google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

L'amendement sensé faire obstacle à l'esclavagisme généré par les smartphones.

   Depuis qu'on peut joindre internet, pour avoir accès à ce qu'on appelle "des applications", l'offre qui y est proposée, permet des dérives outrageusement liberales, au point, que par le phenomène de mondialisation, ou peut se permettre absolument tout et n'importe quoi.

 Comme internet, le meilleurs cottoie lle pire, et ceci d'autant plus facilement, que les lois internationales, qui serait sensée regir cette forme de commerce, est quasiment inexistante...

 Certes, ça bouge, mais on est encore loin, du compte.

  Le gouvernement d'Edouard Philippe a mis au point certains amendements, ces derniers jours (je ne sais pas rattachés à quelle loi), sensée protéger les travailleurs précaires, qui souffrent d'une exploitation massive de ces géants américains, le plus souvent, exploitation massive parfaitement assimilable à une forme d'esclavage moderne.

  Ma question, alors, est la suivante:

   Ne serait il pas envisageable alors, pour les sites et plateformes de réservation, d'imposer un logo visuel et parfaitement reconnaissable par les usager, qui puisse certifier, qu'ils ont signé cette charte, de telle sorte, alors, qu'on puisse boïcoter ceux qui ne l'ont pas signée ?

 Voilà, c'est tout ce que j'ai à dire, pour l'instant.

 Pour l 'étiquettage, relatif, aux risques alimentaires, même topo, moi, je boïcote.

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/europe/du-courage-pour-boicotter-les-produits-qui-refusent-l-etiquetage-aluimentaire-europeen.html

 Nous consommateurs, avons des droits, alors, saisissons nous en !

https://www.uberisation.org/

  Bon, là, je viens de taper, "loi, sur l'ubérisation"... Et alors, que j'allais cliquer sur un lien, dites donc, gougoule propose un smartphone, pour 2€, incroyable !

   Je recommence, parce que je suis têtue, moi, vous savez.

   Et voilà, sur quoi je tombe...

https://www.senat.fr/presse/cp20180412.html

   Ho, la la, mais dites donc, comme ils sont gentils, les vieux shnok du Sénat, ils sont trop gentils, dites donc, ils veulent, en  s'opposant à la loi, sur le secret des affaire, prendre soin de qui  ? des lanceurs d'alertes, dites donc... DONT JE FAIS PARTIE....

  Si si, vous avez bien lu...  Empêcher, de donner l'alerte sur une magouille, au sein d'une entreprise, en fait, c'est pour notre bien, à nous les lanceurs d 'alerte, putain de merde, "mais c'est bien sûr", qu'est ce qu'on est cons, aussi, parce que sinon, on pourrait se faire mal....

 Ce qui objectivement, en vrai, d'ailleurs.

   Mais personnellement, je préfère encore avoir mal, parce que je suis lanceur d'alerte, plutôt que d'avoir mal à ma conscience, parce que je vois de grosses magouilles, que sont les escroqueries en col blanc, voyez vous, mais enfin, ça, ça dépend des lunettes qu'on porte, aussi, vous êtes marrants, vous...

  Mais franchement, là, là Senat, tel qu'ils présentent les choses, franchement, j'y aurai pas pensé, dites donc,  en fait, on est cons, je vous jure, on savait pas que les vieux snoks, là bas, dans leurs tiroirs, ils ont tous un petite pipette d'éosine, pour mettre à nos petits genous, hoooo, c'est KROMIGNON......

FBI Européen féminisme émancipation convivialité traider

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire