Empêcher, de donner l'alerte sur une magouille, au sein d'une entreprise, en fait, c'est pour notre bien, à nous les lanceurs d 'alerte, putain de merde, "mais c'est bien sûr", qu'est ce qu'on est cons, aussi, parce que sinon, on pourrait se faire mal....

     Ce qui objectivement, en vrai, d'ailleurs.

       Mais personnellement, je préfère encore avoir mal, parce que je suis lanceur d'alerte, plutôt que d'avoir mal à ma conscience, parce que je vois de grosses magouilles, que sont les escroqueries en col blanc, voyez vous, mais enfin, ça, ça dépend des lunettes qu'on porte, aussi, vous êtes marrants, vous...

      Mais franchement, là, là Senat, tel qu'ils présentent les choses, franchement, j'y aurai pas pensé, dites donc,  en fait, on est cons, je vous jure, on savait pas que les vieux snoks, là bas, dans leurs tiroirs, ils ont tous un petite pipette d'éosine, pour mettre à nos petits genous, hoooo, c'est KROMIGNON......

    Lire la suite

  • black blocs ? quel effet ça fait, de servir de marche pied, à la politique d'emmanuel macron ?

    https://www.francetvinfo.fr/decouverte/1er-mai/il-y-a-des-failles-on-les-exploite-un-membre-des-black-blocs-explique-comment-infiltrer-une-manifestation-malgre-les-forces-de-l-ordre_2734623.html

      Oui je sais, je suis un peu dûre, sur ce point, mais enfin, il faut être réaliste, on n'est pas en mai 68, et si certains trouvent amusant de faire "comme si", la situation aujourd'hui, est bien loin d'être la même qu'elle ne l'était à l'époque...

      Certains sont sincères, pour se faire entendre, disent ils, et je les crois, effectivement sincères..

      Moi, perso, si j'explique un truc, et que le mec, en face de moi vocifère, et gueule comme un putois, j'attends qu'il se calme, qu'il prenne un petit cachou, "la jauni", et puis temps qu'à faire,  des épluchures d'aubergine, pour la couleur prune, puisque que j'ai vu que les lacrymos, étaient de couleur particulièrement esthétiques,  (je jaune d'or etant la complementaire de la couleur prune), et puis j'attends que le volume sonore se calme, avant d'envisager de discuter...

     Cependant, je tiens à preciser, qu'il peut être envisageable, que je l me lâche, et que je hurle:

     MAIS TA GUEULE !

      Je veux dire, qu'on ne peut pas tout pêter et revendiquer parallèlement, d'être considéré comme crédibles,  en temps qu'interlocuteur, c'est tout sauf efficace...

      C'est pour ça, que j'ai appelé ce billet ainsi, parce que "micron", la nano particule de la politique française,  qui "fait son effet à l'étranger", parait il, alors qu'on en disait autant, pour François Hollande, quand on disait que la côte de popularité baissait, "ha, mais mais au moins, sur la politique etrangère, y'a pas à dire, il fait son effet"...

      Si la nanoparticule s'imagine, que c'est à coups de fraises tagada, payées par l'Elysée, et de faire machine arrière, au sujet de l'évasion fiscale, qu'il va résoudre l'homicide du service public, il se fout le digt dans l'oeil, jusqu'au coude.

      Vous me direz que c'est toujours mieux que de se le mettre ailleurs, mais enfin.....

     Marche pied, je disais, he oui, n'en deplaisie aux casseurs, macron, lui, il rigole, mais il rigole, comme vous avez pas idée, parce que pendant qu'on parle de ça

     ON NE PARLE PAS DE L'ESSENTIEL...

     Et quoi qu'en aient dit les responsables, depuis le 1er Mai, deja, d'un pays européen à un autre, il etait deja parfaitement possible d'anticiper les débordements, en empêchant, qu'ils montent, dans les trains,  des différentes capitales européennes, par exemple, avec comme soutien, l'echange de fichiers, comme on fait pour les pedophiles, ou les criminels... Comme ça s'est deja fait, sous François Hollande... ha, oui, bien sûr, c'était François Hollande, excusez moi.

     là, c'est macron, qu'on sur le dos, pour info, et pas Hollande.

     Je répèrte, MACRON.... MACRON, et c'est pas Hollande.... cCest bon, là, le coup du marche pied, vous le tenez bien ?

    Lire la suite

  • 12 janvier, 2018, message à tous ceux qui attendent après moi.

     Il est vrai que j'ai toujours fourrré mon nez, là, où ça dérange.

       Mais si l'on m'avait affirmé, un jour, que la Justice elle même, que mon avocat, et que mon coach, lui même, en personne, se ligueraient contre moi, pour me museler, afin que je ne puisse plus lutter, contre ce que j'ai toujours détesté...Jamais, je ne l'aurai pensé.

      Je ne sais pas ce qu'il adviendra de moi, j'ai le sentiment que jamais, je ne parviendrai à pardonner, à tous ceux, qui depuis toutes ces années, ont veillé, si méticuleusement, à m'ecraser, pour mieux observer, telle une souris de laboratoire, avec quelle ruse, je parvenais à me relever, TOUJOURS.

      Aujourd'hui, c'est par une décision assassine, qui émane de la juge des tutelles elle même, alors que je n'ai eu de cesse, que de lui dénoncer en quoi, et comment, la curatrice de l'UDAF, pratiquait, sur moi, les pires tortures psychologiques,  en n'appliquant pas ce que la juge pourtant, lui avait indiqué.

      Je pourrai vous la faire théatrale, selon la chanson de Barbara, en vous disant courtoisement, "et je m'en vais sereine".... Il va bien se trouver un crétin, pour s'en contenter, non ?

      Mais ça serait trop d'honneur, que je vous ferai là, et je ne crois pas que le fantôme de Barbara, apprecierait.

      Je pourrai aussi, vous resortir, la chanson de Anne sylvestre, sur "les gens, qui doutent"... Et qu'on s'évertue, inmaquablement, à me recoller sous le nez, en la personne de  Jeanne Cherhal, Vincent Delerm, et Albin de la Simone.... C'est juste oublier, que de souffrir est infiniment plus  acceptable, et concevable, quand on ne vous enferme pas dans un rôle qu'on vous impose.

      Aurait elle, elle même ecrit cette chanson, si elle avait été dans  la situation, que l'on m'impose, depuis toutes ces années ?

      Personne ne le sait, et Anne Sylvestre, pour qui j'ai bien plus que du respect, elle même, ne le sait pas d'aventage.

      Je m'excuse de ne pas être aussi forte, que beaucoup le voudraient, je ne suis qu'une simple femme, qu'on s'evertue à transformer, en vielle conne mal baisée..... Et je ne crois pas être responsable, en quoi, que ce soit,  du sort que l'on m'impose.

      Des lors je n'ai plus d'autre alternative, que de rentrer en moi, afin de lêcher mes plaies, pour une durée indéterminée, puisque l'énergie, qui a été mobilisée, pou porter ma souffrance, les 40 années premières de ma vie, là voilà de nouveau mobilisée, pour cette même raison, énergie, que de facto, je ne puis donc plus donner, vers l'extérieur....

     Comment vous dites ?

     Consulter un psy ?

     Mais j'ai fait, bien sûr.

      Le psy, et la psychiatrie, cautionnent entièrement, les méthodes de barbare, de Thomas Fersen. ils les cautionnent tellement,  qu'ils souhaitent, non pas me mettre sous neuroletiques, de nouveau, mais sous antidépresseurs.

      Quand je pense que je suis assez conne, pour avoir écrit mon histoire sur le sujet, ces derniers jours, pour avoir la certitude, qu'il ne restait rien de douloureux, entre eux et moi, je n'en reviens pas de ma naïveté.

      J'attends toujours, depuis plus d'un mois, qu'il me fixe un RV avec la psychiatre,  principe que j'ai accepté, mais qui visiblement, semblerait, lui poser à lui quelques problèmes de conscience...

      Je souhaite bien du courage, à la profession, pour envisager la moindre collaboration avec moi, quelque soit le sujet, désormais".

      Bon, week end à tous.

     

    Lire la suite

  • Trois ans après, Charlie hebdo, et France Gall qui disparaît.

      Ce matin, je suivais les emissions religieuses, sur france 2,  ce qe je ne fais pas systemtiquement, puisque quelquefois, je vais à la messe...

       Mais ce matin, NON... J'avais bien bossé, des 5h du matin, environ, au sujet de la légion d'honneur, qu'il serait souhaittable de retirer, à bachar el Assad, sujet que j'borde au sujet du Moyen Orient, et du conflit israelo palestinien.

       Ensuite, j'ai terminé, enfin, je crois, la rédaction, d'un petit ouvrage, commencé il y a deux semaines, qui partait d'une reflexion, entendue dans une émission religieuse, rediffusée, il y a 15 jours, environ, au sujet des differentes communautés religieuses, à Jerusalem, et le fait, qu'en ce lieu, ces communautés, coh existent, reltivemet bien.

       Puis la commentatrice, qui est guide, là bas, de conclure, "ce qu'il faut, c'est aimer ses ennemis".

      J'avais deja noté cette remarque, lors du premier passage du reportage, et sa rdffusion, n'avait pour objectif, que de m'inciter à relever de nouveau, pour que je remtte me metier sur l'ouvrage.

      Même si j'avais deja abordé et développé le sujet dans mes articles, j'ai considéré qu'il y avait bien de quoi, écrire vraiment un ouvrage sur le sujet, tellement il y avait à dire.

    https://www.francetvinfo.fr/

    Lundi 8 janvier 2018.

       J'ai du mal à digérer le coup, là, que la fatalité nous a foutu sur le gueule, une fois de plus.

       Pour ceux dans le milieu des médias ou de la chanson qui étaient au courant de cette récidive,  il est possible que ça passe un peu mieux, et quand je prétends celà, il n'y a aucun mépris, je précise, mais la nature est ainsi faite, et c'est temps mieux, que la maladie par l'imagination, a ceci de préférable à la mort brutale, qu'elle nous prépare de façon inconsciente, à envisager la mort de l'autre, et donc, a nous y adapter...

      Cette remarque vaut, à chaque fois que la faucheuse frappe,  que l'on soit celèbre, ou qu'on ne le soit pas.

      Là, moi, je ne l'avais absolument pas venu venir, voilà pourquoi, je suis plus peinée que certains, peut être.

      J'ai toujours adoré France Gall, et j'irai même jusqu'à prétendre, et quitte à fâcher certains, je n'aurai pas dit celà de Johnny, même si j'aimais un bon nombre de ces chansons,  chez elle, des l'instant qu'elle avait rencontré son alter égo,  en la personne de Michel Berger, comme on dit vulgairement, "il n'y avait rien à jeter", tant sur le plan artistique, que sur le plan humain, et je suis absolument certaine, que beaucoup aujourd'hui, ont un réel chagrin, suite à cette disparition. 

      Certes, le concept social, je dirai du "couple artistique", est un concept qui interpelle, souvent,  et j'ai encore plus de raisons, comme chacun sait, pour l'être bien plus que d'autres encore.

      L'épanouissement de chaque individualité au sein d'un couple,  quelque soit la nature de l'activité, qu'elle soit artistique, ou qu'elle ne le soit pas, est une notion trop souvent négligée, et qui est la cause, de bien des rusptures,  et où surtout, la réelle prise de conscience, de la gravité du problème, s'accomode assez mal d'une vulgaire réparation, "compensatoire", version financière, j'entends, enfin, assez souvent, puisque la notion d'épanouissement psychologique et artistique, induit une reltion au temps, qui serait respectée....

      Et cette notion, justement, semble bien souvent, parfaitement négligée...

      Alors, oui, quand j'étais jeune adulte, ce couple me bluffait littéralement,  aux antipodes d'un couple "marketté", à la "Sheila et Ringo"  en leur temps,  ou d'un couple, "Stone et Charden",  eux aussi, dont on sait à présent,  que s'ils chantaient les vaches "made in Normandy", que tout était dans la façade,  mais que dans le privé, on n'était pas loin de la baston.

      Je ne veux blesser personne, mais je pense qu'il n'est pas superflu de remettre l'Eglise au milieu du village de temps en temps, en ce qui concerne les couples, "soit disant médiatiques".

      Avec eux, non, tout etait clair, on n'avait pas besoin de chercher si l'on se faisait avoir, ou pas, c'était clair, c'était net, et leur authenticité nous donnait l'envie de les suivre.

       Ce que je prétends là,  ne signifie pas pour autant, que comme dans chaque couple, ils n'aient pas eu eux aussi, leurs nuages, je prétends simplement, que ce qu'on nous donnait à voir, ne relevait jamais du mensonge, ou de la communication, à des fins purement commerciales et mercantiles, ce qui est bien différent. 

     Je trouve assez interpellant, ce qui est xpliqué, au debut, en ce qui concerne certaines de ses premières chansons, croisées avec le phenomène "balancetonporc", aujourd'hui.

      En cours de commentaire, mais je passe, sur l'autre forum, celui de chanson française, ici:http://thomasfrancoisefersen.e-monsite.com/

    Lire la suite

  • Diabète, jeûne et sucre blanc "raffiné.

    Un des plus gros scandales, qui connaissent les systèmes de santé aujourd’hui, et qui met en danger de façon particulièrement insidieuse de plus en plus de personnes dont les symptômes n'apparaissent que tardivement, empêchant ainsi de poser un diagnostic. Alors, il importe d'accorder une place plus importante à la prévention. https://www.federationdesdiabetiques.... https://www.france.tv/france-5/enquet...

    https://www.ajib.fr/sante-sucre-sucre-blanc-mauvais-sante/

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • La chanson ? Difficile de faire là pire insulte ......

     J'ai entendu ça, ce soir, à TARATATA, par la bouche de Julien Clerc, juste incroyable... Un mec de cette trempe, et un artiste de cette envergure, sortir un truc, aussi con.. Je suis stupefaite.

      Ca n'est pas moi, qui me sens insultée. Si, c'est vrai qu'on  a pris soin de veiller, à ce que je pense moi, l'avoir inspiré, je préciserai même "comme bien d'autres"... Qu'on se rassure tout de suite, il n'en est rien......

      Non, ça n'est pas moi, qui est insultée, là, mais bien la chanson, dans son ensemble.

       Moi qui me casse de le cul, depuis toutes ces années, malgré la frustration que je peux resentir sur le sujet,  et qui me démène,  du mieux que je peux, pour mettre sur pied, je ne sais quelle stratégie, toujours, pour que cette relation, qui me relie à elle, de façon bien moindre, que certains ne le soupçonne.... Voilà, ce qui a été dit ce soir, par Julien Clerc.

       Je cite,"l'origine, d'une chanson, comment elle a été crée, on s'en fout, ça n'a rigoureusement, aucune importance, la seule chose, qui importe, c'est la façon, dont elle est reçue, par le public".

       Certes, je ne nie pas que le plus important, soit effectivement, comment elle est perçue, au profit de son origine, sur ce point, je suis d'accord...

       Mais c'est juste, oublier, deux notions, qui sont à mes yeux, fondamentales...

       D'une part, que de nier l'importance des circonstances, qui accompagnent la création d'une chanson, c'est juste la reléguer a rang d'Art mineur, comme le disait Gainsbourg...  Formule contre laquelle, moi, je m'érige justement.

      C'est que je pose au contraire la chanson, bien au dessus, notamment, à cause de son côté populaire.

       Pour moi, ce qui importe, quand un artiste crée quelque chose, c'est la motivation, et souvent, aussi, par voie de conséquence, la charge émotionnelle, qui l'accompagne.

      Tenir cette posture et la nier, c'est l'abaisser, et lui retirer ses lettres de noblesse.

      Je ne nie pas, je le précise, qu'un artiste soit en droit de nier, certaines circontances, ou même de mentir, sur le sujet, parce que ça,  c'est logique, ou en tout cas, c'est recevable, puisqu'il s'agit de quelque chose d'intime.

      Non. c'est de considérer dans son ensemble, que ce soit parfaitement superflu et dérisoire,  qui moi, me choque.

      Non, le fait qu'une chanson, ait énormement de succes, ne trouve pas sytèmatiquement sa jutification, dans le fait, q'une chanson soit effectivement, "bonne".

      Nous savons, tous, qu'il arrive aussi souvent, que certaines accrochent l'oreille, pour des raisons indéterminées, pa la mélodie, par exemple, et que les paroles, soient d'une connerie déconcertante, alors que d'autres, talentueuses, pour peu que la production n'en ait pas saisi l'epaisseur, ne soient pas choisies pour sortir en single, alors, qu'elle le mériteraient, et qu'elle ne soit jamais programmée en radio.

      Et voilà, bien des chansons, qui tombent, litteralement, dans les oubliettes.

    Lire la suite

  • Que faire, en cas de harcèlement ?

       Pour commencer, suite aux affaires de harcelement,  qui sont sorties dernièrement, et comme chaque jour, nous n'avons pas d'autres possibilité  que d'en parler,  je précise que je suis du mieux que je peux, mais que je dois veiller, à être la plus efficace possible, et comme je suis moi même victime de harcèlement juridique, de la part de ma curatelle,  je n'ai quelquefois pas d'autre possibilité  que de me taire,  pour mieux me protéger de la curtrice, qui bien loin de me protéger, est l'outil même du harcèlement que je subis depuis plusieurs années.

      Quoi qu'il en soit, je fais pour le mieux, et ce matin,  je viens d'aller voir, ce que le gouvernement avait prévu, puisque j'ai entendu, que les choses bougent, sur le plan juridique.

      Je précise, que je ne suis pas allée tout lire, encore, mais j'ai vu que le document était tranmis au procuteur de la République, qui est celui, qui est au dessus du juge, et qui donc, estime si oui ou non, la plainte est recevable, ou pas.

      Il est important de noter qu'il est prévu, sur le document en ligne, que vous puissiez commenter, éventuellement, si d'aventure, vous estimez, que certains mots, sont inadaptés, ou qu'il y ait quelque chose à améliorer.

       Apres tout, c'est bien nous les victimes, qui sommes les mieux placées pour le savoir.

    https://www.service-pubje ne parviens lic.fr/particuliers/vosdroits/F32247

     Mardi 28 novembre 2017.

    Samedi soir,  le spectacle etait comme chaque samedi dsoir, sur le plateau de OEPC.

     Je donne entièrement raison, à Camille Chamoux, qui n'en deplaise, à Yann Moix, a eu parfaitement raison, de pointer du doigt, les propos, de "Papy Finkielkraut"...

     Il est en effet, tellement pratique, de saisir l'opportunité du phenomène "balancetonporc", pour appuyer plus encore, sur son islamophobie, et la légitimiser.

     Que l'Islam, bien plus que les musulmans, soit antinomique, avec la moindre notion de féminisme, est une chose, qu'objectivement, personne ne peut nier.

     D'ailleurs, pour s'en convaincre, c'est assez simple.

      Je recommandais dimanche matin, d'aller voir les émission religieuses, qui traient justement, de la question suivante:

     "Les religions, sont elles mysogines".

    Vous pouvez revoir cette émission, en suivant ce lien:

     On peut observer que lors de cette émission, l'islam a été bien moins représentée, que les autres religions.

      Je ne cherche pas à mettre en défaut le reportage, ou l'organisation du debat,   j'ai juste remarqué que la femme musulmane présente, qui n'est pas voilée (quand bien même elle l'aurait été), semblait bien seule, et bien peu convaincante, et ça n'était certes pas sa faute.

      Les musulmans d'aujourd'hui, ne sont pas responsables des dictats qui sont énoncés dans le coran, mais ils sont coupables, pour certains de ne pas avoir le courage de dénoncer, ce qu'il porte de toxique, et surtout d'anachronique.

      Pour en revenir au débat de samedi soir, sur les intellectuels.

      Bien sûr, qu'il n'était pas question, pour Camille Chamoux, de remettre en cause, le statut d'intellectuel.

     Je me considère comme telle, moi aussi, même si je n'ai pas encore été éditée, et c'est une necessité absolue effectivement, de s'occuper d'analyser le monde dans lequel nous vivons.

      Mais il importe, comme elle le dit, de veiller à ce que le regard que nous portons, sur le monde dont il est question, ne soit pas déconnecté de toute réalité.

      Et aujourd'hui, à plus forte raison, avec le phénomène "balancetonporc", il est tout à fait souhaibable JUSTEMENT,  de prêter attention, au fait que le cliché, "jeune beur de banlieu", ne soit pas l'arbre qui cache la forêt.

      Quand certains parlent de prostitution, ils ont à l'esprit, systèmatiquement, la fille qui travaille sur le trottoir,  parce qu'on est victime des clichés, alors, que la prostitution, aujourd'hui, se passe par l'intermediaire d'internet,  elle n'est plus dans la rue, ou si peu, et les jeunes étudiantes, qui en sont arrivées à se prostituer, pour parvenir à boucler les fins de mois, est complètement "ors cadre", alors que c'est un cas de prostition avéré, qui est la conséquence d'une detresse sociale évidente.

     Et bien le harcèlement, c'est pareil... Exactement pareil, il faut absolument ne pas se limiter, aux cas des petits jeunes de balalieue, parce que quand on parle de harcèlement sur le lieu du travail,  ça me semble bien plus grave encore, que le harcelement de rue, parce que le c... en question, on est obligé de  se le coltiner, du matin au soir, il est au dessus de vous, dans la hierarchie, et on doit bien faire avec, et celui là, statitiquement, il est très rare, que ce soit un immigré seconde génération, "qui ait reussi", si j'en crois la discrimination à l'embauche, dont ils se plaignent, régulièrement, A JUSTE TITRE.

     Alors, oui, le vieux crouton,  qui a bu ses compliments, samedi soir, "comme du petit lait", il serait bien inspiré de sortir de ses charentaises de chez Wuitton.

    En cours de commentaire.

     

    Lire la suite