google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

"Cotes de popularité", tu avances et tu recules......

http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-hollande/la-cote-de-francois-hollande-chute-de-dix-points-en-un-mois_1297565.html

   J'ecoutais en rediffuson, l'émission Polonium, la semaine dernière, et 'un des intervenants, disait des politiques, qu'ils se comportaient comme des roitelets, à la solde des sondages....

   J'avais trouvé cette posture plutot insultante, et pas très fine, pour tout dire, si l'on considère que ne pouvant que le constater, "en partie", le simple fait d'affirmer une telle chose, met du carburant, dans les instituts de sondage.

   On sait tous que les sondages c'est de la merde, mais malgré celà, on s'ingénue toujours à en commander, ceux qui les commandent sont ceux qui paient, et sont donc aussi ceux qui posent les questions, pour avoir les résultats qui les arrangent. Et oui, "rien de nouveau, sous le soleil".

   Ainsi, riens que dans le titre, on annonce la couleur, à sa voir, une baisse de popularité, alors, que le plus marrant, c'est que parallèlement  à celà, je cite, "une majorité de français, pensent que l'opposition n'aurait pas fait mieux.

   Bon, pour l'article, vous faitte comme voulez, moi, je ne le lis même.

 Oui, bon, la déchéance de nationalité, nuit à la classe politique, dans son ensemble, comme quoi, les français  ne sont pas si stupides, que certains aimeraient le faire croire.

   Pour ma part, j'en suis encore à tenter de comprendre, pourquoi notre président, persiste en ce sens.

   A part  ça, sur le sujet, j'ai entendu  lors d'une émission spéciale sur le sujet, sur France Inter, il y a quelques jours,  que la double nationalité, n'était pas un fait, qui soit systematiquement, lié, à un choix, du cotoyen, parce qu'elle dependait, dans le cas, de certains autres pays, de la legislation, qui était en vigueur, chez eux....

 Chose, que moi, j'ignorais, complètement.

 Oui, si vous preferez, vous avez certains qui ont la double nationalité, ils souhateraient n'être que français, et strictement français, mais ils n'en ont pas le droit, parce que leurs parents, sont eux, d'une autre nationalité, et ce, m^me s'il est né en france, et qu'ila coupé toute reltion, ou n'en a jamais eu, et ne souhaite pas en avoitr, avec le pays en question.

   C'est un point, je crois, que tout le monde ignore.

  Pour ce qui concerne ce soit disant desamour, de François Hollande, je rappelle juste qu'être predsident, ça n'est pas une cinecure et que le but, n'est pas de plaire, mais de gouverner.....

   Je trouve regrettable, pour ma part, de devoir rappeler, que certains points relatifs à l'immigration, auraient du être pris en charge, ne serait ce que partiellement, quand à la cohabitation de certaines cultures, je pense aux immigrés de la seconde ou troisième génération....

 Les avoir installés, tous quasiment, de telle sorte, que se forment les ghettos, a été parfaitement orchestré, à l'epoque, par les gouvernement qui ont été dirigeants, y compris, il faut le reconnaitre, François Mitterand....

 Cette ghettoisation, il faut à présent, l'assumer, et c'est difficile.

 Pour ce qui concerne la lutte contre le chômage.

   J'ai entendu, qu'on aillait pouvoir retirer, l'accent circonflexe, sur le O... Bien,bien, bien....  Quand on sait que le mot "chômage", provoque la précarité, retirer le chapeau, sur le haut (O), revêt une symbolique, que mes tanlents de calligraphe, apprécie, à sa juste mesure.

Nous parlions chômage, donc,moi, je suis pour l'instauration, de ce que l'on nomme, le salaire universel. une tentative est faite, je crois, au damnemark ou en suède, c'est là, que se trouve la solution, j'en suis persuadée.

 C'est expliqué ici:

http://www.espaces-marx.net/IMG/pdf/Friot-Pour-un-salaire-universel.pdf

   Sinon, je tiens jute à rappeler, à monsieur Gataz, que si les salariés, n'aprecient que mederement, (c'est un euphemisme) de bosser, avec des chapelets de CDD,  ça n'est pas par ce qu'il veulent faire bobo à leurs pauvres petits patrons... Non, c'est juste par c que tout le monde, ne jur socialement, que par le CDI, et quand tant qu'n n'a pas decroch de CDI, impossible d'avoir un logement, ou un credit, pour quoi, que ce soit.

   Ce ne sont pas les chômeurs, qui sont les emmerdeurs, dans l'histoire, eux, il ne demandent pas mieux, que d'apprendre la flexibilité, et l'adaptablité, au travail, c'est juste que les institutions, juridiques, et notamment bancaires, sont ele, restées à fonnctionner, selon des critères qui sont depassés, voilà, la vérité.

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.