google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Succès du rassemblement National, "la faute aux médias" ?

 C'est Charline Vanhoenacker qui l'affirme.

https://www.nouvelobs.com/teleobs/20190623.OBS14812/putassier-charline-vanhoenacker-flingue-ruquier-ardisson-et-sibyle-veil.html

 Objectivement, c'est une analyse qui se comprend, quand on se refaire à la comparaison qu'elle évoque.

Mais si l'on se préoccupe de cette comparaison sans aller plus loin, ce que je vais faire ensuite,  je dirai que ça serait la représentativité  des différents courants politiques, qui seraient en jeu. En somme, ça serait la France qui serait médiatiquement, plus démocratique, que ne le serait la la walonnie...

 La question qui se pose alors, c'est de savoir selon quel critère, un parti doit il être représenté, médiatiquement ou pas.... Sont ce  seulement les résultats des élections précédantes, qui doivent servir de critère, les sondages, ou bien y aurait il, d'autres critères ?

 Je pense qu'il est un point, qui devrait être obervé, et surtout, POUVOIR ETRE CONSULTE SUR INTERNET ET SERVIR DE REFERENCES VERITABLES, qui résiderait dans le nombre d'adhérents à un parti, ou à un mouvement.

 Je m'en explique.

 Aujourd'hui, certains observateurs prétendent, et c'est hélas la vérité que beaucoup de partis ou de mouvenements politiques, ne fleurissent que selon les calendriers des échéances électorales.

 Pourtant,  "politique" au sens noble du mot, signifie, "gestion de la cité".

 La gestion, de la cité, c'est 24h:24, 12 mois/12.....Aussi je trouve particulièrement étrange, de voir que certains mouvements politiques aparaissent comme des bulles de savon, et font blop, une fois pris leur rateau....

 Certes, j'entends bien, que ce sont ceux qui sont élus, qui auront les mannettes, et qui donc, détiendront le pouvoir décisionnaire,  que ce soit dans l'écriture des lois, s'ils font partie du gouvernement, ou que ce soit en Assemblées, pour les restreindre, les amender, les améliorer, et pour finalement, les voter, "ou pas"....

  Si l'on observe, d'autre part, le fait que l'évolution citoyenne, tend à attendre les politiques, qu'ils ne sortent plus des pépinieres habituelles, version, "science po", ou "ENA", (d'où sa suppression), alors, il est cohérent et nécessaire d'accepter que ces politiques, qui n'en sont pas moins sincères, ne puissent assurer entre les échéances électorales, comme s'ils etaient politiques, "de métiers"....

 On en arrive donc, toujours à observer que c'est plus complexe, qu'on ne le soupçonnerait, d'une part, mais aussi que les citoyens veulent tout et son contraire.

  Je n'en demeure pas moins persuadée que de renvendiquer de revenir à une vie de travail, en dehors de la politique, n'empêche pas d'avoir des idées, d'y être fidèle, et  de militer, selon son âme et conscience.

 Mais revenons en à l'analyse de Charline Vanhoenacker, au sujet de l'extrême droite.

 Je veux parler de l'illectronisme,  qui concerne le fait, de ne pas être capable, d'utiliser un ordinateur.

 Et c'est peut être, là, plus qu'ailleurs, que se touverait le problème effectivement.

 Car si l'on observe l'electorat qu'il soit français, ou qu'il soit d'un autre pays, on sait que les couches sociales les plus défavorisées, mais surtout les plus agées, ont une perception de la politique, qui, par définition, repose d'aventage sur les médias.

 La version quelque peu caricaturale, pourrait être alors,  que la télé serait, un média de vieux !

 Personnellement, regarder des vidéos sur un smartphone ou une tablette, je trouve ça moche, et nul, techniquement, un peu comme si je regardais la télé, par la fenêtre, d'un timbre poste..... Et quand je vais au cinéma, c'est dans un vrai cinema !

 J'approche la soixantaine, bientôt, et je me dis que la télé comme média de vieux, ça fait parfaitement mon affaire... D'autant plus que ça n'est bien sûr, absolument pas ce que je pense....

 Il est vrai que c'est dans les vieilles peaux  qu'on fait les meilleures soupes, on ne peut que constater à quel point sur internet, quelque soit le mode de contrôle invoqué, les fakes news polluent et polleueront encore, de façon particulierement inquiétante, les élections à venir, quelque soit le pays concerné, et que cette pollution, quoi qu'on en dise, n'existe pas  dans les médias, de façon bien moindre....

 Certes, il est bien possible, qu'ils aient une part de responsabilité, mais  je me demande aussi, s'il est raisonnable de considérer qu'un manque éventuel de démocratie et donc d'une frustration, d'une partie de l'electorat, serait profittable, à l'exercice politique....

 Je demeure persuadée, qu'on vote extrême droite, plus par ignorance et facilité, que pour des raisons de véritable hostilité, ou de haine de son prochain.... Quand je dis que le mot "persévérance", devrait être rajouté, sur le fronton des mairies, comme devise républicaine, la lutte contre l'obscurantisme, qui porte bien son nom, en est le parfait exemple....

 Certains lumière, semblent bien longues à allumer, visiblement, mais il est vrai que certains partent de loin.

  Quand à l'attaque contre Ruquier, je trouve ça un peu étrange... Je revoyais, hier, une ancienne émission, avec Doc Gynéco, qui demeurait muet, pour expliquer pourquoi il etait UMP, à l'époque...

 Etre de droite, et issu des banlieues, pourquoi pas  ?

 Apres tout, ça n'est pas parce que est issu de l'immigration, qu'on doit systemtiquement, être de gauche... On à le droit, aussi, d'être à la fois, issu des banlieues, et con.... Je veux dire,  que la meilleure façon de ne pas être déçu par quelqu'un, c'est de ne rien en attendre.

 Ce sont des jeunes issus des banlieues, qui avaient alors, été dans l'erreur, pourquoi avoir attendu de lui quoi, que ce soit , alors que visiblement, d'où il vient, il s'en preoccupait si peu ?

 C'est à revoir ici:

 J'ai trouvé cette vidéo, assez consternante, je dois avouer, le fait d'insulter quelqu'un, en lui disant qu'il est un clown, demontre une véritable incapacité à analyser l'importance du rire, dans notre société... C'est insulter Pierre Dac et Francis Blanche à la fois,ainsi que Coluche, lui même, que pourtant, il devait bien connaitre, non ?... J'ai vraiment halliciné.

 Mais quand on observe précisément, dans quelle orinière se trouve aujourd'hui la droite française, je n'ai auune doute sur le fait qu'entre Véronique Genest, et doc Gyncéo, contre qui, je n'ai rien à redire de particulier, qu'à eux deux, en principe, l'avenir  de la droite française, se touve sur de bons rails....Je précise que je ne suis même pas dans l'ironie, quand je prétends celà....Peut être, qu'effectivement, ils ont des idées. Sait on jamais ?

 Regarder cette video, pour réfléchir au clivage droite gauche justement, me semble parfaitement opportun, là où justement, macron pendant la campagne des européennes, à tout fait pour nous faire croire, qu'elle n'existait plus, pour tenter de vous faire avaler, le fameux, "moi ou le cahot". 

 Quand à la liberté de ton de France Inter,  que je ne remets bien sûr pas en cause, je n'ai pas le sentiment qu'elle soit moindre, sur le plateau de OEPC....

émancipation Droit à l'information médias

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire