google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Nous sommes ce que l'on mange.

 En cours d'ecriture.

  • Ma chaine youtube et les commentaires, qui s'y rapportent.

    https://www.youtube.com/channel/UCtcBQK79sCTfa4oxgoZew9A/discussion

     J'invite tout à chacun, à deposer des commentaies, sous mes videos, et  au sein de ma chaine, globale, pour ceux qui le souhaitent.

     Je vous invite surtout, à vous y abonner, bien sûr.

    Lire la suite

  • Europe, un bon de pompe dans le derch, ça vous dit ? (pêche électrique).

       Désolée pour le ton quelque peu expéditif, de ma revendication, ou plutôt, de ma proposition, qui si elle n'en porte pas la moindre connotation sexuelle, n'en demeure pas moins, une intention d'en vouloir, aux postérieurs rébondis des députés européens, qui, visiblement, éprouvent quelques difficultés,  ces jous ci,  pour MARCHER DROIT, et je ne peux que déplorer, que notre Président de la République, Emmanuel Macron, si bon marcheur qu'il soit,  n'en finisse par lui aussi, par senti visé, de par son postérieur, parce que si c'est necessaire, sachez que je n'aurai aucun scrupule, à lui livrer de façon verbale, enfin, disons, par écrit,  je le précise, "d'où vient le vent".

      Au moins, quitte à marcher, risque t il tout au plus, de faire un sacré bond en avant,  ce qui ne me semble pas superflu,  quelquefois !

       Je suis en effet en pétard, ces jours ci, relativement, à ce qui est en train de se produire, au Parlement Eurpéen, vis à vis de la pêche électrique, qui sur le plan écologiue, est, comme chacun sait, un véritable désastre.

    https://www.bloomassociation.org/stop-peche-electrique/

      Le seul argument, POUR réside, dans l'économie de carburant... Soit, mais ça ne représente ici, qu'un bénéfice à court terme, et strictement à court terme, et qui plus est, au bénéfice seul,  de la comptabilité du marin pêcheur....

     Pour le CO2, et la pollution ?

      Il faut envisager que les marins pêcheurs artisanaux, ne développent un mode de propulsion, qui cumule le vent, avec un autre mode de propulsion, et je n'ai aucun doute sur le fait que certains constructeurs de bâteaux, sont deja au travail, sur ce point.

      Ca existe deja pour les porte containers, alors, je ne vois pas à quel titre, ça n'existerait pas aussi, pour des bateaux usines, (que je déplore), ou des bâteaux de pêche, à l'echelon plus modestes, ou artisanaux.

      Sous cet angle, cet argument parfaitement bidon, qui ne représente que des aventages A COURT THERME, ne tient donc, absolument pas la route.

      Oui, j'ai bien dit, à court terme, puisque à long therme, justement, c'est bien la raréfaction des espèces marines, qui sont en grand danger, avec cette pêche, et tous les ecologistes, et les chercheurs, qui travaillent, sur les faune et la flore sous rarine, sont unanymes, sur ce point.

      Mais si je parle d'un bon coup de pompe dans là, où je pense, vis à vis des députés européens, c'est de façon beaucoup large, pour une autre raison qui réside dans le fait qu'ils sont sensés veiller, à ce que leurs décisions,  soient au service des européens, j'entends (au sens comprendre), les peuples, les humains, faits de chair, et de sang, nous, quoi, vous, là, qui me lisez,  ET PAS LA FINANCE ET LES LOBBIES DE LA PÊCHE INDUSTRIELLE.....OU AUTRES LOBBIES.

     Voilà, pourquoi, ce matin, je ne décolère pas !

      C'est qu'en aucune manière, par principe,   quelque soit le sujet, ils ne devraient se trouver en face des représentants des sociétés interressées financièrement, mais au contraire,   face aux personnes, compétentes, spécialisées, et non rémunérées, par des lobbies, pour prendre leurs décisions, et j'ose espérer que ce que je prétends là, va bien être perçu, comme devant être observé, et pas vu,  et entendu, au sens comprendre,  dans n'importe quel autre secteur, comme l'agriculture,  l'agrialimentaire, ou la santé, par exemple...

     EST CE QUE J'AI BIEN  ETE ASSEZ EXPLICITE LA ?

    Lire la suite

  • Pourquoi je persiste à porter le nom de FERSEN, sur certains réseaux sociaux.

       Depuis le debut d'internet, j'ai sur FB, sur twitter, sur wordpress, differents comptes, dans mon historique sur internet, qui portent toujours, mon nom, et de façon bien moindre, tres recemment, le nom de Fersen (uniquement, sur mon mail, ORANGE, sur WORDPRESS, et sur TWITTER).

       Si je persiste à porter ce nom, c'est uniquement, parce que techniquement, on m'interdit de fonctionner avec mon nom veritable, qui est NIEL AUBIN? et ppas par choix personnel. Curieuse methode, pour un artiste, qui se revendique, soit dit en passant, FEMINISTE.

       Je tente à chaque fois, de reprendre mon vrai nom, mais entre les mots de passe et les différents comptes,  je renonce à me battre pendant des demi heures entières, pour retrouver mes comptes d'origine,  en somme, c'est uniquement, par facilité, je donne cette prcision, afin qu'il n'existe aucun mlentendu, sur le sujet.

      Je déteste l'idée, que l'on nous perçoive, lui et moi, pour un couple que nous ne sommes pas.

      Je precise, pour clore le sujet, que j'ai envoyés mes photocopies de pices d'identité, à twitter, et FB? depuis bien longtemps, et demandé la certification, mais sans jamais qu'ils n'acceptent encore, de me l'octroyer.

    Lire la suite

  • 12 janvier, 2018, message à tous ceux qui attendent après moi.

     Il est vrai que j'ai toujours fourrré mon nez, là, où ça dérange.

       Mais si l'on m'avait affirmé, un jour, que la Justice elle même, que mon avocat, et que mon coach, lui même, en personne, se ligueraient contre moi, pour me museler, afin que je ne puisse plus lutter, contre ce que j'ai toujours détesté...Jamais, je ne l'aurai pensé.

      Je ne sais pas ce qu'il adviendra de moi, j'ai le sentiment que jamais, je ne parviendrai à pardonner, à tous ceux, qui depuis toutes ces années, ont veillé, si méticuleusement, à m'ecraser, pour mieux observer, telle une souris de laboratoire, avec quelle ruse, je parvenais à me relever, TOUJOURS.

      Aujourd'hui, c'est par une décision assassine, qui émane de la juge des tutelles elle même, alors que je n'ai eu de cesse, que de lui dénoncer en quoi, et comment, la curatrice de l'UDAF, pratiquait, sur moi, les pires tortures psychologiques,  en n'appliquant pas ce que la juge pourtant, lui avait indiqué.

      Je pourrai vous la faire théatrale, selon la chanson de Barbara, en vous disant courtoisement, "et je m'en vais sereine".... Il va bien se trouver un crétin, pour s'en contenter, non ?

      Mais ça serait trop d'honneur, que je vous ferai là, et je ne crois pas que le fantôme de Barbara, apprecierait.

      Je pourrai aussi, vous resortir, la chanson de Anne sylvestre, sur "les gens, qui doutent"... Et qu'on s'évertue, inmaquablement, à me recoller sous le nez, en la personne de  Jeanne Cherhal, Vincent Delerm, et Albin de la Simone.... C'est juste oublier, que de souffrir est infiniment plus  acceptable, et concevable, quand on ne vous enferme pas dans un rôle qu'on vous impose.

      Aurait elle, elle même ecrit cette chanson, si elle avait été dans  la situation, que l'on m'impose, depuis toutes ces années ?

      Personne ne le sait, et Anne Sylvestre, pour qui j'ai bien plus que du respect, elle même, ne le sait pas d'aventage.

      Je m'excuse de ne pas être aussi forte, que beaucoup le voudraient, je ne suis qu'une simple femme, qu'on s'evertue à transformer, en vielle conne mal baisée..... Et je ne crois pas être responsable, en quoi, que ce soit,  du sort que l'on m'impose.

      Des lors je n'ai plus d'autre alternative, que de rentrer en moi, afin de lêcher mes plaies, pour une durée indéterminée, puisque l'énergie, qui a été mobilisée, pou porter ma souffrance, les 40 années premières de ma vie, là voilà de nouveau mobilisée, pour cette même raison, énergie, que de facto, je ne puis donc plus donner, vers l'extérieur....

     Comment vous dites ?

     Consulter un psy ?

     Mais j'ai fait, bien sûr.

      Le psy, et la psychiatrie, cautionnent entièrement, les méthodes de barbare, de Thomas Fersen. ils les cautionnent tellement,  qu'ils souhaitent, non pas me mettre sous neuroletiques, de nouveau, mais sous antidépresseurs.

      Quand je pense que je suis assez conne, pour avoir écrit mon histoire sur le sujet, ces derniers jours, pour avoir la certitude, qu'il ne restait rien de douloureux, entre eux et moi, je n'en reviens pas de ma naïveté.

      J'attends toujours, depuis plus d'un mois, qu'il me fixe un RV avec la psychiatre,  principe que j'ai accepté, mais qui visiblement, semblerait, lui poser à lui quelques problèmes de conscience...

      Je souhaite bien du courage, à la profession, pour envisager la moindre collaboration avec moi, quelque soit le sujet, désormais".

      Bon, week end à tous.

     

    Lire la suite

  • Connaissez vous, le TPN, Tarif de première Nécessité pour l'Electricité ?

    Oui, ces inititiales sont les mêmes que le TPN, traité de non Prolifieration Nucléaire, ce qui est intentionnel, je suppose.

      Il s'agit là, du TPN, qui vient du Ministère de la Transition Energétique.

    https://chequeenergie.gouv.fr/

     Si vous avez des questions, il existe un onglet, en bas, à droite, "si vous avez besoin d'aide".

     Si vous souhaitez faire des travaux, pour isoler votre logement, c'est ici:

    http://www.renovation-info-service.gouv.fr/fete-de-lenergie/

    http://normandie.infoenergie.org/

    Lire la suite

  • Comment Emmanuel Macron nous la fait à l'envers, pour saborder la Solidarité, entre les français.

      Bon, arrêtez de baver comme ça, regardez, ça coule partout, pire qu'un bouledogue !

       Avant hier, j'allais visiter un site internet, que j'aime particulièrement, et que je ne visite pas suffisemment, bien que pourtant, j'y sois inversement attirée que sur celui de la FNSEA,  qui s'appelle TERRE DE LIEN...

    https://terredeliens.org/

      Le principe est le suivant.... Il s'agit d'une dynamique, qui va bien au delà de belle idées, comme sait le faire notre gouvernement, et qui consiste à racheter des terres agricoles, pour les mettre à disposition d'agriculteurs, qui eux, sont en quête de terres, justement, pour pouvoir s'installer.

       Autant dire que c'est juste ce que j'appellerai, rien de moins, qu'un chainon indispensable, pour faciliter la transition agricole, n'en deplaise à la FNSEA, et aux agro industries, pour parvenir, disais je à ce que cette transition se fasse....

      J'arrive donc, sur le site, et je vois un article, qui me remémore une nouvelle, qui est passée inapperçue, et qui réside dans le fait, qu'une loi, PROPOSEE PAR LE GOUVERNEMENT ACTUEL, et VOTEE PAR L'ASSEMBLEE NATIONALE,  qui déconstruit, ce que le gouvernement précédent, de François Hollande avait fait, et qui consistait à encourager, le citoyen, à financer par le biais du financement participatif, des associations, telles, que  TERRE DE LIEN, ou la Fondation Abbé Pierre, par exemple.

     En somme, si je résume.... Sous François Hollande, quelqu'un qui voulait, filer de l'argent, à des causes, sous forme de placements, parce qu'on peut donner à une association, et les aventages fiscaux existent toujours, mais on peut AUSSI, investir, de cette façon, souhaitant ainsi investir, sous un angle altruite, et plus vertueux, que ne l'est la finance, de façon plus globale...

      Et oui, chacun sait, à quel point, les mots MULTINATIONALES, ou FONDS DE PENSION, ou encore ACTIONNAIRES, sont des mots, qui sonnent de façon particulièrement interpellante, à mes oreilles...

      Elise Lucet, "sors de ce corps"...

      Ainsi, donc, disais je, quand ces citoyens, voulaient investir de façon vertueuse, ces aventages fiscaux, ont ils, été supprimés.

    https://terredeliens.org/Avis-aux-souscripteurs-sur-la-loi-de-finances-2018.html

      Mais là, où c'est tres interpellant, c'est que cette loi, "ruisselle", sur l'ensemble du tissus associatif, puisqu'elle touche aussi, le droit au logements, et les associations, qui rachètent les logements, pour les restaurer, et les remettre à disposition, des revenus les plus faibles, et les plus précaires, mais aussi, face aux associations, qui luttent contre les violences faites aux femmes.

      Parce que les belles déclarations de Macron, et de sa ministre, suite aux affaires de harcèlement, avec "balance ton porc", ont obligé à une prise de conscience, y compris, dans la sphère politique, mais encore faut il, pour celà, que les moyens financiers, suivent, et quand une femme se sent en danger, chez elle, par exemple, les associations, qui sont susceptibles de lui venir en aide, elles aussi, ont besoin de moyen, et cette loi, dans les faits, va conplètement à l'encontre, de cette necessité.

      En gros, tout est dans le discours, mais dans les actes, "il se torche le cul avec les rideaux", comme disait mon père.

    Lire la suite

  • STUPÉFIANT se fout "à poil".

    https://www.france.tv/france-2/stupefiant/344995-special-tout-nu.html

     Je n'ai vu cette excellente emission, que le lendemain, parce que j'ai du mal à demeurer eveillée, aussi tard.

      Excellent, oui, je n'ai aucune intérêt, comme chacun sait, au sein de France Télévision, et Dieu sait que par les temps qui courrent, avec les exigences de restriction de budget, exigées, parait il,  de la part de la Grande Dame, je ne parle pas de Delphine Ermotte,  mais de France Télévision", les temps sont durs.

      Nous savons à quelle point la stupéfaction, pour ne pas dire la profonde perplexité, doit reigner, chez le téléspectateur lambda, qui est si justement attachée, à France Télévision.

      J'entends bien, qe la posture de Emmaunel Macron, tient plus de la provocation à mon encontre,  sur son jugement, à son egard, ces derniers jours, comme si tenter de flinguer "à la trump", des médias de qualité, ne suffisait pas, en remettant en cause, le journalisme d'investigation,  il voudrait, je suppose, faire douter de la qualité, qui va bien au delà, précisement, du journalisme, dont il est question.

      Je trouve pitoyable de mépriser le service public radiophonique,  (Radio France) et télévisuel français, (France Télévision),  au seul prétexte, qu'on exigerait de lui,  des coupes drastiques dans leur budget, et indigne d'un président et d'un gouvernement, qui se prétend "en marche".

      Observant une telle critique, on est en droit de se poser des questions sur l'orientation, qu'il souhaiterait leur donner.  

      Qu'il ait renoncé à flinguer l'investigation, PARFAIT,  "grand bien lui fasse", le mépris gratuit, et injustifié,  dont il a fait preuve, par cette réflexion, démontre surtout, le peu d'intérêt que représente la télévision française, alors, que comme tout à chacun, il est bien aise, de l'avoir à son service, quand il s'agit de promouvoir son programme politique.

      Et puisque certains trouvent opportun, de flinguer le mandat anterieur, que fût celui de François Hollande, je rappelle simplement, qu'en matière d'invesgation, François Hollande, lui, avait bien ouvert l'Elysée,  (trop, peut être ? , c'est possible).....

      Mais en tout cas, ce fût effectivement, une posture aux antipodes, de celle de Emmanuel Macron, qui semble verouiller, "à l'extrême", ses relations, avec la presse, ce qui est plus inquietant, à mes yeux, que l'exces inverse.

      Mais revenons à cette émission du service public, puisque c'est sur France 2.

      J'ai regardé çà, avec une grande curiosité, puisque par mon histoire, j'ai une relation particulière avec le toucher, avec le peau,  et tout ce qui s'y rapporte.

     Stupéfiant, ça n'est pas seulement une émission culturelle, qui a pour objectif, que de promouvoir ce que se fait, se regarde, ou s'expose.

      C'est surtout un regard fort juste, et je dirai aiguisé, qui choisit un  fait de société, pour l'étudier de façon transversale, dans le domaine artistique, et surtout, également, avec un regard d'historien de l'Art.

      Ce regard, est d'une importance fondamentale, puisqu'elle recadre le traitement qui est fait aujourd'hui, d'un fait de société, dans un contexte chronologique, en en expliquant les causes.

      Là, avec le regain ou le developpement, de ce que l'on nomme "la mode pudique", croisé avec le phénomène "balancetonporc", nous assistons dans le milieu artistique, à un retour du nu,  je serai tentée de rajouter, non sans provocation, "sous toutes les coutures", et c'est juste passionnant.

     On aurait pu intiltuler, l'émission, comme suit.

     "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le nu, dans l'Art et que vous n'avez jamis osé demander".

    Quand je recommande d'aller revoir cette émission, alors qu'elle est deconseillée, aux moins de ??  (je ne sais plus), je precise que ma posture, ne tend pas à provoquer, d'ailleurs, il n'y a rien de "sexuel", dans ce reportage... Mais plutot, tend à mettre en évidence, le fait que la démarche artistique, a pour fonction, au sens le plus pur qui soit, d'exorciser certains problèmes de société, et que cet exorcisme est une fonction fondamentale, de n'importe quelle Démocratie...Et qu'il importe, de bien le comprendre,  et de l'intégrer. 

      Le problème en vérité, est le suivant.

       S'imaginer que sous prétexte, qu'un homme ou qu'une femme, revendique le fait de couvrir sa peau, "trop", trop peu", "pas assez, "pas suffisemment", et le revendique, comme etant des marqueurs de respectabilité sociale, ou relative au respect de son corps, est, et on le perçoit bien, dans ce reportage, parfaitement hypocrite.

       En effet, à l'echelon mondial, quelque soit la culture, quelque soit l'endroit, sur cette Terre, où vivent les humain, c'est encore chez nous, en Occident, et certainement pas en Orient, que statistiquement, une femme qui se soit fait violer, va se sentir d'aventage protégée, et va revendiquer le fait, qu'elle puisse être reconnue, comme vicitime, et qu'elle se considère en droit de porter plainte, et de demander Justice...

       Alors quoi , ça rime à quoi, ce soit disant "respect des femmes", au prétexte, qu'on leur impose de cacher leur peau ?

     Ca rime, A QUOI ?

     Et oui, n'en deplaise aux adeptes de la mode pudique, plus une société, quelle qu'elle soit culpabilise une femme qui revendique de découvrir sa peau, plus, elle met l'accent sur l'impunité octroyée aux hommes, pour nous manquer de respect.

      Il ne s'agit pas pour moi d'une injonction à se découvrir, mais mais d'une injonction aux hommes à les autoriser à le faire, et à se remettre en question, sur les raisons véritables, qui les incitent à le leur interdire, ce qui est bien différent.

     Si je devais faire la synthèse, des quelques raisons qui justifient le fait qu'il soit important de regarder ce reportage, je dirai, qu'il restitue au nu, la mimension, purement esthetique, NON EROTIQUE, et NON SEXELLE.

      Je parle là, d'une synthese de l'émission, et pas du detail.

      Je veux die, que de traiter un sujet, comme ce fût fait, là, sous l'angle transversal, et chronologique, come quand on regarde n'importe quel reportage, ou film, d'ailleurs, presente, un interêt, quedans la mesure, où une fois regardé, on a le sentiment, de percevoir ce probleme, sous un angle nouveau, ou au minimum, "un peu different, ce qui est le cas.

      Voilà, en quoi, cette émission, est profondement salutaire, par les temps qui courrent.

      Cependant, je ne peux pas me résoude à me taire, quand aux critiques qui sont faites, sur certains de ces spectacles, mais je m'en explique.

     Je cite : "Trop de nu, c'est inutile, ça ne rime plus à rien".

      Je pense que la surabondance de nus, ne fait que reponde justement, à cette pudibonderie, que certains souhaitent revendiquer.

      Il me semble, que plus on revendique la mode pudique, et on instrumentalise cette tendance, plus artistiquement, ces derniers sont tentés de s'en saisir, ne serait ce que par provocation.

      Pou ceux que ça dérange, je me pose simplement la question suivante, sachant que le spectacle, traitait de ce sujet, qu'est ce qu'ils sont allés y faire ?

      Ne serait pas là, plutot, qu'il faille se poser la question, dont la réponse, est à mon avis, précisement de vouloir le monter en épingle, dans le but de le récupérer politiquement.

      Certes, le fait, de "jouer du nu", dans un spectacle, peut sembler, un argument bien maigre, et n'est pas synonyme de talent...

      Mais qu'est ce donc, que le talent  ?

      Il est coutume d'admettre que c'est toujours le public, quia raison, cette pièce est nulle , PARAFAIT, elle ne tiendra pas l'affiche longtemps, et qu'il y ait du nu, ou pas, la regle demeure la même.

      Alors, de grâce, arrêtez de nous pêter les c......

      Juste un commentaire.

       Le sujet des modèles qui posent pour les peintres, encore, aujourd'hui, n'a pas été evoqué, et je trouve ça, regrettable.

         J'ai deja fait, un après midi, c'est moi qui suis allée au devant d'un peintre que je connaissais, et dont, j'admirais le travail, et je l'ai fait dans un but thérapeutique.

     dans le cadre d'un cours de dessin, aussi, nous devions être une douzaine, peut être, je en sais plus, nousa vons dessiné, avec un modèle, c'était une femme, nue... (et oui, car il arrive aussi, que des hommes et des femmes, posent, HABILLES !

     (qui l'eut cru.

       Et dessiner un nu, avec un modèle vivant, artisquement, c'est juste tres agreable, ça oblige justement, à observer le corps humain, sous un angle, qui n'est pas coutumier.

      Pour finir, sur ce sujet, il me faut compléter par l'enquête qui a été menée, au sujet des oeuvres d'Art, et des résaux sociaux.

      Je dois avouer que je suis consternée, d'observer une telle sensure, notamment, sur FB.

      Si je synthètise, comme ce fût fait par un des commentateurs, si vous posez une photo de Mireille Darc nue, elle ne passe pas, mais si quelqu'un donne l'ordre d'aller tuer toutes les femmes rousses, qui portent un pantalon vert, ça ne leur pose aucun problème...

      De façon générale, je pense que chaque reseau  social, devrait avoir comme politique, de clairement, annoncer la couleur, de telle sorte que leurs utilisateurs, sachent veritablement, à quoi, s'en tenir.

      Observer, que des Musées, en soient arrivés, comme c'est démontré, à tester, sur leurs pages FB personnelles, si telle reproduction, de tel tableau, "passe,", ou "ne passe pas", est juste terrifiant, quand on considdere à quel point, FB detient, une forme de monopole, en ce qui concerne la capacité à promouvoir, une exposition, ou un evênement.

      C'est clairement à mes yeux, une sensure injustifiée, et un véritable abus de pouvoir.

     En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • Le nouveau "Notre Père".

    https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/Notre-Pere-nouvelle-traduction-2017-11-28-1200895269?from_univers=lacroix

      Il y a bien des années, "je piquais un phare" (pou éclairer, je suppose...), au sujet des prières, que l'on dit, qund on va à la messe.

      Je le faisais en parlant à Thomas, bien sûr.

      Je suis souvent irritée, observant, quelquefois, que certains disent des prières, mais je pense que c'est le cas, dans tous les cultes, sans même reflechir, aux paroles, dont il est questions.

      Quand je vais à la messe, il m'arrive de ne pas dire, certaines paroles de certaines prières, parce que je ne les cautionne pas.

     ça n'engage que moi !

    http://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/prier/prieres/372214-notre-pere/

     

    "Notre Père, qui es aux cieux,
    que ton nom soit sanctifié,
    que ton règne vienne,
    que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
    Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
    Pardonne-nous nos offenses,
    comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
    Et ne nous laisse pas entrer en tentation
    mais délivre-nous du Mal.

    Amen".

     

     

    Notre Père, qui es aux cieux,
    que ton nom soit sanctifié,
    que ton règne vienne,
    que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
    Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
    Pardonne-nous nos offenses,
    comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.


    Et ne soumet pas à la tentation.

    (Maintenant)Et ne nous laisse pas entrer en tentation


    Mais délivre-nous du Mal.

    Amen.

     C'est précisement sur cette phrase, que je m'etais emportée, parce que j'avais expliqué à Thomas que de croire en une puissance suppérieure, quelque soit le nom qu'on lui donne,

    et considérer que ça serait lui, qui serait responsable, du fait que nous subissions certaines tentations était juste...

    complètement stupide.

     La notion même de tentation, est complètement tronquée,là, dans cette prière !

     Et oui, parce que parler de tentation, de Bien et de Mal, de façon aussi superficielle, que le fait souvent la religion, est immature, comme posture.

     Certains mènent une vie parfaitement rangée, dans une forme de train train, dans et d'égocentrisme, ou seul leur nombril, semble les interesser, et puis d'autres, avec le même train de vie, vont décider de tourner le dos à leurs habitudes, à leur culture, à leur religion, aussi, quelquefois, pour prendre un chemin de vie, qui sera plus conforme à leurs valeurs, et où ils seront observés, comme des traitres, face à leurs origines, mais où eux, auront le sentiment, d'être infiniment plus conforme à un chemin de vie ors normes...

     Pourquoi vouloir observer la notion de "tentation", comme synonyme  d'un désir d'aller vers des plaisirs simples, coupables, et généralement condamnés, par la religion, alors que la notion de Tentation, peut ausssi parfaitement, être reliée au Courage, justement, d'assumer certaines postures, ou certaines prises de paroles, qui vont à l'encontre des conventions.

     Prenons un cas concret...

     Un enfant, ou un ado, observe dans la cour de l'école, ou du collège, un autre enfant, qui se fait bousculer, par un petit groupe...

     Il comprend ce qui se passe, il voudrait intervenir, pour le protéger, ou prendre sa defense,

    Mais il n'ose pas.

    IL EST TENTE DE LE FAIRE, mais il manque de courage....

      Est qu'il va le faire, ou pas ?

     Il est tenté de le faire... Là, on voit bien que la tentation, est du côté de l'Empathie, et de la Bienveillance...

     Prendre position, pour défendre un faible, dans un sentiment d'Empathie, le sentiment même de Solidarité,

    y compris en politique, alors que le vent serait contraire, chez ceux qui sont au pouvoir, relève aussi de la tentation.

     Est ce qu'elle est du côté du mal , non, certainement pas.

     Il existe bien des notions philosphiques, qui sont ainsi malmenées par les religions, qui souvent, encore aujourd'hui, s'evertuent à vouloir faire passer pour simples, des notions, qui sont en realité bien plus diverses. 

     Il ne faut pas oublier, que c'est aisi, que fonctionnet les derives sectaires, et les nationalismes, aujourd'hui.

     Vouloir, apporter des réponses simples et expeditives à des problèmes compliqués,

    voilà, quel est la manoeuvre, qui ne fait que servir l'enrichissement des politiques qui s'en reclament.

    Lire la suite

  • Arbitrage international.

     Il existe plusieurs types d'arbitrages internationaux.

       Celui, qui émane de l'ONU, sachant que certains pays mettent en doute, on ne sait pas exactement, en fin de compte, on ne sait pas si c'est le bien fondu de l'ONU, en eux même, ou si c'est uniquement les raisons, pour lesquelles, ils sont mis en cause...

       Je suppose que quand l'ONU pointe du doigt quelque chose qu'on leur reproche,  l'ONU, est tres tres tres vilain... Et quand l'ONU, s'en prend à leurs ennemis, d'un seul, ça devient une haute instance des plus respectables.

       C'est comme ça, que font les enfants, non ?

     "sui qu'il dit qui est".....

       Non, c'est pas moi, je vous jure, qui ai trempé les doigts dans le pot de confiture, je veux parler des terres rares, bien sûr, "m'adame, je vous jure".

       En attendant, pour résoudre les "conflits de canards qui sont toujours vivants", ou bien "conflits de canard déchainés", on a beau dire, tant qu'on aura pas mis sur pied, la Fédération Internationale de Paint Ball, (FIPB), d'une part, et qu'individuellement, les égos des dictateurs, version Corée du Nord et USA,  ne se seront pas réglés, sur le champs d'honneur, à l'ancienne,  au lever du jour, avec la brume, et tout et tout.....

     Bougez pas, je m'enfile une bonne petite "vodke coca", et je reviens.

     On leur colle à chacun, en guise d'épée, de sabre ou de fleuret,  un bon vieux couteau à beurre, et c'est moi qui vous dit qu'ensuite, ils feront moins les malins.

      La prochaine fois, je vous expliquerai, une autre forme d'arbitrage international, verson "pieuvre opportunistes", et vous allez voir, à quel point on va se fendre la gueule, "à coup de hache".

    Lire la suite

  • Connaissez vous les dispensaires de la SPA ? Message au sujet du véganisme.

    https://www.la-spa.fr/actualites/petit-quevilly/bienvenue-sur-le-site-du-dispensaire-spa-du-petit-quevilly

      Je trouve cette idée vraiment géniale, parce que je connais beaucoup de personne, qui ont des revenus modestes, qui connaissent beaucoup de problèmes de solitude,  et dont leur fidèle compagnon, est quasiment indispensable à leur maintien en équilibre précaire, sur le plan psychologique.

      Le souci réside dans le fait, qu'il y en a trop peu... Et que l'éloignement géographique, rend injuste le fait, que certains ne peuvent pas en bénéficier.

      Pour ce qui concerne le concurrence avec les cabinets vetérinaires, elle n'existe pas, puisque c'est la feuille de déclaration d'impôts, qui justifie si vous pouvez bénéficier de la gratuité, ou pas.

      Peut être qu'une forme de partenariat, pourrait être envisagée.

      Pour ce qui me concerne,  j'accorde un intérêt particulier, au rôle de l'animal, avec l'humain, dans un contexte séparé de la consommation de viande.

      Je ne suis ni vegan, ni végétarienne, je mange peu de viande,  mais dans l'idéal, si je pouvais élever les animaux que je mangerai, ça serait encre mieux.

      J'accord un grand prix, au metier d'éleveur, parce que je suis fille d'agriculteur, et j'ai toujours vu mes parents travailler, sur ce point dans le plus respect de l'animal, Y COMPRIS POUR L'ABATTRE.

      Je repense à mon père, qui quand on était enfant, quelquefois, alors qu'une truie venait de cochonner, raportait dans un seau, deux ou trois petits cochons, "pas bien vézouillants", comme on dit, et rejettés par les autres ou la mère, pour tenter de les rechauffer, dans le compartiment à chaussons, dans le bas du poèle, enveloppés dans des chiffons.

      Je sais que certains vegans, ont du mal à comprendre  qu'on puisse aimer un animal, alors, qu'on le destine à la consommation.

      Moi, ça ne m'a jamais choquée, j'ai toujours été claire avec mes filles, à cette époque de ma vie qui etaient enfants, dès qu'on observait, qu'elle risquaient de s'y attacher, on leur rapelait, et on leur donnait la consigne de ne pas les caresser, et de ne surtout pas leur donner de nom...

      Si tel etait le cas, alors, il ne passaient pas à la casserole, c'était la règle, que je m'étais donnée. c'est arrivé pour notre poule natacha, qui était ma première poule brahma.

      Aucune d'elle n'est vegan, à ma connaissance, mais comme moi, préfère savoir, je crois dans la mesure du possible, que l'animal, ait été heureux.

      Je n'ai jamais supporté, par exemple, de voir des poules, l'hiver, pietiner dans la boue, sous pretexte que leur parcours, n'a plus d'herbe.

      Un point important, que les vegan refusent d'observer, réside dans le fait que les éleveurs, ont aussi pour mission, depuis des millenaires, que l'homme a décidé de domestiquer l'animal, est aussi d'entretenir le paysage.

      Une parcelle, qui ne reçoit plus d'animaux,  au bout de quelques années, redevient sauvage, au sens forestier du mot...

       On pourrait me dire, "et alors" ?

       Et bien le souci, c'est que les forêts primaires, ici, en Europe, mais dans baucoup de partie du monde,  aussi, n'existent quasiment, plus,  et que le semis spontanné des essences ou des plantes qui s'y installerait, serait sur le plan écologique, probablement dommageable.

       En effet, n'importe quel forestier, vous expliquera que certaines essences, vont et viennent,  selon certains critères, qui même quelquefois, nous échappent, mais qui objectivement, s'est accelérée dans l'histoire de l'humanité, avec l'importance des découvertes, et des introdictions d'espèces animales, et végétales, SANS QU'ON AIT CONSCIENCE DU DANGER POTENTIEL...

       Certes, on était bien contents de les avoir, pour créer de superbes parcs et jardins, mais certaines, aussi, se sont échappée, pour retourner à l'etat sauvage et sont devenues invasives...

       Ce qui signifie donc, qu'aujourd'hui, par le phénomène de mondialisation, nous avons, un peu plus de recul, les inventaires, faune et flore, eux aussi, notamment, grâce à internet, sont mieux connus, et on sait que certaines espèces végétales ont été invasives, et le sont de plus en plus, je pense à la renouée du japon, bien sûr, dont on ne parvient pas à se debarrasser, entre autre, mais il y en a bien d'autres.

      Si on fait de la fiction, je dirai que dans l'hypothèse qui n'arrivera pas, où l'elevage disparaitrait complètement, nous aurions alors, très probablement, une invasion d'espèce à bois tendre, qui se developpe tres vite, et qui présenterait probablement, en plus l'énorme inconvenient, de ne même pas pouvoir être exploités, dans l'industrie, ou dans l'ameublement.

      Je veux dire, par là, que le reflexe de survie, que les vegans, prétendraient voir tenu par la nature elle même, serait bien loin de satisfaire, qui que ce soit, et pas d'aventage, les vegan qui sont plus, dans un fantasme de la relation à la nature, relativement éloignée de toute réalité naturelle, précisément.

      Je précise que ma posture, ne tend pas  blesser qui que ce soit, mais uniquement, à mettre en avant le fait que la fiction du tout vegan, et de la disparition, de toute forme d'élevage, démontre une méconnaissance absolue de la notion de paysage, de la foresterie, et de toute l'activité humaine, qui gravite autour.

      D'autre part, je précise, que je connais pas mal l'aviculture, ainsi que d'autres espèces elevées par l'homme, et dont la totalité ou disons, 99,99 %, n'existent plus, à l'état sauvage.

      Si vous croisez un auroch, ce week end, ou une poule de bankiva, n'hésitez pas à convoquer le COURRIER CAUCHOIS, il se feront un plaisir de venir, faire quelques reportages, sur le phénomène.

      Mais surtout, vous, saisissez bien votre smartphone, pour faire le buz !

      Dernière chose, enfin, si l'on observe comment évolue la faune et la flore, relativement, au changement climatique, qui se produit actuellement,   qui necessite une adaptabilité des professions qui en dépendent, il convient aussi de ne surtout pas oublier que dans une telle hypothèse, les incendies de forêts, qui sevissent partout dans le monde, doivent faire observer, avec la plus grande vigilence, le risque incendie, au point, qu'il devient nécessaire, de créer une structure européenne, des incendie de forêt, afin de venir en aide, au pays du sud, qui la compose, parce qu'on est bien contents d'y aller en vacances, mais UNIQUEMENT QUAND CA NOUS ARRANGE.

    http://www.futura-sciences.com/planete/definitions/developpement-durable-espece-envahissante-5453/

     Vendredi 10 novembre 2017.

    Lire la suite

  • LE VIDE LAROCHE, est un druand.....

    11 octobre 2017.

    Je précise ma pensée.

     Le site, qui m'heberge depuis des années, avait sensuré cet article, au prétexte qu'il ne répondait pas au CGU.

     J'ai donc, fait le necessaire, pour qu'il y réponde de nouveau, ce qui non seulment, ne trahit en rien, ce que je pense, mais aussi, me donne simplement, l'occasion de reformuler, pour être plus precise, ou d'acutaliser, eventuellement, certains de mes propos.

    Sur internet, ce "pseudo coach", fait des ravages, et représente véritablement, par bien des aspects une posture toxique.

     Régulièrement, je me fais insulter par ses soutiens, qui le vénèrent, comme un dieu, alors, qu'il ne le merite pas !

     Je pose ici, un commentaire, où je viens de répondre à leurs attaques.

       Il peut arriver qu'on s'en sorte sans psy, c'est vrai, mais c'est moins facile, si je prétends, que ce mec, donne de fausses infos, je le répète, et j’appuie même sur ces informations.

      En ce qui te concerne, en tout cas, ça ne t'a pas appris l'orthographe ni la grammaire, et si je suis bien la dernière à faire ce type de réflexion, puisque je suis un ancien échec scolaire, je ne peux que constater que tout ceux qui refusent mon jugement, à son sujet, ont eu jamais pris la peine d'aller découvrir mon travail personnel...

      Pour ce qui est des coachs, de façon générale, ne t'en déplaise, je le sais, parce qu'on m'a demandé d'y travailler, c'est simplement, le corps de métier, qui représente la plus belle opportunité, pour le moindre truand ou pervers manipulateur, pour escroquer des victimes, des personnes qui sont dans une passe difficile.

      Pour commencer, regarde qui a choisi, de poser en pub, sur MA VIDÉO, là, au dessus de toi, L’ACADÉMIE DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL, et demande toi donc, pourquoi des coachs aussi importants et renommés, ont choisi de la poser sur ma vidéo, et pas sur la sienne.

      D'autre part, quand je prétends qu'il est malhonnête, j'ai des preuves, et je les ai même gardées en interne, sur mon ordinateur, il s'agit d'une escroquerie, aux USA pour laquelle il avait été condamné.

      On m'a dit ensuite, qu'il y avait erreur sur la personne, qu'il ne s'agissait pas de lui... Et là, tiens toi bien, c'est du lourd... VOTRE LE VIDE LA ROCHE que je pretends être malhonnête, je le répète, et qui est au développement personnel ce que poutine ou trump, sont au bon sens et la démocratie,  VOTRE LE VIDE LAROCHE, ne donne absolument nulle part, sur internet, sa date de naissance.... Et tu sais, pourquoi , et bien parce que ça serait le seul et unique moyen, de déterminer s'il s'agit de lui, ou pas, en somme, de déterminer, s'il a été condamné, ou pas.... Ne trouves tu pas particulièrement suspect, alors, que sachant que cette rumeur, plus qu'insistante, ne ternisse sa réputation, il n'ait pas trouvé coherent de la poser alors, dans le but de le disculper ?

    Vendredi 17 mars 2017.

    Rebelotte ce matin.

    je cite :

    J'ai voyagé en Inde, arpenté la spiritualité là et au retour en France, je lis, écris, réfléchis et butine nombre de penseurs de Vie et son discours ne me paraît pas hors de propos, ni calculateur. A l'heure d'un matérialisme, qui finit par régner en conformité avec le modèle ambiant, ses mots invitent à la réflexion et la somme des réflexions de chacun nous aide à mieux comprendre la vie. On entre ensuite dans une démarche plus approfondie ensuite, selon nos propres lacunes en un domaine. Vous allez accuser Boris Cyrulnic ou tout autre en vendant ses livres, détaillant son expérience et ses réflexions de profiter. Vous vous trompez lourdement, les profiteurs avancent dans le monde en visage masqué...ils sont présents au coeur d'un système qui assujetti l'individu à un numéro de sécurité sociale, à un numéro de carte bancaire et j'en passe. Ceux qui aident au développement personnel, à la spiritualité de l'être humain sont à l'encontre du système qui cherche à rendre immatériel les personnes, en une simple question utilitaire à l'encontre d'autrui. Je connais nombre de "penseurs de vie" qui m'ont enrichi juste ce dont j'avais besoin, sans dépenser pour cela un centime. La magie d'internet et des réseaux sociaux, qui permettent d'élargir son champ spirituel. Si vous ne saisissez aucune lumière dans aucun de ses messages, c'est qu'il vous reste du chemin à accomplir car au final, le message est au fond strictement le même pour tous. Une vie est faite pour Aimer avec un grand A...le reste disparaît avec nous dans notre tombe. Une vie centrée sur son nombril à traiter les autres de connards, alors qu'il donne des enseignements d'Amour est pour moi une vie ratée à mon sens. Et ne ne le prenez pas pour vous, je ne vous connais pas mais ce jugement est pour moi bien violent pour un homme qui doit certainement aider bien des personnes dans la détresse suite aux jugements implacables d'autrui. Abstenons nous de juger le chemin d'autrui alors que nous n'avons pas mis leurs chaussures pour comprendre ce qui les a amené là où ils sont. Je vous souhaite d'aimer avant de juger, de comprendre avant de condamner et d'être heureuse surtout. Connaissez-vous la philosophie des trois r : Respect de soi, respect d'autrui et responsabilité de tous ses actes. On ne jette pas la pierre à quelqu'un avant de faire son propre examen de conscience. Ce long chemin qui nous prend bien plus qu'une vie. Ces mots s'adressent à l'auteur de cette vidéo également, en espérant qu'elle les lisent car ils sont écrits avec le coeur et Dieu sait que le mien a été éprouvé. La pureté de nos pensées, de nos mots, de nos actions doit rester le moteur qui nous fait avancer vers la sérénité envers soi-même, donc envers les autres. Bien cordialement.

     Ma réponse.

    Bonjour...

        "Que de belles paroles, dis moi".

       Tu sais quoi, tu devrais postuler, pour devenir Curé...

       Et même eux sont assez subtils, pour ne pas avoir la prétention de la ramener, comme toi, tu le fais, tu comprends ?

       Pour commencer, je t'informe simplement, que sur 150 vidéos, environ, je crois bien que c'est la seule, où je m'emporte. Et rien que ce fait, devrait à mon avis nourrir singulièrement ta réflexion.

      Ensuite, sache "Belle Ingénue Moralisatrice", que la Colère, est un mode de communication comme un autre, qui a pour seul et unique objectif, le plus souvent, que de traduire une offense, dans le meilleurs des cas, mais plus souvent, révéler une exaspération , un scandale, une injustice, et que c'est toujours, et uniquement par réflexe, qu'on y ait recours, car comme le rire, pour ne pas souffrir trop de cette cause, il nous faut apprendre à la gérer....

      Comme on dit dans le milieu agricole, sur ce point, "quand tu auras hersé ce que j'ai labouré, tu pourras la ramener".

       Moi, la première, je connais mieux que personne, parce que je l'ai expérimentée, mais bien plus encore, parce que je l'ai analysée, et appris à la gérer et enfin, à la contourner, pour la transformer.

      En dehors du rire, de façon générale, par notre intelligence, il est effectivement souhaitable de gérer nos comportement réflexes, et de les habiller la Convenance, et de la Politesse....

      Là, nous avons affaire à un homme malhonnête , devant lequel tout le monde reste bouche bée, si j'affirme celà, c'est parce que j'ai les éléments, qui le démontre... Certes, dans ses vidéos, il dit certaines choses qui sont positives, il en dit d'autant plus que je le soupçonne, plus que fortement, de venir bouffer à mon râtelier...

      Je n'ai pas fini.

      Oui, dans ses vidéos, il existe des choses qui sont dites, qui sont positives, mais ça n'est que du vent, ce dont les gens ont besoin, c'est de conseils, qui soient plus solides, et plus universels, et là où réside le problème, c'est précisément, dans le fait qu'il indique de mauvaises pistes, quand la personne qui regarde se trouve en demande.

       Et jamais à aucun moment, il n'évoque les précautions à prendre, qui seraient susceptibles d'indiquer, certaines recommandations. Je donne un exemple, que j'ai lu, dans un commentaire.

      Un ado, qui le suit, et qui révèle qu'il est bipolaire, qu'il a été diagnostiqué comme tel, qu'il a un traitement, et il explique que grâce à ses vidéos, il se sent enfin prêt à arrêter son traitement....

       Juste pour rappel, si la bipolarité, présente des phases ascendantes, où ils sont juste des génies, le plus souvent, la phase dépressive est vertigineuse, elle, et peut conduire au suicide, je le sais d'autant que l'une de mes amies y est restée.

      Voilà. Bien sûr, je suis intervenue, pour expliquer, en quoi, pourquoi, et comment, "levidelaroche", induisait ainsi en erreur, certains patients....

    Ça aussi, c'est bien la preuve qu'il ne maîtrise pas son sujet.

     

       Bon, sous cette video, les insultes continuent, alors, moi aussi.

       Relire ce qui précède, ça serait pas mal, puisque j'y ai deja répondu, mais enfin, "100 fois sur le métier, remettez votre ouvrage", j'ai l'habitude.

     Je cite:

    le sourne Anneil y a 2 heures (modifié)Réponse sélectionnée

    "Vous vous croyez intéressante mais en réalité, vous ne l'êtes pas (Bon, sur ce point, je dois avouer, en toute subjectivité, libre à elle de le penser, mais si chacun commence à commenter une vidéo, au simple prétexte que ce qu'il y voit, n'est pas intéressant, à la saint glinglin, on y est encore). et votre visage reflète ce manque de sérénité que vous ne cultivez pas.

     Bon,  que mon visage, sur cette vidéo, ne reflete pas la sérénité, je veux bien l'admettre, puisque je suis en colère...Et ALORS ?

       Je n'ai pas la prétention, malgré le plus grand respect que j'éprouve vis à vis de la confédération interdisciplinaire des videastes amateurs de chatons, et petits chiots qui sont "trop mignons", surtout quand ils collaborent avec la non moins virulante fédération des petits coeurs tendres et smiley, de faire des videos, uniquement pour le plaisir...

     Moi, je suis plutot prédisposée à ouvrir ma grande gueule, quand j'ai des choses à dire.

     Là, je sais, que ce mec, est "UN DRUAND"  et je considère, ne t'en déplaise, jeune ecervelée, que je suis en droit de revendiquer le fait de la rouvrir, pour dire ma colère.

    .J'ai pitié de vous (ha, alors, là, franchement, passe ton chemin, merci quand même de me donner l'occasion de rire, de si mon matin) et je me passerais de commentaires, (ha, vraiment, quel dommage...)car je passe toujours ma route face à des personnes qui ne mérite pas d'intérêt.

     Et bien pourquoi, ce commentaire, alors ? pourquoi, ne pas décider, de ne pas parler ?

    Dans la vie, nos traits physiques trahissent toujours nos pensées.

     Oui, souvent, c'est vrai, mais avec une telle phrase, tu devrais te contenter, je crois, de ne te soucier que de l'apparence, parce que si nos pensées sont souvent visibles sur notre visage, demande toi, si un phar à paupières, ou un rouge à lèvres, ou que sais je puisse à toi, te donner du courage...Et tu verra que non.

     Nous devenons physiquement ce que nous pensons et quand on vous voit...eh bien, on reste dubitative.

     Bon, sur ce point, j'ai une excellente nouvelle à t'annoncer... Franchement, hein, je sais que je suis pas vraiment cannon, hein, mais j'en ai assez dans la caboche, pour compenser le fait que je ne sois pas conforme aux gravures de mode, sur ce point, franchement, ça serait dommage que tu te fasses du mauvais sang, je t'assure.

    en premier lieu de votre bonté(bon, pour ça, c'est pas bien grave, ça fait juste 15 ans, que je bosse pour défendre la veuve et l'orphelin, et que je n'ai jamais reçu la moindre reconnaissance de qui que ce soit, mais je ne me plainds pas, je ne le fais pas dans cet optique, mais j'espère juste pour toi, considérant tes propos, que tu n'es ni veuve ni orpheline, c'est tout.

    preuve en est, votre aptitude à insulter gratuitement ha, non non non, justement, si tu relis (ce que bien sûr, tu n'as pas fait), ce que je dis, et developpe sur "levidelaroche", c'est au contraire, détaillé et expliqué, ça n'est absolument pas de la calomnie, tout est expliqué, au contraire, et j'ai même poussé le bouchon, jusqu'à retranscrire, certaines de ses vidéos à l'écrit, comme je le fais, pour le front national, et argumenter, dessous, ensuite, c'est te dire, à quel point je suis meticuleuse.quiconque est en désaccord avec vous.

     Non, sur ce point, encore, c'est toi qui ment, si tu lis sous la vidéo les commentaires, tu verras que pour certains, le dialogue est nuancé, et pas aussi tranché, ou entier, que toi, tu le prétends.

    Vous devriez cultiver la tolérance et le dialogue, cela vous éviterait de cultiver un air méchant.

     Et bien merci, mais je sais ce que j'ai à faire... Je revendique le fait d'être en colère, quelquefois, parce que je suis aussi honnête, que toi, tu es perverse et menteuse, en me disant ces choses, planquée, sous un pseudo, tu vois.

     Tu es lâche, et si tu es sincère, dans ce que tu dis,  ce dont je me moque éperdument, soit dit en passant, c'est plutot à toi, de te faire du souci, je crois.

    Bien cordialement."

     Bon, plus haut, il y en avait un autre, alors, je le pose à la suite.

    La Philo de Sophieil y a 10 mois (modifié)

    Madame, vous êtes vraiment mal informée, il n'y a pas de miracle il y a du travail et il le dit. Tous les psychologues dignent de ce nom. Et vous avez entièrement tord sur le fait que personne d'autre ne parle comme lui. la plupart des coach en entreprise et personnel même sportifs ont la même philosophie. Quand on vous écoute vraiment vous n'avez rien compris. Combien de grands hommes de ce mondes ont du se battre, on eu une enfance difficile et s'en sortis? ils sont tous allé voir un psy? Ce que je trouve grave moi, c'est de parler, de juger et dénigrer sans savoir. ? Regardez moins ses interview ce que vous n'avez apparemment pas fait. Je ne sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée. Et si lui est un connard, faut arrêter tous les psy et coach de ce temps! Et moi la première je m'en suis sortie sans personne ! je dois être une connasse! Si vous avez la moindre jugeotte je suppose que vous documenterez avant d'écrire votre livre... Que dire de plus rien... restez dans votre bulle...

    Tu es au courant, que ce sont eux, les coach, qui m'ont demandé, de travailler sur ce sujet ?

    Tu es au courant, que sur 100 athlètes de haut niveau, 90%, finissent par un burn out, ou en dépression ?

    Tu es au courant, que les dernières théories, les nouvelles théories, sur le managment, en entreprises, ont pour conséquence, que souvent, le résultat, demeure aussi toxique pour l'individu, qu'il est bon pour le chiffre d'affaire ?

    Pour ce qui est des grands hommes, le fait de consulter un psy, était tabou à l'époque, et beaucoup ne l'ont jamais révélé, mais bien plus, y ont recours, que tu ne le penses.

    Si toi, tu t'en es sortie toute seule et bien félicitations, juste pour info, j'ose espérer, que ce que tu penses, "t'en être sortie", n'est pas ce qu'on appelle "une fausse route", personne, n'est à l'abri et travailler avec un psy, limite les risques sur ce plan.

    Pour ce qui concerne le qualificatif de "connasse", il m'incite à penser que ton commentaire, est un fake, parce qu'il fait allusion, à une certaine humoriste, et en ce sens, ça m'amuse.

      Par contre, là, où ça devient particulièrement croustillant, c'est de voir, que ce commentaire, qui serait un faux, comme souvent, donc, se trouve approuvé, par 19 personnes, qui elles, visiblement, ne l'ont pas pris comme un faux, mais plutôt au premier degré... haïe  haïe haïe, quel suspense ! mdr. Putain de saloperie de bordel de merde, mais quel suspense !

     

    Dimanche 10 septembre 2017.

     Aux dernières nouvelles, ce jeune homme continue à ses faire des c.... en or, sur la souffrance d'autrui, sans que rien ne bouge.

     Un témoignage privé, vient de me parvenir, par mail, je cite Sophie.

     "Rien n'est binaire
       Sophie: Bonjour, merci pour le temps passé à expliquer, à critiquer, à prendre du recul sur l'activité de David Laroche, c'est une démarche citoyenne et responsable. Les vidéos de David peuvent être intéressantes pour le petit coup de fouet gratuit mais pour le reste il faut laisser faire les pros, et entièrement d'accord....il y a des choses intéressantes mais effectivement pour la personne qui n'a pas conscience de la distance à opérer pour se faire un jugement cela peut être dangereux..... Et vu le prix de ses services faut pas pousser non plus. Le chemin est plus complexe, la réflexion prend du temps. Voili voilou, je voulais connaître un autre point de vue autre que les éloges qu'on lui porte pour affiner mon avis. Donc un grand merci

     

     J'espère que ce type de "%§/?µ£¨°+", va cesser de sévir, parce que je déteste l'idée que des personnes se voient embarquées, sur des chemins qui ne les mèneront nulle part.

      Au sujet de cette vidéo, j'ai pris la décision de couper les commentaires, et je m'en explique.

       Sur environ 150 vidéos, que j'ai faites, depuis une dizaine d'années, et pour lesquelles je n'ai encore jamais touché le moindre denier, contrairement à lui, il est vrai, que c'est quasiment la seule sur laquelle je m'emporte, comme quoi, je sais rester HUMAINE moi aussi, et donner quelquefois la priorité à ma colère, plutôt que de me faire mal.

       Concernant les personnes, qui viennent m'attaquer assez sournoisement, pour ne jamais s'exprimer autrement, que sous des pseudos, je le rappelle, je précise que je suis toujours disponible, pour en discuter, sous ma véritable identité, MOI, sur les réseaux sociaux.

       Pour ce qui concerne certaines critiques, posées auparavent, et aux quelles j'avais pris soin de répondre, je donne le lien de l'article, de telle sorte qu'il puisse être consulté, par qui en éprouverait le besoin.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/psychologie-et-developpement-personnel/wwwwwwww.html  

    Le 11 octobre 2017.

     Suite au fait qu'on ait fermé mon site, ces derniers temps, reltivement, à cet article, j'ai pris le temps, hier, d'aller aux nouvelles, concernant cet homme.

     Tapant son nom, sur le moteur de recherche le plus usité, il est apparu que nulle part,  sa date de naidsance, n'apparait encore, ce qui laisse à penser, que mon jugement, serait le bon.

     Pour ce qui concerne son activité, en temps que coach sur le portail de son site internet, il semble que la notion de développement personnel, ait été si ce n'est occulté, plutôt mise en sourdine, dans le but je suppose, en posture strategique dans le but d'éviter qu'il ne soit poursuivi de nouveau,  mais cette fois, pour usurpation de competance.

     Mais soyez sans crainte, comme tous ceux qui sont experts pour nager en eaux troubles, le pouvoir d'adaptation est bien rodé, et c'est à la démarche entreprenariale, qu'il s'en prend à présent, comme il avait commencé à le faire depuis le début.

     Ici, nous somme en France, et pas aux USA.

     Le managment, et le coaching d'entreprise, moi aussi, "j'ai quelques notions".

     Et pour commencer, on va commencer, par donner quelques liens.

    http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/cash-investigation/

    EN COURS DE COMMENTAIRES.

     

     

    Lire la suite

  • Ce que tout le monde doit savoir ? Je rajouterai INTÉGRER.

     

     Je cautionne entièrement, tout ce qui a été dit, dans cette vidéo.

       Mais je précise ma pensée...

       Nous n'avons pas affaire ici, à une bande d'illuminés, qui jouent les maitres spirituels, comme  le font certains prédicateurs, helas, quelquefois au sein de certaines religions, non seulement parfaitement officielles et tolérées, et dont certaines sont parfaitement instrumentalisées, par le pouvoir en place, pour justifier certaines dictatures.... Ou bien à certains mentors toxiques, qui sous couvert d'un coaching qui semble clean à tout point de vue, généralement à grand coup de photoshop, et de dents blanches, habillé de la finance internationale, ne cherchent  qu'à nous faire croire que de s'attacher au monde ancien, POUR DE MAUVAISES RAISONS suffirait à calmer la peur de l'avenir....

       Alors qu'en vérité......

         Cette formule n'est pas de moi, on me l'avait posée, sur mo fil FB, je crois, mais je l'avais trouvée tellement juste et intelligente, que je la recite.

     Le meilleur moyen de calmer notre angoisse, quand notre avenir,

    ça consiste à le bâtir soit même, en y prenant part".

     Pour revenir à cette vidéo.

       L'objectif, consiste à mettre en avant le fait qu'au sein de certaines religions, existe depuis le début, certaines théories qui convergent toutes vers la même idée, qui réside dans le fait que d'une part, il existe au sein de l'Humanité, et dans son histoire, certaines valeurs universelles, l'Amour de l'autre, ou au minimum, la Bienveillance, et que chacun est entièrement libre de choisir d'y avoir recours, sans pour autant, qu'il s'agisse d'en souffrir, bien au contraire, puisque c'est le seul enrichissement qui vaille..... 

       J'ai regardé, hier soir, " C politique", sur france 5,  et je suis en train de la commenter.

      Pour ce qui concerne la bienveillance, soyez sans crainte, quand Simone n'est pas là, Françoise ville, et si certains au service de la politique et de la finance, ont deja eu le culot, d'exploiter le mot BIENVEILLANCE à des fins de récuperation politique, j'ai particulièrement hâte d'observer qu'il en soit de même,  avec le mot COMPASSION, qu'on rigole cinq minutes...

    Lire la suite

  • Dominique Wolton a écrit sur le pape François.

    dimanche 17 septembre 2017

    08:07

     "Saint père", l'appeler saint Père.

       Moi aussi, comme Laurent Ruquier, je pourrai l'appeler ainsi, je trouve ça parfaitement légitime, non parce qu'il est "mon pape", mais parce qu'il le mérite amplement, posture que je n'aurai, je crois, jamais adopté, vis-à-vis de ses prédécesseurs, qui ont été bien moins courageux que lui, ne l'a jamais été, depuis le début de sa nomination, en temps que pape.

       Pour ce qui concerne le fait, qu'il ait choisi un français, pour ouvrir son cœur, et si j'approuve parfaitement les motivations, qui sont données par l'auteur,  je crois que c'est aussi, en partie lié à moi, qui suis française, pour le cas, où certains l'auraient oublié.

       Christine Angot, ensuite, explique que sa notion du temps, devient pour le moins contraire, aux propos tenus par l'auteur, si l'on observe que six mois de psychanalyse, lui ait semblé suffisant.

       Si je crois avoir un regard à présent assez affuté sur le sujet, tout comme elle, il me semble plutôt hasardeux, de prétendre qu'une psychanalyse soit inefficace, sous prétexte, qu'elle ait été aussi courte….

       En effet, chaque individu est unique, il le devient plus encore, au fur et à mesure, que les décennies se déroulent, et posent devant nous d'incroyables obstacles à franchir, et si l'on peut prétendre, dicerner certaines généralités, dans ce domaine, il me semble qu'elle tout comme moi, d'ailleurs, devons a voir la sagesse, de ne pas prendre nos expériences, sur le sujet, comme seul regard qui mériterait de valoir comme généralité….

      Pour ce qui concerne le regard qu'il donne, sur les femmes, alors, qu'on lui reproche, que sous prétexte qu'il ait eu quelques petites amies, il ne peut pas les prétendre…

      Mais peut on vraiment, aujourd'hui, prétendre les connaître? Ou plutôt NOUS CONNAITRE….

      Nous ne pouvons prétendre connaître les femmes, comme n'importe quel autre groupe d'humains, d'ailleurs, que par le regard un peu biaisé, de nos expériences personnelles, qui, si elle peuvent sembler partiales, quelquefois, présentent, au moins, l'aventage, de la bienveillance, enfin, j'ose l'espérer, là, où une plus grande subjectivité, peut être, le serait moins…

      Combien d'hommes, aujourd'hui, sont en couple, aujourd'hui, jeunes couples, vieux couples, qui font quelquefois, l'admiration, autour d'eux, alors, qu'une fois, entre leurs quatre murs, ils ne se parlent quasiment, pas, ou peu, et l'un et l'autre, vont confier leurs soucis, à l'extérieur ?

      Connaissent ils mieux pour autant, l'autre sexe, que quelqu'un, comme le pape ?... Pas si sûr.

      Bon ensuite, en ce qui concerne l'affaire barbarin, par contre je me range entièrement, derrière ce que prétend, Christine Angot….

     "Grâce à Dieu, les faits sont prescrits"….

      C’est-à-dire que pour barbarin, la réputation de l'Eglise, passe avant l'intérêt des enfants, qui avaient été confiés aux prêtres….

      Christine Angot dit : "il considère que le silence des enfants, traduit leur responsabilité", enfin, c'est tourné un peu comme ça.

      Quand l'auteur cherche à recentrer la problématique, sur le fait que la pédophilie, doit être revu sous l'angle sociétal donc, surtout, aussi familial, il a parfaitement raison… SAUF QUE…..

      Adopter cette tournure, démontre, une méconnaissance absolue de la psychologie de l'enfant, puisque c'est occulter entièrement, le fait que précisément, en temps que "notable spirituel", un prêtre est infiniment plus répréhensible, encore, que ne le serait un autre adulte, qui serait simplement responsable d'un enfant….

      Et que c'est justement aussi, parce qu'il s'agit d'un maitre spirituel, que l'enfant se tait, d'autant plus, vis-à-vis de sa famille, et de ses parents…

      Pour ce qui concerne le fait, d'observer le fait que l'Eglise, gère des temporalités, je dois admettre, que j'ai du mal, à taire ma colère, parce que la temporalité, j'y vois, moi, une autre notion, qui concerne le temps de prescription, en ce qui concerne les crimes sexuels, en général, et la Loi, qui est si imparfaite, encore, pour l'instant….

      Un enfant qui est victime d'un acte pédophile, est entièrement broyé, si cet acte est commis, par un prêtre, il l'est dix fois plus, n'en déplaise à certains, justement, parce que la notion de bienveillance, et de refuge spirituel, s'en trouve assassiné…

      Imaginez donc, ensuite, dans quel contexte cet enfant, (qui  existe encre aujourd'hui, pour information), et qui va se rendre au catéchisme, sachant que son père et sa mère, souhaite qu'il s'y rende, il n'ose rien dire, de peu du scandale, et ses parents, en gros, l'envoie direct à l'abattoir….

      Oui, j'ai bien dit AUJURD'HUI, là, au moment, où je vous parle.

      L'Eglise d'aujourd'hui, n'est pas responsable, pour ce cas là, puisque tant que l'enfant, terrifié, n'a pas tiré le signal d'alarme, et que les parents n'ont pas réagi….

      Ha, au fait, aujourd'hui, en 2017? Comment, réagit un père ou une mère, qui entend de la BOUCHE DES SON ENFANT, que le  prêtre, s'est fait faire une petite gâterie, et qu'il voit son gamin, en pleur, comment, réagit il ?

      Est-ce qu'il lui dit, comme je l'ai entendu, les années passées, en disant "tu te tais, tu mens, c'est impossible, " ou bien , "tu vas nous faire remarquer".

      Ou bien, "on ira pas au paradis, et ça sera ta faute"…

      Ne riez pas,…

      Enfin, si riez en, désolée, si je choque,  mais à for ce de filer, des coups de tatanes, dans la fourmilière, quelquefois, la colère est si grande….

      On nous parle là, une perception, du temps qui passe, aux yeux de l'Eglise, "la bonne blague".

      Jusqu'à preuve du contraire, la seule temporalité que connaît la Justice, elle, et la prescription,  c'est la temporalité du calendrier, celui, qui, je le rappelle, est basé, au départ, sur le naissance, du Christ, celui là, même que l'on vénère, dans la religion, catholique, ha, ça, pour être "vener", je suis vener…..

      Pour information, je signale juste qu'un enfant, quia été victime, d'un pédophile, voir, son traumatisme, inscrit, sur son génome, et que cette trace sur son génome, est inscrite, SUR TROIS GENERATIONS…..

     TROIS GENERATIONS…..

      Alors, NOUS AUSSUI, LES VICTIMES DE PEDOPHILIE AVONS NOTRE TEMPORALITE !

      Pour ce qui concerne les reproches, qui sont faits, sur la responsabilité des enfants…

      Je n'ai pas lu, les propos, qui sont reportés dans le livre.

      Mais de façon générale, pour qu'un enfant, soit tenté de se confier, à ses parents, quand il subit un acte de pédophilie,  il doit se trouver en confiance.

      Ce qui traduit, la position, de Christine Angot, et j'espère ne pas la trahir en disant cela, c'est que les choses, sont présentées, comme si l'enfant, parce qu'il a été silencieux, est perçu, comme étant responsable des accusations, qu'il profère ultérieurement.

       Je ne crois pas que l'on reprocherait à un enfant de s'être tu, pour un crime semblable, dans un contexte, qui serait en dehors du contexte religieux…

       Mais là, PARCE QU'IL S'AGIT DE L'EGLISE, on le lui reproche.

       Il me semble que c'est sous cet angle que les choses doivent être observées, parce que la Vérité réside dans le fait, que ça braque l'objectif sur le fait que la pédophilie, serait moins grave dans le cadre religieux  qu'elle ne le serait dans les autres sphères sociétales.

      Ce qui je prétend là, n'est pas de l'ordre de la suspicion, mais de l'ordre de l'absolue certitude.

      Il est probable que beaucoup, qui ont la chance, de ne jamais avoir été confrontés, à la pédophilie, de près ou de loin, et s'il est un point que cette observation, met en évidence, c'est que ça ouvre la boite de pandore, sur le fait, parfaitement positif, celui, là, qui réside, dans le fait, que l'Eglise catholique, au moment, où je vous parle, EST LE SEULE A AVOIR OBSERVE LE PHENOMENE PEDOPHILIE AVEC INTELLIGENCE ET HONNETETE…. De la part du pape.

     Car les pédophiles, au sein des autres cultes, eux, agissent en toute légalité, sans que jamais personne ne trouve à y redire.

       Je sais, par exemple, qu'aujourd'hui, beaucoup de curseurs, bougent, au sein de l'Eglise, qui tendent à faire évoluer, les choses, sur  le mariage des prêtres, par exemple,  qui  n'est pas le seul point, qui a lui seul, pourrait résoudre, le problème de la négation, du plaisir charnel, vis-à-vis de l'Eglise, nous sommes bien d'accord, mais qui au moins, tend à proposer des solutions….

       Aujourd'hui, je sais, parce que j'en ai été informée, que les jeunes hommes, qui souhaitent devenir prêtres, et entament des études, dans cet objectif, font l(objet, d'une détection véritable, relativement au risque pédophile…

      Quand je parle "détection", c'est au sens large, qu'il faut l'entendre, et je ne sais pas comment, c'est organisé, mais je sais que  c'est fait, véritablement, et la raison, c'est qu'il y a plusieurs années, j'avais m pointé du doigt, le fait, qu'un e pédophile, avéré, avait tout intérêt, à devenir prêtre, puisqu'il savait qu'il serait couvert, par l'Eglise…

       Alors, du coup,  à présent, ils e  anticipent les risques.

      Je précise que cette détection ne peut en aucune façon, être sécure à 100%... Quelle qu'elle soit.

       Mais au moins, par ce fait, et combiné au fait que l'Eglise, n'est plus considérée à présent, grâce au pape François, comme antinomique avec la psychanalyse, les officiants, qui œuvrent à encadrer les postulants prêtres,  agissent en ce sens.

       Je précise, d'autre part qu'au sein de chaque diocèse, il y a un psychiatre,  qui collabore avec le culte, enfin, c'est le cas pour le diocèse de Rouen, en tout cas, que je connais mieux que les autres, puisque c'est mon diocèse.

      Je précise que Monseigneur Lebrun, s'est vu remettre ces jours derniers, la légion d'Honneur.

    https://actu.fr/normandie/rouen_76540/apres-une-annee-eprouvante-larcheveque-rouen-recoit-legion-dhonneur_11900320.html

      Je précise ma pensée, s j'ai moi aussi, beaucoup d'admiration pour mon Evêque, je connais fort bien sa position sur le droit à l'avortement, et l'euthanasie…

      Mais "ne mélangeons pas tout".

      Pour ce qui concerne le rapport au temps, qui est dénoncé par Dominique Wolton,  c'est en ce sens, qu'il faut l'entendre…

      Ca met alors, parfaitement en lumière, justement, la relation, que nous avons, tout à chacun, avec le culte…

      Pour quelle raison, va t'on à l'Eglise, est ce que c'est pour se souvenir de quelle culture nous sommes issus ? 

      Est ce que c'est pour se retrouver "entre soi" ?

      Est ce que parce qu'on croit en Dieu ?

      Ne riez pas, certains vont à la messe, alors, qu'ils ne croient pas nécessairement, mais ça les rassure….

      Certains croient, et ne veulent pas entendre parler de culte…

      Certains y vont uniquement  pour les valeurs.

      La relation à Dieu, si l'on y croit, est très diverse, celle au culte, l'est d'autant plus.

      Et c'est pour cette raison que cette notion de temps, que l'on doit rattacher, à la notion d'adaptabilité, doit être retenue, comme une forme d'indulgence, vis-à-vis du pape, sur ces problèmes de société, il me semble.

     En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • 2017, une soirée continue, sur France 3, contre le viol.

     

      Je tiens à faire une mise au point, face à ceux qui soNt victimes de ces crimes Sexuels, et qui portent d'autres noms, aussi, comme attouchements, inceste,  pédophilie,  que si je ne parle que tr7s peu, pas assez je suppose, de ces crimes? ce fait a pour principale raison, que j'en suis complètement guerrie.

      Et que c'est précisément, parce que j'en suis parfaitement guerrie, que je n'en parle plus guère, "pour l'instant".

       Il ne faut voir dans ma posture, aucun mépris ou démotivation face à cette cause, bien au contraire, mais uniquement, le fait que cette cause, me tient à coeur, non pas plus qu'une autre, mais plutôt, autant qu'une autre.

      En ce sens, je suis accaparée, par d'autres sujets, comme  la famille, notamment, entre autre, mais surtout, d'autres thèmes, qui comme la famille, justement, sont précisement, intimement liés à la lutte contre le viol, et les crimes sexuels...

      En ce sens, il ne faut surtout pas considérer ce fait, comme une forme de résignation, venant de moi, bien au contraire, mais juste comme un signe, qu'on peut s'en sortir véritablement, et rien de plus.

      Par contre, sur ce plan là, j'ai une excellente nouvelle à vous annoncer, me concernant. 

      Depuis des années, sur differents aspects de la santé, je suis amenéee, et sollicitée, pour devenir "patiente experte", comme le sont beaucoup de malades, qui souhaitent mettre leur experience en temps que patients, au service es chercheurs, ou des associations.

      Jusqu'à il y a quelques mois, maintenant, le prétexte psychiatrique (par le biais des expertises mensongères) avait rendu impossible, la moindre chance, que ce soit envisageable, pour des raisons parfaitement coherentes.

      Lors de l'entrevue  avec la juge des tutelles, il y a quelques mois, il a été entendu, que la seule raison pour laquelle je serai maintenue sous curatelle, désormais, ne serait que pour répondre à ma demande, uniquement afin de servir de période transitoire à la tutelle, et la sortie de la moindre mesure de protection juridique.

      En théorie, en tout cas, plus rien de  ne s'opose, au fai, que je devienne patiente experte....

      Par contre, alors qu'il est prévu aussi, que je postule comme assesseur, auprès d'un tribunal, pour aider les magistrats,  au sujet des crimes sexuels,  j'ai deja fait la demarche les années passées, postulé etc, mais la moindre mesure de protection, donc, aussi, la curatelle, entrave entièrement, la moindre chance que ce soit realisable....

      Ca ne pourra donc se faire, strictement, que quand je serai délivrée de la moindre mesure de protection,  ce qui est aussi le cas, pour que je puisse donner mon sang, soit dit en passant.

     En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • "Thinkerview", la chaîne sur internet qui pose les bonnes questions, mais aussi......

     "Les bonnes questions", qu'est ce que c'est ?

      Celles que d'autres ne posent pas, ou n'osent pas poser, soit parce que leurs patrons de chaine ne le souhaitent pas vraiment, mais plus souvent aussi, je crois, parce que n'importe quelle émission, qui souhaiterait proposer ce type de conversations, doit entrer dans un format horaire, imposé par une grille des programmes,  quelque soit la chain qui impose ainsi, un formatage difficilement évitable, au sein d'une chaine télévisée quelque soit la bonne volonté de ses dirigeants.

      Là, ça ne sort que sur internet (dommage, Eliane....), mais le bon côté c'est que ces émissions ont des durées, parfaitement aléatoires, et ouvrent alors entièrement la perspective de ne pas être contraints par le chrono.

     Version, "faite vite, il ne nous reste que 5mn....".

     Enfin, tout ce que j'aime. 

       Je vous recommande d'ailleurs particulièrement, l'émission sur Guillaume Meurisse, qui est à la conscience humaine, ce que certains cacheront sous le paillasson, le soir du réveillon.

     Ho, dites donc, à part ça, j'en ai une bonne à vous raconter, sur le prénom Maurice, le prénom de mon grand père paternel, d'ailleurs.

      Je suis certaine que ça va faire "mouche", autour de la table du Réveillon.

      Chacun sait à quel point j'aime farfouiller, pour ne pas dire "farfouinner", avec ma houe, "houe", mon rateau, ma pioche, ma pelle, mon piolet, mon JCB, mon nanitout, ma lampe torche, mon maitre cinquante, je pose un, et je retiens deux, telle la taupe moyenne dans les racines, (ho, quel joli mot,  des prénom, ou nom de famille notamment.

      Par exemple, moi, je m'appelle "Françoise", comme la chanson, et bien ça signifie "Française".

       Il y a quelques jours, mais qu'est ce que j'apprends là... Le prénom, "Maurice", figurez vous, vient du mot, MAURE.... c'est à dire, ARABE....

       Alors, sincères condoléances, à tous les racistes de service, néo colonialistes, qui s'appellent "Maurice", franchement, "je compatis",  je ne sais pas, par contre, si c'est aussi comique que recevable, pour changer de prénom en mairie...

       En tout cas, moi, rien que cette idée (qui aurait bien fait rigoler mon grand père,  il me semble),  m'a mise en Joie, pour le reste de la Journée !

    Lire la suite