google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html
Créer un site internet

Nous sommes ce que l'on mange.

 En cours d'ecriture.

  • Pour une République Humaniste et inclusive ? La VIième.

    L’idée n’est pas de moi, je précise, nous sommes en fait, de plus en plus nombreux à le souhaiter.

       Certes, certains diront qu’on peut parfaitement faire des reformes constitutionnelles, comme ce fût déjà le cas, pendant la Vième, comme le fait, d’avoir fait passer le mandat présidentiel, de 7 ans , à 5 ans, passant donc, ainsi, d’un septennat, au quinquennat.

     Il y a eu d’autres réformes constitutionnelles, peut être, et je reconnais que je n’ai pas pris le temps d’aller fouiller plus que cela.

        Et oui, je ne suis nulle part spécialiste, c’est un fait, et je le suis encore moins, en ce qui concerne le droit constitutionnel, c’est bien là, la stricte vérité.

        Mais si certains seraient bien tentés de dire « et bien ferme là, dans ce cas »,  je sais fort bien moi, d’une part, que la spécialisation, de façon générale, si elle permet, de connaitre plus « intimement »,  un aspect de notre société, elle présente aussi l’indéniable inconvénient, de poser des œillères, sur les côtés des « spécialistes », et qu’à ce titre, leur jugement, assez souvent, s’en trouve inefficace, ou en tout cas, infiniment moins « utile », puisqu’il omet, d’anticiper, les répercussions, sur les domaines latéraux, qui sont concernés, par le problème en question….

       On en a un triste exemple, en ce moment, notamment au sujet des indemnités chômage, dont manuel Walls, et  « monsieur pichon » (mouarf !), semble oublier, que les chômeurs, sont des être humains, qui mangent, respirent,  etc….

       Je viens de remarquer, que  son nom, décidément, ne me vient plus spontanément, ce qui n’est pas pas de très bonne augure, pour son avenir  au sein du gouvernement, je le crains.

     Mais « ne nous éloignons pas ».

     Je parle donc, et j’emmerde ceux qui ne pensent pas comme moi, que la Vième République, doit avaler son bulletin de naissance….

     Pour mieux renaitre, sous la VI ième…

       Bon, ça va «  faite pas chier », on va pas faire la révolution, juste garder, ce qui est bon, et virer, ce qui nous emmerde, en gros, « pas de quoi, fouetter un chat », ça serait un coup, à ce que BB, nous fasse un infarctus, et ça serait vraiment dommage, de gâcher, cette « belleembellie »,  que lui offre, ses 80 printemps.

     Mes arguments sont les suivants.

       Le Senat, ha, le Senat, et ses sénateurs, « tout un programme »…. Déjà, depuis bien longtemps, je les ai dans le pif, avec le terrible boulet, qu’il représente, devant n’importe quel gouvernement, y compris, quand c’était  la droite au pouvoir…

     J’ai lu, sur leur sujet, des choses, tellement amusantes, version, « vieux débris », mais des trucs, je vous jure, juste à pisser de rire »….

        Moi, qui suis une femme fort clémente, vis-à-vis du troisième âge, comme vous le savez fort bien,  et comme je sais, être d’une parfaite lâcheté, quand je vois mes petits camarades leur tirer dessus, à boulet rouge, je vais me cacher derrière le rideau rouge, et je pouffe !

        Mais enfin, soyons clairs…..

        Croyez vous qu’il soit décent, et raisonnable,  quand  on a eu l’honneur et l’avantage,  de mener grande vie dans les arcanes du pouvoir, quelque soit  le rôle OFFICIEL, qu’on y ait joué, de vouloir, encore, et encore, jouer les parasites, sur le gouvernement en place, toutes institutions confondues, comme le font des tiques, sur une galle…..

       Oui, je sais, je sais…. Je suis bien dûre, mais si sincère, pour le coup…. Ces gens, là, ont des enfants, qui ont des enfants, que leur rôle de papounet, en train de faire faire leur devoir, à leurs arrière, petits enfants, ne leur serait il pas plus profitable, dans le seul et unique but, précisément, de redorer, leur image, aux yeux, de leur descendance ?

        Imaginez donc, la scène, en repas de famille…. ‘Tu vois, mon petit à un moment, j’ai eu entre les mains, telle loi, pour résoudre tel problème, et bien tel que tu me vois là, j’ai fait ce qu’il faut, pour que surtout, ça ne puisse pas passer »….

     Ha, c’est sûr, pour un exemple, c’est un bel  exemple.

     En fait, quand je pense au sénat, voilà, ce à quoi, je pense.

     Ho, mon Dieu, que de bons souvenirs !

       Mais plus sérieusement, vraiment, pour finir sa carrière, avoir un rôle, qui consiste à 80%, à castrer, ceux qui ont pour fonction en théorie, de réformer, notre société, je trouve que sur le plan psychologique, c’est un vrai problème…

       Mais si je veux rester objective,  (mais une question me taraude, « le veeeeeeee  je ?), je me fierai, moi simplement, à la langue française, qui utilise l’expression, « mener un train de sénateur », qui à elle seule, je crois, en dit bien long, sur la question, alors, que nous faisons le plus d’effort possible, pour réduire, les dépenses de l’état.

      Sérieusement, AUSSI, j’ai moi, un énorme grief, les concernant, au sujet d’un projet de loi, qui  avait pour mission, de reconnaitre, comme  crime, l’acte d’inceste, combat, qui a été mené, et tenu, à bout de bras, par diverses associations, dont l’AIVI,  dont je vous donne le lien.

    http://aivi.org/

     Et pour le coup, moi qui n’ai jamais été victime d’inceste, je tiens à le souligner, le fait que ce soit le senat qui ait refusé que l’inceste soit reconnu comme crime, ne me met pas en colère, non, certainement pas, je déteste la colère,  et préfère mener mes combats avec ma plume, ou si vous le préférez, mon clavier d’ordinateur……

        Rien que ce fait, là, pour moi, reflète, simplement, que ces gens là, du haut de leur statut, d’hommes politiques, sont aux antipodes des préoccupations, des français…. Et je trouve que c’est en soi, un argument d’un poids extrême, pour justifier, le fait que le sénat à mes yeux, n’a plus lieu d’être.

        Pour ce qui concerne, le fait, que deux FN, en fasse dorénavant partie, en ce qui me concerne,  a donné lieu, à un joli billet, puisque ces gens là n’ont pas même ne serait qu’effleuré, à aucun moment, les problèmes du féminisme, du droit des femmes,  ce qui me porte à croire qu’à leurs yeux, ces luttes là, n’ont simplement aucunement lieu d’être.

    http://francoisenielaubin.viabloga.com/news/le-front-national-fossoyeur-du-senat

        Je précise, que mon rôle ne consiste pas nécessairement, à vouloir « casser », systématiquement, et pour le coup, là, je suis sérieuse…

        Mais force est de constater que cette institution, si elle prétend, elle, avoir un rôle fondamental, les faits, eux démontrent que dans 90 % des  dossiers, qu’elle ait entre les mains, il ne s’agit que d’empêcher, qu’une loi soit promulguée….

        Dans l’hypothèse où une loi, pour une raison, ou pour une autre, pose problème, je pense, moi, que de faire le nécessaire, pour que cette requête, soit considérée juridiquement, pourrait être, qu’elle soit soumise, à une autre forme d’assemblée,  qui émanerait, de la société civile, notamment, d’hommes ou de femmes, lambdas, « non spécialistes », comme je le suis moi,  recrutées, selon des critères, auxquels, je vais moi, réfléchir…. Et j’invite, ceux qui sont intéressés  par ce projet, à en faire de même.

     Autre chose, à changer, l’histoire du 49 3.

        Pour information, le 49 3, est l’outil de prédilection, auquel les députés, font référence, quand ils veulent faire obstruction, à l’acceptation d’une loi.

         Là, encore, il s’agit d’un abus, un outil juridique, qui n’a pour conséquence, que de noyer un projet de loi, dans un imbroglio juridique, dans le seul but, est de faire sombrer la loi  en question… Je ne dis pas que ce mode d’obstruction doit systématiquement être supprimé, mais considérant ce que je lis ou ce que j’entends sur le sujet, untel arguant, d’une simple virgule, etc, mais je ne doute pas un seul instant, que les personnes compétentes sur le sujet, se feront un de voir d’en faire la démonstration, chiffres et exemples concrets  à l’appui.

     Compléter la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen.

     Oui, je ne parle évidemment pas, de les remettre en cause, mais bien de les compléter.

    http://www.legifrance.gouv.fr/Droit-francais/Constitution/Declaration-des-Droits-de-l-Homme-et-du-Citoyen-de-1789

       Pour ceux, qui auraient tendance, à prendre ça à la rigolade, considérant la pauvreté et les difficultés que connaissent, nos semblables sur le sol français je précise que cette déclaration n’en reste pas moins « une référence » qui si elle n’est pas effective malheureusement doit être pour nous comme un phare dans la brume et nous indiquer ce vers quoi nous devons tendre individuellement dans l’image que chacun doit  parvenir à avoir de lui même mais aussi collectivement relativement aux institutions de notre pays…..

        Et pour les « déçus du socialisme » je tiens juste à préciser qu’à mes yeux jamais un chef de l’état n’a eu autant conscience de la valeur véritable, de cette déclaration, qui date de la révolution Française.

       Pour ce qui est à améliorer, sur le sujet, cela tient, à la connotation écologique, qui pour moi, est fondamentale.

        En effet. Un jour, il y a assez longtemps,  j’avais entendu parler, qu’au Brésil, dans je ne sais plus quelle métropole, certains vendaient, de l’air……

       Oui, vous avez bien lu…. L’air de la ville, était tellement vicié, et tellement pollué, que les riches, d’achetaient de l’ air pur….. Sous forme de spray, je suppose.

        Ormis, l’aspect franchement comique, reconnaissez, que le moins que l’on puisse dire, c’est que c’était interpellant.

        Alors, je me suis dit. « un enfant qui nait, dans une favela, qui est à proximité  d’une usine, avec la cheminées, qui crache un  gaz et sa fumée toxique, il n’a même pas le droit, le plus élémentaire, de respirer, un air non vicié »…..

        Ainsi, je considère, moi, que le droit de respirer un air le plus sain possible, ou le fait d’avoir à disposition, un environnement le moins pollué possible, devrait être, dans la constitution, comme le fait, d’ailleurs de disposer d’eau potable.

     Rallongement, du mandat présidentiel, de 5 ans, repassant à 7 ans.

        Oui effectivement ça va à l'encontre de la dernière réforme qui a consisté justement à la rétrécir puisque nous en étions  au septenat et nous sommes passés au quinquenat .

        Mais je pense que c'était une erreur.

        La raison en est que bien des réformes extrêmement courageuses relatives aux choix qui ont été décidés par François Hollande depuis son élection demandent efffectivement plus de temps que certains le pensent.

         Il est de coutume de dire que gerer c'est PREVOIR... prévoir ça consiste à gérer un pays sur le long terme et c'est la raison pour laquelle je pense qu'il est souhaitable de revenir aux 7 ans de pouvoir pour le président de la République.

       J'ai lu ou entendu je ne sais plus qui ces derniers temps ça devait être un analyste politique qui comparait l'angle de vision si je puis dire de François Hollande et de Nicolas sarkozy...

       Il ne s'gissait pas alors de porter un jugement sur les valeurs défendues par l'un ou par l'autre même s'il y aurait effectivement énormement de choses à dire sur le sujet. mais uniquement de devoir se rendre à l'évidence relativement au fait que que Nicolas sarkozy  gérait le pays beaucoup plus au "coup par coup" faisant certaines lois par exemple "dans l'urgence" sous prétexte qu'un fait divers faisait la une pendant une semaine il ne fallait pas plus d'un mois pour qu'une loi votée dans la précipitation soit sensée "satisfaire" à la demande ou à l'indignation....

        Il n'est pas question dans mon propos de nier certains faits de société ou de refuser d'entendre l'indignation ou la colère de certaines populations tous domaine confondus, mais simplement de mettre en avant le fait qu'au contraire une fois les faits constatés et la colère ou les revendications réellement enregistrés il soit au contraire rigoureusement indispensable et absolument vital de ne pas ceder à la facilité de prétendre légiférer en urgence. 

        Une telle attitude était parfaitement immature et irresponsable.  Ne pas tenir compte d'un vrai travail d'investigation avec les différentes parties prenantes, je pense aux associations et aux professions concernées ainsi qu'aux bilans des travaux dans le secteur en bref un vrai travail de concertation revêlait pour moi une attitude purement populiste et stupide.

       En ce sens je précise que beaucoup d'observateurs de la vie politique tous bords confondus sont d'accord sur ce point.  Et s'il est une chose sur laquelle François Hollande justement se positionne aux antipodes de son prédécesseur c'est bien sur ce point.  

     Diminution du nombre des députés.

     Oui je pense que l'assemblée nationale  compte un nombre de députés trop important c'est un fait.

     

    Vendredi 24 Mars 2017.

     J'avais travaillé ce sujet ici: Je vous donne le lien.

    http://francoisenielaubin.viabloga.com/news/pour-l-avenement-de-la-vi-ieme-republique

      Voici la pétition qui s'y rapporte.

    https://www.m6r.fr/nouslepeuple/register.php

    http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2017/03/23/le-conseil-constitutionnel-censure-la-loi-obligeant-les-multinationales-a-controler-leurs-sous-traitants_5099798_1656994.html#HictUEU7iOLPXaO4.99

     Bon, et bien voilà qui confirme parfaitement, les propos que j'avais tenus, au sujet du sénat... Je pense qu'il faut faire une petition, sur le sujet.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-interieure/pour-une-republique-bienveillante-et-humaniste.html

     En cours de commentaire.

     

     

    Lire la suite