google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Th 8

Merci à François Hollande et ses différents gouvernements.

 J'avais rédigé cet article, le 16 octobre 2016...

(un petit souci, sur la date exacte, je crois, non ?)

  Ce matin, dans le contexte politique actuel, c'est à dire, à 15 jours environ du premier tour des présidentielles, on me le ressert pour que j'y revienne, ce qui est une très bonne idée.

  Il doit se trouver sur le site, deja, d'ailleurs.

  Je pose ensuite, le lien, dans l'hypothèse où certains voudraient commenter, maus surtout, pour  aimer la page, et la mettre en valeur, pour soutenir mon candidat, Benoit Hamon.

http://www.benoithamon2017.fr/.

https://www.facebook.com/siseulementfrancoisavaiteudroitadeuxansdeplus/?fref=nf

François Hollande ? Le 16 oct 2016, ha j’suis peut être pas footballeur mais ça va saigner !

  Bon allez soyons clairs, mon nez de clown est de sortie aujourd’hui et franchement par les temps qui courent et la diète zygomatique que m‘impose l’actualité, c’est pas tous les jours que je me lâche.

Certains doivent penser « mais enfin Françoise tu es un clown bordel de merde et en temps que tel, tu devrais ne jamais l’oublier et ne jamais te refréner »…

Et oui je sais, seulement voyez vous tiens ! Encore un livre que je dois écrire sur le rôle du rire, je vais le faire, mais il y une chose que je puis vous affirmer c’est que le rire est avant tout un réflexe…

Je ne suis pas en train de devenir une femme «raisonnable » qu’on se rassure, au ses « judéo chrétien », version « je renie ma nature profonde.

Ha non certes pas, mais raisonnable au sens où moi je l’entends.
Ma nature profonde c’est de raconter des conneries.

Merde, pas de chance, je suis douée pour bien plus que ça, et pour faire bouger certains curseurs il faut bien admettre que ça n’est pas avec mon nez de clown, que je risque d’y parvenir.

Tout au plus, une fois bien vidé mon sac, et considérant le soulagement que ça procure à mon âme, le retour vers la surface, du fond des abysses s’accompagne t il alors de cette nature profonde celle là même, qui me rend seule véritablement heureuse.

Je pense que le sens de l’humour et l’autodérision sont une véritable bénédiction pour celui ou celle qui y parvient parce que c’est simplement un angle pour appréhender les pires souffrances que ce soit la sienne ou celle des autres, qui les rende au moins à certains moments infiniment plus supportables.

Quoi qu’il en soit donc considérant les tortures psychologiques imposées par ma tutelle, et uniquement de ce fait, je le précise, je gère au mieux cette situation qui est la mienne depuis 7 ans, maintenant.

Ces derniers temps comme seul remparts, pour m’éviter d’aller me faire interner à l’HP (si si vous pouvez rire je vous y autorise), et sachant que mon téléphone est sur écoute, ayant réussi par miracle à a voir la standardiste de l’UDAF cette pauvre femme a subi une colère comme probablement elle n’eut que rarement l’occasion d’entendre….

Un autre jour c’est la gendarmerie de Pavilly qui n’avait rien trouvé de mieux que de me rire au nez.

Et chacun sait que quand un gendarme rit…..

Un autre jour à diverses reprises ce fût alternativement comme quand on fait des lasagnes le Procureur de la République ou bien la juge des tutelles, qui, il y a une quinzaine de jours m’écrivait pour prendre la défense de ma tutrice (pauvre petite biche) afin de m’expliquer que oui c’était bien elle seule qui souhaitait donner son aval, pour que je puisse acheter une simple petite voiture d’occasion, afin de pouvoir me déplacer dans ma campagne profonde….

Je précise que j’ai le pognon, hein, ça n’est pas comme si je ne l’avais pas.
A intervalles régulier aussi c’est François Hollande en personne aussi, qui en prend « plein son grade »….

Alors certains doivent se dire « oui mais enfin, comme Henri « Salvador »…

ET ALORS ET ALOOOOOORS ??????
Bip bip….
Non non, Zorro n’est pas arrivé, enfin « pas encore » ou bien alors il aura garé son cheval blanc d’Henri Katmandou, je ne sais pas, au fin fond de la Bretagne, au fin fond du « Très Ghorre » peut être ? Ce qui expliquerait éventuellement qu’on trouve légitime, d’en faire chier comme c’est pas permis, à la bécasse d’opérette que je suis, au point que j’espère bien peaufiner le retour de Bécassine.

ET LA VENGEANCE SERA TERRIBLE.

BREF le problème est le suivant.

Certains à gauche se demandent pourquoi et comment, je ne raccroche pas les wagons aussi prestement qu’ils le souhaitent, vis-à-vis de François Hollande.

Ce que j’avais moi à reprocher à François Hollande n’a jamais été lié ou si peu à tout ce que j’ai pu apporter à son gouvernement en temps qu’inspiratrice.

Non le seul reproche que j’ai jamais eu à lui faire, n’a jamais consisté en autre chose que de voir que la raison d’état jusqu’à maintenant encore, ait justifié les pires traitements que l’on m’ait imposés par l’intermédiaire de la tutelle et uniquement cela.
Pour le reste ça ne concerne que mon coach et moi et ça ne regarde donc personne.

J’avais rédigé un article il n’y a pas si longtemps, qui expliquait que le rôle de Président de la République consistait en certains aspects psychologiques, que tout le monde ignorait et que surtout, on sous estimait parfaitement.

Pour moi ce fût un aspect de son rôle, dont j’ai toujours été parfaitement consciente.

Pour ceux qui se demandent comment je vois la politique je ne suis pas certaine que ce soit bien le lieu.

Pour en parler je veux dire.

La vision des politiques, enfin l’image que j’en ai maintenant, qui n’est conforme qu’en ce qu’ils veulent bien me donner, via les médias puisque je n’en rencontre jamais aucun pour de vrai, est aussi étrange que certains peuvent le penser « pas aussi noire que cela ».

Oui je sais, c’est beaucoup plus facile de gueuler avec les loups comme ceux, qui veulent « entrer dans Paris » selon la chanson de Reggiani.

J’ai toujours été de nature profondément optimiste, et mes seuls moments de découragement qui sont terribles toujours ne sont réservés qu’à mon très poche à l’exclusion de qui que ce soit d’autre.

Je crois que face à mes pires ennemis que je ne nommerai pas, personne, en temps femme libre de penser, jamais je ne cesserai au minimum de chercher à comprendre, quelque soit la situation.

J’ai toujours été intimement persuadée, qu’au fond de n’importe quelle situation désespérée, ou dans le cœur de n’importe quel être humain se trouvait enseveli des données, des souvenirs, ou une broutille, quelque chose qui s’apparente à un embryon d’Espoir de voir germer le désir de changer son orientation de Vie.

Je serai tentée de rajouter « changer son fusil d’épaule », en temps que fille de chasseur, mais considérant que ceux auxquels je pense tiennent à l’épaule une kalachnikov’, je dirai que mon Espoir serait plutôt de les voir régler leurs conflits par du paint ball plutôt que par des balles.

Pour ceux qui se posent des questions au sujet de la reconnaissance de mon travail vis-à-vis de notre gouvernement, je considère qu’elle ne vaudrait que quand ma tutelle aura au minimum été revue pour évoluer ou levée.

Je ne me suis jamais mêlée de politique, dans le but d’y chercher une reconnaissance d’ordre sociale.

Seule la reconnaissance intellectuelle m’intéresse, par l’édition en livres de mon travail.

Mais je précise ma posture qui ne tend pas à mépriser le fait de chercher à avoir un travail lié à cette activité politique.

Mais uniquement à mettre en avant le fait que ce soit de voir ces combats évoluer qui vaut vraiment à mes yeux.

Je pense avoir un profil psychologique qui est inconciliable avec le rôle de politique.

Je pense qu’il importe de savoir ce que l’on cherche, et ce qu’on veut faire de sa Vie, pour être heureux de se lever chaque matin, et se dire « chouette une journée qui commence ».

Et ça UNIQUEMENT A CAUSE DE LA TUTELLE, j’en suis hélas souvent loin.

 Mon commentaire, aujourd'hui :

   Bon, et bien dites donc, j'étais inspirée, ce jour là. je ne trouve rien à redire de plus, j'en suis toujours au même point, avec la différence, que pour l'instant, la tutelle est plus conciliante, au minimum dans son mode de communication, on n'y est pas encore, mais enfin, c'est "moins pire".

   Bon, sinon, on m'a fait savoir hier soir, que le moment était venu, que je fasse une vidéo, sur ce que j'ai apporté au gouvernements passés, sous François Hollande.

   Bon, je trouve qu'en théorie ça ne devrait pas être moi qui s'y colle, mais enfin, comme de toute façon, une bonne partie de mon travail, mais pas la totalité est visible et librement consultable sur internet, je me suis dit, "pourquoi pas", donc, je m'y colle aujourd'hui.

https://www.facebook.com/pg/siseulementfrancoisavaiteudroitadeuxansdeplus/photos/?tab=album&album_id=1616505005030502

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.