google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Justice.

 C'est la base de tout.....

 Sans jutice aucun respect de l'être humainaucun respect des lois.... La base de tout le reste vous dis je. Je ne pense plus qu'il soit necessaire que je developpe.

  • PÉDOPHILIE, "des trous dans la raquettes"impossible à éviter à 100%.

     Sous le gouvernement de François Hollande, une réelle prise de conscience du crime pédophile, ou j'ai bien dit, CRIME pédophile, avait vu le jour.

      A l'image hélas de la société, dans laquelle nous vivions, les juges chargés de ces affaires, n'étaient pas à la hauteur.

      Notre société a amorcé sur ce point comme sur celui du viol, une mutation qui perdure, et qui par la médiatisation accrue et permise par internet, continue...

      L'Association AIVI a fait, et continue à faire, en ce sens, un excellent travail.

    https://aivi.org/

     Aujourd'hui, parait dans le Paris Normandie, un article sur un enseignant, qui a persisté à exercer, alors qu'il avait été condamné.

    https://www.paris-normandie.fr/actualites/faits-divers/pedophilie-a-rouen--comment-le-prof-de-philo-condamne-en-2010-a-t-il-pu-continuer-a-enseigner-DG13406665

     Le problème, dans ce cas précis, réside dans le fait que sa condamnation  était antérieure, à la date de la Loi, qui a été  promulguée, à l'inititive de Najat Vallaud Belkacem, qui doit en théorie, empêcher que ça puisse se produire.

      Si cette loi, fort bien faite, doit y parvenir, et quelque soit le zèle et l'efficacité, de ceux qui en ont la charge, n'a certainement pas à être remise en cause, il faut surtout avoir conscience, que les pédophiles, sont par essence, ce qu'on appelle, des pervers manipulateurs, qui n'ont pour seuls objectifs, que de s'insinuer, dans un milieu professionnel, ou ils seront en contact avec des enfants, que ce soit sur le plan professionnel,  que ce soit sur le long terme, ou que ce soit, professionnellement, de façon ponctuelle, c'est à dire, dans le milieu sportif, associatif, ou bien professionnel, en contrat court.

      Une expression dit que le diable, se cache dans les détails...

      Le cas de ce prof de philo, en est un exemple, on ne peut plus représentatif.

      Un jour, il y a assez longtemps, je rédigeais un article sur l'inceste (dont je n'ai jamais été vicitime, je le précise), qui est une blessure, d'une profondeur abyssale, infiniment plus grave, que la pédophilie, et beaucoup plus tabou, aussi, et pour cause, elle met en cause, de façon particulièrement violente, la sacro sainte FAMILLE, alors, c'est vous dire.

      J'expliquais, que par définition, un père incestueux, était toujours, je dis bien TOUJOURS un père irréprochable, "vu de l'extérieur", mais aussi, au sein de la cellule familiale, aux yeux, de son épouse, surtout si elle n'est pas complice.... De telle sorte que son emprise psychologique, puisse tourner en ridicule, le moindre soupçon de suspission, dont il pourrait  être accusé.

      Ainsi, on peut voir, que ce prof  de philo fait l'objet d'un jugement de son academie, qui le pose absolument, je dirai, "sur le dessus du pannier".... Incroyable, non ?

      On est complètement, dans ce cas, dans une terrifiante emprise psychologique, avec un abus de pouvoir des plus flagrants.

      Pour ce qui concerne ma posture, qui prétend, que cette lutte en prévention, ne peut être efficace à 100%, je m'en explique.

      Au Royaume Uni, ils ont voté une Loi, je ne sais pas s'il l'ont conservée, j'espère que non, qui rendait publique, le fichier des pédophiles.

      Résultat des courses, leurs noms, livrés en pature, avec les conséquences qu'on imagine.

        Je signale simplement, qu'un pédophile ou un violeur, est un être humain, qui a le droit d'être défendu, et considéré comme n'importe quel autre citoyen, avec tous les droits, qui lui sont réservés.

        Parmi ces pédophiles, si certains sont effectivement dans le déni, certains autres, par contre sont conscients de leur pathlogie, et sont conscients du danger qu'il représentent, acceptent de se faire soigner, et méritent la même considération que n'importe quel autre citoyen.

       Pour ces raisons, les deputés, à juste titre, il y a quelques jours, ont voté l'interdiction, de livrer même aux maires, des villes et villages l'autorisation  d'avoir acces,  à ce fichier centralisé des delinquents sexuels, à cause des risques de fuites, dont les éventuels repentis, pourraient être victimes.

     Je comprends cette prudence, qui est parfaitement justifiée.

     Il n'en reste pas moins, alors, que le problème reste entier.

       Aujourd'hui, une ville, quelque soit sa taille,  cherche à embaucher, un jeune pour encadrer, une centre de loisir, ou une activité, quels sont les moyens mis à disposition, pour s'assurer que ce jeune, ne  présente aucune risque, sur le plan de le pédophilie ?

     Si j'insiste sur ce point, c'est que par définition, ils sont tous pervers manipulateurs, et donc, s'insinuent, là où précisément, la loi, fait défaut. je ne mets pas en cause, cette décision des députés, et je la respecte, mais je prétends, juste que c'est là, "un petit trou, dans la raquette", et qu'il faut y trouver une solution.

     Dites vous bien que l'ors d'un entretien d'embauche,  si on demande au jeune homme en question, s'il est attiré par les petits garçon, le gars, il ne va pas vous dire, "ben, oui, bien sûr que si", cette bonne blague", non ?

    Lire la suite

  • Jacques Audiard se mobilise pour la libération du réalisateur ukrainien Oleg Sentsov.

    https://cineday.orange.fr/actu-cine/des-cineastes-francais-demandent-l-aide-du-president-pour-sauver-oleg-sentsov-CNT0000014JO0w.html

    https://cineday.orange.fr/actu-cine/emmanuel-macron-est-fan-d-audiard-de-belmondo-et-de-westerns-CNT0000012c2Cx.html

      Je cite l'article de Libération.

      Arrêté en mai 2014, en Crimée, pour avoir manifesté contre l’annexion russe, le réalisateur est en grève de la faim depuis le 14 mai, un mois avant l’ouverture de la Coupe du monde.

      En ce moment, sur le sol russe, se déroule la Coupe du monde de football 2018 de la Fifa. En ce moment, sur ce même sol russe, un cinéaste est entre la vie et la mort.

      Agé de 41 ans, père de deux enfants, il a débuté une grève de la faim illimitée le 14 mai 2018, un mois tout juste avant l’ouverture de la Coupe du monde.

      Il s’appelle Oleg Sentsov.

      Vous connaissez sans doute son nom, mais peut-être pas son histoire. Oleg Sentsov est né ukrainien, à Simferopole, en Crimée, où il vivait avec sa femme et ses enfants jusqu’au 11 mai 2014, jour de son arrestation par le FSB, les services secrets russes.

      Après un premier long-métrage encensé par la critique et primé dans de nombreux festivals internationaux, Oleg Sentsov préparait son deuxième film Rhino, lorsqu’ont éclaté les premières manifestations pro-européennes en Ukraine, en novembre 2013. Cinéaste et citoyen engagé, pro-européen convaincu, il a reporté le tournage de son film pour participer activement au mouvement Euromaïdan.

      N’acceptant pas l’annexion russe de la Crimée, il a manifesté et il est allé livrer de la nourriture à des soldats ukrainiens affamés et encerclés par les forces pro-russes. Il avait finalement décidé de tourner son nouveau long-métrage cet été-là, l’été 2014. Mais en sortant de chez lui, le 11 mai de cette même année, Oleg Sentsov a été enlevé puis torturé par le FSB pendant trois semaines, avant de réapparaître non plus en Crimée, mais au fond d’une prison russe…

      Malgré les protestations d’Oleg Sentsov, qui crie aux juges qu’il n’est pas un «serf», et qu’ils ne peuvent pas «l’annexer» comme ils l’ont fait avec la terre, il est considéré et jugé comme citoyen russe, et condamné à vingt ans d’emprisonnement dans un camp de travail forcé, après un procès qualifié de «stalinien» par Amnesty International.

      Depuis le 14 mai, Oleg Sentsov a débuté une grève de la faim pour demander la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens emprisonnés comme lui en Russie.

      Si la Communauté européenne et internationale ne fait rien de plus, Oleg Sentsov va mourir.

      On a volé son pays, changé de force sa nationalité pour lui faire prendre celle de ses agresseurs, on l’a envoyé pour vingt ans au fin fond d’un trou glacial, au bord du cercle arctique. Et l’Europe, l’Europe dont il rêvait au point de se battre pour que son pays en fasse partie, l’Europe, a laissé faire.

      Si rien ne se passe, Oleg Sentsov va mourir.

      Comme il le dit lui-même : sa vie est la seule arme qui lui reste pour résister et défendre ces 70 Ukrainiens que Poutine a enlevés à leurs familles et à leur pays, pour la seule raison qu’ils n’étaient pas d’accord avec sa politique expansionniste, imposée par la violence.

      Cet homme qui se bat au nom de valeurs que nous ne pouvons que partager, ne peut pas disparaître.

      Ce serait une terrible perte pour l’humanité et un nouveau terrible revers pour l’Europe. Si Oleg Sentsov mourrait aujourd’hui, c’est non seulement Vladimir Poutine, qui serait un peu plus éclaboussé, mais la France, l’Allemagne et l’Europe tout entière qui seraient entachées de son sang.

      Aussi nous conjurons l’Europe et plus largement le reste du monde d’utiliser tous les moyens en leur possession pour obtenir la libération immédiate d’Oleg Sentsov.

    http://www.la-srf.fr/article/appel-%C3%A0-la-lib%C3%A9ration-imm%C3%A9diate-doleg-sentsov

    APPEL À LA LIBÉRATION IMMÉDIATE D'OLEG SENTSOV ! 

    "En ce moment, sur le sol russe, se déroule la Coupe du Monde de football 2018 de la Fifa.

    En ce moment, sur ce même sol russe, un cinéaste est entre la vie et la mort.

    Agé de 41 ans, père de deux enfants, il a débuté une grève de la faim illimitée le 14 mai 2018, un mois tout juste avant l'ouverture de la Coupe du monde.

    Il s'appelle Oleg Sentsov.

    Vous connaissez sans doute son nom, mais peut-être pas son histoire. 

    Oleg Sentsov est né ukrainien, à Simferopole, en Crimée, où il vivait avec sa femme et ses enfants  jusqu'au 11 mai 2014, jour de son arrestation par le FSB, les services secrets russes. 

    Après un premier long-métrage encensé par la critique et primé dans de nombreux festivals internationaux, Oleg Sentsov préparait son deuxième film "Rhino", lorsqu'ont éclaté les premières manifestations pro-euroépennes en Ukraine, en novembre 2013. Cinéaste et citoyen engagé, pro-européen convaincu, il a reporté le tournage de son film pour participer activement au mouvement Euromaïdan. N’acceptant pas l’annexion russe de la Crimée, il a manifesté et il est allé livrer de la nourriture à des soldats ukrainiens affamés et encerclés par les forces pro-russes. Il avait finalement décidé de tourner son nouveau long métrage cet été-là, l'été 2014. Mais en sortant de chez lui, le 11 mai de cette même année, Oleg Sentsov a été enlevé puis torturé par le FSB pendant trois semaines, avant de réapparaître non plus en Crimée, mais au fond d'une prison russe...

    Malgré les protestions d'Oleg Sentsov, qui crie aux juges qu'il n'est pas un "serf", et qu'ils ne peuvent pas "l'annexer" comme ils l'ont fait avec la terre, il est considéré et jugé comme citoyen russe, et condamné à 20 ans d'emprisonnement dans un camp de travail forcé, après un procès qualifié de "stalinien" par Amnesty International.

    Depuis le 14 mai 2018, Oleg Sentsov a débuté une grève de la faim illimitée pour demander la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens emprisonnés comme lui en Russie.

    Si la Communauté européenne et internationale ne fait rien de plus, Oleg Sentsov va mourir. On a volé son pays, changé de force sa nationalité pour lui faire prendre celle de ses agresseurs, on l'a envoyé pour vingt ans au fin fond d'un trou glacial, au bord du cercle arctique. Et l'Europe, l'Europe dont il rêvait au point de se battre pour que son pays en fasse partie,  l'Europe, a laissé faire. 

    Si rien ne se passe, Oleg Sentsov va mourir. Comme il le dit lui-même : sa vie est la seule arme qui lui reste pour résister et défendre ces soixante-dix ukrainiens que Poutine a enlevé à leurs familles et à leur pays, pour la seule raison qu'ils n'étaient pas d'accord avec sa politique expansionniste, imposée par la violence.

    Cet homme qui se bat au nom de valeurs que nous ne pouvons que partager, ne peut  pas disparaître. Ce serait une terrible perte pour l'humanité et un nouveau terrible revers pour l'Europe. 

    Si Oleg Sentsov mourrait aujourd'hui, c'est non seulement Vladimir Poutine, qui serait un peu plus éclaboussé, mais la France, l'Allemagne et l'Europe tout entière qui seraient entâchées de son sang.

    Aussi nous conjurons l'Europe et plus largement le reste du monde d'utiliser tous les moyens en leur possession pour obtenir la libération immédiate d'Oleg Sentsov".


    CALL FOR THE IMMEDIATE RELEASE OF OLEG SENTSOV !

    Today, on Russian soil, the FIFA World Cup 2018 is taking place.

    Today, on the same Russian soil, a filmmaker hovers between life and death.

    Aged 41, a father of two, he began an indefinite hunger strike on May 14, 2018, a month before the opening of the World Cup.

    His name is Oleg Sentsov.

    You probably know his name, but perhaps not his story.

    The ukranian Oleg Sentsov was born in Simferopol, Crimea, where he lived with his wife and children until 11 May 2014, the day of his arrest by the FSB, the Russian secret service.

    After his first critically acclaimed feature film, which won awards in many international festivals, Oleg Sentsov was preparing his second film "Rhino" when the first pro-European protests broke out in Ukraine in November 2013. A filmmaker and committed pro-European citizen, he postponed his film in order to actively participate in the Euromaidan movement. Refusing the Russian annexation of Crimea, he took to the streets and delivered food to hungry Ukrainian soldiers surrounded by pro-Russian forces. He finally decided to shoot his new feature that summer, the summer of 2014. But as he left his home on May 11 that year, Oleg Sentsov was kidnapped and tortured by the FSB for three weeks, before reappearing not in Crimea, but the depths of a Russian prison ...

    Despite the protests of Oleg Sentsov, who shouted to the judges that he was not a "serf", and that they could not "annex" him as they did with his land, he was treated and tried as a Russian citizen, and sentenced to 20 years of imprisonment in a harsh labor camp, after a "Stalinist" trial, to cite Amnesty International.

    As of 14 May 2018, Oleg Sentsov has started an indefinite hunger strike to demand the release of all Ukrainian political prisoners incarcerated like him in Russia.

    If the European and international community does nothing else, Oleg Sentsov will die. His country was stolen, his nationality forcibly changed to that of his aggressors, and he was sentenced to twenty years at the bottom of an icy hole on the edge of the Arctic Circle. And Europe, the Europe he dreamed and fought for his country to join, that same Europe let him go. 

    If nothing happens, Oleg Sentsov will die. In his words, his life is the only weapon he has left to resist and defend the seventy Ukrainians that Putin holds hostage from their families and country for the sole reason that they do not agree with the expansionist policy he enforces with violence.

    This man, who fights in the name of values that we share, can not disappear. His death would be a terrible loss for humanity and another terrible setback for Europe.

    If Oleg Sentsov dies today, it is not only Vladimir Putin but France, Germany, and Europe as a whole that would be stained with his blood.

    So we call on Europe and the rest of the world to use every means in their possession to obtain the immediate release of Oleg Sentsov.

     

    Premiers signataires / First signatories :

    Dominique Abel (Belgique), Hala Alabdalla (Syrie), Desiree Akhavan (Etats-Unis), Irène von Alberti(Allemagne), Claudia von Alemann (Allemagne), Marie Amachoukeli (France), Josza Anjembe (France),  Mathieu Amalric (France), Arnold Antonin (Haïti), Thomas Arsian (Allemagne), Yvan Attal (France), Jacques Audiard (France), Nabil Ayouch (France/Maroc), Josiane Balasko (France), Ramin Bahrani (États-Unis), Christophe Barratier (France), Antoine Barraud (France), Luc Battiston (France), Xavier Beauvois(France), Marco Bellocchio (Italie), Lucas Belvaux (Belgique), Patrick-Mario Bernard (France), Julie Bertuccelli (France), Thomas Bidegain (France), Simone Bitton (France/Maroc), Bertrand Bonello(France), Jérôme Bonnell (France), Lucie Borleteau (France) Guillaume Brac (France), Isabelle Broué(France), Mikael Buch (France), Claire Burger (France), Dominique Cabrera (France), Thomas Cailley(France), Robin Campillo (France), Laurent Cantet (France), Guillaume Canet (France), Leos Carax(France), Alain Cavalier (France), Filipa César (France), Jean-Sébastien Chauvin (France), Chad Chenouga(France), Laurent Chevallier (France), Malik Chibane (France), Patrick Chiha (France), Hélier Cisterne(France), Jean-Paul Civeyrac (France), George Clooney (États-Unis), Clément Cogitore (France), Abraham Cohen (France), Jean-Louis Comolli (France), Antony Cordier (France), Catherine Corsini (France), Pedro Costa (Portugal), Denis Côté (Canada), Alfonso Cuarón (Mexique), Pierre Créton (France), Dominique Crèvecoeur (France), David Cronenberg (Canada), Jean-Pierre Dardenne (Belgique), Luc Dardenne(Belgique), Jean-Pierre Darroussin (France), Émilie Deleuze (France), Edouard Deluc (France), Claire Denis(France), Arnaud Desplechin (France), Marie Desplechin (France), Caroline Deruas (France), Antoine Desrosières (France), Lav Diaz (Philippines), Leonardo Di Constanzo (Italie), Alice Diop (France), Mati Diop(France), Géraldine Doignon (Belgique), Ziad Doueiri (Liban), Maya Duverdier (Belgique), Atom Egoyan(Canada), Amélie van Elmbt (Belgique), Amat Escalante (Mexique), Victor Erice (Espagne), Abbas Fahdel(Irak), Frédéric Farrucci (France), Maureen Fazendeiro (France/Portugal), Philippe Faucon (France), Léa Fehner (France), Pascale Ferran (France), Hélène Fillières (France), Emmanuel Finkiel (France), Jennifer Fox (États-Unis), Dan Franck (France), William Friedkin (États-Unis), Nicole Garcia (France), Philippe Garrel (France), Tony Gatlif (France), Dyana Gaye (France/Sénégal), John Gianvito, Amos Gitaï (Israël), Delphine Gleize (France), Yann Gonzalez (France), Adoor Gopalakrishnan (Inde), Fiona Gordon (Belgique), Romain Goupil (France), Emmanuel Gras (France), Eugène Green (France), Reinaldo Marcus Green (États-Unis), Robert Guédiguian (France), Bourlem Guerdjou (France), Denis Gheerbrant (France), Miguel Gomes(Portugal), Lucas Guadagnino (Italie), Jose Luis Guerin (Espagne), Florian Kömer von Gustorf (Allemagne), Joana Hadjithomas (Liban), Lucile Hadzihalilovic (France), Andrew Haigh (Angleterre), Rachid Hami(France), Mia Hansen-Love (France), Todd Haynes (États-Unis), Michel Hazanavicius (France), Benjamin Heisenberg (Allemagne), Sonja Heiss (Allemagne), Erik Hemmendorff (Suède), Christoph Hochhäusler(Allemagne), Annemarie Jacir (Palestine), Agnès Jaoui (France), Thomas Jenkoe (France), Pierre Jolivet(France), Khalil Joreige (Liban), Cédric Kahn (France), Sam Karmann (France), Aki Kaurismaki (Finlande), Vergine Keaton (France), Lodge Kerrigan (États-Unis), Cédric Klapisch (France), Héléna Klotz (France), Nicolas Klotz (France), Ulrich Köhler (Allemagne), Kristina Konrad (Suisse), Asaf Korman (Israël), Gérard Krawczyk (France), Bruce LaBruce (Canada), Pierre Lacan (France), Isaki Lacuesta (Espagne), Joachim Lafosse (Belgique), Alexandre Lança (France), Nadav Lapid (Israël), Laurent Larrivière (France), Hicham Lasri (Maroc), Sébastien Laudenbach (France), Nolwenn Lemesle (France), Louis-Do de Lencquesaing(France), Serge Le Péron (France), Diego Lerman (Argentine), Katia Lewkowicz (France/Israël), Sébastien Lifshitz (France), Ken Loach (Angleterre), Marceline Loridan-Ivens (France), Julie Lopes Curval (France), Marie Losier (France), David Mackenzie (Angleterre), Mahamat Saleh Haroun (Tchad), Bertrand Mandico(France), Michael Mann (Etats-Unis), Vincent Mariette (France), Paul Marques Duarte (France), Tony Marshall (France), Lucretia Martel (Argentine), Valérie Massadian (France), Patricia Mazuy (France), Ursula Meier (France/Suisse), Agnès Merlet (France), Jonathan Millet (France), Santiago Mitre (Argentine), Avi Moghrabi (Israël), Ossama Mohammed (Syrie), Dominik Moll (France), Marie Monge (France), Gérard Mordillat (France), Nanni Moretti (Italie), Oren Moverman (Israël), Cristian Mungiu (Roumanie), Safy Nebbou (France), Lazlo Nemes (Hongrie), Cheikh Ngaïdo Bâ (Sénégal), Jonathan Nossiter (États-Unis), Anna Novion (France), Michel Ocelot (France), Mariana Otero (France), François Ozon (France), Arnaud des Pallières (France), Bojina Panayotova (Bulgarie/France), Rithy Panh (Cambodge), Mélanie Pavy(France), Pawel Pawlikowski (Pologne), Christian Petzold (Allemagne), Héloïse Pelloquet (France), Elisabeth Perceval (France), Thierry de Peretti (France), Viktoria Petranyi (Allemagne), Ralitza Petrova(Bulgarie), Joaquim Pinto (Portugal), Christian Philibert (France), Nicolas Philibert (France), Rafi Pitts(Iran), Bruno Podalydès (France), Caroline Poggi (France), Corneliu Porumboiu (Roumanie), Jean-Baptiste Pouilloux (France), Katell Quillévéré (France), Lola Quivoron (France), Lynne Ramsay (Angleterre), Gitanjali Rao (Inde), Aude Léa Rapin (France), Jean-Paul Rappeneau (France), Javier Rebollo(Espagne), Kelly Reichardt (Etats-Unis), Anne Kristin Reyels (Allemagne), Jaime Rosales (Espagne), Brigitte Roüan (France), Christophe Ruggia (France), Nicolas Saada (France), Madeleine Sackler (États-Unis), Ira Sachs (États-Unis), Ghassan Salhab (Sénégal/Liban), Thomas Salvador (France), Pierre Salvadori (France), Julien Samani (France), Marjane Satrapi (France/Iran), Régis Sauder (France), James Schamus (États-Unis), Pierre Schoeller (France), Martin Scorsese (Etats-Unis), Céline Sciamma (France), Julien Selleron(France), Guillaume Senez (Belgique), Julian Schnabel (États-Unis), Barbet Schroeder (Suisse), Moritz Siebert (Allemagne), Claire Simon (France), Jan Sitta (France), Jan Soldat (Allemagne), Silvio Soldini(Italie/Suisse), Jérôme Soubeyrand (France), Elia Souleiman (Palestine), Béla Tarr (Hongrie), Bertrand Tavernier (France), Giovanna Taviani (Italie), Jean-Pierre Thorn (France), Marie-Claude Treilhou (France), Joachim Trier (Norvège), Justine Triet (France), Pierre Trividic (France), Margarethe von Trotta(Allemagne), Fernando Trueba (Espagne), Tatjana Turanskyi (Allemagne), Jaco Van Dormael (Belgique), Marion Vernoux (France), Catalina Villar (Colombie), Denis Villeneuve (Canada), Jonathan Vinel (France), Elie Wajeman (France), Régis Wargnier (France), Apichatpong Weerasethakul (Thaïlande), Hans Weingartner (Autriche), Françoise Widhoff (France), Edgar Wright (Royaume Unis), Yolande Zauberman(France), Roschdy Zem (France/Maroc), Hanns Zischler (Allemagne), Rebecca Zlotowski (France), Andrey Zvyagintsev (Russie)

    ainsi que :

    ADA - Austrian Directors' Association

    ARRF - Association des Réalisateurs et Réalisatrices Francophones Belges

    APR - Association Portugaise des Réalisateurs

    ARF/FDS - Association suisse des scénariste et réalisateurs de films

    ACID - Association du Cinéma Indépendant pour sa diffusion 

    La SRF - Société des Réalisateurs de Films

    L'AFCAE - Association Française des Cinémas d'Art et d'Essai 

     

    Pour signer l'Appel / To sign the petition : 

    http://la-srf.fr/libérez-oleg-sentsov

     

    Publication orgininale dans Libération du 6 juillet 2018.

       Au delà de l'indignation générale, qui, soit dit en passant, doit faire rire,  certains dictateurs, ou leurs adeptes, je trouve qu'il est pour le moins choquant d'observer que Vladimir Poutine est le premier à revendiquer, je dirai même, instrumentaliser la Culture, "quand ça l'arrange", alors, qu'il n'a aucun scrupule à lui couper un bras,  quand les artistes qui en sont la cheville ouvrière, ne sont pas conformes à ce qu'il voudrait.

      Car c'est la définition même de la culture, que d'être diverse et plurielle.

      Pour ce qui concerne le mondial de foot, il en va tout autant.

     Au delà de l'incroyable vitrine médiatique que représente le mondial de foot, qui effectivement, pour chaque pays, représnte symboliquement, une necessité de synthèse, d'un jeu de jonglage avec les pieds...

     Oui, vu sous cet angle, je reconnais moi même que c'est comique.

     Mais enfin, quoi, c'est bien ça, le foot, non ? Jongler avec les pieds.

       Paradoxalement, il s'agit alors de mettre en veille, une ambition individuelle, pour la mettre au service, d'un objectif collectif...

     Soit !

      Mais sorti de leur rôles de joueurs, pour chacun de leurs pays, c'est bien la sérénité, le respect des individualité de chacun des joueurs, et donc, leur liberté d'expression, qui par l'équilibre ainsi entretenu, permet d'aller DROIT AU BUT.

     

    Lire la suite

  • Israël ? Et si la solution à un seul état laïc, était la solution, face à la menace irano syrienne ?

     Des nouvelles des activités, ente Israêl et la Syrie, c'était ce matin, sr France inter, à réécouter, en suivant ce lien.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-zoom-de-la-redaction/le-zoom-de-la-redaction-10-juillet-2018

       La raison principale, qui justifie que dans le monde musulman, non pas Israël, mais bien leurs dirigeants, soient aussi détestés, ne reside, dans le fond, que dans la problèmatique de l'occupation de la Palestine, par  Israël, et pas comme on aime le laisser croire, l'antisemitisme.

      Oui, je pretends, et je ne suis pas la seule, qu'à chaque fois, qu'un acte antisemite, est commis,  c'est bel et bien le conflit israelo palestiniens, qui en est le terreau, terreau on ne peut plus nourrissier, au moins autant, d'u tas de compost BIO, dans le fond, d'un jardin, c'est vous dire, et sans canicule, et un taux d'humidité correct... c'est vous dire, à quel point, il en est responsable.

      Je sais, ça emmerde, qu'on pretende ce là, mais ça n'est que la verité, et pour le coup, ça n'est pas de doute, dont il serait question.

      Dans cette hypothèse, donc, on peut quasiment observer Israël, "comme un pou dans un bain de marie rose" musulman, et c'est hélas, parfaitement justifié, puisqu'ils en sont entièrement responsables.

      Je sis désolée, hein, si je choque,  mais quand on voit l'energie qui ait pu être depensée, depuis la creation d'Israël, pour tenter d'aider à resoudre, cette humiation, permanente que subit la palestine, et qu'on observe ce que ça donne, je me sens parfaitement legitime, comme pourrait se sentir d  n'importe qui d'autre d'ailleurs, pour en user  comme je le fais.

       Dans l'hyothèse, donc, d'une solution à un seul état,  LAÎC, comme je le recommande deja, depuis plusieurs années, je n'aurai pas la prétention de dire, que ça serait facile, ou que les blessures, et les morts, si nombreux, d'un seul coups, sembleraient dérisoires...

     Certes non.

       Mais il ne fait aucun doute que la perception d'Israël, alors, vis à vis de ce conflit, pourrait bénéficier d'une revalorisation sans précédent de son image, non seulement, au Moyen Orient, mai aussi, sur la scène internationale....

      Je vous ferai grâce des changement de paradigmes ainsi observés, je pourrai, pour étayer cette posture, vous dire que ça n'est pas de mes compétances, ce qui est vrai.....

      Je dirai plus humblement, que ça n'est ni mon job, les diplomates, eux, et commentateurs politiques sont plus affutés et competants que moi, qui ne suis qu'un clown qui peint, n'en déplaise à certains, fort nombreux, me semble t il.

  • Le couple Gauthier sont les Klarsfeld du génocide rwandais.

     J'ai decouvert, l'histoire de ce couple, et leur combat, pour qu Justice soit faite, au sujet du génocode rwandais.

     J'ai pensé au chanteur Corneille bien sûr, dont la famille s'est trouvé lui aussi, dicéminée, par ce génocode.

     Vous pouvez revoir l'integralité de ce  13h15 dimache, en suivant ce lien. https://www.france.tv/france-2/13h15-le-dimanche/548527-les-gauthier-sans-haine-ni-vengeance.html

      J'ai trouvé tres interpellant, d'observer qu'il ait été précisé, que la presse française, s'interressait bien peu à ce procès.

       Sans vouloir offenser personne, et surtout pas les africains,  bien peu connaissent la géographie des pays d'Afrique, et de g façon non dite, beaucoup font une forme de parallèle, avec le phenomène migrant.

       En gros, "tout ce quia la peau noire, ça vient d'Afrique, et on ne cherche surtout pas à sa voir.

       Comment vous dites ? Seconde ou troisième génération  ? 

       Ha, oui, comme c'est amusant, tiens, j'entendais marine le pen, justement, il y a quelques semaines, dommage que je n'ai pas noté, prise en flagrant delit, d'avoir un total amalgame, entre les migrants d'aujourd'hui, qui cherchent à venir en France,  quelque soit le pays d'où ils sont orginaire, et les descedants de ceux, qui sont venus torcher le cul des français, et faire les sales boulots, depuis un siecle, elle n'y voit, elle, absolumnt aucne différence.

      Inquiétant, non ?

       Ensuite, une des raisons pour lesquelles, de façon inconsciente, on ait du mal, ici, en France, à accorder le prix qu'il faut, pour que Justice leur soit redue, reside n'en deplaise à certains, dans notre passé de colonisation.

       Il fût un temps, où  Emmanuel Macron, en visite sur le sol africain, s'etait permis un trait humoristique, avec un dirigeant africain.

       Beaucoup, tout le monde en fait, avait trouvé à y redire,  en expliquant, que c'était là, une forme de mépris....

       Je n'étais pas d'accord, et j'y avais vu, au contraire, une façon fort judicieuse, d'appuyer sur le fait que faisant de l'humour avec quelqu'un, ce  que je crois vraiment, encore aujourd'hui, signifiait que l'on abat, toute forme de condescendance, qui auraient pu encore demeurer, comme des reliquats de la colonisation. Et je suis certaine, personnellement, que c'était sincère de sa part....

      Alors, maintenant, au delà de toute forme  de suspission de mise en scène, que cette anecdote aurait pu évoquer à cette époque, comme je le dis souvent, "c'est au pied du mur, qu'on voit le maçon"...

      Est que la vie d'un juif, d'un blanc, ou d'un noir, ou d'un armenien, objectivement, aujourd'hui, ici, en France, sur le sol français, a réellement, la même valeur..... ? Nous ne sommes pas aux USA ici, en France, que je sache, enfin, "pas encore".

     

     

     

    Lire la suite

  • La sous traitance, antichambre de la lâcheté industrielle et sociale.

      Il est possible que certains trouvent étrange que j’habille le mot de soutraitance, à la sauce moralisatrice, ou en tout cas, d’un vocabulaire, qui s’accorde à qualifier des comportements humains, qui voisinent avec des notions, telles le courage, la vertu, et pourquoi pas , Soyons fous, l’humanisme….

      Ha, ça, pour vous faire chier, avec mes salades composées de mots, qui vous emmerdent, soyez tranquille, vous n’en êtes qu’aux préliminaires.

      Je vous dis pas, la gueule du coït !

      Le problème se pose, aujourd’hui, au sujet du nucléaire.

      J’avais mis en avant ce problème en avant, aussi, à l’époque où j’étais allée visiter le site de Paluel, ici, en haute Normandie.

      Aujourd’hui, dans chaque pays, on peut observer, et c’est une lapalissade (sorte de mur, qui ne brille que par sa précarité physique), que d’affirmer, que plus le code du travail, protège l’individu, plus l’ulcère à l’estomac, du président du MEDEF ? a de l’avenir devant lui….

    « Choupinet »….

      Plus une entreprise, est grande, et plus vis-à-vis de la Loi, elle est sensée d’une part, respecter la Loi, sr le plan syndical, et donc, y a voir des représentants, mais donc, par voie de conséquence, la respecter.

      La raison première, d’avoir recours à la soutraitance, n’a pour seul et unique objectif, donc, que de déléguer, certains aspects satellitaires (on va dire ça comme ça), des entreprises de moindre importances, quand au nombre de salariés, dans le seul et unique but, de ne plus avoir à assumer, les charges liées, au droit du travail, dans l seul et unique objectif que de réduire les coups.

      Le revers de la médaille, revêt différents aspects, dont certains, ne sont préjudiciables que sur le plan humain »…… , Oui, je sais être très drôle, à 5h du mat’, si si je vous assure !

      Uniquement, du côté salarial, « veux je dire »…..

      Mais une autre raison, qu’on se gardera toujours de faire connaitre, se situe sur le plan purement juridique, et qui "EN HAMON", justement, mais on se gardera bien, de vous en informer, si vous êtes client, c’est qu’en cas de pépin, quelque soit le secteur concerné, celui qui sous traite, pourra toujours à loisir revendiquer une parfaite dilution des responsabilités, qui lui permettra de se déresponsabiliser, et de faire savoir, que sur le problème concerné, ayant généralement causé, la mort d’usagers, ou des catastrophe extrêmement plus grave, la bataille d’experts, qui verra le jour, noiera le poisson, aussi surement, qu’un migrant en mer méditerranée.

      Alors, oui, effectivement, je revendique, la qualification de lâcheté industrielle.

    https://www.youtube.com/watch?v=fOr51U0U4Lo

     27 septembre 2018.

    https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/plans-sociaux/gms-les-salaries-demandent-des-comptes_2958315.html

    Lire la suite

  • La Normandie n'est pas qu’impressionniste, elle est aussi impressionnante !

    https://www.seine-maritime-tourisme.com/

       Bon, allez, je vous l'accorde, je me suis fait un petit plaisir, avec le festival du loup vert., mais enfin, "crotte de biquette angora" (et pourquoi pas ?), ma vraie nature, c'est de raconter des conneries, ou à défaut, d'aller voir derrière ce qu'on nous montre, ou ce qui semble être une évidence, ou un simple postulât, généralement consensuel, ce que peut être , vous, vous ne verriez pas.

       Je précise ma pensée, parce que la violette de Rouen, sa cousine, fleur sauvage de Normandie, en voie de disparition, (vous avez vu, là, comment je vous l'ai ammenée finement ?), n'est pas disponible...

    http://www.belbeuf.fr/vie-locale/violette-de-rouen.html

      Quand je dis "impressionniste, elle est aussi impressionnante !", c'est pas qu'on se la pète, ici, avec notre beurre notre crème, et notre neufchâtel !etc, mais  c'est qu'il y a vraiment beaucoup de choses à voir, ici, et que s'il est un endroit, où vous êtes aux antipodes de bronzer à la con, c'est bien ici....

      Oui, je sais, certains diront, "ha non, c'est sûr, les plages de Normandie". 

      Peut être, mais une fois que vous êtes dans l'eau, tres vite, vous n'avez absolument pas froid, et au moins,  sur 10 m carrés, vous n'êtes pas à vous superposer, comme des sardines à l'huile, MÊME PAS BIO... Enfin, merde, c'est fini, ça, la ringardise d'aller chercher son cancer de la peau, pour en plus payer pour ça, bordel de merde...

      Je voudrai pas dire, mais franchement, faut être con....

      Bon, j'ai fini ma crise d'énervage, pour aujourd'hui.

      Je disais donc,  "Impressionnante",  plus pour "proproproproposodie" du mot, au sens cousinant,(enfin, de la même famille, je veux dire, du côté du pédalier de la bécane à Jules, rapport au tour de  France, qui demarre dans quelques jours, considérant qui plus est,  que ça n'empêche pas d'être abordable, abordable, au sens pécuniaire, mais aussi, au sens intellectuel, ou relationnel... "C'est plutôt ça qu'j'dis".

      Bon, je ne vais pas vous faire la promo, d'un site en particulier, pour la simple raison, que je ferai des jaloux,  excepté, pour la boulangerie, et le café epicerie de mon village, parce que eux, "c'est pas pareil"....

      Alors, je vais la fermer, "en particulier", mais comme d'habitude, ouvrir ma grande gueule, EN GENERAL.....

      Et pour ceux, qui hésiteraient encore, entre son cancer de la peau, et venir en Normandie, sachant qu'au delà du cancer de la peau, le bronzage, n'est rien de moins, que de provoquer artificiellement, le viellissement prématuré de la peau, et la mort des océans, d'où l'expression, "vieilles peaux"....

      Oui, je sais, c'est dans les vieilles peaux,  qu'on fait les meilleures soupes, MERCY, la formule est de moi....Méfiez vous quand même des imitations, hein, parce qu 'on peut aussi être une vieille peau, (comme moi), et être plus conne qu'un balai.

       Ou pire......

    Être jeune et belle....

    Mon Dieu, mais quelle ennui !!!

    Lire la suite

  • On reçoit des migrants, ça se passe bien, Mercy.

    https://www.facebook.com/On-re%C3%A7oit-des-migrants-et-%C3%A7a-se-passe-bien-Mercy-F-Niel-Aubin-2144630175819250/?modal=admin_todo_tour 

    https://www.facebook.com/groups/986289764872390/ 

      Je viens de créer cette page, sur FB, afin que chacun, puisse y poser son témoignage.

     Dans les medias, aussi on peut voir, que dans plein d'endroits, effectivement, ça se passe bien, aussi.

        Il y a tant à dire sur le sujet. Pour ceux, qui n'auraient pas FB, et qui ne peuvent déposer leur témoignage, ou leur commentaire,  je suis joignable aussi sur google, linked, et twitter, sous mon nom véritable.

     Ce matin,  pendant que nous faisons un honneur immense à Simone Veil, pour son entrée au pantheon, j'ai redigé un texte, sur ce sujet.

    Bonjour à toutes, et à tous.

    Aujourd'hui, grand jour, Simone Veil, ainsi que son mari, entrent au Panthéon.

    J'ai commencé à rédiger un article, sur ce sujet.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/…/…

    Il y a bien longtemps, que je faisais la remarque, à Thomas, des le début, je crois, environ 15 ans, peut être ? Que je lui disais mon admiration, à son sujet.

    Elle n'était pas la seule, et ne l'est toujours pas, à mériter une telle admiration.

    Mais à cette époque, l'admiration devant son courage, et l'exemplarité de son parcours, m'impressionnaient pour deux raisons.

    D'une part, au sujet de sa vie personnelle et familiale, à une époque où l’émancipation de la femme, était bien plus difficile qu'aujourd'hui, mais surtout, la stratégie intime, et inconsciente, peut être, qu'elle avait élaborée, pour gérer les terrifiantes souffrances, qui faisaient partie intégrante de son parcours, me parlaient à moi, de façon probablement plus appuyée, qu'à n'importe qui d'autre....

    Il n'est pas question, pour moi, de comparer en quoi que ce soit, les souffrances qui furent les siennes, à celles que moi, j'ai subies, bien sûr.

    C'est de stratégies psychologiques, raison pour laquelle j’évoque, le fait, qu'elle n'en ait peut être pas eu conscience, elle même, dont je parle là, uniquement, et rien de plus.

    Que faire d'autre effectivement, en pareil cas, que de suivre son instinct, celui là même, qui l'avait si bien guidée, aux pires moments de son existence, quand oscillant, entre enfance tourmentée, par la situation politique de l’époque, l'occupation nazie, sa situation personnelle, celle de sa famille, et enfin, celle des juifs, basculait dan ce que le pire qu'ait pu commettre l'espèce humaine....

    Je viens d'entendre sur France Inter, une forme de parallèle qui était fait, entre le génocide des juifs, mais ça aurait pu être le génocide rouandais, ou le génocide arménien, et le génocide maritime et méditerranéen, que l'Europe fait subir aujourd'hui, aux migrants, qui viennent frapper aux portes de notre Europe....

    Certains ne manqueront pas de trouver, que je suis bien opportuniste, sur ce point, en ce jour mémorable, où on rend un si grand honneur, à Simone Veil, ainsi qu'à son mari........

    Je comprends, qu'on puisse raisonner ainsi.

    C'est d'avoir moi aussi, de façon moindre qu'elle, c'est vrai, le sentiment de mort intérieure, enfant, qui a fait de mon instinct, un guide aussi efficace...

    Renoncer à entendre , au sens comprendre, qu'il serait vain, de lui rendre un tel hommage, sans faire le parallèle que j'ose aujourd'hui, serait j'en suis certaine, la plus humiliante offense, que l'on puisse faire, à sa mémoire.

    https://www.leetchi.com/c/la-collecte-du-coeur-collecte-alimentaire-pour-les-exille-e-s-de-la-roya

     

    Lire la suite

  • Connaissez vous ALE ? Les verts au parlement européen ?

    https://europeecologie.eu/depute-europeen

      Vous cliquez sur le candidat, et vous avez une biographie, pour savoir à qui l'on a affaire, et en quoi cette personne, par ses combats personnels, et ses convictions intimes, en gros, les valeurs qui sont leur carburant, un carburant bio, composé généralement, de bons sens, et de naturel, en somme huumaniste et écologique, ça va sans dire, nourrit son activisme,  et est en droit de revendiquer de briguer un tel mandat.

      A l'heure où le phénomène migrant, sert plus de prétexte qu'autre chose aux nationalistes, pour les faire passer comme autant de loups qui seraient entrés dans la bergerie européenne, et qu'ils sont susceptibles de dévorer tous crus, vos chères petites têtes blondes, il ne me semble pas superflu de pointer du doigt, que l'Europe consiste en une multitude, d'autres fibres écologiques, et donc, aussi sociales, ou l'interdépendance des pays, les uns, par rapport aux autres, par l'heliotropisme, par exemple, devrait nous aider à percevoir l'Europe sous un prisme qui serait autre, que le problème etriqué mais nemammoins réel, des migrants.

     En cours de redaction.

    Lire la suite

  • GénérationS a besoin de sous ! Des vôtres ! aussi ! Mais de vous, aussi !

     Le moment est venu, de voter, au sein du mouvement, pour accepter le nouveau statut.

     Ca se passe ici:https://www.generation-s.fr/comite/mouvement-generation-s/article/proposition-de-statuts#article__read-more

    https://m1717.typeform.com/to/iN1L8l

     Sinon, comme rien n'est gratuit,  il leur faut de l'argent, pour le fonctionnement, necessaire, à lareunion du 30 juin, qui arrive bientôt.

     Pour ce qui me concerne, je viens de voter, et ensuite, je suis allée lire, au sujet des donnateurs.

     Voilà,  où ça se passe.https://www.mouvementdu1erjuillet.fr/support/contribuer/

     Voilà, le copié collé, que je viens de leur envoyer, à l'instant.

        Bonjour à toute l'équipe.

       De l'argent, j'en ai pas, enfin, ma situation, comme vous le savez, ne me permettrait pas objectivement, d'avoir la prétention, de vous en donner.

       Je vais rédiger un article sur le sujet, ne vous inquiétez pas.

       Cependant, j'y pense, bien sûr. Et en peignant, comme votre mouvement, "inspire", je vous ai peint un calligramme, il y a quelques temps déja, que j'ai fait reproduire,  et qui dit "générationS, ou comment trouver le point G.


      J'y tiens particulièrement, parce que à mes yeux, ça sing gnifie, pour peu qu'on consente à ne pas me torturer psychologiquement, par le biais de ma mesure de curatelle, qu'il existerait bien une voie, en ce qui me concerne entre ce que je suis vraiment, c'est à dire, véritablement, une artiste, et qui l'assume, et la démarche politique, même si,  pour un temps que je ne saurai déterminer, le temps d'être assez épanouie artistiquement, je revendique de ne jamais apparaître, officiellement,  sur le plan politique.


       Ne jamais renier sa nature profonde, et la mienne est avant tout artistique, c'est comme ça.


    BREF, j'ai donc, fait scanner, mon oeuvre,  dont l'original est assez grand (format raisin, environ, c'est à dire, environ, 4xA4,  chez mon estampeur.
     Ces reproductions, sont absolument identiques, à l'original, quand à la vivacité des couleurs.


      Je propose, donc, de vous en céder les droits de reproduction, et de vendre ainsi les estampes, selon le format qui vous convient.


       Le format A4, peut être , Pour commencer, serait pas mal.


       Je n'ai pas encore posé, sur internet, parce que Thomas en a bloqué l’accès, pour les photos, en attendant, que je vous envoie ce message, je suppose. 


      Certes, je pourrai tenter de les vendre moi même.


      Sauf que juridiquement, c'est interdit.


      Seule une personne assermentée, ou bien qui détient un carnet à souche, délivré, et certifié, par le mouvement, l'ONG, ou par l'association, en délivre l'autorisation, et c'est une prudence nécessaire, pour éviter toute forme de détournement.

     Alors, dites moi, et tenez moi au courant, svp.

     Cordialement, mes amitiés à toute l'équipe.

     28 Juin 2018.

     Je viens de poser le calligramme que je propose, pour être vendu sous forme d'estampes, comme énnoncé plus haut.

    le 8 novembre 2018.

    Je cite le mail, que je viens de recevoir.

    "Bonjour,

    Il y a quelques mois, vous avez fait partie des personnes qui on déposé leur candidature au Conseil National, notamment en indiquant votre intérêt pour la communication. Après l’élection du CN et un peu temps passé à mettre en place le travail en commun, le pôle « com » entre dans le dur :  nous devons assurer la communication quotidienne du mouvement et préparer les européennes.
    Pour cela, il nous faut renforcer nos équipes notamment, mais pas seulement, en matière de ; 
    - Réseaux sociaux
    - Création Graphique
    - Création vidéo

    Vous trouverez ci-dessous un formulaire qui vous permettra de proposer vos compétences et de nous en dire un peu plus sur ce que vous pouvez faire avec nous.


    https://generation-s.typeform.com/to/YecBfQ

    Si vous êtes intéressé par notre démarche et souhaitez rejoindre le pole communication n’hésitez pas à le remplir, nous vous contacterons dans la foulée.

    Merci et à bientôt

    Marion Bourdeau et Nicolas Braemer
    Responsables du pôle communication".

     J'ai denouveau rempli le formulaire, pour postuler.

     Il est fréquent d'observer, qu'on ait des compétances, et qu'on en ait pas vraiment conscience.

      Plus valorisant, que de simplement coller des affiches, l'outil internet, entre autre, donne l'occasion, aux militants de base, de pouvoir participer de façon plus ludique, et valorisante, face l'image qu'on ait de soi même.

      Je veux dire, que ça peut être assi, "salutairement egoïste", de militer, parce que ça n'est rien de moins que la concrétisation d'un véritable liant social.

     

    Lire la suite

  • Pour les migrants aussi, "une arbre qui tombe fait bien plus de bruit, qu'une forêt qui pousse".

    La "migrantphobie", est elle vraiment celle que l'on croit ?

      Je me posais cette question ces jours derniers, au sujet de l'Aquarius  que l'Italie  a refilé l'Espagne, qui par métaphore culinaire,  a refilé la patate chaude, à ses petits camarades, pour des raisons qui peuvent effectivement être comprises et acceptées "dans une certaine mesure", mais qui moi, m'ont interpellée, mais je m'en explique.

      On nous dit, partout, et je sais que c'est vrai, en grande partie, que l'énorme défit, que rencontre l'Europe aujourd'hui,  est relative au flux migratoire.

      On nous dit aussi, que les européens, plus certains pays que d'autres, comme les pays de l'Est de l'Europe, sont plus racistes que les autres, et que la traduction se fait, par la montée en puissance, des partis d'extrême droite.

      Il n'est as question, pour moi, de nier cette vérité, mais plutôt de me demander, si la pensée des européens, en chaque état, est si noire que celà.

      Si je prétends une telle chose, c'est que je pense à une maxime que j'adoore, mais je ne sais pas de qui elle est, et qui dit la chose suivante:

     "Un arbre qui tombe fait bien plus de bruit, qu'une forêt qui pousse".

      En d'autres termes, enfin, c'est la lecture que j'en fais dans ce cas précis, que la noiceur de l'âme humaine, quand elle stigmatise les migrants   (entre autre), en les accusant de tous les maux, auto alimente les valeurs les plus toxiques, un peu comme un monstre qui  se nourrirait de sa propre urine, et ses dejection exclusivement, là, où parallèlement, ceux qui sont les plus ouverts, et les attentifs aux valeurs humaines, se font bien moins remarquer.

      Si je tiens ces propos, c'est que venant d'aller fouiller, sur internet, (franceTVinfos), pour tenter de retrouver un article apperçu ces derniers jours, sur la rapidité, (ou non ?), des migrants à s'intégrer en Allemagne, et ne le retrouvant pas, je suis tombée sur un autre très interpellant.

    https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-monde-de-marie/le-monde-de-marie-en-allemagne-un-maire-accueille-plus-de-migrants-apres-avoir-ete-agresse-parce-qu-il-les-soutenait_2515013.html

    Ca remonte à quelques temps deja, mais c'est questionnant.

      Il s'agit d'un maire, en Allemagne du même parti qu'Angela Merkel, qui soutenait les migrants, et qui fût attaqué par l'un d'eux, au couteau....

      Le propritaire du kebab, lui aussi migrant, mais plus ancien, avec son fils, ont su lui prodiguer les soins adaptés, et lui ont sauvé la vie.

      Mais là, où j'en reviens à ce que j'expliquais au début, avec mon histoire de forêt, c'est que jamais probablement ou si peu, dans l'hypothèse où il ait un jour des descendants, celui qui a porté le coup  de couteau, ne se verra mis en avant, comme ayant commis cette agression, qui aurait pu lui coûter la vie.... 

     Alors, que celui qui lui a porté secours avec son fils, qui plus est, pour plusieurs générations, verra cet acte méritoire, et ho combien vertueux, justement, servir une transgénéralité exemplaire, et parfaitement digne d'auréoler effectivement, toute une lignée, au sein d'une famille....

     Voilà, ce que j'appelle moi, "une forêt qui pousse en silence", et qui force l'admiration.

      Mais pour ce qui concerne mon interrogation, sur le phénomène migrant, et ce que pense les européens, l'idéal, serait de faire un sondage, mais le même sondage, à l'échelon européen,  et je crois qu'on aurait alors de sacrées surprises, parce que ça permettrait de poser l'index, sur les manipulations dont certains peuples sont victimes, d'une part, de leurs dirigeants, sur un sujet qu'on dit être chaud, alors, que peut être que pour certains de ces peuples, il ne l'est pas tant que ça, mais aussi, vis à vis des médias, qui sont plus ou moins manipulés, par les premiers, les dirigeants je veux dire.

     Je propose, qu'on leur pose ces questions ...

    21 Juin 2018.....

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-interieure/l-aquarius-qu-en-pensent-vraiment-les-francais.html

     Visiblement, on  s'en est chargé, parallèlement à moi.

       Sinon, je viens de voir une video, diffusée par Amnesty International, qui révèle que certains pays d'Europe cautionneraient le fait que certains bateaux sensés venir au secours des migrants en mediterrannée, seraient arraisonnés, pour être expédiés vers la Lybie, afin que les victimes puissent servir d'apats, contre rançon.... Je ne parle pas de l'aquarius, hein, je précise, et je ne remets certainement pas en cause leur travail...

       Je sais, que par les temps qui courrent,   d'apprendre de telles choses, incite à observer, une bonne volonté européenne, à défaut d'être si évidente de la part des politiques, il semble bien, qu'elle le soit plus, de la part des peuples eux même, n'en déplaise à certains, avec circonspection...

       Mais je crois qu'il faut regarder la réalité, telle qu'elle est, et que les passeurs, qui sont les mains armées de la mafia, trouvent toujours les failles, qui leu sont necessaires, pour leur business...

      Raison de plus, pour appuyer sur la cooperation européenne, et faire bloc, en ce sens.

      Ces histoires de rançons exigées aux familles, qui sont restées sur le sol africain, ne sont pas nouvelles, et ont été relatées, maintes et maintes fois,  par certains migrants eux même, ainsi que les viols, esclavagismes, et actes de torture...

      Il faut donc rester vigilants, se garder de tout angélisme, être responsables, et dicerner les véritables bonnes volontés, qui émergent, ici et là.

      Je pense que ce qui s'est passé, entre l'Allemagne et la France, il y a quelques jours, est une véritable opportunité, qu'il faut que les autres pays européens saisissent, pour proposer les bases d'une Europe plus solidaire, et qui accorde à l'être humain, quelque soit son origine, ou son ethnie, une place plus juste...

       Baser la valeur d'un pays, aux seules éclairages, commerciaux et financiers, me semble, aussi stupide, que révoltant....

       Aujourd'hui, dans chaque pays d'Europe, quand des usines ferment,  et que les bassins d'emploi s'amenuisent, ces régions sont aux abois, parce qu'on fait croire aux gens, que s'ils ne sont pas salariés, ou s'ils ne travaillent pas, "au sens conventionnel", ils ne valent rien....

        Pourtant, si on commençait par observer à quel point,  certaines de ces régions, ou de ces villes, peuvent lutter contre cette forme de desertification due à la rarefaction des emplois, par le biais du revenu universel,  l'accueil de migrants, pourrait j'en suis certaine, redonner vie, à certaines d'entre elles.

       Certains maires, que j'admire, et que je salue, ont fort bien compris à quel point cet accueil, qui d'autre part, fait la fierté de mon pays,  apporte "sur le court, moyen, et long terme",  un vrai enrichissement.

       Un migrant, qui arrive sur notre sol, c'est aussi, un futur consommateur, comme ça se produit toujours, depuis la nuit des temps.

      "Dans la vraie vie", une fois  arrivés sur le sol français, ça semble plutôt bien se passer, contrairement, à ce qu'on voudrait nous laisser croire.

       Le sondage, qui a d'autre part, été fait, demontre justement,  que de parler des migrants, comme étant un problème, serait plus un fantasme instrumentalisé politiquement, que la pensée véritable, des européens, alors, saisissons cette chance.

    https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/accueil-des-refugies--leurope-a-la-derive

     Hier soir, au téléphone sonne, on parlait de nouveau des migrants, sur le pan européen.

    https://www.franceinter.fr/emissions/un-jour-dans-le-monde/un-jour-dans-le-monde-20-juin-2018

     Sinon, sur le site d'Amnesty International, il y a beaucoup d'autres articles, et petitions, qu'il faut aller consulter.

    https://www.amnesty.fr/

    https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actions-soutien/des-milliers-de-raisons-pour-accueillir-les-refugies/merci

    Lire la suite

  • L'amendement sensé faire obstacle à l'esclavagisme généré par les smartphones.

       Depuis qu'on peut joindre internet, pour avoir accès à ce qu'on appelle "des applications", l'offre qui y est proposée, permet des dérives outrageusement liberales, au point, que par le phenomène de mondialisation, ou peut se permettre absolument tout et n'importe quoi.

     Comme internet, le meilleurs cottoie lle pire, et ceci d'autant plus facilement, que les lois internationales, qui serait sensée regir cette forme de commerce, est quasiment inexistante...

     Certes, ça bouge, mais on est encore loin, du compte.

      Le gouvernement d'Edouard Philippe a mis au point certains amendements, ces derniers jours (je ne sais pas rattachés à quelle loi), sensée protéger les travailleurs précaires, qui souffrent d'une exploitation massive de ces géants américains, le plus souvent, exploitation massive parfaitement assimilable à une forme d'esclavage moderne.

      Ma question, alors, est la suivante:

       Ne serait il pas envisageable alors, pour les sites et plateformes de réservation, d'imposer un logo visuel et parfaitement reconnaissable par les usager, qui puisse certifier, qu'ils ont signé cette charte, de telle sorte, alors, qu'on puisse boïcoter ceux qui ne l'ont pas signée ?

     Voilà, c'est tout ce que j'ai à dire, pour l'instant.

     Pour l 'étiquettage, relatif, aux risques alimentaires, même topo, moi, je boïcote.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/europe/du-courage-pour-boicotter-les-produits-qui-refusent-l-etiquetage-aluimentaire-europeen.html

     Nous consommateurs, avons des droits, alors, saisissons nous en !

    https://www.uberisation.org/

      Bon, là, je viens de taper, "loi, sur l'ubérisation"... Et alors, que j'allais cliquer sur un lien, dites donc, gougoule propose un smartphone, pour 2€, incroyable !

       Je recommence, parce que je suis têtue, moi, vous savez.

       Et voilà, sur quoi je tombe...

    https://www.senat.fr/presse/cp20180412.html

       Ho, la la, mais dites donc, comme ils sont gentils, les vieux shnok du Sénat, ils sont trop gentils, dites donc, ils veulent, en  s'opposant à la loi, sur le secret des affaire, prendre soin de qui  ? des lanceurs d'alertes, dites donc... DONT JE FAIS PARTIE....

      Si si, vous avez bien lu...  Empêcher, de donner l'alerte sur une magouille, au sein d'une entreprise, en fait, c'est pour notre bien, à nous les lanceurs d 'alerte, putain de merde, "mais c'est bien sûr", qu'est ce qu'on est cons, aussi, parce que sinon, on pourrait se faire mal....

     Ce qui objectivement, en vrai, d'ailleurs.

       Mais personnellement, je préfère encore avoir mal, parce que je suis lanceur d'alerte, plutôt que d'avoir mal à ma conscience, parce que je vois de grosses magouilles, que sont les escroqueries en col blanc, voyez vous, mais enfin, ça, ça dépend des lunettes qu'on porte, aussi, vous êtes marrants, vous...

      Mais franchement, là, là Senat, tel qu'ils présentent les choses, franchement, j'y aurai pas pensé, dites donc,  en fait, on est cons, je vous jure, on savait pas que les vieux snoks, là bas, dans leurs tiroirs, ils ont tous un petite pipette d'éosine, pour mettre à nos petits genous, hoooo, c'est KROMIGNON......

    Lire la suite

  • Le jour où l'oiseau lyre, pétera la gueule à benyamin netanyahou....

      C'est vraiment chouette, de ré écouter,  (et pas simplement entendre, et certains seraient bien inspirés de saisir la nuance, tout autant que de s'y coller), par les temps qui courent.

      Je sais, certains argueront que c'est une approche de la visite du président israélien, pour le moins inattendue, ou inappropriée, et je peux le comprendre.

      Mais comment faire, face à un tel président, qui est dans le déni le plus complet, du véritable problème fondamental,  qui réside dans l'occupation de la Palestine, par l'état hébreu ?....

      C'est bien de déni, dont il est question, ce qui est un symptôme en psychiatrie, pour information, comme si sa paranoïa ne suffisait pas, décidement, il semble bien que les grands de ce monde, aient un vrai problème de cet ordre, chacun à leur façon.

      D'un côté donald trump, qui fait les louanges d'une incroyable lettre envoyée par le président Nord Coréen, alors, que cet imbécile, ne l'a même pas ouverte...Peut être que l'enveloppe est vide, qui sait  ce que le marionettiste nord coréen a bien pu faire, de cet ordre ?

       Moi qui utilise l'argument, du pli recommandé, pour résoudre le moindre conflit, entre simples mortels, entendons nous bien,  du genre à devoir rendre des comptes, face à une Justice on ne peut plus officielle du pays, qui est le sien, là où  donald trump considère, qu'il serait habilité à se grâcier lui même...

      Mais je reviendrai sur ce point, tellement j'ai ri, en entendant ça, hier, et encore ce matin.

       "Surréalistes",  disait Matthieu Noël, ce matin, sur Europe 1... Oui, en effet, mais tellement plus que ça, en vérité.

      Une chose est certaine, en ce qui concerne trump, en tout cas, on ne pourra jamais lui reprocher de n'avoir jamais inspiré les humoristes, ma parole, il  adore ça !

      Oui, "pli recommandé", plutôt que "lettre recommandée", pour ne pas que le récipiandère, puisse argumenter sa défense, en cas de poursuite, en prétextant qu'une fois ouverte, l'enveloppe, elle aurait été en réalité vide, que ce soit vrai, ou que ça ne le soit pas...

      Mon Dieu, faite que l'enveloppe qu'a envoyé Kim Jong-un, soit vide.... Qu'on rigole un bon coup, au moins.

    BREF... Mais ne nous égarons pas.....

      Pourquoi, l'oiseau Lyre, ce matin ?

       Parce que le fondement même de la création de l'état d'israël, ne repose que sur la légende, j'ai bien dit LEGENDE,  autant dire, "cacahuette", pas plus soit dit en passant, que sainte Austreberthe, aurait matté, le loup qui a bouffé son âne bâté, quand elle allait porter le linge, de pavilly à l'Abbbaye de Jumiège.... 

      Mais franchement, statitiquement, si le loup aurait été aussi vert, que moi,  j'ai 10 bras, et 5 jambes, statistiquement, qu'une religieuse ait mâté un loup, est infiniment plus crédible, que Moïse, ouvrant les eaux, pour traverser la mer morte.

      J'ai écouté attentivement ce matin, en avançant un ouvrage de couture, un petit haut en Liberty, pour ne rien vous cacher,  parce que je suis un peu la Miss Marple, de la diplomatie internationale, l'émission de France Culture, qui propose un éclairage, pour le moins interpellant, sur l'histoire sainte, justement à cette époque.

      Je redonne le lien.https://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/israel-dans-le-desert-le-livre-des-nombres-et-lachevement-6

      Alors, en gros, la justification, d'occuper ces terres, je vais faire dans l'efficace, si vous le voulez bien, "peau d'zob" !

     Quand il est expliqué, que les israéliens d'aujourd'hui, n'ont pas à être rendus responsables, des crimes du passé, à plus forte raison, les plus anciens, je suis parfaitement d'accord, et je n'ai aucun doute sur le fait, que les amis d'une solution de Paix,  entre les deux partis, sont d'accord sur ce point.

      J'y ai "noté notemment", particulièrement le récit qui y est fait, au sujet du manque crucial de l'eau, deja pointé du doigt, à l'époque, et qui est l'un des  nerfs des guerres actuelles et futures.

      Pour ce qui concerne l'évènement d'aujourd'hui, et la venue du président israelien, je vous recommande d'aller réécouter ce lien.

    http://www.europe1.fr/international/visite-de-netanyahou-a-paris-les-limites-du-en-meme-temps-demmanuel-macron-3672221

      Je rappelle que les documents, qui servent d'appui, pour justifier que ces accords, soient rendus caduques, sont des documents, qui remontent à plusieurs années, et qui donc, ont été remis en cause, par le gouvenement irannien, justement, et c'est bien cette dernière position, qui elle, devrait logiquement, être prise en considération, sur le plan international.

      D'autre part, quand il est expliqué, que netanyahu, fait des confettis, avec les accords d'Oslo,  sensés proposer justement une solution, au conflit israélo palestinien, il me semble que benyamin netanyahou, rien que par le déni, qu'il demontre face à cette situation, le rend lui, parfaitement caduque, et non credible, quand il prend position, sur l'Iran, aujourd'hui.

     Pour ce qui concerne les festivités, ce soir, je dois vous expliquer, comment se deroule les choses.

     Ca se passe, à Pavilly, à la halle aux grains.

    http://www.pavilly.fr/Culture-et-loisirs-Ecole-de-musique-et-de-danse-fr

     Ce soir, à la halle au grains (je ne trouve pas le lien sur le site de la ville), les differents cours de musique, et de chants, que ce soit dans le cadre associatif, ou que ce soit dans les etablissement scolaires, ont organisé un spectacle,, qui propose de decouvrir la somme de ce travail. l'entrée est de 5€, et 9€, (sauf erreur de memoire).

     Oui, je sais, c'est plus modeste, et moins ronflant, que "mise en scène", politico culturelle, pour la venue du president israelien, mais au moins, nous, nous pourront en jouir, sans a voir le sentiment, de faire passer la Culture, pour une pute, propre à tenter de rendre acceptable, une situation qui elle ne l'est certainement pas, je veux parler, MOI, du conflit israélo palestinien. 

    Lire la suite

  • L'Association LE REFUGE.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/videos/francoise-niel-aubin-l-homosexualite.html

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/videos/do/tag/benoit-hamon/

    http://francoise.babaorum.info/t2993-Le-film-qui-met-le-feu-aux-poudre-dans-les-pays-arabes.htm

    https://www.le-refuge.org/?utm_source=Liste+lecteurs&utm_campaign=3bb8a1ab67-EMAIL_CAMPAIGN_2018_05_31_10_36&utm_medium=email&utm_term=0_b576c2295c-3bb8a1ab67-72648685&mc_cid=3bb8a1ab67&mc_eid=665c8cf02f

    https://www.le-refuge.org/actualites-presses/actualite-nationale/item/sondage-bva-pour-le-refuge-les-francais-et-la-lutte-contre-l-homophobie.html

     Je suis intriguée par ces chiffres, enfin, ces pourcentages, je veux dire.

     En effet, les deux tiers de la polpulation française, trouvent normal de protéger, un jeune homosexuel, qui  serait rejetté par sa famille.... E gros, pour repondre au sondage, tout le monde demeure dans le "politiquement correct".

     Difficile d'avouer à l'enquêteur, en effet, qu'en f  gros, "non j'aime pas les PD".

     Désolée, si je choque, mais quelquefois, il n'est pas unitile d'être grossier, ou un peu trop direct, pour secouer le cocotier.

     J'en déduis donc, que pour certains, "on les aime bien, on compatis même,  mais on le fait d'autant plus que ça se passe dans la famille des autres.

      J'ai pris contact avec l'Association, parce que je vois qu'il n'y a aucune antenne, encore, aux anlentours de Rouen. Alors, je propose mes services, la creation d'une antenne, chez nous, est en cours de création, m'a ton dit.

    4 fevrier 2019.

    Un concours est organisé, pour soutenir la cause LGBT, et l'association, "le refuge".

    http://"Grand Concours Le Refuge : Initiatives contre les LGBT-phobies" 2019 : toutes les infos !

    Je viens d'autre part, depuis quelques jours, d'ouvrir une cagnotte, sur FB, pour aider l'association, à ouvrir une structure,  dans la region de Rouen, ou du Havre.

    https://www.facebook.com/donate/407211840025366/

      En cours de commentaire.

    Lire la suite

  • Mon cadeau de fête des mères ? Le résultat du référendum sur le droit à IVG? en Irlande !

       J'ai trouvé l'idée amusante, de se déguiser en utérus, trompes, et ovaires... Et oui, messieurs, j'explique, parce que je soupçonne que certains n'aient pas compris.

       Oui, curieux cadeau de fête des mère, je dois bien le reconnaitre, mais enfin, quand j'ai un gros coup de blues, je vais au jardin, et je sème des graines, de fleurs, le plus souvent, symbole de l'épanouissement sexuel, alors, c'est vous dire, si j'ai de la répartie, au niveau stratagème... Chacun s'invente des béquilles, comme bon lui semble  (merci, Michel Drucker).

       Oui, je prends ça comme un cadeau, 66% pou le droit à l'IVG, je suis absolument ravie.

    https://www.francetvinfo.fr/societe/ivg/referendum-sur-l-avortement-les-irlandais-ont-vote-oui-a-plus-de-66-selon-les-resultats-officiels_2771561.html

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/feminisme/droit-a-ivg-parce-que-personne-d-autre-qu-elle-meme-ne-doit-avoir-le-droit-de-decision-de-ce-qu-elle-en-fait.html

     Je dois simplement, donner quelques précisions.

      Pour le cas, où d'observer, une telle mobilisation, pour ce référendum, tendrait à laisse croire, que la formule référendum, en serait la cause, ils sont dans l'erreur la plus totale.

      Certaines jeunes femmes, ont fait un aller retour, en Irlande, uniquement pour voter, et les témoignages sur twitter, ont été fort nombreux, à le raconter.

      Mais ça n'est pas "le férérendum", qui en est la cause, mais la question qui était posée et sa gravité combinée à l'urgence du sujet, et uniquement celà. 

      Ensuite, il a été précisé, que les deux derniers bastions, où le droit à l'IVG, autant dire, le seule véritable pare feux, face  au desespoir des femmes, alors que les géniteurs, devraient se sentir aussi responsables qu'elles,  sont l'île de Malte et la Pologne.

      N'est il pas particulierement interpellant d'observer, que dans un cas comme dans l'autre, si l'on met en avant, une influence prépondérante de l'Eglise Catholique, dans un cas comme dans l'autre, on n'entend parler de politique de planning familial, qui est la seule politique digne de proposer, une contraception efficace,  une méconnaissance absolue,  d'autre part, de la psychologie féminine, dans sa globalité et sa complexité, au point qu'au sein de l'Eglise Catholique,certains préconisent encore, de pondre des enfants comme des poules pondeuses, rejoignant alors, en tout point, la posture des plus retrogrades de l'Islam, alors que l'isslamophobie, les concernant, si elle n'est pas assumée, n'en demeure pas moins présente, et "révélée", par l'influence de cette Eglise, dans la politique face au flux migratoire, et nourrissant le rejet exploité politiquement....

     Cette phrase est un peu longue, peut être, non ?

     Respirez un grand coup, et ça passera.....

     Enfin, merde, vous voyez bien ce que je veux dire.

      Ceux, qui prêchent contre le droit à l'avortement, et pour une politique nataliste, "sans retenue" (avoir de la retenette, comme dit ma maman), sont aussi, ceux qui prétendent que les migrants, présentent un danger, alors, qu'il préconisent des théories aussi stupides, sur la politique nataliste...  "c'est plutôt ça que je dis".

     Et si je précise que l'île de Malte, pratique le paradis fiscal, comme un pizzaiolo fait valser sa pizza, nous volà, avec une jolie cerise, sur la pièce montée des grands jours.

    Lire la suite

  • Droit à l'IVG, parce que personne d'autre qu'elle même, ne doit avoir le droit de décision, de ce qu'elle fait de cette grossesse.

    Pour commencer, je peose quelques liens, d'articles, ou de videos, que j'ai fait, pendant toutes ces années, sur la question.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/societe/soutenir-le-droit-a-l-ivg-c-est-d-abord-promouvoir-la-contraception.html

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/do/tag/droit-a-l-igv/

    Bon, je crois que google, fait son rototo, ce matin,  et il est vrai qu'avec la nouvelle Loi, européenne, sur le RGPD, on ne peur en voudra trop.

    https://www.franceinter.fr/societe/rgpd-et-vie-privee-ce-qu-il-faut-savoir-derriere-l-avalanche-de-mails-de-conditions-d-utilisation

      Non, ce matin, donc, enfin, aujourd'hui, l'irelande, qui avec la Pologne, sont les deux pays les plus retrogrades,  de l'union européénne, je crois necessaire, d'en expliquer, la raison d'être.

      Hier soir, sur France Inter, une émission,  était consacrée aux couples, (ca r il y des hommes, aussi,), qui desirent ne pas avoir d'enfants. 

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-24-mai-2018

      Moi, j'ai trois grandes filles, enfin, qui sont des femmes, plutot, puisqu'elles sont la trentaine,  elle ne veulent pas avoir d'enfant, "encore", non pas par principe, je pense, mais plutôt, parce que leur chemin de vie, encore, pour l'instant, ne leur ont pas donné l'opportunité,  que les conditions soient réunies.

      Suis je une pestiférée, sous pretexte qu'à 57 ans, je ne sois pas encore grand mère, "grand Dieu".... Certains aimeraient me le laisser croire. "Franchement désolée", mais je ne fais pas partie de ces femmes, qui considèrent la grand maternité, et la maternité tout court, soit comme un passage obligé, dans le parcours d'une femme.

      Car une femme, existe AUSSI, n'en deplaise à certains, en dehors de la maternité, et ceci d'autant plus que l'espérance de vie aujourd'hui augmente, et que beaucoup d'entre elles, depuis toujours, redoutent le moment où les derniers de leurs oiseaux, ont quitté leur nid, avec d'autant de fragilité psychologique, qu'elles ont surinvesti leur rôle de mère, au détriment du reste, à plus forte raison, si le couple bat de l'aile, ce qui, helas, est plus courant, qu'on veuille bien l'observer.....

     Oui, efffectivement, on a jusqu'alors, pas fait mieux que le ventre d'une femme, pour porter un enfant, et le mettre au monde, c'est au point que certains, aimeraient bien "se faire des couilles en or", sur ce sujet, avec la PMA, pour peu que comme dans certains pays, comme l'Inde, on autorise "tout et n'importe quoi", pourvu que ça rapporte.....

     Comment, vous dites , que je m'éloigne du sujet ? 

     Non, je ne crois pas...

     Car c'est bien du respect du corps de la femme, dont il est question, ici, justement.

      Jamais, une femme ne pratique l'avortement, "de bonne grâce"...

     Ca n'est pas moi, qui le prétend, mais  Simone Veil, et comme Simone n'est plus là, c'est moi, qui Veil.

      Pour commencer, désolée, messieurs, "franchement désolée", mais je pense que sur ce coup là, à défaut de vous sentir coupables, parce que vous n'êtes pas responsables,  du fait d'être nés garçons, et non filles, mais si les hommes etaient plus responsables, quand ils ont fait l'amour avec une femme,  il est tout à fait probable, que dans un certain nombre de cas, certaines d'entre elles, auraient choisi de garder ce bébé...

      Oui, ça m emmerde, que je dise ça, mais c'est pourtant la vérité, un homme "un vrai", pour reprendre la formule de celui de CAUSETTE, qui me fait tant rire, et bien on met un préservatif,  ou on trouve un moyen, pour que la femme, avec qui vous ayez fait l'amour, ne puisse pas se retrouver à assumer seule, le fruit  purement physique, de ce qui s'est passé, "ce jour là"...

      Refuser d'observer, que  de souhaiter pratiquer un IVG, ç n'est qu'une réponse trouvée à une situation de désespoir absolu, qu'une femme, doit assumer seule, est une posture irresponsable et aussi stupide,  que seule le machisme le plus élémentaire, qu'on puisse observer...

      Le fait de nier la souffrance de cette femme, qu'elle soit jeune, ou qu'elle ne le soit pas, qu'elle soit mariée, qu'elle ne le soit pas,  qu'elle soit deja mère, ou qu'elle ne le soit pas, est une attaque à la dignité humaine, de la pire espèce.

      Je signale, d'autre part, que l'argument, qui tend à laisser croire, que ce foetus, serait "deja" un bébé, est un argument absolument scandaleux, et irrecevable, pour la simple raison, qu'à ce stade du développement du foetus, les organes genitaux ne sont pas encore apparents, puisqu'ils n'apparaissent, qu'à la quinzième semaine, alors, que la date limite d'autorisation, pour pratiquer un IVG, en France, est de 14 semaines.

    Ors, une des données fondamentales, qui fait l'indentité d'une personne, c'est son genre, y compris, quand il arrive, pour diverses raisons, qu'il soit mal depterminé, ce qui est rare, mais qui arrive.

      Je signale, d'autre part, que nous sommes, nous, humains, des mammifères, ce qui semble bien,  si j'en crois, les postures de certains une littote, qui par défintion, doit être rappelée, et qu'à ce titre, si l'on observe les animaux, les autres mamifères, on y voit alors, la présence, de l'homosexualité, (oui, elle existe, chez les animaux),  et l'absence d'instinct maternel, est elle aussi présente, comme elle existe, chez n'importe autre classicfication animale.

      La seule et unique raison pour laquelle, il est souhaitable de "décourager une jeune femme, ou une femme, de pratiquer un IVG", serait que la cause véritable,  ne soit liée qu'à une detresse strictement financière ou sociale....

      Parce que sur ce point, alors, la raison pour laquelle elle le pratiquerait, serait, pour elle même, une torture psychologique gravissime.... Nous avons, ici, l'oeuvre Normande des mère, qui soutient des jeunes filles qui ont choisi de garder leur bébé.... Je suppose que ces associiations existent aussi, dans d'autres pays.... Il faut penser, sur ce point, à proposer des parainnages, notamment, quand il arrive que ces jeunes filles, soient stigmatisées, et rejettées par leurs familles, parce qu'elle sont voulu garder ce bébé.

      Mais c'est à elles, et à elles, seules, de décider si oui ou non, elle ont envie de le garder, ou pas, et à personne d'autre de décider à leur place.

      Aujourd'hui, il n'y a pas un pays d'Europe, comme ailleurs, dans le monde,  qui ne voient les riches devenir plus riches, généralement enrichis entre autre, par le phénomène "actionnaires", qui sont tout, sauf actifs,  pendant que dans le bas de l'echelle sociale, les CDD se multiplient, rendant, l'avenir moins secures, encore.

      Loin de vouloir flirter dans le misérabilisme,  qui peut sembler, être une corde sensible, "un peu facile",  c'est vraiment en son âme et conscience qu'une jeune femme, ou qu'une femme, doit décider seule, si elle souhaite garder cet embryon  à naitre, "ou pas", et à la société de rendre leurs vies, plus sécurisantes socialement et juridiquement, afin que les femmes puissent être tentées, de devenir mère, "ou pas"... 

    Lire la suite

  • légiférer sur le coaching.

      Je pense que c’est une chose nécessaire, parce que selon les professionnels, le fait que ce mot, puisse revêtir le pire, tout autant que le meilleurs, ils considèrent à juste titre, que la mauvaise réputation, que ce mot revêt, porte atteinte à une profession, qui est, pour information, pourtant encadrée.

      Néanmoins, le problème se pose, et le fait de voir que derrière ce mot, littéralement galvaudé, tout et n’importe quoi, permet il, au moins de le vider complètement, de tout ambition, qui pourrait être considérée comme altruiste, ou médicale, version « irréprochable ».

      Alors, comment faire ?

      Car aujourd’hui, le problème est le suivant, c’est que ce mot est mis à toutes les sauces, que ce soit la mamy, qui apprend à des gamines à tricoter, un body buildé, qui vous aide pour votre gym et vous faire maigrir, ou bien l’encadrement d’un quelconque apprentissage, tout y passe.

      Des l’instant qu’un mec, ou une nana, a la prétention de vous apprendre quoi que ce soit, en individuel, allez HOP, il se dit coach.

      Le souci réside dans le fait, que derrière cette appellation, qui veut tout dire, et surtout n’importe quoi, peuvent aussi se cacher des escrocs, qui peuvent effectivement, être des personnes peu recommandables ,et dans certains cas, s’avérer vraiment dangereux, parce que cherchant à recruter, par exemple, pour des dérives sectaires.

      A bien y réfléchir, je pense que le plus sage, consisterait, comme pour certaines médecines parallèles, qui ne sont pas reconnues, d’une part, à en limiter la pub, et d’autre part, procurer un numéro vert, un numéro d’alerte, qui puisse répondre aux questions, que certains se posent.

      Ces questions que je vais énumérer, elles peuvent tout autant être posées, par un entourage inquiet, un enseignant, qui remarque que quelque chose ne va pas, ou bien des personnes, elles même, qui ne vont pas bien, et qui se posent certaines questions.

      Vous remarquez que :

      Chaque critère, est à noter selon 1, 2, 3, 4.

      La personne a changé, dans son comportement, et a rompu, avec ses parents, amis, et n’adressent plus la parole, ou quasiment plus à personne.

      Les résultats scolaires sont en chutes libres.

      Il n’écoute plus sa musique habituelle, ou ne manifeste plus les intérêts qui étaient les siens, auparavant.

      Cette personne est adulte, mais vous remarquez que tout son argent, est dilapidé, dans ce coaching, et vous craigniez qu’il ou elle ne se trouve en danger d’emprise psychologique.

      Vous aurez remarqué que ces critères ressemblent énormément, et je dirai, qu’ils sont identiques, à ceux décrits pour le djihadisme.

      C’est tout à fait normal, puisque ces critères, relèvent tout autant, d’une emprise, par un pervers manipulateur.

    17 novembre 2018.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/psychologie-et-developpement-personnel/coachings-bientot-le-livre.html

     J'ai beaucoup travaillé sur ce sujet, et je suis ravie de cette émission, sur France inter, où j'observe, que tout ce que j'ai expliqué, sur le sujet, depuis es années se trouve entièrement confirmé,  y compris, en ce qui concerne l'analyse, que je fais, depuis des années, sur David Laroche.

     A la lumière de ce nouvel éclairage, qui me conforte dans mon analyse, je vais "remettre mon ouvrage sur le metier".

    Lire la suite