google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Telechargement 1 1

Quand la maison de France 5 fricote avec les jardins du cœur, en pays de Caux !

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/sorties-1/les-jardins-du-c-ur.html

https://www.france.tv/france-5/la-maison-france-5/518869-emission-du-vendredi-8-juin-2018.html

 Bon, allez, pour la petite histoire, il faut que je vous dise.

 Nicolas Noël, qui parle si bien de Veule les Roses,  est un copain de Lycée, nous etions, lui et moi, dans la même classe, section A7, litteraire à option artitique, en seconde première et terminale.

 Comme lui et moi, n'etions guère assidus, pedant les cours, lui avait la clé de la salle de re épétition de piano, où il passait toutes ses heres d'etude.

 Et moi, j'allais souvent l'écouter.

 Il y a une quinzaine d'années (je ne sais plus laquelle pour être précise),  il était venu fêter la fête de la musique, avec son groupe d'alors, musique sud americaine, comme dit la chanson de Michel Fugain, au théâtre Mondory, à Barentin... Quelle ne fût pas ma surprise de le revoir...

  A la fin du concert, j'étais allée à sa rencontre.

  Contente de le revoir à  l'occasion de cette émission.

  Ce week End, donc, certains jardins sont ouverts pour soutenir la recherche contre le cancer, c'est l'occasion où jamais, d'allier l'utile à l'agréable.

  En Normandie, plus que dans n'importe quelle autre région, parce que sur le plan climatique, nous bénéficions encore, malgré le réchauffement climatique, d'une hygrométrie qui favorise les chances d'avoir un jardin, qui ouvre des perspectives de cultures, suppérieures, à d'autres régions.

  La proximité avec l'Angleterre, par l'influence qu'elle ait généré, depuis plus d'un siècle, a contaminé, pour notre plus grand bonheur, les jardiniers plus ou moins professionnels, plus ou moins amateurs, plus ou moins chatelains, plus ou moins "ouvriers", proposant ainsi, à toutes les couches sociales, pouvant ainsi s'y identifier, en les visitant, de retrouver un souffle nouveau, afin d'oeuvrer dans leurs propres jardins,  et d'y faire éclore, plein de nouvelles idées.

  J'en ai beaucoup profité moi aussi, à une époque, dans une vie antérieure.

  Puis la vie suit son cours,  et certains jardins, ouverts à la visite, il y a 20 ou 30 ans, ont fermé, et d'autres  ont ouvert.

  Car les jardins ont ceci de similaire avec les histoires d'amour, que la mort des uns, donne la vie à  de nouveaux.

 Si je donne cette precision, c'est que pcertains croient les connaitre tous alors, que non !

  Justement, parce que leurs vies varient, et que même au sujet de ceux qui sont ouverts depuis plusieurs décennies, les modes évoluent, et la démarche même, des propriétaires ou des jardiniers, évoluent elles aussi, et à ce titre, proposent toujours des nouveautés à découvrir, ou redécouvrir.

 "C'est plutôt ça que j'dis !".

 

 

santé Jardins parcs cancer

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire