google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

POLITIQUE INTERNATIONALE.

  Et oui, c'est comme ça. Ici, à sainte Austreberthe, mon papa fût simple conseiller municipal, mais comme on dit, "il en faut".

  Mais pour l'heure, je suis depuis l'election de François Hollande, son inspiratrice, je ne vous demande pas ce que vous en pensez, car pour être franche, "je m'en moque"....

  Je precise que je viens seulement de créer ce site, sur  le village qui m'a vue naitre, et que je ne le maitrise pas beaucoup encore, pour l'instant.

 Mais "l'espoir fait vivre".

  • Bataille navale, croissance bleue, sièges vacants, à l'Assemble Européenne.

     

     Pendant qu'en mer mediterrannée, un nombre incroyable de migrants, morts de noyade, sont en décomposition, au fond des eaux, j'en arrive à me demander si éventuellement, certains députés européens, n'envisageraient pas de faire un proces à leurs cadavres, pour cause d'avoir usurpé le droit qu'ils considèrent, comme inaliénable pour leur pays, de jouir de leurs eaux territoriales,  comme si l'Europe, elle, n'existait pas...

       Je vous donne une vidéo.  Il s'agit d'un travail, au sein de la commission, qui explique qu'elle est  sensée réguler le droit de pêche,  cette commission, donc, semble littéralement abandonnée,  "faute de deputés", pour défendre une vision européenne de la pêche....

      Si vous regardez cette video, vous obseverez, qu'à plusieurs reprises, on montre des sièges, qui sont vides.... Car pour débattre, il faut commencer par être présents, n'est ce pas  ?

      Pendant ce temps, les artisans pêcheurs de Normandie et de  Bretagne s'écharpent, au point que ça devient vraiment préoccupant, sur les zones de pêche, avec le Royaume Uni, au sujet de la coquille saint Jacques....

    https://www.ouest-france.fr/normandie/bayeux-14400/coquille-saint-jacques-pecheurs-normands-en-colere-contre-les-anglais-5939442

    https://www.ouest-france.fr/normandie/bayeux-14400/saint-jacques-bataille-navale-entre-pecheurs-normands-et-anglais-5939593

       Mais entendons nous bien, je ne suis pas en train de prétendre, que chacun doit tolérer tout, et n'importe quoi, que ce soit sur le plan migratoire, ou que ce soit, sur le plan de la pêche artisanale...

       Je prétends, juste que de nier une réalité, que la nature nous impose, et qui ait pour conséquence, que depuis des milliers d'années, probablement, l'homme ait pêché, pour se nourir, et que ça ait alimenté une véritable profession, qui les ait fait vivre, et qui les fait vivre encore, au point de trouver légitime, qu'au sein de l'Europe, on fasse comme si le pays d'à côté, que ce soit de l'autre côté de la Manche, ou que ce soit sur la partie continentale de l'Europe, traduit une connerie au moins aussi flagrante, que le populisme économique que certains, cherchent à nous imposer.

      Oui, j'ai bien dit, "populisme économique", puisque l'une des façons les plus tentantes, de prendre les citoyens européens pour des imbeciles, ça consiste entre autre,  à leur laisser croire, qu'il suffit de faire comme si les voisins n'exitaient pas,  quelque soit le secteur concerné...

     DES CHAISES VIDES, pour la pêche artisanale....

     Incroyable, ça, non  ?

     Alors, je ne vous dit même pas, ce que ça donne, quand on commence à énumérer chaque poisson, ensuite, ou bien le problème du  6ieme continent, avec les sacs plastiques, ou bien le fait, qu'on considère la mer, comme une décharge publique universelle, hein...

     Il ne faut pas ensuite, s'etonner, si la mer est si souvent, en colère .......

     Tenez, le 04 janvier, cette année, le jour anniversaire de Thomas Fersen, à saint Aubin sur mer.

     

     

    Lire la suite

  • "L'addiction est à la société, ce que le populisme est à la politique".

     ce texte est la concluson d'un livre que je viens de terminer d'écrire, sur les addictions, en général. EXTRAIT.

    Choisir délibérément, de regarder ailleurs.

    Choisir délibérément, de designer un coupable, par la formule « bouc émissaire », comme le font les partis d’extrême droite, vis à vis du phénomène migrants.

    c’est en ce sens, que ce parallèle effectivement, me semble parfaitement justifié.

    L’addiction, est une sempiternelle procrastination d’une souffrance, qu’on ne parvient pas nécessairement à identifier, et l’addiction, offre l’opportunité de la fuir.

    On a vu, que le phénomène d’addiction depuis le début de l’humanité, ait toujours existé.

    On pourrait me rétorquer, qu’on ne peut pas le prouver, ce qui est vrai .

    On ne peut nier, par contre, qu’il soit cohérent, pour n’importe quel être humain, que souffrant, il cherche par pur réflexe, à trouver une parade, et c’est en ce sens, que je ne crois pas trop m’aventurer, en affirmant, une telle chose .

    Si l’on observe, que comme beaucoup de mots de vocabulaire, concernant la psychiatrie, ce dernier, soit entré dans le langage courant, on remarque que ce qui est qualifié d’addiction, est souvent assimilé ou confondu, avec les hobbies, ou les passions extrêmes, voire exclusives.

    Le fait, de prétendre alors, qu’il s’agirait d’une addiction, relève de la plus parfaite subjectivité, voire, de l’humour, et de l’autodérision, quand c’est de nous même dont il est question.

    Pas plus tard, que ce midi, je prétendais en riant, que j’étais addict à la pastèque !

    C’est vous dire, si ça va loin…


     

    Ne riez pas ! c’est riche en bêtacarotène, bonne pour la peau (eczéma), et en vitamine B6, pour la circulation du sang et tonicité des vaisseaux (mes œdèmes)…

    Pour conclure…

    L’idéal, en somme, réside dans le fait, de parvenir à se connaître suffisamment pour parvenir à se saisir en son fort intérieur, de l’activité, ou de la stratégie, à devoir mettre en œuvre, dans le but de faire face, au challenge, qui se présente, et qui vous tourmente…

    Plus vous aurez été confronté, alors, à l’incroyable éventail de vos possibilités, plus vous aurez de chance de vous en saisir, afin d’agir en conséquence…

    En « Sommes », pour changer de la Seine Maritime, « à vous de jouer ».


     

    Lire la suite

  • LE 16 AOÛT 2050, récit d'anticipation sur le réchauffement climatique.

    https://www.francetvinfo.fr/meteo/canicule/recit-franceinfo-nous-sommes-le-16-aout-2050-et-voici-a-quoi-ressemble-la-canicule-dans-l-hexagone_2895639.html#xtor=CS3-794

     Ce que j'en pense, c'est que ça me semble très réaliste... La capacité d''adaptation à laquelle  nos politiques vont devoir  faire face, est importante, et je doute fort que ces derniers aient, pour certains réellement saisi l'importance de l'enjeu.

     

    Lire la suite

  • Pour l'annulation du rachat de MONSANTO par BAYER.

     Ce rachat de MONSANTO, par BAYER, s'est opéré, il y a plusieurs mois.

    http://www.rfi.fr/economie/20180607-bayer-rachat-monsanto-63-milliards-dollars

       Pour y voir un peu plus clair, il faut aborder, desormais, sur le sujet, ce que l'on appelle, "l'arbitrage international".

       C'est à dire, que jusqu'à maintenant, les multiantioanles que j'appelle personnellement, "les pieyuvres opportunistes", font ce qu'elles veulent, comme elles veulent, sans avoir  de comptes à rendre à qui que ce soit, et adaptant leurs stratégies, aux aventages  proposées par certains pays en politique fiscale des entreprises notamment,  ou autres friandises, comme des subventions à l'embauche, notamment,  promesses qui ne sont généralement pas tenues.

       Il importe desormais de condamner, le plus fermement qui soit, BAYER, pour ce rachat, ou au minimum de suimplement, l'annuler, pour la raison suivante.

       Déonthologiquement, il est irrevcevable, que ce rachat ait été autorisé, parce qu'il est immoral, pour un laboratoire pharmaceutique, qui fabrique des medicaments, d'avoir en son sein, une branche "pourrie", qui fabrique, la maladie.

       D'autre part, la décision de ce rachat, a été prise, alors, que les accusation de toxicité du gr liphosate était deja connues....

      Ce rachat a donc, puremen, strategique, dans le seul et unique obkjectif, de la part, de BAYER, de pretexter, dans le cas de puisuite, comme ça semble, à present, parti, pour se faire,  que lui, en temps que laboratoire pharmaceutique,  ne saurait être rendu responsable, de la culpabilité de Monsanto....

      En quelque sorte, cette strategie, n'a été mise sur pied, que pour servir d'antidote, aux condamnations de MONSANTO, qui allaient venir.

      Pour le cas où certains n'auraient pas compris, cette strategie à eu pour fonction, que d'une certaine façon, Monsanto, n'apparaissent plus, si possible, qu'une "coquille vide", incpable de repondre de ses crimes... je ne dis pas que ce soit fait,  je dis juste que c'est ce vers quoi, ils cherchent à aller.

      L'objectif de ce rachat, n'a rien été d'autre, que de tenter d'organiser l'insolvabité de MONSANTO, en instrumentalisant le rachat, comme cause de non responsabilité à venir, afin de ne pas a voir à verser les infdemnités en rafales, qui je l'espère, vont arriver, les mois et années à venir.

     En cours de redaction. 

    Lire la suite

  • "Ryanair", drône d'esclavage en plein ciel.....

     Bon allez, aujourd'hui, je suis inspirée, alors, je vous fais une  doublette, j'aurai pu intituler mon billet, comme suit.

     RYANAIR ? Ceux qui m'aiment, prendront le train...

     Et je rajouterai même.

     MOUARFFFFF !

    Bon, ces temps ci, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais faut pas trop me faire chier, hein....

       S'il est un espace, dans lequel je me sens relativement en difficulté, c'est bien dans le ciel, et oui, ma condition d'oiseau n'est que symbolique, et selon les lois gravitationnelles, observées par Newton John, Olivia, de son prénom,  et si j'adore dire à un bébé,  que j'aimerai le lancer en lai, et continuer, en disant, "r et je te rattrape pas", il n'en deure pas moins, que froussarde comme je le suis, j'ai bien peu, dans ma vie, pris l'avion.

      Qu'on se rassure, je l'ai fait, tout de même, en famille, enfant, pour venir survoler notre maison, ici, à sinte Austrberthe, nous venions de l'aerodrome de Dieppe,  avec notre père, lui qui etait passionné d'aviation.

      Non seulement, je n'avais pas eu peur, dans ce si petit avion, mais j'avais adoré ça.

      A l'heure où l'on nous vend de façon systemtique, la necessité, que je cautionne d'ailleurs,  d'observer la veritable necessité de v concevoir les modes de transports, quels qu'ils soient, sous l'angle européen, je signale simplement, que le titre de mon article, qui fait reference à une forme d'esclavage, n'est pas surfait....

      Comment pretendre en effet, proposer des prix, aussi bas,  et se jouer ainsi, des carences, concernant l'harmonisation, des lois, en ce qui concerne la fiscalité des entreprises, et plus particulièrement, des multinationales,  et parallèlement, afficher, et aller jusqu'à re vendiquer, de consdérer son personnel, avec un tel mepris, qu'il ne peut faire reference,  qu'à des conditions, d'esclavagisme, effectivement.

      Et je pèse mes mots.

      A l'heure, où les populations, des qu'elles le peuvent, ont la bougeotte, et jamais, ne se sont autant deplacés, que ce soit, pour des raisons, professionnelles, ou que ce soit, pour les loisirs, ou les vacances, l'angle securitaire, en aucune façon, ne saurait être sous estimé.

      Ors, on ne peut que constater que les employés de cette compagnie, sont perçus, comme la cinquième roue du carrosse avioniste, de la compagnie...

      Pour ma part, moi, qui pourant, n'ai jamais été phobique  de l'avion, je n'aimerai pas emprunter une compagnie, où je sais  que considérant, le mepris que leur PDG affiche, vis à vis de leur personnel,  ces dernies, stressés de façon constante, risqueraient de mettre la vie de leurs passagers en danger.

      Je veux dire, que je ne me sentirai pas suffisemment en confiance.

     Soit je reste chez moi, soit je prends le train, et si il y a un souci, et bien je ne suis pas en danger, pour autant. En avion, dans de telles conditions.... NIET.

    https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/08/10/en-proie-aux-greves-le-modele-ryanair-se-fissure_5341042_3234.html

    Lire la suite

  • Qui est Steeve Bannon ?

    « Nous ne sommes pas nés, homophobes et racistes »,

       Non, effectivement, on ne nait pas raciste et homophobe. L’enfant, par essence est plutôt apte à s’adapter, à qui que ce soit, de différent de lui, pour peu qu’on ait pas cherché à lui inculquer, comme le font certains parents, des le plus jeune âge, la peur et la méfiance, de ce qui est différent ou autre que lui.

    « Quiconque est différent de moi, est une occasion de m'enrichir de cette différence ».(ça c’est moi, qui le dit).

    Liv bre à chaque parent, effectivement, d’apprendre à ses enfants, de leur interdire de s’enrichir de cette différence.

    « Mais nous, nous savons, ce que signifie, « la grandeur de l’Amérique » ».

    La notion même de grandeur de l’Amérique, n’appartient, a absolument aucun homme politique, ni aucun parti politique.

      Il appartient à n’importe quel citoyen, sur cette terre, quelque soit le pays qu’il habite, de déterminer, selon le moment de l’histoire de son pays, ce qui est digne, ou pas, de servir de référence, au fait, de prétendre, que son pays, à un moment T, puisse servir e référence, au fait, qu’il ait été , à ce moment, « un grand pays ».

    Ici, en France, je revendique le droit de considérer, que ce qui fit la grandeur de la France, fût l’époque des Lumières… Ou bien la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

    A moins que ça ne soit les deux, ou bien l’époque, où le général de Gaulle, décidât de rejoindre le Royaume Uni, pour mettre sur pied, la résistance, face à Hitler.

    Pou d’autres, la grandeur de la France, c’est quand Pétain a décidé de se coucher devant le dictateur, et s’en est rendu complice.

      Aux USA, pour certains, ce qui fût la grandeur de l’Amérique, ce fût le fait, qu’elle eut toujours à cœur, de permettre n’importe quel émigré, de pouvoir y trouver du travail, et par ce fait, d’y trouver la vie sauve…

      Pendant longtemps, d’ailleurs, jusqu’à Barak Obama, on peut effectivement prétendre, qu’à cette époque, le multi culturalisme était revendiqué, comme ayant forgé véritablement, une véritable identité multiculturelle, qui faisait la noblesse de ce pays…

      Et puis donald trump fût élu, et l’Amérique aujourd’hui, renie non seulement, ce qui a fait sa noblesse, sur ce point, mais du coup, trahit sa véritable identité, de terre d’accueil.

      Pour certains, ce qui fait la grandeur de l’Amérique, fût l’abolition de l’esclavage, pour d’autre, c’est d’avoir massacré les indiens.

       Aujourd’hui, dans certains pays d’Afrique, ce qui fait la grandeur du pays concerné (je ne cite personne, pour ne pas choquer), c’est d’avoir l’intelligence de lutter contre la corruption, et le trafic d’animaux, et de considérer comme un véritable trésor national, là, o d’autres, vont trouver légitime, pour des raisons, purement mercantiles, et pécuniaire, de vendre à pris d’or, des trophées d’animaux, menacés de disparition.

       Ainsi, on peut parfaitement discerner, le fait, que la notion même de « grandeur d’un pays », est une notion entièrement subjective, guidée par les valeurs que l’on défend, uniquement, et strictement.

    Ancien ingénieur de la « narine », côté populiste, il a pourtant le flair bien peu crédible.

    (indian runner de shean penn), allez voir.

    Producteur d’un documentaire, sur Hilary Clinton, qui dénonce le conflit d’intérêt.

    Amusant, ça, non ?

       Plus gros donateur au profit de donald trump, pendant les présidentielles.

    Je vois, donc, il considère, qu’il est légitime, uniquement pour cela, y compris, vis-à-vis de son électorat.

    Donc, le message « non dit », c’est « vous devez m’écouter moi, parce que sans moi, jamais il n’aurait été élu.

    Il devient alors conseiller de trump, pour sa campagne présidentielle.

    Donc, les 4000 mensonges (mais bien plus en réalité, c’est lui, en grande partie, qui en est en très grande partie, responsable.

    Quand il quitte la maison blanche, ça n’est rien de moins, qu’une guerre d’egos, entre les deux hommes.

    Bon, à présent, donc, Steeve bannon, est l’invité surprise, du Rassemblement National, le week End qui arrive.

      C’est assez logique, dans le fond, il est seul, parfaitement isolé, aux USA, politiquement, le cheque qu’ila demandé au rassemblement national, je suppose, bien loin, du moindre souci idéologique, a pou objectif de recrédibiliser le rassemblement national, et par ce fait, de renflouer les caisses.

    Du business, en somme, et rien de plus.

    Le vieux, jean mari le pen, trouve l’idée assez saugrenue, et assez paradoxal.

      Bannon prétend qu’il a beaucoup à apprendre , du front national.

      Bien au-delà, du 4000 ième mensonge non pas de lui, mais de donald trump, , il ment…

      Puisque d’au-delà, du coté financier, il est parfaitement conscient, au contraire, qu’il n’a rien à apprendre de ce congres, d’une part, et c’est d’autant plus vrai, qu’il est venu aussi, mais j’ignore, s’il l’a révélé, lors du congres en question, qui n’a pour seul objectif, que de faire de jolies vidéos, espérées devenir virales, et servir de propagande, nous venons d’apprendre, sur France TV infos, qu’il revendique le fait, de servir de fer de lance, LUI, et pas  « narine le pen », à tous les partis populistes, de par le monde, pour revendiquer de faire de la politique, en opposition, aux institutions, avec un système de récompenses, au meilleurs élèves, « selon lui »…

      Sachant que les meilleurs élèves, ne risquent pas d’être les plus futés, ou les plus ingénieux, mais uniquement, ceux qui accepteraient de le suivre, LUI, dans ses délires politiques.

      Quelle récompense ?

      Une valse, avec narine le pen, lors d’un congres néo nazi, en Autriche ?

      Ou le droit e faire un selfie, avec la pin up de nièce, et son nouveau facho italien ?

      Mais revendiquer de faire de la politique, en opposition aux institutions, ça vaut son pesant de cacahuètes… Je vais faire.

      Avoir une telle revendication, trahit simplement, la non viabilité, du moindre parti populiste, j’explique, pour quelle raison.

      La raison d’être, d’une institution, réside, dans un ensemble de Lois, qui régule le fonctionnement, d’une société.

      Selon les différents pays, c’est vrai, on peut être appelé, à remettre en cause, une institution, que ce soit dans sa nature, c'est-à-dire, dans les textes qui conditionne son fonctionnement, et pourquoi pas, après tout, pouvant aller, jusqu’à la raison d’être d’une institution…

      C’est là, que réside, le politique, AUSSI, c'est-à-dire, d’observer, une institution donnée, et d’observer, que selon tel article, ou tel autre, qui justifie qu’elle régisse, le fonctionnement de la société en question, elle ne serait pas, ou plus adaptée, par exemple, à des problématiques, qui sont appararus, ou qui apparaissent.

      Ce point de vue, non seulement, est compréhensible, mais aussi, parfaitement recevable, quelque soit l’idéologie, que revendique, n’importe quel parti.

      Non, là, c’est carrément risible, ‘ai bien dit, RESIBLE.

      Parce que la démarche, tendrait à prétendre, que ça serait le principe même de l’institution, qui serait remis en cause…

      Un peu comme si vous voudriez, construire un édifice, sans le moindre échafaudage, qu’il soit fait de ferraille, ou qu’il sot fait de bambou…

      Un peu comme si vous prétendriez, faire tenir debout, un homme digne, mais en lui ayant retiré, par une opération, bizarroïde, la totalité de son squelette, et s de ses os…

      Maintenant, je comprends fort bien, que sans les citer, faire disparaitre, d’un coup de braguette magique, (rapport au courge, peut être ?), il soit tenté, par échange de bons procédés, de faire disparaitre, tous les ministères de la Justice, avec un incendie géant, qui brûlerait, tous les documents, susceptibles de servir e preuve à toutes les affaires, qui sont autant de gamelles, au cul, de sa narine , qui ne sera jamais nationale, j’entends bien…

      Bon, allez, je vais jute finir, par un conseil, à l’ensemble des juges, qui œuvrent, aujourd’hui, en France ? ou ailleurs…

      Si jamais, mesdames et messieurs les juges, vous recevez un message, vous invitant tous ensembles, pour aller fêter je ne sais quoi, dans une destination de rêves, pour passer du bon temps, et malgré les grèves aériennes, autant de simmultatéité, pour un joli voyage, je doute fort, que vous n’arriviez à destination, quelle que soit la couleur de l’arc en ciel, sur le prospectus, que vous recevriez….

      Il en est certains, qui vous enverraient manger le pissenlit par la racine, plus vite que vous ne le soupçonneriez…..En somme une telle posture, de la part de cet homme, la lecture, que j’en fais, personnellement, n’est rie de moins, que… 

    Lire la suite

  • "They are just like us".

      Le titre est provisoire,  parce qui'l s'agit d'une émission des USA, dont les droits ont été rachetés par France Télévision, et je pense que le titre français, n'est pas encore décidé, ou en tout cas, n'est pas encore révélé.

      J’ai découvert cette émission, dans le public, il y a quelques semaines.

      J’ai passé un excellent moment. J’ai appris beaucoup de choses sur le sujet, mais à m grande surprise, j’ai remarqué que j’en connaissais sur le sujet, plus que je ne le soupçonnais.

      L’idée d’encadrer le candidat, de deux célébrités, ce qui se produit de plus en plus, dans différents jeux, est un bon concept. Parce que ça permet au candidat, pour peu qu’il ait assez de personnalité d’y jouer un rôle suffisamment fort, pour tenir sa place, sans être écrasé, par les deux célébrités, ce qui sous entend bien sûr, que ces dernières ne l’écrasent pas…

      Mais enfin, là, il n’ya pas besoin de sortir de la cuisse de Jupiter, pour savoir que certaines célébrités, seraient incapables de jouer ce rôle, juste parce que ILS N’AIMENT PAS LES GENS.

      Non, je ne citerai personne, et d’ailleurs, aucun nom particulier ne me vient spontanément.

      Mais enfin, les ronchonchons, existent dan toutes les couches sociales, alors, je ne vois pas pourquoi, chez les VIPIPI, ça n’existerait pas.

      Enfin, moi, je cautionne entièrement cette émission, parce que la faune sauvage, se trouve partout, dans le monde, hyper menacée, tout le monde en est conscient, de plus en plus de personnes, responsables, veillent à consommer, le plus possible de façon responsable, vis-à-vis de la biodiversité, de la flore et donc, par conséquent, de la faune, tout autant, et si les zoos ne désemplissent pas, on assiste, par différents, points, sur le plan sociologique, à certaines dérives, qui démontrent, à quel point, quoi, que l’on dise, la prise de conscience, est bel et bien réelle.

      Aujourd’hui, nous vivons un paroxysme absolument incroyable, devant un bébé panda, au zoo de Beauval (zoo, que j’adore, soit dit en passant, et alors, que je comprends mieux que personne, l’enjeux économique, pour la survie du zoo…. Alors, que politiquement, à l’échelon mondial, on assiste à la destruction, inexorable, de quantité de forêts, par l’intermédiaire des incendies, sans précédent, et donc, de la flore et de a faune, qui y vit, alors, que jamais, on ait assisté à des flux migratoires, de façon aussi massive, dont un fort pourcentage, de façon indirecte, sont liées aussi, au réchauffement climatique….

      Et pendant ce temps là, des riches, paient à prix d’or, des vacances en Afrique, pour des safaris photos….. Ce tourisme là, étant devenu un enjeu économique, absolument vital, pour les pays concernés…..

      Pendant ce temps là, on offre des choupachoups surgelés, aux animaux d’Afrique, dans nos zoo, pour les aider à supporter les vagues de chaleur à répétition.

      Mais je précise ma pensée….

      Je ne suis pas en train de prétendre, comme choisissent de le faire certains, de condamner, les principes même des zoos, surtout pas…

      Bien au contraire, puisque c’est un des moyens, de sauver certaines espèces….

      Non, je repense simplement, à la chanson, de Bénabar, « le zoo de Vincennes », liée à une lettre que j’avais écrite, à Thomas Fersen, il y a bien longtemps, où je me posais la question, de déterminer, si un jour, des africains, viendraient, ici, chez nous, pour observer, dans des cages, peut être, nos moineaux communs, nos écureuil, nos biches ou nos chevreuils….

      Mais je n’avais pas anticipé, c’est vrai, que ce tourisme là, aurait pour conséquence, que nous occidentaux, irions, sur le sol africain, enfermés dans des ages de verres, ou des grilles, pour nous protéger des animaux, qui eux, là bas, en théorie, sont chez eux….

      J’espère au moins, que les gardes en question, ont pensé à distribuer des corn flakes, aux girafes, assises sur leurs séants, regardant, les touristes passer dans leurs jeeps,….

      Avec un peu de chance, vous allez bientôt voir certaines, d’entre elles (je kif, les girafes), qui sous peu, auront pris un forfait, chez « orange amère », à moins que ça ne soit orange Ho, Mère, qui filmeront elles même les touristes en question, et que ces derniers se s retrouveront sur youtube, et les girafons, qui se foutront de leur gueule…..

      Encore une fois, je ne veux blesser personne, et je comprends, qu’on puisse satisfaire ces envies, que ce soit ces safaris photo, ou que ce soit ces visites de zoo…..

      Mais d’avoir vu, le coup du gâteau n d’anniversaire, là, pour le panda de mes couilles, là, alors, qu’aujourd’hui, dans n’importe quel pays d’Europe, on fait des simagrées, version Alzheimer, relativement à l’histoire de l’Europe, pour justifier un racisme d’un autre âge, alors, qu’on va se ruer sur des safaris, en Afrique, pour observer en faisant quasiment son signe de croix, en appeler, au créateur de mes deux, et qu’on fête l’anniversaire d’un panda de merde, qui soit dit en passant, n’est même plus menacé de disparition, je crois qu’on arrive là, à une forme de paroxysme, qui me sort par les yeux, et qui ne fait, que m’inciter à hurler…..

      Juste pour info, la petite, qui s’appelle MERCY, là, et qui dont la naissance, a inspiré, la chanson, de l’eurovision, cette petite, là, dont nous, on vous parle quelquefois, sa situation, à elle, n’est toujours, pas résolue, et sa mère, et elle, sont toujours, dans un camp, en Italie….

      Alors, on fête, l’anniversaire, à ce panda, là, mais « Mercy », on en fait, quoi, dite moi ?

      Est-ce qu’il va falloir, elle et sa mère, la foutre en cage, aussi, et lui lancer des cacahuètes , pour qu’enfin, on daigne, putain de bordel de merde, à prendre son cas, en considération ?

      Bon, tout ça, pour reconnaitre que l’émission, là, dont il est question, et qui émane des USA, et vient d’être adaptée, pour France télévision, j’ai trouvé ça vraiment bien, justement, parce qu’elle répond donc, à une vraie demande, des citoyens, qui s’intéressent véritablement, au monde animal….

      C’est ludique, c’est marrant…. Le seul truc à corriger, en fait, c’est la fin, quand j l’equipe qui perd, accomplit son gage, ça manque vraiment de conviction.

      Il faudrait, à la limite, qu’ils soient contents de perdre, pour avoir la chance, de ses déguiser, et qu’ils arrivent sur la scène, avec une petite choré, enfin, qu’ils y croient, quoi…. Sinon, pur tout le reste, vraiment, je n’ai absolument rien, de négatif à redire.

      Je signale d’autre part, qu’il arrive assez souvent, que j’assiste à des premières d’émissions, enregistrées, et que quelquefois, ça soit assez laborieux à finaliser. Et si je suis plutôt mal placée, en temps que critique, pour la ramener sur le sujet, (et pour cause), j’estime que d’avoir vu, que ça n’était pas le cas pour cette émission, m’incite à penser, que la cause celle des animaux, semble porter l’équipe, au point que justement, ça semblait relativement clair, et limpide.

      Et ça, moi, ça m’a fait du bien, de le percevoir.

      Bon, sinon, pour information, tout prés de chez moi, au zoo de Cleres, nous avons, le week end qui arrive, notre premier festival, « Cleres d’été ».

      Nous, on ne se la pète pas avec un gros pada, noir et blanc, qui focalise toute l’attention, non, nous, on en a un roux… Super mignon, et qui mérite au moins, autant d’attention, que l’autre couillon, noir et blanc, qui ne fait que de bouffer du bambou, alors, que Philippe Laville avait chanté, « il tape sur des bambous, et c’est numéro 1…

      Et bien, moi, je di qu’après tout, il vaut mieux taper sur des bambous, que de taper sur sa femme ou sur ses gosses.

    http://www.parcdecleres.net/fr/festival-cleres-dete/

    Lire la suite

  • Affaire Benalla : "les accents trumpiens de Macron". (l'obs).

     Il s'agit d'un article paru dans l'obs, dont je vous donne le lien.

    https://www.nouvelobs.com/edito/20180731.OBS0379/affaire-benalla-les-accents-trumpiens-de-macron.html#

      Je suis moi aussi, d'accord avec cette analyse.  J'y ai pensé il y a plusieurs jours. Je m'étais fait cette réflexion, parce que ce qui transparait de la part de Macron, vis à vis des médias, est de l'ordre du mépris, et ça, ça ne sent pas bon du tout.

      En ce sens, il ressemble effectivement à trump.

      Un autre truc me perturbe, ou plutôt, qui appuie sur cette affirmation, réside dans le fait qu'il se soit acoquinné, avec ce benalla, qui semblait indispensable à son équilibre, visiblement, alors que précisement, cet homme là, par ses méthodes qui relèvent de la manipulation, me semble plus comme "un corps étranger", si près du pouvoir, alors que visiblement, Macron, dont la fonction en tout cas, eût il voulu toujours nous le faire croire, aurait mené sa maisonnée, "l'Elysée", de main de maitre....

      Moi, je veux bien.... Mais par bien des témoignages, comme le prétend il, celui de ne pas a voir prémédité le fait d'être intervenu, on ne peut que constater, qu'il n'est qu'un manipulateur, au service d'un égo surdimenssionné, qui se torchait le cul, avec les rideaux de l'Elysée, avec tout le respect, que j'ai pour les tapissiers...

      Il a déclaré, "J'avais été physiquement ferme, mais je n'ai porté aucun coup".

      Certes. Il n'avait pas à intervenir DU TOUT, quand au fait qu'il ait obtenu, brassart, etc,   ça prouve juste la préméditation, parce que si l'on aurait pu comprendre, qu'il se soit laissé embarqué par ses émotions, devant les scènes de guerillas urbaines, qu'il voyait devant lui, encore eût fallu qu'il puisse affirmer qu'il n'y avait aucune préméditation, n'ayant aucun brassart.

      Non, là, il avait bien le matériel, et s'il l'avait, c'est qu'il l'vait demandé, et que les policiers se sont écrasés, devant sa demade, parce que proche de Macron, tout lui etait du...

     Un bon chef d'orchestre,  il sait tenir ses troupes, et si l'un déborde de ses fonctions, il doit se faire vertement reprimender. Des le depart.

     D'autre part, il me semble particulièrement suspect, d'observer que son contrat de travail, n' ait pas été anotté au journal officiel, à quel titre, et pour quelle raison, ça n'ait pas été fait ?

     Est ce que c'est lui, aussi, qui venait "border" le couple présidentiel, et le soir, et lui lire une belle histoire ? Pour qu'ils s'endorment ? 

    Lire la suite

  • "On est en fi".... Ha, non, merde, on a gagné !

    https://www.francetvinfo.fr/sports/foot/coupe-du-monde/finale-france-croatie/en-images-coupe-du-monde-2018-le-triomphe-des-bleus-en-12-dessins-de-presse_2853043.html

     Je me lancerai pas dans une analyse particulièrement fouillée, pour la simple raison que ça ne relève pas de mes compétances.

     je suis fière de notre equipe de France, autant par son sens de l'equipe, au sens beaucoup plus large, que sa raison d'être sociale, je veux dire...

     En ce sens, j'avait trouvé particulièrement stupide, de la part d'Emmanuel macron, e leur dire, avant le debut de la competition, que leur sort ne presentait de l'interêt, que s'ils gagnaient;;;

     Juste lamentable, de la part d'un president, qui descend,  ce qu'on attendait d'eux, au plus bas niveau de la meritcratie... franchement, j'ai eu honte, pour lui.

     Pendant que j'y suis, un clin, l'oeil, à Anne Sphie lpix, qui avait fait un trait d'humour, et  disant,  que cette equipe, ça n'était que 12 mecs, qui courraient apres un ballon... Moi, ça m'avait fait rigoler, et je ne dois pas être la seule.

     Oui, l'idée vient de moi, parce que sachant le foot tellement omnipresent, à longeur de temps, partout, et tout le temps, les tourner en derision, et tourner le foot, en derusion, quelquefois, ce qui n'empêche en rien, de se rejouir, d'y voir de vbelles choses, est juste une necessité absolue, pour ne pas mourir idiots,  qu'on soit fouteux, ou qu'on ne le soit pas.

     Sinon, de mon côté, pour la première fois de ma vie, je crois bien, je n'ai (presque), raté aucun match. Bien, qu'un peu allergique (une histoire d'Obelix,  potion magique, etc), je ne l'ai pas fait que par devoir, mais par intérêt, aussi.

     C'est vrai, le café de mon village, ici, à sainte Austreberthe,  a rouvert, il y a quelques mois,  et les austrebertais, qui s'y sont attelé, font les choses bien.

     Je vous conseille d'y passer faire un tour, si vous êtes dans le coin.

     Dites à cecile, ou son mari, que c'est moi, qui vous y envoie.

     A ce titre, le jour du moto cross,   le premier mai,  cichon grillé (j'ai fait une video, mais pas encore trouvé le temps de la poser), la veille du 14 juillet,  et à chaque match, on allait voir, là bas.

     et j'y étais.

      Hier, soir, donc, 17 h,  on etait une quarantaine, QUAND MÊME.... j'ai fait  quelques videos, que j'ai l'intention de poser.

      Pour soutenir l'equipe de France, j'ai passé ma journée à faire un joli calligramme, dont je vous soumets le texte.

     "Le rat des villes et le rat des champs, soutiennent l'équipe de france 2018".

      Les deux rats portent des tee shirts, lunettes, aux couleurs de notre pays,  et agitent des drapeaux bleu blan rouge. Le rat des champs, a à côté de lui, sa brouette, ave cses legumes BIO, comme ceux qui  le sont certains produits,  dans l'epicerie qui jouxte le café. 

     (ça, c'est bien du fersen, qui m'oblige à decrire mon calligramme, plutot que de le montrer).

      Sinon, pour ce qui concerne ls retombées, je recomande de jouir du dessin, plus haut, qui en dit bien plus que de longs discours.

      Pour ma part, je n'attends qu'une chose, voir cette mgnifique victoire, "ruisseler", sur tous les sports en général, y compris les moins sponsorisés, mais aussi, et surtout, sur les clubs de moyenne importance, et le sport amateur. 

     Bientôt, à vendre en reproduction, mon calligramme,  à l'ALMARO, ou à la boulangerie du village, et TOC !

    https://www.francetvinfo.fr/sports/foot/coupe-du-monde/finale-france-croatie/direct-foot-coupe-du-monde-2018-france-champions-du-monde-sacre-bleus-deschamps-mbappe-griezmann-croatie-victoire-pogba_2852707.html#xtor=CS3-794

    Lire la suite

  • Le 23 fevrier à Lilles, le gouvernement dévoile son nouveau plan anti radicalisation.

    https://www.francetvinfo.fr/france/jihadistes-francais/securite-le-plan-anti-radicalisation-du-gouvernement_2625956.html

      Je rappelle qu'en "Hamon",  certaines choses fondamentales, doivent être enseignées, la plus importante étant la philosophie, qui peut l'être 6 ou 7 ans, et qui pourrait être facilitée, par la coopération avec certaines associations, peut notamment enseigner les bases de la laïcité, qui induit la liberté d'expression et de culte.

      Car c'est des le plus jeune âge, qu'un enfant doit se faire expliqué, une approche philosophique du fait religieux, et c'est ainsi qu'on lui apprendd la tolérance.

       Le souci, aujourd'hui, reside dans le fait que chez certaines familles croyantes et pratiquantes, leurs enfants soient scolarisés dans une école confessionnelle ou pas, et ces parents s'imaginent, que d'avoir une telle prétention, pourrait avoir pour conséquence, que la religion qu'ils imposent à leurs enfants, comme moi je me suis vue imposée, la religion judéo chrétienne, aurait sur leurs enfants, une remise en cause, de cette dernière et peut être aussi, par ce fait, de leur culture.

     vC'est une grossière erreur, d'observer cette eventualité sous cet angle, et c'est surtout, irresponsable.

     En effet ça fait partie du développement psychologique parfaitement normal,  de la part d'un enfant, que de juger ses parents, ou plus précisément, les "estimer", face aux valeurs, et quelquefois, hélas, mais c'est incontournable, sur l'amour, qu'ils leur aient porté, ou pas.

     Que cette initition, à la philosophie, se fasse , ou ne se fasse pas, n'empêchera jamais un enfant, devenant ensuite adolescent, d'en passer par là, et cette initition à la laïcité (qui n'est pas le rejet de la religion, ou du culte), pose des bases, parfaitement concrètes, précisément, pour que ce dialogue existe, au sein des familles, et que les sujets, qui pourraient fâcher, à certains moments, chez certains enfants, ou ados, puissent être abordés, sans tabou, sans crainte, et donc, de façon satisfaisante, et enrchissante, que ce soit au sein des familles, ou en d'autres lieux.

     Je sais que certains travaillent sur ce sujet, depuis plusieurs années, et des essais, ont deja été fait, pour aborder la philosophie,  en primaire, et les resultats, sont tout à fait interessants.

     Pour ceux qui seraient en doute, face à c que je pretends, je precise donc, que ça serait là,probablement le meilleurs vaccins, contre un risque de radicalisation, qui pourrait arriver ensuite.

      J'ai quelques doutes, helas, sur le fait, que notre ministre de l'éducation, soit sur la même longeur d'onde que nous, sur le sujet, comme si l'apprentissage, des courants de pensée, version vulgarisée,  c'est à dire, rendus accessibles, par le plus grand nombre, risquait de mettre en péril, la solidité de  son trône de ministre.

     Vous me direz, tant qu'il n'a pas l'intention, de faire le tour de France, y'a pas le feu au lac...

  • pas de liste frontiste aux européennes ? Histoire d'un sabordage annoncé.

      Je crois que marine le pen nous fait un remaque, de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf, de jean de la fontaine.

    https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/elections-europeennes-est-ce-qu-il-va-y-avoir-une-liste-si-le-rassemblement-national-n-existe-plus-s-inquiete-marine-le-pen-1088271.html

      Pour le coup, c'est ma  pas le'melon, qu'elle chope, mais bien plutôt, la pastèque, et de celles, qui ne sont pas BIO, c'est à dire, version ballon de foot. le jour où l'equipe de france rencontre la belgique, en demi finale, qui plus est.

      Putain de merde, comment vont faire tous les racistes et les xénophobes, s'ils n'ont plus aucun "sein", auquel se vouer.

      Je ne sais pas la profondeur de ses bonnets de son soutien gorge, je veux dire.

      Mais en tout cas, une chose est certaine, alors que les politiques éprouvent certaines difficultés, à se faire entendre et à se faire respecter dans leurs fonctions, et ce, quelque soit leurs bords politiques, et qu'ils soient aux manettes ou pas,  ceux qui ne font de la politique, que dans le seul et unique objectif que de s'en foutre plein les fouilles, eux, sont encore plus mal barrés, ça, c'est une certitude.

     Et les français y voient fort clair, sur ce point.

     Et puis y'a quand même un truc, que j'aimerai qu'on m'explique...

     Le pognon, en question , Qui en a bénéficié , et bien qu'ils le rendent.  Non ?

     Moi, si quelqu'un, se fait choper, à se servir dans mon porte monnaie, j'appelle la police, il est pousuivi, mais surtout, j'exige qu'il me rende mon pognon.. Non ?

     Et bien alors.... Bon, pour les étrennes du paternel, va falloir attendre cet hiver, mais bon.

    Lire la suite

  • Israël ? Et si la solution à un seul état laïc, était la solution, face à la menace irano syrienne ?

     Des nouvelles des activités, ente Israêl et la Syrie, c'était ce matin, sr France inter, à réécouter, en suivant ce lien.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-zoom-de-la-redaction/le-zoom-de-la-redaction-10-juillet-2018

       La raison principale, qui justifie que dans le monde musulman, non pas Israël, mais bien leurs dirigeants, soient aussi détestés, ne reside, dans le fond, que dans la problèmatique de l'occupation de la Palestine, par  Israël, et pas comme on aime le laisser croire, l'antisemitisme.

      Oui, je pretends, et je ne suis pas la seule, qu'à chaque fois, qu'un acte antisemite, est commis,  c'est bel et bien le conflit israelo palestiniens, qui en est le terreau, terreau on ne peut plus nourrissier, au moins autant, d'u tas de compost BIO, dans le fond, d'un jardin, c'est vous dire, et sans canicule, et un taux d'humidité correct... c'est vous dire, à quel point, il en est responsable.

      Je sais, ça emmerde, qu'on pretende ce là, mais ça n'est que la verité, et pour le coup, ça n'est pas de doute, dont il serait question.

      Dans cette hypothèse, donc, on peut quasiment observer Israël, "comme un pou dans un bain de marie rose" musulman, et c'est hélas, parfaitement justifié, puisqu'ils en sont entièrement responsables.

      Je sis désolée, hein, si je choque,  mais quand on voit l'energie qui ait pu être depensée, depuis la creation d'Israël, pour tenter d'aider à resoudre, cette humiation, permanente que subit la palestine, et qu'on observe ce que ça donne, je me sens parfaitement legitime, comme pourrait se sentir d  n'importe qui d'autre d'ailleurs, pour en user  comme je le fais.

       Dans l'hyothèse, donc, d'une solution à un seul état,  LAÎC, comme je le recommande deja, depuis plusieurs années, je n'aurai pas la prétention de dire, que ça serait facile, ou que les blessures, et les morts, si nombreux, d'un seul coups, sembleraient dérisoires...

     Certes non.

       Mais il ne fait aucun doute que la perception d'Israël, alors, vis à vis de ce conflit, pourrait bénéficier d'une revalorisation sans précédent de son image, non seulement, au Moyen Orient, mai aussi, sur la scène internationale....

      Je vous ferai grâce des changement de paradigmes ainsi observés, je pourrai, pour étayer cette posture, vous dire que ça n'est pas de mes compétances, ce qui est vrai.....

      Je dirai plus humblement, que ça n'est ni mon job, les diplomates, eux, et commentateurs politiques sont plus affutés et competants que moi, qui ne suis qu'un clown qui peint, n'en déplaise à certains, fort nombreux, me semble t il.

  • rassemblement national, anciennement front national.

     Une page sur FB, qui ne vient pas de moi, mais à laquelle je vais participer un peu, je suppose, vient d'être ouverte.

     Je vous donne le lein:

     Voici, un article que je viens d'y déposer.

    Bonjour.

      Depuis bien des années, je consacre pas mal d'énergie à lutter contre le rassemblement national, anciennement front national.

      Je ne le fais pas par devoir, mais peut être plus par réflexe, percevant mieux que quiconque, peut être , En quoi, pourquoi et comment, ce parti est toxique, par l'absence de valeurs altruistes qu'ils défendent.

      Nous vivons aujourd'hui, dans un monde, où beaucoup de nos modes de fonctionnements, nos habitudes, certains de nos principes, semblaient ancestraux, érigés en "statuts", "statues", indéboulonnables, dont la société de consommation, était sensée nous apparaître comme une forme Bonheur, autant dire, "une fin en soi"....

      Et ceux qui restaient sur le bord de la route, et bien ma Foi....

      De tous temps, il a existé des êtres bienveillants, qui avec un regard plus juste et surtout plus affûtés, jamais, ne se sont contenté de cette posture, et ont remis en cause, cette théorie, et ses satellites, comme le culte de la performance, à la seule condition, qu'elle soit matérialisée, par une récompense, généralement sonnante et trébuchante, sinon, elle n’apparaît à leurs yeux, que de peu d’intérêt.

      Là, encore, qu'il y ait performance, ou pas, seul l'aspect pécuniaire de toute façon, présente à leurs yeux, un véritable intérêt.

      Tenter d'appréhender la nature humaine et le monde dans lequel on vit, sous un angle dénué du moindre aspect financier, en tout premier lieu, est je crois, le pire écueil, qu'un politique puisse commettre.

      Je ne suis pas en train de prétendre, que cet aspect, puisse être négligé, ou qu'il serait exempt de la notion de réussite, je prétend simplement, qu'en aucune façon, ça devrait être l'angle sous le quel on doit travailler, en premier lieu.

      Si je rédige cet article, dans un groupe qui est dédié au rassemblement national, anciennement front national, c'est bien parce qu'à lui seul, et ça n'est pas les problèmes d'argent qu'il rencontre au parlement européen qui me contrediront, il symbolise la politique, dans ce qu'il a de plus pervers, precisement, dans sa motivation, qui n'a pour seule raison d'être, que l’appât du gain.

      J'ai fait, d'autre part, une video, hier soir, dans laquelle j'en parle aussi.

     En cours de redaction.

    Lire la suite

  • Le couple Gauthier sont les Klarsfeld du génocide rwandais.

     J'ai decouvert, l'histoire de ce couple, et leur combat, pour qu Justice soit faite, au sujet du génocode rwandais.

     J'ai pensé au chanteur Corneille bien sûr, dont la famille s'est trouvé lui aussi, dicéminée, par ce génocode.

     Vous pouvez revoir l'integralité de ce  13h15 dimache, en suivant ce lien. https://www.france.tv/france-2/13h15-le-dimanche/548527-les-gauthier-sans-haine-ni-vengeance.html

      J'ai trouvé tres interpellant, d'observer qu'il ait été précisé, que la presse française, s'interressait bien peu à ce procès.

       Sans vouloir offenser personne, et surtout pas les africains,  bien peu connaissent la géographie des pays d'Afrique, et de g façon non dite, beaucoup font une forme de parallèle, avec le phenomène migrant.

       En gros, "tout ce quia la peau noire, ça vient d'Afrique, et on ne cherche surtout pas à sa voir.

       Comment vous dites ? Seconde ou troisième génération  ? 

       Ha, oui, comme c'est amusant, tiens, j'entendais marine le pen, justement, il y a quelques semaines, dommage que je n'ai pas noté, prise en flagrant delit, d'avoir un total amalgame, entre les migrants d'aujourd'hui, qui cherchent à venir en France,  quelque soit le pays d'où ils sont orginaire, et les descedants de ceux, qui sont venus torcher le cul des français, et faire les sales boulots, depuis un siecle, elle n'y voit, elle, absolumnt aucne différence.

      Inquiétant, non ?

       Ensuite, une des raisons pour lesquelles, de façon inconsciente, on ait du mal, ici, en France, à accorder le prix qu'il faut, pour que Justice leur soit redue, reside n'en deplaise à certains, dans notre passé de colonisation.

       Il fût un temps, où  Emmanuel Macron, en visite sur le sol africain, s'etait permis un trait humoristique, avec un dirigeant africain.

       Beaucoup, tout le monde en fait, avait trouvé à y redire,  en expliquant, que c'était là, une forme de mépris....

       Je n'étais pas d'accord, et j'y avais vu, au contraire, une façon fort judicieuse, d'appuyer sur le fait que faisant de l'humour avec quelqu'un, ce  que je crois vraiment, encore aujourd'hui, signifiait que l'on abat, toute forme de condescendance, qui auraient pu encore demeurer, comme des reliquats de la colonisation. Et je suis certaine, personnellement, que c'était sincère de sa part....

      Alors, maintenant, au delà de toute forme  de suspission de mise en scène, que cette anecdote aurait pu évoquer à cette époque, comme je le dis souvent, "c'est au pied du mur, qu'on voit le maçon"...

      Est que la vie d'un juif, d'un blanc, ou d'un noir, ou d'un armenien, objectivement, aujourd'hui, ici, en France, sur le sol français, a réellement, la même valeur..... ? Nous ne sommes pas aux USA ici, en France, que je sache, enfin, "pas encore".

     

     

     

    Lire la suite

  • Pape François "nos différences nous rassemblent".

       Au sujet de mon article, je précise que c'est aussi le slogan revendiqué, par France Télévision, actuellement.

    https://www.francetelevisions.fr/

       Car s'il est une notion fondamentale, que tout progressiste est en droit de revendiquer qu'il soit croyant ou ne le soit pas,  c'est bien d'observer le fait que les différences qui existent entre certains groupes humains, et certaines cultures, sont bien moindres,  ne serait ce qu'en quantité, que le sont nos similitudes.

      Au sujet des religions, par exemple, si l'on observe bien, le plus souvent ces différences n'existent que dans les rites, beaucoup plus que dans les croyances profondes, qui les ont générés, au fil des siècles....

       C'est pour cette raison que je préconise, une approche philosophique du fait religieux, des le primaire, parce que c'est la meilleure méthode, je crois, pour apprendre la tolérance, en général,  mais donc, aussi, sur la religion.

      Vous en doutez ?

      Chaque être humain, quand il nait, est nu comme un ver.

       Quelque soit l'endroit du globe où il voit le jour, il a besoin exactement des même choses, quelque soit sa culture, quelque soit sa religion, d'un regard bienveillant, si possible,  de celui de sa mère et de son père, ou en tout cas, de ceux et celles, qui ont pour mission, de veiller sur lui, pour le vêtir, le nourrir, le toucher, le caresser, le laver, le changer, mais surtout, le plus fondamental, plonger leurs regards dans le sien, afin de répondre à ses sourrires, ses rires, et ses larmes, puisqu'avec les pleurs, se sont bien là, les seuls modes d'expression, que peut revendiquer, un bébé qui vient de naitre.....

       C'est ce regard si profond, et ce dialogue, incessant, entre les parents et le bébé, qui forment l'irremplaçable fondation, de sa consctruction affective, et donc, par voie de conséquence, aussi, de son développement.

       Ces données fondamentales, transcendent toutes les cultures, toutes les religions, tous les principes même d'éducation, quelquefois, et qui sont parfaitement assimilables, au comportement animal, pas toujours, mais souvent,  ce qui nous aide, à y voir un peu plus clair.

      Pour se faire,  il importe que ces parents, soient dans une situation, si ce n'est emprunte de richesse, au minimum, sécurisé, loin du tumulte des guerres, et de toute forme de périls, que certains gouvernements, provoquent ou entretiennent, quelquefois, de façon parfaitement intentionnelle, avec hélas, aussi, la complicité de certains religieux, provoquant alors, comme c'est le cas, aujourd'hui, plus que jamais, des flux migratoires, d'une extrême gravité.

      Certains, se grattent, la tête, peut être ?

       N'insistez pas trop, vous risqueriez d'ateindre  vos neurones.

       Sur certains points, qui nous amène vers une forme de tolérance, cette similitude, nous ouvre les yeux, comme sur l'adoption, la plasticité des sentiments, ou l'homosexualité, sur d'autres, ils nous éclairent, sur les dangers de certaines similitudes, comme le viol, l'inceste, l'impossibilité à comminiquer, ou la notion de territoire, qui justifie les pires guerres, que l'homme déclanche, encore, aujourd'hui,  et je le crains, dans l'avenir, pour des sujets aussi fondamentaux, qu'est le problème de l'eau....

       Tiens, justement. on ne voit plus "guèrre", ces temps ci, de reportages,  sur les savanes africaines, où les drames, et pourtant si naturels, se jouent, depuis la nuit des temps, entre les carnassiers, et les herbivores.

      Et pourtant, quand il s'agit du partage de l'eau, chacun respecte l'autre, suffisemment pour le laisser aller boire, même si c'est à distance, et que quelques jours plus tard, au hasard des circonstances, le carnassier mangera l'herbivore, quand on tombe sur un point d'eau, chacun laisse l'autre boire, et range ses féroces canines, dans le fond de sa gibecière....

      Si j'en crois, les reportages que j'ai pu voir,  sur certains pays, qui se croient en droit, de s'accaparer les eaux du Nil, par exemple, pour ne parler que de celles là, on serait plus cons, que les animaux, alors....

      Je copie colle l'article du journal "la Croix".

       Tel un vol de colombes, un appel à la paix pour le Proche-Orient est monté au ciel depuis Bari (sud de l’Italie). La cité de saint Nicolas, si vénéré par l’Orient chrétien, accueillait en effet, samedi 7 juillet, la rencontre œcuménique de réflexion et de prière à laquelle le pape François avait convié les responsables d’Églises du Proche-Orient.

    La plupart d’entre eux avaient répondu à l’appel pour ce sommet, inédit jusqu’ici à ce niveau.

     Pourquoi lire La Croix ?
    • La Croix vous offre une information de référence sur l'actualité religieuse.

    À lire aussi

    Pour la paix au Moyen-Orient, les patriarches des Églises orientales réunis par le pape à Bari

     

    Au bord de la mer Adriatique, vers cet Orient déchiré par la guerre, les patriarches ont prié dans toutes leurs langues, de l’arabe au syriaque en passant par l’arménien et l’assyrien, pour que Dieu « inspire des choses bonnes dans les cœurs de ceux qui veulent la guerre et pacifie leurs esprits tourmentés », ainsi que l’a imploré l’orthodoxe Bartholomeos Ier de Constantinople.

    Une « région splendide », où se trouvent « les racines mêmes de nos âmes », avait rappelé en introduction le pape François, mais où « s’est condensée (…) une couche épaisse de ténèbres ».

    À lire aussi

    A Bari, une rencontre inédite en présence de tous les patriarches orientaux… ou presque

    Mettant en cause « le silence de tant et la complicité de beaucoup », le pape a dénoncé « l’indifférence qui tue », posant les chefs d’Églises qui l’entouraient en une « voix qui lutte contre l’homicide de l’indifférence », soulignant notamment « le risque que la présence de nos frères et sœurs dans la foi soit effacée ».

    Au Proche-Orient, les chrétiens qui représentaient encore 20 % de la population à la veille de la Première Guerre mondiale n’y sont plus que 4 %, rappelle d’ailleurs le Vatican.

    « Cela suffit, les oppositions obstinées ! »

    Cette question devait être au cœur de la rencontre à huis clos à laquelle tous les chefs d’Église ont ensuite participé dans la nef de la sobre basilique Saint-Nicolas. À la sortie, entouré de tous les patriarches, il a, dans un discours fort, dénoncer sans ambages toutes les responsabilités dans les conflits du Moyen-Orient, n’épargnant personne.

    « Cela suffit, les avantages de quelques-uns sur le dos d’un grand nombre ! Cela suffit, l’occupation de terres qui lacèrent les peuples ! Cela suffit, la domination des vérités de parti, sur les espérances des gens ! Cela suffit, l’utilisation du Moyen-Orient à des profits étrangers au Moyen-Orient !, a-t-il lancé. Cela suffit, les oppositions obstinées ! Cela suffit, la soif de profit qui ne prend personne en compte, cherchant uniquement à accaparer les gisements de gaz et de combustible, sans égard pour la maison commune et sans scrupule sur le fait que le marché de l’énergie dicte la loi de la cohabitation entre les peuples ! ».

    « Il faut que cette guerre s’arrête »

    Rappelant aux potentats de la région qu’« il faut que celui qui détient le pouvoir se mette enfin et résolument au vrai service de la paix, et non pas de ses propres intérêts », il a aussi rappelé que, à Jérusalem, « le statu quo exige d’être respecté selon ce qui a été décidé par la Communauté internationale » et la nécessité d’une « solution négociée entre Israéliens et Palestiniens ».

    À lire aussi

    Le pape François appelle à respecter le « statu quo » de Jérusalem

    Au cours de la rencontre à huis clos, il devait aussi être question des réfugiés du conflit syrien. « Bien sûr, il faut que cette guerre s’arrête pour que nos malheurs s’arrêtent, explique Mgr Jean-Clément Jeanbart, métropolite melkite d’Alep (Syrie). Mais si je pleure sur ce qui a été détruit, je suis plus préoccupé encore par l’émigration. »

    Jeudi, plusieurs patriarches catholiques et orientaux de Syrie et du Liban, se sont d’ailleurs concertés pour appuyer sur ce thème, crucial à leurs yeux, dans les discussions.

    « Que les réfugiés reviennent »

    « Il faut absolument séparer la question du retour des réfugiés de celle du règlement politique en Syrie », plaide le cardinal Béchara Raï qui a accueilli cette réunion dans son Patriarcat maronite de Bkerké et dont le pays, le Liban, voit les réfugiés (palestiniens et syriens) constituer aujourd’hui plus de la moitié de la population.

    « Ces camps de réfugiés sont un terreau pour le fondamentalisme et la violence », met-il en garde.

    « Il est important que les réfugiés reviennent que les gens rentrent chez eux », martèle le patriarche syrien-orthodoxe Ignace-Ephrem II, qui plaide pour une aide financière au retour de la part des Occidentaux.

    « Nous devons d’abord parler contre la violence »

    « Ceux qui ont passé la mer ne reviendront jamais, reconnaît-il. Mais il y a les autres, dans les pays autour de la Syrie. Nous avons besoin d’eux. » « Je leur assure que le retour est sûr », continue le patriarche, qui siège à Damas et qui, tout en reconnaissant que le régime syrien a ses défauts, souligne qu’il est largement préférable à une domination islamiste.

    « Mais nous devons d’abord parler contre la violence : si nous semblons appuyer un côté ou un autre dans le conflit, ça ne marchera pas, explique-t-il. Aussi, même si notre message n’est pas politique, il s’agit aussi d’envoyer un message aux responsables politiques. Une parole commune des chrétiens d’Orient et d’Occident a beaucoup de poids. »

     

    Lire la suite