google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Le Tribunal de Grande Instance de Rouen recrute.

 J'ai appris ça aux infos, hier matin, aux infos régionales, pour être précise.

https://www.francebleu.fr/

 Il est assezinterpellant de ma part, d'entendre une chose pareille, effectivement.....

 pourquoi ?

   Et bien parce que j'ai été clouée au pilori, de la tutelle, une tutelle, simplement honteuse, et fondée sur des accusations froduleuses, justifées, par deux expertises psychiatriques tronquées,  expertises psychiatrique, au dessus des quelles, je le precise, LA juge, avait parfaitement le droit,  de ne pas tenir compte. je le sais, parce que c'est quelqu'un, qui travaille à l'HP, qui me l'a affirmé....

 Ensuite, je suis allée en appel,  et là, quatre, elles, étaient quatre, comme les Beatles, pour me fusiller de nouveau, comme si la première fois, n'était pas suffisante.

 Aujourd'hui, j'ai fait, ce que je devais faire, je vais en cassation, c'est en cours, j'en parle ici :

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/justice/ma-defense-pour-que-soit-levee-ma-tutelle.html

   Je précise que telle qu'a travaillé la femme assesseur, qui donc, à préparé le travail, pour la phase finale de la cassassion, il est précisé que les juges qui ont rejetté mon appel, sont invitées à revoir leur position.....

  Nul doute, qu'avec cinq feme de cet accabit, il ne faut pas s'etonner, que le trubunal de Rouen, ait une reputation, qui génere un manque de motivation, sur les banc de la faculté de droit.

  J'ose en effet à peine imaginer, ce que ça aurait été si elles avaient mal intentionnées !

  Parmis les écrits qui m'ont été volés sur mon ordinateur, se trouve bizarrement, la totalité de mon travail, sur le féminisme, c'est amusant, non ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.