google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Le suicide de monsieur Jean Germain.

 Le coup de l’accusé à tort ça va cinq Minutes !

 Ce matin, ce monsieur s’est suicidé plutôt que  d’affronter la Justice.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/affaire-des-mariages-chinois-ce-qui-etait-reproche-a-jean-germain_870113.html

   Au moment où les faits lui ont été reproché c’est lui, vis-à-vis de ses administrés, qui aurait du prendre alors la parole, en se retourner vers cette femme pour lui demander des comptes.

     Etait il au courant, que c’était elle, qui était à la tête de cette entreprise privée, ou faisait il semblant de ne pas être au courant ?

    Pour moi,  s’il n’a pas porté plainte contre elle, ça signifie alors qu’il était complice.

 Il prétend que c’est de l’acharnement contre la classe politique. QUELLE HONTE……

 Oser insinuer ainsi que son cas ait été similaire au cas de monsieur Bérégovoy, pour moi est un non sens.

   Monsieur Bérégovoy, si je ne me trompe, avait été accusé pour des motifs d’un ordre parfaitement différent et qui prêtait à interprétation.

   Certains diront « mais là aussi, ça prête à interprétation, puisqu’il n’y a pas eu enrichissement personnel ».

 Je ne suis pas d’accord !

 La situation n’est absolument pas comparable.

   Au moment où cette affaire était sortie, il avait eu alors l’occasion de se  sortir parfaitement blanchi puisque lui prétendant qu’il ne voyait là rien de mal, puisque effectivement il ne s’est jamais enrichi dans cette histoire personnellement…..

    C’est Lise Han, qui était et qui demeure bien plus que lui  responsable, puisque cette dernière elle, a effectivement profité de son statut vis-à-vis du maire pour faire des bénéfices via sa société.

   Pour moi sa véritable culpabilité à lui, n’a  été que de ne pas porter plainte précisément puisque selon le vieux proverbe « qui ne dit mot consent ».

   Une fois sa plainte déposée, il ne lui restait plus alors, qu’à laisser venir et au tribunal, il aurait alors pu plaider sans aucun problème sa véritable bonne foi, puisqu’il n’y avait pas eu d’enrichissement personnel.

 Je suis moi très irritée par cette histoire.

     En effet je suis là, à me battre comme un lion pour que ma tutelle soit levée, j’en suis à la cour de cassation, et ça se passe mal,  et de voir qu’on cherche à décrédibiliser les juges en disant, « il faut vraiment arrêter de chercher des noises aux politiques » me donne véritablement envie de vomir.

    Loin de moi le désir de vouloir ternir l’image d’un homme ou d’une famille, quelque soit sa coloration politique,  quand on voit qu’il vient de mettre fin à ses jours. Mais je ne saurai trop conseiller à son avocat de tenir sa langue, plutôt que de sortir les conneries, que j’ai entendues spontanément ce midi au journal.

   En effet l’analyse que je viens de faire sur le sujet, je n’ai pas eu besoin moi d’avoir fait des études de droit, pour pouvoir l’expliquer et si ce monsieur est si bon avocat que cela, je serai bien curieuse de savoir, s’il a été bienveillant vis-à-vis de son client, avant qu’il ne soit froid, pour lui avoir prodigué ces précieux conseils.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.