google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

ENSEIGNEMENT.

  • "l'incessibilité", dernière corde, pouvant relier le gouvernement au cheminots en grève.

    https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/sncf/greve-a-la-sncf/sncf-elisabeth-borne-va-proposer-au-senat-d-inscrire-l-incessibilite-du-groupe-dans-la-loi_2753135.html

      Je ne résiste pas, je suis désolée, au fait de me demander, si c'est bien les premièrs de cordée, qui roulent en première.... Comment vous dites ? Non, ha non, on me dit que non, ce sont uniquement les cadres,  que les autres, ils roulent en voiture, "suis je bête", décidément.

    http://www.europe1.fr/economie/sncf-lincessibilite-sera-inscrite-dans-la-loi-3651641

      Moi, je veux bien, mais même si je ne suis pas specialiste, juridiquement en ce qui concerne un texte de loi, si cette notion dont j'ai bien compris le sens, qui signifie en gros, "droit acquis, et inaliénable ou irreversible", est accolé à la SNCF,  c'est une chose, mais la crainte, côté cheminots, aujourd'hui, serait qu'en cas de division, de la SNCF, en filiales, comme c'était le cas, avant que le gouvernement de François Hollande, y remette bon ordre, si cette notion, n'est pas accollée, aux nouveaux groupes filiales, qui seraient sensés emerger,  de cette "recomposition", alors, cette proposition de sécurité à venir, serait un coup d'epée dans l'eau? et puis faite vite, parce que avec le rechaugffement climatique, de l'eau, il y en a de moins en moins.

      Je veux dire que si la notion d'incessibilité, se rapporte, dans le texte à une future boite vide, c'est autant pisser dans un violon.

     Pourquoi, je dis ça ? Parce que nous qui bossons,  c'est toujours par ce truchement, qu'on se fait rouler dans la farine, voilà pourquoi, je dis ça. Et c'est toujours ainsi, que pratiquent les patrons, du CAC40, ou  ailleurs, partout dans le monde, pour slalommer, dans le droit international, et ce sont toujours ceux qui sont dans le bas de l'echelle sociale, et qui bossent chaque jour, qui se font avoir.

      Pendant ce temps là, les propriétaires fonciers, eux, en demandent toujours plus, pour vous autoriser à ne pas dormir dehors, pour obtenir un logement.

    Lire la suite

  • Suites "METOO" et ses dérivés, dans les sphères du pouvoir, y compris artistique.

      S'il est un lilieu, plus encore qu'ailleurs, où ce phenomène soit le pernicieux, c'est bien dans tout ce qui concerne l'artitique.

      Puisque par définition,  des qu'on est sensées jouer un rôle, et que ce dernier, sous entendrait, certaines caracteritiques, physiques, par exemple, "bien malin", celui ou celle, objectivement, qui saurait determiner, objectivement, jusqu'où le phénomène de seduction, ou de seducteur serait tolérable,  et à partir duquel, il ne saurait plus l'être.

      Objectivement, la seduction s'étend, et c'est inevittable, bien au delà,  des sphères que je decris là. puisqu'elle concerne les reltions, des huamains, chacun, individuellement, des lors, qu'on cherche s'implement, à accrocher un regard, on qu'on adresse un sourire.

      Comme vous dites ? J'exagère , non, je ne crois pas.... Elle n'a rien de toxique, en vérité,  et encore moins d'immoral, des lors qu'elle ne cherche pas par la manipulation qui s'en suit, pour servir de mauvaises inttentions,  un être humain,  est à la base, un être "social", aussi est il coherent, de chercher à communiquer avec son semblable.

      Mais si la drague lourdingue, peut effectivement, souffrir d'une appreciation, à geometrie variable, ce qui helas, est aussi inevittable, que la nature huaine et les intentions des protagonistes, est variée, la prise de conscience, sur le sujet, semble bien réelle, si j'en crois, ce que nous a vons vu, à Cannes, ces jours derniers.

    https://www.arte.tv/fr/videos/082812-000-A/ouverture-du-festival-de-cannes-un-an-apres-metoo/

     Merci, à Mesdames, de nous avoir si bien  representées, et si d'être systemtiquement encore, privée de cinema, est pour moi, une vraie torture psychologique, je pretends, que par cvotre presence exclusive, et bien au delà, d'avoir nettoyé le tapis rouge, souillé par la présence de DSK, il y a quelques années, j'ai le sentiment, que nous nous sommes, vues vengées.

     Certes,  l'image etait belle, et consequente, et je ne suis pas si naïve, cependant, pour m'en contenter, et quelque chose me dit, que je dececvrai, si ça n'était pas le cas.

     j(oses esperer que l'allegement de ma curatelle, prichaine, pourra faire renaittre, sur ma personne, le droit de m'interrser de nouveau au cinema, comme je l'entends, au minimum, pour pouvoir en jouir, comme moi seule, je l'entends... "plus si affinité", comme on dit vulgairement.

     Mille merci, pour mon idée de dse concentrer sur l'egailité des salaire.

     Je comprends que l'idée de parité, ne tente pas, elle n'est pas souhaitable, dans quelque milieu artistique, que ce soit, je crois, parce qu'elle  nous imposerait le risque d'être choisies, parce que nous sommes des femmes, et pas pour notre talent, argument, courant, et et ho combien recevable.

     Mais si j'ai posé l'index, sur l'egalité des salaires uniquement, c'est que je fais confiance aux femmes elles même, et je demeure absolument persuadée, que "par ruissellement"....  Clin, d'oeil, à la Dolce Vita, et à qui vous savez (sic!), pour que cet argent, soit reinvesti, vers les femmes, elles, même....

     Apres tout, on a beau dire, on a beau faire, objectivement, c'est bien par l'argent, que les production, se font, alors, autant, user de la corde la plus solide, et celle, qui est la moins sujette à manipulation, du coup, pour tenter de faire avancer les causes, dont il est question.

    https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2269803-20180512-video-festival-cannes-marches-82-femmes-7e-art-reclament-egalite-salariale

    https://www.20minutes.fr/arts-stars/cinema/2266607-20180505-lea-seydoux-maltraitee-cinema-conseille-fermer-si-voulions-continuer-travailler

     En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • "Jérusalem capitale éternelle"... Et mon cul, c'est du poulet ? ou de la poule, alors....

     Pour commencer, je redonne le lien qui procure les articles qui démontrent à quel point, j'ai travailléé le sujet depuis plusieurs années.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/do/search?q=isra%C3%ABl

    Il y a aussi quelques vidéos.

    https://www.google.fr/search?q=francoise+Niel+Aubin+et+le+conflit+israelo+palestinien&oq=francoise+Niel+Aubin+et+le+conflit+israelo+palestinien&aqs=chrome..69i57j69i64l3.15023j0j8&sourceid=chrome&ie=UTF-8

    Mais le plus important, c'est celui là.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/spiritualite/le-conflit-israelo-palestinien-sous-l-angle-du-livre-des-nombres.html

     (Je viens de corriger un erreur, en bas de l'article concernant benjamen netanyahu, unutile de charger la mule, elle l'est bien assez comme ça).

     J'ose espérer simplement que pour lui, il ne s'agit pas de la mule du pape,  qui, dans l'histoire, est aussi vengeresse que netanyahu, est malhnnête et arrogant, parce que je pense que le sang n'a été que trop versé.

     Pour ce qui concerne l'histoire du Christ, j'ai infiniment plus confiance aux archéologues qui étudient son histoire, aujourd'hui, qu'en n'importe quel bréviaire, quelque soit le nom qu'on lui donne.

     On peut revoir cette émission, en suivant ce lien.

    https://www.france.tv/spectacles-et-culture/emissions-culturelles/6057-secrets-d-histoire-un-homme-nomme-jesus.html

      Enfin, s'il est des points qui envoient aux orties, toutes "logiques" , comme si, soit dit en passant, il aurait jamais pu exister une logique à la moindre politique de colonisation dans l'histoire, et je tiens ces propos, tout autant pour la colonisation française, les siècles derniers, ils sont divers.

     En dehors du contexte lié la création de l'état d'Israël, qui n'aurait jamais dûe être accordée à Israël, "en cet endroit", je répète qu'à mes yeux, en aucune façon, le peuple israélien d'aujourd'hui, ne doit être observé comme responsable....

      Les défits, que nous avons tous à relever, aujourd'hui, sont de natures, bien plus environnementaux, liés au réchauffement climatique,  qui voit progresser les déserts,  augmenter la température, avec le risque de voir littéralement, rendre absolument inhabitable, bon nombre de zones, qui ne disposent plus de sources, suffisamment  accessibles en profondeur, pour que l'homme puisse persevérer à vouloir y vivre, alors, que depuis des siècles et des siecles, leurs ayeux, y avaient vécu.....

      L'eau, élément fondamental, de survie de l'être humain,  par son manquement, offre helas, aux "démocrateurs", comm benjamen netanyaou, l'occasion de se saisir de ce prétexte, pour laisser mourir de soif la Palestine, comme d'autres utilisent certains fleuves, en les deviants, pour des motivations aussi peu glorieuses.

     Alors, une question fondamentale me vient alors à l'esprit, pourquoi, Israël, est il le pays le plus armé au monde, si le fait, qu'il se soit accaparé les terres de Palestine, serait moralement, si légitime que ce là....

     A quoi, rime le fait de se retrancher derrière des pratiques religieuses que l'on sait entièrement mensongères et tronquées, si dans la réalité des faits, au quotidien, vis à vis du peuple palestinien, le mépris, et l'écrasement psychologique, pourraient quasiment rappeler, le harcèlement et pire, ce qu'on subi les juifs, eux même, dans leur histoire, la plus récente ?

     Où se trouve le religieux, et ses vertus philosophiques, dans une telle posture politique ?

     Je ne comprends pas.... 

     Au sujet du titre de mon article.

     Il fait référence, au fait, qu'hier soir, ce fût Israël, qui gagnât l'Eurovision.

        Et si l'on considère à quel point la politique de netanyau, est obsolète, et entièrement deconnectée des preoccupations, de son peuple, on ne peut qu'observer à quel point, il est étrange, là bas d'observer, qu'une femme, soit obligée d'attendre le consentement de mari, pour divorcer.... Que la laïcité, n'existe pas.... Et que ce sont les rabbins, qui font la Loi... Un peu comme en pays musulman, en somme.

       Amusant, comme "féminisme", non ?

       Alors, oui, hier soir, voyant sa victoire, et bien loins, de m'arrêter au fait, que la France ne soit même pas dans les premiers, (j'y reviendrai), je crois que tout le monde a saisi l'occasion, de tourner en ridicule, la vision traditionnelle du peuple juif, dans son côté intégriste, peuple élu, etc, et je vois que les fameuses "payos"(mêches enroulées en spirale)....ont été  fot judicieusement transformées, pour rappeler, celles, de la pincesse Leïla.

      J'ai trouvé le choix artistique, et le ton humoristique, courageux, courage qui a largement payé, parce que sa prestation faisait écho, au festival de Cannes, ici, en France, mettant en avant, 82 femmes cinéastes, rappelant, que l'ors d'un festivl de cinema  sur le sol israelien,  avait  trouvé legitime de recadrer officillement quelqu'un, au seul retexte, qu'il ou elle ne cautionnait pas la politique de netanyahu.

      Alors, oui, que la chanson, à l'échelon européen, ait fait écho, "à ce point", au cinéma, m'a bouleversée.

    https://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/affaire-harvey-weinstein/replay-ecoutez-la-chanson-toy-de-l-israelienne-netta-gagnante-de-l-eurovision-avec-un-morceau-feministe_2750045.html

    https://www.franceinter.fr/cinema/cannes2018

      Que les integristes religieux soient bornés, et aveuglés, par leurs oeuillères, il en est ainsi, dans n'importe quelle religion, je veux dire que n'importe quelle religion, a sa forme d'intégrisme.....Mais qu'ils trouvent légitime de servir de justification religieuse à netanyhu, pour justifier ses guerres,  alors, que lui, en temps qu'homme, est "corrompu jusqu'au trognon", me depasse....

     Juif et croyant, franchement, je me demande comment ils font, moi, je me sauverai, parce que je serai écrasée par la honte, de me voir exploitée, dans le conflit israélo palestinien, et je ne voudrai pas en porter la culpabilité, parce que "qui ne dit mot consent".

     Un seul etat, comme solution, habillé de laïcité, pour garantir la liberté de culte, c'est la seule façon, de résoudre le problème, je vous dis.

    Lire la suite

  • Castaner fait du porte à porte....

    https://www.lejdd.fr/politique/lrem-a-tours-le-porte-aporte-de-christophe-castaner-3621089

        Je trouve ça plutôt bien, moi, amusant, aussi, jimagine les réactions, qu'il s'y colle, comme ça, il s’entraîne, côté baratin, et à mon avis, son "charme", doit embobiner par mal..parmi quatre personne, qui lui ferment la porte au nez, je veux dire. Plus demago, tu meurs.

        Dire qu'il le fait, c'est une chose, avoir les vidéos, de ce que ça donne, serait éminemment constructif..mais pas nécessairement, au sens où eux, l'entendent.

    Lire la suite

  • TUTELLE et CURATELLE, plus souvent outils de destruction psychologique que de protection.

    https://www.france.tv/documentaires/societe/486251-sous-tutelle.html

    TUTELLES, quatre cas, sur France 5.

    J‘ai découvert ce documentaire, cette nuit, une nuit de larmes et de pleurs, comme ça m’arrive très souvent, généralement pas la nuit, mais plutôt le jour.

    Ce documentaire a été diffusé il y a quelques jours, dans l’émission, d’ Elena Carrere d’Ensausse, et Michel Cymez.

    J’ai pris des notes.

    Pour tout dire, les quatre cas, combinent presque tous, le concentré de ce qu’on me fait subir, depuis 8 ans, maintenant, et ça n’est pas faute, pourtant, d’avoir fait, et de faire encore, ce qu’il faut, pour tenter de m’en défaire.

    Il y est dit que la mesure de protection est une décision de Justice, sensée protéger la personne à laquelle elle s’applique.

    Pour l’âge si objectivement, par la vieillesse, pour des raisons purement physiologiques, liées à la santé, fait que statistiquement, ce soit effectif, il n’est pas rare d’observer bon nombre de nos contemporains, qui ont de l’argent, qui plus est, avoir une attitude vis-à-vis de l’argent, qui est pathologique, comme les acheteurs compulsifs, ou bien addicts aux jeux, et ces pathologies, ne sont aucunement liées à l’âge.

    Il est pour le moins interpellant, d’ailleurs, que statistiquement, je suis quasiment certaine, que si l’on observe ces malades mentaux (il faut bien appeler un chat, un chat), un bien faible pourcentage, bénéficie de cette « protection », alors, que ça devrait être le cas.

    De là à penser qu’ils se trouverait quelques interêts bancaires, ou commerciaux, qui politiquement, trouverait intérêt, à voir ces personnes, « malades mentales », s’enfoncer dans un surendettements, qui les mènent au gouffre, avant le cimetière, « pourvu que ça rapporte », ls jeux, notamment, mais aussi « tout le reste », ce que l’on nomme tout bêtement, LE CAPITAISME, il n’ya qu’un pas, que moi, je franchis allégrement.

    Combien de fois, ne me suis pas trouvée devant certaines personnes, claquer tout leur pognon, pour finir par se mettre en danger, dans une addiction, le plus souvent, et qui gagneraient à être protégées.

    Je connais, certaines personnes, qui sont sous protection, et qui l’acceptent, ou le vivent bien , je pense que ce sont généralement des personnes, pour qui, effectivement, la mesure de prtection, est adaptée…

    Par exemple, si elles vous en parlent, elles vous disent (elles, me disent plutôt, « moi, c’est bien comme ça, parce que je ne sais pas compter, des que j’ai de l’argent, sur mon compte, allez hop, ça file, et puis je contrôle plus rien »…

    Pour peu que le mandataire, fasse correctement son travail, et que la bienveillance, soit effective, les choses se passent bien.

    Je pense que des l’instant, que la décision de tutelle, ou de curatelle, est vécue, comme une véritable atteinte, à la liberté, ou la dignité, en dehors, d’une expertise cognitive, qui révéleraient un trouble ou une pathologie réelle, je veux dire, ça signifie vraiment, qu’il existe alors, un véritable problème, et là, il faut absolument que la Loi evolue.

    J’avais demandé, il y a quelques années, à ce que des cours de consommation, soient donnés, dans les écoles, pour apprendre aux enfants, à consommer, pour tenter de leur apprendre comment gérer leur argent…

    Mais vous pensez bien, que ça ne fait surtout pas l’affaire des politiques… ça aurait pourtant, comme mérite, pour les ados notamment, de leur inculquer, certains comportements, pour prévenir un futur endettement, ou surendettement, possible un jour, et permettrait de leur apprendre à a voir, une relation, à l’argent, plus saine.

    Je conçois fort bien, que mon idée, ne soit pas appréciée, du côté bancaire, si l’on considère, qu’ils font leur beurre, sur les agios, qu’ils nous collent, des que possible.

    J’ai beaucoup apprécié, ce qu’a dit, madame la juge Anne Caron Deglise, qui fait, une analyse, particulièrement juste de la situation.

    Ce qu’elle prétend, sur le fait, que notre législation, sur ce sujet, soit inadaptée, et parfaitement bancale, vis-à-vis d’autres pays européens, me rappelle le retard, que nous avons, sur la méthode, B A BA, au sujet de l’autisme….

    Plusieurs points, sont à noter.

    D’une part, le fait qu’elle parle de la nécessité d’accompagnement, de certaines personnes, bien plus que mesures de protection….

    J’avais tenus ces propos, etant la première concernée, il y a quelques années.

    Prenons, un exemple…. Un jeune couple, qui a du mal, à résister à l’envie de s’acheter un peu tout, et surtout n’importe quoi…

    Soit, nous sommes, dans un pays libre…

    Comme ce fût expliqué, dans le reportage, raison, pour laquelle, c’est précisément, aussi insupportable.

    On se sent, NOUS NOUS SENTONS COUPABLES de faits, qui nous sont reprochés, et dont nous ne sommes pas responsables.

    Moi, on m’a fait passer deux expertises psychiatriques, à l’époque, où l’on m’avait fait passer certains tests, « non déterminés », et absolument pas objectifs, comme la note qu’ils donnent, « pensez donc »…. Avec des opérations, à 5 chiffres, que j’ai faites, sur papier, devant le psychiatre….

    Il a ensuite voulu vérifier, si j’étais du genre à hameçon, de mythes et légendes, au sujet d’ossements humains, retrouvés, sur des plages espagnoles….

    Oui, je sais, ça peut prêter à rire…. Et ça devrait… Mais quand vous en arrivez à vous demander, devant un psychiatre, si ça n’est pas lui, qui aurait besoin, d’être mis sous tutelle, croyez moi, l‘heure est infiniment grave, et la dernière des choses, qui vous viennent à l’esprit, c’est bien d’en rire…

    Desproges aurait adoré, et pour le coup, aurait dit, probablement, que tout compte fait, et bien non, on ne pouvait pas rire de tout, quand on se trouve face à un mec, qui a entre ses mains, votre destinée, qu’il vous fait prendre des vessies pour des lanternes, que vous ressortez, avec le sentiment, pour une fois, d’avoir cru bien faire, d’avoir été franche et sincère, et qu’une fois rédigé le rapport, il a cru bon, de précise que sa conclusion, était que j’étais dans un délire paranoïaque…

    Celle d’avant, « pas mieux »… « ha, vous avez créé un forum, mais c’est très intéressant, ça dites moi », j’irai voir…Pour en arriver aux mêmes conclusions, celle, qui les arrangeaient….

    Comme il est dit, par cette Nathalie, artiste, qu’on a collé sous tutelle, au seul prétexte, qu’elle refusait l’aide d’une assistante sociale, et qui a pris la mouche… Et voilà Nathalie, la main dans un engrenage, qui a failli la broyer entièrement.

    La vérité, aujourd’hui, réside dans le fait que la Loi est faite de telle sorte, que sur dénonciation de n’importe qui, on peut se voir mis sous tutelle, pour une broutille, un grief, une vengeance, ou quoi, que ce soit d’autre.

    Pourtant, pour pallier, à la subjectivité des expert psychiatres, j’avais demandé, à ce qu’ils fassent, une sorte de test, qui visiblement, si j’en crois le reportage, a été mis sur pied.

    On ne me l’a pas proposé, à moi « encore ».

    Le problème en fait, est le suivant.

    Il arrive à certaines personnes, comme ça arrive à tout à chacun, de traverser des moments, dans la vie particulièrement difficiles, deuils, chagrins d’amour, ou d’amitiés, licenciements, ruptures, maladies, « burn out », dépressions, évoluant, éventuellement, vers certaines pathologies, qui d’une part, peuvent être passagères, mais qui selon les cas, individuellement, peuvent avoir pour conséquences, que momentanément, on soit incapable de gérer son budget…..

    Ou qu’on ait, effectivement, le sentiment, de ne plus s’en sentir capable.

    Certains, quand la souffrance est trop intense, vont s’alcooliser, prendre des trucs, d’autres, acheter de façon compulsive, et d’autres, simplement, comme moi, rester terrées comme un rat mort, en pleurant, toutes les larmes de son corps, pendant plusieurs jours.

    Chacun son truc.

    Jadis on disait, « pleure, tu pisseras moins ».

    Et si la formule, était bien loin, de la moindre notion de compassion, elle avait au moins, l’incroyable mérite, de reconnaitre que de pleurer, est le signe, que le cerveau est en mode, « auto nettoyage » et que le psychisme, ainsi, se trouve comme nettoyé….

    Le problème en fait, réside dans le fait, que cette temporalité, liée à la notion de souffrance que connait tout être humain, dans vie, se trouve entièrement ignorée par la Justice…

    Comme si, le fait de pêter un câble, quelle qu’en soit la manifestation, ou la raison, vous avait rendu, d’un seul coup, incapable et e façon irréversible…..

    En somme telle que ls mesure de protection existent aujourd’hui, on vous condamne, ni plus ni moins, à ne plus jamais être capable de vous en sortir, et redevenir maitre de votre existance.

    En fait, ces mesures de protection, quand elles, font l’objet, d’une remise en cause de la personne protégée, signe une condamnation à l’irréversabité de la peine, du condamné, et donc, par voire de conséquence, c de votre accident de vie, qui en a été la cause….….

    En somme il vous arrive une grosse merde, désolée, si je suis un peu triviale….

    Et pour avoir la certitude, que vous n’en guérirez jamais, on vous colle sous protection juridique….Au moins, on a bien la certitude, que cette merde, vous y resterez !

    Alors, moi, avec les diverses hospitalisations à l’HP, j’ai juste eu double peine.

    Mais quand j’affirme ça, je vais même plus loin.

    C’est que l’humiliation que représente, la tutelle ou la curatelle, sont tellement graves, et tellement profondes, qu’elles fabriquent rapidement, une réelle raison, de maintenir la personne sous tutelle, puisqu’elle la déresponsabilise….

    Je veux dire que moins, vous donnez l’occasion à une personne protégée de gérer ses affaires et son argent, moins elle apprend effectivement, à l’assumer.

    Il ne viendrait à personne, l’idée de confier, à un enfant, ou un ado, une somme importante, dans un valise en billets, ou sur un compte en banque, avant, le parent qui va s’en charger, va s’assurer, qu’il saura faire, ou demander de l’aide, ou des conseils…..

    Et bien là, c’est pareil….

    Plus on « ligote » juridiquement, le protégé, et moins par définition, il se sent capable de gérer son argent, parce qu’il perd confiance, d’une part, vis-à-vis du mandataire, mais aussi, vis-à-vis du juge….

    Il sait qu’il sait gérer son argent, que ça n’était qu’un accident de la vie, et pourtant, on le condamne….Comment imaginer, que ça puisse passer, « comme une lettre à la poste » ?

    A la décharge des organismes de tutelle, par contre, je rappelle qu’il est dit que la tutelle est le parent pauvre des tribunaux… Et que ça n’est rien que de le dire.

    La pyramide des âges, vieillit, et à ce titre, le nombre de personnes, qui doit être mis sous tutelle, augmente, et augmentera de plus en plus.

    Ors, rien n’est prévu sur le plan budgétaire sur ce point, exactement, comme pour les HEPAD.

    Il est dit, d’autre part, que la curatelle renforcée, était vécue comme une tutelle, ce qui est la stricte vérité.

    Pour ce qui me concerne, ma mandataire, fait tout ce qu’elle veut, au plus grand mépris, de ce que la juge a décidé me concernant, devant moi…

    J’ai demandé à ce que la totalité des comptes de la gestion de mon budget, me soit envoyé, dans le moindre détail, afin que je dispose des sommes, et de leurs correspondances, et elle ne me donne ce document, que de façon purement anecdotique, pour se donner le sentiment, de satisfaire à ma requête….

    Qu’elle règle, une facture de pharmacie, qu’elle règle, mon EDF qu’elle règle, mon eau, tout absolument tout est reprise, selon la même dénomination, « règlement CERFA », sans que je puisse de quelque façon que ce soit, savoir à quoi, ça correspond.

    Moi, je considère ça, comme une forme de maltraitance, parce que ça signifie rien de moins que « on entretient un flous artistique le plus possible, pour que vous en sachiez le moins possible, afin que vous soyez la moins responsabilisée possible ».

    Voilà, la lecture que moi j’en fais.

    Au sujet de la curatelle renforcée, qu’on fait passer pour préférable à la tutelle, c’est complètement bidon. Dans la réalité, c’est exactement pareil.

    Moi, je touche mon argent, une fois par mois, désormais, au lieu de la toucher chaque semaine, le même jour.

    Voilà, la seule et vraie différence, me concernant.

    Je n’ai pas le droit de donner mon sang.

    On m’a dit que j’avais désormais le droit d’avoir une carte bancaire, dans la réalité des faits, au Crédit Agricole, ces cartes bancaires, selon les conventions qui sont signées, avec le ministère de la Justice je suppose, interdisent l’utilisation, sur internet.

    A la banque, on vous explique, bien sûr, que c’est interne à la banque, et qu’ils n’y sont pour rien.

    Ou bien alors, vous venez de toucher votre argent, vous l’avez vu, sur le ticket de l’automate, l’argent a été versé, et pourtant, si vous l’utilisez, ça ne fonctionne pas, et vous retrouvez, à la caisse du supermarché, sans a voir pu régler, à la vue de tous…

    Ha oui, suis-je bête, l’idéal, serait que vous doutiez, d’avoir fait le bon code… So avec un peu de chance, vous pouviez douter, du fait que votre cerveau fonctionne bien, « tout compte fait », ha, merde, « pas de bol, le code, c’est le bon, j’en suis certaine, puisqu’il est noté, quelque part…

    Et non, ça ne marche pas….

    Pensez vous sincèrement, que tout juge, si bien intentionné soit il, soit informé, de toutes ces bassesses que v nous nous subissons, au quotidiens, destinées, je suppose, à satisfaire le côté sadique, de quelque mandataires judiciaires, en mal de sensation.

    J’ai vu ce que raconte Nathalie, sur les coupures d’électricité, et le reste… je suis juste absolument horrifiée, de ce que j’ai vu, là.

    Elle porte plainte, et elle a raison…

    Le mandataire, a un devoir de bienveillance ? et ce devoir de bienveillance, est complètement négligé. Pour moi, il y a clairement mise en danger de personne « vulnérable », juridiquement parlant, je veux dire.

    Un autre point, aussi, doit être soulevé.

    Je ne sais plus à quelle occasion, j’ai voulu, un jour, porter plante, contre l’UDAF, et la gendarmerie m’a répondu que ça n’était possible, qu’avec l’aide de… Ma madataire…..

    Elle est bien bonne, celle là, non ?

    C’est un peu comme si une femme violée, ne pouvait aller porter plainte cotre lui, qu’avec lui, ce qui arrive dans certains pays, encore aujourd’hui, je le crains.

    En ce qui me concerne j’ai de l’argent, MOI, tout le monde n’a pas cette chance….

    On m’a accordé, il y a plus d’un mois, le droit d’avoir un vélo à assistance électrique….

    Le curatrice a donné son accord… j’ai fait établir le devis, le lui ai envoyé… j’attends, qu’elle verse l’argent… ça fait un mois.

    Gestion, du patrimoine, à présent, parlons en.

    Depuis des années, la succession de mon père, bloquée, depuis sa mort, on ne sait pas pourquoi.

    Si je reconnais que psychologiquement, les première années, ça pouvait présenter l’avantage de laisser, les plaies se cicatriser, il y a bien longtemps, que cette piètre motivation, n’a absolument plus lieu d’être.

    Ainsi, je me vois reproché, par les frères et sœurs, d’être entièrement responsable, du fait que la succession ne soit pas réglée…

    Si je reconnais qu’une famille quelque peu douloureuse, quand à son histoire, nécessite quelquefois, pour calmer les esprits, d’avoir la sagesse de faire un peu trainer, je ne peux constater, aujourd’hui, que cette mise sous tutelle, a fait de moi, une véritable paria, au sein de ma propre famille, me stigmatisant entièrement, me culpabilisant…. Et j’ai beau dire, et beau faire, de toute les façon possible et imaginable, on met un point d’honneur, à chercher à me détruire, sur le plan familial, de la façon la plus certaine, qu’on n’aurait jamais pu le soupçonner.

    Pour ce qui est de mes propres filles, ça n’est guère plus réjouissant.

    En effet, avec la mesure de protection, on m’interdit, d’aller les voir, et de les fréquenter.

    Enfin, on ne me l’interdit pas, on me met en situation, telle que ce soit impossible, de les fréquenter, ce qui revient au même.

    Certes, ça arrange certains, je suppose, de se donner bonne conscience, en se disant, que c’est mon activisme politique, qui justifie qu’on agisse ainsi…..

    Et bien voyons.

    Je n’ai jamais vu, nulle part, moi, qu’il était profitable, pour un individu, d’instrumentaliser, sa famille, pour qu’elle ou il s’y sente, comme un étranger, et le couper intentionnellement, de ses racines, et du milieu culturel qi l’a vu naitre… jamais.

    Pour ce qui concerne le cas, des maisons, qui ont été bradées, moitié prix, je suis vraiment effarée…

    Qu’il y ait eu des dessous de table, et des enveloppes, ne fait hélas, quasiment aucun doute…

    DE façon générale, cette « faiblesse », que représente la protection juridique, est visiblement, parfaitement connue, de différentes corporations qui savent en jouer, sans le moindre scrupule….

    Ici, à Pavilly, alors, que certains fonds de commerce sont à vendre, ou cherchent repreneurs, les agences immobilières fleurissent, de façon aussi épanouies, que les banques, les magasins d’optique, ou les assureurs…. Cinq agences immobilières, sur Pavilly.

    Visiblement, le filon, est lucratif, non ?

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • légiférer sur le coaching.

      Je pense que c’est une chose nécessaire, parce que selon les professionnels, le fait que ce mot, puisse revêtir le pire, tout autant que le meilleurs, ils considèrent à juste titre, que la mauvaise réputation, que ce mot revêt, porte atteinte à une profession, qui est, pour information, pourtant encadrée.

      Néanmoins, le problème se pose, et le fait de voir que derrière ce mot, littéralement galvaudé, tout et n’importe quoi, permet il, au moins de le vider complètement, de tout ambition, qui pourrait être considérée comme altruiste, ou médicale, version « irréprochable ».

      Alors, comment faire ?

      Car aujourd’hui, le problème est le suivant, c’est que ce mot est mis à toutes les sauces, que ce soit la mamy, qui apprend à des gamines à tricoter, un body buildé, qui vous aide pour votre gym et vous faire maigrir, ou bien l’encadrement d’un quelconque apprentissage, tout y passe.

      Des l’instant qu’un mec, ou une nana, a la prétention de vous apprendre quoi que ce soit, en individuel, allez HOP, il se dit coach.

      Le souci réside dans le fait, que derrière cette appellation, qui veut tout dire, et surtout n’importe quoi, peuvent aussi se cacher des escrocs, qui peuvent effectivement, être des personnes peu recommandables ,et dans certains cas, s’avérer vraiment dangereux, parce que cherchant à recruter, par exemple, pour des dérives sectaires.

      A bien y réfléchir, je pense que le plus sage, consisterait, comme pour certaines médecines parallèles, qui ne sont pas reconnues, d’une part, à en limiter la pub, et d’autre part, procurer un numéro vert, un numéro d’alerte, qui puisse répondre aux questions, que certains se posent.

      Ces questions que je vais énumérer, elles peuvent tout autant être posées, par un entourage inquiet, un enseignant, qui remarque que quelque chose ne va pas, ou bien des personnes, elles même, qui ne vont pas bien, et qui se posent certaines questions.

      Vous remarquez que :

      Chaque critère, est à noter selon 1, 2, 3, 4.

      La personne a changé, dans son comportement, et a rompu, avec ses parents, amis, et n’adressent plus la parole, ou quasiment plus à personne.

      Les résultats scolaires sont en chutes libres.

      Il n’écoute plus sa musique habituelle, ou ne manifeste plus les intérêts qui étaient les siens, auparavant.

      Cette personne est adulte, mais vous remarquez que tout son argent, est dilapidé, dans ce coaching, et vous craigniez qu’il ou elle ne se trouve en danger d’emprise psychologique.

      Vous aurez remarqué que ces critères ressemblent énormément, et je dirai, qu’ils sont identiques, à ceux décrits pour le djihadisme.

      C’est tout à fait normal, puisque ces critères, relèvent tout autant, d’une emprise, par un pervers manipulateur.

    Lire la suite

  • Moussa, jeune artiste de 28 ans ressortissant Guinéen retenu au CRA de Nîmes depuis un mois.

    Parce qu'il n'est pas supportable de se dire qu'on ne fait rien ...

    M. le préfet, 
    Vous trouverez ci-joint un appel à votre sens du pacte républicain , pour ne pas condamner le jeune Moussa à une mort certaine dans son pays d'origine quand son pays d'accueil, la France, a aboli la peine de mort depuis près de 40 ans.

    Très respectueusement

    Corinne Acheriaux
    Conseillère municipale d'opposition 
    Mairie de Cébazat (63)

    Monsieur Didier LAUGA
    Préfet du Gard
    10 avenue Feuchères
    30 045 Nîmes cedex 9

    Cébazat, le 2 mai 2018

    Monsieur le Préfet,

    Je souhaite par ce courrier attirer votre attention sur la situation de Moussa, jeune artiste de 28 ans ressortissant Guinéen retenu au CRA de Nîmes depuis un mois.

    Arrivé en France en 2015, Moussa a immédiatement réussi à s’intégrer dans le tissu local tant culturel qu’associatif. Il a ainsi pu verbaliser son vécu, et ses craintes de retourner dans un pays qui le considère comme un criminel, tout simplement parce qu’il est homosexuel.

    Monsieur le Préfet, vous n’ignorez pas, cela vous a été rappelé à de nombreuses reprises, que si Moussa devait être renvoyé à Conakry, il y serait exposé à une peine d’emprisonnement dans le meilleur des cas, et, dans le pire des cas, à un lynchage. Vous n’ignorez pas, non plus, en effet, que la Guinée est l’un des pays où le rejet des personnes LGBT est le plus fort, puisque 96% des guinéens disent éprouver de la haine à l’encontre des personnes homosexuelles.

    Moussa, depuis son arrivée sur le territoire national, n’a pas simplement réalisé un exemplaire parcours d’intégration républicaine : il a également œuvré, quasi-quotidiennement, en qualité de bénévole pour l’association AIDES, reconnue d’utilité publique.

    Par ailleurs, Moussa n’a plus aucune attache ni aucun lien en Guinée. En France au contraire, il a de nombreux liens, notamment à Nîmes, où il habite.

    Sa reconduite en Guinée constituerait un préjudice grave pour Moussa, qui y serait exposé à un danger grave et immédiat.

    Je vous demande donc de réexaminer en urgence la situation de Moussa en utilisant votre pouvoir discrétionnaire pour le libérer du CRA et examiner sa demande de délivrance d’un titre de séjour, ou d’attribution de la protection subsidiaire. Là serait votre honneur. Là serait l’honneur de la France. Nous ne laisserons pas Moussa seul face à l’injustice et au danger.

    Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de mes salutations distinguées.


    Corinne Acheriaux

    Lire la suite

  • "24 000 personnes en détresse, ce n'est pas toute la misère du monde !"

     C'est Christiane Taubira, qui pousse un bon coup de guele, b vis à vis des français, qui font l fine bouche, devant les migrants, et je suis parfaitement d'accord, sur ce point.

      J'ai honte personnellement, de voir que notre gouvernement, courbe l'échine, comme elle le fait, devant une posture politique, où elle renie quasiment totalement, la Fraternité, qui fait l'ADN, de notre identité.

      Je sais, on me dira que les autres pays d'Europe, ne font guère mieux.

      Et depuis quand, devons nous observer, nous, ce que font les autres pays, pour determiner, quel est notre devoir, DEPUIS QUAND ?

      Je suis fatiguée, de voir que politiquement, certains soient assez stupides, pour accuser les migrants de tous les maux, là, où leur presence, devrait simplement, eventuellement, être observé, comme une simple necessité d'adaptation, à une situation de crise, qui exige de nous, une posture, plus altruite,  que d'observer une mefiance systematique,  deshumanisée, à court terme, et irresponsable....

      Oui, j'ai bien dit, IRRESPONSABLE.

      Car pour information,  à chaque fois, qu'on observe vis à vis d'une categorie humaine, quelle qu'elle soit, une attitude discriminante, et hostile, on distille en son coeur, pire qu'une posture infi differente, où la compassion, n'a plus sa place, où l'on omet, que le reflexe de solidarité est une richesse, "gratuite", au sens, où simplement, donner, enrichit l'âme bien au delà, du peu d'argent, que l'on donne...

      J'ai deja expliqué, à quel point, les vagues d'immigration, etait le plus sûr et le plus beau terreau, qui puisse enrichir, le jardin de l'humanité, mais ça n'est pas qu'une formule, pour amadouer le chalan...

      Il y a quelques années, maintenant, j'avais choisi de prendre un filleuil, comme résolution de jour de l'An...

      Jamais, je crois, je ne me suis sentie aussi stupide et niaise, de ne pas avoir cédé plus tôt à cette envie, à ce que ça m'ait enrichi le coeur... Et je me disais, "mais quelle conne, j'ai été"... QUELLE CONNE J'AI ETE DE NE PAS ME L'ËTRE ACCORDE PLUS TÔT.

      Je suis passée par l'association PLAN.

    https://www.plan-international.fr/

     Pour l'heure, moi, je vous recommande d'aller soutenir, notre couple candidat, pour l'Eurovision, parce que si c'est cette chanson, qui a été choisie, par les français, eux même, ça n'est pas un hasard.

    http://www.linternaute.com/television/programme/1228504-eurovision-2018-madame-monsieur-a-envie-de-gagner-en-finale/

    http://www.europe1.fr/culture/madame-monsieur-on-est-impatients-daller-defendre-notre-chanson-a-leurovision-3640403

    http://www.europe1.fr/societe/la-petite-mercy-qui-a-inspire-madame-monsieur-pour-leurovision-a-ete-retrouvee-3632645

     Je signale d'autre part, que ce coule, a sorti un disque, auparavent, qui semble tout à fait digne d'interêt....

    http://www.europe1.fr/culture/le-duo-madame-monsieur-representera-la-france-a-leurovision-2018-3558077

    En cours de commentaire.

     

     

     

    Lire la suite

  • Pour une fédération des Associations culturelles liées uniquement au terroir, et aux monuments historiques.

      C'est une idée, qui me trotte dans la tête, depuis pas mal de temps.

      Aujourd'hui, la situation est la suivante....

      Dans diverses régions de France, se trouvent un certain nombre de munuments, qui ont pour particularité de coûter cher à leurs propriétaires,  au point qu'ils cherchent à les vendre, parce qu'ils ne trouvent pas l'argent, pour en assurer l'entretien ou la restauration.

      D'un autre côté, se trouve une population régionale, qui elle, forte de la valeurs affective et culturelle, du monument en question,  revendique le fait de participer éventuellement à se sauvegarde,  pour peu qu'il existe un collectif, c'est à dire, une association loi 1901, qui soit crée, qui puisse juridiquement, prendre en charge non seulement l'achat, quelquefois, mais aussi la restauration, et vie du lieu.

       Je sais que dans bien des régions,  "les choses se font", comme on dit, c'est à dire que  ces associations se montent, et que les travaux sont réalisés, effectivement, et que comme on dit, "chacun y trouve son compte"...

       Le problème alors, est le suivant.

       D'une part, un particulier qui  a acheté un bien immobilier,  qu'il soit classé, ou qu'il ne le soit pas,  rencontre une quantité de problèmes administratifs dignes de décourager n'importe quelle bonne volonté, pour parvenir à obtenir des subventions, si tant est que son projet puisse y répondre.

      Dans l'hypothèse, ensuite où les raisons pour lesquelles ils n'y répondent pas, oeuvrer pour faire face psychologiquement aux entraves, qui s'imposent alors, me semble une necessité.

      Ensuite, se pose un autre problème, qui réside dans le fait, qu'au sein du Ministère de la Culture, les choix d'investissement qui sont décidés, sont mal perçus par ces demandeurs, qui les voient, comme "anecdotiques", vis à d'autres projets de restaurations, qui sur le plan régional ou national, sont considérés comme prioritaires, parce que d'aventage médiatisés, et donc, d'aventage susceptibles d'être perçus, comme des locomitives pontentielles, dignes d'inciter des éventuels touristes, à venir visiter telle region, parce qui il y telle chose à voir...

     La conséquence, alors est la suivante, et elle est fort simple...

     Certains munuments, parfaitement dignes d'intérêt,  soutenus uniquement, par des  associations loi 1901,  se trouvent reléguées, tres largement derrières d'autres projets,  des châteaux, généralement, dans la masse des associations, dont je parle à l'instant, sans parvenir à tirer, leur epingle du jeu, alors, que sur le plan local, bon nombre d'amis ou de persnnes attachées à la région, sont pourtant prêts à soutenir cette restauration, et les travaux dont il est question.

     Cette fédération aurait pour vocation, notamment de  synthétiser, les différentes méthodes mises sur pied, pour animer les rencontres, et les manifestations, "orchestrées" pour trouver les fonds,  sachant que certaines initiatives, peuvent parfaitement être reproduites d'une région à une autre...

     Il est tout à fait probable enfin, je suppose, que spontannement, ce soit deja le cas...

     Enfin, j'imagine.

      Mais ça ne se fait, pour l'instant, que par le bouche à oreille,  je dirai, de façon empirique, quelqu'un dit, "tiens, dans tels coin, pour tel monument, ils ont fait tel truc, ça a bien marché, on pourrait peut être, en faire autant".... Les rencontres bien sûr entre passionnés des vielles pierres, ou acteurs culturels, agissent ainsi, par amitié et échanges d'idées.

      Mais je persiste à prétendre, que dans cette multitude d'associations,  le fait de créer une fédération, présenterait l'aventage, notamment, grâce aux outils informatiques,  de parvenir à une meilleure efficacité.

     En cours de rédacion.

    Lire la suite

  • Architecture extérieure, une alternative intéressante aux sordides murs de béton.

      Une fois delaissé le nomadisme,  l'homme a cherché à juste titre, entre autre,à cultiver le sol,  pour satisfaire son besoin de nourriture.

      Je ne risque pas de vous faire un cours sur le sujet, pour la simple raison, que je n'en ai pas les compétences...

      Mais devoir s'adapter, surtout, alors à la terre qu'il avait choisie, ou qui lui etait imposée, recherchant généralement, les cours d'eau pour y installer les moulins, afin, de puiser l'energie, pour faire fonctionner les machines,  ce qui a eu pour conséquence que les industries, ensuite, s'y soient installées, était un fait avéré, qui ont eu pour conséquence que de pls en plus que ces zones, présentent   désormais un risque lié à l'inondation, auquel nous devons nous adapter.

     Au delà, de cette nécessité, quand une construction, quelle qu'elle soit, se faisait sur un terrain en pente, y compris les plus modestes, comme une maison d'habitation, il n'était pas rare de voir, qu'on construisait alors, des murs en béton, qui toujours ne donnait qu'une balaffre dans le paysage, comme c'est le cas, aussi, dans un jardin.

      Quoi, de plus laid, ou de plus impersonnel, qu'un mur en béton ?

      Pour ceux qui l'ont deja, qu'ils se rassurent, personne ne vous oblige à le subir, visuellement, et les idées, pour l'habiller, ne manquent pas....

      Si tel etait mon cas, au sein de mon jardin (on ne choisit pas necessaiement, quand on achète une maison déja existante, par exemple), je ne poserai aucun enduit, même si on voit les parpings...

      Je recupèrerai des yaourts périmés,  je les melangerai energiquement, avec  un peu de farine, et d'huile, pour obtenir un liquide un peu épais, et je peindrai, ou je pulveriserai l'ensemble, sur mon mur, de telle sorte que les bacteries, et la mousse viennent le coloniser, de telle sorte qu'il donne un aspect plus intégré visiuellement au jardin.

      C'est ainsi qu'on pratique, quand on installe une statue dans un jardin, et qu'on veut qu'elle donne le sentiment, d'y a voir toujours été.

      En procédant de cette façon, des lychens et bacteries s'y installent, et donnent une allure, que je trouve plus intéressante, que si le béton reste gris.

      Ca ne signifie pas pour autant que vous deviez vous en contenter, d'autant que cet aspect, peut aussi ne pas plaire...

      Je veux dire, simplement, que l'aspect neuf d'un mur de béton,  peut être corrigé de cette façon. Peindre le mur, avec du lait entier, par exemple, peut suffire, quelquefois.

     Si vous vulez sa voir, combien de temps, ça mettra, je serai bien tentée de vous faire le coup, du cnon de fernand raynaud, "un certain temps"... Mais à vrai dire, je dirai que ça dependant beaucoup du degré d'humidité de l'air, donc, plus rapidement, en Nrmandie , bretagne, ou le Nord de la france, que sous le cagnard, dans le midi... mais aussi, seon le degré de pollution, de l'ai que vous respirez, puisque les lichens, sont les meilleurs "délateurs" des polluants atmospheriques... Donc, si l'air que vous respirez dans votre ville, est très pollué, il n'est pas impossible, que cette vie microscopique, mais neammoins présente, sur la surface de votre mur, mette un peu plus de temps que prevu... "c'est plutôt ça que j'dis".

     Si l'environnement de votre jardin, d'autre part, est le plus naturel possible, avec une biodoversité microscopique la plus large possible, vous serez aussi, bien sûr, recompensés d'autant plus rapidement, puisque les insectes viendront s'y poser, et s'y nourrir, d'autant plus vite et souvent..

      Ensuite, il faut savoir que le gris, de façon générale, ne doit pas être observé comme une couleur si triste que ça..

      Oui, bon, d'accord, c'est pas génial, c'est vrai.  

      Mais pour tout dire, quand il s'agit de délimiter un jardin, je préfèrerai encore un mur gris, quelquefois, sur lequel, je vais pouvoir faire grimper des plantes, voir, favoriser à proximité, un micro climat, pour certaines plantes qui l'exigeraient, ou y adosser une serre, ou un chassis, et dont aucun racine ne viendrait faire une concurrence deloyale, vis à vis d'un potager, ou de platebandes, plutôt que de devoir subir, une haie de tuyas,  qui deviendrait contraignante à entretenir,  semer la mort, sur deux mètres de largeur, au bas mot, de chaque côté, et ainsi grignoter de la surface, et empêcher de cultiver par ses racines, venant concurrencer, ce que vous aimeriez voir pousser.

      Pour résoudre le problème de la couleur,  vous disposez de différents moyens, dont celui de faire grimper des plantes.

      Pour se faire, vous devez veiller, à ce que ce moyen, présente l'aventage,  de ne pas nuire physiquement au mur, dans l'hypothèse où il est mitoyen.... Y tendre des fils, pour pouvoir y faire grimper des plantes, de couleur claire et tres vives, pour répondre au gris, me semble souhaitable, veiller à n'y planter que ce qui correspond à l'exposition, et tâchez d'echelonner les floraisons. Les feuillages panachés presentent l'aventage, d'ê^tre lumineux sur la totalité de la saison, là, où les floraisons, si spectaculaires soient elles, ne le sont que le temps des floraisons.

      Pensez aux annuelles, pour boucher les trous des floraisons, et ne lésinez pas sur le blanc, qui ne souffre jamais d'un faire trop.

      Pour ce qui concerne les murs de soutennenement, qu'on ne peut pas toujours éviter, puisque d'avoir certaines parties pentues,  est quelquefois inevittable,  depuis quelques années on voit "fleurir", généralement, pour des chantiers d'aménagement au niveau des projets plus importants, dans les municpalités, des murs qui sont constitués de cages d'acier, qui enferment des cailloux...

      Sur le plan esthétique, c'est une méthode que je trouve extrêmement interessante, à differents points de vue.

      Pour commencer, visuellement, ça présente un côté infiniment plus naturel, qu'un mur en béton, auquel on faisait appel, auparavent.

      Je craignais que ça ne soit limité, quand à son efficacité, quand il est necessaire, d'agir sur un hauteur, plus importante. Il semble, que dans cette hypothèse, ce soit la largeur du mur, qui soit modifiée, pour avoir la certitude que par le poids, ce soit physiquement cohérent.

      Pour ceux, qui habitent mon coin, (Pavilly), il y a une réalisation édifiante ( c'est le cas de le dire), à proximité du nouveau collège de Pavilly, et on peut voir, que sur la hauteur, ça donne quelque chose, de tout à fait satisfaisant.

      Sur le plan écologique, j'y vois moi, un autre aventage.

      Contrairement à un mur d'agloos, le ruisellement des eaux de pluie, venant des terres qui sont sur la pente suppérieure, ne pose aucun problème à l'interieur de la structure, parmi les pierres....

      Une fois  sec, ensuite, j'y vois, la possibilité d'une accumulation, de chaleur, plus naturelle, là encore, qui doit permettre éventuellement, une petite faune sauvage, avec le temps, qui doit pouvoir s'y installer, ou trouver des niches.

       En somme "tout à gagner".

      Sur le long terme, contrairement à un bardage en bois, périssable, avec le temps,  y compris dans l'hypothèse d'installations de gros diamètres, le pourrissement est inévittable, comme il ne finit par l'être tout autant, dans le cas d'un mur de béton,  souvent, pour peu que la terre soit accollée au mur, subissant une pression d'autant plus forte, que des trous d'aménagement, n'aient pas été percés, pour prévoir l'écoulement des eaux.

      Je ne sais pas encore, si cette technique est envisagée, à l'utilisation pour le privé dans son jardin,  pour résoudre certaines pentes, qui posent problème, mais si ça n'est pas le cas, je le recommande, pour les raisons évoquées plus haut.

      De façon générale, je recommande l'utilisation,de la pierre naturelle, bien plus que tout autre matériaux, au jardin, parce que c'est celle qui vit le mieux, l'outrage des ans qui passent.

      Je sais qu'on vous propose aussi du bois, mais quand il ne s'agit pas  de bois issus de forêt gérée, écologiquement, vous participez à la déforestation de forêts primaires, qui sont le poumon de notre Humanité, écologiquement, pour moi, c'est irrecevable.

    http://www.greenpeace.org/switzerland/Global/switzerland/fr/publications/forets/2009_Forets__Brochure_GuideBois.pdf

     Félicitations à GREENPEACE pour leur travail, sur le bois, où on vous explique, tout... (je vais y revenir).

     Pour ce qui concerne le materiaux, composites qu'on vous propose, desormais, c'est à dire, particules de bois, melangées à des particules plastic, moi, je n'y crois pas. 0 l'acaht, oui, ça semble bien, enfin, esthetiquement. A l'usure du temps, je n'y crois pas.... Et pour le recyclge, MYSTERE....

    Lire la suite

  • Nouvel antisémitisme ? Vraiment ?

    https://www.facebook.com/nielaubin.francoise.1/videos/185539218925269/?comment_id=185568318922359

    https://www.francebleu.fr/infos/societe/plus-de-300-personnalites-signent-un-manifeste-pour-denoncer-le-nouvel-antisemitisme-1524385058

     J'ai beaucoup travaillé sur ce sujet, depuis plusieurs années.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/search/site/?q=isra%C3%ABl

    https://www.google.fr/search?q=fran%C3%A7oise+Niel+Aubin+et+le+conflit+israelo+palestinien&oq=fran%C3%A7oise+Niel+Aubin+et+le+conflit+israelo+palestinien&aqs=chrome..69i57.15076j0j8&sourceid=chrome&ie=UTF-8

    25 avril 2018.

     Bon, visiblement, "tout semble bien se passer", puisque  qu'un collectif d'Imams ont eux aussi redigé un manifeste, pour expliquer leur position, comme quoi, jamais, rien, ne remplacera le dialogue.

    http://www.europe1.fr/societe/trente-imams-appellent-a-combattre-la-radicalisation-la-licra-salue-un-texte-important-et-une-prise-de-conscience-3635084

     De mon côté ce matin, jai travaillé sur mon ouvrage, sur l'approche pilosophique du fait religieux, mais aussi, sur les recoupements  qu'on peut observer, en ce qui concerne les similitudes, avec la politique.

    http://www.leparisien.fr/societe/une-trentaine-d-imams-signent-une-tribune-contre-l-antisemitisme-et-le-terrorisme-24-04-2018-7681068.php

      Le plus important, residant dans ces mots :

     « Si nous avons décidé de prendre la parole, c’est parce que la situation, pour nous, devient de plus en plus intenable ; et parce que tout silence de notre part serait désormais complice et donc coupable, même s’il ne s’agissait jusqu’à présent que d’un mutisme de sidération ».

    http://www.lepoint.fr/monde/israel-les-incroyables-frasques-du-fils-aine-de-benjamin-netanyahu-10-01-2018-2185295_24.php

     "Les chiens, ne font pas des chats"...

         Comment imaginer une seule seconde, qu'il ne s'agisse là, que de fake news... Comment un aussi mauvais père, (encore, que visiblement, il ait transmis à son fils les valeurs que lui, aurait crues bonnes, sic !), et être, "un bon père de la nation", pour Israël.. Non, c'est inenvisageable. "Franchement désolée".

        Certains penseront peut être, que je pousse le bouchon un peu loin, et que ces propos contre le président israelien, n'a rien à voir avec le prétendu "nouvel antisémitisme"... Grossière erreur, jamais, la politique de colonisation, ne devrait avoir été menée, et poursuivie, netanyhaou, est un homme deloyal envers son peuple, et qui, par la poursuite de la politique de colonisation, qui fait perdurer, enfonce  celui ci, dans des travers aussi pervers, sur plusieurs générations, que celle qu'il pratique, dans ses méthodes éducatives, vis à vis de son rejeton.

    26 avril 2018.

     Alors, que tout le monde semble s'accomosder comme un seul homme du destin, des palestiniens, certains, dont je fais partie, se soucie de s'opposer, à cette politique, "en ce pays".

    http://www.lefigaro.fr/cinema/2018/04/20/03002-20180420ARTFIG00161-nathalie-portman-annule-un-voyage-en-israel-et-boycotte-le-nobel-juif.php

     

     En cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • Vous avez du mal à assurer avec votre conjoint, ou vos enfants ?

    https://www.france.tv/france-2/parents-mode-d-emploi/

     Oui, je sais, ça ne resoud pas tout, mais enfin, ça declpabilise, alors, c'est un bon debut, pour le reste, un soupçon d'autoderision,  c'est la seconde étape.

     En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • "Daphne Caruana Galizia" ? Assassiner un lanceur d'alerte, c'est en faire naître 50 nouveaux.

     S'il est un pays d'Europe, où les magouilles et la corruption sont légion,  c'est bien l'ïle e Malte.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-zoom-de-la-redaction/le-zoom-de-la-redaction-18-avril-2018https://www.franceinter.fr/justice/forbidden-stories-qui-a-assassine-la-journaliste-maltaise-daphne-caruana-galizia

     Je rappelle que les paradis fiscaux, qui persistent en Europe, sont aussi les pays qui  acceptent sans le moindre scrupule d'héberger les sociétés, qui permettent les escroqueries, qui sévissent, absolument partout, dans le monde.

     Par exemple, des truands, qui vous louent un appartements, et quand vous y arrivez pour passer vos vacances, alors que vous avez versé les harres, il y a deja un locataire., que faire , "Rien", on ne peut rien faire, encore, pour l'instant, parce que les paradis fiscaux, comme Maltes, acceptent d'herberger ces escrocs, et que la Justice européennes, encore, pour l'instant, ne peut pas résoudre.

     Alors, aujourd'hui, puisque  cette journaliste a été assassinée, les autres pays d'Europe, et leurs médias, en grande partie, dont France Inter reprennent sont travail, pour le terminer, afin, que cesse,  cette impunité, outrageusement scandaleuse.

     Tous les pays d'Europe aujourd'hui, mais aussi, bien au delà, ont tout à  gagner, à mettre les auteurs  de ces pratiques dignes de la mafias, EN PRISON, et pas uniquement, condamnés à des amendes, comme je l'ai deja expliqué.

     Je suis d'autant plus scandalisée, que je viens d'apprendre que certaines sociétés françaises, sont concernées et auxquelles, je suis particulièrement attachées, affectivement, par la nature de leurs activités, leur reputation, ET parce qu'elles sont normandes d'origine, pour l'une d'entre elle.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/daphne-project/projet-daphne-comment-les-oligarques-azerbaidjanais-passent-par-malte-pour-prendre-le-controle-d-entreprises-francaises_2710654.html#xtor=EPR-51-[projet-daphne-comment-les-oligarques-azerbaidjanais-passent-par-malte-pour-prendre-le-controle-d-entreprises-francaises_2712018]-20180418-[bouton]

    Lire la suite