google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Homéopathie, placebo, magnétiseurs, et consor.

Visiblement, chez les politiques, la modestie, n'est toujours pas de mise...


 Difficile, quand on leur demande l'impossible.


 Personne ne sait, encore, si l’homéopathie serait capable d'apprendre l'humilité.


 Si seulement,chacun d'entre eux, avait eu  la chance, s'en avoir suffisamment bavé comme certains, sur leur chemin de croix de l'errance médicale, nul doute, qu'ils auraient plus de plomb dans le cervelle, et qu'ils seraient, aussi, moins encanaillés, avec les lobby, des laboratoires pharmaceutiques.

12 Juin 2019.

 Ce matin, les trois laboratoires fabriquant les remèdes homéopathiques, vont plaider leur cause.

 Hier,  sur France 5, le magasine de la santé, nous racontait un truc interpellant, au sujet du café, qui soigne une forme de maladie orpheline.

 Pourquoi, j'en parle , parce que les parents ayant remarqué cette éfficiacité, ils ont fait le test, avec du decaféiné, et que les symptômes sont aussitôt reapparus....

 Et vous savez quoi ?  Les médecins, eux même reconnaissent cette efficiacité, alors qu'aucun scienfique, n'est capable de l'expliquer.

  En d'autres terme, des l'instant que ça fonctionne, il faut avoir la sagesse de l'observer, et ne pas toujours écrire la loi uniquement en prétextant le fait, qu'il faille démontrer.

  Je ne prétends pas, qu'il faille autooriser tout et n'importe quoi, pour autant, je pretends juste que la sagesse populaire, quelquefois, est sous estimée, ce qui est différent.

  On sait que le thym est bon pour la digestion... Et pourtant, chaque scientifique qui ait tenté de le prouver et le démontrer,  s'y est brisé les dents (jean Maris Pelt).

  Est ce que pour autant, on a l'intention de le retirer de notre culture culinaire , ou le deconseiller en infusion ?

https://www.allodocteurs.fr/emissions/

12 juillet 2019.

  La vie n'est pas un long fleuve tranquille,

remboursement de telle médecine ou thérapie, ou tel médicament,

pas d’avantage.

  Chroniques, ça n'est pas que pour des maladies !

   Et oui oui ! On en sait pas, si on sert quelquefois, du homard ou des millésimes à la vue de tous, ou si on ne préfère pas plutôt, être bien planqué, à l’intérieur.

   Mais si, on sait, on sait, on sait que non....

  D'ailleurs, la dernière fois que j'ai mangé du caviar à la louche, vous pensez bien que c'était pas à la terrasse du café du coin, et encore moins à la chapelle, ou à st Denis ! "Pas folle, la guêpe".....

https://www.europe1.fr/sante/deremboursement-de-lhomeopathie-cest-un-choc-et-nous-sommes-en-colere-denonce-la-directrice-generale-de-boiron-3909001#xtor=EPR-202-[Quotidienne]-20190710&lacid=europe1_10921067

19 juillet 2019.

http://www.lacite-du-bienetre.com/definition-psycho-energie/

https://www.therapeute-holistique-brest.fr/psycho-energeticien

Je crois que le moment, est venu, aussi, d'aller fouiller, un peu, du côté de la HAS, qui est la Haute Autorité de Santé, parce qu'il me semble, qu'il existe des comportement, deleur part, qui ne me semblent pas tres clairs.

https://www.has-sante.fr/

  Je trouve intellectuellement particulièrement interpellant qu'on prétende que pour rembourser un médicament, il faille absolument démontrer l'efficacité de telle molécule ou de telle autre, parce que ça exclut du champs du remboursement des remèdes, dont la réputation n'est plus à faire, alors que leur  prescription serait empirique...

  Ceci, arrive d'ailleurs régulièrement, au sein même des labos, où l'on observe certains résultats, qu'on ne sait pas expliquer, s'en suit alors l'exploration, les hypothèses, les tatonnements, (pour un peu, on dirait des artistes bourrés de fantasmes et de préjugés, pour ne pas dire, d'utopistes !) Pour voir mettre sur pied le remède, là, où l'origine du phènomène observé, lui, n'a pu être expliqué, ni démontré scientifiquement...

  Ha, oui, zut, je me trompe de branche d'arbre, là, un arbre de la forêt amazonienne, bien sûr, je veux parler des laboratoires pharmaceutiques, bien sûr. Suis je bête ! Heu, utopiste, je voulais dire.

 

Droit à l'information santé médecine préventive homéopathie

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire