google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

FAMILLE.

 Et oui et croyez moi c'est une sacrée rubrique que celle ci, puisque la famile est au coeur de bien des polémiques en ce mement.

  Et pour ceux qui auraient endance à regarder un peu trop dans le retroviseur je tiens juste à vous rappeler que ce qui importe; ça n'st pas la d estination du chemin mais ce qu'on trouve sur les blods de celui ci....

  Et que de vouloir rendre la famille "aseptisée"est aussi illusoire que la formule "ils furent heureux et eurent beaucoup d'enfants" qui fermaient nos livres d'enfants quand nous étions petits. 

  Cette attitude n'est qu'un symptôme dont l'immaturité  nous renvoie au grimoires moisis par le temps, qui fait rouiller les fusils.

  • Les gilets jaunes, au delà de nos frontières.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2109578895774782&set=a.124143254318366&type=3&theater

     Partout, où l'être humain se sent méprisé,  il est cohérent de voir que ce mouvement se manifeste, quoi qu'en disent les politiques, où ceux qui detiennent le pouvoir, je pense, notamment, à la finance.

    Car oui, c'est la finance, qui a plus de pouvoir que le politique, et c'est bien là le drame.

     En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Parallèles entre TERRES et MERS, ou PAS VUS PAS PRIS.

      Depuis des années, comme beaucoup d'autres, j'ai dénoncé, dans des articles, la surpêche, qui met en peril, au delà, même de certaines variétés de possons, partut où les mers recuvrent le sol, les ecosystêmes marins.

      Oui, ça peut sembler, étrange, que je fasse un tel parallèle, entre terre, et mer, mais prcisement, c'est un angle que je choisi delibérément, parce qu'il met en zvidence, un point fondamental, qui reside, dans le fait, que ne pouvant voir, ce qui est sous l'eau, on fai comme si, ça n'existait pas.

      Si l'on observe, certaines décharges, dans des lieux abadonnés, mais où on a acces , par une route de campagne, ou de montagne, de la même façon, l'être humain, est tenté, helas,de se debarrasser vite fit bien fait, de divers detritus, se disant, que tombant dans un ravin, personne ne le voit, ne le verra, et que ça n'a aucune importance.

     On pourrait me dire, que sur la terre ferme, selon mon raisonnement, puisque l'on voit, on devrait agir, alors, plus facilement.

     C'est ce que font helas, ceux, dont je fais partie, et nous sommes de plus en plus nombreux à nous en soucier.

     Mais si ça ne suffit pas, à eradiquer, le comportement de certains, parce que "ça n'est pas leur problème, ou leur priorité", ou que leur principe, c'est "apres moi, le deluge"... le problème est encore plus grave, en ce qui concerne les mers, parce que precisement, ON NE LE VOIT PAS...

     Je vous passerai le coup des cimetieres marins, ou les explosifs qui datent de je ne sais combien de siecles, qui polluent, aussi les océans, avec, et à chaque guerre,  de nouvelles couches, de ces bateaux, ou mines, s'accumulent les unes, au dessus des autres.

      Je n'ai pas "le pied marin" comme on dit, mais ça n'est pas une necessité, pour considérer, qu'on ait, vis à vis d'elle, un devoir.

      L'association BLOOM, fait un travail remarquable, sur l sujet, et je vous donne leurs coordonnées.

    https://www.bloomassociation.org/

     Le semaine dernière, c'était envoyé special, au sujet de la surpêche.

    http://www.mescoursespourlaplanete.com/Actualites/Poissons_d_aelevage___Envoyae_Spaecial_met_les_pieds_dans_le_plat_1852.html

    https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/

     En cours de commentaire.

     

     

    Lire la suite

  • SMBVAS, Syndicat Mixte du Bassin Versant, Austreberthe et Saffimbec.

    https://www.facebook.com/SMBVAS/?eid=ARACJvcVsN29y4bTzww_fugp_0zD2rsr2uhUcBEdS9JzorxOVYmZMj1Bt1U6a0IWMcYgeY755rT6dojz

     Je vais poser prochainement, des vidéos, que j'avais prises, l'an dernier, lors d'inondations, tout pres de chez moi.

     Les rejouissances, pour le printemps, c'est des maintenant !

    https://www.smbvas.fr/

    Bonjour,

     

    Jusqu’au mois d’Avril, le CERT se met au vert !

    Au programme, un trimestre sur LE JARDIN VIVANT : expos, film, atelier & conférence.

    N’hésitez pas à nous rendre visite et à vous inscrire aux évènements.

     

    Nous vous invitons aussi à une soirée-ciné, organisée par le SAGE des 6 vallées :

    L’eau rentre en Seine

    JEUDI 21 MARS à 20H30 au Cinéma Le Paris de Rives-en-Seine – Entrée libre et gratuite !

    Projection de 2 courts-métrages à la veille de la Journée Mondiale de l’Eau.

    Toutes les infos ici : https://www.facebook.com/events/336928710282744/  

     

    N’hésitez pas à partager ces infos  et à bientôt au CERT !

    Si vous ne souhaitez plus recevoir les infos du CERT, envoyez-nous un petit message ici.

     

     

    Louise VIEUSSENS

     

    Chargée de mission Culture du risque 
    Syndicat Mixte du Bassin Versant de l'Austreberthe et du Saffimbec

    213 ancienne route de Villers – 76360 VILLERS-ECALLES
    Tel : 02.32.94.00.74

    http://www.smbvas.fr/ 

    Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

     

    Lire la suite

  • On suggère d'utiliser les termes «parent 1» et «parent 2».

    https://www.liberation.fr/france/2019/02/13/vers-la-fin-des-mots-pere-et-mere-dans-les-formulaires-scolaires_1709088?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR3d2DoVdx3TEIQGiriRKIM6_DFDKAs-1OhlXw3F2iPWYFA19Pe42K2VJQc#Echobox=1550074491

     Je suis parfaitement d'accord, sur ce point, je pense que c'est là une bonne idée.

     Par contre, je pense qu'il faut peaufiner le projet, c'est à dire, bien déterminer, qui est le parent un, et qui est le parent 2, clairement.

     Non, ça n'est pas une forme nouvelle, de discrimination...

      Des jumeaux, quelquefois, sont assez stupides, pour se chamailler, leur vie entière, à savoir, lequel des deux serait l'ainé, et l'autre, le second, le cadet, parce que le dernier sorti, serait le premier conçu.

     On ne peut nier, la connerie humaine, qui vient s'insinuer, dans les moindre interstices, de l'âme, et qu'à ce titre j'ose espérer,  que ça ne se produia pas, sur ce point.

     Par contre, la position de Blanquer, m'interpelle,  "c'eût été drôle".

    Je cite l'article.

    A l’inverse, le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, a exprimé un avis défavorable, justifié par le fait qu’il ne s’agit pas à son sens d’une mesure qui relève de la loi. Le député LR Xavier Breton a quant à lui fustigé un amendement issu d’une «pensée unique et politiquement correcte qui ne correspond pas à la réalité». Sans surprise, la Manif pour tous a pour sa part fait savoir sa colère. Sur Twitter, le mouvement né pour contester la loi sur le mariage pour tous a ainsi déclaré que «la France s’entre-déchire depuis trois mois, mais la République en marche s’occupe de renommer et numéroter les parents». Et de conclure : «Le progressisme nie jusqu’à la réalité de la filiation».

    La Manif Pour Tous ن✔@LaManifPourTous

    La France s'entredéchire depuis 3 mois, mais @LaREM_AN s'occupe de renommer et numéroter les parents.

    Le progressisme nie jusqu'à la réalité de la filiation : non, on ne naît pas d'un « Parent 1 » et d'un « Parent 2 » !

     Pour la position de Blanquer, je ne la comprends pas.

     Cette Loi, a pour mission, de repondre, simplement, à une demande veritable, qui emane, du fait, qu'à present, n'en deplaise, à certains, il existe des couples parentaux,  composés, de deux hommes, ou de deux femmes.

     Prendre soin, d'un enfant, et l'aimer, n'a jamais eu, pour raison d'être d'appartenir, un sexe, ou à un autre, ne leur en deplaise.

     Leur reaction, sur twitter, est tres emblematique, d'une attitude, "reactionnaire".

    Ha, c'est sûr, avec un pareil sens de la repartie, on va aller loin., encore, certains, qui ont oublié de tourner 7 fois leur langues de belles mères, dans leur bouche, avant de twitter..

     Je cite:

    La France s'entredéchire depuis 3 mois, mais @LaREM_AN s'occupe de renommer et numéroter les parents.

     Franchement risible, en effet.

     Car pour information, si aujourd'hui, la crise des gilets ajunes, est bel et bien un symptôme d'un vrai mal être social, en aucune façon, dans les cahiers deléleances, la suppression du mariage pour tous, apparait comme etant une doléance prioritaire, et elle est bien loin de l'être...

     En dehors de quelques illuminés, je veux dire, qui ont parfaitement le droit de l'exprimer, soit dit en passant.

    En somme, une attiude aussi stupide, que celle de trump,  qui twitte plus vite que son ombre.... Car en matière de mentor toxique, "les chiens ne font pas des chats".

     Mais revenons en, à cette idée...

     J'y vois, personnellement, un autre aventage.

     Dans l'hypothèse, de couples recomposés, il arrive que le beau parent,   dans un couple hetero sexuel, je veux dire, se trouve en situation un peu delicate,  et les enfants, tout autant, quelquefois, parce que chacun, sait, que la façon de se faire appeler,   revêt une reltive importance.

     Et qu'à ce titre,  (je ne l'ai pas encore vécu, il m'est donc un peu delicat, de l'imaginer), peut être, que cette possibilité, pourrait aider.... Qu'on nous en donne des echos, SVP.

    en cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • Mon CV politique.

    Bonjour.

     Je fais de la politique, de façon bénévole, et c'est très bien ainsi.

      Si je persiste en ce sens,  et que d'en vivre ne me semble pas personnellement, souhaitable, je pense salutaire, de pointer du doigt, certains rapprochements, ou certaines idées, quand mon instinct me dicte, avec fermeté, que ça serait nécessaire.

      Une des raisons,  c'est que ça n'est pas là, ma nature profonde.

      Ma vraie nature, c'est de faire le clown, accessoirement, mais plus généralement,  de jouir d’une liberté dans mes modes d’expression, qu’on  observe, plus généralement,  extérieurement, comme un luxe.

     La seconde raison, et qui n’est pas des moindres, c’est que je jouis ainsi, d’une liberté absolue, dans mes prises de position, puisque je ne suis qu’un satellite.

      Je ne crois pas pour tout dire, que le milieu politique, apprécierait tant que cela, ma liberté de ton.

     Quoi qu'il en soit, "j'ai le nez fin", et pas uniquement sous l'angle artistique, c'est ce qui fait ma valeur.

      C'est en ce sens, que je ne renierai jamais la politique, parce qu’elle  seule est à même de faire avancer des idées que je défends, et que je reconnais chez Benoit Hamon, et générationS.

    Je suis active dans trois régions, Normandie, Bretagne et PARIS .

    Lire la suite

  • LA CAGE DOREE, un film inspiré par Donald Trump, lui-même.

    https://www.imdb.com/title/tt2261749/?ref_=rvi_tt

     C’est ce qui l’attend, prochainement, on est nombreux à l’espérer.

     Mais une petite précision, cependant…

     Quand je déploie autant d’énergie, à lutter contre Donald Trump, je dois préciser  que ça n’est pas de gaité de cœur….

     Enfin, je veux dire, que ça n’est pas une partie de plaisir.

     Je veux dire que j’observe  les choses, les propos ou les postures  politiciennes, bien au-delà, de l’appartenance politique,  aussi, il m’arrive souvent, non pas d’être prise à défaut,  au sens « retourner sa veste », comme dans la chanson de jacques Dutronc, mais plutôt d’éclairer certains propos, que je considère comme bénéfiques, au sens politique, là, où d’autres quelquefois, s’en prennent la personne, « pour des mauvaises raisons »... Le jeu  consistant  à abattre, coute que coute….

     Moi, « je ne mange pas de  ce pain là ».

       Mais il est vrai, qu’intellectuellement, s’il existe bien des râteliers  philosophiques, auxquels je n’ai jamais mangé, « en apparence », puisque je ne les ai jamais lus, il apparait clairement, pourtant, et on se charge bien de me le faire savoir, que j’appartiens, à une famille, « fillosophique » (désolée, pour l’emprunt, mais c’est pour la bonne cause), comme entre autre, celles de Nietzsche, de Spinosa,   dont j’ai bien du lire quelques trucs, peut être ? Mais ça ne m’est pas resté en mémoire….

     De façon inconsciente, alors, peut être, m’auraient ils impregnée.

    Puis j’entends cette citation, des propos, que l’un ou l’autre, aurait tenu, et qui me sont rapportés….

     Et je me dis, « mais merde, enfin, c’est curieux, ça, je l’ai écrit, dans tel trucs, à tel sujet, mais j’ai jamais lu ce philosophe »…

      Et bien ça, alors…. A moins que ce soit Montaigne, mais compte tenu, de la quantité de neige, qui est tombée ces derniers jours, du risque accru des avalanches,  ce qui représente un danger certain, pour ceux qui travaillent en Hamon, heu, pardon, en amont, précisément pour les déclencher, afin de prévenir le risque, face à la fréquentation touristique, pour les sport d’hiver.…

      Sans compter le fait, que quelques irresponsables, se risquant en ors piste, ou quelques migrants, (ha, les irresponsables, ceux là…), rendant l’intervention du grand Saint Bernard rigoureusement indispensable, qui n’est pas seulement le célèbre « col roulé », que cite Pierre Perret, dans la chanson « le zizi »,  mais aussi, un bon gros toutou, plus communément appelé, le grand saint Bernard Mabille,  qui est à l’humour, ce que la le contrepet, fait, quand il rit, d’où le nom de contrepèterie….

      Alors, oui, bien sûr, je pourrai appuyer sur le fait que Donald Trump, ne rit pas, ou si peu…

     C’est qu’il le feu au cul, le bonhomme.

     Pourvu que sa fameuse mèche blonde, au point qu’on pourrait penser, qu’il est de race arienne, ne prenne pas feu…Mais il est vrai que le réchauffement climatique, n’arrange pas les choses.

     Le feux au cul, je vous dit.

     Au sujet du réchauffement climatique, d’ailleurs, je précise que de plus en plus d’américains, le lâchent, sur ce point.

     Et ça n’est pas la mini glaciation, qui sévit encore, aujourd’hui, qui risque d’y changer grand-chose.

     Ça démontre une chose, cependant, qui réside dans le fait que ceux qui soutenaient Donald Trump, et qui lui ont permis, d’arriver au pouvoir, sont infiniment plus subtils que lui, et ne sont pas assez stupides, pour penser que cette baisse des températures, serait le contraire d’un réchauffement climatique…

      Imaginer, que dis, je, non, hélas, ça n’est pas d’imagination, dont il est question, puisqu’il l’a bien tweeté….

     Imaginez, que d’avoir une lecture aussi stupide et primaire de l’actualité climatologique, soit celle du président de la république, d’une aussi grande puissance, a vraiment de quoi glacer véritablement le sang ? Vous ne croyez pas ?

     J’entendais ce matin, aux infos sur Europe 1, un entrepreneur,qui malgré tout, au seul prétexte, qu’il avait pu, grâce à sa politique,  créer pas mal d’emploi, le remerciait.

    … Il y avait beaucoup de tristesse dans la voix, parce qu’il était honnête homme, comme on dit, et regrettait amèrement qu’il soit, au demeurant, aussi niais, stupide, et irresponsable…

      Ce brave entrepreneur oubliait juste un énorme détail, qui réside dans le fait, que ces emplois, qui ont été créés, s’accompagnent, toujours, dans tous les pays, qui fonctionnent selon ce système largement éculé, d’une augmentation de la précarité sociale.

      Lui, ne voyait que son business, mais il s’est bien gardé de préciser, comment vivent les employés embauchés, et selon quel contrat de travail, probablement, en CDD.

      Ce soir, (heure française), il prononcera un discours… On ne sait pas encore, à quel point, l’étau judiciaire, qui ne fera que traduire, les machinations, mises sur pied, pour arriver au pouvoir, et pervertir les dernières élections,  sera serré, au point de non retour, et en quoi, cette posture, qu’il est bien le seul à trouver recevable, influenceront, « ou pas », son discours.

     J’avais peint, il y a quelques années, un mur de Donald Trump, posé sur du sable mouvant.

       Dans ce film, que je vous recommande chaleureusement, on peut voir la vie d’un couple d’immigrés portugais,  ainsi que de ses descendants, lui, maçon de son état, et elle concierge sont effectivement,  très représentatifs,  de ce qu’ils ont apporté à notre pays, la France, en venant émigrer chez nous…

      Quand je vois les travaux d’analyse, que j’ai pu faire, depuis bien avant l’élection de Trump, aux USA, le concernant, lui, mais aussi, toute sa famille politique, je réalise, alors, à quel point, ce film, met en valeurs, notre fameuse expression, « avoir les portugaises ensablées ».

     

    Lire la suite

  • LE REVENU UNIVERSEL, la clé de voûte, d'un nouveau regard sur le travail.

     Depuis des années, et ne serait ce que par mon exemple personnel, je m'évertue à ouvrir le débat, sur ce problème philosophique, qui tend à observer, la "valeur travail", sous un angle qui démontre, qu'il existe un terrible malentendu, dans l'esprit de beaucoup qui considérent, que le seul travail, qui ait de la valeur,  au sens altruite,  ne saurait être que "remunéré"...

     Que certains, par naïveté,  n'y aient jamais songé, encore, je peux l'entendre... Mais quans cette posture, vient du chez de l'etat, Emmanuel Macron, lui même, ça devient véritablement interpellant, et pour tout dire, decevant, y compris, chez des adversaires politques, ce qui est le cas.

     Moi, qui vous parle, je n'ai que le brevet des colleges, et j'ai du lire 50 fois moins de livres que lui... Et je suis vraiment consternée, devant une telle connerie.

    19 avril 2019.

    Un revenu de base inconditionnel.

    Je cite:

       Pour ses promoteurs, un revenu de base inconditionnel serait bien plus qu’une simple assistance sociale. Elle reviendrait à accorder à tous une part de la richesse nationale créée par la collectivité. En librairie depuis le 18 avril, Le Revenu de base inconditionnel: une proposition radicale (1) a été rédigé par Philippe Van Parijs et Yannick Vanderborght, deux spécialistes internationalement reconnus. Entretien avec le premier, professeur de philosophie aux universités de Louvain et Leuven.

    https://www.liberation.fr/debats/2019/04/18/philippe-van-parijs-un-revenu-inconditionnel-est-avant-tout-un-instrument-d-emancipation_1721994?fbclid=IwAR0kiiL3Uy5WGiMSJEcU6aXj5FuEfmL99fLdinkEt-GmIGEVQ0A51fKM_lg

     En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Printemps Européen, l'espoir revient.

    je copie colle, au fur et à mesure, et je commente.

    Introduction ∗ Le Printemps Européen a été formé dans le but de faire renaître l’espoir dans le projet européen ∗

    Notre mouvement s’unit derrière une vision commune de l’Europe en tant que lieu de démocratie, de durabilité, de prospérité et de solidarité.

    ∗ Nous appelons cette vision le New Deal Européen.

    ∗ Ce document explique les principes au cœur de ce New Deal Européen, ainsi que ses mesuresphares.

    Chaque pilier de ce programme offre des solutions immédiates aux crises sociales, économiques et écologiques que connaît l’Europe.

    ∗ Ensemble, ces piliers forment une vision à long terme d’un mode de vie durable.

    Le New Deal Européen fait la promotion d’un modèle de développement qui prend en compte les grands défis qui nous attendent: la raréfaction des ressources naturelles, l’automatisation du travail, la destruction de l’environnement par des polluants chimiques.

    Le Printemps Européen s’engage pour la mise en place de systèmes locaux de production et d’approvisionnement, et à préserver nos espaces naturels, notre héritage culturel, nos progrès sociaux et nos services publics.

    ∗ Le New Deal Européen présente une alternative au choix auquel les Européens sont confrontés: entre l’apathie et la colère, la technocratie et l’autocratie entre ceux qui défendent l’Union Européenne telle qu’elle est aujourd’hui ou ceux qui en veulent la destruction pure et simple.

    ∗ Nous sommes conscients que la mise en place d’un programme ambitieux comme celui-ci posera des défis. Mais nous utiliserons l’opportunité des élections et nos mandats au Parlement Européen pour donner l’envie aux citoyens d’un bout à l’autre de l’Europe de rejoindre notre coalition pour un changement démocratique.

    Ce n’est que quand des millions de citoyens s’unissent que la demande de changement devient irrésistible. ∗ Il n’y a pas de temps à perdre : Rejoignez le mouvement pour un Printemps Européen!

    I. Un New Deal pour la démocratie L'Union européenne doit être gouvernée par les citoyens européens et pour les citoyens européens. Aujourd'hui, l'UE souffre d'un déficit démocratique : des fonctionnaires non élus prennent des décisions à huis clos, où les lobbyistes d'entreprise ont beaucoup trop d'influence. Le printemps européen se battra pour une Europe démocratique, où les citoyens jouissent des droits fondamentaux et contrôlent l'avenir de leurs communautés. i. Une Constitution démocratique Nous appelons les peuples européens à se rassembler afin de rédiger une nouvelle constitution démocratique. L’Union est actuellement gouvernée par un ensemble de « traités » rédigés par des diplomates non élus et des Ministres d’Etat – sans la moindre contribution de ses citoyens. Ce processus commencera par une Assemblée constituante européenne, à laquelle nous, Printemps Européen, donnerons l’envoi, au cours de la campagne pour les élections du Parlement Européen en mai 2019.

    Nous irons de ville en ville et de pays en pays pour demander aux citoyens ce qu’ils attendent d’une nouvelle Constitution Européenne.

    Ce processus culminera dans la mise en place d’une Assemblée constituante, composée de représentants de toute l’Europe, élus démocratiquement, et qui rédigeront la nouvelle Constitution démocratique.

    ii. La Commission Copenhague Nous devons protéger nos droits fondamentaux contre les gouvernements des États membres qui luttent pour les faire disparaître. Nous lierons tous les États membres à la Charte des droits fondamentaux de l'UE et autoriserons les citoyens à traduire leurs gouvernements devant la Cour européenne de justice s'ils ne les respectent pas.

    Nous renforcerons également les cours constitutionnelles de l'Europe en créant une commission de Copenhague, un organe indépendant qui enquêtera sur les violations des droits démocratiques et de l'État de droit.

    iii. Renforcer les gouvernances locales Partout en Europe, les maires et représentants locaux incitent les gens à participer à la vie politique et à créer le changement au niveau local. Le Printemps européen a pour but de renforcer le rôle des collectivités locales en Europe et de les rendre plus autonomes.

    Nous nous battrons pour accorder des protections légales aux municipalités qui défendent les droits des migrants contre leurs gouvernements nationaux.

    Nous accorderons davantage de ressources de l'UE aux collectivités locales pour qu'elles les consacrent à des projets communautaires significatifs.

    Nous lutterons pour mettre fin à la privatisation des services municipaux comme l'eau et l'énergie.

    Nous créerons une nouvelle commission parlementaire chargée d'analyser l'impact local de l'"économie du partage", dans le but d'établir un ensemble commun de réglementations qui renforcent l’échelon local face aux intérêts privées.

    iv. Le Droit à l’information La transparence est l’oxygène de la démocratie.

    Pour que des dirigeants puissent être tenus pour responsables, les citoyens doivent être en mesure de voir comment les décisions sont prises. Nous consacrerons un "droit à l'information" qui permettra à tous les citoyens d'accéder aux documents produits par les institutions européennes. Nous mettrons à la disposition du public les procès-verbaux de toutes les réunions des organes de l'UE.

    Nous exigerons des Députés européens qu'ils divulguent leurs activités financières, actuellement indisponibles au public.

    Les électeurs méritent de savoir comment leurs représentants à Bruxelles dépensent les deniers publics.

    v. Registre obligatoire des lobbyistes Nous créerons un "registre obligatoire des lobbyistes" qui exige que tous les lobbyistes s'enregistrent auprès de l'UE et que tous les fonctionnaires de l'UE indiquent quand, où et pourquoi ils rencontrent ces lobbyistes.

    Le registre actuel des lobbyistes est "volontaire".

    Nous croyons que tous les groupes de pression devraient être obligés de révéler combien ils dépensent pour leurs campagnes et quels fonctionnaires ils ciblent.

    vi. Fin des schémas « cash contre citoyenneté »

    Les gouvernements de l'UE vendent actuellement la citoyenneté européenne au plus offrant.

    Malte, par exemple, offre la citoyenneté à quiconque accepte de dépenser un million d'euros en développement et en immobilier.

    Ces programmes d'argent contre citoyen violent le droit fondamental à l'égalité et font de l'Europe un terrain de jeu pour les super-riches.

    Le Printemps européen introduira une législation qui mettra fin aux régimes de rémunération en espèces contre une citoyenneté. vii. Fermeture des passerelles Le Printemps européen bloquera les « passerelles » qui permettent de faire passer les fonctionnaires européens de la fonction publique à des postes de lobbying lucratifs dans le secteur privé, puis viceversa. 

    Cette histoire de passerelle, moi, je ne connaissais pas...

    Aujourd'hui, il n'y a pratiquement pas de réglementation de ces passerelles au niveau européen: les fonctionnaires disposent d'une période de deux ans pendant laquelle ils doivent demander l'autorisation d'exercer des activités de lobbying, et elle est presque toujours accordée.

    Nous introduirons une interdiction décennale du lobbying après l'exercice d'une fonction au sein de l'UE, et nous examinerons les conflits d'intérêts parmi les titulaires actuels de ces fonctions. 

    viii. La lutte contre la corruption L'Union européenne regorge de corruption.

    Les gouvernements des États membres injectent l'argent européen dans les poches de leurs amis, de leur famille et de leurs soutiens politiques.

    Pendant ce temps, les banques de l'UE blanchissent de grandes quantités d'argent sale.

    Le Printemps européen augmentera les ressources de l'Office européen de lutte antifraude pour enquêter sur l'utilisation des fonds publics dans l'UE, renforcer les sanctions contre les fonctionnaires de l'UE et les gouvernements des États membres qui sont reconnus coupables.

    ix. Protection des lanceurs d’alerte Les journalistes, les enquêteurs et les employés courent de grands risques lorsqu'ils lancent l’alerte.

    Plusieurs citoyens européens ont été assassinés pour avoir dénoncé la corruption dans l'UE, et beaucoup d'autres ont été menacés de mort.

    Nous renforcerons la protection des dénonciateurs afin de garantir leur sécurité physique, leur sécurité d'emploi et leur statut juridique lorsqu'ils se présenteront.

    x. Droits de vote transnationaux

    Le Printemps européen estime que les citoyens européens devraient se voir garantir le droit de vote aux élections européennes, quel que soit leur lieu de résidence.

    A ce jour, des millions de citoyens de l'UE vivant dans des "pays tiers" n'ont pas la possibilité d'élire un député européen.

    Après le Brexit, ce nombre augmentera de trois millions.

    Nous pensons que vivre à l'étranger ne doit pas se faire au prix du vote citoyen.

    Nous modifierons la loi pour permettre aux consulats des États membres d'accueillir le vote des citoyens européens en dehors de l'UE.

    II. Un New Deal pour les travailleurs Le Printemps européen se battra pour le pouvoir ouvrier. 

     

     En cours de copié collé, ainsi que de commentaire.

    15 Février 2019.

    VEUILLEZ NOTER QUE LE MAIL POUR POUVOIR SIGNER ET NOUS SOUTENIR ARRIVERA SOUS 48H. MERCI DE VOTRE PATIENCE.

    Nous sommes Be Printemps Européen, la branche belge de l'alliance pan-européenne Printemps européen qui veut faire revenir l'espoir en Europe. Notre programme pan-européen - le Green New Deal- est véritablement européen, social et écologiste. Avec ce programme et nos partenaires partout en Europe, nous participerons aux élections européennes de mai 2019.

    Pour pouvoir participer aux élections européennes en Belgique, nous devons collecter 5 000 signatures pour chacun des collèges électoraux dans lesquels nous nous présentons (soit 10 000 au total) avant le 28 mars 2018. Pour accomplir cette très grande tâche, nous avons besoin de toute l'aide que vous pourriez nous apporter. Deux façons de nous aider :  

    1. Remplir le formulaire ci-dessous. Une fois que celui-ci est complété, vous [i.e. personnes enregistrées pour voter en Belgique seulement] recevrez un mail pour valider votre signature. Il est essentiel que vous suiviez la procédure qui vous y sera indiquée, sans quoi votre soutien ne sera pas enregistré.

    2. Informer tous vos proches, ami.e.s et collègues enregistré.e.s pour voter en Belgique pour ces élections européennes de mai 2019 en leur envoyant le lien vers ce formulaire. Vous pouvez également vous joindre à nous pour aller collecter des signatures dans la rue partout en Belgique.

    Pour toute information supplémentaire sur comment rejoindre notre campagne, rendez vous sur notre site : www.european-spring.be

     Le 15 Février 2019.

    https://www.lepoint.fr/politique/europeennes-ian-brossat-pcf-dit-welcome-a-benoit-hamon-15-02-2019-2293614_20.php?fbclid=IwAR3AU_es6c4WH93Y18awCjIXUOuY6PmVZ8tyambi1SkEoU71yp5uwQJPREc#

    Alors que beaucoup, à gauche, et je le comprends crient au loup, expliquant, qu'il faut abolument faire liste commune, deux camps semblent, se dessiner.

     d'un côté LFI, et EELV, qui  à eux deux, donneraient 16%.

     Et l'autre camps, PS, PC, et GénérationS, donneraient, selon ce sondage, 12%.

     Je persiste à penser, que c'est générationS, qui détient la plus grande clairvoyance, et qui propose de véritables idées novatrices, et que certains autres politiques de gauche, peut être, observent, non pas necessairement, avec condescendance, mais plutot, mefiance.

     Le revenu universel, pourtant, me semble, veritablement courageux, et je serai curieuse d'observer, qu'on lui trouverait, autres concepts, ou autres idées, à gauche, pour oser rivaliser, avec un tel courage politique.

      Parce que si le revenu inuversel, me semble si tentant, ça n'est pas une "lubbie politique", à la petit semaine, quand je parle de ça, mais bien d'un concept novateur, digne d'ouvrir le débat, sur la définition même du travail, et de la place qu'il prend, en temps qu'activité humaine, face à la psychologie de l'individu, et du citoyen, lui même relié à la santé,  (je parle du burn out, par exemple, ou des maladies professionnelles)quand elle est remunérée, tout autant, que quand elle ne l'est pas, comme dans mon cas, alors que cette activité, à mes yeux, revêt une importance fondamentale,  dans notre société, telle qu'elle évolue.

     Qui autre que GénérationS, jusqu'à aujourd'hui, a eu le courage, je dis bien, le courage, dans les autres partis, d'ouvrir ce debat, qui est au coeur du problème, autre que GénérationS ?

     Qui ?

    le 26 mars 2019.

    https://www.sudinfo.be/id109547/article/2019-03-25/europeennes-2019-une-coalition-progressiste-sous-letendard-du-printemps-europeen#

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/societe/le-printemps-europeen-a-ete-forme-dans-le-but-de-faire-renaitre-l-espoir-dans-le-projet-europeen.html

    29 Mars 2019.

    https://www.lesoir.be/214484/article/2019-03-25/europeennes-2019-une-coalition-progressiste-sous-letendard-du-printemps-europeen?referer=%2Farchives%2Frecherche%3Fdatefilter%3Dlastyear%26sort%3Ddate%2520desc%26word%3DVaroufakis%22

     1 avril 2019.

    Je vous présente, la page FB, du printemps européen.

    https://www.facebook.com/groups/352738588782739/

     Et ça n'est pas un poisson d'avril.... Voici la presentation.

    Bonjour à tous.

    J'ai décidé de créer ce groupe, parce qu'il me semble important de proposer aux citoyens, français, mais aussi, d'autres pays européens, l'occasion d'échanger, dans une ambiance dynamique et positive, sur ce que les élections à venir, nous proposent de mettre en avant, sur ce sujet.

    Il est aisé, pour les ronchons, de mépriser l’Europe, comme il est toujours, plus facile, comme le fait, le RN, de dénoncer, ce qui ne colle pas dans l'Europe, mais c'est bien plus intéressant, de voir, d'une part ce qui fonctionne, et observer, ce qui est à améliorer.

    Et sur ce point, soyez sans crainte, le RN, ne risque pas de marcher, sur nos plante bandes, façon, TATI DANIELLE, bien que politiquement, la "narine", nationale, soit en âge ! 
    (politiquement, je précise).

    Je travaillerai au visuel, demain matin, là, je vais dormir, (si si, ça m'arrive, aussi, quelquefois). 

     3 avril 2019.

    03/04/2019 - Europe - Page Facebook Génération.s

    Replay : Présentation de la liste citoyenne du Printemps Européen avec Benoît Hamon, co-fondateur de Génération.s et tête de liste pour les #Européennes2019#VivelEuropeLibre

    - Sarah Soilihi, doctorante en droit (Marseille) 
    - Guillaume Balas, député européen Génération.s
    - Isabelle Thomas, députée européenne Génération.s
    - Salah Amokrane, cadre associatif (Toulouse)
    - Françoise Sivignon, porte-parole Génération.s, ancienne Présidente de Médecins du Monde / Membre du CA de Reporters sans Frontières 
    - Eric Pliez, directeur général de l'association Aurore et président du Samu social
    - Emmanuelle Justum-Foundethakis, Diem25
    - Pierre Serne, porte-parole de Génération.s
    - Sabrina Benmokhtar, étudiante/caissière (Nancy)
    - Sébastien Peytavie, psychologue (Sarlat, Nouvelle-Aquitaine)
    - Zerrin Bataray, avocate (Vienne, France)
    - Jérôme Vérité, syndicaliste (Montbizot, Pays de la Loire)
    - Corinne Acheriaux, infirmière (Cébazat, Auvergne)
    - Stéphane Saubusse, proviseur-adjoint (Bègles, Bordeaux)
    - Roxane Lundy, secrétaire générale adj. délégation Génération.s au parlement européen
    - Michel Pouzol, co-animateur Espace Idées Génération.s
    - Laura Slimani, coordination nationale Génération.s
    - Jacques Terrenoire, Diem25
    - Alice Brauns, paysagiste (Grandville)
    - Arash Saeidi, commerçant, Angers, Pays de la Loire
    - Naïma Charaï, conseillère générale Génération.s de Nouvelle Aquitaine 
    - Camille Bordes, agricultrice (Arlebosc, Auvergne)
    - Miloud Otsmane, agent de silo, (Charnay-les-Mâcon, Bourgogne Franche Comté)
    - Valérie de St-Do, Diem25
    - Joao CUNHA, diplomate (Strasbourg)
    - Anne-Marie Luciani, formatrice anglais AFPA (Corse)
    - Bastien Recher, urbaniste (Caen, Normandie)
    - Ouassila Soum, directrice générale des services Ville de la Riche (Centre Val de Loire)
    - Atte Oksanen, chargé de mission (Paris)

    https://www.facebook.com/GenerationsLeMvt/videos/2329057167382939/?notif_id=1554302039815538&notif_t=live_video_explicit

    https://www.facebook.com/groups/270043557194515/?multi_permalinks=335138317351705%2C335010760697794%2C334985154033688&notif_id=1554289957307968&notif_t=group_activity

     10 mai 2019.

    https://www.ladepeche.fr/2019/05/08/pour-benoit-hamon-generations-va-jouer-un-role-pour-les-municipales-a-toulouse,8188233.php?fbclid=IwAR1mQlaQj5h02cJaK5y7dtjxpnuN3uVzrw0SRRmRzFJw8aSf7sylw4P5UP4

     

    Lire la suite

  • Consulter un généraliste dans une clinique privée, à Dieppe.

    Oui, et bien, j'imagine, qu'ils ne le font pas gratuitement,  et comme certains postes de médecins à la campagne, ne trouvent pas de postulants, il faut bien s'adapter, je voudrai juste connaitre le dessous des cartes, et savoir, combien la clinique facture ce service à la sécu, comparativement, à une maison de santé, par exemple.

     Ensuite, s'il y a plusieurs cliniques sur le coup, si un appel d'offres a été fait, en Hamon, heu, pardon, en amont. mdr.

    Lire la suite

  • multinationales, stop à l'impunité !

    https://stopimpunite.fr/Merci

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/259375394961375/

    6 Mars 2019.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10215694689893539&set=a.1615681145192&type=3&theater

     Prétendre, que nous n'y pouvons rien, est un leurre, et un terrible mensonge.

     Si  le phénomène de mondialisation,est brandi, par les nationalistes comme un péril, contre lequel il faut agir, et selon eux, strictement, par le repli sur soi, "ces gens là" ne sont que de véritables truands, puisqu'il n'est du, en realité, qu'au fait, que par son paroxisme qu'est internet, non seulement, il est bien loin, de n'être "que toxique", mais il revêt aussi, d'énormes aventages, pour éveiller les consciences et ntamment, celles du peril qui guette sur le plan de l'écologie, pour ne citer que celui là.

     Ainsi, aussi étrange, que ça puisse paraitre, le revers positif, de cette mondialisation, réside dans le fait que de lutter pour défendre des causes auxquelles nous croyons, devient plus facile, pour peu, que nos libertés individuelles, dont celles de manifester et de militer,  soient respectées.

     Hélas, tous les pays n'ont pas cette chance, mais même s'ils n'ont pas cette chance, pour certains,  ce revers de la médaille, parvient malgré tout à apparaitre, pour laisser filtrer, une lumière, en forme de véritable espérance.

     Et pour en revenir aux multinationales, justement, c'est bien par le phenomène de mondialisation, justement, qu'on parvient aujourd'hui, plus que jamais, à appercevoir, par quelle methodes, ils pratiquent,  jouisssant d'un vide juridique outrancier, pour manigancer, et truander, le plus de citoyens, possible, et ce, dans le monde entier.

     Je vais même plus loin, en fin de compte, c'est grâce au phenomène de mondialisation, qu'on parvient, ainsi, à l'observer, et investiguer, veritablement, démarche qui était   quasiment impossible, auparavent.

     Et sur ce point, l'Europe, justement,  a un rôle fondamental, à jouer, mais curieusement, dans le g programme de Macron, bizarrement, sauf erreur de ma part, on n'en pas entendu parler, et pas d'aventage, soit dit en passant, dans le programme, du rassemblement national, à qui les sondages, preterait,  de si bons resultats.

     A suivre....

     Sinon, quand on parle de multinationales,  Carlos Ghosn, doit sortir de prison, "sous peu".... Ce que j'en dis ?

     C'est qu'il est bien loin d'être tiré d'affaire, et que c'est un homme, qui n'est vraiment pas clair, qui s'est cru autorisé,  de faire tout et n'importe quoi, au seul pretexte, qu'il occupait un des postes, les plus importants, au sein de cette multinationale.

     Mon voeu le plus cher, c'est que ça ait servi, et que ça serve d'exemple aux autres, qui ont le même profil, dans les autres mutinationales, puisque quand les sansctions ne sont que financières, ils ne veulent rien savoir,  on n'a  alors, pas d'autre choix, que de les condamner à la prison, et ça aurait du être fait, depuis bien longtemps.

     Comme vous dites ?  "c'est pas gentil, le pauvre il a maigri"...

     Bon, ça va 5mn, hein, qu'il ne se plaigne, pas, il aurait pu aussi subir la presence, d'un radicalisé, pour lui laver le cerveau?? OK ?

     Je veux dire, qu'on a vraiment ras le cul, de voir que sous pretxte, qu'on ait le cul cousu d'or, on ait le droit de passer au dessus des lois, et de se permettre tout, et surtout, n'importe quoi.

     Apres ça, il ne faut s'etonner, si le gilet jaune  on l'a tellement  ancré dans notre ADN, qu'il est quasiment inscrit, dans notre patrimoine génétique, enfin, merde....

    3 Mai 2019.

    Une petition est en ligne, sur ce sujet, pour ne plus que les multinationales, puissent intenter de proces, aux etats, c'et expliqué, dans la video, il est de la plus haute importance, que cette petition, ait un succes, retentissant.

    https://ccfd-terresolidaire.org/nos-combats/partage-des-richesses/rse/six-ans-apres-le-rana-6358

     

    Lire la suite

  • Pour que les directeurs de réseaux sociaux, soient considérés, juridiquement, comme des directeurs de publication.

    Destinataire : Mounir Mahjoubi, Ministre de l'internet, et des réseaux sociaux.

     Le problème réside dans le fait, que les lois régissant internet, sont anormalement permissives, et induisent, par ce fait, que n'importe qui, mal intentionné, qu'il s'agisse de manipulation, d'escroquerie,  de harcèlement, ou d’insultes,  considérant qu'internet, est à la base, international, et ne connait aucun frontière, alors, ce vide juridique, puisse se permettre,tout et n'importe quoi.

      Il n'est pas ici, question de la moindre censure, mais uniquement de mettre  sur pied, une véritable stratégie juridique, qui induit de responsabiliser, les PDG, d'entreprises multinationales, cotées en bourse, et qui comptent parmi les grands groupes, qu'on appelle GAFA, devant leurs responsabilités, comme le sont les directeurs de journaux,  en ce qui concerne la presse écrite.

     Il est possible que certains, crient à la censure, sur ce sujet...

    C'est une erreur.

     Car si ce contrôle, peut se faire, techniquement, comme le font certaines dictatures, par le contrôle des mots, pour ne citer que ce moyen, il existe en vérité, un spectre extrêmement large,   de procéder à cette surveillance, en croisant, notamment, la nature des mots, dont il serait question, avec la fréquence avec laquelle, ils sont utilisés...
     
      Ces protocoles de surveillances, depuis bien longtemps, auraient parfaitement pu, être mis sur pied, pour peu que les réseaux sociaux, irresponsables, juridiquement, en aient eu la volonté politique.

      Hélas,  et eux même, reconnaissent, qu'ils ont engendré en quelque sorte, un monstre.... Et préférant enrichir leurs actionnaires, plutôt, que veiller à protéger les plus faibles, et les plus démunis devant leurs écrans, ils ont fait le choix le plus mercantile.

     Il n'est pas normal, qu'avec une seule adresse IP, vous ayez le droit, d'avoir une quantité illimitée, d'adresse mail...

     Je ne prétends pas, qu'il ne doit être autorisé, d'en avoir que trois.

     Je comprends fort bien, que certaines professions exigent, que ce chiffre, soit plus élevé...

     Mais je ne trouve pas cohérent d’avantage, qu'on soit autorisés, à en avoir, une quantité illimitée, pour un particulier, par exemple.

     Pour le nombre de comptes, sur un réseau social, ça vaut tout autant.

     Le fait de légiférer, pour qu'ils soient considérés, comme directeurs de publication, aurait pour conséquence, de les contraindre, précisément, à une plus grande vigilance, parce qu'ils seraient alors, susceptibles, d'être tenus pour responsables, et donc, redevables, pour peu que le profil, le compte suspect, le délit, ou le crime, leur ait été dénoncé...

     Voilà, pour quelle raison, c'est à mes yeux,  si important.

     Merci, à Philippe Val, n de m'avoir soufflé l'idée, à OEPC.

    https://www.mesopinions.com/petition/politique/directeurs-reseaux-sociaux-soient-consideres-juridiquement/59429

    Lire la suite

  • Loi sur l'alimentation, 1er février 2019.

      Bonjour, ma manipulation...

      Aujourd'hui, les grandes surfaces, se font comme depuis le debut, une guerre absolument acharnée, les uns vis à vis des autres...

      Pour commencer, la totalité de ces grands groupes, sont cottés en bourse...

      Je le rappelle, parce que pour un peu, à entendre Edouard leclerc, c'est limite, sil ne fait pas dans l'humanitaire, au pauvres petits paysans... Alors, il faut juste recadrer.

      Bientôt, là, rapidement, on va recommencer, à entendre parler des agriculteurs, et plus particulièrement,  du salon de l'agriculture, qui sert de tramplin, et c'est bien normal,  au monde rural...

      Ils sont les premier à crier au scandale, et c'est bien normal, relativement au fait que la loi, jusqu'ici, permettait à n'importe quelle grande surface, de vendre certains aliments, issus de l'agriculture, en temps que produits transformés, "à perte", offrant, ainsi, le pitoyable spectacle, d'une concurrence parfaitement deloyale, entre les  groupes de supermarchés...

      Par l'intermédiaire de cette loi, qui effecivement, va interdire que cette pratique de "non marge", soit pratiquée les grandes surface, n'auront plus aucun pretexte, pour justifier, que concernant les prix, les agriculteurs, soient pris, en quelque sorte, entre le marteau et l'enclume, ou si vous préférez, "les derniers servis".

      Qu'il se trouve des  militants, pour prétendre, que c'est là, encore, une preuve de baisse du pouvoir d'achat, sans chercher à en comprendre les motivations, me deconcerte, réellement.

     Ce sont les m^mes, qui sait  ?

     Qui au salon de l'agriculture, viendront discuter, avec femme et enfant, et dire aux agriculteurs, "comme je vous plainds"...

     On ne peut pas a oir, le beurre, et l'argent, du beurre.

     Soit on accepte,  eventuellement, devoir, certains prix augmenter, avec les chances, de voir que ça puisse moraliser, un temps soit peu, la relation, deja relativement assez perverse, entre les supermarchés, et le milieu agricole, soit on râle, parce que ça augmente, alors, que ces produits, ne sont, qui plus est, symboliquement, que des produits, qui ne sont pas de première necessité,  et on ne veut plus savoir, d'où viennent ces produits, et si ceux qui en sont à l'origine, mangent à leur faim, et sont correctement, remunérés, pour le trvail, qu'ils fournissent.

     Je rappelle, si vous observez bien, qu'aucun de ces produits, ne sont de première necessité, pire, ils symbolisent, à  eux seuls, la malbouffe, alors, modifiez votre façon de cosommer, faite vous violence, un peu, et arrêtez de foncer droit devant, dans le chiffon rouge, que Macron s'evertue, à manipuler, devant vous.

     Et que Edouard Leclerc, sache bien, surtout, à quel point je l'emmerde.

     Un article, sur les pratiques, pour le moins interpellantes, des hyper marchés, au sujet des denrées, qui ne sont plus presentables, et recupérées, par les associations...

     Voyez plutot, à qui l'on a affaire...

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/comment-les-supermarches-se-font-rembourser-leurs-invendus-par-l-etat.html

    Alors, je sais, certains me diront, mais enfin, on ne voit pas tres bien, comment, de leur interdire, de pratiquer cette concurrence deloyale, profiterait, aux agriculteurs? et sr ce point, je trouve assez coherent, de poser la question.

     Pour commencer, ça remet, un chouillat de moralité, dans le systême...

     Désolée, mais vendre un profduit, sans bénéfice, uniquement, pour torpiller la concurrence, C'EST IMMORAL....

     Ensuite, une fois ce postulat posé, et selon les conséquences, qui seront observées, "ou pas", le gouvernement, pourrait alors, je suppose, mettre à profit, cette forme de moralité, entre les concurrents, je parle des hypermarchés, dans le but d'installer, certains protocoles juridiques, ou certaines lois, pour que l'éleveur ou le producteur agricole, soit mieux protégé...

     Enfin, moi, c'est ainsi, que je perçois cette loi... Maintenant, si la grande distribution, etait si morale que ça, "ça se saurait"... Mais en tout cas, interdire, de telles pratiques, je pense, ne peut que moraliser un peu un systême, ou la perversion, n'a que trop durer... OK, c'est juste même pas un dixième du chemin à parcourrir, mais c'est deja ça.

  • SPECTABLE, la plateforme indispensable pour la culture.

    https://www.spectable.com/

       Que vous recherchiez un groupe, un orchestre, pour animer la fête dans votre village, que vous recherchiez un artiste,  pour animer un anniversaire, que vous recherchiez, un musicien, jouant, de tel instrument, pour completer votre formation, ou pour mettre sur pied un projet,  que ce soit en temps que bénévoles, ou que ce soit en temps que professionnels, ce site a été créé pour répondre à ces multiples exigences.

       Une véritable plaque tournante de la créativité artitique, rangées avec une géolocalisation,  par région, et départements....

      Non, mais que demande le peuple, enfin, non mais je vous le demande ! Et tout ça, sans ls mains, et sans glets jaunes !

      Et si jamais,  avec une tel site internet, vous ne parvenez pas  au top, concernant votre niveau à la flûte à bec, ou pire, que vous n'arrivez même pas, (alors, que moi, j'y arrive), à avoir votre maitrise en triangle, et bien nom de Dieu, parole de muse, vous êtes "nuls à c..."

     Houps, pardon, "vous êtes indécrottables !"

     31 janvier 2019.

     Un message que je viens de recevoir de SPECTABLE.

    Bonjour et Bonne Année 2019,

    C'est un peu à la dernière limite que je vous adresse mes voeux de bonne année, ils n'en sont pas moins sincères.

    En ce début de semaine, j'ai mis en ligne une nouvelle présentation du site que je trouve plus ergonomique. Vos remarques sont les bienvenues afin de faire évoluer le site dans le bon sens : contact@spectable.com

    Une autre nouveauté pour l'année 2019 est la collecte des données émises par la plupart des Offices du tourisme de France, ce qui améliore la couverture de l'Agenda de Spectable.
    Enfin, je développe actuellement un outil connecté à Wikipedia. Cela permettra à Spectable d'avoir un volet ressources et documentation en lien avec les annonces présentes sur le site.

    Pour pérenniser la présence sur la toile de Spectable, site indépendant, sans publicité et autre revenu que les adhésions, devenez Adhérent, vous y gagnerez en visibilité !

    J'optimise Spectable afin qu'il soit le moins énergivore possible en créant des pages légères qui s'affichent rapidement sur vos ordinateurs. En cette année 2019, notre planète a bien besoin de moins ressentir notre empreinte.

    Cordialement,

    Xavier Dumont
    https://www.spectable.com

    Vous pouvez suivre Spectable sur Facebook :
    https://www.facebook.com/pages/Spectable/634177589960379 (qui relaie les annonces "Adhérent" ainsi que les annonces d'emploi et les Appels à Artistes)

     1er Fevrier 2019.

    https://www.lecourriercauchois.fr/actualite-193807-a-la-halle-aux-grains-a-pavilly-des-dates-a-noter-pour-2019

     

    Lire la suite

  • France 3, organise un concours de chorales, pour mettre en valeur les régions.

    J'ai appris ça, il y a plusieurs mois, deja, par un spot télévisuel, sur France 3, mais je n'avais pas encore les renseignements, pour pouvoir vous en parler.

     Je suis allée aux infos, hier, et voilà, ce qu'on vient de me répondre.

       "Diffusé en direct et en prime time, pour un nombre de numéros qui n'a pas encore été communiqué, "Le grand concours des chorales" verra s'affronter chaque soir, huit chorales issues de huit villes différentes, sur deux titres. L'un des titres sera chanté en présence d'un artiste confirmé et le public sera invité à voter pour décider quelle chorale pourra aller en finale.

    Cette nouvelle émission, qui mettra à l'honneur les régions françaises, devrait arriver à l'antenne au cours du premier trimestre.


    Inscrivez votre chorale au grand concours de chorales diffusé prochainement sur France 3.


    Inscription par téléphone et sur la page Facebook de France 3 :


    https://www.facebook.com/france3/app/194911597312032
    https://www.facebook.com/carsonprodofficiel1/

    Tél : 01 44 25 86 06 pour participation à l’émission (via un serveur vocal).

     Je suis vraiment ravie de cette nouvelle, qui va permettre à bien des personnes, de voir braqués sur eux les projecteurs, là où souvent, helas, je sais de quoi je parle,  (j'ai chanté en chorale, aussi, à une époque),  on voit toujours les même personnes, souvent dans le public, quand on se donne en concert.

     Il est possible que certins ou certaines, trouvent ça superflu, voir, etrange, enfin, injustifié, "grossiere erreur".

     Car en vérité, il ne suffit pas de se produire, dans un rayon limit géographiquement, pour a voir le sentiment de chanter, pour plus que soi même, et plus que sa propre chorale.

     Non, plus vous faites chanter les chorales, entre elles, en provoquant des rencontres, organisant des sessions, ou travaillant sur des projets musicaux, comme des comédies musicales, par exemple, plus l'exercice est jouissif, pour ceux qui s'y adonnent, et l'envie de faire mieux, et de se surpasser, pour le bien de tous...

     En somme, un véritable effet boule de neige, au sens le plus merveilleux, qui soit.

    Merci pour votre message !

    Bonne fin de journée,
    Alexandre Pivier

    https://www.facebook.com/france3/app/194911597312032

    https://www.facebook.com/carsonprodofficiel1/

     Le 15 mars 2019. 

      Ayant relancé FR3 sur le sujet, il y a quelques jours  via messenger, sur FB, voilà, quelle a été la réponse.

      Pour ceux, qui suivent cette affaire, et qui, peut être ?  aimeraient savoir, comment ce projet évolue, qu'ils soient amateurs de chorale, comme "spectateurs/auditeurs", ou bien comme chef de choeur, ayant proposé sa chorale, peut être , Ou comme choriste.

      C'est qu'il faut tout envisager, quand on aime chanter, il existe, en effet, bien des façon, de le vivre, et de s'y impliquer.

     Je cite:

    Bonsoir Françoise, Pour avoir un renseignement sur le grand concours des chorales, vous pouvez écrire par email à l'adresse chorales@carson-prod.com ou laisser un message sur la boite vocale de l’émission au 01 44 25 86 06.

    A noter que la diffusion est reportée en septembre.

    Toutefois, les inscriptions sont closes depuis le 15 février 2019. Merci pour votre message ! Bonne soirée, Alexandre Pivier

    Lire la suite

  • Pour interdiction du flash ball.

    https://www.change.org/p/stop-%C3%A0-l-utilisation-des-lbd40-et-grenades-contre-les-gilets-jaunes-et-aux-violences-polici%C3%A8res?signed=true

    http://www.francesoir.fr/actualites-france/gilets-jaunes-rodrigues-blesse-par-un-tir-de-flash-ball-affirme-son-avocat

     Pour moi, le fait qu'il s'agisse d'un de leur porte paole, n'y change rien? si je n'en ai pas encore parlé, c'est uniquement, par manque de temps.

     Désolée, hein, pour la vidéo, qui fait le buz  au sujet de Jérôme Rodrigues, mais la mine rejouie de son pote, sur sa gauche, "pas de ça chez moi". Désolée, hein, si j'ai l'oeil  au moindre detail.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/01/23/01016-20190123ARTFIG00327-flash-ballla-police-se-resout-mal-a-l-idee-de-filmer-ses-tirs.php

    15 Fevrier 2019.

    https://www.lejdd.fr/Societe/tribune-pour-linterdiction-des-lanceurs-de-balles-de-defense-au-niveau-europeen-3853037?fbclid=IwAR2pSJxZTr4FgUDbF5-fuYoHKQj94JcRQ33RJqAS8WDeDj_XAru_bfVsEQ4

     Ils ont raison, ça devrait être interdit.

    Lire la suite

  • Marches pour le climat.

     Je copie colle, pour que chacun trouve son point de raliement.

    Hello,

    Soyons 1 million partout en France ce 27 janvier 2019 pour exiger un changement dès demain. L'acte 1 citoyen commence.

    Nous sommes citoyens; notre but est d'avoir une démarche pacifique et non violente pour demander à notre gouvernement francais et aux gouvernements des pays du monde entier de prioriser et de freiner le réchauffement climatique. Dans cette optique, notre économie doit être d'abord écologique si nous souhaitons penser économie long terme: L'ECOLOMIE.

    Par ailleurs, nous, citoyens du monde, soutenons toutes les organisations et les individus qui oeuvrent pour cette cause.

    Nous sommes convaincus que c'est d'abord au CITOYEN de se lever. Nos enfants nous jugeront, personne n'a envie de dire dans 10 ans: oui je le savais mais j'étais petit. Vous ne l'êtes plus, venez montrer que vous avez fait quelque chose.

    Une démarche de changement est déjà en cours, soyez acteur....A très vite.

    Les 105 villes ci dessous se mobilisent pour le climat les 26 ou 27 janvier : nous y serons!

    Lire la suite