google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

DSK, candidat aux prochaines présidentielles. "mouarfffff! ".

    Soyez sans crainte, ça n'est qu'un journaliste qui a fait son malin, pour se débrouiller pour que son nom soit cité dans un sondage, pour savoir si les français l'envisagerait comme candidat, rien de plus.

http://actu.orange.fr/image/france/grece-l-opinion-de-dsk-vous-interesse-t-elle-magic_CNT000000bIigK.html

   Qu'on ait envie d'avoir son son de cloche sur la situation de l'Europe, soit, moi je dis "pourquoi pas", il a toujours fait preuve de réelles compétences en économie, et à ce titre, je trouve parfaitement légitime, qu'on le lui demande.

   Mais de grâce, ayez l'amabilité de vous contenter de ne vous cantonner qu'à ce domaine et à rien d'autre.

   J'entends fort bien, qu'il dit "il faut apprendre de ses erreurs"... Si si, vous avez bien lu... Il a fait des "ERREURS", "le pauvre petit bicquet" non mais c'est juste à mourir de rire.

   Ha oui, bien sûr, il doit bien se trouver quelques connards ou quelque connes pour estimer que sa victime, aux USA, qui ait accepté, finalement une somme fort importante comme dédommagement, en fait "ne s'en tire pas trop mal", c'est vrai quoi, allez un bon petit coup d'éponge, à defaut de sopalin, et "on en parle plus".

   Le simple fait qu'il utilise le mot ERREUR  pour le CRIME qu'il a commis pour moi est bel et bien la preuve que visiblement, le fait qu'il soit plein au sas, malgré la surmédiatisation dont il ait fait les frais, est bien loin d'avoir suffi, pour lui coller du plomb dans la cervelle, à ce connard. OUI, j'ai bien dit CONNARD.

   Oser appeler celà une erreur, mais quelle terrible insulte, pour toutes femmes, qui sont victimes, chaque jours, de discriminations, parce que elles font des boulots, qui n'ont pour d'autres rôle que de servir de larbins, à des classes sociales hyper provilègiées. Je suis vraiment degoûtée, de voir à quel point le pognon, peut laisser l'individu aux antipodes de la moindre notion de dignité humaine.

  Est ce que quelqu'un s'est un jour demandé ce que peut resentir une femme de ménage, qui se trouve littéralement "coincée" dans un couloir, ou dans une chambre,  où elle ne va pas oser, bien sûr, porter le pet, une fois le viol(ho, pardon, une simple petit gâterie, en passant, est bien un viol tout compte fait ou pas?... On doute n'est pas, ha oui, c'est vrai "sucer n'est pas tromper" dans la bouche de ces sales connards), je suis vraiment révoltée de voir un pareil cirque, et de voir, qu'il se trouve encore des gens, pour l'imaginer ne serait qu'une seule seconde,  se présenter aux élections présidentielles, me met dans un etat de colère, qu'on ne saurai imaginer.

   Oui, revenons en à cette "vulgaire femme de chambre" donc, franchement, une femme de chambre. Noire, en plus non mais c'est une blague  ?

    Ne riez pas, je vous prie. Au moment où cette histoire était sortie, il s'est trouvé quelques bonnes femmes, dan les medias, pour mettre en avant le fait que décidément, quitte à se faire prendre, il aurait pu AU MOINS, en choisir une blanche ! Non mais on croit rêver ! C'est à dire qu'une femme de chambre noire, et bien c'était vraiment pas le top pour l'occas', vous comprenez ? Les laides après tout, elles peuvent bien y passer on n'en fera pas un drame. Et puis un autre, que je ne nommerai pas, qui lui  avait considéré que bon, ça n'était qu'une femme de chambre, enfin, merde !  En somme "pas de quoi fouetter un chat".

    Vous vous imaginez quoi, une fois qu'elle s'est fait coincer, et qu'elle ait du y passer hein ? dites moi.

   Et bien oui "vous avez tout bon" elle ferme sa gueule ha Oui, et pourquoi donc ?

   Et bien, parce que si elle dit quoi, que ce soit, elle a juste le cul dehors, pour n'importe quel autre prétexte, et c'est bien ça, la stricte vérité.

   Je tiens juste à rappeler que cette femme, on a retrouvé du sperme dans ses cheveux, OK, jusqu'à preuve du contraire, il n'y est pas arrivé tout seul...

   Et qu'a  à la suite de cette histoire il y avait eu aux USA une manifestation, des femmes de chambre de tous les hôtels, qui étaient venus pour la soutenir, pour quelle raison imaginez vous donc, qu'elles aient manifesté, si ce n'est parce que précisement, elles avaient toutes de très bonnes raisons de le faire ?

  Alors vos  conneries, ça commence à bien faire.

 "Revenir aux affaires" quelle jolie expression, il est vrai...

 "Les affaires",  mais de quelles "affaires" parlons nous, exactement ?

 Ha c'est sûr, l'imaginer une seule seconde, en train de faire un discours sur le féminime, peut être ?

 Ou bien, dialoguer sur une loi qui protège les femmes,  contre la harcement ha, ça c'est sûr, ça ne manquerait pas de piquant.

 Samedi 4 juillet 2015.

     Je vois que j'ai raté une occasion en or de lui donner quelques conseils de lecture. Il s'agit du travail merveilleux qui est fait depuis des années par l'association AIVI, association internationale contre le viol et l'inceste.

http://aivi.org/

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire