google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Pour l'annulation du rachat de MONSANTO par BAYER.

 Ce rachat de MONSANTO, par BAYER, s'est opéré, il y a plusieurs mois.

http://www.rfi.fr/economie/20180607-bayer-rachat-monsanto-63-milliards-dollars

   Pour y voir un peu plus clair, il faut aborder, desormais, sur le sujet, ce que l'on appelle, "l'arbitrage international".

   C'est à dire, que jusqu'à maintenant, les multiantioanles que j'appelle personnellement, "les pieyuvres opportunistes", font ce qu'elles veulent, comme elles veulent, sans avoir  de comptes à rendre à qui que ce soit, et adaptant leurs stratégies, aux aventages  proposées par certains pays en politique fiscale des entreprises notamment,  ou autres friandises, comme des subventions à l'embauche, notamment,  promesses qui ne sont généralement pas tenues.

   Il importe desormais de condamner, le plus fermement qui soit, BAYER, pour ce rachat, ou au minimum de suimplement, l'annuler, pour la raison suivante.

   Déonthologiquement, il est irrevcevable, que ce rachat ait été autorisé, parce qu'il est immoral, pour un laboratoire pharmaceutique, qui fabrique des medicaments, d'avoir en son sein, une branche "pourrie", qui fabrique, la maladie.

   D'autre part, la décision de ce rachat, a été prise, alors, que les accusation de toxicité du gr liphosate était deja connues....

  Ce rachat a donc, puremen, strategique, dans le seul et unique obkjectif, de la part, de BAYER, de pretexter, dans le cas de puisuite, comme ça semble, à present, parti, pour se faire,  que lui, en temps que laboratoire pharmaceutique,  ne saurait être rendu responsable, de la culpabilité de Monsanto....

  En quelque sorte, cette strategie, n'a été mise sur pied, que pour servir d'antidote, aux condamnations de MONSANTO, qui allaient venir.

  Pour le cas où certains n'auraient pas compris, cette strategie à eu pour fonction, que d'une certaine façon, Monsanto, n'apparaissent plus, si possible, qu'une "coquille vide", incpable de repondre de ses crimes... je ne dis pas que ce soit fait,  je dis juste que c'est ce vers quoi, ils cherchent à aller.

  L'objectif de ce rachat, n'a rien été d'autre, que de tenter d'organiser l'insolvabité de MONSANTO, en instrumentalisant le rachat, comme cause de non responsabilité à venir, afin de ne pas a voir à verser les infdemnités en rafales, qui je l'espère, vont arriver, les mois et années à venir.

 En cours de redaction. 

FBI Européen émancipation Conscience Droit à l'information banques

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire