google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

pesticides

  • Arrêtés anti pesiticides, rivalité entre maires et préfets.

     Rerenons, les problème à la base.

     Il est de notoriété publique que l'usage des pesticides, aujourd'hui, pose un énorme problème de santé publique.

     En effet, n'en deplaise aux lobbies, qui se font des coilles en or, sur la santé, des humains, ces pesticides, faunicides, floricide, et "genocide, mais en longueur", sont responsables, quelquefois, à court terme, mais beaucoup plus souvent, à moyen terme, et long terme, d'une quantitié absolument hallucinante, de maladies, qui deviennent chroniques,  et souvent, fatales, sans pour autant, être picardes.

     Seuls les mateeurs de chanson française, sont capables de comprendre cette allusion, aux fatals picards...

     BREF...

     Suite à ce problème de santé publique, d'une importance preponderante, certains maires, ot decidé, de bouter, ors de leur territoire, toute pratique de cet ordre.

     Au bout de quelques semaines, certains prfet, alors, ont cru judicieux, de s'ooposéer à ces arrêté,  dans le but,  d'autoriser, de noueveau, que les pulvé risateur, reprennent du serc vice..;

     On est à la solde, de l'inductrie agricole, ou on ne l'est pas... "je crois que c'est clair, non " ?

    https://mobile.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/je-ne-vais-pas-le-retirer-c-est-mon-devoir-de-maire-un-arrete-municipal-anti-pesticides-fait-debat-au-perray-en-yvelines_3535929.html?fbclid=IwAR0WmCwzmdDC_Vt_FKoSGHmmzfLy6Sq5by1gnWyixr8Wfc6L3WAEEWbBMiI#xtref=https://t.co/R0jMW74lM4

    3 Août 2019.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/puy-de-dome/clermont-ferrand/pres-clermont-ferrand-maire-interdit-son-tour-pesticides-proximite-habitations-1717039.html?fbclid=IwAR0cwAmg6si3GJh1Rgs1RLgUaSaEyBQdU15jNKWWIUBU6lq19U-0P-i2tT8

     Un de plus.

    https://www.letelegramme.fr/france/france-apres-langouet-les-arretes-anti-pesticides-se-multiplient-30-08-2019-12369989.php?fbclid=IwAR2yabSNLXsvXPfmDJnBU7Bhr-nYlOSap-CfuHDAAtQ2bPXgZ6wltmvrHTI

      Christian jacob, ce  matin, sur France Inter, pretendait, qu'il condamnait l'ensemble des maires, qui adoptaient cette posture, pretextant, que ça n'était pas raisonnable, que chacun se permette ainsi, d'avoir de telle inititives.

      Il oublie, une donne fondamentale, qui reside, dans le fait, que ce sont toujours les inititives individuelles, qui essaimment, les idées,  au point, justement, de créer une veritable s  dynamique, pour faire avancer, les posture, en politique, pour precisement, leur donner le courage, d'oeuvrerr, dans telle direction, ou telle autre... Donc, exactement l'inverse de ce qu'il prétend.

      https://www.franceinter.fr/emissions/le-7-9/le-7-9-03-septembre-201

     25 octobre 2019.

     Hier soir etait diffusé, une envoyé special, qui abordait ce sujet.

     Vous pouvez revoir, cette émission, en suivant ce lien:

    https://www.france.tv/france-2/envoye-special/1084999-envoye-special.html

    https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/l-arrete-anti-pesticides-du-maire-de-langouet-annule-par-la-justice-6582228?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR2KA9OzCeoSzWOcZZL8fg4UYlIb2oOGf5KKWKfOjTJuKDyjkwmQZ5BCWGc#Echobox=1572003933

     J'ai personnellement été profondément choquée, d'observer que certains riverains,  s'en soit pris aux agriculteurs directement, alors que de toute évidence, le problème est simplement, infiniment plus complexe, qu'il n'y parait.

     Je n'espère qu'une chose, c'est que des plaintes soient désormais déposées, à chaque fois que ça se produit, et  que les coupables, soient poursuivis, et condamnés...

      Moi, faire le jeu des agriculteurs ?

     Certes, "bon sang ne saurait mentir", et  si je suis extrêmement sévère sur le sujet les concernant, sur cetains points, je suis mieux placée que quiconque, pour connaitre le prix à payer, (tant,  pécunièrement, qu'affectivement), quand on a le sentiment, d'être broyé dans un systême politique,  qui vous donne le sentiment  de ne plus y avoir sa place,  qu'on se trouve, en état de fragilité psychologique, à cause de celà,  que les factures arrivent, et qu'on a le sentiment, de n'être qu'un pion,  là, où ce métier, généralement, choisi par passion, leur fait vivre, un véritable enfer...

     Cependant, j'ai entendu certains propos, de part, et d'autres, hier, qui m'ont fait bondir....

     Du genre, "ils viennent de la ville,  ce sont à eux (les néo ruraux) de s'adapter à la campagne,  et pas l'inverse...

     Quand il s'agit de défendre le tintement des cloches du village, le chant du coq, ou  bien les coassement des grenouilles, dans un etang, que les tracteurs circulent, comme bon leur semble, souillant les routes de bouses de vache,  quelque soit l'heure, sur ce point, nous sommes bien d'accord...

     Pour l'eclairage public, la nuit, pour deux maisons, en plein hameau, parfaitement d'accord, là, encore...

     Mais tenir ce discours, pour le sujet, qui  est aussi grave, me choque véritablement, puiqu'une autre agriculture est veritablement possible,  et que l'utilisation, de ces produits toxiques, en aucun cas, ne devrait être obsevés par les agriculteurs, eux même, comme etant, "normales"...

     Est ce que c'est normal, qu'habitant,  dans une cuvette, cernées, par des champs de maïs, les terres en question, gorgées de produits, phytosanitaires, arrivent en couches, successives, à la moindre pluie,  parce que les herbages, qui etaient à l'origine, ont été remplacés, par  de la culture ?

     Je ne crois pas...

      Une donne, qui n'a pas été assez appuyée, je crois, reside dans le fait, que l'on parle souvent, de la quantité incroyablement élevée des suicide, dans le milieu agricole, ce qui est vrai.

     Il serait grand temps que l'on parle aussi, du taux anormalement elevé, de cancers,  et diverses maladies incurables, dont sont victimes, ceux, qui ne se sont pas encore suicidés, eux...

     Et s je donne cette précision, c'est qu'il n'y a pas que les habitants, "non agricoles", qu'il faut, protéger, mais les agriculteurs eux même, y compris si leurs portures, sur ce point, est bien loin, d'être claire.

     Que l'état, soit en faillite  idéologique, et philosophiquement,  sur le sujet de l'agriculture, est le moins que l'ont puisse dire.

     N'est pas Stéphane le Foll, qui veut.

     On attend encore, désespérement,  la "renaissance" macronniste, sur ce point, et quelque chose me dit qu'elle a les deux pieds dans la merde,  au delà de ce qu'on peut imaginer.

     Je rappelle d'autre part, quand j'entends, que certains agriculteurs regrettent,  d'avoir vu leurs  terres spoliées, pour construire des lotissements, que c'est aussi une politique, qui a fait leur bonheur, pour ce qui concerne leurs parents,  financierement, et qu'il serait bon, aussi, de ne pas l'oublier.

     Aujourd'hui, les deux clans, semblent, pour certains, irréconciliables,  mais si les agriculteurs, veulent, passer, pour les gardines, de nos paysages, et de nos capagnes, il faut aussi qu'ils reconnaissent, aussi, la necessité, d'aceepter, la notion, d'adaptabilité, qui fait jour, desormais.

     Sur ce sujet, je recommande d'auilleurs, la serie, qui est passée, sur france 2, toute cette semaine, et qui la part belle, non pas uniquement, au label, comme le label rouge, dont la fiabilité, n'est plus à demontrer,  (pouvu que ça dure, attention, à ne pas trop se reposer, sur ses lauiers), mais bien plus precieux, justement, les f differents labels, qui font jour, dans differentes regions, qui prevoient, le pricipe d'adaptabilité, pour passer du conventionnel, à l'agriculture, BIO, ou assimilée.

    https://www.france.tv/france-2/telematin/895903-environs-agriculteurs-conversion-en-bio.html

    https://www.france.tv/actualites-et-societe/magazines-d-actu/860147-glyphosate-comment-s-en-sortir.html

     Je ne trouve pas le lien pour le feuilleton, chaque midi, sur france 2 dans le cadre du journal télévisé.

    https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/

     Le probleme aujourd'hui, est le suivant.

     Certains agriculteurs, depeurent persuadés, qu'il est impossible de faire "sans", ce qui est faux.

     Il faut faire autrement, c'est vrai, techniquement, et pour faire "autrement", il faut accepter l'idée selon laquelle, ça serait possible... Pour se faire, pourtant,  en dehors, de leurs potes, qui ont les mêmes oeillères, ideologiques,  sur le sujet, il exiiste bien d'autres pistes, non ?

     Mais encore, faut il avoir l'humilité de vouloir se  remettre en cause, dans sa façon de faire....Et je dirai, "politiquement", féequenter les bonnes personnes".

    Lire la suite

  • Macron et l'écologie ? Un lointain souvenir....

    Yannik Jadot sur France inter.

     

    J'ai écouté Yannik Jadot, ce matin, sur France inter, avec la plus grande attention, et je cautionne entièrement ce qu'il prétend.

     Vous pouvez réécouter cette émission, en suivant ce lien.https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-29-mai-2018

     Quand il estime qu’Emmanuel Macron a abîmé Nicolas Hulot, il a parfaitement raison.

     Nicolas Hulot, a toujours été un écologiste plus que convaincu, et qui a toujours joui d'une grande popularité  chez les français, et cette popularité, Macron l'a instrumentalisée, je dis bien instrumentalisée, je dirai même, accaparée, puisque ayant intégré le gouvernement, contre certaines garanties, il est vrai, qui ont d'ailleurs été satisfaites, comme NDDL, on ne peut le nier, mais enfin, c'était sans compter le devoir de mutisme qu'a dû accepter, Nicolas Hulot, ce qui n'est pas négligeable...

    En gros, le fait qu'on nous ait accordé la suppression, du projet de NDDL,  est sensé nous amadouer, pour nous faire boire le calice, jusqu'à la lie L'hallali, avec comme tableau de chasse à cour (comme à la cour du Roi, je suppose ?), l’écologie qu'on laisse traîner, jusque dans la caniveau.

      En gros, puisqu'on a réussi à obtenir que NDDL ne se fasse pas, on a que le droit de s'écraser.

      Et bien c'est plutôt mal tombé, parce que quand je ferme ma gueule, en général, c'est plutôt pas très bon, quand je la ré ouvre ensuite.

      Pour commencer, j'entendais aux infos, ce midi, le fait, que le nombre de pesticides, posés sur les fruits, de la production française,  soit indiqué.. Mais où ?... Au bout du cageot, et les supermarchés, fourniront la loupe, pour pouvoir vérifier  ?

      Quid de la concurrence déloyale, entre les autres pays européens et nos producteurs, à nous, quand on sait, que d'une part, certains traitements, sont encore autorisés, chez nos concurrents, alors, qu'ils sont interdits, chez nous ?

      Quid, de cette concurrence déloyale, quand on sait que dans le sud de l'Europe, les ouvriers agricoles,  sont payés une misère, quand ils sont déclarés, alors, que la Loi, chez nous, oblige les producteurs, à les protéger socialement,  et donc, à les déclarer ?

      Je rappelle d'autre part, que quand vous mangez un fruit, une pomme, par exemple, vous devriez retirer, environ  1,5cm d'épaisseur sous la peau, pour pouvoir prétendre manger la pomme, sans les pesticides, qu'elle ait reçus.... Pensez vous vraiment, qu'on va persister à cautionner une agriculture qui nous assassine, à petit feu, alors, que le BIO, est sollicité, absolument partout, dans toutes les sphères concernées, par l'alimentation ?

      Pour ceux, qui seraient en doute, face aux répercussions gravissimes, de la pollution atmosphérique sur notre santé, et plus encore, sur celle de nos enfants, je vous recommande d'aller jeter un œil, sur ce reportage.

    https://www.allodocteurs.fr/emissions/le-magazine-de-la-sante/

     

      Pour ce qui concerne le problème des caméras de surveillance dans les abattoirs, si d'autres pays d’Europe, les ont deja adoptées, je rappelle que peu de monde se soucie, de ce que vit le personnel, qui y travaille.  je veux dire, que ce sont les cadences qui sont imposées, qui ont pour répercussion, cette maltraitance. Si les cadences étaient moins infernales, cette maltraitance n'aurait pas lieu.

      Le fait d'exiger ces caméras, est une posture qui humilie le personnel, et c'est une situation que je peux comprendre. Néanmoins,  si ma posture, pleine de compassion, vis à vis des salariés, arrange bien, leurs directions,  ce sont bien ces derniers, qui imposent, ces cadences, infernales, et pas celui qui bosse à la chaîne, et qui est chargé de la sale besogne. je dis ça, parce que j'ai en mémoire, un de leurs directeur, qui nous faisait le coup, de l’horrifié,  version "pas de ça chez nous"? alos, qu'ils ralentissent les cadences, et respectent mieux, leurs employés, et on y verra plus clair.

     Je signale d'autre part, qu'il existe une autre alternative, à ces abattoirs, qui consistent à faire venir l'abattoir, à la ferme, ce qui me semble, beaucoup plus adapté, car moins stressant pour l'animal.

    https://reporterre.net/L-abattage-a-la-ferme-le-combat-d-un-eleveur-pas-comme-les-autres

     Bon, je vois que ce problème n'est pas encore réglé.

    Lire la suite

  • "Sauvons la forêt", ou pétitionner, pour la bonne cause, celle de nos enfants.

      Je sais, les pétitions, certains vous diront que ça ne sert à rien.

      Les défaitistes, version, "Y FAUT QUE", cousin germain, du non moins célèbre grand "Y'AQU'A", qui daigne généralement à peine, lever son c.... Pour tenter de faire bouger les choses, "on connait la chanson".

      Quand on manifeste, certains râlent, parce qu'on met le boxon, que ça gène, qu'ils sont pris en otage, il faudra d'ailleurs arriver à sanctionner cet habituel abus de langage, qui commence  bien faire.

     Il n'y a qu'à demander à ceux, qui l'ont véritablement été,  et vous verrez que d'être victime d'une grève, quelle qu'elle soit, à côté, c'est une promenade de santé....

      Il faut signer toutes ces pétitions, quelles qu'elles soient, que ce soit sur ce site, ou sur d'autres, des l'instant, que vous cautionnez, bien évidemment..... Sur ce site, ces pétitions sont axées, si j'ai bien compris, exclusivement sur l'écologie, autant dire qu'il y a d'autant plus le feu au lac, qu'il est asséché, pire que la mer d'Aral, c'est vous dire, l'état d'urgence.....

    https://www.sauvonslaforet.org/

    Lire la suite