google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Justice.

 C'est la base de tout.....

 Sans jutice aucun respect de l'être humainaucun respect des lois.... La base de tout le reste vous dis je. Je ne pense plus qu'il soit necessaire que je developpe.

  • Certains français interpellent le président Macron et son gouvernement.

    " Monsieur le Président,

    Lors de votre débat contre Madame Le Pen, Monsieur Macron, le 3 Mai 2017, vous vous êtes érigés en gardien de l’âme de la France en tant que républicain ,démocrate et futur garant des droits de l'homme, ce que la fonction de Président de la République commande, d’ailleurs.

    Quelques mois après votre élection ,où en êtes-vous vis-à-vis de tous ceux qui ont voté pour vous et qui vous ont fait élire?

    Quelle image donnez-vous de la France?

    Vous  recevez  à l’Elysée  Monsieur Netanyahu, dont  le gouvernement a placé en détention Salah Hamouri, citoyen français, de manière arbitraire et en complète violation de tous les traités et législations internationales alors que notre gouvernement en a demandé la libération du bout des lèvres...entre les petits fours et les ronds de jambes…

    Vous semblez confondre réunion diplomatique et dîner d’affaire. Il est vrai qu’on a mis le Quai d’Orsay au service de Bercy,  sous une précédente gouvernance.

    Vous faites donc en sorte de ne jamais aborder de sujets qui ont fait pourtant la grandeur de la France, quand De Villepin s’adressait à l’ONU en 2003, et quand de Gaulle s’opposait aux blocs américains et soviétiques à Yalta...

    Il est vrai que vous continuez à porter la guerre dans nombre de pays sous prétexte de défendre notre démocratie. Soit.

    Seraient-ce plus des guerres économiques que des guerres de libération?

    Cela induit des déplacements de personnes qui se réfugient, chez nous, en Europe, en France.

    Ces demandeurs d’asile, ces hommes, femmes, enfants, vieillards qui arrivent chez nous, se retrouvent à la rue, dans le froid, alors que nous portons la guerre dans leur pays.

    Or, au lieu de chercher des solutions diplomatiques par tous les moyens, de ce fait ,notre pays, la France, se retrouve en situation de puissance militaire et néocoloniale, au lieu de se retrouver comme un arbitre des droits humains.

    Le rayonnement de la France, Monsieur le Président, est bien terni et ne leurre plus que ceux qui tirent bénéfice de la misère qui devient la source principale de matière première que vous et vos alliés exportez, quand ce ne sont pas les armes vendues par notre pays qui alimentent des conflits armés sanglants comme au Yemen.

     Quelle action voulez-vous vraiment mener, Monsieur le Président, à l’International et en France?

    Il y a peu, une agression présumée contre un enfant qui portait une kippa a attiré votre attention. Vous l’avez, à juste titre dénoncée, et le principe de cette position en faveur des Droits de l’Homme, est tout à votre honneur.

    Pourtant, le gouvernement que vous avez nommé, avec le Premier Ministre, est en train de préparer une future loi d’asile et d’immigration, dénoncée par les associations comme faisant la part belle à une “logique de tri”,qui entérine des délais de rétention dans les centres plus longs, des délais de jugement plus longs, avec un délai pour une demande d’asile bien plus courte...semble-t-il….

    Notre pays est régulièrement rappelé à l’ordre par les instances Européennes des Droits de l’Homme alors que vous êtes si sourcilleux sur les recommandations budgétaires de ces mêmes instances, pourtant, notre gouvernement fait la sourde oreille pour ce qui concerne les droits humains…deux poids deux mesures qui font que nos concitoyens haïssent de plus en plus cette entité Europe fantasmée dont nos gouvernants se servent comme d’un tapis, non content de vous essuyer les pieds dessus, vous l’utilisez comme une cachette bien pratique  en enfouissant vos actes dessous pour ne pas en porter la responsabilité.


    Mais vous, Monsieur Macron, vous qui avez promis que nous devions sortir sous votre présidence de l'État d’Urgence permanent, l’avez carrément inscrit en droit commun dans votre loi antiterroriste de novembre 2017,que pensez-vous  de nos libertés publiques bafouées maintenant, au mépris de votre promesse?

    Mais vous, Monsieur le Président, vous ne semblez pas vous émouvoir qu'une personne comme Donald Trump ,qui saccage les efforts mondiaux de lutte contre le réchauffement climatique, sacrifiée aux intérêts économiques américains,  vous considère comme  “génial” .

    Monsieur Macron,  vous ne vous émouvez pas non plus de la pauvreté qui gangrène toute notre société puisque vous laissez une espèce de libéralisme sauvage se propager partout en France en mettant à mal tous les principes du Conseil National de la Résistance, issu de la Deuxième Guerre Mondiale, socle pourtant de notre Démocratie.


    Mais vous, Monsieur le Président, vous laissez le gouvernement  subventionner les plus forts.

    Vos ministres, qui soutiennent  le secteur privé et  rationnent le secteur public en exigeant des preuves de solvabilité et de rentabilité  dans les hôpitaux par exemple ,et des systèmes de soin en général, comme dans les EPAHD….

    Votre  gouvernement qui laisse les sociétés d’autoroute se gaver par des augmentations incontrôlées...

    Ce gouvernement  fait peser plus d’austérité sur  notre enseignement public qui n’en peut plus, tout comme nombre de ces fonctionnaires de notre service public à bout de souffle qu’on presse maintenant d’abandonner le service de L’État pour des logiques mercantiles.

    On crée ainsi une société à deux vitesses, où, celui qui n’a besoin de rien, en reçoit toujours plus, comme en est preuve encore une fois l’abandon de l’ISF, la baisse des allocations logements et l’augmentation de la CSG…et où celui qui manque de tout finit réellement par devenir  un de ces “riens” dont vous nous parliez avec morgue cet été.

    Monsieur Macron ,où sont vos engagements vis-à-vis des droits de l'homme et du citoyen, où est votre respect de ceux qui ont voté pour vous par défaut contre l'idéal de l'extrême droite ?

    Vous semblez oublier que vous êtes plus que le chef d’un lobby politique, en tant que Président.

    Monsieur Mitterrand disait:

    “Je suis le Président de tous les Français”

    Vous êtes aussi le président de Monsieur  Gattaz, certes, et celui de votre mouvement.

    Vous êtes aussi celui de Salah Hamouri, de celui qui est au RSA, de celui qui est un opposant de la politique de votre gouvernement.

    Vous êtes notre président, Monsieur Macron et vous avez le devoir de faire respecter notre Constitution en tant que président de tous les Français, sans exception et qu’ils aient accès à un logement décent, de vivre correctement et votre responsabilité est aussi vis à vis de tous ceux qui sont sur notre territoire, dans la mesure où notre Constitution stipule que

    “Tous les hommes naissent libres et égaux, en dignité et en droit”

    Comme le  Préambule de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 le rappelle:

    “Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

    Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme.”


    Vous êtes tenus de par votre fonction, de par votre engagement , de par votre élection, d’être le garant des droits humains, des droits de tout homme à sa dignité.

    Ce jour du 10 Février, nous ne voyons rien de tout ça dans votre action et nous tenons à vous rappeler qu’en tant que citoyens, vous être tributaires de notre opinion, de nos demandes et de nos droits, Monsieur le Président.

    Ce jour , nous vous interpellons au sujet de vos manquements aux droits fondamentaux que la France s’est engagé à fournir à tout homme, femme, enfant, vieillard, et dont les réfugiés, qui s’entassent dans  le froid de nos villes, ont droit également,  mais deviennent le symbole vivant du bafouement des droits humains car pour eux, votre gouvernement semble y renoncer.


    On ne juge une société que par le traitement qu’elle offre aux plus faibles.

    Où est votre humanité, Monsieur Macron? Montrez.nous qu’elle existe au delà des discours et qu’elle se traduit par des actes.

    Monsieur le Président, respectez le contrat que vous avez passé avec le peuple français le jour de votre prise de fonction à l’Élysée, respectez votre mandat et respectez cette France que vous êtes sensé incarner, cette France qui s’enorgueillit encore malgré tout d’être la patrie des Droits de l’Homme.

    Les Comités Citoyens Génération.s:

     Réfugiés, Droits de l'Homme et Palestine, Écologie Humaniste Citoyenne, Santé et Travail, Solidarités, Science et Éthique, Revenu Universel, Droits de l'Enfant, Perturbateurs Endocriniens 

    Charleville-Mézières (08), Toulouse Capitole (31000)

    Collectifs:

    Génération.s pour un avenir désirable Occitanie, Réseau Semeurs Citoyens".

    Cette pétition sera remise à:

    • Présidence de la République Française
      Monsieur Emmanuel Macron

    https://www.change.org/p/monsieur-le-pr%C3%A9sident-o%C3%B9-sont-vos-engagements-et-promesses-sur-le-respect-des-droits-de-l-homme/psf/share?source_location=combo_psf&psf_variant=combo&share=1&autoshare=1

    Lire la suite

  • ".Comme un poisson dans l'eau".

    http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/bois-colombes-camille-lacourt-maitre-nageur-pour-les-enfants-defavorises-23-10-2017-7350465.php

      Quand j’étais enfant, bien qu’habitant à la campagne, nous avions la possibilité, à l’époque, d’aller comme bon nous semblait, pour une somme modique, à la piscine de Pavilly.

      Si depuis 40 ou 50 il semblait légitime, de permettre aux enfants, si ce n’est de prendre des cours de natation, au minimum, de se familiariser avec l’eau, il semble bien qu’au fil du temps, cette légitimité, se soit trouvée remise en cause, et qu’aujourd’hui, le pourcentage d’enfants, qui ont cette chance, soit moins important, y compris, ai sein des villes, ou des agglomérations.

      S’il importe, d’observer qu’il est toujours favorable, d’inciter un enfant à faire du sport, y compris, en dehors des activités scolaires, on ne peut que constater, que la pratique de a natation, pour de simples raisons de sécurité, ne peut se faire en extérieur, dans la nature.

      Si l’on prend, par exemple, au sein d’une petite ville, qui aurait des moyens, fort limités, personne n’empêche un décideur, de créer un club de randonnée, de marche, ou bien de cross…. La nature est parfaite, pour ça….

      Mais la natation, on ne peut nier, qu’il faille impérativement, la structure, qui soit adaptée, c'est-à-dire, une piscine.

      Si je mets le focus, ce matin, sur cette lapalissade, c’est pour pointer du doigt, un fait, strictement politique, que certains, en milieu rural, notamment, n’ont pas toujours encore, e assimilé, qui réside dans le fait qu’à plusieurs, « on est plus forts » et notamment, financièrement.

      Aujourd’hui, quand on vit à la campagne, on revendique, et je ne suis pas la dernière, le droit d’y vivre décemment, et notamment, de bénéficier des services publics, médecins, poste, banques, impôts, etc, etc, et sans se sentir pour autant, les oubliés de la terre, au profit des grandes villes.

      Possible que certains trouvent, que mon propos dévie quelque peu , et pourtant…..

      Sans demander, de jouir du nec plus ultra, dans un domaine particulier, un minimum est pourtant revendiqué, et à juste titre.

      Pour ce qui concerne les services public, j’y reviendrai, dans un autre contexte.

      Mais pour ce qui concerne les équipements sportifs, cette remarque vaut tout autant….

      Qu’un enfant, souhaite pratiquer tel sport, OK, « la petite flamme est allumée »….

      Mais si les parents doivent prendre la voiture et faire 40km, aller retour et rester sur place, pour que l’enfant puisse le pratiquer, statistiquement, on limite considérablement, les chances pour cet enfants, de le pratiquer , ce qui est parfaitement dommageable pour son éducation, et son développement personnel, et si c’est son choix, bien au-delà, de la simple pratique d’un sport, puisque se livrer à une passion, quelque soit sa nature, des le plus jeune âge, enrichit l’enfant, mais aussi, l’adulte en devenir.

      Pour se faire, il n’est pas question, bien sûr, d’imposer ou de revendiquer, d’avoir la possibilité de pratiquer n’importe quel sport, sur l’ensemble du territoire, mais de tout faire, pour proposer des alternatives, notamment, par des stages, par le biais d’associations, ou de fondations, qui peuvent, au moins, donner l’occasion à certains enfants, de satisfaire leur désir, sur des temps plus réduit, comme certaine vacances, notamment.

      Si je donne l’exemple, de la piscine, aujourd’hui, c’est précisément, parce que c’est un investissement très important, qui coûte très cher, et qu’il est infiniment plus judicieux, de se reposer, sur un regroupement de communes pour pouvoir y prétendre, dans le but de voir, le plus possible d’enfants mais aussi d’adultes, en jouir.

      Il ne faut pas oublier, qu’au-delà, des rythmes scolaires, dans leur globalité, un enfant qui se trouve en échec scolaire, va par instinct, pour compenser, sa position d’échec, en classe, tenter de briller, et s de s’épanouir, dans d’autres domaines.

      Plus on lui propose d’alternatives, ou de variétés d’activités, par mi lesquelles, celles qui sont sportives, et plus, statistiquement on augmente ses chances de trouver son chemin, pour malgré tout, parvenir à corriger, le manque d’estime de soi, que génère l’échec scolaire.

      Si je développe si bien, cet aspect là, c’est que je le connais mieux que personne, c’est MON CHEMINEMENT PERSONNEL…..

      L’enfant se dit, « bon, je suis nul, dans telle matière, ou telle autre, et puis aussi telle autre.. Ok, Bon, alors, je vais tenter ça, et puis ça, et puis ça, aussi, peut être »….

      Qu’importe, si c’est en barres asymétriques, ou en athlétisme, pour l’estime de soi, tout, absolument, tous les moyens sont bons, pour tenter de décrocher, de la part, de parents, d’éducateurs, ou de l’enseignant, un étonnement, un sourire, et pourquoi pas, des félicitations, qui signifient, « super, dis donc, je suis vraiment content(e), pour toi !

      Moi, j’aimais les barres asymétriques.

      J’avais eu 18 sur 20….. Ce que je parvenais à faire de plus difficile, dans l’enchainement, c’était ce qu’on appelait, « le piston ».

      Incroyable, si si, allez, vous pouvez en rire…

      Car c’est comme ça, et pas autrement, que s’acquièrent, ce que l’on appelle « l’estime de soi » et pas autrement.

      Alors, je sais, on me dira, parce que j’ai entendu ça, dernièrement, sur les ondes, que l’éducation positive, aurait ses limites…

      Mieux vaut entendre ça, que d’être sourd….

      L’éducation positive, ne présente de dangers, que quand l’enfant est regardé comme un Roi, et que ses parents, le flattent, pour tout et n’importe quoi… Mais un enfant qui est en échec, lui, n’est pas dans cette posture, et au-delà, de dédramatiser, et de lui faire comprendre, que l’échec, est une chose normale, légitime, et vraiment pas grave, voir, ensuite, lui apprendre, que ça peut être une vraie stimulation, quand il est enfant, doit se trouver stimulé et encouragé, et en aucun cas, humilié, moqué, ou écarté…

      De toute façon, à quelques exceptions près, travailler sur l’échec, et pas uniquement scolaire, il n’y le plus souvent, que ceux qui l’ont vécu, qui peuvent y travailler, mais surtout, ETRE CREDIBLES….

      Parce que notre ressenti, et notre expérience, sur le sujet, personne ne peut les remplacer.

    « A bon entendeur », adeptes de la carotte et du bâton.

    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/comme-un-poisson-dans-l-eau-l-operation-qui-permet-aux-enfants-d-apprendre-a-nager-995055.html

    https://www.secourspopulaire.fr/34/34/fneg/35/54/28/se-sentir-comme-un-poisson-dans-leau

    Lire la suite

  • Ma chaine youtube et les commentaires, qui s'y rapportent.

    https://www.youtube.com/channel/UCtcBQK79sCTfa4oxgoZew9A/discussion

     J'invite tout à chacun, à deposer des commentaies, sous mes videos, et  au sein de ma chaine, globale, pour ceux qui le souhaitent.

     Je vous invite surtout, à vous y abonner, bien sûr.

    Lire la suite

  • Obtenir réparation, vis à vis d'un tuteur abusif, via les prud'hommes.

      Depuis bien des années, je n'ai de cesse, que de démoncer l'attitude de la tutrice, puis curatrice, qui est toujours la même personne, à la juge des tutelles.

      Ces derniers jours, j'ai eu la désagrable surprise d'apprendre, que la juge des tutelles, avait décidé, malgré mes nombreuses plaintes, de malgré tout renouveler sa confiance,  vis à vis de la tutelle, qui doit, en théorie, alors que le dialoogue est rompu, entre elle et moi,  de façon quasi permanente, rester ma curatelle.

      Je n'ai pas à devoiler ici, quelles sont les divers reproches qui j'ai à leur faire, parce que ça n'est ni le lieu, ni le moment.

      Par contre, j'ai reçu ce matin, par courrier, ce que l'on appelle, "une copie de la déclaration de saisine, de la cour d'appel de Rouen, désignée comme juridiction de renvoi, apres cassation, dans mon affaire".

     J'ai du fouiller, un peu, pour comprendre, je dois l'avouer.

     Le courrier est intitulé, RENVOI APRES CASSATION: PRU'HOMMES. 

     Je croyais, moi, que les prud'hommes, n'étaient destinés, qu'à régler les litiges, entre employés et employeurs.

     Les personnes "protégées" juridiquement, ne sont pas les employeurs des tuteurs, mais considérant que ces derniers, sont rémunérés, par le protégé lui même, il apparait donc, que la Justice, permet ce droit.

     Ma question, alors, est la suivante:

      Est ce que ce droit, une personne protégée, en dispose de façon systèmatique,  des qu'elle considére, qu'il y ait manquement ou grave dérive,  observée par la famille, par des amis, ou qui que ce soit, qui constate une anomalie, plus ou moins grave ?

      Ou bien est ce que ce droit, est octroyé, par le juge des tutelle,  qui s'est vu signalé, la derive, ou des anomalies, qu'elles, lui aient été signalées, à lui même, ou par le biais, du procureur, de la Republique  ?

      Voilà, quelle est ma question.

      Car pour information, il  a quelques années, deja, j'avais envisagé de porter plainte, contre ma tutrice, pour mauvais traitement et la gendarmerie, m'avait répondu, que je n'avais pas le droit de porter plainte, sans elle !

     Un comble....

        Nous étions alors, dans une porture d'abolue domination du tuteur sur le protégé, qui ouvrait la porte à n'importe quel débordement, et bien pire, n'importe quelle maltraitance...

        Là, je dois avouer que je suis encore sous l'effet de la surprise, je dois aller à la pêche au renseignements, pour mieux comprendre, mes droits sur ce sujet.

        Sinon, avec la décision de Justice qui a été rendue, et que j'ai pris en pleine face, il m'a été délivré  un document m'informant, que je peux encore aller en cassation.

     ça ne ferait jamais que la seconde fois, puisque je l'ai deja fait.

    Lire la suite

  • Europe, un bon de pompe dans le derch, ça vous dit ? (pêche électrique).

       Désolée pour le ton quelque peu expéditif, de ma revendication, ou plutôt, de ma proposition, qui si elle n'en porte pas la moindre connotation sexuelle, n'en demeure pas moins, une intention d'en vouloir, aux postérieurs rébondis des députés européens, qui, visiblement, éprouvent quelques difficultés,  ces jous ci,  pour MARCHER DROIT, et je ne peux que déplorer, que notre Président de la République, Emmanuel Macron, si bon marcheur qu'il soit,  n'en finisse par lui aussi, par senti visé, de par son postérieur, parce que si c'est necessaire, sachez que je n'aurai aucun scrupule, à lui livrer de façon verbale, enfin, disons, par écrit,  je le précise, "d'où vient le vent".

      Au moins, quitte à marcher, risque t il tout au plus, de faire un sacré bond en avant,  ce qui ne me semble pas superflu,  quelquefois !

       Je suis en effet en pétard, ces jours ci, relativement, à ce qui est en train de se produire, au Parlement Eurpéen, vis à vis de la pêche électrique, qui sur le plan écologiue, est, comme chacun sait, un véritable désastre.

    https://www.bloomassociation.org/stop-peche-electrique/

      Le seul argument, POUR réside, dans l'économie de carburant... Soit, mais ça ne représente ici, qu'un bénéfice à court terme, et strictement à court terme, et qui plus est, au bénéfice seul,  de la comptabilité du marin pêcheur....

     Pour le CO2, et la pollution ?

      Il faut envisager que les marins pêcheurs artisanaux, ne développent un mode de propulsion, qui cumule le vent, avec un autre mode de propulsion, et je n'ai aucun doute sur le fait que certains constructeurs de bâteaux, sont deja au travail, sur ce point.

      Ca existe deja pour les porte containers, alors, je ne vois pas à quel titre, ça n'existerait pas aussi, pour des bateaux usines, (que je déplore), ou des bâteaux de pêche, à l'echelon plus modestes, ou artisanaux.

      Sous cet angle, cet argument parfaitement bidon, qui ne représente que des aventages A COURT THERME, ne tient donc, absolument pas la route.

      Oui, j'ai bien dit, à court terme, puisque à long therme, justement, c'est bien la raréfaction des espèces marines, qui sont en grand danger, avec cette pêche, et tous les ecologistes, et les chercheurs, qui travaillent, sur les faune et la flore sous rarine, sont unanymes, sur ce point.

      Mais si je parle d'un bon coup de pompe dans là, où je pense, vis à vis des députés européens, c'est de façon beaucoup large, pour une autre raison qui réside dans le fait qu'ils sont sensés veiller, à ce que leurs décisions,  soient au service des européens, j'entends (au sens comprendre), les peuples, les humains, faits de chair, et de sang, nous, quoi, vous, là, qui me lisez,  ET PAS LA FINANCE ET LES LOBBIES DE LA PÊCHE INDUSTRIELLE.....OU AUTRES LOBBIES.

     Voilà, pourquoi, ce matin, je ne décolère pas !

      C'est qu'en aucune manière, par principe,   quelque soit le sujet, ils ne devraient se trouver en face des représentants des sociétés interressées financièrement, mais au contraire,   face aux personnes, compétentes, spécialisées, et non rémunérées, par des lobbies, pour prendre leurs décisions, et j'ose espérer que ce que je prétends là, va bien être perçu, comme devant être observé, et pas vu,  et entendu, au sens comprendre,  dans n'importe quel autre secteur, comme l'agriculture,  l'agrialimentaire, ou la santé, par exemple...

     EST CE QUE J'AI BIEN  ETE ASSEZ EXPLICITE LA ?

    Lire la suite

  • Pourquoi je persiste à porter le nom de FERSEN, sur certains réseaux sociaux.

       Depuis le debut d'internet, j'ai sur FB, sur twitter, sur wordpress, differents comptes, dans mon historique sur internet, qui portent toujours, mon nom, et de façon bien moindre, tres recemment, le nom de Fersen (uniquement, sur mon mail, ORANGE, sur WORDPRESS, et sur TWITTER).

       Si je persiste à porter ce nom, c'est uniquement, parce que techniquement, on m'interdit de fonctionner avec mon nom veritable, qui est NIEL AUBIN? et ppas par choix personnel. Curieuse methode, pour un artiste, qui se revendique, soit dit en passant, FEMINISTE.

       Je tente à chaque fois, de reprendre mon vrai nom, mais entre les mots de passe et les différents comptes,  je renonce à me battre pendant des demi heures entières, pour retrouver mes comptes d'origine,  en somme, c'est uniquement, par facilité, je donne cette prcision, afin qu'il n'existe aucun mlentendu, sur le sujet.

      Je déteste l'idée, que l'on nous perçoive, lui et moi, pour un couple que nous ne sommes pas.

      Je precise, pour clore le sujet, que j'ai envoyés mes photocopies de pices d'identité, à twitter, et FB? depuis bien longtemps, et demandé la certification, mais sans jamais qu'ils n'acceptent encore, de me l'octroyer.

    Lire la suite

  • 12 janvier, 2018, message à tous ceux qui attendent après moi.

     Il est vrai que j'ai toujours fourrré mon nez, là, où ça dérange.

       Mais si l'on m'avait affirmé, un jour, que la Justice elle même, que mon avocat, et que mon coach, lui même, en personne, se ligueraient contre moi, pour me museler, afin que je ne puisse plus lutter, contre ce que j'ai toujours détesté...Jamais, je ne l'aurai pensé.

      Je ne sais pas ce qu'il adviendra de moi, j'ai le sentiment que jamais, je ne parviendrai à pardonner, à tous ceux, qui depuis toutes ces années, ont veillé, si méticuleusement, à m'ecraser, pour mieux observer, telle une souris de laboratoire, avec quelle ruse, je parvenais à me relever, TOUJOURS.

      Aujourd'hui, c'est par une décision assassine, qui émane de la juge des tutelles elle même, alors que je n'ai eu de cesse, que de lui dénoncer en quoi, et comment, la curatrice de l'UDAF, pratiquait, sur moi, les pires tortures psychologiques,  en n'appliquant pas ce que la juge pourtant, lui avait indiqué.

      Je pourrai vous la faire théatrale, selon la chanson de Barbara, en vous disant courtoisement, "et je m'en vais sereine".... Il va bien se trouver un crétin, pour s'en contenter, non ?

      Mais ça serait trop d'honneur, que je vous ferai là, et je ne crois pas que le fantôme de Barbara, apprecierait.

      Je pourrai aussi, vous resortir, la chanson de Anne sylvestre, sur "les gens, qui doutent"... Et qu'on s'évertue, inmaquablement, à me recoller sous le nez, en la personne de  Jeanne Cherhal, Vincent Delerm, et Albin de la Simone.... C'est juste oublier, que de souffrir est infiniment plus  acceptable, et concevable, quand on ne vous enferme pas dans un rôle qu'on vous impose.

      Aurait elle, elle même ecrit cette chanson, si elle avait été dans  la situation, que l'on m'impose, depuis toutes ces années ?

      Personne ne le sait, et Anne Sylvestre, pour qui j'ai bien plus que du respect, elle même, ne le sait pas d'aventage.

      Je m'excuse de ne pas être aussi forte, que beaucoup le voudraient, je ne suis qu'une simple femme, qu'on s'evertue à transformer, en vielle conne mal baisée..... Et je ne crois pas être responsable, en quoi, que ce soit,  du sort que l'on m'impose.

      Des lors je n'ai plus d'autre alternative, que de rentrer en moi, afin de lêcher mes plaies, pour une durée indéterminée, puisque l'énergie, qui a été mobilisée, pou porter ma souffrance, les 40 années premières de ma vie, là voilà de nouveau mobilisée, pour cette même raison, énergie, que de facto, je ne puis donc plus donner, vers l'extérieur....

     Comment vous dites ?

     Consulter un psy ?

     Mais j'ai fait, bien sûr.

      Le psy, et la psychiatrie, cautionnent entièrement, les méthodes de barbare, de Thomas Fersen. ils les cautionnent tellement,  qu'ils souhaitent, non pas me mettre sous neuroletiques, de nouveau, mais sous antidépresseurs.

      Quand je pense que je suis assez conne, pour avoir écrit mon histoire sur le sujet, ces derniers jours, pour avoir la certitude, qu'il ne restait rien de douloureux, entre eux et moi, je n'en reviens pas de ma naïveté.

      J'attends toujours, depuis plus d'un mois, qu'il me fixe un RV avec la psychiatre,  principe que j'ai accepté, mais qui visiblement, semblerait, lui poser à lui quelques problèmes de conscience...

      Je souhaite bien du courage, à la profession, pour envisager la moindre collaboration avec moi, quelque soit le sujet, désormais".

      Bon, week end à tous.

     

    Lire la suite

  • Quand l'investigation se trouve menacée par le système qu'elle dénonce.

       J'ai d'enormes difficulté, depuis le debut de ma mesure de protection, à faire entendre ma voix, et me faire respecter, comme si le fait, que l'on attende de moi,  que je defende telle cause ou telle autre, justifiait, le fait, que l'on me foute sur la guele, sans le moindre etat d'âme,  et sns que ça ne pose de probleme de conscience, à qui que ce soit.

       Il y a quelques jours, sur France inter, alors, que je ne reyrouve pas le lien de l'émission, HELAS, j'entendais, qu'on remettait le couvert, au sujet des mesures de protection,  tutelles et curatelles, et que les professionnels du secteur, motaient au creneau, our defendre l'ethique de leur profession.

    https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info/secrets-d-info-16-decembre-2017

      Et bien oui, c'est ainsi, qu'on est obligés d'agir, dans l'investigation, et j'en suis désolée, mais on n'a pas vraiment le choix.

      Sur le site de l'UDAF, que soit dit en passant, je n'accuse aucunement,  d'une mauvaises gestion,   et alors, qu'ils revendiquent le fait, d'aider les familles,  je vois, moi, que pour entrer en contact avec eux, sur leur site, le texte du message, est en vert pâle,  avec une police, microscopique, pour tenter au maximum, qui que ce soit, de rentrer en communication avec eux....

      C'est vous dire, à quel point, ils sont soucieux, de recueillir les commentaires des personnes, qu'ils sont pourtant chargés, par la Justice,  de reci euillir leurs commentaires....

     De façon objective, des l'instant que vous denoncez quoi, que ce soit, vous avez l'institution incriminée, qui monte au creneau.

      Mais c'est juste parfaitement stupide, comme posture, puisque d'une part, les dénonciations qui sont faites, ne le sont pas par hasard, mais teémoignent bien, au contraire, de  faits, qui ont été relevés, effectivement, et si, il y a plusieurs années, avaient eu deja pour consequence,  de voir la profession monter au creneau, il ne faut pas omettre, plusieurs remarques, qui sont les suivantes.

      Il n'ya guère que de cette façon, qu'un systême qui souffre de dysfonctionnements, puisse être amélioré.

       Je veux dire,  qu'aujourd'hui, selon la Loi, un certain nombre de personnes,  se rettrouvent mis sous tutelle, ou sous curatelle, sans qu'il n'y ait de veritable raisons, pour qu'il en soit  ainsi, absolument tout le monde le sait, et si la cour des comptes est allée y fourrer son nez, ça n'est certes pas par hasard...

      En dehors, d'un contexte, où effectivement, soit la santé mentale,  (ce qui est verifiable, bien au delà, d'une expertise psychiatrique aussi fantaisiste que déplacée), ou simplement, une attitude irrespnsable, vis à vis de l'argent, les difficultés, absolument considerables, qui existent en tre d'un côté les personnes sensées être protegées, et de l'autre, les tuteurs, ou organismes de tutelle, qui rencontrent des problèmes de communication, sont extrêmement nmbreux, ils relevent, d'une part, d'une totale incompetance, sur le plan psychologique, de spersonnes, soit disant protégées, mais aussi, d'une totale incompetance, quand aux explications, et communication, vis à vis des personnes concernées.

      Il n'est pas uniquement question, là, de malhonneteté, je précise, alors que dans certains cas,( ça n'est pas MON CAS, je le précise) mais bien, par contre, d'une absence totale de communication....

     D'autre, il faut noter que la Justice, en France manque de moyens, et que d'attendre qu'elle fasse bien son travail, ne saurait se satisfaire de beaux discours,  on n'est pas là, dans le cadrede personnes, qui sont ors la Loi, où qui presenteraient un danger, pour la collectivité, mais de personnes, d'autant plus vulnerables,  qu'on les ait mis sous tutelle, pour les proteger, et que dans les faits, la mesure de protection, en devient plus dangereuse encore, que si aucune mesure de protection n'avait été décidée....

     Alors, OUI ! ON OUVRE NOTRE GUEULE DANS LES MEDIAS...... 

     QUE NOUS RESTE T IL DONC D'AUTRE ? QUAND ON EST COMPLETEMENT ECRASE PAR UN SYSTEME ?

       Une expression couramment usitée, dit, qu'on ne parle toujours que des trains qui ne sont pas à l'heure.... Et oui, pour les 95 %, qui partent à l'heure, jamais on n'en parle! c'est ainsi! on n'y peut rien, pour secouer le cocotier, à n'a guère le choix !

       Mais pour ceux qui travaillent, dans le domaine de la protection juridique, hein, soyez tranquille,  eux, même s'ils ont beaucoup de travail, leurs souffrances au travail,  est sans aucune mesure, face  aux personnes qu'ils sont sensés protégés, et qui subissent leurs négligences et j'ose l'affirmer, leurs tortures psychologiques.

      Et bon courage, pour les cours, de com, et de psycho, hein.

    Lire la suite

  • Fire and Fury : Inside the Trump White House.

    Maison Blanche, le 4 janvier 2018. (CARLOS BARRIA / REUTERS)

     

    franceinfo avec AFPFrance Télévisions

    Mis à jour le 04/01/2018 | 23:39
    publié le 04/01/2018 | 23:17

    La sortie du livre de Michael WolffFire and Fury : Inside the Trump White House, s'annonce explosive. La sortie de l'ouvrage sur les coulisses de la Maison Blanche, initialement prévue mardi, a été avancée à vendredi, ont annoncé, jeudi 4 janvier, son auteur et son éditeur, qui n'entendent pas renoncer à la publication.

    "Et voilà. Vous pouvez l'acheter (et le lire) demain. Merci, monsieur le président", a lancé Michael Wolff dans un tweet.

     

     

    Michael Wolff@MichaelWolffNYC

    Here we go. You can buy it (and read it) tomorrow. Thank you, Mr. President.

    22:01 - 4 janv. 2018

    •  

     2 0812 081 réponses

    "Des mensonges ridicules".

    Au lendemain de la parution d'extraits ayant suscité une vive controverse, les avocats du président américain ont adressé un courrier à son auteur et à Steve Rubin, président de la maison d'édition Henry Holt and Co. leur demandant de "cesser immédiatement" sa distribution, évoquant, entre autres, la diffamation.

     

    Le livre de Michael Wolff raconte combien la première année au pouvoir de Donald Trump fut marquée d'abord par une forme de "chaos" permanent sur fond d'intrigues autour d'un président raillé par ses propres collaborateurs. La Maison Blanche a dénoncé "les mensonges ridicules" d'un ouvrage truffé de "ragots de tabloïd".

    Certes, il serait pour le moins tentant, de s’en réjouir….

    Mais avant de s’en réjouir, il me semble plus opportun, encore, d’y regarder à deux fois, sous différents angles.

    Pour commencer, « qui a écrit ce livre », et pourquoi ?

    Un homme dangereux, et toxique, au sens où politiquement, il est le meilleurs soutien d’une extrême droite américaine, proche du KU KLUX CLAN, et de toute forme de suprématistes blanc…. Autant dire, en ce qui me concerne, « nos pires ennemis ».

    Certains alors, doivent se dire, « mais enfin, pourquoi, venant de lui, un tel revirement ?

    C’est vrai, ça tiens, « pourquoi, un tel revirement, au point, qu’il devrait à mon avis, faire très attention à sa peau, parce que ces gens là, les suprématistes blancs, sont adeptes des armes à feu, et donc, des intérêts qui s’y rapportent… Et je ne serai pas surprise, qu’il ait reçu quelques menaces de ses anciens amis ».

    Pourquoi ?

    Parce que à l’extrême droite, TOUJOURS, on ne fait de politique que pour LES MAUVAISES RAISONS…

    C'est-à-dire, gagner toujours plus d’argent, et uniquement cela…

    Epouser une cause idéologique, n’a pas pour ambition, de véhiculer des valeurs, en aucune façon, mais d’avoir conscience de quelles valeurs, il importe de se draper, pour parvenir soit à gagner plus d’argent, encore, soit, se faire élire, on nage là, en plein populisme, c’est d’ailleurs, la véritable définition, qui doit en être faite.

    Côté altruisme des valeurs en question, on est juste au niveau de la fausse à purin, à peu prés au niveau du caniveau.

    Pour « ces gens là », d’ailleurs, le mot VALEUR, c’est un raisonnement de financier, et pas un raisonnement de philosophe, d’auteur, d’où le nom du journal VALEURS ACTUELLES ici, en France, c’est sous l’angle financier, que ça doit être entendu, puisqu’ils n’entendent (au sens comprendre), que cela.

    Alors, « chez eu », ils doivent se dire, je suppose, « mais enfin, quelle mouche l’a donc piqué…

    Bon, la mouche, en principe, c’est MOI.

    Je dis bien « en principe », et pourtant, moi, je n’ai rien fait que d’ecrire, et faire des vidéos, je vous promets, moi, ce monsieur, je ne le connais absolument pas !

    D’autres, dans leur rang, doivent se dire, « mais quel salaud, et le principe de loyauté alors ? Apres ce qu’il avait fait pour lui ».

    Bon alors, là, on arrive dans le caviar de la moralité, et de la bienséance.

    D’une part, ce monsieur, était déjà bien établi, socialement, il me semble, et j’ai des doutes, sur le fait, qu’il eût été si nécessaire, pour lui, d’être encore plus mis en avant.

    Ensuite, un dicton, dit, « Dis moi, qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es ».

    Je veux dire, que quand on fréquente des personnes, de basses moralité, il ne faut pas ensuite, s’étonner de voir, que les méthodes peu recommandables, qu’on observait chez l’autre et qu’on trouvait si drôle, pour s’en prendre au clan Clinton, à la belle époque, d’avant présidentielles, ces méthodes donc, le pseudo ami, il les a dans son ADN politique…

    Je veux dire que quand on va faire son marché, dans le caniveau, on trouve ce qui s’y trouve, et on vient pas ensuite, chialer sa mère.

    Une autre hypothèse, serait qu’il ait fait un deal, avec un juge, dans l’hypothèse, oùil aurait lui aussi, des problèmes avec la Justice américaine.

    C’est une hypothèse, qui tiendrait la route, effectivement, sauf, qu’il y a une autre hypothèse, à la quelle je crois, plus crédible encore, qui réside, dans le fait, qu’observant, comment, ça se déroulait, sous ses yeux, il ait véritablement pris conscience, de l’extrême gravité de la situation.

    Je suppose, que certains, là, doivent se dire, que je choisi, cette opportunité, moi aussi, par opportunisme, ce que je peux comprendre….

    Moi, j’imagine simplement, que cet homme, a peut être des enfants, et des petits enfants, et qu’il a juste envie, peut être, puisqu’il n’est pas si jeune, de voir ses petits enfants, évoluer dans un monde, où lui, en temps que politique, a le devoir de rendre compte, véritablement, d ce qu’il a vu, pendant cette période….

    Car il est une chose, que les puissants, eux, refusent d’observer, c’est que cette histoire de réchauffement climatique, et toutes ces conséquences, quelque soit la richesse du monde de l’entreprise, peu importe… Ils feraient comment, pour en jouir, si autour d’eux, il n’y a plus que le chaos ?

    Je veux que si aujourd’hui, au moment, où je vous parle, si l’on observe, qu’il existe autant de puissants, d’entreprises du CAC40, ou multinationales, aux USA pour dire, haut et fort, à la face du monde, « ce que trump, tente d’empêcher, nous, le feront à sa place » ? il arrive inévitablement, un moment, où autour du président, lui, même, certains se posent les bonnes questions….

    Si je donne la parole à mon nez de clown, il rajoutera même, « vieux motard que jamais ».

    (clin d’œil à qui vous savez…)

    Parce que pour information, de tout ce qui est révélé, dans ce livre, il n’ya absolument rien de fantaisiste, mais au contraire, de plus que plausible.

    La panique à bord, une fois élu, comme celle qui était lisible, chez jean marie le pen, quand il s’est retrouvé élu, pour le second tour des présidentielles, et que Jospin, avait été évincé et que cette panique avait été notée de tous, ce qui montre bien, les véritables raisons pour lesquelles, ces gens là, font de la politique…. Satisfaire leurs égos personnels, en arrivant au pouvoir, quelque soit la méthode, user de toutes les stratégies possibles et imaginables, au détriment de la moindre morale, ficelles, que trump a toujours, utilisé, depuis le début, et qui sont en train de l’étrangler.

    Ce qui est dit, au sujet des amendements, de la Constitution Américaine, est pour le moins explicite, et sonne tellement vrai, qu’il mérite un sketch…

    J’explique.

    Il se fait expliquer, par la lecture les amendements de la Constitution Américaine… Au bout du troisième amendement, le conseiller constate qu’il n’écoute plus….Et qu’il envoie tout balader, parce que ça l’emmerde.

    Et bien si ça t’emmerde, mon gars, et bien laisse la place à quelqu’un de plus patient, et surtout, de plus compétant…

    Moi aussi, ça m’emmerdrait, mais moi je ne postulerai jamais, pour devenir chef d’état !

    Les pleurs de son eposue… ha, ça, c’est clair, je ne suis pas étonnée, enfin, un soupçon de lucidité, visiblement, qui helas, a bien vite disparu, puisqu’elle n’a rien trouvé de mieux, que de recopier, celui, de Michèle Obama….. Et comme commentaire, quand les journalistes, lui avait fait la remarque, elle n’avait rien trouvé de mieux, que de répondre avec un sourire, aussi naturel, que botoxé….

    Enfin, je veux dire, que pour se marier, avec un tel énergumène, qui doit, dans le privé, être simplement aussi épouvantable que capricieux, il faut en vouloir… Elle aussi, n’a que ce qu’elle mérite.

    Mais de tout ce qui a été révélé, dans ce livre, enfin, de ce que nous en savons, depuis hier matin, il n’ y a rien, qui laisse supposer, que ça serait diffamatoire….Au contraire, ça colle hélas, avec le profil psychologique, que j’en avais fait, il y a des années de cela.

    Avant hier, encore, je regardais une petite vidéo, où il signait un document, la camera est un peu loin, « hélas », mais justement, malgré cela, par le geste de la main, on pouvait y voir, encore, que sa signature, doit faire encore, une largeur en hauteur, parfaitement symptomatique, d’une mégalomanie anormale….

    Je veux dire, que quelqu’un, de serein, et de fort, normalement, ne devrait pas signer, un document, où sa signature, fait environ, 4 ou 5 cm de hauteur….

    Si un artiste peitre, signe avec des lettres aussi grandes, il faut que le tableau, fasse au moins 5 ou 6 m sur 5 ou 6 m….. On n’imaginerait pas, signer, sur un feuille de format A4, avec des lettres de 4 cm de hauteur. Et bien lui, SI….

    Seul les enfant, procèdent ainsi, et c’est normal, un enfant, est en phase de développement, alors, c’est logique…. CQFD.


     

    Lire la suite

  • L'ONU ? Qui finance, et pourquoi ?

     Je viens fourrer mon nez, au sujet de cette organisation, pour diverses raisons.

     

      La première, réside dans le fait que c'est une organisation, qui a pour ambition, de créer une dynamique, la plus large possible,  propre à faire cohérence, dans une volonté de mettre en avant, des valeurs qui tendraient à dépasser,  ce que l'arrogance des financiers, et la mégalomanie croisée avec l'hégémonie de certains présidents, au fil des décennies, aient pu produire de toxique, vis-à-vis de certains états, qui sont toujours, "comme c'est curieux", les plus faibles économiquement, et par effet papillons, socialement, vis-à-vis des peuples, des pays concernés.

     

      Pour donner corps à cette institution, alors, nous entendons régulièrement parler, de certaines de leurs actions, parmi lesquelles, la Diplomatie, le Patrimoine de l'UNESCO, qui regroupe les sites géologiques naturels,  des sites architecturaux,  mais aussi, et ça ne date que de quelques années, un patrimoine immatériel, comme la gastronomie, le HCR, etc.

     

     Il est important de porter la plus grande attention, à ce que représente l'ONU, mais surtout, sur son rôle, et ses ambitions, parce que beaucoup s'en font une idée, je crois, parfaitement tronquée, alors, qu'en réalité,  elle représente un outils fondamental, qui va bien au-delà  de ce que certains le supposent, version "petits fours, et sommets internationaux".

     

      Un jour, que j'exposais  mes calligrammes, ma fille ainée, voyant slalomer une dame, pendant le vernissage de la seule exposition que j'avais faite, m'avait dit en boutade…. "ça y est, dis donc, je sais ce que je veux faire, plus tard ! Je veux faire, "petits fours" ! Pour information, c'était organisé par la mairie d' Yvetôt.

     

      Hélas, je ne me souviens pas dans quelle proportion, encore, la charcuterie était présente, sur le plateau.

     

       Mais c'est un "éclairage", digne d'alimenter le patrimoine immatériel de l'UNESCO, au moins autant, que ne l'est la pizza si chère à la botte italienne, et je me fais fort, d'y revenir le plus rapidement possible, parce que ça n'est pas le sujet, qui me préoccupe ce matin….

     

       Et encore, estimez vous heureux, je ne vous ai pas encore demandé, dan quel pourcentage, la charcuterie était présente, OU PAS, Dans les sandwichs, vendus dans les trains, ou en gare de Rouen, sur le ligne Paris le Havre….

     

      Mais vous ne perdez rien pour attendre.

     

      Comme on dit chez nous, "Rome ne s'est pas fait en un jour", avec la version normande, ça donne, "Paris et Rouen, ne se sont pas fait le même jour"….

     

      Je ne sais pas si cette expression a son équivalence, dans chaque région de France, mais la question mérite d'être posée.

     

       Non, si je vous parle de l'ONU, ce matin,  c'est pour une raison qui va, figurez vous, bien au-delà, une rouelle de porc, qui grille dans un jour, où un chapelet de saucisses, à moins que ça ait à voir, avec ce que l'on nomme "un  gendarme", nom que l'on donne, si je me trompe, à une saucisse, qu'on met dans la choucroute, décidément je réalise, que je vais devoir revoir mes classiques, sur le sujet.

     

      Bon, que j'y "Vienne", à la fin……

     

       Tiens, au passage, trop bien, le concert du nouvel An… Non ?

     

     Toute cette bonne société autrichienne, non ?

     

       Tout ce beau linge, j'adore…. OK, Strauss, c'est génial, mais enfin, on ne peut pas dire, qu'ils brillent, par l'originalité de leur programmation…. "Dommage, Eliane".

     

     Mes amitiés au Père Algoud, au passage.

     

     En bref, en jouissant de ce concert, je me disais que quand même, ça manquait singulièrement de migrants, tout ça !

     

       C'est vrai qu'on peut difficilement se préoccuper de sauver sa peau, sur une coquille de noix, en payant les économies de toute la famille,  à un passeur qui magouille avec la mafia locale, pour sauver sa peau, et EN MÊME TEMPS, réserver deux ans à l'avance, sa place au concert du nouvel an, pour assister au concert à Viennes…..

     

     Mais enfin, que voulez vous….

     

    Venons en aux faits.

     

     Hier matin, donc, je lisais, que bizarrement, (niaf niaf niaf niaf…), trump se désintéresse de l'Iran… Tout ça, parce que le susceptible de la maison blanche, avec son renard mort sur le tête, s'est vu reproché par moi, d'avoir eu un grand père  à la fois mentor toxique pour la jeunesse americaine, et proxénète,  quand il avait posé son pied (celui de georges tron, peut être ?), sur le sol américain….

     

     Alors, hier matin, trump s'est dit,"OK, Puisque pour l'Iran, c'est grillé, allons, pousser voir, un peu, qui est le maitre, du côté du conflit israelo palestinien"….

     

     RE "niaf niaf niaf niaf""…..

     

     Voilà, la véritable raison,  qui justifie que je vous parle de l'ONU, ce matin.

     

     OK, que l'ONU ait octroyé les terres de Palestine, au Juifs, en réparation de l'holocauste, était une erreur.

     

    GROSSIERE ERREUR, dont les juifs, n'ont jamais été responsables, et pas d'aventage, le peuple palestinien.

     

     Qu'aujourd'hui, encore,  il se trouve des personnes, quelque soit leur rang et leur culture, pour revendiquer, que la solution à deux états, soit viable, est d'une bêtise, mais bien pire, d'une malhonnêteté intellectuelle, qui frise l'insulte.

     

     Parce que depuis la création d'Israël, il n'est absolument jamais arrivé, que dans les faits, les engagements  de cesser la colonisation, n'aient été respectés…

     

     JE DIS BIEN JAMAIS….

     

      Y compris, à l'époque, où certains dirigeants d'Israël,  s'étaient vu décerné, les prix Nobel de la Paix, puisque l'on sait, aujourd'hui, que dernière le dos de tout le monde, au même moment, ils autorisaient de nouveau la construction d'habitation nouvelles, sur les terres palestiniennes.

     Pour information aujourd'hui, là, au moment où je vous parle, Israël, est le seul, je dis bien le seul pays, qui pratique encore, la colonisation? alors, que jamais, le phenomène migratoire, n'a été aussi fort, à l'echelon mondial.

     

      Parce qu'on ne me la fait pas à l'envers, à moi, figurez vous, je suis une fille d'agriculteur, et le coup de labourer un champs, qui n'est pas à soit, en mettant, au volant du tracteur large comme une autoroute, un vieux bonhomme sourd comme un pot,    dans l'espoir que la charrue embarque les bornes posées par le géomètre, et que considérant l'âge vénérable du chauffeur, on n'ose pas le vexer,  "on connaît la chanson"

     

     Enfin, je veux dire que le reportage que j'avais vu, sur les agriculteurs palestiniens, qui n'ont accès à leurs terres, que de telle heure à telle heure, et à telle période de l'années, et pas à telle autre, ça m'avait bien marquée, ça, tiens, et j'ai pas fini de le resservir, soyez sans crainte.

     

       BREF, tout ça, pour expliquer que j'ai proposé, depuis pas mal d'années, déjà, une solution à un seul état, israélo palestinien, proposition, qui a été développée, dans plusieurs articles, déjà.

     

      Il suffit de poser mon nom, sur google, et "conflit israélo palestinien", et vous devez retomber dessus.

     

       Mais si je parle de ce sujet ce matin, et sous l'angle du financement, c'est parce que donald trump,  n'a plus pour exister sur la scène internationale, aujourd'hui, que celà….

     

       Hier, donc, dans un article, relativement,  au nouveau coup de lance flamme,  qu'il ait mis sur pied, ces dernière semaines, au sujet de l'Ambassade américaine, à Jérusalem, il s'en prenait à la Palestine,  les menaçant de leur "couper les vivres",  s'ils persistaient à revendiquer leur droit d'exister, face à Israël….

     

    "On va dire ça comme ça".

     

     Ce chantage, au financement, de l'ONU, Il le pratique, depuis le début de son élection, quelque soit le sujet de politique internationale….

     

      Au point qu'au début, argument, qui avait du peser  pour son électorat, il avait même menacé de s'en retirer.

     

     Et  puis ses conseillers, ceux d'avant, qu'ils se soient ensuite, fait virer, pour diverses raisons, ou l'idéologie, serait probablement secondaires, lui ont dit, "quand même, stratégiquement, ça n'est pas très malin"…

     

     Alors, il a tourné la tête, avec son renard mort, un peu comme une girouette idéologique, plus efficacement, je le  suppose, que la capuche du Kway, dans un célèbre sketch de danny Boon, qui elle, restait "droit devant", alors, que la tête avait tourné.

     

      Nul ne sait en vérité, quand donald trump tourne la tête, et que ça fait "flic floc", en dedans, où se trouve la queue du renard qui pendouille, devant les yeux, visiblement, si j'en crois ce que ça donne sur son compte twitter, auquel je me suis abonnée, depuis le 31 décembre 2017.

     

    A chacun ses bonnes résolutions, n'est ce pas? J'adore son style, je trouve qu'il devrait faire plus encore, dans la spontanéité, et se lâcher un peu plus, qu'on puisse jouir de son talent d'improvisation.

     

    Ainsi, donc, hier matin, il menaçait la Palestine, prétextant les aides financières, qu'ils leur versent.

     

     Comment ces aides arrivent elles ?

     

     Est-ce qu'elles, sont réelles ?

     

    S'agit il, d'argent, versé par l'ONU ?

     

     Ou s'agit il, d'argent, versé par les USA dans un autre contexte  juridique, on ne sait pas, ça .

     

     C'est interpellant, comme question, n'est ce pas ?

     

     Oui, je sais, je pose toujours l'index, là, où ça fait chier tout le monde, je sais, c'est ce qui fait ma valeur.

     

     Pour le détail, des contributions des USA à l'ONU, c'est ici :

    http://www.un.org/fr/aboutun/budget/contributions.shtml

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/search/site/?q=isra%C3%ABl

     

     5 janvier 2018.

       la vraie reson, reside dans le fait, que les plus grosses entreprises, d'informAtique, et bien d'autres, imposent leurs lois, partout dans le monde, au point d'observer une forme d'anti americanisme dans beaucoup de pays, qui bien loin, d'être une forme de racisme, s'élève simplement, pour denoncer une forme d'hégemonie, profondement injuste et déplacée....

      On ne peut reprocher à trump et sa bande de malfrats, pour le coup,   de cahcher leur jeu, pour le coup, puisque  c'est bien de "retour sur investisement", dont il est question, au propre, comme au figuré !

      Je rappelle simplement, que sur le pan économique, il  en va de même, puisqu'il cherchent à nous imposer, les gros contrats globaux, alors, qu'ils ont edicté certaines lois, qui ont pour fonction de se proteger, eux, économiquement, mais pas nous !

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • About Donald Trump twitter.

     Today, the last day of 2017, I décide to watch donald trump account, and comment, "perhaps".

    https://twitter.com/POTUS

     It' important, for me, because I need inspiration.

     I think it's a good idea to speak on twitter, because, learning he, think about, is important.

     

    Lire la suite

  • Le coup des bonnes résolutions.

      Je vous recommande cette émission, qui parle de développement personnel, et qui donc donne l'occasion d'un peu mieux se comprendre soi même, et d'un peu mieux comprendre les autres, par la même occasion.

     "La Vie devant soit",  sur Europe 1.

     Quel rôle allez vous jouer, en 2018 ?

    31 Décembre 2017.

     Au sujet des bonnes résolutions, il est généralement de bon ton de prétendre qu'on n'en prenne pas, afin d'eviter de se décevoir soit même, pour le cas où ne les tiendrait pas.

     Il parait que ça arrive souvent.

     Moi, je fais toujours le choix de ne pas viser trop haut, de telle sorte que je puisse tenir mon objectif, et ça me semble être une sage décision.

     Faire un leger trvail d'intriospection, quelquefois, peut être utile...

     Si vous êtes fâché(e), avec quelqu'un, depuis quelques temps ou depuis plus longtemps, et que vous savez que vous l'avez blessé(e), reflechissez à lui ecrire, ou le ou la contacter, pour vous expliquer, et vous excuser...

     Je ne suis pas en train de jouer, alla mère la morale, mais il se trouve qu'à chaque fois que l'on souffre,  c'est souvent un problème de culpabilité, et qui n'est pas toujours justifié.

     Alors, autant se debarrasser de cailloux dans les chaussures, qui nous empêchent d'avancer.

     En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • Collision de Millas.

    Voici l'ensemble des articles, sur france TV info.

    https://www.francetvinfo.fr/recherche/?request=milla

    Certains ont incriminé le fait, qu'elle était sous antidépresseurs…

     Soit l'avertissement, sur le risque encouru, si elle conduit, est noté sur la notice du médicament, et dans cette hypothèse, généralement, le médecin prescripteur, du médicament, en prévient le patient, et donne un arrêt maladie….

     Si aucun risque de somnolence ne réside dans la notice, cet argument ne tient pas la route.

     Mais que ce soit  avéré ou pas, le risque d'endormissement, au volant, est un risque réel, que je connais hélas fort bien, puisque j'y suis confrontée, au point que je dois boire un café, des que je roule, plus d'une heure.

     Il existe en vérité, deux problème, qui n'ont absolument pas été évoqué, par qui que ce soit, et ça ne concerne pas uniquement, les transports en car…

     On interdit aujourd'hui, d'utiliser son portable, en roulant.

     Parfait, jamais je ne réponds à un SMS, ou de quelque façon que ce soit en roulant.

     Je me gare, et je réponds ensuite.

      Comment exiger aujourd'hui,  d'un conducteur de voiture, qu'il renonce à réponde, quand on l'appelle et qu'il conduit, qu'il s'agisse d'un simple SMS, ou d'un appel téléphonique, alors que l'industrie automobile, se fait fort, de vendre leurs voiture, "connectées", avec le smartphone quasiment vendu, avec la voiture ?

     On me répondra, que pour prendre connaissance des difficultés sur les routes, c'est indispensable.

     Que nenni…

     France Bleu haute Normandie, fait ça, bien mieux, que n'importe quelle appli…..

     Et le GPS ?

     Le GPS, n'a pas besoin d'avoir internet, pour fonctionner… SI ?

     Et quel rapport avec l'accident ?

      Et bien il m'est déjà arrivé de prendre le car, et d'observer la chauffeuse téléphoner, avec ses potes, sur plusieurs kilomètres,  non pas avec sa direction, qui l'informait, qu'à tel niveau, elle rencontrerait tel problème sur le route, ce qu'aurai accepté, mais par un ami, qui avait le blues…..

      J'aimerai bien que l'on m'explique, quand on conduit un car, comment, on peut remonter le moral à un pote, au téléphone, et être vraiment attentif sur le route.

     JE NE PRETENDS PAS QUE C'ÉTAIT LE CAS… je dis juste que ça existe.

     Autre chose.

      Pendant les transports scolaires, il peut arriver que les enfants aient des comportements, qui nécessitent l'intervention d'un adulte, parce que ça se passe mal, côté discipline, et que le chauffeur, soit perturbé, à cause de cela.

     Je comprends fort bien, qu'il soit juste absolument impossible d'envisager, que tous les transports en car, soit accompagnés d'un adulte.

     Je ne sais pas ce que dit la Loi, sur le sujet, c’est-à-dire, à partir de quel temps de conduite, d'un transport, qu'un accompagnateur soit obligatoire…

     J'ai fait ça, aussi, en temps que bénévole, pour simplement accompagner les enfants de l'école, pour les cours de natation à la piscine,  à Barentin, pour être précise, et je l'ai fait pendant des années, et je sais comment se comportent quelquefois les enfants.

      L'hypothèse selon laquelle la chauffeuse aurait été distraite, ou perturbée, par quelque chose, à l'intérieur du car, n'a pas été évoquée.

      Un bruit, qui lui aurait fait tournée la tête, au mauvais moment, une réflexion d'un enfant, ou que sais je….

      Dans un train, un comportement anormal, d'un voyageur, n'a aucune incidence, sur le fonctionnement du moyen de locomotion.

      Dans un car, le moindre comportement, de colère, ou inadapté, de l'un d'eux, et le chauffeur se trouve à devoir gérer seul le problème, il en est de même, pour les chauffeur de bus, en ville et en banlieue.

    Lire la suite

  • MAROC, quand l'Humour sert de paravent à des pratiques douteuses, politiquement.

    Disons plutot qu'il sert de faire valoir à certaines dictatures.

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-instant-m/l-instant-m-27-decembre-2017

       Croyez bien que j’en sois la première peinée, mais c’est ainsi.

       Il y a un an ou deux, je rédigeais un article, sur le Marakech du rire.

      J’ai toujours cautionné, le fait, qu’en terre de culture islamique (je n’ai pas dit en pays musulman, parce que la religion, bien que fondatrice d’une culture, n’en détient pas l’exclusivité), on puisse d’une part, exporter, nos valeurs, mais surtout, donner par ce festival, l’occasion à leurs talents, l d’émerger, mais force est de constater, qu’il se trouve une véritable abime, entre d’une part, ce que nous observons, quand on regarde, ce festival, chaque année, et la réalité, sur le terrain, « dans le reste de la société marocaine, et notamment, en ce qui concerne la liberté d’expression, entre autre.

      Que les organisateurs marchent sur des œufs, en ce qui concerne le choix des sujets, est une évidence, qu’on ne peut pas nier, et mon admiration, est sans bornes, que ce soit vis-à-vis des politiques, sur place, ou vis-à-vis de nos humoristes, qui ont leurs origines là bas, et qui espère voir éclore, la démocratie, dont la liberté de rire, fait partie intégrante.

      Il y a quelques temps, donc, je rédigeais un article, expliquant, que je m’en réjouissais, mais que je n’étais pas dupe.

      Hier, dans l’émission, l’instant M, j’apprenais, comment sont traités, et considérés, ou plus exactement, menacés, les reporters de guerre, et les journalistes d’investigation, au Maroc, ce qui confirme parfaitement, les craintes, qui étaient les miennes….

      D’accord, le Maroc, est un très beau pays, et venant de moi, ça n’est pas une formule à l’emporte pièce, prompte à satisfaire, toute tendance susceptible de nourrir la Diplomatie, en tre la France et le Maroc….

      Mon père, quand il voyait des reportage, sur le Maroc, était fasciné, notamment, par son artisanat, un peu une sorte de lubie, je suppose, parce que n’importe quel artisanat, qui allie l’intelligence e la main, à celle de l’Esprit, ne eut que forcer l’admiration, et ça, bien au-delà, du principe culturel, et encore oins, plus strictement religieux….

      Mais enfin, comment un pays, peut il consentir ainsi, en une manœuvre aussi sournoise, qui consiste à vouloir montrer, pour des raisons évidentes, d’image, liée au développement touristique, et pour laisser penser à un essor démocratique, le festival d’humour de Marakech, et parallèlement, s’en pendre à la presse, et museler l’opinion, ou interdire, toute forme d’investigation.

      Qu’il existe un parallèle absolument évident, entre le journalisme d’investigation et les humoristes, est une vérité que beaucoup refusent d’observer, parce que ça les arrange, mais que ce soit aussi démonstratif, par ce « grand écart », d’une certaine façon, m’amène à une certaine forme de perplexité, sur la politique du Maroc, en matière de droits de l’homme.

    Lire la suite

  • "Les enfants du Canal" distribuent des radios aux sans abris.

       Pour être tout à fait franche, je ne suis plus certaine du fait, que lidée vienne de moi, il me semble bien que oui.

      J'avais entendu parler de ces petites radios à manivelles, il y a plusieurs an années, alors, je m'etais dit que pour ceux qui dorment dehors, c'était un bon moyen de rester connectés à la société, qui pourtant, les rejette. Alors, j'en avais parlé à Thomas.

       Un peu comme si cette dernière les vire par la porte, mais qu'ils rentrent par la fenêtre.

       Je vois que l'idée à fait son chemin, et je trouve ça vraiment génial.

     Hier soir, sur France Inter, la soirée, etait consacrée à cette association, et au mal logement, de façon plus général.

    https://www.franceinter.fr/emissions/une-semaine-en-france/une-semaine-en-france-22-decembre-2017

    https://www.lesenfantsducanal.fr/

    http://www.fondation-abbe-pierre.fr/

    https://sites.google.com/site/mobildouche/

    https://www.franceinter.fr/emissions/une-semaine-en-france/une-semaine-en-france-01-decembre-2017

      Message à ceux qui douteraient, du fait, que la pauvreté, aujourd'hui, ne serait qu'une affaire d'inaptitude des chômeurs, à trouver un emploi, je leur recommande, d'aller relire, tout ce que j'avais ecrit, sur les nouvelles technoologies,  entrre autre, le smartphone et internet, qui sont les outils de l'esclavage moderne.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/societe/le-smatphone-premier-allie-de-l-esclavage-moderne-via-les-applications.html

     Non seulement, c'est l'esclavage qui nous guette, mais en plus, amazon s'apprête à livrer ses colis, par drône, à present.

     Enfin, qu'ils esaient, pour qu'on rigole. Le tir au pigeon, retrouvera une recrudescence, phénoménale.

     S'ils arrivaient seulement un jour, à siphonner votre compte en banque, pendant votre sommeil, voilà, ce qu'ils aimeraient, ça n'est pas faute de tout faire pour y parvenir, pourtant.

     

    Lire la suite

  • "Il y a des femmes et des hommes qu'il faut stériliser".

     Je viens de trouver ce commentaire, sous une video, et cet imbécile ne trouve rien de mieux, que de prendre pour pseudo, le nom  d'un lanceur d'alerte.

     Je cite :

    "Je suis pour l'instauration de diplôme à la parentalité. Tu n'as pas les points requis, tu paies une amende à l'Etat. Il ne sert à rien de colmater les traumas des enfants comme on le fait. Ce sont les parents qui doivent être à la hauteur des citoyens de demain !".

     Je cite encore:

    "il y a des femmes et des hommes qu'il faut stériliser. Il y a des tests d'aptitudes pour tout et n'importe quoi dans notre société, comme le titre de technicien de surface...Par contre enfanter, devenir parent...là non, n'importe quels connards peut s'improviser parent et engrosser les citoyens détraqués de demain !"

     Voici ma réponse:

     Je comprends la malaise que tu ressens, mais ce que tu prétends, est juste irrecevable.
       
      En effet, je te signale juste, pour information, qu'être "un bon parent", n'est pas une chose "définissable", et stable, certains parents, généralement, ne le sont pas définitivement, mais au contraire épisodiquement.

       L'origine de leurs comportements se trouvent généralement dans leur propre histoire, et parvenir à déterminer de façon objective,  si un enfant doit être retiré de ses parents, ou ne pas l'être, est quelquefois, difficile à déterminer.
     
       D'autre part, combien de fois, voit on  des parents persuadés d'avoir fait tout ce qu'il fallait, vis à vis de leurs enfants, et traverser une crise d'adolescence, terrible, où ils sont au pied du mur, et réalisent, qu'ils se sont complètement plantés.

       La seule méthode, pour prétendre être ce que j'appelle "être un bon père ", ou "une bonne mère", ne peut se faire, qu'en prenant conscience, qu'on ait le droit à l'erreur, en temps que parents, droit à l'imperfection, et que le seul objectif, ne consiste qu'en cherchant à être les moins mauvais possible, et de s'autoriser, à y distiller, autant d'Amour, que d'Humour....

       Encore une chose, cependant, J'EMMERDE TOUS LES CASTRATEURS, quelque soient leurs soit disant bonnes intentions.

       Je précise, CASTRATEURS au sens médical, pour les autres, ils ont renoncé, depuis bien longtemps.

     Encore un detail, cependant, c'est que j'observe que sous ce commentaie, il se trouve des personnes, pour approuver.

        Mais la question que je me pose, c'est de savoir quel poucentage parmi eux, se trouvera un jour, en difficulté voir, en grande difficulté, devant un grave problème relatif à l'éducation de son enfant, dans l'hypothèse, où ils aient eu, EUX ou ELLES LES COUILLES, pour oser devenir parents.

    Lire la suite

  • Connaissez vous, le TPN, Tarif de première Nécessité pour l'Electricité ?

    Oui, ces inititiales sont les mêmes que le TPN, traité de non Prolifieration Nucléaire, ce qui est intentionnel, je suppose.

      Il s'agit là, du TPN, qui vient du Ministère de la Transition Energétique.

    https://chequeenergie.gouv.fr/

     Si vous avez des questions, il existe un onglet, en bas, à droite, "si vous avez besoin d'aide".

     Si vous souhaitez faire des travaux, pour isoler votre logement, c'est ici:

    http://www.renovation-info-service.gouv.fr/fete-de-lenergie/

    http://normandie.infoenergie.org/

    Lire la suite

  • Au sujet de la toxicité des réseaux sociaux, et de FB, en particulier.

    https://www.francetvinfo.fr/internet/reseaux-sociaux/facebook/un-ancien-cadre-de-facebook-defend-a-ses-enfants-de-toucher-a-cette-merde_2511123.html

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/media-critique-qui-tique/les-differents-outils-que-proposent-internet-blog-forums-reseaux-sociaux.html

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/moi-emoi-et-moi/stupefiant-se-fout-a-poil.html

    Vendredi 15 décembre 2017.

       Pour finir, sur ce sujet, il me faut compléter par l'enquête qui a été menée, au sujet des oeuvres d'Art, et des résaux sociaux.

      Je dois avouer que je suis consternée, d'observer une telle sensure, notamment, sur FB.

      Si je synthètise, comme ce fût fait par un des commentateurs, si vous posez une photo de Mireille Darc nue, elle ne passe pas, mais si quelqu'un donne l'ordre d'aller tuer toutes les femmes rousses, qui portent un pantalon vert, ça ne leur pose aucun problème...

      De façon générale, je pense que chaque reseau  social, devrait avoir comme politique, de clairement, annoncer la couleur, de telle sorte que leurs utilisateurs, sachent veritablement, à quoi, s'en tenir.

      Observer, que des Musées, en soient arrivés, comme c'est démontré, à tester, sur leurs pages FB personnelles, si telle reproduction, de tel tableau, "passe,", ou "ne passe pas", est juste terrifiant, quand on considdere à quel point, FB detient, une forme de monopole, en ce qui concerne la capacité à promouvoir, une exposition, ou un evênement.

      C'est clairement à mes yeux, une sensure injustifiée, et un véritable abus de pouvoir.

     

     Le 18 décembe 2017.

     Voici la politique de confidentialité, du groupe FB.

    https://www.facebook.com/about/privacy/your-info

    https://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-internet/20151216.RUE1641/les-moins-de-16-ans-interdits-de-facebook-sans-accord-des-parents.html

    Sur l'autorisation parentale, je pense que ça consiste surtout, pour le groupe à se donner bonne conscience, vis à vis des parents, un peu comme une sorte de "père la morale", mais je rejoins completement que dit l'association, l'interdit donne encore plus envie, et ils tricheront, et donc, mentiront, pour pouvoir s'y inscrire.

     Et pourquoi pas leur demander, une copie de la pièce d'identité ?

    En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • georges tron, en voilà un qui port' bien son nom !

    https://www.francetvinfo.fr/societe/justice/direct-proces-pour-viols-en-reunion-de-georges-tron-son-avocat-accuse-le-front-national-d-etre-derriere-tout-cela_2511341.html

    DEMARTHON / AFP)

    avatar

    franceinfoFrance Télévisions

    Mis à jour le 
    publié le 

     Je cite:

    "CE QU'IL FAUT SAVOIR

      Le procès de Georges Tron s'est ouvert, mardi 12 décembre, devant les assises de Seine-Saint-Denis. L'ancien secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique est accusé de viols et agressions sexuelles en réunion par deux anciennes employées de sa mairie de Draveil (Essonne). "La réflexologie est devenue un outil pour me nuire", a notamment affirmé le maire de Draveil lors du premier jour de son procès aux assises.

     Neuf jours. L'élu du parti Les Républicains comparaît pendant neuf jours à Bobigny au côté de son ancienne adjointe à la Culture, Brigitte Gruel. Tous deux clament leur innocence.

     La recherche de la vérité. "Je suis sans appréhension et j'espère que [le procès] servira à éclaircir des tas de choses qui auraient dû l'être depuis longtemps", avait déclaré Georges Tron à l'AFP à quelques jours du procès.

       Pour ce qui concerne "ces tas de choses", dont il est question, j'ai lu hier dans un article, qu'il evoquait, quelques soirées, bien arrosée, pendant lesquelles, les deux partis etaient présents.

       Alors, si l'on boit ensemble, il lui semblait logique, je suppose, de "jouer au docteur.".. Incroyable. Pour un peu, il va nous dire que ce sont des "filles faciles", parce qu'elles ont participé à ces soirées un peu ou pas mal arrosées.

      Un procès politique ? Eric Dupont-Moretti, l'avocat de Georges Tron, a affirmé sur franceinfo que "le Front national" est derrière les accusations portées contre son client, les plaignantes ayant des contacts avec la famille de Marine Le Pen.

      Bon, l'instrumentalisation politique, admettons, et alors ? 

      En temps que femmes,  qu'elle soient proches, ou pas du FN, n'a pas à entrer en ligne de compte, c'est ridicule et indigne, de Dupont Moretti.

      Quand à marine le pen, si elle compte, sur ce point, pour retrouver un virginité politique, et notamment, sur le plan du feminisme, il va lui falloir, encore quelques camion, citerne, d'eau de javel.

     Et puis de toute façon, je ne vois pas en quoi, elle devrait y être mêlée, pas plus que n'importe quelle autre femme, de n'importe quel autre parti politique.

       Pour commencer, le reflexologie plantaire, est une médecine, et en temps que telle, elle doit être exercée, dans un endroit qui ne soit pas mêlé, au lieu de travail.

      Je suis vraiment choquée, de voir, une telle malhonnêteté intellectuelle.

      Quand un pedophile, aggresse sexuellement un enfant, il se fait paser généralement, pour "sexilogue pédiatrique", aussi, non ?

       Et quand un homme arrache les vêtements d'une femme, dans le but de la violer, ça n'est que pour tester le solidité du tuissu, afin de verirfier si c'est plus ou moins solide, que le jean.

       Pour la petite histoire, quand le jean fût inventé aux USA, bien avant que les USA ne  voient leur reputation ternie, à l'echelon planetaire, par l'election de leur president, trump,  celui quiavait inventé le jean avait, parait il, attaché un x  wagon, à la locomotive, pour demontrer, la solidité du tissus.

      Je ne sais pas, si ça tient plus de la légende que de la réalité, mais l'anecdote, m'avait semblée croustillante.

      Mais en fait, le viol de ces femmes, c'est largement surfait, en fin de compte, moi, je suis sûre que georges tron a des actions dans l'industrie de la chaussures, et il ne faisait qu'essayer la pantoufle de verre... Et comme le pied ne rentrait pas, il fallait le masser.

      Sinon, pour le violeur arracheur de petite culotte, il ne fait que faire du Molière, en fin de compte,  je crois que c'est dans Tartuffe"... "je tatais l'etoffe"....

      Bon, allez je ne suis pas méchante, hein, mais georges tron, si je le croise, je pense que je lui foutrai bien volontier, ma main dans la gueule.

      Oui, je sis, ça ne me ressemble pas, et bien comme quoi, moi aussi, je peux, quelquefois, ne pas me contrôler.

    Lire la suite