google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

infanticide

  • Divorce entre marine le pen, et florient philippot, qui aura la garde des homophobes ?

      Très probablement,  marine le pen, qui retrouve à présent une excellente raison de retourne cirer les pompes de son paternel, elle qui lui doit tant.

      Revenir aux fondamentaux, quand les partisans d'un parti sont dans le doute, au point de ne plus savoir, à quelle tête de parti se fier.

      Je sais, j'ai appris, hier, qu'au sein du SPD  (joli nom, soit dit en passant, pour un parti raciste ET homophobe ), outre Rhin, on commençait à voir poindre une femme, digne de s'entendre avec marine le pen, peut être, quand aux valeurs….

        Avouant,  ces jours derniers, devant une assemblées de "fidèles",  qui a défaut d'être castristes, vont devoir cogiter sévères, comme tout le monde, sur la PMA, GPA, "da da dirladada"? Avec à leur tête, une femme, lesbienne, anti migrants,  elle en riait elle même, devant son assemblée…

      Pour un peu, elle nous pisquerait le job, cette grognasse !

      Tout fout le camp, ma bonne dame,  heureusement, que je suis là, moi, fille d'agriculteur du pays de Caux, et maman d'une lesbienne, pour leur expliquer, que non non, un homosexuel, n'est pas une animal étrange, qui va leur sauter à la gorge, et ce, même s'il est Noir, Arabe, Asiatique, je ne sais quoi….

      Un peu des trois, peut être, allez sa voir, par les temps qui courrent.

        le temps où l'on pouvait sans vergogne, demander le pedigree, sans le moindre scrupule, selon les théories de l'eugénisme, pendant de la seconde guerre mondiale, est revolu....

      Oui, je sais, on en reparle, sur le plan scientifique, et je vais y venir, soyez sans crainte...

      Quand Simone n'est plus là....

      Si on ne peut même lus compter sur les partis d'extrême droite, pour représenter nos vielles valeurs racistes et xénophobes, quelles qu'en soit la raison, non mais où s'en va-t-on, je vous le demande !

    Lire la suite

  • "Tous à l'Ecole", au delà de nos frontières.

     Cette video, remonte à plusieurs années, deja, mais plante bien le decor, d'une certaine façon, puisque qu'elle decrit le fonctionnement, exact, de l'association, et demontre comment, l'education des filles, parce qu'elle sont dans les faits, souvent, de futures mères, detiennet effectivement, un réel potentiel, economique, pour influer, le devenir économique, et donc, de developpement, d'un pays.

     Prêtez bien attention, aux chiffres qui sont énoncés, notamment, par Michel Drucker.

      Pour ce qui me concerne, je travaille depuis pas mal de temps, deja, à l'écriture d'un livre, qui traite de la famille, au sens large.

       J'y compile mes articles sur le sujet, selon les problèmatiques que l'on m'a soumis depuis plusieurs années, et notamment, tout ce qui concerne, le manque d'enfant, donc, la stérilité, notamment, entre autre, l'adoption, et en quoi le phénomène de parrainnage, peut dans certains cas, proposer une forme d'alternative, à un manque d'enfant.

      Je ne prétends pas que ce soit, l'alternative absolue, mais uniquement qu'il peut se produire, que ça le soit.

      Il n'est pas question, pour moi, de vous livrer l'ensemble de mon travail, sur le sujet, ici, mais je vais juste poser, ce que j'ai rédigé, sur le parrainnage, qui est la solution, la plus souhaittable, pour tout le monde, pour soutenir une ONG, comme l'explique,Tina Kieffer, dans la vidéo.

    EXTRAIT:

      Pourquoi avoir recours au parrainage ?

      J'ai l'intime conviction, que le parrainage par ses différentes formules, propose des opportunité, de remettre du lien, entre les êtres, de la façon la plus ajustée, que chaque cas le nécessite.

      Il est tout à fait probable que certains ne  discernent pas vraiment en quoi, et pourquoi, je tiens à en développer les différentes formules…

      Alors, je m'en explique.

      Le souci, est le suivant.

      D'un côté, des gens qui ont la chance, d'avoir un niveau de vie suffisamment décent, pour avoir la prétention de parrainer, sans pour autant, je le précise, qu'il soit nécessaire, qu'ils fassent partie des classes particulièrement privilégiées, socialement ou financièrement.

      De l'autre, des villages entiers, des familles entières, des fratries, ou des enfants seuls, qui ont besoin, soit, d'un soutien uniquement financier, pour poursuivre leurs études, soit d'un soutien financier, pour jouir d'assez de dignité, pour ne pas mourir de faim et aller à l'école, soit des familles entières, qui sont dans une vraie détresse, totale et absolue, soit leur village, entièrement dévasté….Par un cyclone, par exemple.

      L'écueil à éviter absolument, consiste dans le fait que le parrain et celui qui en bénéficie, ne soit pollué par le côté toxique des différences de classe.

      Il faut qu'ils ne jouissent que  du côté merveilleusement positif du parrainage, tout en évitant, le côté toxique, qui lui, a toutes les chances de se produire, si le parrain, fait partie des classes les plus privilégiées, et que certaines conditions ne sont pas remplies.

     Vous doutez  ? Et bien écoutez ceci.

     J'ai parrainé un enfant, au Nicaragua, il y a quelques années.

     J'ai dû stopper, hélas, parce que sous tutelle, je ne pouvais continuer.

     C'était par l'association PLAN, que je vous recommande chaleureusement.

     Ce sont eux, qui m'avaient expliqué, ce "travers", effectivement regrettable.

     Une française, parrainant, à l'époque, un enfant, dans un pays  "en voie de développement", parce que les adresses véritables, avaient été échangées, avait été contactée par la famille de l'enfant, et sollicitée plus que de raison, pour donner plus d'argent, et une autre avait pris contact, pour carrément, venir ici en France.

      Il n'est pas question pour moi, de polémiquer, ou de porter un jugement sur une famille, qui était effectivement dans le besoin, ou dans une forme de détresse, mais juste de dénoncer les dangers, les risques, ou les dérives qui peuvent survenir, si la notion de parrainage, n'est pas encadrée, dans les règles psychologiques, parfaitement déterminées.

      Suite à ces problèmes, l'association PLAN, avait fait le nécessaire, pour que ça ne puisse plus se reproduire, et leur protocole est, je le précise, sur ce point, parfaitement fiable.

     Enfin, je veux dire qu'ils ont une grande expérience, du parrainage.

     Il est bon de savoir, que suite à mes suggestions, beaucoup d'associations, ont développé le parrainage, qui présente de multiples aventage, dont celui, extrêmement précieux, qui réside dans le fait, qu'au lieu de recevoir de l'argent, massivement, suite à une catastrophe, l'ONG en question reçoit au contraire, l'argent, sur le long terme, et de façon plus régulière, ce qui permet un travail, sur le long court,  qui ménage autant le moyen terme, et le long terme, que l'urgence immédiate.

     Il peut quelquefois, être parfaitement envisagé, que le parrain, ou la marraine, se rende effectivement sur place, ce qui se fait aussi, mais ce projet est alors, préparé en amont, justement pout en éviter les écueil, et je dois avouer, que ces témoignages, ensuite, concrétisent ce parrainage, de façon particulièrement émouvante, il y a sur le site de l'association, des témoignages, tout à fait touchants.

      Parrainage, par Éloignement Géographique.

     C'est l'exemple que je cite, plus haut.

      Dans l'hypothèse, de parrain, ou marraine qui soit particulièrement généreux, je recommande, EN PLUS DU PARRAINAGE CLASSIQUE ET INDIVIDUEL, que vous êtes en droit de multiplier, votre protégé, ou vos protégés, n'ont pas besoin, d'être informés que vous êtes riche ! Et votre relation, n'en sera que….. Plus riche, encore.

      Si vous estimez, qu'ils doivent en être informés, je ne saurai trop vous recommander, de consulter un psy, parce que c'est vous, qui avez un problème avec l'argent, et la relation que vous avez avec…..

      Car nous savons tous, que l'argent, pervertit beaucoup de choses, et notamment, la relation que nous avons à l'autre….

      Et que certains peuvent être tentés, par le parrainage, pour des raisons qui ne seraient pas les bonnes.

     Si vous souhaitez "investir" (je parle affectivement), dans la parrainage, d'aventage que sur le plan individuel, je sais qu'il est possible aussi, d'investir, par le parrainage sur un projet, plus conséquent, et parfaitement déterminé….

      Si vous souhaitez que ce projet plus précisément, porte votre nom, quel qu'il soit, et que c'est là votre condition, pour que vous le financiez, je ne connais pas la posture de l'ONG, sur ce point, mais je suppose, que leur position, doit être arrêtée, et pour tout dire, je ne la connais pas.

      Il me semble, que cette posture a le mérite, au moins d'être honnête, des lors qu'elle est clairement annoncée, en amont.

      Parrainage dans votre ville, ou proche de chez vous.

     J'avais suggéré, il y a quelques années, que les ONG œuvrant sur le sol français propose aussi ce parrainage de proximité.

     Pour moi, il revêt une importance absolument prépondérante, et présente de multiples avantages….Puisque la rencontre véritable, est effectivement envisageable.

     Mais là, encore, dans le cas de parrains, particulièrement aisés financièrement, certaines précautions, doivent être prises, de telle sorte que le parrain, ne se trouve sollicités, "pour de mauvaises raisons".

      Sinon, je rappelle que Pascal Plisson  avait tourné un film, il y a quelques années, qui s'appelle "sur le chemin de l'école", que j'avais adoré, et qui montrait comment, dans des pays extrêmement defavorisés, certains parents avaient à coeur, de tout faire pour que leurs enfants, aillent à 'ecole, et ce, même si dans leur pays, la scolarité n'est pas encore obligatoire, comme c'est le cas, dans des pays occidentaux. Ce film a été rediffusé, ces derniers temps, et est disponible encre, par le biais de France télévision Education.

    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=210112.html

     Pour ce qui concerne France TV Education, je donne le lien.

    http://education.francetv.fr/matiere/education-civique/cm1/serie/les-chemins-de-l-ecole

     Pour ce qui concerne, l'ONG "tous à l'école", plus particulièrement, voilà, où ils en sont actuellement.

    http://www.toutes-a-l-ecole.org/

     

     

     

     

     

     

    Lire la suite

  • Ce que tout le monde doit savoir ? Je rajouterai INTÉGRER.

     

     Je cautionne entièrement, tout ce qui a été dit, dans cette vidéo.

       Mais je précise ma pensée...

       Nous n'avons pas affaire ici, à une bande d'illuminés, qui jouent les maitres spirituels, comme  le font certains prédicateurs, helas, quelquefois au sein de certaines religions, non seulement parfaitement officielles et tolérées, et dont certaines sont parfaitement instrumentalisées, par le pouvoir en place, pour justifier certaines dictatures.... Ou bien à certains mentors toxiques, qui sous couvert d'un coaching qui semble clean à tout point de vue, généralement à grand coup de photoshop, et de dents blanches, habillé de la finance internationale, ne cherchent  qu'à nous faire croire que de s'attacher au monde ancien, POUR DE MAUVAISES RAISONS suffirait à calmer la peur de l'avenir....

       Alors qu'en vérité......

         Cette formule n'est pas de moi, on me l'avait posée, sur mo fil FB, je crois, mais je l'avais trouvée tellement juste et intelligente, que je la recite.

     Le meilleur moyen de calmer notre angoisse, quand notre avenir,

    ça consiste à le bâtir soit même, en y prenant part".

     Pour revenir à cette vidéo.

       L'objectif, consiste à mettre en avant le fait qu'au sein de certaines religions, existe depuis le début, certaines théories qui convergent toutes vers la même idée, qui réside dans le fait que d'une part, il existe au sein de l'Humanité, et dans son histoire, certaines valeurs universelles, l'Amour de l'autre, ou au minimum, la Bienveillance, et que chacun est entièrement libre de choisir d'y avoir recours, sans pour autant, qu'il s'agisse d'en souffrir, bien au contraire, puisque c'est le seul enrichissement qui vaille..... 

       J'ai regardé, hier soir, " C politique", sur france 5,  et je suis en train de la commenter.

      Pour ce qui concerne la bienveillance, soyez sans crainte, quand Simone n'est pas là, Françoise ville, et si certains au service de la politique et de la finance, ont deja eu le culot, d'exploiter le mot BIENVEILLANCE à des fins de récuperation politique, j'ai particulièrement hâte d'observer qu'il en soit de même,  avec le mot COMPASSION, qu'on rigole cinq minutes...

    Lire la suite

  • 2017, une soirée continue, sur France 3, contre le viol.

     

      Je tiens à faire une mise au point, face à ceux qui soNt victimes de ces crimes Sexuels, et qui portent d'autres noms, aussi, comme attouchements, inceste,  pédophilie,  que si je ne parle que tr7s peu, pas assez je suppose, de ces crimes? ce fait a pour principale raison, que j'en suis complètement guerrie.

      Et que c'est précisément, parce que j'en suis parfaitement guerrie, que je n'en parle plus guère, "pour l'instant".

       Il ne faut voir dans ma posture, aucun mépris ou démotivation face à cette cause, bien au contraire, mais uniquement, le fait que cette cause, me tient à coeur, non pas plus qu'une autre, mais plutôt, autant qu'une autre.

      En ce sens, je suis accaparée, par d'autres sujets, comme  la famille, notamment, entre autre, mais surtout, d'autres thèmes, qui comme la famille, justement, sont précisement, intimement liés à la lutte contre le viol, et les crimes sexuels...

      En ce sens, il ne faut surtout pas considérer ce fait, comme une forme de résignation, venant de moi, bien au contraire, mais juste comme un signe, qu'on peut s'en sortir véritablement, et rien de plus.

      Par contre, sur ce plan là, j'ai une excellente nouvelle à vous annoncer, me concernant. 

      Depuis des années, sur differents aspects de la santé, je suis amenéee, et sollicitée, pour devenir "patiente experte", comme le sont beaucoup de malades, qui souhaitent mettre leur experience en temps que patients, au service es chercheurs, ou des associations.

      Jusqu'à il y a quelques mois, maintenant, le prétexte psychiatrique (par le biais des expertises mensongères) avait rendu impossible, la moindre chance, que ce soit envisageable, pour des raisons parfaitement coherentes.

      Lors de l'entrevue  avec la juge des tutelles, il y a quelques mois, il a été entendu, que la seule raison pour laquelle je serai maintenue sous curatelle, désormais, ne serait que pour répondre à ma demande, uniquement afin de servir de période transitoire à la tutelle, et la sortie de la moindre mesure de protection juridique.

      En théorie, en tout cas, plus rien de  ne s'opose, au fai, que je devienne patiente experte....

      Par contre, alors qu'il est prévu aussi, que je postule comme assesseur, auprès d'un tribunal, pour aider les magistrats,  au sujet des crimes sexuels,  j'ai deja fait la demarche les années passées, postulé etc, mais la moindre mesure de protection, donc, aussi, la curatelle, entrave entièrement, la moindre chance que ce soit realisable....

      Ca ne pourra donc se faire, strictement, que quand je serai délivrée de la moindre mesure de protection,  ce qui est aussi le cas, pour que je puisse donner mon sang, soit dit en passant.

     En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • Génocide en Birmanie.

      Les trois principaux responsables du génocide des rohingyas en Birmanie :

      Le président de la Birmanie THEIN SEIN et le sanguinaire moine bouddhiste ASHIN WIRATHU sont les responsables directes du génocide perpétré sur les musulmans en Birmanie; et AUNG SAN SUU KYI lauréate du prix Nobel pour la paix, accusée de complicité tacite du génocide sur les rohingyas, étant donné que les preuves du génocide sont non seulement patentes mais nombreuses.

      Nous demandons à l'ONU de ne plus se contenter de dénoncer le génocide du peuple rohingyas mais d'engager immédiatement des poursuites réelles contres ces trois personnes citées et qui sont responsables des pires crimes que notre siècle a connu".

     

     Lundi 4 Août 2017.

    https://www.rtbf.be/auvio/detail_massacre-des-rohingyas-en-birmanie?id=2250379

      Je comprends la posture de AUNG SAN SUU KYI, qui effectivement, dispose d'une marge de manoeuvre, anormalement etroite... il est vrai, qu'elle a été "tolérée", avec un pouvoir partagé, par l'armée, qu'à la seule condition, qu'elle sache rester à sa place, celle d'icône... Mais si je la comprends, je ne l'accepte pas.

      Elle prétend qu'il ne s'agit pas d'un nettoyage éthnique, mais je pense que Human Right international, est plus à même pas définition d'en juger qu'elle, précisément, parce qu'eux ne sont impliqués dans aucune comprission, avec le pouvoir birman, justement.

      En cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • Monsanto, poursuivi pour crime contre l'humanité.

    http://aidersonprochain.com/monsanto-va-etre-poursuivi-pour-crimes-contre-lhumanite-a-la-cour-penale-internationale/

    Samedi 20 février 2016.

     Il y a quelques jours, nous avons pu découvrir, lors d'un reportage d'"Envoyé Spécial", les ravages d'une extrême gravité, provoqués, par le GLIPHOSATE, appelé RUND'UP, quand il est vendu à plus petite echelle, pour les jardins.

     Vous pouvez revoir ce documentaire en suivant ce lien.

    http://www.francetvinfo.fr/societe/video-envoye-special-pesticides-la-malediction-du-soja_1318689.html#xtor=EPR-502-[newslettervideo]-20160220-[video1]

     Je savais deja tout ça, mais je ne dsavais pas que c'était à ce point.

      Je suis assez déconcertée par le raisonnement de l'agriculteur, qui prétend, je cite "je ne vois pas pourquoi, on se priverait d'une telle source de proteine, alors, que c'est la moins chère"...

     Certes, et avoir un peu moins de laitières, et les nourrir avec des céréales, qu'il aurait produit, lui, sur son exploitation, et pourquoi pas ? Certes, les cancers, etc, le sien, à venir, peut être,  je ne lui souhaite pas je précise, celui de ses enfants, de ses voisins, ou de ses petits enfents, alors, peut être, envisagera t il, son métier, qui était noble à la base, sous un angle différent.

     Comme quoi, on peut être agriculteur, et vraiment stupide, au point, qu'on ne craint pas de passer pour ce que l'on est, devant les cameras, c'est à dire, un pauvre imbécile, trop sot, pour comprendre, que ce soit son idéologie, relative à sa profession, autant dire, ce qu'il est au plus profond  de lui même qui soit en cause.

     BREF.....

     On va tenter de tirer les marrons du feu, comme d'habitude.

     Pour ce qui concerne le connard, devant la camera, qui parle au nom de MONSANTO, c'est très exactement ce que l'on nomme "de la merde en branche"....

      Et oui, par définition, un expert qui est rémunéré par MONSANTO, ne peut pas objectivement, condamner la main qui ne nourrit, s il s'en fout plein les fouilles, et je ne saurai trop recommander à MONSANTO, de pousser le bouchon, jusqu'à la licencier, et puis embaucher, un autre homme de paille, qui n'a absolument aucune compétance, je sais, pas, moi, un mec qui fait la danse du ventre, aucune necessité, qu'il ait la moindre connaissance de son sujet, puisqu'il ne fait, que défendre ce qui est indéfendable.....

      Je tire mon chapeaux au journalistes, pour être franche, parce que moi, qui suis d'une nature particulièrement conciliante, je crois que j'aurai eu du mal, à résister de lui rentrer dans la gueule.

     Bon, BREF.

       Aujourd'hui, le gouvernement argentin, lui, officiellement en tout cas,  se trouve dans une position de négation totale du problème.

     Enfin, pour information, se mettre la tête dans le sable, enfin, dans le sol, quand il a été traité avec du ROUND'UP, c'est pas très bon pour la santé.

    Je soupçonne que beaucoup de pays raisonnent ainsi, officiellement, en tout cas, pour la simple raison, que de remettre en cause l'industrialisation de leur agriculture, leur semble quasiment impossible.

       Pour commencer, "impossible n'est pas français", et ça n'est pas moi qui suis à l'origine de ce dicton, je ne sais pas de qui il est, mais en tout cas, il fait bien mon affaire.

       Si j'ai bien compris, le problème aujourd'hui, reside dans le fait que certaines expertises, ne soient pas reconnues comme viables, qui est utilisé, juridiquement, sur le plan international, pour rendre caduque, la moindre poursuite.....

      Bon, là, je précise, que je suis parfaitement consciente, moi, de mon incompétence, aussi, je refile le micro, à ma copine, madame Cabane..... Qui est elle, spécialiste en droit international, et copine, avec mon copain, le cacique RAONI, dont il serait plus juste de de dire, qu'il est en quelque sorte, mon mentor.

      Enfin, l'un de mes mentors.

     Et croyez moi, avec elle, vous allez voir, ce que vous allez voir de quel boir je me chauffe.

       Ensuite, je vois aussi, que c'est l'occasion ou jamais de mettre en avant, l'absolue necessité de voter une loi, qui exisge l'absolue transparence des patrimoines, et revenus des députes européens, pour qu'il ne puissent pas toucher, les moindres aventages en nature, ou en liquidité, des lobbies, comme ça vient d'être voté, pour les députés français, à l'assemblée nationale.

      Oui, ça vient de chez, moi, ne me remerciez, pas c'est gratuit.

      Sinon en dehors, du crime contre l'humanité, il reste aussi, la possibilité,  du crime d'ecocide, qui a mon avis, serait encore plus adapté, je dirai, à la situation.

     Car "crime contre l'humanité", ne met pas en évidence particulièrement, le cercle antivertueux, et pervers, qui consiste à avoir détruits, non seulement des organismes vivants, mais ausssi, le biotope, en question, pour finir par toucher, l'humanité, effectivement, en fait, je pense que de tuer un biotope, est plus criminel, que de tuer l'humain dirrectement, car c'est infiniment plus pervers, et notmment,  difficile à evaluer, dans le futur, selon le m^me principe que les dechets radioactifs.

     En fait, intellectuellement, c'est typiquement une demarche de pervers manipulateur, comme le principe de breveter du vivant, qui existe à l'état naturel.

     Il va falloir aussi envisager, que ces esponsables aillent en prison, parce que sinon, il ne feront qu'augmenter leurs prix, en incluant le risque, dans leur comptabilité, ils appellent ça, "le risque calculé".

    9 Août 2018.

     Aujourd'hui,  doit se conclure un proces, de la plus haute importance, sur ce sujet.

    https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2018/08/08/etats-unis-debut-des-deliberations-dans-le-proces-monsanto_5340393_3222.html

     Pour moi, la culpabilité ne fait aucun doute.

     Ce sont bien des criminels, parce que non content de ne pa révéler la toxicité du glyphosate, ils sont m^me allés jusqu'à tenter de faire croire, que leur produit était leseul desherbant, ECOLOGIQUE...

     Je le sais fort bien, parce que moi même, je m'étais laissée a voir, et je l'ai utilisé, je croyais naïvement, que leur discours, était la vérité.

    http://www.wakeupinfo.fr/2018/02/monsanto-les-mensonges-qui-tuent-video.html

        On ne peut pas impunement, comme ça, passer des decennies, à vendre du poison,  dans le seul et unique objectif que de faire de l'argent, quelqu'en soient le prix à payer, sur le plan de la santé, à un moment, il faut bien que la Justice passe, et que les coupables paient.

    http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2016/02/envoye-special-pesticides-la-malediction-du-soja-video.html

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Compagnes, Muses, Égéries," que d'la merde, moi je vous le dis" !

     Et bien oui quoi enfin, merde, "on est une bande de potes et on se fend la gueule", je dirai même, "à coup de "hâch"......

     Ces derniers temps, figurez vous, France inter "fidèles serviteurs, de ma modeste personne"  a rediffusé des émissions à mon intention.

     L'une d'elle m'a particulièrement touchée, d'autant que je retrouvais mes pinceaux, ce qui accomapgnait mon adolescence, au sujet de Robert Charlebois, dont voici le lien.

    http://www.franceinter.fr/emission-charlebois-par-dela-lindberg

     Et une seconde au sujet de Renaud, qui ne semblait pas être une rediff' ou bien alors, j'aurai raté un truc.

     Le lien est ici :

    http://www.franceinter.fr/emission-docteur-renaud-mister-renard

    Il me semblait que le titre pourtant, mais non.

     Qu'il y ait toujours une femme ou plus precisement, DES FEMMES derrière chaque homme célèbre, n'a jamais fait aucun doute. Je sais que certaines feministes d'ailleurs ont deja travaillé sur ce sujet, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'y a voir acces plus que celà.

       Mais s'il est un secteur où ce phénomène est plus pregnant encore, c'est bien dans le secteur artistique, pour la simple raison que ces chers petits anges sont souvnet des  porte couilles torturés, qui font que chialer leur race, des qu'un problème existentiel leur tombe dessus, et qu'ils sont bien trouver leur petite MOMAN , ou leurs nanas qu'ils sollicitent pour sécher leurs larmes.

     Alors à la question, "est ce que le milieu artistique est plus machiste que d'autres secteurs je dirai moi, NON....

     Mais entendons nous bien. je parle, moi, de machisme idéologique.

     Ou si vous préférez.

     "Est ce que le milieu artistique considère que les femmes sont des petits êtres sans défense, qui doivent rester à leurs maison, pour torcher le cul des gosses".....

     Non, excusez moi.

       Au fond de la caverne, pour balayer le sol, avec une queue d'un cheval sur lequel son mari à bondi, le couteau entre les dents, pour lui fabriquer un balais "made in caverne" et qui ne sera même pas homologué "SALON DES METIERS D'ARTS", et bien ça dépend de qui l'on a en face de soi.

     Si c'est un artiste, vous pensez bien qu'il n'est pas fou. Lui certainement pas.... Et puis pour l'inspiration et pour le reste on sait tres bien qu'une femme, c'est ma foi, comment dirai je... Fort utile.

     Si c'est un producteur, elle n'a d'égart que pour d'une part tout ce qui est logistique,  bien planquée dans un bureau, à trouver des solutions parce que les portes couilles, qui eux, sont à la tête de maison de production, eux, n'ont pas assez de jugeote, pour trouver les solutions.

     Autre hypothèse c'est l'éventualité qu'elle ait effectivement du talent, alors dans cette hypothèse bien sûr c'est une autre paire de manche parce que ça peut rapporter gros donc...

      L'idéal quand même, c'est qu'elle ait deja eu des mouflets, parce qu'elle ne risque pas d'interrompre sa carrière, dans quelques années pour cause d'éprouver un besoin irrepressible de se reproduire cette petite conne.

     Mais non, "je ne vise personne", bien sûr que non. Pensez donc, franchement, c'est bien mal me connaitre.

     En fait, il reste quand même celles, aussi, qui ont non seulement du talent, mais qui en plus sont infiniment plus talentueuses,  et qui ont une sacrée grande gueule, et qui poussent même le champignon, jusqu'à discuter le bout gras pour se faire arnaquer par le producteur "le moins possible".

     En fait c'est là aujourd'hui, que réside véritablement le problème.  Car ce sont celles là, qui sont les plus chiantes bien sûr. Vous ne croyez tout de même pas qu'elle en sont arrivé là, pour ensuite, la fermer manquerait plus que ça !

     Et puis il y a les femmes de l'ombre,  les fan de l'ombre je dirai même..... Moi qui n'ai pas envoyé la moindre lettre à Thomas Fersen depuis bien des années, j'imagine que le secrétariat de Tôt ou Tard doit litteralement crouler sous le poids de ces lettres enamourées.

     Mais le pire, c'est que ça doit être pareil dans toutes les maisons de production, au point qu'ils ont tous décidé de faire comme à l'Elysée, embaucher 80 personnes rien que pour  le traitement du courrier.

     D'ailleurs, chez Tôt ou Tard, c'est assez simple, ils ont carrement ouvert une rubrique "comlombophilie" pour que le courrier, arrive par pigeon interplanétaire, de telle sorte que dans l'hypothèse d'une grève "ino  pinnée" (ce qui n'a rien de graveleux, je le précise) leurs chers petits chanteurs, n'aient surtout pas le fil rompu, avec leurs fans c'est vous dire.

      Parce que personne n'est au courant, mais la sonde Rosetta c'est entre autre pour ça qu'elle a été crée il y a quelques années et l'ensemble de la NASA oeuvre aussi, en ce sens.

      Et la fiente des pigeons en question, est prévue, pour servir de capaplasme, pour traiter la calvitie, devinez de qui ?

     Bon "ça c'est fait".

     Ensuite, je precise que pour moi, c'est un peu delicat, de ne parler que de l'un (Charlebois),, et ensuite de l'autre (Renaud) justement parce que chaque cas est bien particulier.

     J'avais écrit à Renaud moi il y a quelques années, à la main.

     Bref. Je ne sais pas si ça lui a apporté quelquechose, je n'en sais rien.  je n'ai jamais eu deses nouvelles autrement que par manipulation, comme chacun à l'habitude de le faire, avec la complicité de Thomas Fersen.

      Je l'ai fait, comme je l'aurai fait pour n'importe qui.  Ca n'a donc aucune importance.

       J'avais pointé du doigt à l'époque le concernant, le fait que son frère, qui n'est au chanteur que l'ombre de ce dernier,  jouait un rôle dans le mal être de renaud, ce qui moi, me semblait une evidence.

       Pour cette même raison, d'ailleurs, on écoute dans cette émission sa maman. Mais nulle part, absolumnt on entend parler, de son paternel....

        Je ne sais pas, il ne vit peut être plus, mais même par le passé, de toute évidence, cette "parait il" culpabilité, relative au fait de gagner beaucoup d'argent, soit je peux le comprendre, avec un père pasteur.

      Mais enfin, un père pasteur, n'en reste pas moins un père. Et sur ce point, de toute évidence Renaud, a toujours eu un problème véritable.

       Je pense moi que son frère qui se dit si bien intentionné vis à vis de son frère Renaud sechan, est une forme de parasite, veritable,  qui mine de rien, prend toujours pla parole, ecrit des libvres plusieurs, sur lui....

        Et que s'il s'en écartait véritablement, ET QU'IL CESSE DE GAGNER DE L'ARGENT RELATIVEMENT AUS SOUFFRANCES DES SON FRERE QUI LUI A DU TALENT, il est tout à fait probable que renaud irait mieux de façon plus constante en tout cas.

     Que j'ai tenu ce discours deja, qui n'est pas nouveau, alors que je suis la seule, remonte à plusieurs années.

      Là, pour l'émission, on a recommencé à lui demander son point de  vue.

     Je cite "quand Dominique et lui ont decidé de se séparer, il y avait un appart au dessus de la closeraie des Lilas"...

     Soit. Si Renaud choisissait de vivre au dessus de son lieu de perdition, c'était son choix;

     Mais làoù l'on voit bien que le frangin y trouvait veritablemet son compte ainsi que sa copine soit dit en passant, c'es qu'il sont venus crechaer avec lui chez lui !

       Ha mais moi, perso, en temps que franf gine si j'avais eu une soeur alcoolique et qu'il soit envisagé  qu'elle deménage la dernière des choses que j'aurai faite aurait té d'aller habiter precisement, au dessus d'un bistraot ! franchement. Drôle de conception de l'entraide familiale si j'ose dire, franchement.

       Le coup de la copine qui lui lave son tee shirt, qu'il n'a pas changé depuis trois semaines, c'est limite qs'il n'a pas precisé qu'elle a bien fait attention de ne pas le reveiller, de son sommeil version "viande froide" je dois dire que je me suis retennue de verser une petite larmes, devant cette belle soeur si bien intentionnée non vraimnt je vou jure.

     Putain de bordel de merde, "les charognes".

     Voilà, à quoi, on a affaire.

       Mais attendez là, où franchement ça devient risible, c'est quand il explique, au sujet de la dualité, qui existe entre "mister renard" et "mister renaud" il dit textuellement la chose suivante. Vous pouvez vérifier.

      Je pense moi, que pour être franc (j'ose à peine imaginer ce que ce doit être quand il triche ou qu'il ment), les deux personnages, dont il est question, et que revendique Renaud par l'une de ses chansons,  sont en fait intimenent liées et extrêmement complices, la frontière entre les deux personnages etant particulièrement floues".

     Bon OK, je ne suis pas allée réécouter ce ne sont peut être pas ces mots précisement qu'il a dit, mais c'est ce qu'il m'a semblé vouloir exprimer...

     Et d'enchainer tenez vous bien, au sujet de Dominique, la mère de Lolita celle là m^ême qui est la femme de sa vie et la maman de Lolita, que je le cite: "je me demande même si dans son esprit, le flou artitique qui existait entre les deux personnages ne faisait pas son affaire".....

     Bon alors là, mesdames et messieurs, on applaudit bien fort, devant une telle langue de bois, parce que franchement comme on dit, "ça force le respect".

     Je lui conseille de se lancer dans la politique, version, "je nage en eau trouble", en principe l'adaptation, devrait se faire relativement facilement.

     Ce que je trouve absolument incroyable, moi c'est que ce discours, qui me révolte au plus haut point, tend à faire croire qu'il soit necessaire d'être dépravé pour être créatif, ce qui est abslument faux....

     

    Samedi 28 octobre 2016.

       Ces jours derniers, on apprenait que certains hummoristes, refusaient de venir en France, ou de collaborer, avec les humoristes canadiens, parce que certains plagient certains de leurs humoristes.

       Et oui, et bien, moi, qu'est ce que je dirai, alors.....

       Il ne se trouve pas un humoriste français, mais aussi canadien ou américain, qui ne soit venu depuis toutes ces années bouffer à mon râtelier, côté inspiration, je serai tentée de préciser, "si ça n'était que celà"....

       Non, infiniment plus inquiétant, psychologiquement en temps que plagia, carrément sur des jeux de mots, bien précis,  DONT J’ÉTAIS L'AUTEUR et avec l'entière complicité de mon coach, qui les leur transmettait et leur transmet encore....

       Comment je vis, ça ?

       J'ai toujours vécu ça, extrêmement mal, et je le vis toujours extrêmement mal, avec un sentiment de viol intellectuel permanent, dans l’indifférence générale.

       Et pou ceux qui se demandent pourquoi et à quel titre, je n'ai jamais pris la peine de monter sur scène, et d'être humoriste moi même, je répondrai que la raison d’état semble bien justifier  aux yeux de mon coach que ce sentiment de viol permanent, qu'il trouve lui légitime, ne semble pas lui poser le moindre problème de conscience, pas plus qu'il n'en pose, d'ailleurs aux humoristes, ou aux artistes qui en jouissent.... 
     
       Et comble de l'ironie,  ce connard "porte couilles", au Canada, qui  dirigeait ce festival de l'humour, JUSTE POUR RIRE....

      Soyez sans crainte, ça n'est pas demain la veille, que je risque d'en rire, moi, parce que jusqu'à preuve du contraire, et je l'ai encore appris à mes dépends, la semaine dernière, une muse jamais n'existe autrement, que par la reconnaissance, de l'artiste ou des artistes, qu'elle ait inspirés, ou qu'elle inspire,  encore aujourd'hui, quand à ma nature profonde,  celle d'humoriste et d'artiste, tout le monde dans le milieu médiatique, et le milieu artistique a tellement chié dessus, que j'ai le sentiment, que jamais je ne m'en relèverai.

    Lire la suite

  • AIVI, Association Internationale, contre le viol et l'inceste.

     AIVI


    Paris, le 10 juin 2015
     
    Nous vous informons que notre Assemble Générale aura lieu le :

     

    Samedi 27 juin 2014 de 10h à 12h30
    Maison des Association – 20 rue Edouard Pailleron – 75019 PARIS
    (Métro Jaurès ou Bolivar)


     

    Ordre du jour :

    • Présentation du bilan d’activité 2014
    • Présentation du bilan financier 2014
    • Questions diverses. 
    Les personnes n’ayant pas adhéré auront la possibilité de le faire sur place. Si vous ne pouvez vous déplacer, vous pouvez remettre votre adhésion avec la procuration que vous voudrez bien remplir et donner l’ensemble à la personne de votre choix qui vous représentera. Attention chaque personne présente peut détenir deux procurations au plus
     

    A l’issue de l’Assemblée Générale, un « pot » sera offert.

                                                              Isabelle AUBRY, présidente.

     (Je précise que je serai présente, en principe).

     Samedi 4 juillet 2015.

     Et bien non je n'y étais pas, c'est comme ça.

       Je viens d'aller voir leur site, pour aller aux nouvelles.

       Leur site a été refait, et je le trouve vraiment très fonctionnel. Je vous recommande de vous y inscrire, si le sujet vous interresse.

       Je m'y suis de nouveau inscrite, moi aussi, et je suis en attente de validation.

       J'ai vu qu'il y avait un forum. Je compte aller y participer si je le peux. J'ai en fait énormement de questions, et des questions que je ne souhaite poser qu'aux membres qui y sont eux aussi inscrits, pour les raisons qu'il n'est pas difficile de comprendre.

      Non pas relativement à ces questions en elles même, mais plutôt par respect pour les victimes, qui selon le fonctionnement du forum, ne peuvent être lues que par les inscrits.

       Je me pose des questions notamment, sur la relation que les victimes entretiennent avec le rire et l'humour, quand ces derniers traitent des crimes sexuels.

       Il m'est arrivé encore dernièrement, de me prendre le chou comme on dit, sur gloogle, il y a une quinzaine de jours, avec quelqu'un qui ne comprenait absolument pas qu'on puisse rire de la pédophilie.

       J'ai moi mes convictions sur le sujet, et je comprends fort bien que pour certaines victimes, il en soit ainsi.  Mais j'aimerai, moi que le sujet soit véritablement débattu, au sein des victimes elles même, parce que j'ai besoin moi de VOS LUMIERES , sur le sujet.

       En effet, quand on est, comme je dis souvent "dans le fond des abysses" sur le sujet, il est parfaitement cohérent qu'on ne parvienne pas à en rire et qu'on ne parvienne pas à accepter que d'autres en rient, et je suis mieux placée que quiconque pour le comprendre, puisque j'ai connu moi aussi ces passages là.

       Mais une fois sorties des abysses, est ce que statistiquement, cette intolérance au rire et à l'humour sur le sujet persiste, ou pas ?

     Voilà, le type de question, que je me pose, et qui pour moi est juste absolument fondamentale.

     Je précise que mon but n'a pas objectif de mettre qui que ce soit mal à l'aise, dans ce milieu, mais uniquement d'y voir plus clair.

     En ce qui concerne ma position sur le sujet je me dois de la préciser.

       Il m'est arrivé à moi, alors que je n'allais pas bien du tout, au début, quand j'avais commencé à écrire à Thomas Fersen, d'assister au "fou du Roi" à l'époque, alors que le tout premier disque que j'avais inspiré, dans la carrière de Thomas Fersen,  ("pièce montée des grands jours"),  Thomas etant l'invité de l'emission et moi dans le public, que Stéphane Guillon, subtile comme il est, et ne sachant à l'époque rigoureusement rien de mon histoire, fit un trait d'humour sur le sujet, qui aurait pu laisser croire bien des choses, sur le fait que la personne qui avait inspiré ce disque était une trauma sexuelle...

       Il se trouve que Stephane Guillon, est un humoriste que j'adirais, que j'aime toujours, et qui pratique un humour qui est parfaitement conforme à ce que j'aime.

       Moi, le fait qu'il ait mis (si j'ose m'exprimer ainsi), "le doigt" précisement sur le problème, m'avais absolument bluffée, et je dois dire alors que j'étais très loin d'être tirée d'affaire,  m'avait fait énormement de bien...

       Pour moi, c'était vraiment de façon parfaitement involontaire de sa part, puisqu'il ne savait pas, lui ! Comme si la merde que j'avais dans le cerveau, d'un seul coup, pouvait ainsi se trouver véritablement recyclée pour le bien de tous, y compris, donc, pas uniquement pour moi, mais bien pour tous ceux, ou celles qui étaint des traumas sexuels....

     Mais que moi j'ai resenti ce bienfait, à cette époque, et donc aujourd'hui encore, y repensant, est une chose.

     Mais comment moi, puis je effectivement,  en déduire qu'il en soit ainsi, pour d'autres traumas sexuels  ?

     Voilà, pour quelle raison je suis moi, en questionnement sur ce point.

        Quoi qu'il en soit, je précise cependant, que j'ai bien mon idée et que je me doute bien qu'on va surtout veiller, à n'autoriser personne à me répondre, pour la simple raison, que de façon objective je considère moi, que les traumas sexuels, doivent il me semble être considérés comme n'importe quel autres trauma, sur ce point et qu'il est donc souaitabled'en rire comme de n'importe quelle autre source de souffrance.

     Parce que, dans la realité, là où certains considérent que selon la formule consacrée "on ne peut pas rire de tout", la verité, c'est qu'on peut effectivement rire de tout, absolument tout, simplement il arrive qu'il faille prendre comme seul et unique exception, l'absolue immediateté.....

       Je veux dire par là, que quand arrive un fait d'une extrême gravité, et qu'un pays est en etat de choc, spontannement les cricaturistes, humiristes clowns en tout genre,  arrivent, et spotannement font ce que moi aussi je fais, c'est à dire geagissent avec leurs tripes et selon leur mode d'expression, passent à l'acte;

       Il faut bien comprendre que ça n'est pas de raison dont il est question, mais plutot de sirvie intellectuelle, pour le pas sombrer dans la folie du desespoir.

       Je me souviens fort bien moi de plusieurs faits d'actualité,  que je ne peux absolment pas reveler, j'ai mis, je crois deux heures à reagir.. J'ai dit à Thomas, "regarde ce que je viens d'écrire".

       Personne n'aurai accepté ce que j'avais fait, je l'ai envoyé à François Hollande, dans l'heure qui a suivi, on me faisait miroiter plus ou moins à l'époque, le fait d'être porte parole, ou rédacteur de je ne sais quoi, à l'Elysée, j'ai dit à François Hollande dans mon mail: "Enfin, merde, regardez, comment pouvez vous imaginer une seule seconde, que je puisse être moi même, donc authentique, quand vous voyez comment je fonctionne, pour digerer quelque chose d'aussi atroce"....

      Difficile en effet de mieux le démontrer. Difficile aussi, de contrer mes propos.

       Moi ma véritable nature, c'est d'écrire des conneries, pour faire rigoler la galerie, que voulez vous, "on ne se refait pas".  Et si le fait de rire de la pédophilie, du viol, ou de l'inceste, aide à bouger les consciences je n'en suis que plus ravie.

       Le sentiment que j'ai moi, sur le sujet, en dehors de toute relation avec mon histoire, ou des histoires d'autres patients ou patientes, c'est que précisement ça fait avancer la cause, parce qu'un père qui est coupable, par exemple, lui ne rira pas... Peut être, que sa victime qui est assise bien sagement sur le canapé, non plus me direz vous... Mais si elle jette un oeil, ou cherche du regard celui qui la viole régulièrement dans son lit, pour voir comment il reagit, par contre il est m^me plutot envisgeabl que ça puisse debloquer des choses.

       Parce que absolument toutes les victimes de viols, d'incestes, etc, savent pertinamment que nous sommes absolument tous du côté des victimes....Elles en sont absolument persuadées, enfin j'ose l'espérer. Bon et bien si elle en doutent alors, je le précise. ET ainsi, elle ne peuvent que s'en trouvées confortées.  Voilà quel est mon sentiment sur le sujet;

      A présent je conçois parfaitement qu'il est envisageable que tout le monde ne pense pas comme moi, et je ne demande moi qu'à ouvrir le debat comme dit au debut de mon article.

     

     Mardi 18 août 2015.

     

     Samedi 22 août 2015.

       Je trouve que c'est une bonne idée pour un opérateur téléphonique, de parrainner l'association AIVI, si l'on considère d'une part que moi je me suis soignée beaucoup en utilisant internet, et d'autre part de façon plus générale, à quel point la parole est thérapeutique.  Ce qui serait bien, ça serait que cette idée "fasse des petits".

     

     Mercredi 4 novembre 2015.

     GROUPES DE PAROLES AIVI.

    http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/changez-leur-vie

     

     

     Lundi 30 novembre 2015.


    On y est presque ! 88% de notre budget est collecté ! Plus que 4 jours et 1043 euros pour financer l'ouverture de deux nouveaux groupes de parole AIVI à Nantes et à Bordeaux !

    Grâce à 175 contributeurs,  nous avons récolté 7657 euros pour notre opération "Changez leur vie". Un grand merci à eux.

    Il nous reste 4 jours pour rassembler les 1043 euros manquants sinon nous perdons tout.

    Alors voici ce que vous pouvez faire pour nous aider :

    Vous pouvez donner très simplement en un clic en vous rendant sur la page de la collecte : http://www.kisskissbankbank.com/changez-leur-vie . Les dons commencent à partir de 5€, et chaque don quel que soit son montant ouvrira la porte d'un groupe à une ou plusieurs personnes. En plus votre aide est déductible de vos impôts à 66% (vous recevrez un cerfa de reçu de don) et une ou plusieurs contreparties selon votre choix.

    Aider les victimes est un acte citoyen, les actes que nous posons aujourd’hui, créent la société de demain, alors participez à cette collecte, et surtout partagez avec tout votre entourage.

    Convaincre votre entourage est la clé de notre succès car nous devons être nombreux. Voici un petit texte type que vous pouvez personnaliser et partager autour de vous :

    "Bonjour,

    Je viens de participer au  projet "Changer leur vie !" et je le partage avec toi car il me touche particulièrement parce que je
    - suis moi-même victime / survivant(e) / proche d’une victime
    - travaille auprès de victimes
    - me sens concerné par la protection des enfants contre toutes les violences physiques, émotionnelles, sexuelles, psychologiques
    - je suis adhérent d'AIVI
    - je suis bénévole chez AIVI
    - ...

    Je serais touché(e) que tu participe en faisant un don et en partageant autour de toi. Pour participer clique ici : http://www.kisskissbankbank.com/changez-leur-vie

    Merci de ton soutien.

    Votre signature"


    Plus nous serons nombreux, plus nous aurons de chance de réussir ce défi. Si dans 4 jours l’objectif de la collecte n’est pas atteint, AIVI ne touchera aucun argent et ne pourra pas faire aboutir ce projet.

    Nous avons vraiment besoin de vous, alors merci d’être là !

    A bientôt.

    Isabelle Aubry, survivante, présidente d’AIVI.

     

    Lundi 4 janvier 2015.

     l'assiciation a besoin de sous, oui, je sais, "comme les autres", mais AIVI, c'est pas pareil, c'est plus important, encore.

    http://aivi.org/inscrivez-vous-adherez.html

     

    Mercredi 13 janvier 2016.

    AIVI recrute.

    http://aivi.org/nous-rejoindre.html

     

     Dimanche 6 mars 2016.

     

    Vendredi 3 février 2017.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-interieure/francois-fillon-pedocriminalite-et-la-polisse.html

    Mardi 28 novembre 2017.

    https://aivi.org/

      Je vois que l'association a bien grandi, et que le nombre de groupes de paroles, à triplé, quasiment.

      Je sais que les juges, et le milieu juridique, a besoin, d'améliorer leur formation, sur ce sujet.

      Comme je sais qu'au sein de l'association, des professionnels, forment les bénévoles, pour tenir les groupes de paroles en région, peut être serait il possible, que ce soit eux, qui forment les juristes, ou completent leurs formations ?

     Les groupes de parole,sont sur le portail, à droite, avec l'agenda.

      Ils ont besoin d'argent, pour pouvoir dispenser les formations dont je viens de parler, de telle sorte qu'il y ait plus de groupes de parole, encore.

    Lire la suite

  • L'Europe et la Justice.

    http://www.france2.fr/emissions/toute-une-histoire

     S'il est un point où l'Europe est absolument d'une importance indeniable c'est bien du côté de la Justice;

     Que cette prise de conscience ait deja eu lieu en haut lieu, est une évidence via INTERPOL.

       Mais chacun sait que les truands eux ont toujours un point d'avance sur nous... Enfin, "le croient ils".... Aujourd'hui personne ne peut nier que ce soit une absolue evidence qu'il soit necessaire ue la cooperation entre les etats d'Europe s'intensifie.

     Et il n'y a guère que le Font National, qui soit assez stupide pour considérer la France ne regardant que son nombril, alors que bon nombre des problèmes que nous rencontrons doivent trouver leur solutionnement au sein de l'Europe ainsi qu'au sein de structure plus lointaines encore, comme l'OTAN ou bien l'ONU.

    Lire la suite

  • Lutte contre la delinquence sexuelle, pédophilie, viols, attouchements, proxénetisme, incestes.

    http://www.dailymotion.com/video/x2c2nu5_procureur-et-propedophile_school

    http://lelab.europe1.fr/Pour-l-UMP-le-meeting-reunissant-Nicolas-Sarkozy-et-George-Tron-renvoye-aux-assises-pour-viol-ne-pose-pas-de-probleme-22294

     
    Information Wanted Pedo 21/04/2015
    #WantedPedo   #FêtesPédocriminelles   #AliceDay   #GirlLoveDay   #DéviancesSexuelles www.wanted-pedo.com
    Samedi 25 Avril, les pédocriminels vont célébrer la journée internationale « Alice Day », fêtant ainsi leurs déviances sexuelles envers de très jeunes filles. Pendentifs, bracelets et bougies rose allumées aux fenêtres, tout cela existe bel et bien !
    Retour sur la naissance de cette journée pro-pédocriminels appelée « Alice Day » ou « Girl Love Day ».
     
    Cette date symbolise la rencontre entre Charles Dodgson plus connu sous le pseudonyme de Lewis Carroll et la très jeune Alice Liddell, et l’attirance des hommes envers les fillettes et symbolisée par un petit cœur dans un grand cœur (voir photos).

    Cette rencontre en 1862 inspira Lewis Caroll d’écrire « Alice in the Wonderland » publié en 1865.
    En effet, professeur et écrivain, Lewis Caroll était ni plus ni moins qu’un pédocriminel attiré par la jeune Alice (10 ans) ainsi que ses frères et sœurs et ne s’en cachait pas.
     
    Ce livre qui sera des années plus tard exploité par Walt Disney (entre autres) et qui donnera le très suggestif dessin animé « Alice aux pays des merveilles » qui connaîtra un succès énorme jusqu’à nos jours.
     
    Restons vigilants sur ce genre de pratiques, chaque année les pédocriminels s’accaparent trois jours pour célébrer leurs actes immondes envers les enfants.

    * 21 Juin Boy Love Day (Attirance envers les jeunes garçons)

    * 22 Décembre Child Lover Day (Attirance envers les jeunes garçons et fillettes)

    * 25 Avril Alice Day (Attirance envers les fillettes)

    Nous ne laisserons plus rien passer, nous ne laisserons plus faire.
    Quand la peur change de camp.
    Honneur, Force & Courage,
    L’équipe Wanted Pedo.
     
       C'est peut être pour cette raison que de façon inconsciente, cette histoire m'a toujours foutu une peur bleu, ainsi qu'à mes filles, soit dit en passant.
     
       Moi, je demande aux autorités compétantes, dans chaque pays, de poursuivre pénalement chaque personne, qui fait la promotion du viol, de la pédophilie, en général, et de ces journées en particulier.
     
       (Je suis désolée pour le visuel, je ne peux pas le poser techniquement encore).
     
       Et pendant que j'y pense, je voudrai dire un mot sur la série "Broadchurch", dont j'ai regardé quelques épisodes, quand j'ai pu, et la fin, hier soir.
     
     
     Dés le début, j'ai adoré cette série anglaise.
     
       Pas uniquement parce qu'elle parle de pédophilie, mais bien parce que parlant de ce sujet, les profils des différents protagonistes me semblent véritablement justes, dans leur subtilité.
     En effet j'ai regardé aussi le documentaire qui a suivi, et quand le réalisateur se demande pour quelle raison un tel succès, c'est assez simple...
     
       Son intention dès la base consistait non pas à rechercher le succes systemtiquement, mais bien plus encore, à faire une série qui soit efficace sur le sujet. C'est à dire, une série qui soit susceptible de réveler à quel point les relations humaines, sont complexes, et que quand un enfant se retrouve être la victime de crimes aussi odieux, tomber dans la caricature en incriminant la terre entière ou trouver de faux coupables ou que sais je n'apporte pas grand chose....
     
       Les sentiments de l'entourage des familles, des suspects, des retombées, des  entrelacements, avec certains passés de certaines personnes, et leurs conséquences, ont été rendus  et developpés avec une grande subtilité, et une grande intelligence.
     
       J'ai trouvé notamment particulièrement interpellant, les scènes qui montre le couple criminel, dont l'homme ne peut jouir qu'au seuil de la mort ou du fait, d'être sur le point de la donner, y compris éventuellement, à sa propre compagne.....
     
     Je lisais je ne sais plus où, que le SM, était plutot "mal vu".... Oui effectivement... SM "soft", pourquoi pas... Mais où se trouve la lisière du bois où sommeille le loup ?
     
       Qu'il existe une relation plus qu'évidente, entre l'orgasme, que ce soit chez l'Homme ou chez la Femme, avec la mort, est assez logique, si l'on considère que l'orgasme est une forme de  pulsion de Vie au sens le plus merveilleux et le plus extrême.....
     
       Mais que le versant MORT lui, avec pour préambule le plaisir de dominer, dans le seul but de faire souffrir, soit ainsi omniprésent, au point que de le fantasmer ne suffise pas, reléve pour moi, strictement de la pathologie mentale.....   
     
       Pour information, il y a quelques années, j'avais été hospitalisée à l'HP de saint Etienne du Rouvray, on m'avait "balladée" de service en service, pendant plusieurs jours, pour que je me retrouve avec certaines personnes, et que je fasse certains ecoupements avec certains projet que j'ai encore notamment les maisons trangénérationnelles.
     
       Et parmi ces personnes j'avais eu l'occasion de discuter avec l'une d'elle qui viviat avec un mari  violent. sa mère, qui était aussi une femme battue, lui avait offert "50 nuances de gris"....
     CQFD.
     
       Elle ressembait à cette actrice, qui jouait le rôle de cette femme du couple dont je viens de parler.
     
     
     
     
     Samedi 9 mai 2015.
     
     Une nouvelle affaire de pédophilie, cette fois, dans un centre équestre.
     
     
     Je comprends parfaitement la maire du village. Et je trouve scandaleux, que personne ne l'ait empêché d'exercer. Mais il n'ya pas necessirement manquement  au niveau judiciare puisque la loi ne prevoyait pas encore que les mairies soient avisées en  cas  de condamnation.
     
     Avec le cas qui s'est produit dernièrement  dans l'education nationale, la ministre de la Justice et celle de l'enseignement ont prévu, qu'il en soit desormais tout autrement.
     
     Je pose le lien.
     
     
     
     Jeudi 25 juin 2015.
     
     Très bonne nouvelle.
     
     J'en profite pour indiquer qu'en début l'apres midi il  y a une émission speciale au sujet de la pédophilie très importante, puisqu'il démontre par l'exemple, la relation qui existe entre le phénomène "mentior" et la pédophilie.
     En effet un pedophile est toujours quasiment un pervers manipulateur qui occupe la place de mentor, vis à vis de sa future victime.
     
     
    Dimanche 13 septembre 2015.
     
     
     
     
     Lundi 2 novembre 2015.
     
     Je rajoute ici un lien, d'un autre article que j'avais redigé.
     
     
      Je reviens d'aller lire, un peu, sur le site, AIVI.
     
     Il apparait, selon les témoignages, que la Suisse, soit particulièrement en retard, sur le sujet.
     
     
     
    Lundi 9 novembre 2015.
     
     Je suis en train de lire des témoignages, sur le site AIVI.
     
     Quand les victimes portent plainte, elle doivent payer.
     
     Certes il y a l'aide juridictionnelle. Mais encore faut il, que la vitime, elle, puisse assumer, ls frains annexes, qui visiblement, n'en font pas partie.
     
      Ne serait il pas logique, quand on porte plainte, et pas uniquement, pour un crime de viol, ou de pedophilie, que le coupable, s'il est condamné, paie systemtiquement, les frais occasionnés, par la plainte deposée, par la victime ?
     
     Oui, enfin, moi, c'est ce qui me semblerait logique.
     
      Je trouve absolument indécent, moi, de penser qu'en plus du traumatisme du viol, une femme soit obligée de prendre sur l'argent du ménage, pour obtenir réparation, c'est juste profondement immoral.....
     
        Mais qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit.
     
     Il est normal que les avocats soient remunérés, simplement les coupables devraient casquer, plus systèmatiquement, quand ils ont été reconnus comme tels, ça me semblerait logique.
     
     Pour ce qui concerne le problème de certains avocats, qui ne semblent pas très efficaces, moi, je conseillerai d 'aller voir les chiennes de garde.
     
     
     
    Mardi17 novembre 2015.
     
     Je viens de lire un temoignage, sur le site AIVI.
     
     Il s'agit d'un garçon, quia été violé, par sa cousine, qui était elle, une jeune fille.
     
    Oui, vous avez bien lu.
     
     
     Je pose mon commentaire ici, parce qu'il est trop long pour le poser dessous. lisez bien les autres commentaires, qui sont tout à fait pertinants.
     Merci, pour ce témoignage, tout à fait éloquent.

     Et oui, c'est bien d'un viol, dont il est question, puisque par définition, il y a manipulation, comme le font souvent et les pédophiles, et incestueux.

     Cette manipulation, s'opère, des l'instant, qu'il existe une relative différence d'âge.

     Un père, sur sa fille, ou son fils.

     Un ami de la famille, etc,  la méthode, consiste à tenir des propos, "rassurants", pour induire la victime dans une relation, qui passe pour bien faisante et positive.

      Comme c'est dans ce cas un pervers manipulateur, il ou elle détecte les proies plus facilement, en amont.
     ainsi, un enfant, qui est en carence affective, et en quête d'Amour, parce que ses parents ne vont pas bien, ou bien sont trop occupés, est plus en danger, face à eux.
     
      Un enfant "profil zèbre", avec une sensibilité plus forte, ou une empathie, plus développée, est perçu, aussi, comme une proie plus tentante et plus abordable, puisqu'il suffit de lui montrer de l’intérêt.

      Pour ce cas en particulier, visiblement, son ex, reste attachée à lui,et au moment où j’écris ces mots, j'espère qu'ils sont de nouveau ensembles.

      Ce qu'il ne parvient pas à faire, c'est de nouer des relations avec les femmes, qui soient autres que sexuelles.

      Et bien c'est un défit, auquel il doit bosser, avec le psy, ça s’appelle l'Amitié.

     Oui, je sais, certain n'y croient pas. Moi, si.....

     

     Lundi 11 Janvier 2016.

     Un article interressant sur le sujet, c'est à dire, des propos, sur le problème, au niveau international.

    http://www.levif.be/actualite/belgique/ceux-qui-veulent-culturaliser-l-intimidation-sexuelle-et-le-viol-defendent-un-autre-agenda/article-opinion-448583.html?utm_source=Newsletter-11/01/2016&utm_medium=Email&utm_campaign=Newsletter-RNBAVULV&M_BT=11745887812639

        Quand il est dit, que la situation, internationale, face à ce terrible probleme, est de plus en plus inquietante, moi, je ne suis pas vraiment d'accord, mais je m'en explique.

        Loin de moi, le desir de mettre en doute, le travail des femmes, qui ont enquêté, sur le sujet? bien au contraire, je les remercie,  pour leur travail.

       Mais ce que tout le monde refuse de voir, reside, dans le fait, que comparativement, à la situation, il y a 20 ans ou 30 ans, il n'existe aucun moyen de l'affirmer, puisqu'une agression sexuelle, ou un viol, ne peut être compatablisé, qu si la plainte est déposée.

       Ors,  on sait tous, (et je sais de quoi je parle), qu'un enfant violé, ne parlera que s'il se trouve en confiance, et encore......

       Quand aux femmes qui se font violer, si un chiffre avait été avancé, il y a quelques années, qui considerait que sur 10 femmes violées, seules 3 portaient plainte, là, encore, difficile, d'une part, de l'affirmer,  ni de pouvoir comparer, puisque l'augmentation des plaintes, est due, il me semble, plus, parce que a prise de conscience, est supperieure, et que donc, les femmes, aujourd'hui, portent pleinte, plus que par le passé.

     Alors, que faire ?

     Pour celles qui ont été victimes, porter plainte, y compris, si vous habitez un pays, oùvous soupçonnez, que ça ne donnera rien, il importe, de porter plainte.

       Pourquoi, votre agresseur, lui, doit savoir, que ce qu''il a commis EST UN CRIME,  si vous allez dans un commissariat, et que l'on refuse, de prendre votre plainte, vous ne dites rien, et vous revenez avec quelqu'un qui est assermenté, et qui vous croit, pour ensuite, qu'il puisse temoigner, du fait, qu'on ait refusé de prendre votre plainte.

       Si c'est impossible, alors, rédigez un pli recommandé et pas une lettre recommandée, un pli, pour que personne ne puisse prétendre que l'enveloppe était vide, et expliquez, ce qui vous est arrivé.

       J'ai lu, dans les commentaires, quelqu'un, qui trouvait légitime qu'une plainte déposée en retard, rende cette dernière irrecevable. Dommage, ça prouve juste une parfaite meconnaissance du sujet.

      En effet, une fois violée, un enfant, ou une femme, est tellement traumatisé, par le viol, qu'il n'ose plus rien dire, écrasé par la honte, et la culpabilité, "pourquoi moi ?"... Qu'est ce que j'avais fait de mal, pour que ça m'arrive ?"

     D'où le reflexe de prendre des douches intimes interminables, pour se laver.... Reflexe, qu'il faut éviter, parce que c'est là, que se trouvent les preuves, il faut être entouré, et passer des tests, la gendarmerie, fait le necessaire, puis que la prise en charge, soit faite.

     C'est pourquoi,  dans la mesure du possible, il est préférable de porter plainte aussitôt.

     Pourquoi, est ce necessaire de porter plainte ?

     Pour soi même, et l'image que l'on a de soi.

       Personne, jamais, quelque soit l'age que l'on ait, ne doit être considéré comme un objet, sensé satisfaire les pulsions sexuelles, de qui que ce soit, sans être véritablement consentant(e).

     En portant plainte, quelque soit l'issue du jugement, vous aurez de vous, l'image d'une victime qui a refusé d'être assassinnée, et qui a demandé Justice, et donc, une fois passée par le satut de victime, le fait d'avoir porté plainte, plus encore, que le résultat, fait de vous, une survivante, au moins en partie, PUISQUE VOUS AVEZ EU LE COURAGE DE FAIRE FACE ET DEMANDER REPARATION.

     Pour les victimes futures..... Et oui, on n'y pense pas, mais un violeur, ou un père incestueux généralement,  n'a aucune raison de se remettre en question, si personne ne l'a remis en question.

      Si la victime se sent incapable de porter plainte, au début, un alternative peut être proposée, qui consiste à faire faire des prélèvements, par une équipe proposée, par la police, et que les echantillons soient congelés. Ainsi, la victime peut elle décider de se garder la possibilité de porter plainte plus tard, quand elle se sentira plus forte.

      Le fait de porter plainte,  et qu'il y ait condamnation ou pas, ne peut en aucune façon suffire à ce que la victime soit considérée comme "réparée".

       Bien au contraire... Le travail de reconstruction peut être long, et généralement difficile, mais on y arrive, j'en suis la preuve vivante, et nous sommes de plus en plus nombreux(ses), à y être parvenu(e)s.

      Ce que beaucoup ignorent, réside dans le fait qu'à traumatisme égal, les conséquences psychologiques, et les dégats occasionnés, sont d'une part, d'une extrême gravité,  mais surtout, le sont de façon très diverses, selon l'âge de la victime, mais aussi, selon le cheminement personnel, et je dirai même, l'histoire familiale de chaque victime....

      En conséquence, il n'y a qu'un vrai travail thérapeutique, qui peut parvenir à guerrir, de façon efficace, plus tôt il est entamé, moins graves seront les sequelles.

     Quand au coupables, ou les coupables, il n'y a guère que leur mort naturelle, qui peut se substituer au fait, qu'il ou ils aient été  jugés et condamnés réellement, sinon, envers eux, la plaie, restera béante de façon continuelle.
     
     2 Août 2018.
     
    La loi contre les violences sexuelles et sexistes définitivement adoptée, loin de ses ambitions initiales.
     

    https://www.franceinter.fr/justice/la-loi-contre-les-violences-sexuelles-et-sexistes-definitivement-adoptee-loin-de-ses-ambitions-initiales

       Une intervention, ce matin, tout à fait passionnante, sur le sjet, fût celle de Murielle samona, sur France Inter, qui travaille, en temps que psychanaliste, sur le sujet, par l'intermediaire de l'association "memoire traumatique et victimologie".

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-02-aout-2018

    https://www.memoiretraumatique.org/

    26 fevrier 2019.

     29 juillet 2019.

     Viols de religieuses.

    https://www.closermag.fr/vecu/faits-divers/temoignage-au-carmel-un-pretre-m-a-violee-j-ai-porte-plainte-et-quitte-les-ordre-992807?fbclid=IwAR1haN4KQUyGtQOJSrLmJSDOw9Dgav12xrERpJ2YZV8tbbBFt8dxchahclM

    6 Aout 2019.

    Elle l'a bien cherché.

     15 Août 2019.

     On dirait, decidement, que pas un secteur de la société, ne serait epargnée par le phénomène, qui veut que partout où la réussite sociale,  avec la hausse de leurs revenus, les personnes souvent des hommes, puisque ce sont encore eux, qui ont le plus les pouvoirs, trouvent légitime d'en abuser, vis à vis des femmes.

     Je repose, le cas de Trump, qui est éloquant.

    https://www.20minutes.fr/monde/1938627-20161008-quand-star-pouvez-attraper-chatte-enregistrement-ultra-vulgaire-va-couler-trump?fbclid=IwAR36GA-RFEy8KpjHbuWeBNPgx8I-eseH0O3UxnOhHOFl8YbQojpleJWodIc

     Il est légitime, ou plutot, compréhensible, que le pouvoir fascine, et qu'il fascine, au point que quelquefois, certains ou certaines, commettent l'irreparable, c'est à dire, ceder, à la pression, qui voudrait, qu'on cede à certaines avances,  qu'on appelait, jadis, "promotion, canapé"...

     L'expression, n'est plus usitée, désormais, mais je serai curieuse, d'apprendre, quelle perception, un homme, ou une femme, doit a voir, de certaines relations, qu'elles, ont consenties, "contre leur volonté", parce que la solitude, et le sentiment d'impuissance, ont eu pour conséquence, il y a quelques années, quelques décennies,  plus souvent, encore, bien avant, l'ère "metoo", elle ont pensé, "je vais ceder, uis ensuite, il me foutra la paix, et je ne serai plus ennuyée....

     Je trouve ce sentiment de viol, par harcelement,  sous a  emprise ierarchique, en quelque sorte, absolument revoltant, au point de me donner envied e vomir....

     Ce matin, on apprenait que Placido Domingo, lui aussi, s'en serait rendu coupable....

     Je suis absolument consternée.

    https://www.lemonde.fr/international/article/2019/08/13/le-celebre-chanteur-d-opera-placido-domingo-accuse-de-harcelement-sexuel_5499163_3210.html

    Aucune sphère de la société, vraiment, n'est épargnée, qui plus est, artistique....

     Alors, quoi , la danse, on en est où ?

     Le sport, on en est où ?

     Est ce qu'il va falloir "compter les points".

     Théatre, One point.

     Chant, One point.

    Cinéma ???? ME TOO....

      Ca n'en finit pas.

     Alors, certains prétendront, "mais enfin, il y a prescription, ça fait trente ans"....

     Ben, oui, c'est sûr.

     Pour moi, au sujet des anciens dossiers, il existe une chose à faire, qui va ainsi, mettre tout le monde d'accord.

     Que toutes celles, qui ont eu à subir, ce type de comportement, aillent véritablement, non pas porter plainte necessairement, parce que statitiquement, ça ne donnerait rien.

     Mais simplement, "écrire au procureur de la République".

     Parce que ce que les non traumtisés ne savent pas, et ne comprennent pas, réside dans le fait que celles qui aujourdhui, prétendent avoir été harcelées, ou violées, à certaines époques de leur vie, elles ont un dossier médical.

      Et dans ce dossier médical, y compris les dossiers psy, par exemple, quand il y a eu psychothérapeie, ou consultation, d'un psychiatre, mais surtout prescription d' anxiolytiques, ou antidépresseurs, dans l'historique de chacune, de ces "prétendues victimes", ces dossieers médicaux, peuvent parfaitement étayer leurs dires, et leurs accusations.

     D'autre part, le prétendu violeur, je dis prétendu, parce qu'il peut arriver qu'il y ait affabulations, ces prétendus violeurs, disais je, par recoupement, dans l'hypothèse, où les faits tendent à passer pour parfaitement plausibles, peuvent être accusés, par d'autres victimes, qui auraient subi, elles aussi, les mêmes actes de viols, ou de simples harcelement, qui peut mener, jusqu'au suicide....

     C'est pour cette raison, qu'il est extrêmement important, quand ce type de traumatisme s'est produit, au cours de votre vie, et que vous avez aussi, en plus, quelquefois des témoignages de parents, ou d'amis intimes, à qui vous vous étiez confiée, à cette époque, et les certificats médicaux, il est extrêmement important, de les rendre non pas publics, (surtout pas)mais d'en avertir le procureur...

     Pourquoi, le faire, si statistiquement, ça n'a que peu de chances, d'arriver à le condamner ?

     Par solidarité féminine, mesdames... PAR SOLIDARITE FEMININE...

     Alors, certains des hommes, diront, "mais enfin, n'importe qui, peut témoigner, de n'importe quoi, alors"...

     Ha, oui, c'est sûr, c'est un risque à courir...

     Sauf, que seul le procureur de la République, lui, et les juges, auront acces à l'ensemble, afin de faire une véritable synthèse, afin de déterminer s'il s'agit, de ce qu'on lui reproche, OU PAS.

     En d'autres termes, s'il arrive accidentelement, que certains règlements de compte, soient échafaudés, pour tenter de nuire à un homme, la non répétition de l'accusation, et le nombre limité, de plaignantes, plairderont inévittablement, en faveur de l'accusé...

     Car oui, les affabulations, ça existe aussi.

     Un cas classique....

     Un divorce se passe mal... La maman, tente de manipuler un des enfants, pour faire passer le père, pour un pervers, ou un pédophile.

     Les psychologues et les juges, aux affaire familiales, connaissent ces situations,  et au bout de quelques mois, généralement finissent dans la très grande majorité des cas, à demêler, le vrai du faux... Parce qu'un enfant manipulé, par un des parents, c'est détectable, et le phénomène, relativement bien connu.

    Ainsi, de cette façon, pareillement, dans l'hypothèse, où ces accusations seraient non fondées, ou le fruit de manipulations, de la même façon le soupçonné de viols, ou d'attouchements,   serait disculpé.

     Je demande depuis des années, que soit mis sur pied, un fichier de harceleurs..... C'est hyper important, parce que certains sévissent, dans le milieu du travail, (dont des hommes, sont aussi victimes, je précise, parce que le harcelement, n'est pas toujours à connotation sexuelle), et les victimes trainent ça, leur ve entière. 

     Pour ce qui concerne l'affaire Jeffrey Epstein.

     Pour moi, ce qui importe, desormais, reside, dans le fait, que l'affaire soit jugée, exatment, comme s'il etait encore en vie, sans la moindre modification.

     Il semble, que ce soit, ce que les juges americains, aient l'intention, de faire.

     J'ai vu, que lassociation, "la parole libérée", avant hier, faisait, un parallèle, avec l'affaire Dutroux.

    https://www.laparoleliberee.fr/

     Je vois, sur leur page d'accueil, que quelqu'un, a fait pression, sur youtube, donc, google, pour supprimer, une video, SURTOUT LAISSEZ TEL QUEL....

     En effet, n'est il pas interpellant, d'observer, qu'une des plus importantes multinationales, des fameux GAFA, qui pratique allegrement, le raket, partout, dans le monde, se rende complice, ainsi,  du crime, que ce soit pour couvrir, des prêtres pedophiles, ou que ce soit, pour autre chose...

     J'entendais, aux infos, sur France Inter, ce matin, à quel point, l'endoctrinement psychologique, ne se faisait pus quasiment, que par youtube,  dans les milieux fascistes, au Brésil, derriere bolsonaro.

     Comme quoi, trump, est "du bon, côté".

     Je reviendrai sur l'ubérisation, et les gafas.

     15 Aout 2019.

    https://amp.lefigaro.fr/flash-actu/agressions-sexuelles-sur-mineurs-des-centaines-de-nouvelles-plaintes-a-new-york-20190814?fbclid=IwAR3568Iwg88M_HnCHAP63QFnJQjhZ_eXNZaXwzBKkEhe7Jme-JXOVY5brck

    Affaire Epstein : les 3 éléments qui relient le dossier à la France.

    https://www.lejdd.fr/International/affaire-epstein-les-3-elements-qui-relient-le-dossier-a-la-france-3913912

    23 Août 2019.

    https://www.elle.fr/Societe/News/Orne-un-medecin-condamne-pour-detention-d-images-pedophiles-2290048

    Je suppose, que certains vont trouver, et je les comprends, qu'il s'en tire plutôt bien, non ?

     C'est mon sentiment, aussi.

     Le problème en vérité, est gravissime et met en avant différents points.

     D'une part, est ce criminel, de détenir de telles images ? Si je pose la question, c'est qu'objectivement, il est vrai que c'est moins grave que de subir un acte pédophile, c'est à dire, un viol, physiquement.

      Mais la réponse est OUI, parce que si personne ne portait attention, et ne téléchargeait ces images pornographiques, le phénomène n'existerait pas.

      Ce dernier est d'autant plus grave, qu'il porte une très grave atteinte, aux enfants eux même, qui quand ils l'apprennent, se sentent violés, dans leur intimité.

       Pour le cas d'un médecin, comme c'est le cas pour n'importe quel mentor affectif, comme dans le cas d'un prêtre ou d'un educateur, je considére que la peine devrait être plus lourde, parce que précisément, on leur confie nos enfants, en toute confiance....

      D'autre part, c'est le corps médical dans son ensemble, qui est souillé, et qui alors interroge la confiance, vis à vis du médecin, ou plus précisément, du chirurgien ou de toute personne, intervenant, dans le cadre chirurgical.

      Dans la cas présent, et on peut élargir, à tous soupçons dans le cadre chirurgical, le problème viendrait alors du fait que les victimes elles, n'ont pas porté plainte, ce qui ne plaide pas à charge, de l'accusé.

      Mais la question, que je me suis posée, et je ne dois pas être la seule,  c'est "mais comment, ont ils su".

     Certains pensent peut être que  les enfants ou les femmes, quand il s'agit de femmes, qui subissent des actes de viols, ou d'attouchements, pendant  qu'ls sont anesthesiés, le traumatisme n'existerait pas...

     Je n'en crois pas un mot.

     Qui que ce soit, mal intentionné, qui intervient sur le corps d'un patient pendant son anesthésie, pour l de mauvaises raisons, LE COPS L'ENREGISTRE, et ça se trouve alors, sur le disque dur de sa conscience....Avec les ravages, psychosomatiques, qui suivent.

     Comme pour des raisons indenpendantes  de ce contexte de viol, certaines opérations qui se déroulent mal, peuvent elles aussi, dans un contexte bien moindre, laisser aussi une trace traumatique.

     C'est vous dire, là, à quel point, on entre dans un sujet, d'une grande difficulté, pour juger quel a été le nombre de victimes, lesquelles ont des doutes, des souvenirs d'ondes négatives, peut être , je ne sais pas, d'énormes zones d'ombres, planent desormais sur la totalité de la patientèle, en tout cas, et ça, ça n'est pas du blabla.

     Alors, comment faire ?

     Personnellement, si j'étais dans ce cas, je prendrais contact avec la gendarmerie, pour sa voir, si en temps que patiente, un de mes enfants  serait noté, ou aurait été photographié, par ce malade mental.

     Ensuite, dans la négative, aucune raison de s'inquieter, outre mesure.

     Dans l'hypothèse, où ça serait le cas, c'est une autre histoire. je pense, que le provbleme, alors, est suffisemment granve, pour qu'une association, soit crée, peut être ? 

     Oui, je sais, "encore une association, contre le viol, et la pédophilie"... C'est que le contexte medical, est bien particulier. Comme il s'agit, d'une zone geographique, particuliere, un groupe de paroels, peut être, serait preferble, des que l'ampleur du probleme, sera mis en évidence.

    25 Août 2019.

    HURRICAN kill the pédophile.

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/385517399013840/

     02 Septembre 2019.

     "Ca commence aujourd'hui",  parce qu'on a tous besoin d'identifications.

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/390445811854332/

     J'aborde notamment, ce matin, le delicat question, qui est la suivante:

     " Un ou une traumatisée sexuelle, doit il ou pas, rencontrer son bourreau ?

     Généralement, les psys le deconseillent, et je suis, sur ce point, parfaitement d'accord.

     Cependant, il faut veiller, à ne pas jeter le bébéavec l'eau du bain? et simplement, avoir l'oeil, pour parvenir à determiner, ce qui justifie, de la part, de la victime, un tel desir.

     En effet,  il peut s'agit aussi, simplment, pour lui, ou elle, guidé(e), par son instinct, de chercher la confrontation d'un regard,  d'observer si le bourreau à perdu effectivement, son ascendance, sur la victime...

     De façon générale, cette decision, enfin, je le recommande, doit faire l'object, d'une vraie negociation, avec le psy, et que la victime, soit bien sûr, accompagné, par quelqu'un, de tres proche, et surtout, quelqu'un, qui ne soit en aucune façon, dans un desir de vengeance, ou pour de mauvaises raisons.

     Il ne faut pardre de vue, qu'un violeur, à des tres rares excem ptions, pres, est quasiment toujours, un pervers manipulateur, et qu'à ce titre, il n'aurait aucun scrupule à bisser les yeux, et jouer, à l'agneau, alors, qu'en realité, ses regrets, ou excuses, ne seraient que des postures, sesnsées endormir, la victime, qui viendrait chercher une forme de compromis, pour parvenir à ne plus souffrir.

     Des fait s'en rapprochant, comme dans le cas de de Villiers,  (même si, dans ce cas, le père n'était pas le violeur, je le précise),  ont démontré que des excuses, peuvent en réalité démontrer,  que ça peut n'être qu'une posture, donnant l'apparence juridique, de "Justice réparatrice",  formule, à laquelle, je mets personnellement, beaucoup d'espoir, mais qui demande comme le precise les chercheurs qui bossent sur ce sujet,  enormement de precautions...

     Je rappelle, que l'objectif à atteindre,  consiste pour la victime, à ne plus souffrir de son traumatisme, d'une part, mais aussi de façon équivalente, à ce que son bourreau ne puisse en aucune  façon, continuer à faire d'autres victimes....

     Ors, avoir recours à cette Jutice réparatrice, plus dans la posture que dans la sincérité, pourrait parfaitement avoir pour conséquence, au yeux du violeur, en premier lieu, mais aussi observé par d'autres violeurs, qui s'y réfèreraient, par identification, comme minaurant, la gravité du crime, et donc, voir cette Justice réparatrice, finalement, retournée contre la victime, dans l'hypothèse pour le coup, où un procès, aurait été annulé, ou  la peine diminuée...

     Comme vous pouvez l'observer, beaucoup d'aspects purement psychologiques, autour de cette justie réparatrice,  sont bien loin, d'être resolus, et les psychiatres, ont parfaitement raison de l'apprehender, avec la plus grande méfiance. 

     Par contre, il a été dit, dans cette emission (non encore diffusée),  que tous les pedophiles, recidivaient, et sur ce point, je ne suis pas d'accord.

     Je pense, qu'en vérité, les profils de pédophiles, peuvent être assez variés,  et qu'un homme, qui prend conscience, qu'il est un sujet à risque, et qui se fait suivre, peut aprfaitement, quelquefois, ne jamais passer à l'acte, ou bien, trouver un moyen,  de se faire suivre, ou se faire soigner, contrairement, à ce que pensent, certains.

     Oui, je sais, quand on diabolise, quelqu'un, quelque soit la categorie de personnes, il est toujours, plus facile, de mettre tout le monde, dans le même pannier, et je m'y refuserai toujours... ce ne sont certainement pas les psychiatres, qui travaillent sur ce sujet, qui risquent de me contredire.

     TINDER, Pour la rencontre, ou bien pour la baise ?

     Visibement, la perception qu'en ont les hommes, n'est pas celle qu'en ont les femmes.

    https://www.liberation.fr/france/2019/07/05/venue-porter-plainte-elle-se-retrouve-en-garde-a-vue-on-m-a-humiliee-toute-la-nuit_1738203

     Côté police, il semble, que pour eux, ça ne soit pas vraiment plus clair, non plus.

     Quand une femme se fait violer,  elle doit deja songer à apporter la preuve,  qu'elle ne l'a pas cherché, alors, si en plus, c'est sur TINDER, qu'elle est allée pour rencontrer quelqu'un, autant dire, qu'elle est deja coupable...INCROYABLE, d'observer, le chemin, qui reste à parcourir.

    11 septembre 2019.

     Une emission qui aborde les viols et attouchements sexuels, dans le milieu du handicap.

    https://rcf.fr/la-matinale/denoncer-les-violences-sexuelles-sur-les-femmes-autistes?unkp=3a76401756d4439d5d6e20834b4c4cc9&fbclid=IwAR2S-8ZpNizkPnfHrx6tViKhzs-Dn-m2pSmt__ADWC4m5vGEweEbMIbXgBE#.XXjc1G-Lwhc.facebook

     Très bonne analyse, le problème est infiniment plus grave, qui plus est, pour elles, si l'on considére que dans le cas d'une plainte déposée, j'imagine que les policiers doivent être tentés de culpabiliser la victime, plus encore, que quand il y n'y a pas de handicap, puis ensuite, l'avocat  de l'accusé doit tenter d'instrumentaliser le handicap, pour culpabiliser la victime. pour moi, dans le cas de handicap, le peine devrait être doublée, parce qu'il y a obligatoirement ce qu'on appelle "abus de confiance".

    https://www.lejdc.fr/nevers-58000/actualites/quatre-ans-de-prison-dont-deux-avec-sursis-pour-un-pere-nivernais-incestueux_13644414/?fbclid=IwAR1O_A8blfL8P5cAjwTmCZXV3ZEvdMoDMdayKQql8yVAZ8i5F8ofV7cEUOk

     Certains hommes diront que certains handicaps, ne se voient pas... Et bien raison de plus, le fait d'être handicapé, ne devrait pas être perçu, comme une forme de permissivité supplémentaire, de la part du sexe masculin, bien au contraire.

    Le corps d'autrui n'appartient à personne, et ne justifie aucune chosification, de quelque nature que ce soit, qu'on soit handicapé, ou qu'on ne le soit pas.

    19 septembre 2019.

    https://www.lejdc.fr/nevers-58000/actualites/quatre-ans-de-prison-dont-deux-avec-sursis-pour-un-pere-nivernais-incestueux_13644414/?fbclid=IwAR1O_A8blfL8P5cAjwTmCZXV3ZEvdMoDMdayKQql8yVAZ8i5F8ofV7cEUOk

     J'ai fait une video, ce matin, sur ce sujet,  que vous pouvez retrouver, en suivant ce lien.

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/vb.100026667492034/401867994045447/?type=2&video_source=user_video_tab

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2380990182014795&set=a.374031206044046&type=3&theater

     4 octobre 2019.

    https://www.lamontagne.fr/aurillac-15000/actualites/apres-quinze-annees-d-agressions-sexuelles-sur-ses-petites-filles-un-grand-pere-cantalien-condamne-a-cinq-ans-de-prison-ferme_13655583/?fbclid=IwAR2Wuv8mcgwkeX4TQ64bmiGQLBWH_HEYXbqb6WH0HYu04-Mixe-eW_q5_SU#refresh

    Il est à noter, que l'epouse, a expliqué, qu'elle faisait chambre à part, ce qui sous entend, qu'elle doit s'en sentir coupable, GROSSIERE ERREUR, de la part de cette pauvre femme.... Ca n'est pas parce que un couple, n'a plus la moindre intimté et donc, intimité sexuelle,  que ça autoriserait, un comportement pedophile, de la part, du vieux.

     J'ai entendu, un jour, mon magnetiseur, à l'epoque, pretendre, que sous l'effet de la viellesse,  la libido, entrait en dormance, et que donc, le risque pour un pediophile, ayant sevi, à l'age adulte, ce risque diminuait, le grand âge venant.

     Grossiere erreur, si c'est vrai en partie,  c'est bien loin d'être toujours le cas.

      J'aurai dû lui proposer de faire garder  au pédophile dont j'avais été victime, qui terminait  sa vie en maison de retraite, ses arrieres petits enfants, ça lui aurait fait les pieds.

    Je viens de regarder, la vidéo de ARTE qui s'appelle "elle l'a bien cherché".

       Je ne pige pas, comment, la condamnation à 4 ans, dont 3 avec surcis, il se retrouve en fin de compte, avec la seule année qu'il doit faire, à pouvoir la faire, avec le bracelet électronique...

       Je sais, ce qu'on va me répondre  que cette loi, c'est Christiane Taubira, qui l'a permise, et je la cautionne, mais je ne pense pas que ça devrait être appliqué, en cas de viol.

     Je suis admirative, devant la plaidoierie de l'avocate, à la fin.

     Le problème numéro un, sur ce sujet, sur le plan de la Justice, réside aujourd'hui, sur le manque de moyens, comme c'est expliqué.

     Pour ce qui concerne le pouvoir thérapeutique, une méthode doit faire preuve, de la plus grande attention, et je suppose que certains chercheurs y travaillent, consiste  à faire appel aux souvenirs induits, sous hypnose.

     L'objectif, consisterait alors, à modifier sensiblement, (ce qui ne consiste surtout pas, à effacer) voir, à fabriquer, quand le ressenti traumatique est bien présent, mais que les "trous noirs", sont trop importants, à fabriquer de toute pièce, des éléments susceptibles de provoquer, la fabrication de béquilles,  (ça peut être fait, aussi, par le biais artistique), qui induirait un déroulé des faits,  de l'épisode traumatique plus en faveur de la victime, lors, de la "rencontre malheureuse", si je puis dire, que du coupable, qui lui, a le sentiment, d'avoir été non seulement, "blanc comme neige", mais sans la moindre culpabilité.

     Là, où la victime, elle, est entièrement détruite, au point, d'être, intereurement, morte.

     Je connais parfaitement ce ressenti, puisque je l'ai vécu, très longtemps, une dizaine d'années, environ.

     Je suis interressée pour travailler sur le sujet, pour la simple raison, que je l'ai fait, moi, sur mon histoire, artitiquement, avec le calligramme, "sepulture", anciennement, "la tombe".

     Mais sur le plan thérapeutique, à l'usage d'autres personnes, je considére que je n'ai pas à m'y coller seule.

    https://www.europe1.fr/emissions/La-libre-antenne/sa-fille-a-ete-victime-dattouchements-sexuels-a-lage-de-7-ans-par-son-pere-laffaire-est-classee-sans-suite-3921577?jwsource=fb&fbclid=IwAR12DtnAyVA9zjUAeoH1DYEn5NtFMvQTzglz5r4_MJhsziNxv06BLALkphc

     6 novembre 2019.

    Adèle Haenel​, un courage, qui force le respect.

     Pour commencer, je précise, que suite aux révélations de mediapart, sur ce cas particulier,  j'ai lu et commenté sur les reseaux sociaux, parce que je n'avais pas mon ordinateur sous les yeux.

     Pour commencer, il ne me semble pas superflu, et je suis bien désolée, si je blesse,  de préciser qu'hélas, dans l'opinion public, une actrice ou une commédienne, ma foi, qu'elle ait ce type de problème,  en soit, n'en serait pas un, vraiment, parce que si elle a de telles ambitions professionnelles, c'est bien parce qu'au départ, "elle bien ça, courrir, ce type de risque".

     Plus encore, que dans un milieu courant, non artitique, c'est donc, "elle l'a bien cherché" mais plus appuyé encore.

     "Et bien quoi , si on lui fait jouer le rôle d'une pute, alors, elle fait  quoi"...

     Désolée, hein, si je choque, mais faire la connasse de service, quelquefois, eclairebien plus nettement, des à prioris, qu'un long discours...

     Et qu'en gros, si se faire désirer, fait partie du jeu, et sans aucun doute, bien au delà du cinéma, alors, il semble relativement cohérent, dans l'opinion public, que les coutumes perdurent, sur ce point.

    https://actu.orange.fr/france/accusations-de-violences-sexuelles-nicole-belloubet-conseille-a-adele-haenel-de-saisir-la-justice-magic-CNT000001l7yLo.html

    26 nov 2019.

     Alors, qu'envoyé special, à consacré une de ses emissions, aux chasseurs de pédophiles,  (je vais y revenir) certains, sur FB, éprouvent le  besoin de revenir sur le sujet,  au sein des médias, pour les condamner.

     Je pose ici, mon commentaire.

      Moi, je trouve que ce que vous faites, là, c'est juste profondément malhonnête.

      Je ne vais pas détailler pour certains profils, et pas pour d'autres. Mais je m'en explique.

      Pour commencer, il existe une grande nuance, entre le fait d'avoir effectivement sorti certaines abominations, à certaines périodes de sa vie, sur ce sujet, et avoir eu, effectivement, "une vie de pédophile", c'est à dire, être passé à l'acte, véritablement, en appliquant les théories qu'ils évoquent, comme si, c'était une orientation sexuelle, parfaitement recevable.

      Ensuite, vous n’évoquez surtout pas, en quoi, pourquoi, et comment, le regard de la victime, elle, doit entrer en considération, alors, qu'il est connu de tous, précisément, que dans certains cas, justement, non seulement, aucune plainte n'a jamais été déposée, mais que dans dans d'autres, individuellement, l'affaire aurait été réglée, en interne, avec des compensations financières, pour éviter la Justice, par exemple., comme ça s'est passé, avec DSK, aux USA.

    26 nov 2019.

    Lire la suite

  • La famille BELIER.

     La famille Bélier.

      Ce film sort aujourd’hui 17 décembre 2014.

        Il s’agit de l’histoire d’une fillette qui nait dans une famille ou tout le monde est muet.

     J’ai inspiré ce film, par différents moyens.

       Le titre … Je suis née le 4 avril 1961, Bélier donc. La particularité de ce signe c’est qu’on a une certaine prédisposition à foncer dans la porte si jamais on persiste à nous la laisser fermée.

       Foncer ne signifie pas que ce soit, comme chez certains qui ne sont pas nécessairement nés sous le signe du bélier, systématique version « impulsif(ve) sans réfléchir…

       Non en ce qui me concerne par exemple il ne m’arrive absolument jamais, moi de pousser un coup de gueule, ou de faire du forcing autrement, que percevant les choses, comme une forme de ras  le bol,  qui ne montre qu’une forme de pourrissement d’une situation dont le coup de gueule ou la terrible colère, assimilable à une forme de forcing, ne soit que la seule issue possible.

       Les choix de vie que l’on fait quelquefois peuvent être parfaitement assimilés  au cheminement de cette fillette, qui devient ado, puis adulte.

       Moi je suis de cette époque dont parle Karine Viart sur France Inter aujourd’hui (ré écoutable sur le portail de France Inter).

     J’ai toujours aimé la chanson et le chant. Personne dans ma faille d’origine n’en a jamais rien su, je crois.

     Le parallèle entre ma famille d’origine et moi, est absolu et total….

       Aujourd’hui, au moment où je vous parle, il  n’est absolument jamais arrivé que l’un des membres de ma famille y compris, ma petite sœur, qui est la seule qui soit malgré tout sensible à c que je fais, ne m’a jamais dit quoi que ce soit sur des propos que j’aurai tenus, ou des causes, que j’aurai défendues depuis 5 ans…..

       Je précise qu’en de multiples occasion j’ai bien sûr tenté d’expliquer ce que je faisais, pourquoi je faisais des vidéos rédigeais des articles mais surtout quel but, je cherchais à atteindre et le sentiment le plus profond que j’ai, à leur encontre c’est que nous n’avons plus rien à faire ensembles….

       Qu’il s’agisse de défendre les femmes battues… INDIFFERENCE….. L’écologie. INDIFFERENCE. EN fait absolument tout le monde fuie, de telle sorte que je communique avec le moins de personne possible, de ma famille.

       Si j’ai le malheur d’aborder la défense des victimes de viol d’inceste ou quoi que ce soit, relatif à la défense des enfants c’est pire que tout encore.

      Je précise encore que régulièrement, j’essaie de faire passer le message « je voudrai venir vous voir », les répondeurs c’est tellement pratique ; un excellent moyen, de couper les ponts avec ceux qui veulent entrer en communication avec vous, sans avoir le courage de vous dire, « je ne veux plus jamais entendre parler de toi ».

     Je ne vois rien d’autre à rajouter.

         Ha si… Si d’aventure il se trouve quelqu’un qui ait envie que je regarde ce film, je n’irai moi, le voir que quand j’en aurai envie et quand j'aurai pu repondre à d'autres choses infiniment plus importantes à mes yeux relativement à la notion de dignité humaine, que d'avoir inspiré ce film, me concernant... Alors peut être que j'aurai envie d'aller le voir.

    06 septembre 2018.

     Les vieux fourneaux.

    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=257873.html

     

    Lire la suite