google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

inspiration

  • Devoir de mémoire , parce que ceux qui l'ignorent, ou la méprisent, n'ont pas d'autre issue que de la répéter.

    Chaque année, on entend quelques commentaires, qui tendent à remettre en cause, la commémoration, de la fin de telle guerre, ou telle autre.

     Moi la première, je ne suis pas vraiment adepte, de telles manifestations.

     Pourtant, force est de constater, si l'on observe l'obscurantisme, qu'on peut voir, dns une partie de la population, quelque soit le pays concerné, qui érigent volontairement, des oeillères, pour se couper, de leurs histoires familiales et individuelles, qu'il leur semble plus confortable, et surtout, FACILE, de gueuler politiquement, avec des partis politiques qui les invitent à cultiver l'ignorance, et une réelle incapacité à tirer les leçons du passé.

     Inutile que je developpe, je crois.

     Le challenge, pourtant, est le suivant. QU'ON L'APPROUVE OU QU'ON NE L'APPROUVE PAS.... Trouver de nouvelles idées, pour construire le monde de demain, dont beaucoup d'enjeux, n'ont que peu à voir, avec ceux du passé.

    Les partis nationalistes,sur ce point, brillent par leur ignorance, et l'absentotale, d'inventivité.

    https://www.franceinter.fr/

     

    Lire la suite

  • Mon association, DIRE ET FAIRE DIRE.

    Cette idée, m’est venue, il y a plusieurs années.

       Il y a environ une vingtaine d’années, l’école du village que nous habitions, dans une vie antérieure, avait organisé un jumelage, avec un village, non loin du lac d’Annecy, plus précisément, Argonay.

       Nous avions fait l’échange, physique, je veux dire, eux avaient dormi chez l’habitant, c'est-à-dire les parents d’élèves, et nous, aussi, par voie de conséquence, chaque élève, ayant un correspondant, dans la classe du village.

       A cette époque, internet, était encore dans l’œuf, ou en tout cas, pas encore répand, au point, que dans une école, on puisse en être équipé.

       La question, que certains se posent, alors, serait de savoir, si l’expérience serait aussi enrichissante, aujourd’hui, la réponse relève de la v certitude, ABSOLUMENT.

       Plus encore, je dois préciser, précisément, parce que l’idée reçue, qui voudrait, qu’internet, par la vidéo live, skype, etc, tuerait la magie de la rencontre, est fausse, parce que rien, jamais, ne vaudra, la réalité d’une rencontre ? « dans la vraie vie ».

       Michèle, femme au foyer, et qui faisait, comme moi, du bénévolat, dans le milieu associatif, nous avait reçues, ma fille ainée et moi, son mari, ingénieur aux eaux et forêts, ils habitaient un chalet, en pleine forêt, avec vue sur le montagne, et leur parc à daim. (le mari de la daimne ?).

       Enfin, le rêve, quoi.

        Evidemment, on refaisait le monde, parce que j’ai pas attendu ni de péter les plombs, ni d’inspirer des gens, ou des décideurs, pour a voir envie, de mettre ma pierre à l’édifice.

     Déjà, et oui, jeune maman, j’étais une chieuse, qui fourre son nez partout.

       Parlant de choses et d’autres, elle, m’expliquait, qu’un jour, je ne sais plus dans quel contexte, dans le cadre associatif, elle avait eu l’occasion d’organiser un repas, préparé exclusivement, par les femmes, mais je ne me souviens plus, de quel pays arabe, elles étaient originaires.

       Mais ce qui l’avait particulièrement marquée, c’était qu’elle avait ressenti, la charge émotionnelle, absolument incroyable, et particulièrement palpable, due au fait que ces femmes, n’étaient absolument habituées, au fait de sortir de chez elles, qui plus est, dans une démarche, où précisément, leur identité culturelle, était ainsi, mise en valeur….

      On leur avait demandé, A ELLES, qui ne sortaient que peu,  de s’en charger.

      Ce qu’elle m’avait expliqué là, je dois dire, m’avait beaucoup touchée, et m’est toujours resté en mémoire.

     J’ai mis ça de côté comme on dit,  en me disant, « un jour, j’en ferai quelque chose ».

     Cette histoire, remonte aux années 70 environ, environ.

       Aujourd’hui, une démarche identique, de la part des féministes, à juste titre, prêterait à interprétation, parce qu’elle serait perçue, comme sexiste, reléguant les femmes arabes, derrière les fourneaux exclusivement,  c'est-à-dire, là, où précisément, elles aimeraient qu’on ne les voient pas que elles, exclusivement.

       Ou si vous préférez, on courrait le risque, d’être perçus, comme antiféministes, risque que je ne prendrai pas.

       Je veux dire, que ma démarche, ne tend pas, pas plus que ne l’était la démarche de mon amie,  à être antiféministe.

       Non, mais ce que je retiens de cette expérience, si émouvante, réside dans le fait, que c’est dans ce cas précis, par le vecteur de la nourriture, et du « manger ensembles », que l’intégration se fait.

       Alors, qu’aujourd’hui, comme certains l’avaient prévu, dont moi, il y a environ 15 ans, on voudrait nous faire gober, que le phénomène migrant, serait un problème, là où il est en vérité, une incroyable opportunité à saisir, je me suis dit, qu’il fallait agir.

       Certes, il n’est pas question, pur moi, de saper, le reps annuel, de telle association culturelle, émanant de telle, diaspora, régionale, ou nationale, auquel je n’ai d’ailleurs jamais participé….

       Pourquoi, au fait ?

       Et bien parce que vous écrivant ces lignes, je suis sous curatelle, toujours, et que financièrement, je n’en ai jamais les moyens, sinon, j’y viendrai, d’office.

       Je précise, parce qu’il existe des associations locales, prés de chez moi, et qu’elle pourraient penser que je marche sur leurs plates bandes .

       Surtout pas ! L’un n’empêche pas l’autre.

       Quelqu’un qui émigre, comme on le sait tous, émigre aussi, avec une culture culinaire, qui lui est propre. Des que des migrants arrivent, et sont acceptés, pour vivre sur notre territoire, il émerge certains d’entre eux, qui souhaitent cuisiner, et en vivre.

       Certains, au point d’ouvrir leur food truk.

       Il y a quelques semaines, j »tais allée rouler ma bosse, à paris, place de la République, où la ville de Paris, avait organisé une manifestation, un week end entier, pour donner l’occasion à ces food truk,  de proposer leurs cuisines, aux parisiens.

      J’avais trouvé cette idée géniale.

       A renouveler, ça va sans dire, et à multiplier ? ailleurs.

       Dans quel contexte, et où, c’est une autre histoire, à laquelle, on doit réfléchir.

       Mais en ce qui me concerne, j’y vois surtout, une occasion rêvée, de mettre en pratique, l’idée selon laquelle, un restaurateur, ambulant, puisque c’est ça, un food truk, eut parfaitement fournir, la logistique, « colorée de sa culture »,  l’association, elle, étant chargée, d’une part,  de répertorier, les food truk,  de veiller à ce que l’éthique de la démarche, venant de chacun, soit conforme  à la culture qu’il revendique, mais aussi,  de veiller, justement, au lieu d’accueil, où le repas, sera servi.

       Ce que je veux dire, c’est que le nomadisme culinaire, peut aussi, donner l’occasion incroyable, de proposer, une activité culturelle, dans certains villages, par exemple, qui voient leur vie culturelle, un peu poussive, par manque de bénévoles,  (je sais ce que c’est), qui voient leurs petits commerces, boulangeries, épiceries, cafés, fermer, les uns après les autres, dans l’objectif que j’assume, aussi, d’apporter un peu de sang neuf, dans des villages, ou petites villes, qui ont le sentiment, d’être les oubliés, de la République.

       Ce qui m’importe, aussi, je dois admettre, c’est de donner l’opportunité, à ces professionnels, parce que je souhaite que ça ne soit que des professionnels, de la restauration, et pas des bénévoles, qui s’y collent, si possible, puissent bosser, en mauvaise saison, sachant, que le principe, du food truk, réside, dans le fait, que les gens, mangent en plein air,  à proximité, avec éventuellement, quelques chaises, et table, installées sur place, mais EN PLEIN AIR.

       Avec cette formule, tout sort du food truck, sur le plan matériel, et professionnel, mais c’est uniquement, le lieu de consommation, de la cuisine produite, qui apporte l’opportunité pour le consommateur, de manger, et de profiter de son repas, dans des conditions matérielles, plus confortables.

       Je tiens à ce que ce soit, des food truk, précisément, pour le côt nomade, qui me semble important.

       Ensuite, pour le côté professionnel, qui impose,  des normes de sécurité, mais surtout, pour donner la plus grande crédibilité, à la valeur culturelle,  de la cuisine proposée.

       L’association, bien sûr, (MOI, EN L’OCCURANCE), sera chargée, d’une part, de  dénicher le food truck, prendre contact avec lui, le rencontrer,  voir si le courant passe (parce que sinon, ça le fera pas !), voir son histoire, rédiger une bio, afin de le présenter.

       Afin, que faisant le lien, avec des villages, les associations, les salles, ou pourquoi pas, les restaurateurs, qui souhaiteraient mettre à disposition  leur salles, puissent se faire.

       Au sujet du nom.

       Pour moi, culturellement, le pot au feu ? c’est juste SACRE….. Mais sacre, à un point que vous ne soupçonnez pas.

       C’est un plat rural, et modeste…. Tout est dit.

       On a un potager, on fait un pot, et on le mange, pendant plusieurs jours.

       Le bouillon, pour ma part, j’en congèle une partie, dans des bocaux(remplis aux deux tiers), pour faire des soupes, ou pour cuire des pâtes, nouilles en lettres, vermicelle, cheveux d’anges, ou autres.

       Si je trouve important, de donner ce nom, à cette association, c’est précisément, pour appuyer sr le fait, que notre culture, y compris, donc, notre cuisine, puisqu’elle en fait partie, s’est enrichie, au fil des siècles et au fil, des voyages, aussi, des découvreurs, qui ont introduit, tel légume, ou tel autre.

       En somme NOTRE POT AU FEU, s’il n’était in finé, que la somme de ce mille feuilles salutaire, de ces diverses cultures, nous n’aurions à nous mettre sous la dent, ni chou, ni pommes de terre, ni poireaux….

       Et pour conclure, tien, je vous recommande, à nouveau, l’émission, de France inter, « on va déguster »,  de François Régis Gaudry, à qui je demande officiellement, d’être le parrain.

    https://www.franceinter.fr/personnes/francois-regis-gaudry

       Alors, je sais, certains me diront, « mais puisque  c’est ainsi, pourquoi, ne pas prévoir, aussi, des artistes, qui correspondent à cette culture, et à ce pays d’origine… »

       Oui, je sais, j’anticipe.

       Paris et Rouen, ne se sont pas fait en un jour .

       On commence, déjà, par mettre sur pied, le côté strictement, culinaire, à petite échelle, on observe, ou met en pratique, et ensuite, on verra en corrigeant, ce qui peut ne pas fonctionner, et petit à petit, on y pensera, mais pour l’instant, ce qui importe, c’est que ça voie le jour.

       Un détail, encore, et là, je m’adresse aux restaurateurs, en particulier.

       Je sais que pour certains, les temps sont durs, quelquefois, relativement à la baisse du pouvoir d’achat, et donc, des répercussions  sur le nombre de clients, en salle.

       Cette idée, peut offrir l’opportunité alors, de modifier, quelque peu l’image, de certains établissements.

       A méditer.

       Ça n’est pas de bénévolat, dont je parle, je le rappelle.

       Le seul bénévolat, éventuellement, ne serait que dans mon travail de coordination, des différents acteurs de l’ensemble de la démarche.

    30 janvier 2019.

    "The greatest show", à la halle aux grains, à Pavilly.

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/257921591773422/

    http://www.pavilly.fr/Accueil-Agenda-fr-The-Greatest-Show-298.htm

     En cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • Macron, prix du PNEU, ça sent le caoutchouc qui brûle !

    https://www.lemonde.fr/pollution/article/2015/05/13/retour-sur-terre-pour-des-milliers-de-pneus-usages-sortis-de-la-mediterranee_4632826_1652666.html

    http://www.europe1.fr/international/champion-de-la-terre-cinq-questions-sur-le-prix-remis-a-macron-3764852#xtor=CS1-16

     Bon, je vous laisse predre connaissance de la nouvelle, hein, je vous donne plutot la seule consequence positive, qu'on puisse en tirer, et qui est la suivante :

    Pourquoi la remise de ce prix fait-elle grincer des dents ?

    Selon plusieurs voix critiques, le chef de l'État ne mérite vraiment pas d'être "champion de la Terre" au regard de ses réalisations en matière d'écologie depuis un an et demi. "On s'est dit que cela tenait plus de la blague que de la récompense sérieuse, quand on sait à quel point les actions sont loins des promesses faites par Emmanuel Macron", a critiqué mercredi sur Europe 1 Jean-François Juillard, de Greenpeace France. "J'aimerais bien que ce prix soit aussi pour les Nations unies l'occasion de dire 'Maintenant que vous avez eu ce prix, vous êtes sous surveillance de la communauté internationale et on va regarder d'un peu plus près ce que vous faites réellement dans votre pays'."

     Ou si vous préférez, c'est  au pied du mur de pneus, qu'on voit le mâââââaâçon.

     Sinon, on peut voir aussi, l'occasion e voir ceux qui ont été proposés, pour le recevoir, et qui auraient merité, plus que lui, je pense,  de le recevoir, c'est à dire:

     Ha, ben, non, en fait, ceux dont la candidature a été proposée, on ne sait pas, dommage.

    Lire la suite

  • "They are just like us".

      Le titre est provisoire,  parce qui'l s'agit d'une émission des USA, dont les droits ont été rachetés par France Télévision, et je pense que le titre français, n'est pas encore décidé, ou en tout cas, n'est pas encore révélé.

      J’ai découvert cette émission, dans le public, il y a quelques semaines.

      J’ai passé un excellent moment. J’ai appris beaucoup de choses sur le sujet, mais à m grande surprise, j’ai remarqué que j’en connaissais sur le sujet, plus que je ne le soupçonnais.

      L’idée d’encadrer le candidat, de deux célébrités, ce qui se produit de plus en plus, dans différents jeux, est un bon concept. Parce que ça permet au candidat, pour peu qu’il ait assez de personnalité d’y jouer un rôle suffisamment fort, pour tenir sa place, sans être écrasé, par les deux célébrités, ce qui sous entend bien sûr, que ces dernières ne l’écrasent pas…

      Mais enfin, là, il n’ya pas besoin de sortir de la cuisse de Jupiter, pour savoir que certaines célébrités, seraient incapables de jouer ce rôle, juste parce que ILS N’AIMENT PAS LES GENS.

      Non, je ne citerai personne, et d’ailleurs, aucun nom particulier ne me vient spontanément.

      Mais enfin, les ronchonchons, existent dan toutes les couches sociales, alors, je ne vois pas pourquoi, chez les VIPIPI, ça n’existerait pas.

      Enfin, moi, je cautionne entièrement cette émission, parce que la faune sauvage, se trouve partout, dans le monde, hyper menacée, tout le monde en est conscient, de plus en plus de personnes, responsables, veillent à consommer, le plus possible de façon responsable, vis-à-vis de la biodiversité, de la flore et donc, par conséquent, de la faune, tout autant, et si les zoos ne désemplissent pas, on assiste, par différents, points, sur le plan sociologique, à certaines dérives, qui démontrent, à quel point, quoi, que l’on dise, la prise de conscience, est bel et bien réelle.

      Aujourd’hui, nous vivons un paroxysme absolument incroyable, devant un bébé panda, au zoo de Beauval (zoo, que j’adore, soit dit en passant, et alors, que je comprends mieux que personne, l’enjeux économique, pour la survie du zoo…. Alors, que politiquement, à l’échelon mondial, on assiste à la destruction, inexorable, de quantité de forêts, par l’intermédiaire des incendies, sans précédent, et donc, de la flore et de a faune, qui y vit, alors, que jamais, on ait assisté à des flux migratoires, de façon aussi massive, dont un fort pourcentage, de façon indirecte, sont liées aussi, au réchauffement climatique….

      Et pendant ce temps là, des riches, paient à prix d’or, des vacances en Afrique, pour des safaris photos….. Ce tourisme là, étant devenu un enjeu économique, absolument vital, pour les pays concernés…..

      Pendant ce temps là, on offre des choupachoups surgelés, aux animaux d’Afrique, dans nos zoo, pour les aider à supporter les vagues de chaleur à répétition.

      Mais je précise ma pensée….

      Je ne suis pas en train de prétendre, comme choisissent de le faire certains, de condamner, les principes même des zoos, surtout pas…

      Bien au contraire, puisque c’est un des moyens, de sauver certaines espèces….

      Non, je repense simplement, à la chanson, de Bénabar, « le zoo de Vincennes », liée à une lettre que j’avais écrite, à Thomas Fersen, il y a bien longtemps, où je me posais la question, de déterminer, si un jour, des africains, viendraient, ici, chez nous, pour observer, dans des cages, peut être, nos moineaux communs, nos écureuil, nos biches ou nos chevreuils….

      Mais je n’avais pas anticipé, c’est vrai, que ce tourisme là, aurait pour conséquence, que nous occidentaux, irions, sur le sol africain, enfermés dans des ages de verres, ou des grilles, pour nous protéger des animaux, qui eux, là bas, en théorie, sont chez eux….

      J’espère au moins, que les gardes en question, ont pensé à distribuer des corn flakes, aux girafes, assises sur leurs séants, regardant, les touristes passer dans leurs jeeps,….

      Avec un peu de chance, vous allez bientôt voir certaines, d’entre elles (je kif, les girafes), qui sous peu, auront pris un forfait, chez « orange amère », à moins que ça ne soit orange Ho, Mère, qui filmeront elles même les touristes en question, et que ces derniers se s retrouveront sur youtube, et les girafons, qui se foutront de leur gueule…..

      Encore une fois, je ne veux blesser personne, et je comprends, qu’on puisse satisfaire ces envies, que ce soit ces safaris photo, ou que ce soit ces visites de zoo…..

      Mais d’avoir vu, le coup du gâteau n d’anniversaire, là, pour le panda de mes couilles, là, alors, qu’aujourd’hui, dans n’importe quel pays d’Europe, on fait des simagrées, version Alzheimer, relativement à l’histoire de l’Europe, pour justifier un racisme d’un autre âge, alors, qu’on va se ruer sur des safaris, en Afrique, pour observer en faisant quasiment son signe de croix, en appeler, au créateur de mes deux, et qu’on fête l’anniversaire d’un panda de merde, qui soit dit en passant, n’est même plus menacé de disparition, je crois qu’on arrive là, à une forme de paroxysme, qui me sort par les yeux, et qui ne fait, que m’inciter à hurler…..

      Juste pour info, la petite, qui s’appelle MERCY, là, et qui dont la naissance, a inspiré, la chanson, de l’eurovision, cette petite, là, dont nous, on vous parle quelquefois, sa situation, à elle, n’est toujours, pas résolue, et sa mère, et elle, sont toujours, dans un camp, en Italie….

      Alors, on fête, l’anniversaire, à ce panda, là, mais « Mercy », on en fait, quoi, dite moi ?

      Est-ce qu’il va falloir, elle et sa mère, la foutre en cage, aussi, et lui lancer des cacahuètes , pour qu’enfin, on daigne, putain de bordel de merde, à prendre son cas, en considération ?

      Bon, tout ça, pour reconnaitre que l’émission, là, dont il est question, et qui émane des USA, et vient d’être adaptée, pour France télévision, j’ai trouvé ça vraiment bien, justement, parce qu’elle répond donc, à une vraie demande, des citoyens, qui s’intéressent véritablement, au monde animal….

      C’est ludique, c’est marrant…. Le seul truc à corriger, en fait, c’est la fin, quand j l’equipe qui perd, accomplit son gage, ça manque vraiment de conviction.

      Il faudrait, à la limite, qu’ils soient contents de perdre, pour avoir la chance, de ses déguiser, et qu’ils arrivent sur la scène, avec une petite choré, enfin, qu’ils y croient, quoi…. Sinon, pur tout le reste, vraiment, je n’ai absolument rien, de négatif à redire.

      Je signale d’autre part, qu’il arrive assez souvent, que j’assiste à des premières d’émissions, enregistrées, et que quelquefois, ça soit assez laborieux à finaliser. Et si je suis plutôt mal placée, en temps que critique, pour la ramener sur le sujet, (et pour cause), j’estime que d’avoir vu, que ça n’était pas le cas pour cette émission, m’incite à penser, que la cause celle des animaux, semble porter l’équipe, au point que justement, ça semblait relativement clair, et limpide.

      Et ça, moi, ça m’a fait du bien, de le percevoir.

      Bon, sinon, pour information, tout prés de chez moi, au zoo de Cleres, nous avons, le week end qui arrive, notre premier festival, « Cleres d’été ».

      Nous, on ne se la pète pas avec un gros pada, noir et blanc, qui focalise toute l’attention, non, nous, on en a un roux… Super mignon, et qui mérite au moins, autant d’attention, que l’autre couillon, noir et blanc, qui ne fait que de bouffer du bambou, alors, que Philippe Laville avait chanté, « il tape sur des bambous, et c’est numéro 1…

      Et bien, moi, je di qu’après tout, il vaut mieux taper sur des bambous, que de taper sur sa femme ou sur ses gosses.

    http://www.parcdecleres.net/fr/festival-cleres-dete/

    Lire la suite

  • L'école de mon enfance, Goupillières, menacée de fermeture, ou assassiner le transgénérationnel.

     Je rappelle d'autre part, que l'école du village, où je suis allée en primaire, qui est à Goupillières, (76), est menacée de fermeture.

      L'affaire se trouve devant les tribulaux, à présent, selon monsieur Dodelin, maire du village.

    https://www.francebleu.fr/infos/societe/l-ecole-rurale-de-goupillieres-pres-de-barentin-menacee-de-fermeture-1522498529

      L'aspect transgénérationnel, est une donnée importante, et entièrement sous estimée.

     J'avais oublié à quel point les paroles sont parfaitement adaptées à la situation.

     Je veux parler de notre ministre, bien sûr, nul ne sait où il a usé ses fonds de culotte, mais en tout cas, il semble bien qu'il n'en ait pas retenu grand chose, sur le plan affectif.

     Je sais, on me dira toujours, que je joue là, un peu trop sur la corde "sepia", comme dit Vincent Delerm, mais il n'en reste pas moins, que tout apprentissage, quelque soit l'âge de l'enfant, se fait d'autant mieux, que ce lien affectif se tisse, et que l'attachement à son territoire, et donc, à sa commune, est absolument fondamental, qui plus est, à une époque, où par les regroupement des communes, l'identité de chacune d'elle, se trouve littéralement menacée.

      Pour l'aspect transgénérationnel.

      En effet, quoi, de plus stimulant, pour un enfant plus jeune, que d'observer, qu'il est capable, de discuter, ou de rivaliser, avec un enfant, qui a quelques années de plus, justement, là où en ville, précisément, les enfants sont uniquement, age par age, et où donc, pour peu que l'enfant fasse partie d'une famille où il est unique ou bien où il a peu de frères et soeurs, ça ne peut pas se faire.

      Quelque soit la sphère sociétale aujourd'hui, qu'il s'agisse du milieu associatif, qu'il s'agisse d'école, d'apprentissage, ou plus tard, dans le monde du travail, ou ensuite, à la retraite, n'importe quel observateur sensé, n'a de cesse  que de remettre en avant, les bienfaits, de cette transgénérationalité, qui est, à n'en pas douter, un des prismes fondamentaux, sur lequel la politique sociale, doit desormais compter, et se reposer.

      Ors, là, que voyons nous  ?

      Exactement l'inverse. une école de campagne, à quatre km de Pavilly (mon Dieu, quel isolement géographique..), qui permet, sur un plateau d'argent, de l'expérimenter, et on trouve cohérent, de les en priver. Ce raisonnement, n'a juste ni queue ni tête.

    Lire la suite

  • La Normandie n'est pas qu’impressionniste, elle est aussi impressionnante !

    https://www.seine-maritime-tourisme.com/

       Bon, allez, je vous l'accorde, je me suis fait un petit plaisir, avec le festival du loup vert., mais enfin, "crotte de biquette angora" (et pourquoi pas ?), ma vraie nature, c'est de raconter des conneries, ou à défaut, d'aller voir derrière ce qu'on nous montre, ou ce qui semble être une évidence, ou un simple postulât, généralement consensuel, ce que peut être , vous, vous ne verriez pas.

       Je précise ma pensée, parce que la violette de Rouen, sa cousine, fleur sauvage de Normandie, en voie de disparition, (vous avez vu, là, comment je vous l'ai ammenée finement ?), n'est pas disponible...

    http://www.belbeuf.fr/vie-locale/violette-de-rouen.html

      Quand je dis "impressionniste, elle est aussi impressionnante !", c'est pas qu'on se la pète, ici, avec notre beurre notre crème, et notre neufchâtel !etc, mais  c'est qu'il y a vraiment beaucoup de choses à voir, ici, et que s'il est un endroit, où vous êtes aux antipodes de bronzer à la con, c'est bien ici....

      Oui, je sais, certains diront, "ha non, c'est sûr, les plages de Normandie". 

      Peut être, mais une fois que vous êtes dans l'eau, tres vite, vous n'avez absolument pas froid, et au moins,  sur 10 m carrés, vous n'êtes pas à vous superposer, comme des sardines à l'huile, MÊME PAS BIO... Enfin, merde, c'est fini, ça, la ringardise d'aller chercher son cancer de la peau, pour en plus payer pour ça, bordel de merde...

      Je voudrai pas dire, mais franchement, faut être con....

      Bon, j'ai fini ma crise d'énervage, pour aujourd'hui.

      Je disais donc,  "Impressionnante",  plus pour "proproproproposodie" du mot, au sens cousinant,(enfin, de la même famille, je veux dire, du côté du pédalier de la bécane à Jules, rapport au tour de  France, qui demarre dans quelques jours, considérant qui plus est,  que ça n'empêche pas d'être abordable, abordable, au sens pécuniaire, mais aussi, au sens intellectuel, ou relationnel... "C'est plutôt ça qu'j'dis".

      Bon, je ne vais pas vous faire la promo, d'un site en particulier, pour la simple raison, que je ferai des jaloux,  excepté, pour la boulangerie, et le café epicerie de mon village, parce que eux, "c'est pas pareil"....

      Alors, je vais la fermer, "en particulier", mais comme d'habitude, ouvrir ma grande gueule, EN GENERAL.....

      Et pour ceux, qui hésiteraient encore, entre son cancer de la peau, et venir en Normandie, sachant qu'au delà du cancer de la peau, le bronzage, n'est rien de moins, que de provoquer artificiellement, le viellissement prématuré de la peau, et la mort des océans, d'où l'expression, "vieilles peaux"....

      Oui, je sais, c'est dans les vieilles peaux,  qu'on fait les meilleures soupes, MERCY, la formule est de moi....Méfiez vous quand même des imitations, hein, parce qu 'on peut aussi être une vieille peau, (comme moi), et être plus conne qu'un balai.

       Ou pire......

    Être jeune et belle....

    Mon Dieu, mais quelle ennui !!!

    Lire la suite

  • Simone Veil entre au Panthéon.

    https://actu.orange.fr/societe/people/a-paris-simone-veil-a-desormais-sa-place-et-sa-station-de-metro-CNT0000013xjnC.html

    https://actu.orange.fr/france/simone-veil-une-pantheonisation-hors-norme-magic-CNT0000014o9mV.html

     1 Juillet 2018.

    Bonjour à toutes, et à tous.

      Aujourd'hui, grand jour, Simone Veil, ainsi que son mari, entrent au Panthéon.

      J'ai commencé à rédiger un article, sur ce sujet.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/do/search?q=simone%20veil

      Il y a bien longtemps, que je faisais la remarque, à Thomas, des le début, je crois, environ 15 ans, peut être ? Que je lui disais mon admiration, à son sujet.

      Elle n'était pas la seule, et ne l''est toujours, à mériter une telle admiration.

      Mais à cette époque, l'admiration devant son courage, et l'exemplarité de son parcours, pour deux raisons.

      D'une part, au sujet de sa vie personnelle et familiale, à une époque où l’émancipation de la femme, était bien plus difficile qu'aujourd'hui, mais surtout, la stratégie intime, et inconsciente, peut être, qu'elle avait élaborée, pour gérer les terrifiantes souffrances, qui faisaient fait partie intégrante de son parcours, me parlait à moi, de façon probablement plus appuyée, qu'à n'importe qui d'autre....

      Il n'est pas question, pour moi, de comparer en quoi que ce soit, les souffrances qui furent les siennes, à celles, que moi, j'ai subies, bien sûr.

      C'est de stratégies psychologiques, raison pour laquelle j’évoque, le fait, qu'elle n'en ait peut être pas eu conscience, elle même, dont je parle là, uniquement, et rien de plus.

      Que faire d'autre effectivement, en pareil cas, que de suivre son instinct, celui là même, qui l'avait si bien guidée, aux pires moments de son existence, quand oscillant, entre enfance tourmentée, par la situation politique de l’époque, l'occupation nazie, sa situation personnelle, celle de sa famille, et enfin, celle des juifs, basculait dan ce que le pire qu'ait pu commettre l'espèce humaine....

      Je viens d'entendre sur France Inter, une forme de parallèle qui était fait, entre le génocide des juifs, mais ça aurait pu être le génocide rouandais, ou le génocide arménien, et le génocide maritime et méditerranéen, que l'Europe fait subir aujourd'hui, aux migrants, qui viennent frapper aux portes de notre Europe....

      Certains ne manqueront pas de trouver, que je suis bien opportuniste, sur ce point, en ce jour mémorable, où on rend un si grand honneur, à Simone Veil, ainsi qu'à son mari........

      Je comprends qu'on puisse raisonner ainsi.

      C'est d'avoir moi aussi, de façon moindre qu'elle, c'est vrai, le sentiment de mort intérieure, enfant, qui a fait de mon instinct, un guide aussi efficace...

      Renoncer à entendre , au sens comprendre, qu'il serait vain, de lui rendre un tel hommage, sans faire le parallèle que j'ose aujourd'hui, serait j'en suis certaine, la plus humiliante offense, que l'on puisse faire à sa mémoire.

      Je signale d'autre part, alors, que toutes chaine, de France télévision, et du groupe radio France, et bien au delà, du service public, lui rendent à cette occasion, que le documentaire, passé, sur Farnce 3, il y a quelques jours, montre des documents, inédits, sur son histoire, et notamment, met en évidence, le rôle extrêmement grave, qu'a joué, le parti appelé maintenant, "Rassemblement National", anciennement, Front National, à son encontre.

    https://www.france.tv/documentaires/politique/538035-simone-veil-album-de-famille.html

      Beaucoup perdent la mémoire, ces temps ci... Trump, lui, a inventé "l'alzheimer transgénérationnel", oubliant qu'il vient lui aussi, par ses ascendants, d'Irlande..... On dit qu'il est exceptionnel, qu'une personne, puisse se souvenir des on histoire, au delà de ses quatre ans.

       C'est oublier, que  le corps se souvient, d'une part, mais surtout, que le fait que ne pas avoir conscience du souvenir, ne signifie pas qu'il soit absent, de notre mémoire, o si vous préférez, que certains souvenirs, impregnés dans notre memoire, se trouvent ors d'atteinte, quelquefois, ou à certains moments de nos vies, mais n'en demeurent pas moins conditionnant nos choix de vie, ou nos decisions.

      Beaucoup ont peur, de faire face à leurs démons, et je peux le comprendre.

      La peur n'évite pas le danger.

      Mais il y a bien pire, que d'être lâche, au point d'avoir peur de leur faire face, ça consiste à engendrer les démons d'aujourd'hui, les nourrir, et les entretenir, pour empoisonner nos contemporains, nos enfants, et les générations futures.

    En cours de rédaction

    Lire la suite

  • "L'affaire Fillon".

     "Puisque je vous dis qu'elle n'a rien fait"... ben oui justement, c'est bien ce qu'on lui reproche, si contre son contrat de travail, qu'elle ne se souvient même pas a voir signé, elle avait vraiment bossé, elle et son mari, ne seraient pas dans cette mouise.

    http://www.parismatch.com/Actu/Politique/L-affaire-Fillon-vue-par-un-ancien-juge-d-instruction-et-avocat-1484552

    http://www.liberation.fr/checknews/2018/01/24/un-an-apres-ou-en-est-l-affaire-fillon_1624733

     On en parle ce matin, si j'ai bien compris, sur RTL.

    http://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-fillon-pourquoi-l-enquete-tourne-au-ralenti-7791965879

     Ce matin, l'auteur d'un livre, sur ce sujet, est invité.

    http://www.rtl.fr/direct

     J'etais présente, hier matin, dans le studio, dans les tous nouveaux locaux,  de RTL, qui sont désormais à Neuilly, ce qui m'a donné l'occasion de serrer la louche à Philippe Bouvard, (un de mes mentors, côté humour), dont vous pouvez suivre l'emission, chaque samedi en fin de matinée.

    http://www.rtl.fr/emission/allo-bouvard

     Pour ce qui concerne l'affaire Fillon, dont il est question, ce matin, je pense qu'une des raisons, pour lesquelle l'affaire patine, un temps soit peu, reside peut être dans le fait, qu'aujourd'hui, Macron, qui, je le rappelle, pour ceux qui seraient un peu distrait, est notre president de la Republique, semble quelque peu empétré, dans des histoires de privilèges, qui lui ont été accordées, au sujet du financement de sa campagne électorale...

    http://www.atlantico.fr/pepites/emmanuel-macron-comptes-campagne-association-fricc-va-porter-plainte-front-republicain-intervention-contre-corruption-3418317.html

      J'expliquais, que sous l'ère Sarkozy,  le ministère de la Justice étaient la cinquième roue du canard à roulette, mais tout "déchainé vocalement que Macron, avait été, avec son "c'est notre projet", mine de rien, on ne savait pas qu'une fois au gouvernement, selon lui aussi, le ministère de la Justice, serait de nouveau (ce qui n'était pas le cas, avec Hollande), la cinquième roue du canard...Côté budjet, j'entends.

      Interpellant, par exemple, qu'il soit si peu enclin, à lutter contre la corruption, et le secret des affaires.  Dans ces condition, evidemment, qu'il est d'aventage enclin, à privatiser, le pognon, il faut bien qu'il le trouve quelque part.

    ... Pour ce qui concerne cette histoire de location de salles,  par exemple, la Loi est formelle, et la perception objective des aventage consentis, ou pas, tolérés ou pas par la Loi, est parfaitement délimitée par la Loi... Alors ?

     

     

    Lire la suite

  • Où partir en vacances, quelques jours, ou plus longtemps ?

       Plus particulièrement, sur toutes les chaines, et les radios de service public, on accorde une grande place aux régions, notamment, par FR3, et le reseau Frannce Bleu.

       Mais sur toutes les autres stations, on fait la part belle à ces dernières, aussi, et notamment, sur France 5, avec différentes émissions, qui y sont consacrées, mais aussi France 2, avec les plus beaux villages de France, "entre autre".

       Si je pose "cette échappée belle", en particulier, c'est que c'est chez moi ! Je suis du pays de Caux.

       Il est possible que certains trouvent étrange, déplacé, ou voir, de moindre intérêt, de parler des régions, ce qui n'est pas mon cas...

       Je crois au contraire, qu'il s'y passe beaucoup de choses, tout à fait passionnantes, et que loin des destinations les plus usitées, se cachent bon nombre de choses à voir, et à découvrir, qu'on ne soupçonne pas, et qui ne demandent qu'à être mises en valeur, et developpées.

    Lire la suite

  • "Faite" de la nature, chaque année, en mai, et même que ça vous plait.

    https://fetedelanature.com/

     Dans le rôle de la défonceuse de porte ouverte, me revoilà.

     Ha, ces écolos, si peu consensuels, mais quel manque d'originalité, je vous jure.... Et puis pourquoi pas trier ses déchets, pendant qu'on y est, mais qu'est ce qu'ils nous font chier...hi hi hi.

     Ho, pardon, c'était leur de mon rototo reactionnaire, version vielle conne...

        "Il faut de tout pour faire un monde"... Je deteste cette phrase, comme vous ne pouvez l'imaginer, mais "vieux mots, en rire"....

         On a beau dire et beau faire, les cons, c'est comme les adventices, y'en aura toujours....

         Je crois que c'est Desproges qui disait "je sais pas, mais , je crois bien que cette année, ceux de l'an prochain sont deja arrivés".

        Oui, je parle peu, ces temps ci, pour cause de "coaching abusif", dont je suis la victime, et c'est ma psychiatre, qui répare les dégats.....

     BREF... Trèfles de plaisanterie, pardon....

     On va pas y passer des heures.

         Là, tout pres de chez vous, ces jours ci, se passent certaines choses, que vous ne soupçonnez pas....

      Et qui se passent dans le silence, entre deux gouttes d'eau, peut être, à moins que ça ne soit une minuscule fourmi, qui profitant d'une averse bienfaisante, fait du toboggan, sur un brin d'herbe folle, alanguie... Allez savoir.

      Mais ce qui est le plus incroyable, réside dans le fait que quand vous retournerez au turbin, lundi matin, la fourmi en question, elle, ira, et reviendra.... (attendez, elle me souffle que ça serait bien l'inverse), et que mon petit doigt me dit, qu'elle se tape, comme de sa première brassière,  de l'indice du CAC40,  du brushing de trump, et encore moins du rayonnement de la France, sur le plan international...

       Non, mais attendez, là, est ce que vous réalisez, la gravité du propos que je tiens, au sujet de la fourmi, elle, quelle bourrique, qui par réputation, comme chacun sait, n'est pas préteuse, à plus forte raison parce qu'elle a fait son stage de troisième, au CREDIT ABRICOLE, alors, c'est vous dire si elle n'est pas préteuse.... Là, oui, je vous dis, la fourmi, là, qui fait rien qu'à trimer, et qui rêve toutes les nuits, d'intelligence artificielle, et qui prie "saint macron", chaque matin.......

     JE VOUS DIS QU'ELLE FAIT DU TOBOGGAN SUR UN BRIN D'HERBE, LE LUNDI MATIN......

        Putain, de bordel de merde, saloperie de feignasse de fourmi, je vous jure... Aller jeter aux orties, comme ça, et faire mentir, la fable de la Fontaine, qui avait piqué l'idée à "chéputroki", je le rappelle, l'usurpateur.

       Et même que Luchini, du coup, est tout retourné, qu'il sait plus comment faire, putain de merde; Non mais decidemen, vous ne vous rendez pas compte, je vous jure, non mais TOUT FOUT L'CAMP !

      Quand je pense qu'on  "faite", les Molières dans quelques jours, alors, que cette connasse de fourmi, elle, n'en sera qu'à faire du toboggan, alors, que macron, ne jure que par elle,...... ha ha ha ha... putain de merde, comment, qu'elle lui chie au bec, à macron, "la froumi" !

     Allez Zabou, au turbin !

    http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/molieres-2018-decouvrez-la-liste-des-nommes-04-04-2018-7646169.php

     Bon, sinon, entre deux rangs de haricots, dans quelques jours, je vous expliquerai, comment je propose  de decontaminer un sol, des saloperies industrielles, en zones industrieles contaminées.

     Là, je roule VAE, velo à assitance électrique.....

    https://www.o2feel.com/velo-electrique/vog

    Lire la suite

  • Déminage ? Et si l'armée française proposait ses services.... ?

      Moi, quand je vois deux trucs, qui peuvent être mis en reltion, et qui par ce fait, peuvent eclairer, "je fais"... Quelquefois pour rien, je vous l'accorde, "ou pas"... pour quelque chose, donc...

      Ainsi, j'ai appris, hier soir, qu'au Mali, l'armée française, disposait, de materiel, particulièrement performant, et efficace, pour nettoyer, des zones contaminées par les mines.

      Il est curieux d'observer, d'autre part, que ces jours derniers, nous avons pu voir le mariage princier, du fils de Diana, alors, que le combat pour lequel elle dépensait le plus d'énergie, était justement, contre les mines antipersonnelles.

    https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/desarmement-et-non-proliferation/la-france-et-l-elimination-des-mines-antipersonnel/article/les-instruments-internationaux-de

    https://don.handicap-international.fr/don-hi?gclid=EAIaIQobChMIod-uvr2d2wIV4ZXtCh15GwXVEAAYASAAEgKhofD_BwE

      Bon, je ne retrouve pas le lien, sur france Inter, mais c'était hier soir, pendant le 18h/20h. Il y etait question, du deminage au Mali, oùil etait expliqué comment, ils pratiquaient le meninage (l'armée française, donc), avec du materiel, semble t il, plus efficace, que certaines "poêles à frire".

      L'autre truc, que je voulais vous montrer, et auquel je propose de le relier, c'est le suivant.

    https://fr.timesofisrael.com/israel-retire-des-milliers-de-mines-sur-le-site-de-bapteme-du-jourdain/

    Je cite:"Les chrétiens pensent que Qasr al-Yahud, qui est situé à environ 10 kilomètres à l’est de Jéricho, est le lieu, sur le fleuve Jourdain, où Jésus a été baptisé. Le secteur contient sept églises,   Ainsi que des chapelles et des monastères, chacun appartenant à une dénomination différente du christianisme. Pendant des décennies, ces églises sont restées abandonnées et certaines sont piégées".

     Je signale "Juste", que nous somme bien loin, présentement, de la notion de "peuple élu", il me semble, non ?

      Et demontre bien, à quel point la volonté delibérée des differents gouvernements israeliens, depuis le debut de la creation d'israël, n'a absolument aucune justification, et donc, pas l d'aventage, la politique de colonisation, de la Palestine.

      Je rappelle ma position sur le sujet.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/conflit-israelo-palestinien-la-solution-a-un-etat-un-pave-dans-la-mare-de-sang-verse.html

     Et plus particulièrement celui ci:

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/spiritualite/le-conflit-israelo-palestinien-sous-l-angle-du-livre-des-nombres.html

     Le 4 Juin 2018.

     Handicap international a d'autre part, un projet novateur techniquement, et ambitieux, mais ils sont besoin d'argent, pour aider à le mettre sur pied.

    http://ifi.handicap-international.fr/file/Projet%20Tchad.pdf

    En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • "Jérusalem capitale éternelle"... Et mon cul, c'est du poulet ? ou de la poule, alors....

     Pour commencer, je redonne le lien qui procure les articles qui démontrent à quel point, j'ai travailléé le sujet depuis plusieurs années.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/do/search?q=isra%C3%ABl

    Il y a aussi quelques vidéos.

    https://www.google.fr/search?q=francoise+Niel+Aubin+et+le+conflit+israelo+palestinien&oq=francoise+Niel+Aubin+et+le+conflit+israelo+palestinien&aqs=chrome..69i57j69i64l3.15023j0j8&sourceid=chrome&ie=UTF-8

    Mais le plus important, c'est celui là.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/spiritualite/le-conflit-israelo-palestinien-sous-l-angle-du-livre-des-nombres.html

     (Je viens de corriger un erreur, en bas de l'article concernant benjamen netanyahu, unutile de charger la mule, elle l'est bien assez comme ça).

     J'ose espérer simplement que pour lui, il ne s'agit pas de la mule du pape,  qui, dans l'histoire, est aussi vengeresse que netanyahu, est malhnnête et arrogant, parce que je pense que le sang n'a été que trop versé.

     Pour ce qui concerne l'histoire du Christ, j'ai infiniment plus confiance aux archéologues qui étudient son histoire, aujourd'hui, qu'en n'importe quel bréviaire, quelque soit le nom qu'on lui donne.

     On peut revoir cette émission, en suivant ce lien.

    https://www.france.tv/spectacles-et-culture/emissions-culturelles/6057-secrets-d-histoire-un-homme-nomme-jesus.html

      Enfin, s'il est des points qui envoient aux orties, toutes "logiques" , comme si, soit dit en passant, il aurait jamais pu exister une logique à la moindre politique de colonisation dans l'histoire, et je tiens ces propos, tout autant pour la colonisation française, les siècles derniers, ils sont divers.

     En dehors du contexte lié la création de l'état d'Israël, qui n'aurait jamais dûe être accordée à Israël, "en cet endroit", je répète qu'à mes yeux, en aucune façon, le peuple israélien d'aujourd'hui, ne doit être observé comme responsable....

      Les défits, que nous avons tous à relever, aujourd'hui, sont de natures, bien plus environnementaux, liés au réchauffement climatique,  qui voit progresser les déserts,  augmenter la température, avec le risque de voir littéralement, rendre absolument inhabitable, bon nombre de zones, qui ne disposent plus de sources, suffisamment  accessibles en profondeur, pour que l'homme puisse persevérer à vouloir y vivre, alors, que depuis des siècles et des siecles, leurs ayeux, y avaient vécu.....

      L'eau, élément fondamental, de survie de l'être humain,  par son manquement, offre helas, aux "démocrateurs", comm benjamen netanyaou, l'occasion de se saisir de ce prétexte, pour laisser mourir de soif la Palestine, comme d'autres utilisent certains fleuves, en les deviants, pour des motivations aussi peu glorieuses.

     Alors, une question fondamentale me vient alors à l'esprit, pourquoi, Israël, est il le pays le plus armé au monde, si le fait, qu'il se soit accaparé les terres de Palestine, serait moralement, si légitime que ce là....

     A quoi, rime le fait de se retrancher derrière des pratiques religieuses que l'on sait entièrement mensongères et tronquées, si dans la réalité des faits, au quotidien, vis à vis du peuple palestinien, le mépris, et l'écrasement psychologique, pourraient quasiment rappeler, le harcèlement et pire, ce qu'on subi les juifs, eux même, dans leur histoire, la plus récente ?

     Où se trouve le religieux, et ses vertus philosophiques, dans une telle posture politique ?

     Je ne comprends pas.... 

     Au sujet du titre de mon article.

     Il fait référence, au fait, qu'hier soir, ce fût Israël, qui gagnât l'Eurovision.

        Et si l'on considère à quel point la politique de netanyau, est obsolète, et entièrement deconnectée des preoccupations, de son peuple, on ne peut qu'observer à quel point, il est étrange, là bas d'observer, qu'une femme, soit obligée d'attendre le consentement de mari, pour divorcer.... Que la laïcité, n'existe pas.... Et que ce sont les rabbins, qui font la Loi... Un peu comme en pays musulman, en somme.

       Amusant, comme "féminisme", non ?

       Alors, oui, hier soir, voyant sa victoire, et bien loins, de m'arrêter au fait, que la France ne soit même pas dans les premiers, (j'y reviendrai), je crois que tout le monde a saisi l'occasion, de tourner en ridicule, la vision traditionnelle du peuple juif, dans son côté intégriste, peuple élu, etc, et je vois que les fameuses "payos"(mêches enroulées en spirale)....ont été  fot judicieusement transformées, pour rappeler, celles, de la pincesse Leïla.

      J'ai trouvé le choix artistique, et le ton humoristique, courageux, courage qui a largement payé, parce que sa prestation faisait écho, au festival de Cannes, ici, en France, mettant en avant, 82 femmes cinéastes, rappelant, que l'ors d'un festivl de cinema  sur le sol israelien,  avait  trouvé legitime de recadrer officillement quelqu'un, au seul retexte, qu'il ou elle ne cautionnait pas la politique de netanyahu.

      Alors, oui, que la chanson, à l'échelon européen, ait fait écho, "à ce point", au cinéma, m'a bouleversée.

    https://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/affaire-harvey-weinstein/replay-ecoutez-la-chanson-toy-de-l-israelienne-netta-gagnante-de-l-eurovision-avec-un-morceau-feministe_2750045.html

    https://www.franceinter.fr/cinema/cannes2018

      Que les integristes religieux soient bornés, et aveuglés, par leurs oeuillères, il en est ainsi, dans n'importe quelle religion, je veux dire que n'importe quelle religion, a sa forme d'intégrisme.....Mais qu'ils trouvent légitime de servir de justification religieuse à netanyhu, pour justifier ses guerres,  alors, que lui, en temps qu'homme, est "corrompu jusqu'au trognon", me depasse....

     Juif et croyant, franchement, je me demande comment ils font, moi, je me sauverai, parce que je serai écrasée par la honte, de me voir exploitée, dans le conflit israélo palestinien, et je ne voudrai pas en porter la culpabilité, parce que "qui ne dit mot consent".

     Un seul etat, comme solution, habillé de laïcité, pour garantir la liberté de culte, c'est la seule façon, de résoudre le problème, je vous dis.

    Lire la suite

  • TUTELLE et CURATELLE, plus souvent outils de destruction psychologique que de protection.

    https://www.france.tv/documentaires/societe/486251-sous-tutelle.html

    TUTELLES, quatre cas, sur France 5.

    J‘ai découvert ce documentaire, cette nuit, une nuit de larmes et de pleurs, comme ça m’arrive très souvent, généralement pas la nuit, mais plutôt le jour.

    Ce documentaire a été diffusé il y a quelques jours, dans l’émission, d’ Elena Carrere d’Ensausse, et Michel Cymez.

    J’ai pris des notes.

    Pour tout dire, les quatre cas, combinent presque tous, le concentré de ce qu’on me fait subir, depuis 8 ans, maintenant, et ça n’est pas faute, pourtant, d’avoir fait, et de faire encore, ce qu’il faut, pour tenter de m’en défaire.

    Il y est dit que la mesure de protection est une décision de Justice, sensée protéger la personne à laquelle elle s’applique.

    Pour l’âge si objectivement, par la vieillesse, pour des raisons purement physiologiques, liées à la santé, fait que statistiquement, ce soit effectif, il n’est pas rare d’observer bon nombre de nos contemporains, qui ont de l’argent, qui plus est, avoir une attitude vis-à-vis de l’argent, qui est pathologique, comme les acheteurs compulsifs, ou bien addicts aux jeux, et ces pathologies, ne sont aucunement liées à l’âge.

    Il est pour le moins interpellant, d’ailleurs, que statistiquement, je suis quasiment certaine, que si l’on observe ces malades mentaux (il faut bien appeler un chat, un chat), un bien faible pourcentage, bénéficie de cette « protection », alors, que ça devrait être le cas.

    De là à penser qu’ils se trouverait quelques interêts bancaires, ou commerciaux, qui politiquement, trouverait intérêt, à voir ces personnes, « malades mentales », s’enfoncer dans un surendettements, qui les mènent au gouffre, avant le cimetière, « pourvu que ça rapporte », ls jeux, notamment, mais aussi « tout le reste », ce que l’on nomme tout bêtement, LE CAPITAISME, il n’ya qu’un pas, que moi, je franchis allégrement.

    Combien de fois, ne me suis pas trouvée devant certaines personnes, claquer tout leur pognon, pour finir par se mettre en danger, dans une addiction, le plus souvent, et qui gagneraient à être protégées.

    Je connais, certaines personnes, qui sont sous protection, et qui l’acceptent, ou le vivent bien , je pense que ce sont généralement des personnes, pour qui, effectivement, la mesure de prtection, est adaptée…

    Par exemple, si elles vous en parlent, elles vous disent (elles, me disent plutôt, « moi, c’est bien comme ça, parce que je ne sais pas compter, des que j’ai de l’argent, sur mon compte, allez hop, ça file, et puis je contrôle plus rien »…

    Pour peu que le mandataire, fasse correctement son travail, et que la bienveillance, soit effective, les choses se passent bien.

    Je pense que des l’instant, que la décision de tutelle, ou de curatelle, est vécue, comme une véritable atteinte, à la liberté, ou la dignité, en dehors, d’une expertise cognitive, qui révéleraient un trouble ou une pathologie réelle, je veux dire, ça signifie vraiment, qu’il existe alors, un véritable problème, et là, il faut absolument que la Loi evolue.

    J’avais demandé, il y a quelques années, à ce que des cours de consommation, soient donnés, dans les écoles, pour apprendre aux enfants, à consommer, pour tenter de leur apprendre comment gérer leur argent…

    Mais vous pensez bien, que ça ne fait surtout pas l’affaire des politiques… ça aurait pourtant, comme mérite, pour les ados notamment, de leur inculquer, certains comportements, pour prévenir un futur endettement, ou surendettement, possible un jour, et permettrait de leur apprendre à a voir, une relation, à l’argent, plus saine.

    Je conçois fort bien, que mon idée, ne soit pas appréciée, du côté bancaire, si l’on considère, qu’ils font leur beurre, sur les agios, qu’ils nous collent, des que possible.

    J’ai beaucoup apprécié, ce qu’a dit, madame la juge Anne Caron Deglise, qui fait, une analyse, particulièrement juste de la situation.

    Ce qu’elle prétend, sur le fait, que notre législation, sur ce sujet, soit inadaptée, et parfaitement bancale, vis-à-vis d’autres pays européens, me rappelle le retard, que nous avons, sur la méthode, B A BA, au sujet de l’autisme….

    Plusieurs points, sont à noter.

    D’une part, le fait qu’elle parle de la nécessité d’accompagnement, de certaines personnes, bien plus que mesures de protection….

    J’avais tenus ces propos, etant la première concernée, il y a quelques années.

    Prenons, un exemple…. Un jeune couple, qui a du mal, à résister à l’envie de s’acheter un peu tout, et surtout n’importe quoi…

    Soit, nous sommes, dans un pays libre…

    Comme ce fût expliqué, dans le reportage, raison, pour laquelle, c’est précisément, aussi insupportable.

    On se sent, NOUS NOUS SENTONS COUPABLES de faits, qui nous sont reprochés, et dont nous ne sommes pas responsables.

    Moi, on m’a fait passer deux expertises psychiatriques, à l’époque, où l’on m’avait fait passer certains tests, « non déterminés », et absolument pas objectifs, comme la note qu’ils donnent, « pensez donc »…. Avec des opérations, à 5 chiffres, que j’ai faites, sur papier, devant le psychiatre….

    Il a ensuite voulu vérifier, si j’étais du genre à hameçon, de mythes et légendes, au sujet d’ossements humains, retrouvés, sur des plages espagnoles….

    Oui, je sais, ça peut prêter à rire…. Et ça devrait… Mais quand vous en arrivez à vous demander, devant un psychiatre, si ça n’est pas lui, qui aurait besoin, d’être mis sous tutelle, croyez moi, l‘heure est infiniment grave, et la dernière des choses, qui vous viennent à l’esprit, c’est bien d’en rire…

    Desproges aurait adoré, et pour le coup, aurait dit, probablement, que tout compte fait, et bien non, on ne pouvait pas rire de tout, quand on se trouve face à un mec, qui a entre ses mains, votre destinée, qu’il vous fait prendre des vessies pour des lanternes, que vous ressortez, avec le sentiment, pour une fois, d’avoir cru bien faire, d’avoir été franche et sincère, et qu’une fois rédigé le rapport, il a cru bon, de précise que sa conclusion, était que j’étais dans un délire paranoïaque…

    Celle d’avant, « pas mieux »… « ha, vous avez créé un forum, mais c’est très intéressant, ça dites moi », j’irai voir…Pour en arriver aux mêmes conclusions, celle, qui les arrangeaient….

    Comme il est dit, par cette Nathalie, artiste, qu’on a collé sous tutelle, au seul prétexte, qu’elle refusait l’aide d’une assistante sociale, et qui a pris la mouche… Et voilà Nathalie, la main dans un engrenage, qui a failli la broyer entièrement.

    La vérité, aujourd’hui, réside dans le fait que la Loi est faite de telle sorte, que sur dénonciation de n’importe qui, on peut se voir mis sous tutelle, pour une broutille, un grief, une vengeance, ou quoi, que ce soit d’autre.

    Pourtant, pour pallier, à la subjectivité des expert psychiatres, j’avais demandé, à ce qu’ils fassent, une sorte de test, qui visiblement, si j’en crois le reportage, a été mis sur pied.

    On ne me l’a pas proposé, à moi « encore ».

    Le problème en fait, est le suivant.

    Il arrive à certaines personnes, comme ça arrive à tout à chacun, de traverser des moments, dans la vie particulièrement difficiles, deuils, chagrins d’amour, ou d’amitiés, licenciements, ruptures, maladies, « burn out », dépressions, évoluant, éventuellement, vers certaines pathologies, qui d’une part, peuvent être passagères, mais qui selon les cas, individuellement, peuvent avoir pour conséquences, que momentanément, on soit incapable de gérer son budget…..

    Ou qu’on ait, effectivement, le sentiment, de ne plus s’en sentir capable.

    Certains, quand la souffrance est trop intense, vont s’alcooliser, prendre des trucs, d’autres, acheter de façon compulsive, et d’autres, simplement, comme moi, rester terrées comme un rat mort, en pleurant, toutes les larmes de son corps, pendant plusieurs jours.

    Chacun son truc.

    Jadis on disait, « pleure, tu pisseras moins ».

    Et si la formule, était bien loin, de la moindre notion de compassion, elle avait au moins, l’incroyable mérite, de reconnaitre que de pleurer, est le signe, que le cerveau est en mode, « auto nettoyage » et que le psychisme, ainsi, se trouve comme nettoyé….

    Le problème en fait, réside dans le fait, que cette temporalité, liée à la notion de souffrance que connait tout être humain, dans vie, se trouve entièrement ignorée par la Justice…

    Comme si, le fait de pêter un câble, quelle qu’en soit la manifestation, ou la raison, vous avait rendu, d’un seul coup, incapable et e façon irréversible…..

    En somme telle que ls mesure de protection existent aujourd’hui, on vous condamne, ni plus ni moins, à ne plus jamais être capable de vous en sortir, et redevenir maitre de votre existance.

    En fait, ces mesures de protection, quand elles, font l’objet, d’une remise en cause de la personne protégée, signe une condamnation à l’irréversabité de la peine, du condamné, et donc, par voire de conséquence, c de votre accident de vie, qui en a été la cause….….

    En somme il vous arrive une grosse merde, désolée, si je suis un peu triviale….

    Et pour avoir la certitude, que vous n’en guérirez jamais, on vous colle sous protection juridique….Au moins, on a bien la certitude, que cette merde, vous y resterez !

    Alors, moi, avec les diverses hospitalisations à l’HP, j’ai juste eu double peine.

    Mais quand j’affirme ça, je vais même plus loin.

    C’est que l’humiliation que représente, la tutelle ou la curatelle, sont tellement graves, et tellement profondes, qu’elles fabriquent rapidement, une réelle raison, de maintenir la personne sous tutelle, puisqu’elle la déresponsabilise….

    Je veux dire que moins, vous donnez l’occasion à une personne protégée de gérer ses affaires et son argent, moins elle apprend effectivement, à l’assumer.

    Il ne viendrait à personne, l’idée de confier, à un enfant, ou un ado, une somme importante, dans un valise en billets, ou sur un compte en banque, avant, le parent qui va s’en charger, va s’assurer, qu’il saura faire, ou demander de l’aide, ou des conseils…..

    Et bien là, c’est pareil….

    Plus on « ligote » juridiquement, le protégé, et moins par définition, il se sent capable de gérer son argent, parce qu’il perd confiance, d’une part, vis-à-vis du mandataire, mais aussi, vis-à-vis du juge….

    Il sait qu’il sait gérer son argent, que ça n’était qu’un accident de la vie, et pourtant, on le condamne….Comment imaginer, que ça puisse passer, « comme une lettre à la poste » ?

    A la décharge des organismes de tutelle, par contre, je rappelle qu’il est dit que la tutelle est le parent pauvre des tribunaux… Et que ça n’est rien que de le dire.

    La pyramide des âges, vieillit, et à ce titre, le nombre de personnes, qui doit être mis sous tutelle, augmente, et augmentera de plus en plus.

    Ors, rien n’est prévu sur le plan budgétaire sur ce point, exactement, comme pour les HEPAD.

    Il est dit, d’autre part, que la curatelle renforcée, était vécue comme une tutelle, ce qui est la stricte vérité.

    Pour ce qui me concerne, ma mandataire, fait tout ce qu’elle veut, au plus grand mépris, de ce que la juge a décidé me concernant, devant moi…

    J’ai demandé à ce que la totalité des comptes de la gestion de mon budget, me soit envoyé, dans le moindre détail, afin que je dispose des sommes, et de leurs correspondances, et elle ne me donne ce document, que de façon purement anecdotique, pour se donner le sentiment, de satisfaire à ma requête….

    Qu’elle règle, une facture de pharmacie, qu’elle règle, mon EDF qu’elle règle, mon eau, tout absolument tout est reprise, selon la même dénomination, « règlement CERFA », sans que je puisse de quelque façon que ce soit, savoir à quoi, ça correspond.

    Moi, je considère ça, comme une forme de maltraitance, parce que ça signifie rien de moins que « on entretient un flous artistique le plus possible, pour que vous en sachiez le moins possible, afin que vous soyez la moins responsabilisée possible ».

    Voilà, la lecture que moi j’en fais.

    Au sujet de la curatelle renforcée, qu’on fait passer pour préférable à la tutelle, c’est complètement bidon. Dans la réalité, c’est exactement pareil.

    Moi, je touche mon argent, une fois par mois, désormais, au lieu de la toucher chaque semaine, le même jour.

    Voilà, la seule et vraie différence, me concernant.

    Je n’ai pas le droit de donner mon sang.

    On m’a dit que j’avais désormais le droit d’avoir une carte bancaire, dans la réalité des faits, au Crédit Agricole, ces cartes bancaires, selon les conventions qui sont signées, avec le ministère de la Justice je suppose, interdisent l’utilisation, sur internet.

    A la banque, on vous explique, bien sûr, que c’est interne à la banque, et qu’ils n’y sont pour rien.

    Ou bien alors, vous venez de toucher votre argent, vous l’avez vu, sur le ticket de l’automate, l’argent a été versé, et pourtant, si vous l’utilisez, ça ne fonctionne pas, et vous retrouvez, à la caisse du supermarché, sans a voir pu régler, à la vue de tous…

    Ha oui, suis-je bête, l’idéal, serait que vous doutiez, d’avoir fait le bon code… So avec un peu de chance, vous pouviez douter, du fait que votre cerveau fonctionne bien, « tout compte fait », ha, merde, « pas de bol, le code, c’est le bon, j’en suis certaine, puisqu’il est noté, quelque part…

    Et non, ça ne marche pas….

    Pensez vous sincèrement, que tout juge, si bien intentionné soit il, soit informé, de toutes ces bassesses que v nous nous subissons, au quotidiens, destinées, je suppose, à satisfaire le côté sadique, de quelque mandataires judiciaires, en mal de sensation.

    J’ai vu ce que raconte Nathalie, sur les coupures d’électricité, et le reste… je suis juste absolument horrifiée, de ce que j’ai vu, là.

    Elle porte plainte, et elle a raison…

    Le mandataire, a un devoir de bienveillance ? et ce devoir de bienveillance, est complètement négligé. Pour moi, il y a clairement mise en danger de personne « vulnérable », juridiquement parlant, je veux dire.

    Un autre point, aussi, doit être soulevé.

    Je ne sais plus à quelle occasion, j’ai voulu, un jour, porter plante, contre l’UDAF, et la gendarmerie m’a répondu que ça n’était possible, qu’avec l’aide de… Ma madataire…..

    Elle est bien bonne, celle là, non ?

    C’est un peu comme si une femme violée, ne pouvait aller porter plainte cotre lui, qu’avec lui, ce qui arrive dans certains pays, encore aujourd’hui, je le crains.

    En ce qui me concerne j’ai de l’argent, MOI, tout le monde n’a pas cette chance….

    On m’a accordé, il y a plus d’un mois, le droit d’avoir un vélo à assistance électrique….

    Le curatrice a donné son accord… j’ai fait établir le devis, le lui ai envoyé… j’attends, qu’elle verse l’argent… ça fait un mois.

    Gestion, du patrimoine, à présent, parlons en.

    Depuis des années, la succession de mon père, bloquée, depuis sa mort, on ne sait pas pourquoi.

    Si je reconnais que psychologiquement, les première années, ça pouvait présenter l’avantage de laisser, les plaies se cicatriser, il y a bien longtemps, que cette piètre motivation, n’a absolument plus lieu d’être.

    Ainsi, je me vois reproché, par les frères et sœurs, d’être entièrement responsable, du fait que la succession ne soit pas réglée…

    Si je reconnais qu’une famille quelque peu douloureuse, quand à son histoire, nécessite quelquefois, pour calmer les esprits, d’avoir la sagesse de faire un peu trainer, je ne peux constater, aujourd’hui, que cette mise sous tutelle, a fait de moi, une véritable paria, au sein de ma propre famille, me stigmatisant entièrement, me culpabilisant…. Et j’ai beau dire, et beau faire, de toute les façon possible et imaginable, on met un point d’honneur, à chercher à me détruire, sur le plan familial, de la façon la plus certaine, qu’on n’aurait jamais pu le soupçonner.

    Pour ce qui est de mes propres filles, ça n’est guère plus réjouissant.

    En effet, avec la mesure de protection, on m’interdit, d’aller les voir, et de les fréquenter.

    Enfin, on ne me l’interdit pas, on me met en situation, telle que ce soit impossible, de les fréquenter, ce qui revient au même.

    Certes, ça arrange certains, je suppose, de se donner bonne conscience, en se disant, que c’est mon activisme politique, qui justifie qu’on agisse ainsi…..

    Et bien voyons.

    Je n’ai jamais vu, nulle part, moi, qu’il était profitable, pour un individu, d’instrumentaliser, sa famille, pour qu’elle ou il s’y sente, comme un étranger, et le couper intentionnellement, de ses racines, et du milieu culturel qi l’a vu naitre… jamais.

    Pour ce qui concerne le cas, des maisons, qui ont été bradées, moitié prix, je suis vraiment effarée…

    Qu’il y ait eu des dessous de table, et des enveloppes, ne fait hélas, quasiment aucun doute…

    DE façon générale, cette « faiblesse », que représente la protection juridique, est visiblement, parfaitement connue, de différentes corporations qui savent en jouer, sans le moindre scrupule….

    Ici, à Pavilly, alors, que certains fonds de commerce sont à vendre, ou cherchent repreneurs, les agences immobilières fleurissent, de façon aussi épanouies, que les banques, les magasins d’optique, ou les assureurs…. Cinq agences immobilières, sur Pavilly.

    Visiblement, le filon, est lucratif, non ?

    15 Juin 2019.

     J'ai envoyé ce message, hier. le 14/6/2019.

     

    Bonjour, "xxxxxxxx", enfin, bonsoir.

     

     Je viens vers toi, pour te demander un service.

     Je voudrai que tu me verses, 30€, simplement, sur mon compte du Crédit Agricole.

     Je vais extrêmement mal, mais c'est logique, et parfaitement cohérent, avec ce que la curatelle me fait subir.

     La dernière en date, fût de me faire miroiter, une cure thermale, comme tu le sais.

     Alors, que tout semblait se mettre en place, normalement, au dernier moment, contrairement à la lettre que j'avais reçue, j'ai appris que rien n'avait été réservé, pour l’hébergement.

     Bon, j'annulais tout, à moins de 24h du départ...

     J'avais demandé à la curatrice, comment elle ferait pour me verser mon argent, elle me dit, que tout était OK.

     J'avais demandé un supplément, de telle sorte que sur place, je puisse faire face à des imprévus, au cas où.

     Elle me dit que ça ne posait pas problème, et qu'elle me le verserait, en plusieurs fois.

      Ce mois ci, donc, rien n'a été versé, sur le Crédit Agricole, ce qui est anormal....

      Et sur la Caisse d'Epargne, j'ai eu 170€, de versés, sans qu'il ne m'ait été précisé, à quoi ça correspondait....

     Alors que sans supplément, je dois toucher 450€... va chercher à comprendre....

     Donc, croyant, que ces 170€, étaient le supplément, je me suis acheté une table, pour manger dehors, (avec un j'ton, bien sur, pour la payer moins cher), et une chaise longue, qui peut rester dehors.

     Comme je l'avait expliqué, la curatrice ne répond jamais à mes messages, quasiment, ce qui fait que je n'ai plus aucune confiance en elle.

     Là, elle a fini par me répondre ce matin, sur la messagerie, alors qu'elle se plaint de ne pas parvenir à me joindre,  j'ai changé, comme pour vous, retiré l’adresse "francoisefersen@orange.fr", qui m'avait été imposée, il y a bien longtemps, et donc, je l'ai virée (cette adresse, pensant que ça venait peut être de là, et donné, celle avec laquelle je t’écris, là.

      Mais rien n'y fait.

      Elle a une diction rapide, et appelle, d'une pièce où il a d'autres personnes, ce qui fait, qu'on ne comprend rien à ce qu'elle dit.

     Le message de ce matin, je n'ai rien compris.. Juste la fin, "j'ai versé ce qu'il fallait"...

     J'ai alors appelé le Crédit Agricole de l'Orne, ainsi que la Caisse d'Epargnede l'Orne, me disant que peut être, elle avait mis l'argent, à disposition là bas,  pour la cure.

     Mais non, ils m'ont expliqué que de toute façon, c'était la caisse de Pavilly qui  détenait, les infos, si tel avait été le cas, et que ce soit le  Crédit Agricole, ou que ce soit la caisse d'Epargne,  il n'y a aucune trace d'argent, mis à disposition dans l'Orne, me concernant....

     Alors, voilà, depuis le 5  juin,  comme j'ai l'habitude de faire, de toute façon,  je gère mon budget, bouffe, le plus serré possible, et j utilise mon vélo le plus possible, pour éviter de prendre la voiture, et dépenser de l'essence.... 

     Je vais de plus en plus mal, chaque jour, je n'arrive plus à écrire, quasiment, et quand j'y parviens, ça ne m'apporte absolument aucun soulagement.

     J'ai le sentiment, qu'on cherche à me détruire, purement, et simplement. 

     Je ne peux plus peindre, non plus, parce que je souffre trop, et quand c'est comme ça, je ne peux jamais.

     Ma généraliste, madame Etancelin, est injoignable, parce que tu attends, un quart d'heure, pour avoir un RV, et mon portable ne passe pas à la maison.

     La psychiatre est sensée me fixer un RV, mais depuis que sa collègue, m'a planté discrètement, une vingtaine de couteau dans le dos, ils n'osent plus me proposer de RV....

     Alors, je ne sais plus quoi faire, ni comment gérer tout cette souffrance là.

     J'en suis à 4 ou  5 terrifiantes crises de larmes, par jour....

     Je ne comprends pas, pourquoi, on s'acharne sur moi, comme ça, qu'est ce que j'ai fait, pour qu'on me prenne pour cible, ainsi ?

     (Petite precision, en posant ce copié collé, ce matin, j'ai tenté de joindre mon généraliste, qui est sensé assurer la place de la psy, mais comme je n'ai qu'un portable, qui fonctionne extrêmement mal,  que la curatrice m'interdit d'en avoir un autre, et que de toute façon, le portable ne passe pas à mon domicile, au bout de 10mn, sous les averses, dans le fond du jardin, à me coltiner le repondeur, il arrive un moment, où je perds effectviement pacience).

    Ce matin, le 15 Juin, toujours rien, au distributeur.

     Je viens de recevoir mon relevé de compte, du Credit Coopératif,  ce compte a été ouvert, par l'UDAF, pour gérer mon argent, c'est sur ce compte que la CAF, verse mon AAH, et l'UDAF, reverse,  sur le CA ainsi que sur la Caisse d'Epagne,  selon "en théorie",  ce que la juge a décidé.

     Seulement, voilà, ce que la juge a décidé, la caisse d'Epargne s'en tape comme de l'an 40, autant que celle, qui est chargée de gérer les tutelles et curatelles, est abolument impossible à joindre, depuis des mois....

     DE toute façon, moi, ma decision est prise, depuis quelques temps, je ne supporte plus,  d'être la victime d'un suystême où chacun, n'a qu'une seule obsession, m'utiliser comme cobaye, pour denoncer, tout ce qui qui deconne, que ce soit dans a Justice, ou que ce soit ailleurs.

     Depuis que  j'ai été mise sous tutelle, il y a 9 ans, pour des raisons, parfaitement anormales, et malhonnête, j'ai grillé environ 60 000€, c'est à dire, environ la moititié de ce que j'avais reussi à recuperer, de mon divorce, et à present, c'est terminé.

     je vais porter plainte, contre X, pour mise sous tutelle et curatelle abusive, spoliation de mon argent,  et prejudice psychologique, grave.

     quand j'ai rencontre la juge la dernière fois, ça s'etait tres mal passé.

     je lui avais expliqué, que l'energie que je devais depenser, pour me maintenir, moi, ors de l'eau, et ne pas sombrer, c'était autant d'nergie, que je ne pouvais pas depenser, pour me tourner vers les autres.

     cette théorie, je l'ai expliquée, maintes et maintes fois...

     Alors, vous attendez apres moi ?

      Vous savez quoi ?

     DEMERDEZ VOUS.

     A présent, je suis au abonnées absentes. FIN DE L'HISTOIRE.

     Encore une chose, cependnt, il existe certains, que je ne nommerai pas, qui sont assez tarés, pour penser, que notre histoire, serait assez romanesque, pour en faire un livre.

     Ces pauvres cons,  ne savent pas ce qu'est la souffrance profonde, celle là même, que je subis, toujours, depuis toutes ces années.

      Moi, seule, sait, que quand on est dans les abysses,  et même si au fond, il n'y a que par l'ecriture, qu'on peut souffrir moins, à chaque fois, que moi je m'y colle, pour deux heures de travail, c'est trois jours de dépressions profondes, qui m'attendent de façon systèmatique.

     Pour la pseudo expertise psychiatrique, qu'on m'a balancée en plein visage, il y a quelques semaines,  ça m'a couté, environ, 10 h de travail, et des journées pleines de depressions profondes...

     Alors, vos conseils de merde, vous pouvez vous les garder.

     Quand j'observe d'autre part, avec quel empressement on veille, à ce que  mon travail d'ecriture,  achevé pour certains depuis des années sont empêchés d'édition, par la curatelle interposée, je ne vois vraiment, aucune raison, de m'y coller.

     En gros, je vous emmerde, mais dans des proportions, que jamais, vous n'imagineriez.

    18 Juin 2019.

     Hier, un mail de la curatrice, m'expliquant qu'elle avait versé, en temps et en heure,  les sommes qu'elle devait me verser, relevé de compte à l'appui.

     

     OK, OK,  j'ai peut être, alors, qui sait, été un peu dépensière, ce mois ci.

     J'ai eu le culot, figurez vous, avec les coups qu'on m'inflige,  de me dire qu'au delà, de me supprimer au dernier moment, ma cure thermale, pour la seconde fois, depuis que je suis soit disant, sous torture psychologique, heu, excusez moi, "sous protection",  de penser que d'acheter une table de jardin, en promo, bien sûr, était justifié.

     Admettons.....

     J'aimerai juste, alors qu'on m'explique, pour quelle raison, la responsable des tutelles, à la Caisse d'Epargne, demeure toujours injoignable, d'une part, malgré parait il, les différents courriers  envoyés par la curatrice...

     Pourquoi, je n'ai pas le droit, moi comme tout à chacun, d'avoir les mouvements d'argent sur mon compte,  sur internet, de la Caisse d'Epargne (comme a l'intelligence, je dois le reconnaitre, je le faire, le Crédit Agricole, quand il vous donne sur l'automate, les 10 dernières operations).

     POURQUOI ? Ces anomalies ?

     Pourquoi les chiffres, sur le Crédit Coopératif, sur la Caisse d'Epargne, ne correspondent ils pas ?....Pourquoi, ce que moi, j'appelle carrement, une forme d'obscurantisme, est til si savamment,  orchestré, de la part de la Caisse d'Epargne, à mon sujet ?

     Je veux dire simplement, que si ça les emmerde de suivre des personnes qui sont sous protection, c'est assez simple, ils n'ont qu'à envoyer un courrier à la juge des tutelles, et puis refuser, la moindre ouverture de compte, qui est rattaché aux personnes protégées, au moins, ça sera clair.

     En ce qui me concerne, je sais fort bien, que  je suis tout sauf irresponsable, vis à vis de mon argent.

     Le fait de procéder ainsi à mon encontre, de cette façon, relève purement et simplement, d'une véritable malveillance, dont il va bien falloir envisager, d'en payer le prix, à un moment, ou à un autre.

     Le prétexte, qu'on m'ait sorti, il y a quelques mois,  qui consiste à dire, "on ne peut pas vous autoriser à consulter votre comptabilité sur internet, parce que c'est avec ce code, aussi, que les clients, font leurs transactions, et comme juridiquement, vous n'en avez pas le droit,  c'est donc impossible".

     Ces tergiversations purement techiniques, ne sont pas de mon ressort, et n'auraient jamais dû justifier, qu'on me les sorte.

     Soit on suit des clients, qui sont sous protection, et on assume entierement, et de façon honnête et réelle, les strictes recommandations, qui sont dictées, par la juge des tutelles, ce qui a été precisément le cas me concernant, je veux dire, consulter mon compte sur internet, soit, techniquement, on n'en est incapable, et dans cette hypothèse, on refuse l'ouveture du compte, en amont...

       En attendant, la lecture que moi, j'en fais, c'est qu'on tente de me faire passer pour une irresponsable, qui est incapable de gérer son argent, là, où ça ne devrait abslument pas l'être....Mais le préjudice psychologique sur le sujet, bien sûr, tout le monde s'en tape.

      Il arrive souvent, que j'entende parler de personnes, mis sous tutelle, qui bossent au noir... Il est clair, que si l'on observe, à quel point les banques, mettent tout en oeuvre pour d'une part, les deresponsabiliser, et d'autre part, "noyer le poisson", comme ils le font, il ne faut pas s'étonner ensuite, d'observer qu'il se crée, en pareilles circonstances, de véritables économies parallèles, et qui passent à travers les mailles du filets,  notamment, sur le plan fiscal... Qui le leur reprocherait, après tout, là, où eux, tentent de survivre....

      En attendant, avant qu'une mise sous tutelle, soit prononcée par un juge, le citoyen, souvent, se  retrouve aculé, devant une situation précaire, avec la complicité des banques, par l'intermédiaire des organismes de crédit, qui sont les pervers manipulateurs, comme les publicitaires, d'une efficacité redouttable... Imaginer alors, que de mettre sous tutelle, quelqu'un, serait une solution, alors, qu'il ou elle va devoir bosser au noir, pour ne pas crever, et avoir des activités parallèles, à cause de ça, ensuite, il ne va plus falloir attendre de moi, que je fasse preuve de la moindre tolérance, avec ces gens là.

     Il me semble avoir démontré haut la main, à quel point les personnes mises sous tutelle, étaient aux yeux de la justice, des citoyens de seconde zone, mais qu'on me manipule de façon, aussi perverse, pour que j'en ai moi, aussi, le sentiment, de façon aussi démonstrative, je dois avouer, me sidère véritablement.

     Je me demande, comment font certains, et certaines pour se regarder dans le miroir, chaque matin, et ça n'est pas que de politiques, dont je parle là.....

     De retour d'un RV à la caisse d'Epargne, au sujet d'un devis, pour ma nouvelle voiture, afin d'en comparer les tarifs, j'explique ce qui ne colle decidment pas, au sujet de la responsable des tutelles, à la aisse d'epargne, et surtout, le fait, qu'elle soit parfaitement injoignable...

     Vous savez ce que je me suis vue repondre (elle, y etait pour rien, la pauvre)... "je vois, que sur votre dossier, il est ecrit, qu'elle a envoyé un mail, à n votre curatrice, pour lui proposer de placer votre argent, chez  nous, lui proposer un placement, quoi"... puis elle a joute "elle n'a pas répondu"....

       Ha, mais ils ne perdent pas le nord, à la Caisse d'Epargne, vou savez, il est pas fou, l'écureuil, s'il peut grimper, dans votre besace pour y faire des petits, y'a aucun souci, par contre, des que vous avez une question, à lui,poser, ils sont aux abonnés absents. INCROYABLE.

     Y'a vraiment, des coups de pompe dans le cul qui se perdent.

    Lire la suite

  • black blocs ? quel effet ça fait, de servir de marche pied, à la politique d'emmanuel macron ?

    https://www.francetvinfo.fr/decouverte/1er-mai/il-y-a-des-failles-on-les-exploite-un-membre-des-black-blocs-explique-comment-infiltrer-une-manifestation-malgre-les-forces-de-l-ordre_2734623.html

      Oui je sais, je suis un peu dûre, sur ce point, mais enfin, il faut être réaliste, on n'est pas en mai 68, et si certains trouvent amusant de faire "comme si", la situation aujourd'hui, est bien loin d'être la même qu'elle ne l'était à l'époque...

      Certains sont sincères, pour se faire entendre, disent ils, et je les crois, effectivement sincères..

      Moi, perso, si j'explique un truc, et que le mec, en face de moi vocifère, et gueule comme un putois, j'attends qu'il se calme, qu'il prenne un petit cachou, "la jauni", et puis temps qu'à faire,  des épluchures d'aubergine, pour la couleur prune, puisque que j'ai vu que les lacrymos, étaient de couleur particulièrement esthétiques,  (je jaune d'or etant la complementaire de la couleur prune), et puis j'attends que le volume sonore se calme, avant d'envisager de discuter...

     Cependant, je tiens à preciser, qu'il peut être envisageable, que je l me lâche, et que je hurle:

     MAIS TA GUEULE !

      Je veux dire, qu'on ne peut pas tout pêter et revendiquer parallèlement, d'être considéré comme crédibles,  en temps qu'interlocuteur, c'est tout sauf efficace...

      C'est pour ça, que j'ai appelé ce billet ainsi, parce que "micron", la nano particule de la politique française,  qui "fait son effet à l'étranger", parait il, alors qu'on en disait autant, pour François Hollande, quand on disait que la côte de popularité baissait, "ha, mais mais au moins, sur la politique etrangère, y'a pas à dire, il fait son effet"...

      Si la nanoparticule s'imagine, que c'est à coups de fraises tagada, payées par l'Elysée, et de faire machine arrière, au sujet de l'évasion fiscale, qu'il va résoudre l'homicide du service public, il se fout le digt dans l'oeil, jusqu'au coude.

      Vous me direz que c'est toujours mieux que de se le mettre ailleurs, mais enfin.....

     Marche pied, je disais, he oui, n'en deplaisie aux casseurs, macron, lui, il rigole, mais il rigole, comme vous avez pas idée, parce que pendant qu'on parle de ça

     ON NE PARLE PAS DE L'ESSENTIEL...

     Et quoi qu'en aient dit les responsables, depuis le 1er Mai, deja, d'un pays européen à un autre, il etait deja parfaitement possible d'anticiper les débordements, en empêchant, qu'ils montent, dans les trains,  des différentes capitales européennes, par exemple, avec comme soutien, l'echange de fichiers, comme on fait pour les pedophiles, ou les criminels... Comme ça s'est deja fait, sous François Hollande... ha, oui, bien sûr, c'était François Hollande, excusez moi.

     là, c'est macron, qu'on sur le dos, pour info, et pas Hollande.

     Je répèrte, MACRON.... MACRON, et c'est pas Hollande.... cCest bon, là, le coup du marche pied, vous le tenez bien ?

    Lire la suite

  • "24 000 personnes en détresse, ce n'est pas toute la misère du monde !"

     C'est Christiane Taubira, qui pousse un bon coup de guele, b vis à vis des français, qui font l fine bouche, devant les migrants, et je suis parfaitement d'accord, sur ce point.

      J'ai honte personnellement, de voir que notre gouvernement, courbe l'échine, comme elle le fait, devant une posture politique, où elle renie quasiment totalement, la Fraternité, qui fait l'ADN, de notre identité.

      Je sais, on me dira que les autres pays d'Europe, ne font guère mieux.

      Et depuis quand, devons nous observer, nous, ce que font les autres pays, pour determiner, quel est notre devoir, DEPUIS QUAND ?

      Je suis fatiguée, de voir que politiquement, certains soient assez stupides, pour accuser les migrants de tous les maux, là, où leur presence, devrait simplement, eventuellement, être observé, comme une simple necessité d'adaptation, à une situation de crise, qui exige de nous, une posture, plus altruite,  que d'observer une mefiance systematique,  deshumanisée, à court terme, et irresponsable....

      Oui, j'ai bien dit, IRRESPONSABLE.

      Car pour information,  à chaque fois, qu'on observe vis à vis d'une categorie humaine, quelle qu'elle soit, une attitude discriminante, et hostile, on distille en son coeur, pire qu'une posture infi differente, où la compassion, n'a plus sa place, où l'on omet, que le reflexe de solidarité est une richesse, "gratuite", au sens, où simplement, donner, enrichit l'âme bien au delà, du peu d'argent, que l'on donne...

      J'ai deja expliqué, à quel point, les vagues d'immigration, etait le plus sûr et le plus beau terreau, qui puisse enrichir, le jardin de l'humanité, mais ça n'est pas qu'une formule, pour amadouer le chalan...

      Il y a quelques années, maintenant, j'avais choisi de prendre un filleuil, comme résolution de jour de l'An...

      Jamais, je crois, je ne me suis sentie aussi stupide et niaise, de ne pas avoir cédé plus tôt à cette envie, à ce que ça m'ait enrichi le coeur... Et je me disais, "mais quelle conne, j'ai été"... QUELLE CONNE J'AI ETE DE NE PAS ME L'ËTRE ACCORDE PLUS TÔT.

      Je suis passée par l'association PLAN.

    https://www.plan-international.fr/

     Pour l'heure, moi, je vous recommande d'aller soutenir, notre couple candidat, pour l'Eurovision, parce que si c'est cette chanson, qui a été choisie, par les français, eux même, ça n'est pas un hasard.

    http://www.linternaute.com/television/programme/1228504-eurovision-2018-madame-monsieur-a-envie-de-gagner-en-finale/

    http://www.europe1.fr/culture/madame-monsieur-on-est-impatients-daller-defendre-notre-chanson-a-leurovision-3640403

    http://www.europe1.fr/societe/la-petite-mercy-qui-a-inspire-madame-monsieur-pour-leurovision-a-ete-retrouvee-3632645

     Je signale d'autre part, que ce coule, a sorti un disque, auparavent, qui semble tout à fait digne d'interêt....

    http://www.europe1.fr/culture/le-duo-madame-monsieur-representera-la-france-a-leurovision-2018-3558077

    En cours de commentaire.

     

     

     

    Lire la suite