google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Écart de fécondité ? Ou abus de langage ?

http://actu.orange.fr/france/les-ecarts-de-fecondite-des-hommes-dans-le-monde-plus-importants-que-ceux-des-femmes-CNT000000QuOzA.html

 Je trouve l'interprétation des données, pour le moins étrange.

 Pour moi, fécondité, signifie "apte biologiquement, à procréer"? et pas nécessairement, avoir fait le choix, de procréer", non ?

 Je veux dire, que le fait, d'être fertile ou stérile, c'est une données biologique, et pas une constatation, qu'on choisisse de procréer, ou pas, ça n'a rien à voir, non ?

 C'est d'autant plus un abus de langage, aujourd'hui, quand dans les pays occidentaux, certains adultes en parfaite santé, et donc, potentiellement, parfaitement fertiles choisissent par choix idéologique et philosophique, de ne pas avoir d'enfants, alors que d'autres, aimeraient en avoir et sont stériles, à cause de la pollution et des perturbateurs endocriniens, par exemple.

immigration réchauffement climatique négationnisme du réchauffement climatique féminisme émancipation Droit à l'IGV Conscience Liberté d'expression inspiration perturbateurs endocriniens

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire