google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html
Créer un site internet

L'omerta sur l'incendie de la station d'épuration d'Achères.

 Alors que l'incendie qui a empoisonné l'air, à Rouen, dans une entreprise, classée SEVEZO, défraie la chronique, ayant alerté par cet incendie spectaculaire, j'expliquais, quelques semaines plus tard, au moment, où France 2, avait orgaanisé l'émission pour la terre,  qu'en synthèse de cette émission, mon sentiment global, "en fin de compte", résidait dans le souci que je ressentais, vis à vis de l'eau, et des océans, parce que par définition, c'est moins spectaculaire, sur le plan visuel, et que donc, l'opinion public y prêtait moins attention...

 Moi la premiere, puisque je ne pratique pas la plongée sous marine, et donc, ce qui est sous la surface de l'eau,  ne peut me parvenir, que  si j'en suis informée, via les médias, ou autre....

 La réponse du berger à la bergère, ne s'est pas fait attendre, sur "la terre au carré" sur France Inter,   par  ce qu'on apprend là, justement, au sujet de cet incendie, comme l'a expliqué Matthieu Vilard, bien moins spectaculaire que celui, de LUBRIZOL, à Rouen, mais en fin de compte, bien plus inquiétant, semble t il....

 Je precise, que cette émission suit, la logique, des années precedantes, qui s'appelait, "la tête au carré"...

 On ne sait, pas si le fait de percevoir la terre comme un rubix cube, ppourrait aider à la prise de conscience, ecologique, ou si le fait, d'être ferru en math,  servirait l'ecologie, version trois D, à moins que se prendre la tête, ecologiquement, soit equivalent, au fait,  de "se prendre la terre".... En tout cas, une chose est certaine, cependant, c'est qu'elle a la migraine, et que vouloir, lui, extirper, son dedans, en quelque sorte, noir, comme du charbon, que ce soit, solide, ou que ce soit liquide, comme le petrole, et ses derivés, ne me dit rien de bon...

 Le parallele, entre le cerveau et la terre, cependant, est particulierement bien vu, il me semble, si l'on considére à quel point ce dernier, est une source infinie de mystères, qui ne demandent  qu'à être hélucidés, tout comme les neurosciences, nous le demontrent, de façon particulierement ardues, depuis une vingtaine d'années.........

 En ce sens, il faut espérer que l'homme finira rapidement, par assimiler par contre, qu'en aucune façon, il n'a interêt, à entraver son autoguerison, comme le fait souvent notre cerveau, pour peu qu'on l'y autorise, en cessant toutes nos conneries.

https://www.franceinter.fr/emissions/la-terre-au-carre/la-terre-au-carre-21-octobre-2019

Eau assainissement

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire