google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

ku klux klan

  • Qui est Steeve Bannon ?

    « Nous ne sommes pas nés, homophobes et racistes »,

       Non, effectivement, on ne nait pas raciste et homophobe. L’enfant, par essence est plutôt apte à s’adapter, à qui que ce soit, de différent de lui, pour peu qu’on ait pas cherché à lui inculquer, comme le font certains parents, des le plus jeune âge, la peur et la méfiance, de ce qui est différent ou autre que lui.

    « Quiconque est différent de moi, est une occasion de m'enrichir de cette différence ».(ça c’est moi, qui le dit).

    Liv bre à chaque parent, effectivement, d’apprendre à ses enfants, de leur interdire de s’enrichir de cette différence.

    « Mais nous, nous savons, ce que signifie, « la grandeur de l’Amérique » ».

    La notion même de grandeur de l’Amérique, n’appartient, a absolument aucun homme politique, ni aucun parti politique.

      Il appartient à n’importe quel citoyen, sur cette terre, quelque soit le pays qu’il habite, de déterminer, selon le moment de l’histoire de son pays, ce qui est digne, ou pas, de servir de référence, au fait, de prétendre, que son pays, à un moment T, puisse servir e référence, au fait, qu’il ait été , à ce moment, « un grand pays ».

    Ici, en France, je revendique le droit de considérer, que ce qui fit la grandeur de la France, fût l’époque des Lumières… Ou bien la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

    A moins que ça ne soit les deux, ou bien l’époque, où le général de Gaulle, décidât de rejoindre le Royaume Uni, pour mettre sur pied, la résistance, face à Hitler.

    Pou d’autres, la grandeur de la France, c’est quand Pétain a décidé de se coucher devant le dictateur, et s’en est rendu complice.

      Aux USA, pour certains, ce qui fût la grandeur de l’Amérique, ce fût le fait, qu’elle eut toujours à cœur, de permettre n’importe quel émigré, de pouvoir y trouver du travail, et par ce fait, d’y trouver la vie sauve…

      Pendant longtemps, d’ailleurs, jusqu’à Barak Obama, on peut effectivement prétendre, qu’à cette époque, le multi culturalisme était revendiqué, comme ayant forgé véritablement, une véritable identité multiculturelle, qui faisait la noblesse de ce pays…

      Et puis donald trump fût élu, et l’Amérique aujourd’hui, renie non seulement, ce qui a fait sa noblesse, sur ce point, mais du coup, trahit sa véritable identité, de terre d’accueil.

      Pour certains, ce qui fait la grandeur de l’Amérique, fût l’abolition de l’esclavage, pour d’autre, c’est d’avoir massacré les indiens.

       Aujourd’hui, dans certains pays d’Afrique, ce qui fait la grandeur du pays concerné (je ne cite personne, pour ne pas choquer), c’est d’avoir l’intelligence de lutter contre la corruption, et le trafic d’animaux, et de considérer comme un véritable trésor national, là, o d’autres, vont trouver légitime, pour des raisons, purement mercantiles, et pécuniaire, de vendre à pris d’or, des trophées d’animaux, menacés de disparition.

       Ainsi, on peut parfaitement discerner, le fait, que la notion même de « grandeur d’un pays », est une notion entièrement subjective, guidée par les valeurs que l’on défend, uniquement, et strictement.

    Ancien ingénieur de la « narine », côté populiste, il a pourtant le flair bien peu crédible.

    (indian runner de shean penn), allez voir.

    Producteur d’un documentaire, sur Hilary Clinton, qui dénonce le conflit d’intérêt.

    Amusant, ça, non ?

       Plus gros donateur au profit de donald trump, pendant les présidentielles.

    Je vois, donc, il considère, qu’il est légitime, uniquement pour cela, y compris, vis-à-vis de son électorat.

    Donc, le message « non dit », c’est « vous devez m’écouter moi, parce que sans moi, jamais il n’aurait été élu.

    Il devient alors conseiller de trump, pour sa campagne présidentielle.

    Donc, les 4000 mensonges (mais bien plus en réalité, c’est lui, en grande partie, qui en est en très grande partie, responsable.

    Quand il quitte la maison blanche, ça n’est rien de moins, qu’une guerre d’egos, entre les deux hommes.

    Bon, à présent, donc, Steeve bannon, est l’invité surprise, du Rassemblement National, le week End qui arrive.

      C’est assez logique, dans le fond, il est seul, parfaitement isolé, aux USA, politiquement, le cheque qu’ila demandé au rassemblement national, je suppose, bien loin, du moindre souci idéologique, a pou objectif de recrédibiliser le rassemblement national, et par ce fait, de renflouer les caisses.

    Du business, en somme, et rien de plus.

    Le vieux, jean mari le pen, trouve l’idée assez saugrenue, et assez paradoxal.

      Bannon prétend qu’il a beaucoup à apprendre , du front national.

      Bien au-delà, du 4000 ième mensonge non pas de lui, mais de donald trump, , il ment…

      Puisque d’au-delà, du coté financier, il est parfaitement conscient, au contraire, qu’il n’a rien à apprendre de ce congres, d’une part, et c’est d’autant plus vrai, qu’il est venu aussi, mais j’ignore, s’il l’a révélé, lors du congres en question, qui n’a pour seul objectif, que de faire de jolies vidéos, espérées devenir virales, et servir de propagande, nous venons d’apprendre, sur France TV infos, qu’il revendique le fait, de servir de fer de lance, LUI, et pas  « narine le pen », à tous les partis populistes, de par le monde, pour revendiquer de faire de la politique, en opposition, aux institutions, avec un système de récompenses, au meilleurs élèves, « selon lui »…

      Sachant que les meilleurs élèves, ne risquent pas d’être les plus futés, ou les plus ingénieux, mais uniquement, ceux qui accepteraient de le suivre, LUI, dans ses délires politiques.

      Quelle récompense ?

      Une valse, avec narine le pen, lors d’un congres néo nazi, en Autriche ?

      Ou le droit e faire un selfie, avec la pin up de nièce, et son nouveau facho italien ?

      Mais revendiquer de faire de la politique, en opposition aux institutions, ça vaut son pesant de cacahuètes… Je vais faire.

      Avoir une telle revendication, trahit simplement, la non viabilité, du moindre parti populiste, j’explique, pour quelle raison.

      La raison d’être, d’une institution, réside, dans un ensemble de Lois, qui régule le fonctionnement, d’une société.

      Selon les différents pays, c’est vrai, on peut être appelé, à remettre en cause, une institution, que ce soit dans sa nature, c'est-à-dire, dans les textes qui conditionne son fonctionnement, et pourquoi pas, après tout, pouvant aller, jusqu’à la raison d’être d’une institution…

      C’est là, que réside, le politique, AUSSI, c'est-à-dire, d’observer, une institution donnée, et d’observer, que selon tel article, ou tel autre, qui justifie qu’elle régisse, le fonctionnement de la société en question, elle ne serait pas, ou plus adaptée, par exemple, à des problématiques, qui sont appararus, ou qui apparaissent.

      Ce point de vue, non seulement, est compréhensible, mais aussi, parfaitement recevable, quelque soit l’idéologie, que revendique, n’importe quel parti.

      Non, là, c’est carrément risible, ‘ai bien dit, RESIBLE.

      Parce que la démarche, tendrait à prétendre, que ça serait le principe même de l’institution, qui serait remis en cause…

      Un peu comme si vous voudriez, construire un édifice, sans le moindre échafaudage, qu’il soit fait de ferraille, ou qu’il sot fait de bambou…

      Un peu comme si vous prétendriez, faire tenir debout, un homme digne, mais en lui ayant retiré, par une opération, bizarroïde, la totalité de son squelette, et s de ses os…

      Maintenant, je comprends fort bien, que sans les citer, faire disparaitre, d’un coup de braguette magique, (rapport au courge, peut être ?), il soit tenté, par échange de bons procédés, de faire disparaitre, tous les ministères de la Justice, avec un incendie géant, qui brûlerait, tous les documents, susceptibles de servir e preuve à toutes les affaires, qui sont autant de gamelles, au cul, de sa narine , qui ne sera jamais nationale, j’entends bien…

      Bon, allez, je vais jute finir, par un conseil, à l’ensemble des juges, qui œuvrent, aujourd’hui, en France ? ou ailleurs…

      Si jamais, mesdames et messieurs les juges, vous recevez un message, vous invitant tous ensembles, pour aller fêter je ne sais quoi, dans une destination de rêves, pour passer du bon temps, et malgré les grèves aériennes, autant de simmultatéité, pour un joli voyage, je doute fort, que vous n’arriviez à destination, quelle que soit la couleur de l’arc en ciel, sur le prospectus, que vous recevriez….

      Il en est certains, qui vous enverraient manger le pissenlit par la racine, plus vite que vous ne le soupçonneriez…..En somme une telle posture, de la part de cet homme, la lecture, que j’en fais, personnellement, n’est rie de moins, que… 

    Lire la suite

  • Au sujet de la Loi, "secret des affaires".

     Je cite, "le télégramme".

    http://www.letelegramme.fr/france/secret-des-affaires-frachon-se-fache-30-01-2015-10509437.php#4jzQGgCFgMsug3pQ.99

    Secret des affaires.

     Irène Frachon se fâche.

    Le Dr Irène Frachon, pneumologue au CHU de Brest, qui avait révélé le scandale du Mediator, a découvert « avec effarement » l'amendement de la loi Macron instaurant un « secret des affaires » susceptible d'écarter journalistes et lanceurs d'alerte. « Avec cet amendement, l'affaire du Mediator ne serait jamais sortie », prévient-elle. 


     

    Pourquoi estimez-vous que cet amendement est dangereux ? 
    Avez-vous lu l'amendement initial ? C'était... terrifiant ! Une information devenait protégée dans la mesure où celle-ci avait « une valeur économique » ou encore parce qu'elle n'était « généralement pas connue ou aisément accessible ». Cela voulait dire, pas question de mettre le nez dans nos affaires ! Pas d'investigation possible ! C'est tout simplement incroyable. C'est une chape de plomb qui s'abat avec le verrouillage de toute info qui pourrait gêner les intérêts d'un industriel. Qu'elle provienne de la presse ou d'un lanceur d'alerte.

    Cela vous a immédiatement fait penser à l'affaire du Mediator ? 

    Oui ! Sortir cette affaire, vous vous en souvenez, n'a pas été une promenade de santé. C'est grâce au relais de la presse que le scandale a véritablement éclaté. Le livre que j'avais écrit et qui donnait l'alerte avait été censuré par le tribunal de Brest. Les motifs donnés par le jugement donnent un aperçu de ce que serait le prétexte du « secret des affaires » : le sous-titre « combien de morts » avait été censuré parce que cette mention était, je cite, « une imprudence par l'important discrédit qu'elle pourrait faire supporter au fabricant du produit et les conséquences sur l'image de ce dernier, et, par là-même, son activité industrielle, économique, et commerciale » et dépassait « à l'évidence la seule liberté d'expression en matière de presse ». Avec l'amendement de la loi Macron, en sus de la censure, c'était le spectre de la ruine et de la prison ! Je n'aurais personnellement jamais eu le courage d'affronter cette perspective et certainement renoncé à publier mon livre.

    Le revirement du gouvernement, hier matin, qui promet d'amender l'amendement (sic) pour garantir la liberté de la presse, la liberté d'information et la liberté d'investigation vous satisfait-il ? 
    Les derniers éléments qui m'ont été communiqués, hier midi, ne me rassurent pas du tout. Il est, par exemple, fait mention d'un risque « grave » pour la santé pour échapper à cette loi. Tout est dans ce terme de « grave » et son appréciation. Le diable se glisse dans les détails. Dans le jugement qui a condamné mon éditeur à retirer le livre sur le Mediator (NDLR, le jugement a été cassé en appel, huit mois plus tard), c'est bien la contestation du mot « grave » par le juge qui a abouti à cette condamnation, ainsi que la préservation de l'intérêt commercial de la firme. Servier estimait que je surévaluais le risque et contestait la gravité des faits dénoncés...

    Quelle solution s'impose à vos yeux ? 
    Il me semble qu'il faut retirer la totalité de l'amendement et le réécrire plus tard, après audition de lanceurs d'alerte et de journalistes. Pour moi, le problème a été abordé à l'envers. Si on doit protéger les firmes de l'espionnage industriel, ce n'est pas en muselant la critique.
    http://© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/france/secret-des-affaires-frachon-se-fache-30-01-2015-10509437.php#7LmbHiMCLOPAJsVV.99

    Plus bas, ensuite:

    Le texte décrié

    Une disposition instaurée en commission.Dans cette épineuse question du « secret des affaires », c'est une disposition instaurée en commission spéciale par la droite et la gauche dans le projet de loi Macron qui inquiète les médias et les « lanceurs d'alerte ». Les parlementaires souhaitent insérer le secret des affaires dans le Code du commerce, au motif de protéger les entreprises de l'espionnage économique. Rappelons que le terme « lanceur d'alerte » désigne celui qui entend donner un coup d'arrêt à une action illégale ou irrégulière. Il a aussi pour but de signaler un danger ou un risque, en interpellant les pouvoirs en place et en suscitant la prise de conscience de ses contemporains.

    De lourdes peines. Reprenant les termes d'une proposition de loi PS, ce texte pose le principe général de l'interdiction de violer le secret des affaires ; il prévoit de punir quiconque prend connaissance, révèle sans autorisation ou détourne toute information protégée, à ce titre, d'une peine de trois ans d'emprisonnement et de 375.000 euros d'amende. La peine pourra être portée à sept ans et 750.000 euros d'amende en cas d'atteinte à la sécurité ou aux intérêts économiques essentiels de la France.


     Juste un enorme souci, c'est que l'ensemble de cet article, date du.....Publié le 30 janvier 2015 Modifié le 30 janvier 2015 à 10h35.

     Quelle est l'évolution du texte, et leur posture, à present, sur ce même dossier ? mystère.

    4 juillet 2018.

     

    Lire la suite

  • FB, comment passer de l'arbre qui cache la forêt, au statut de locomotive "gafiste" ?

    https://www.franceinter.fr/emissions/on-n-arrete-pas-l-eco

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-internationale/panama-papers-l-arbre-qui-cache-la-foret-il-faut-se-donner-les-moyens.html

      Si j'étais directeur, chez FB, je prendrai les devant, sur ce qui de toute est absolument ineluctable, à savoir, que les GAFA, fonctionnent selon des règles internationales, qui les empêchent le plus possible, de la moindre notion de toxicité...

     Certes, le problème des reventes de données reste entier, et il serait pour le moins naïf, de penser que les autres, comme microsoft, etc, ou google, ne s'y livrent pas...

     Pour l'heure, les concernant, il s'agit de sauver les meubles.

      Je propose bien quelques camions d'agloos, pour rehausser le congélateur et le sauver des eaux, dans le le sous sol inondé, un peu comme Moïse, sauvé des eaux .... Mais je pense que ça ne va pas suffire...

      Désolée, mon nez de clown, avec son gilet de sauvetage, vient de faire des siennes....

      Mais en prenant les devant sur le plan fiscal,  en s'engageant de leur propre chef, DANS CHAQUE ETAT, à payer leurs impôts exatement, en proratat du chiffre d'affaire fait dans chaue pays, ils couperaient l'herbe sous le pied, à tous les autres GAFAS, et retablissent leur crédibilité.

      Certes, ça ne résoudrait pas tout, mais ça serait, je crois d'une efficacité redoutable, il ne faut surtout pas que ce soit partiel, mais au contraire,  MONDIAL... Ensuite, les concurrents, "ils peuvent attendre qu'ils s'alignent"....

     Sinon, je vous prévient, en tout cas, on ne pourra pas dire que je ne vous aurai pas prévenus, mon nez de clown et moi, on va monter une entreprise, qui va s'appeler, GAFATAGUEULE,    avec le "hachetagueule", comme chasse bison, et je vous préviens que ça va chier !

    #GAFATAGUEULE

    #gafatagueule

     Bon, alors, j'ai bien entendu, ces jours derniers, Mark Elliot Zuckerberg, qui faisait son mea culpa, il a dit bien fort, "c'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute".

     Il a bien fai attention, de frapper sa poitrine, à chaque fois, comme on lui a expliqué, au cathechisme, hein, qu'on se rassure.

     Hier soir, il est venu expier ses fautes, devant le monarque à l'Elysée, alors, c'est vous dire, si à present, ça va rouler.

      Personnellement, je crois beaucoup plus en Eva. Eva Joly, pour être plus précise, qui, hier soir, forte de son mandat européen, portée par son parti, EELV, qui, s'il ne fait pas tellement parler de lui, que ce soit en France, ou au niveau européen, n'en reste pas moins parfaitement efficace et qui contrairement à d'autres partis politiques, qui, font les plateaux télé, "pour amuser la galerie", mais qui, au niveau de l'efficacité, passent toute leur energie, à aller crotter leurs souliers, dans les plates bandes boueuses du front national....Non, eux, ILS BOSSENT.

    https://eelv.fr/

    https://www.franceinter.fr/emissions/un-jour-dans-le-monde/un-jour-dans-le-monde-23-mai-2018

     Voilà, ce que moi, j'appelle "du bon boulot".

     Cependant, je tiens "Juste", à rappeler la chose suivante., d'où l'importance du titre de cet article, et qui reside, dans la chose suivante.....

     Google, qui par sa fondation, met en pratique ce que j'ai démontré, depuis des années, à savoir, que leur fondation, pratique, le "conscience washing", met en avant le fait, qu'ils soutiennent la lutte contre le déforestation, par satellites interposés, parce que par la technologie de "google hearth", ils aident effectivement, en offrant "gracieusement" leurs services, alors, que parallèlement, par leur mode de fonctionnement, et compte tenu du monopole qu'ils exploitent, ils continuent à pratiquer, le racket, à l'échelon mondial, et assassinent véritablement toute entreprise, qui souhaitent être référencées par eux, et donc, arriver en tête, via leur moteur de recherche....

     Je reéxplique, Simone. Puisque depuis que Simone n'est plus là, même si elle va entrer au Pantheon, c'est Françoise qui veille.

     J'ai besoin d'un plombier, ce qui peut arriver à tout le monde, surtout si vous avez des fuites, parce que les couches "confiance", en vieillissant, ça peut arriver à tout le monde.

      Sur 10 personnes, qui cherchent un plombier, ou n'importe quel autre professionnel, le plus fort pourcentage, va sur internet pour le trouver.

      Donc, il tombe sur GOOGLE, qui est en position de monopole.

     Eux, juissant de ce monopole, et alors qu'aucune loi sur les GAFA ne leur interdit, d'où l'explication de la necessité de légiferer sur le plan international, sur ce sujet, met aux enchères, les mot clés, dans le cas présent, ça sera par exemple, "devis plomberie", "reparation", "fuite d'eau",  "plomberie"..... Et si l'entreprise en question, désire être en tête sur les résultats du moteur de recherche, il participe aux enchères, sur ces mots clés, afin d'être bien positionnée, et que donc, le client clique dessus.

     Ces méthodes sont appliquées depuis toujours, par la mafia, partout dans le monde, sauf, que eux, il faisaient du porte à porte, pour "relever les compteurs"... "Vous casquez, et on vous offre notre protection".

     Là, de façon parfaitement officielle, ils disent aux entreprises "vous casquez, où vous diparaissez"....ce qui revient à peu pres au même.

     C'est juste d'une gravité extrême, parce que ça fait plonger de façon profondément destructrice, la comptabilité de beaucoup d'entreprises, qui n'ont pas les reins, financièrement, pour satisfaire ces exigeances, et surtout, met en péril, la moindre création d'entreprise, où d'autres, qui sont deja réputées, elles, peuvent casquer.... Alors, ce qui derrière l'arbre FB, ça serait peut être necessaire, aujourd'hui, de commncer à s'en préoccuper, non ?

    Lire la suite

  • #Ensemblelagauche

    Soyez fière d'être écologistes,
    Soyez fière d'être social-démocrates,
    Soyez fière d'être communistes,
    Soyez fière d'être anticapitalistes, 
    Soyez fière d'être européens, 
    Soyez fière d'être républicains
    Soyez fière d'être progressistes,

    Tous simplement, soyez fière d'être de gauche !

     Mon commentaire....

       Oui, parfaitement, et même si j'ai toujours émis des réserves sur le communisme, par sa monstruosité dans son application et la resultantes, et le nombre de morts, qu'il ait généré, et genère encore, dans certains pays.

       Beaucoup, en sont au même point que moi, sur ce point, il faut bien reconnaître qu'il est loin d'être stupide, d'observer, en ce qui concerne les raisons véritables, qui ont généré le désir, de vouloir renverser la table, à l’époque, les choses ont été faite, de telle sorte qu'à une situation anormalement scandaleuse, ne pouvait répondre, que son opposé, et donc, hélas, de cette façon, dans les extrêmes, et je soupçonne que Macron, n'ait pas encore saisi, cette notion absolument fondamentale. Voilà, ce qui m’inquiète.

      J'ai entendu, ce matin,  le discours, du president chinois qui revendique lui, aussi, à present, de nouveau, le communisme, comme etant seul digne, de rendre son peuple heureux,  ce qui me consterne, et je ne s  dois pas être la seule, mais là, oùça devient particulièrement, interpellant, c'est d'observer, à quel point, la situation, va devenir plus que delicate à negocier, si leurs ideologies, et la dictature, qui rique de se resserrer encore encore d'aventage,  avec les fruits, qu'ils revendiquent, comme leus etant legitimes,  sur le plan du commerce, et de l'economie, à l'international... il fût un temps, où il avait été ecrit, QUAND LA CHINE S'EVEILLERA, il semble bien que le président actuel,  un certain Xi Jinping, se croyant, envoyé des Dieux, au seul pretexte, qu'il ait épousé une chanteuse, visiblement, et si j'en crois, l'exemple, de Nicolas Sarkozy, avec sa garde à vue, aujourd'hui, et sans vouloir tirer sur l'ambulance, il m semble, que Xi Jinping,  devrait y regarder à deux fois.

      Par contre, il est vrai que dans la richesse de notre repertoire, nous avons, la chance d'avoir des gens plein de talents, qui eux, n'ont jamais convolé, avec la moindre Reige, même des neige, que je sache, d'autant que c'est un groupe, et que la polyandrie, n'est hélas (sic!), pas encore autorisée.

      Mais enfin, s'il aime la chanson de variétoche, apres tout, qu'on ait les yeux bridés, autant que la liberté d'expression, ne devrait pas empêcher d'en jouir...

     Roulement de tambour !

     Bon, à relier, avec, "la cifelle" picarde, dont j'ai parlé.....

    ICI !

    http://thomasfrancoisefersen.e-monsite.com/blog/cuisine/he-had-a-dream-team-martin-luter-king-ou-quand-le-mexique-viendra-sauver-les-usa-des-griffes-de-l-industrie-agricole-et-productiviste.html

    Lire la suite

  • donald trump, insulte l'Afrique , mais c'est excrément grave !

    https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/en-images-donald-trump-parle-de-pays-de-merde-les-dessinateurs-de-presse-lui-mettent-le-nez-dedans_2560157.html

     Bon, il faut bien admettre que pour le dessin le sujet etait inspirant...et pour moi, le choix bien difficile.

     Que dire de plus, avec lui, "qui vole le job aux humoristes", ce que je confirme, on est juste parfaitement consternés, cet homme n'est même pas irresponsable, il est aussi stupide, qu'immature, il ne parle pas, il ne fait qu'éructer des mots, dont ils ne comprent pas la signification....

     Mais un point doit être je le précise, mis en avant,  qui réside dans le fait que les USA sont un pays emblématique  de l'imperialisme dont l'Afrique, fait helas les frais, dans bien des secteurs, dont le plus comique, à mes yeux, qui est la graine de coca, qui est à la base du coca cola....

     Cet imbecile est tellement con, qu'il se tire une balle dans le pied., enfin, non, bien plus grave, il tire une balle dans le pied de l'Amerique, c'est bien plus grave.

     MAIS.

     

    Lire la suite

  • 12 janvier, 2018, message à tous ceux qui attendent après moi.

     Il est vrai que j'ai toujours fourrré mon nez, là, où ça dérange.

       Mais si l'on m'avait affirmé, un jour, que la Justice elle même, que mon avocat, et que mon coach, lui même, en personne, se ligueraient contre moi, pour me museler, afin que je ne puisse plus lutter, contre ce que j'ai toujours détesté...Jamais, je ne l'aurai pensé.

      Je ne sais pas ce qu'il adviendra de moi, j'ai le sentiment que jamais, je ne parviendrai à pardonner, à tous ceux, qui depuis toutes ces années, ont veillé, si méticuleusement, à m'ecraser, pour mieux observer, telle une souris de laboratoire, avec quelle ruse, je parvenais à me relever, TOUJOURS.

      Aujourd'hui, c'est par une décision assassine, qui émane de la juge des tutelles elle même, alors que je n'ai eu de cesse, que de lui dénoncer en quoi, et comment, la curatrice de l'UDAF, pratiquait, sur moi, les pires tortures psychologiques,  en n'appliquant pas ce que la juge pourtant, lui avait indiqué.

      Je pourrai vous la faire théatrale, selon la chanson de Barbara, en vous disant courtoisement, "et je m'en vais sereine".... Il va bien se trouver un crétin, pour s'en contenter, non ?

      Mais ça serait trop d'honneur, que je vous ferai là, et je ne crois pas que le fantôme de Barbara, apprecierait.

      Je pourrai aussi, vous resortir, la chanson de Anne sylvestre, sur "les gens, qui doutent"... Et qu'on s'évertue, inmaquablement, à me recoller sous le nez, en la personne de  Jeanne Cherhal, Vincent Delerm, et Albin de la Simone.... C'est juste oublier, que de souffrir est infiniment plus  acceptable, et concevable, quand on ne vous enferme pas dans un rôle qu'on vous impose.

      Aurait elle, elle même ecrit cette chanson, si elle avait été dans  la situation, que l'on m'impose, depuis toutes ces années ?

      Personne ne le sait, et Anne Sylvestre, pour qui j'ai bien plus que du respect, elle même, ne le sait pas d'aventage.

      Je m'excuse de ne pas être aussi forte, que beaucoup le voudraient, je ne suis qu'une simple femme, qu'on s'evertue à transformer, en vielle conne mal baisée..... Et je ne crois pas être responsable, en quoi, que ce soit,  du sort que l'on m'impose.

      Des lors je n'ai plus d'autre alternative, que de rentrer en moi, afin de lêcher mes plaies, pour une durée indéterminée, puisque l'énergie, qui a été mobilisée, pou porter ma souffrance, les 40 années premières de ma vie, là voilà de nouveau mobilisée, pour cette même raison, énergie, que de facto, je ne puis donc plus donner, vers l'extérieur....

     Comment vous dites ?

     Consulter un psy ?

     Mais j'ai fait, bien sûr.

      Le psy, et la psychiatrie, cautionnent entièrement, les méthodes de barbare, de Thomas Fersen. ils les cautionnent tellement,  qu'ils souhaitent, non pas me mettre sous neuroletiques, de nouveau, mais sous antidépresseurs.

      Quand je pense que je suis assez conne, pour avoir écrit mon histoire sur le sujet, ces derniers jours, pour avoir la certitude, qu'il ne restait rien de douloureux, entre eux et moi, je n'en reviens pas de ma naïveté.

      J'attends toujours, depuis plus d'un mois, qu'il me fixe un RV avec la psychiatre,  principe que j'ai accepté, mais qui visiblement, semblerait, lui poser à lui quelques problèmes de conscience...

      Je souhaite bien du courage, à la profession, pour envisager la moindre collaboration avec moi, quelque soit le sujet, désormais".

      Bon, week end à tous.

     

    Lire la suite

  • Fire and Fury : Inside the Trump White House.

    Maison Blanche, le 4 janvier 2018. (CARLOS BARRIA / REUTERS)

     

    franceinfo avec AFPFrance Télévisions

    Mis à jour le 04/01/2018 | 23:39
    publié le 04/01/2018 | 23:17

    La sortie du livre de Michael WolffFire and Fury : Inside the Trump White House, s'annonce explosive. La sortie de l'ouvrage sur les coulisses de la Maison Blanche, initialement prévue mardi, a été avancée à vendredi, ont annoncé, jeudi 4 janvier, son auteur et son éditeur, qui n'entendent pas renoncer à la publication.

    "Et voilà. Vous pouvez l'acheter (et le lire) demain. Merci, monsieur le président", a lancé Michael Wolff dans un tweet.

     

     

    Michael Wolff@MichaelWolffNYC

    Here we go. You can buy it (and read it) tomorrow. Thank you, Mr. President.

    22:01 - 4 janv. 2018

    •  

     2 0812 081 réponses

    "Des mensonges ridicules".

    Au lendemain de la parution d'extraits ayant suscité une vive controverse, les avocats du président américain ont adressé un courrier à son auteur et à Steve Rubin, président de la maison d'édition Henry Holt and Co. leur demandant de "cesser immédiatement" sa distribution, évoquant, entre autres, la diffamation.

     

    Le livre de Michael Wolff raconte combien la première année au pouvoir de Donald Trump fut marquée d'abord par une forme de "chaos" permanent sur fond d'intrigues autour d'un président raillé par ses propres collaborateurs. La Maison Blanche a dénoncé "les mensonges ridicules" d'un ouvrage truffé de "ragots de tabloïd".

    Certes, il serait pour le moins tentant, de s’en réjouir….

    Mais avant de s’en réjouir, il me semble plus opportun, encore, d’y regarder à deux fois, sous différents angles.

    Pour commencer, « qui a écrit ce livre », et pourquoi ?

    Un homme dangereux, et toxique, au sens où politiquement, il est le meilleurs soutien d’une extrême droite américaine, proche du KU KLUX CLAN, et de toute forme de suprématistes blanc…. Autant dire, en ce qui me concerne, « nos pires ennemis ».

    Certains alors, doivent se dire, « mais enfin, pourquoi, venant de lui, un tel revirement ?

    C’est vrai, ça tiens, « pourquoi, un tel revirement, au point, qu’il devrait à mon avis, faire très attention à sa peau, parce que ces gens là, les suprématistes blancs, sont adeptes des armes à feu, et donc, des intérêts qui s’y rapportent… Et je ne serai pas surprise, qu’il ait reçu quelques menaces de ses anciens amis ».

    Pourquoi ?

    Parce que à l’extrême droite, TOUJOURS, on ne fait de politique que pour LES MAUVAISES RAISONS…

    C'est-à-dire, gagner toujours plus d’argent, et uniquement cela…

    Epouser une cause idéologique, n’a pas pour ambition, de véhiculer des valeurs, en aucune façon, mais d’avoir conscience de quelles valeurs, il importe de se draper, pour parvenir soit à gagner plus d’argent, encore, soit, se faire élire, on nage là, en plein populisme, c’est d’ailleurs, la véritable définition, qui doit en être faite.

    Côté altruisme des valeurs en question, on est juste au niveau de la fausse à purin, à peu prés au niveau du caniveau.

    Pour « ces gens là », d’ailleurs, le mot VALEUR, c’est un raisonnement de financier, et pas un raisonnement de philosophe, d’auteur, d’où le nom du journal VALEURS ACTUELLES ici, en France, c’est sous l’angle financier, que ça doit être entendu, puisqu’ils n’entendent (au sens comprendre), que cela.

    Alors, « chez eu », ils doivent se dire, je suppose, « mais enfin, quelle mouche l’a donc piqué…

    Bon, la mouche, en principe, c’est MOI.

    Je dis bien « en principe », et pourtant, moi, je n’ai rien fait que d’ecrire, et faire des vidéos, je vous promets, moi, ce monsieur, je ne le connais absolument pas !

    D’autres, dans leur rang, doivent se dire, « mais quel salaud, et le principe de loyauté alors ? Apres ce qu’il avait fait pour lui ».

    Bon alors, là, on arrive dans le caviar de la moralité, et de la bienséance.

    D’une part, ce monsieur, était déjà bien établi, socialement, il me semble, et j’ai des doutes, sur le fait, qu’il eût été si nécessaire, pour lui, d’être encore plus mis en avant.

    Ensuite, un dicton, dit, « Dis moi, qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es ».

    Je veux dire, que quand on fréquente des personnes, de basses moralité, il ne faut pas ensuite, s’étonner de voir, que les méthodes peu recommandables, qu’on observait chez l’autre et qu’on trouvait si drôle, pour s’en prendre au clan Clinton, à la belle époque, d’avant présidentielles, ces méthodes donc, le pseudo ami, il les a dans son ADN politique…

    Je veux dire que quand on va faire son marché, dans le caniveau, on trouve ce qui s’y trouve, et on vient pas ensuite, chialer sa mère.

    Une autre hypothèse, serait qu’il ait fait un deal, avec un juge, dans l’hypothèse, oùil aurait lui aussi, des problèmes avec la Justice américaine.

    C’est une hypothèse, qui tiendrait la route, effectivement, sauf, qu’il y a une autre hypothèse, à la quelle je crois, plus crédible encore, qui réside, dans le fait, qu’observant, comment, ça se déroulait, sous ses yeux, il ait véritablement pris conscience, de l’extrême gravité de la situation.

    Je suppose, que certains, là, doivent se dire, que je choisi, cette opportunité, moi aussi, par opportunisme, ce que je peux comprendre….

    Moi, j’imagine simplement, que cet homme, a peut être des enfants, et des petits enfants, et qu’il a juste envie, peut être, puisqu’il n’est pas si jeune, de voir ses petits enfants, évoluer dans un monde, où lui, en temps que politique, a le devoir de rendre compte, véritablement, d ce qu’il a vu, pendant cette période….

    Car il est une chose, que les puissants, eux, refusent d’observer, c’est que cette histoire de réchauffement climatique, et toutes ces conséquences, quelque soit la richesse du monde de l’entreprise, peu importe… Ils feraient comment, pour en jouir, si autour d’eux, il n’y a plus que le chaos ?

    Je veux que si aujourd’hui, au moment, où je vous parle, si l’on observe, qu’il existe autant de puissants, d’entreprises du CAC40, ou multinationales, aux USA pour dire, haut et fort, à la face du monde, « ce que trump, tente d’empêcher, nous, le feront à sa place » ? il arrive inévitablement, un moment, où autour du président, lui, même, certains se posent les bonnes questions….

    Si je donne la parole à mon nez de clown, il rajoutera même, « vieux motard que jamais ».

    (clin d’œil à qui vous savez…)

    Parce que pour information, de tout ce qui est révélé, dans ce livre, il n’ya absolument rien de fantaisiste, mais au contraire, de plus que plausible.

    La panique à bord, une fois élu, comme celle qui était lisible, chez jean marie le pen, quand il s’est retrouvé élu, pour le second tour des présidentielles, et que Jospin, avait été évincé et que cette panique avait été notée de tous, ce qui montre bien, les véritables raisons pour lesquelles, ces gens là, font de la politique…. Satisfaire leurs égos personnels, en arrivant au pouvoir, quelque soit la méthode, user de toutes les stratégies possibles et imaginables, au détriment de la moindre morale, ficelles, que trump a toujours, utilisé, depuis le début, et qui sont en train de l’étrangler.

    Ce qui est dit, au sujet des amendements, de la Constitution Américaine, est pour le moins explicite, et sonne tellement vrai, qu’il mérite un sketch…

    J’explique.

    Il se fait expliquer, par la lecture les amendements de la Constitution Américaine… Au bout du troisième amendement, le conseiller constate qu’il n’écoute plus….Et qu’il envoie tout balader, parce que ça l’emmerde.

    Et bien si ça t’emmerde, mon gars, et bien laisse la place à quelqu’un de plus patient, et surtout, de plus compétant…

    Moi aussi, ça m’emmerdrait, mais moi je ne postulerai jamais, pour devenir chef d’état !

    Les pleurs de son eposue… ha, ça, c’est clair, je ne suis pas étonnée, enfin, un soupçon de lucidité, visiblement, qui helas, a bien vite disparu, puisqu’elle n’a rien trouvé de mieux, que de recopier, celui, de Michèle Obama….. Et comme commentaire, quand les journalistes, lui avait fait la remarque, elle n’avait rien trouvé de mieux, que de répondre avec un sourire, aussi naturel, que botoxé….

    Enfin, je veux dire, que pour se marier, avec un tel énergumène, qui doit, dans le privé, être simplement aussi épouvantable que capricieux, il faut en vouloir… Elle aussi, n’a que ce qu’elle mérite.

    Mais de tout ce qui a été révélé, dans ce livre, enfin, de ce que nous en savons, depuis hier matin, il n’ y a rien, qui laisse supposer, que ça serait diffamatoire….Au contraire, ça colle hélas, avec le profil psychologique, que j’en avais fait, il y a des années de cela.

    Avant hier, encore, je regardais une petite vidéo, où il signait un document, la camera est un peu loin, « hélas », mais justement, malgré cela, par le geste de la main, on pouvait y voir, encore, que sa signature, doit faire encore, une largeur en hauteur, parfaitement symptomatique, d’une mégalomanie anormale….

    Je veux dire, que quelqu’un, de serein, et de fort, normalement, ne devrait pas signer, un document, où sa signature, fait environ, 4 ou 5 cm de hauteur….

    Si un artiste peitre, signe avec des lettres aussi grandes, il faut que le tableau, fasse au moins 5 ou 6 m sur 5 ou 6 m….. On n’imaginerait pas, signer, sur un feuille de format A4, avec des lettres de 4 cm de hauteur. Et bien lui, SI….

    Seul les enfant, procèdent ainsi, et c’est normal, un enfant, est en phase de développement, alors, c’est logique…. CQFD.


     

    Lire la suite

  • About Donald Trump twitter.

     Today, the last day of 2017, I décide to watch donald trump account, and comment, "perhaps".

    https://twitter.com/POTUS

     It' important, for me, because I need inspiration.

     I think it's a good idea to speak on twitter, because, learning he, think about, is important.

     

    Lire la suite

  • De Blanche-Neige à Rebelle : les femmes dans les films Disney.

      Désolée, pour l'illusration du propos, mais je n'ai pas résisté à l'envie de foutre un coup de pied dans les couilles, des suprémacistes blancs, qui  se teignent les cheveux en blond, pour  se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas.

      Je n'ai pu écouter que la fin de l'émission, sur France Inter, ce matin, mais j'étais ravie d'entendre avec quelle joie, l'équipe croquait ce sujet avec une telle rejouissance.

    https://www.franceinter.fr/cinema/de-blanche-neige-a-rebelle-les-femmes-dans-les-films-disney

    Lire la suite

  • Ecrire au procureur, quand il y a prescription.

     La question, est suggérée sur AIVI, "est ce necessaire, oui, ou non, et pourquoi ? Enfin, "à quoi bon" ?

    https://aivi.org/

    Voici ma réponse.

      Bonjour...

     OUI OUI OUI, trois fois oui !

       La seule raison, pour laquelle il ne faudrait pas le faire, serait que tu n'en ais toi, pas envie.

       Imagine que celui qui t'ait fait ça, l'ait fait à d'autres, même si c'est prescrit, et que cette c victime, ou ces victimes, ne peuvent pas porter plainte, non plus.

       Ainsi, le procureur, détient des éléments, qui sont susceptibles de donner des renseignements, qui s’avéreraient fort précieux,  si c'est un prédateur, plus actif, que tu ne le soupçonnes, et en lui écrivant, tu peux ainsi, apporter ta pierre à l’édifice, pour le coincer, juridiquement, afin qu'il ne puisse plus être dangereux, pour qui que ce soit.

       Il ne faut pas oublier, que (je ne sais pas quel âge, à ton violeur), mais peut être qu'il recommence, et que personne ne dit rien !

       Ce qu'il faut comprendre, c'est que par définition,  un pédophile, ou violeur, compte parfaitement, sur la peu qu'il a engendré, quelquefois, il continue à menacer, sa victime, pour ne pas qu'elle parle, et son objectif, c'est qu'il passe entre les gouttes.

        Si les averses, c'st à dire, les renonciations, sont trop nombreuses, on diminue les chances, de le voir passer entre les gouttes.

        Moi, j'ai déjà écrit à plusieurs reprises au procureur,  une fois, au sujet d'une forte suspicion, de violence conjugale, j'avais pris toutes les précautions, c'est à dire, en utilisant, le conditionnel, puisque ça n'était qu'une suspicion, mais ça avait été suivi.
     
       J'avais été convoquée, à la gendarmerie pour expliquer, et la victime elle aussi, de son côté avait été convoquée aussi.

       C'est lui, ensuite, qui a synthétisé, et qui a pris la décision, afin de déterminer, si ça devait aller plus loin, ou pas.

       Je pense d'autre part, que le fait de dénoncer quelque chose à un procureur, peut n'avoir pour conséquence, que le cas, se trouve croisé, avec le fichier pédophile, par exemple,  ce qui serait fort important et le fait, que tu n'en entende pas parler, ne signifierait pas, pour autant, que ça n'ait pas été lu, avec beaucoup d'attention.

       Dans le cas, de fait très grave, et si tu as vraiment peur, pour ta vie,ou la vie de quelqu'un d'autre, ce qui peut arriver, avec des violeurs, ou des pédophiles, ou qu'une vie est en jeu, et que tu crains, que la gendarmerie, ait du mal, à entendre ce que tu dis, je te recommande, d'utiliser la formule, "pli recommandé", de telle sorte qu'on ne puisse pas dire, que l'enveloppe était vide.

       Je suis assez chiante, avec cette méthode, qui fait soupirer ma postière, à chaque fois (mdr), mais juridiquement, je peux te dire que ça tient la route.

       Mais de toute façon, par rapport à l'image, que toi, tu te renvoies,  comme le dit Isabelle (joli prénom),  est juste absolument fondamental, quand o au fait que tu sois "acteur", de ta réparation.
     

       Parce que quelqu'un, qui écrit, mentalement, est toujours, DEBOUT !

    Lire la suite

  • Que faire, en cas de harcèlement ?

       Pour commencer, suite aux affaires de harcelement,  qui sont sorties dernièrement, et comme chaque jour, nous n'avons pas d'autres possibilité  que d'en parler,  je précise que je suis du mieux que je peux, mais que je dois veiller, à être la plus efficace possible, et comme je suis moi même victime de harcèlement juridique, de la part de ma curatelle,  je n'ai quelquefois pas d'autre possibilité  que de me taire,  pour mieux me protéger de la curtrice, qui bien loin de me protéger, est l'outil même du harcèlement que je subis depuis plusieurs années.

      Quoi qu'il en soit, je fais pour le mieux, et ce matin,  je viens d'aller voir, ce que le gouvernement avait prévu, puisque j'ai entendu, que les choses bougent, sur le plan juridique.

      Je précise, que je ne suis pas allée tout lire, encore, mais j'ai vu que le document était tranmis au procuteur de la République, qui est celui, qui est au dessus du juge, et qui donc, estime si oui ou non, la plainte est recevable, ou pas.

      Il est important de noter qu'il est prévu, sur le document en ligne, que vous puissiez commenter, éventuellement, si d'aventure, vous estimez, que certains mots, sont inadaptés, ou qu'il y ait quelque chose à améliorer.

       Apres tout, c'est bien nous les victimes, qui sommes les mieux placées pour le savoir.

    https://www.service-pubje ne parviens lic.fr/particuliers/vosdroits/F32247

     Mardi 28 novembre 2017.

    Samedi soir,  le spectacle etait comme chaque samedi dsoir, sur le plateau de OEPC.

     Je donne entièrement raison, à Camille Chamoux, qui n'en deplaise, à Yann Moix, a eu parfaitement raison, de pointer du doigt, les propos, de "Papy Finkielkraut"...

     Il est en effet, tellement pratique, de saisir l'opportunité du phenomène "balancetonporc", pour appuyer plus encore, sur son islamophobie, et la légitimiser.

     Que l'Islam, bien plus que les musulmans, soit antinomique, avec la moindre notion de féminisme, est une chose, qu'objectivement, personne ne peut nier.

     D'ailleurs, pour s'en convaincre, c'est assez simple.

      Je recommandais dimanche matin, d'aller voir les émission religieuses, qui traient justement, de la question suivante:

     "Les religions, sont elles mysogines".

    Vous pouvez revoir cette émission, en suivant ce lien:

     On peut observer que lors de cette émission, l'islam a été bien moins représentée, que les autres religions.

      Je ne cherche pas à mettre en défaut le reportage, ou l'organisation du debat,   j'ai juste remarqué que la femme musulmane présente, qui n'est pas voilée (quand bien même elle l'aurait été), semblait bien seule, et bien peu convaincante, et ça n'était certes pas sa faute.

      Les musulmans d'aujourd'hui, ne sont pas responsables des dictats qui sont énoncés dans le coran, mais ils sont coupables, pour certains de ne pas avoir le courage de dénoncer, ce qu'il porte de toxique, et surtout d'anachronique.

      Pour en revenir au débat de samedi soir, sur les intellectuels.

      Bien sûr, qu'il n'était pas question, pour Camille Chamoux, de remettre en cause, le statut d'intellectuel.

     Je me considère comme telle, moi aussi, même si je n'ai pas encore été éditée, et c'est une necessité absolue effectivement, de s'occuper d'analyser le monde dans lequel nous vivons.

      Mais il importe, comme elle le dit, de veiller à ce que le regard que nous portons, sur le monde dont il est question, ne soit pas déconnecté de toute réalité.

      Et aujourd'hui, à plus forte raison, avec le phénomène "balancetonporc", il est tout à fait souhaibable JUSTEMENT,  de prêter attention, au fait que le cliché, "jeune beur de banlieu", ne soit pas l'arbre qui cache la forêt.

      Quand certains parlent de prostitution, ils ont à l'esprit, systèmatiquement, la fille qui travaille sur le trottoir,  parce qu'on est victime des clichés, alors, que la prostitution, aujourd'hui, se passe par l'intermediaire d'internet,  elle n'est plus dans la rue, ou si peu, et les jeunes étudiantes, qui en sont arrivées à se prostituer, pour parvenir à boucler les fins de mois, est complètement "ors cadre", alors que c'est un cas de prostition avéré, qui est la conséquence d'une detresse sociale évidente.

     Et bien le harcèlement, c'est pareil... Exactement pareil, il faut absolument ne pas se limiter, aux cas des petits jeunes de balalieue, parce que quand on parle de harcèlement sur le lieu du travail,  ça me semble bien plus grave encore, que le harcelement de rue, parce que le c... en question, on est obligé de  se le coltiner, du matin au soir, il est au dessus de vous, dans la hierarchie, et on doit bien faire avec, et celui là, statitiquement, il est très rare, que ce soit un immigré seconde génération, "qui ait reussi", si j'en crois la discrimination à l'embauche, dont ils se plaignent, régulièrement, A JUSTE TITRE.

     Alors, oui, le vieux crouton,  qui a bu ses compliments, samedi soir, "comme du petit lait", il serait bien inspiré de sortir de ses charentaises de chez Wuitton.

    En cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • La technique des maisons trois D, au service de l'île saint Martin.

    Cette idée, m'est venue, il y a quelques jours, à la suite du terrible cyclone.

     Les années d'avant,  suite à d'autres cyclones, j'avais proposé d'orienter les reconstructions, autour des maisons sphériques, ou en dôme, de telle sorte de diminuer ce qu'on appelle "la prise au vent".

     Les associations, qui travaillent sur l'antisismique, comme architectes sans frontières, préconisent, le béton armé qui lui aussi, présente cet aventage….

     Mais si ces techniques font leurs preuves actuellement, au Philippines, elles, présentent l'énorme inconvénient de couter très cher, et laissent donc les habitants, généralement, des indigènes, dans le désœuvrement le plus total….Puisque financièrement, les habitations les plus modestes sont faites de bric et de broc, ou bien avec des matériaux locaux.

     Parallèlement à cela, on sait qu'à présent, ceux qui maitrisent les imprimantes 3D, conçoivent des maisons, désormais, avec un coût bien moindre, l'imprimante 3D, n'assurant pas la fabrication des murs, mais les moules, externes, dans lesquels le béton, est coulé.

     Comme à la suite de ce dernier cyclone, bien plus puissant que d'habitude, il a été observé que le peu de maisons, en forme de dôme, avaient effectivement résisté,  j'ai rédigé de nouveau un article, sur ce problème.

     En réponse du berger, à la bergère, "franceinfo", a diffusé un reportage, il y a quelques jours, après mon article, ou un technicien expliquait, que la technique des maisons, en imprimante 3 D, permettaient toutes les fantaisies, relativement aux formes, et donc, aussi des formes courbes, puisque mon idée, consiste à construire, un type d'habitat, qui serait intermédiaire, entre la iourte mongole, et le dôme, avec éventuellement, la possibilité que celui qui achète la maison, puisse terminer, la construction, lui, même, sur les parois, verticales, par exemple…

     Mon souci, réside d'abord, dans le prix de revient de la maison…..

    Le challenge réside donc, dans le fait d'adapter la méthodologie de la maison 3D, à la formes sphérique, ou proche de la forme iourte mongole.

    Lire la suite

  • Divorce entre marine le pen, et florient philippot, qui aura la garde des homophobes ?

      Très probablement,  marine le pen, qui retrouve à présent une excellente raison de retourne cirer les pompes de son paternel, elle qui lui doit tant.

      Revenir aux fondamentaux, quand les partisans d'un parti sont dans le doute, au point de ne plus savoir, à quelle tête de parti se fier.

      Je sais, j'ai appris, hier, qu'au sein du SPD  (joli nom, soit dit en passant, pour un parti raciste ET homophobe ), outre Rhin, on commençait à voir poindre une femme, digne de s'entendre avec marine le pen, peut être, quand aux valeurs….

        Avouant,  ces jours derniers, devant une assemblées de "fidèles",  qui a défaut d'être castristes, vont devoir cogiter sévères, comme tout le monde, sur la PMA, GPA, "da da dirladada"? Avec à leur tête, une femme, lesbienne, anti migrants,  elle en riait elle même, devant son assemblée…

      Pour un peu, elle nous pisquerait le job, cette grognasse !

      Tout fout le camp, ma bonne dame,  heureusement, que je suis là, moi, fille d'agriculteur du pays de Caux, et maman d'une lesbienne, pour leur expliquer, que non non, un homosexuel, n'est pas une animal étrange, qui va leur sauter à la gorge, et ce, même s'il est Noir, Arabe, Asiatique, je ne sais quoi….

      Un peu des trois, peut être, allez sa voir, par les temps qui courrent.

        le temps où l'on pouvait sans vergogne, demander le pedigree, sans le moindre scrupule, selon les théories de l'eugénisme, pendant de la seconde guerre mondiale, est revolu....

      Oui, je sais, on en reparle, sur le plan scientifique, et je vais y venir, soyez sans crainte...

      Quand Simone n'est plus là....

      Si on ne peut même lus compter sur les partis d'extrême droite, pour représenter nos vielles valeurs racistes et xénophobes, quelles qu'en soit la raison, non mais où s'en va-t-on, je vous le demande !

    Lire la suite

  • Comment Kim Jong un, sert la soupe à donald trump.

      Il est probable que ma posture, en choque quelques uns, et pourtant.

      Nous avons affaire là, à une escalade, où l'un et l'autre, satisfont leurs egos, l'un en occultant parfaitement que ce qui devrait faire le rayonnement de son pays et qui devrait être en premier chef, sa Culture, sa bienveillance, vis-à-vis de son peuple, et sa capacité à anticiper, par sa politique, les problèmes auquel il va être confronté, dans l'avenir proche, mais aussi plus lointain…

      Et l'autre en train de griller son postérieur, juché sur son trône de PDG des USA, dans la remise en cause, du moindre engagements, qu'il avait pris pendant sa campagne, alors qu'il ne fait que trahir ceux qui l'ont élu, au point que sa côte de popularité n'est plus qu'une guenille, qui attend le recyclage, au fond d'une poubelle….

     Et qui, hier, pendant son discours à l'ONU, se frottait les mains, à tailler un costard de première, au premier, menaçant de les rayer de la carte  (je n'exagère pas)….

     Je ne suis pas en train de tresser des couronnes de laurier, au dictateur nord coréen, je précise, ça ne risque pas.

     Je dis juste, que donald trump, trouve dans cette détestation, la seule et unique justification, qu'il reste au pouvoir, aujourd'hui, aux USA, et que ces propos, toujours aussi outranciers qu' anxiogènes, n'ont pour seuls et uniques raisons d'être, que de cacher l'ensemble des domaines, où il ne brille que par son incompétence….

     Un peu comme si Kim Jong Un, était l'arbre qui cache la forêt, qui lui permet de faire diversion.

    Lire la suite

  • Que vaut le "multilatéralisme" que va défendre Macron ?

    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/onu-que-vaut-le-multilateralisme-que-va-defendre-macron_1944611.html

       Moi qui bien que toujours en postion d'échec scolaire  (je n'ai pas mon BAC, il courrait trop vite), je me suis toujours très bien débrouillée en géométrie, à l'époque, ce qui est  lié selon celui, conformement à ce que prétendait fût mon prof d'histoire de l'Art Hervé Lacoste, disparu recemment, au fait, qu'ai toujours eu une forme d'intelligence, de l'espace....

      Je suis incapable de vous en expliquer les raisons, probablement le fait, que j'entretienne avec mon environnement d'origine, et la Nature en particulier, un lien plus fort et plus intime que n'importe qui d'autre, pourtant, du même terroir.

      Si j'arrive quelque part, et que l'un des tableaux, dans une pièce est de travers, je le vois tout de suite et ça m'indispose. Alors, je vais corriger.

      Si mes souvenirs sont exacts, le multilateralisme en géométrie trouve sont équivalence en politique, dans une forme géométrique,  que l'on appelle EXAGONE....

      C'est une des applications que l'on peut en faire...

       Et si la politique d'Emmanuel Macron, laisse à désirer sur certains points, en politique intérieure, bien malin celui qui se permettra, de critiquer ses choix stratégiques, en politique internationale....

       L'idée de multilatéralisme implique en effet, de tenir ses interlocuteurs à l'international, non pas dans une posture défensive, dans une forme de paranoïa, que seul les nationalisme passeïstes cultivent, mais au contraire en les considerant, d'égal à égal, avec le plus possible, une posture qui soit dans la mesure du possible, non agressive, mais aussi oeuvrant dans une dynamique, qui tendrait encourager tout à chacun, à ne pas penser la diplomatie, en cavalier seul.....

       Parce que sur l'échiquer international, si tant est qu'on le comparerait un jeu d'echec, quitte à froisser quelques dictateurs de culture islamique.... Un cavalier seul, quelque soit la prestance de sa monture, n'aura jamais l'air, d'autre chose que d'un con..... 

       Et plus la monture perche bien haut le cavalier seul, plus il se croit ors d'atteinte, plus il s'éloigne du plancher des vaches, là où réside, le commun des mortels, et les véritables préoccupations des simples humains, dont le chef d'état, quelque soit le pays a pourtant la responsabilité....

      Quand à l'exemplarité de la France à l'internationale, si sur certains points, elle a encore des progres à faire, je n'espère qu'une chose, c'est de la voir rayonner le plus possible, dans ce qu'elle a à proposer de meilleurs.

       En pretendant celà,  je pense à l'écologie, mais aussi, à la préservation des droits sociaux, face aux progrès de la technologie pat la robotique et de ce que l'on appelle "l'homme augmenté", qui tend à voir les industries concernées considerer l'Humanité et la Terre qui les porte, comme des concepts de seconde zone, pour ne pas dire, franchement accessoires, alors que c'est bien eux, l'Humanité et  la Terre, qui devraient pourtant, en être les tous premiers bénéficiaires.

     

     

    Lire la suite

  • Ce que tout le monde doit savoir ? Je rajouterai INTÉGRER.

     

     Je cautionne entièrement, tout ce qui a été dit, dans cette vidéo.

       Mais je précise ma pensée...

       Nous n'avons pas affaire ici, à une bande d'illuminés, qui jouent les maitres spirituels, comme  le font certains prédicateurs, helas, quelquefois au sein de certaines religions, non seulement parfaitement officielles et tolérées, et dont certaines sont parfaitement instrumentalisées, par le pouvoir en place, pour justifier certaines dictatures.... Ou bien à certains mentors toxiques, qui sous couvert d'un coaching qui semble clean à tout point de vue, généralement à grand coup de photoshop, et de dents blanches, habillé de la finance internationale, ne cherchent  qu'à nous faire croire que de s'attacher au monde ancien, POUR DE MAUVAISES RAISONS suffirait à calmer la peur de l'avenir....

       Alors qu'en vérité......

         Cette formule n'est pas de moi, on me l'avait posée, sur mo fil FB, je crois, mais je l'avais trouvée tellement juste et intelligente, que je la recite.

     Le meilleur moyen de calmer notre angoisse, quand notre avenir,

    ça consiste à le bâtir soit même, en y prenant part".

     Pour revenir à cette vidéo.

       L'objectif, consiste à mettre en avant le fait qu'au sein de certaines religions, existe depuis le début, certaines théories qui convergent toutes vers la même idée, qui réside dans le fait que d'une part, il existe au sein de l'Humanité, et dans son histoire, certaines valeurs universelles, l'Amour de l'autre, ou au minimum, la Bienveillance, et que chacun est entièrement libre de choisir d'y avoir recours, sans pour autant, qu'il s'agisse d'en souffrir, bien au contraire, puisque c'est le seul enrichissement qui vaille..... 

       J'ai regardé, hier soir, " C politique", sur france 5,  et je suis en train de la commenter.

      Pour ce qui concerne la bienveillance, soyez sans crainte, quand Simone n'est pas là, Françoise ville, et si certains au service de la politique et de la finance, ont deja eu le culot, d'exploiter le mot BIENVEILLANCE à des fins de récuperation politique, j'ai particulièrement hâte d'observer qu'il en soit de même,  avec le mot COMPASSION, qu'on rigole cinq minutes...

    Lire la suite