google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Ouragan Irma, l'état français a t il failli ?

   Je précise, pour commencer, que si je ne dis mot, c'est juste que je regarde et j'observe.

   Depuis quelques jours, je n'ecoute plus, en vouture que France Info, pour être informée, sur le sujet.

   La polémique aujourd'hui, consiste pour certains politiques à instrumentaliser le phenomène, pour destabiliser, le gouvernement actuel.... Certes, ça n'est pas nouveau, on sait toujours, avec qui aboient les loups, et pourquoi, faisait feu de tous bois.

   Certains me diront, "mais tu connais aussi, ça, toi, non" ?

   Ha non non, moi, je ne mange pas de ce pain là... J'observe, au contraire, de la façon la plus distancièe possible, en tentant, dans la mesure du possible de me fier au fait, et si j'ai des choses à reprocher au gouvernement actuel, je pense êtr e assez sage, pour me contenter de la Loi travail, et du fait, que sous cet angle, il y ait bien suffisemmet de grain à moudre, SELON LE PROJET DE LA LOI TRAVAIL, plutôt que d'aller instrumentaliser la misère de nos concitoyens, sur l'île saint Martin.

   Mais pour l'heure, ce qui m'importe, c'est d'aller aux infos, et de ne pas se laisser aller, à des discours, toxiques, qui sont contreproductifs, autant pour la population, sur place, que pour les secouristes, et le renfort qui travaillent là bas, dans l'urgence.

http://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/ouragan-irma/ouragan-irma-quatre-questions-sur-la-gestion-de-la-crise-par-l-etat-francais_2367383.html

 

14 septembre 2017.

http://actu.orange.fr/france/ouragan-irma-emmanuel-macron-une-habitante-de-saint-martin-interpelle-le-president-magic-CNT000000NxjSu.html

   Vu la violence encore jamais observée de ces ouragans, et le fait que c'est pas leur violence, qu'ils n'aient pas pu être détectés, à plus forte raison, si l'on considère que le réchauffement climatique et la prévision, qui dit que ces phenomènes, par leur violence, seront de plus en plus fréquents, il faut absolument installer les fameuses bornes thermomètres, tous les 20km, dans l'océan, afin, par la température relevée de parvenir à avoir une prévision plus fine, dans l'intensité, et que les pays alors, à risque accru, puissent bénéficier d'une gestion préventive, du pays concerné.

   Pour ce qui concerne les constructions, j'ai bien compris, que ce qui résistait,  c'était uniquement l'équivalence de l'antisismique, c'est à dire, le beton armé, au moins dans les ossatures, y compris, au niveau de la toiture.

  Que l'investissement financiers, doive être fait, au niveau des batiments publics, est une evidence., comme ça se fait aux Philipinnes, desormis, est entendu, et ça fait ses preuves, puisque là bas, ça fonctionne et ça résiste.

  En dehors des habitants fortunés, qui  sont dans l'industrie du tourisme, et qui sont assurés, eux, et qui pourront se permettre de faire l'investissement, je ne vois pas comment, les foyers des classes moyennes, ou des classes les plus modestes, qui ont toujours vecu, dans des maisons, traditionnelles, comme partout, fabriquée, avec les materieux, sur place, pourront se permettre financièrement, de faire face, à des travaux aussi honéreux.

  J'ai bien noté, que la forme sphérique, que je préconisais, il y a quelques années, résiste aussi.

  Je pense qu'il faut mettre au point, une forme de sphère, un peu comme une yourte, mais dont certaines parties, en beton armé, garantirait, une sécurisation de l'ensemble, la forme ronde diminuant, alors la prise au vent, mais autorisant, malgré tout, sur la paroi verticale, l'utilisation, de materiaux, non beton....

  Je crois qu'il faudrait tester la choose suivante.

  On retient la forme de yourte, pour le côté spherique, et donc, une prise au vent, moindre.

  On creuse, au sol, une tranchée sphérique, assez profonde, les fondations, étant, bien sûr, armées.

  On reproduit, à hauteur d'homme, le même cylindre, lui aussi armé, les deux sphères, étant soudées, et armées, sur trois points. Enfin, voilà, il faudrait, je crois, tester ça. 

  Ce qui je veux dire, c'est qu'on ne peut pas se permettre de ne proposer que les maisons en beton armé, avec cette forme là, le particulier, peut prétendre, apres avoir acheté cette structure, terminer, le travail de construction, lui même... Il faut penser, aux plus modestes, qui ne peuvent en aucune façon, acheter la maison, clé en main, armée, comme pour les bâtiments publics.

http://asffrance.org/

En cours de commentaire.

immigration café petits commerces centre ville finance banques Assurance réassurance

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire