google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Quand Vincent Bolloré cire les pompes du Front National.

http://actu.orange.fr/insolite/buzz-du-web/fn-maitena-biraben-s-explique-magic_CNT000000eaFwU.html

Mon commentaire.......

   "Excepté de garer sa voiture là où la marée chaussée, chaussée de quoi, bottines, charentaises, moon boots, sandalettes en plastic made in japan, tongs, mocassins, ou je ne sait quoi, mais là où la marée "pied nus" n'y trouve pas à redire.

   Hier donc, a commencé ce week end, avec personnages en costumes d'époque, orgues de barbarie, de divers coins d'Europe, je précise ( jolie intention, merci ! ) et le plus important, à mes yeux, la possibilité, de chanter avec eux, pour certains.
 
   Je précise qu'il faut noter que certains d'entre eux, venant de pays limitrophes, Italie, Belgique, Luxembourg,  les paroles, sont alors, dans d'autres langues que le français, comme le Hidish, italien, Flamand, et je trouve regrettable, moi, que la chansonnette ne soit pas poussée, rien que de temps en temps, pour quelques chansons, dans ces langues, qui ne sont pas le français, rien que pour faire entendre qu'une langue, n'est qu'un media, c'est à dire, un mode d'expression, et qu'il ne saurait être question de le confondre avec le message lui même.

   Car oui, pour simple rappel, une chanson, aussi desuette et populaire qu'elle  soit, à l'origine, n'a jamais été écrite, que pour transmettre un message, pour ceux, qui l'aurait oublié.
 
  Pour ce qui concerne, l'organisation du festival, il va sans dire, que le centre ville a été et est interdit aux voitures.
 
   Pour une simple logique d'acoustique, il est nécessaire que chaque orgue de barbarie, soit éloigné suffisamment, pour que les uns et les autres, ne se nuisent pas, sur le plan sonore.

   Reste donc des espaces vides, qui sur le plan visuel, ne sont pas idéaux, mais je réfléchis au moyens d'y remédier, et pour être franche, je n'ai pas encore trouvé !

Pou ce qui concerne la troup du qudrille de Forges les eaux, je précise que j'ai pu discuter assez longuement avec ces personnes dont la présidente, j'ai trouvé leur démarche tout à fait intéressante...

   Nous avons notamment discuté, sur certaines possibilités de développer  cette activité, de façon professionnelle, sous certains angles.

   Je précise que vous pouvez  trouver aussi des cahiers de chants, à un prix tout à fait abordable.

   Il est possible que pour certains, ça semble stupide, ridicule, ou "étrange", alors, sachez simplement, que le fait de chanter, est par définition, au même titre, que le langage, le mode d'expression, le plus fondamental, et le plus basique qui soit, et que c'est l'une des fonctions, qui malheureusement, a été complètement "castrée", d'une certaine façon, par la télévision, et bien avant, la radio...
  
  Ce qui est bien regrettable, puisque sans cette fonction, beaucoup de personne, en oublient simplement, que c'est par ce biais, que de façon parfaitement "gratuite", que l'on parvient à retrouver un équilibre véritable, quand la vie nous envoie des trucs, pas très sympas (vous aurez remarqué, à quel point mon vocabulaire, fait preuve d'une grande mansuétude, sur le sujet), pour retrouver une forme d'équilibre.....

   Hier, alors, que j'ai chanté à chacun des stands, quasiment, enfin, à chaque fois que c'était possible,  j'essayais, avec plus ou moins de succès, il est vrai,  à embarquer les passants, pour m'accompagner, certains n'osaient pas, ou  me disaient, "je chante faux".

 Alors, on va tout de suite, mettre les choses au clair.
 Certes, certains chantent faux.

   Mais ce qu'ils ignorent, c'et que culturellement, la capacité de chanter, de chaque individu est simplement induite, par l'entourage (je sais, de quoi, je parle).

   Et si vous vous enregistrez, et que vous vous écoutez, vous réalisez, simplement, que ce ne sont que des mensonges, le plus souvent.

   Ensuite, il est important de savoir, que chaque personne qui chante faux, quand il chante, progresse, vers le fait de chanter faux, "de moins en moins", ou si vous préférez, "de plus en plus juste"...
    
   Le chant a un pouvoir thérapeutique considérable, et très largement sous estimé, par les organes de santé publique, mais omme on dit vulgairement, "j'y travaille".
 
   Il l'est psychologiquement, puisque tout chose, qui est faite, "par plaisir", en soi, est thérapeutique.

    Mais il l'est aussi simplement physiquement, puisque le travail de respiration contrôlée, et musculaire, au niveau de l'abdomen, et de la cage thoracique, est équivalent à des exercice purement respiratoires ou musculaires, puisque les cordes vocales, sont aussi des muscles. plus vous les faites travailler, et plus ils sont performants.

   Oui, comme vous pouvez le voir, je suis plutôt du genre "intarissable", sur le sujet, et pour cause, je l'ai moi expérimenté, dans les heures les plus noires, de mon existence, et quand je dis "intarissable",  c'est pire que la rivière AUSTREBERTHE, qui se jette dans la Seine, à Duclair (de la Lune, je suppose)".

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.