google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Ambassadeur au Vatican.

Lettre ouverte au pape François……

 « Vous prendrez bien un petit rocher monsieur l’ambassadeur » ?

    Figurez vous que j’habite une région, la Haute Normandie, où il y a implantée depuis plusieurs dizaines d’années, l’entreprise italienne qui fabrique ces merveilleux rochers…. ( oui je sais comme celui de Monaco )…..

    FRERO…  Enfin je veux dire « FERRERO ».

    A ce moment, je ne sais si je dois donner la priorité au papier couleur or, afin d’évoquer le problème du métal précieux, non pas relativement à sa côté ou à ce qu’il représente dans l’esprit de chacun, sur le plan symbolique, mais plutôt pour me demander si dans les différents endroits du Monde où on en trouve il soit bien certains qu’ils ne font pas travailler d’enfants, ou bien si ceux qui y travaillent, bénéficient bien d’une protection sociale, que leurs enfants sont  scolarisés, ou bien si leur train de vie est décent….. Helas……

   Je pourrai tout aussi bien choisir de vous parler minéralogie, avec en toile de fond, pour les optimistes l’ouverture de la copie admirable de la grotte Chauvet…. Et pour les pessimistes, que je qualifierai d’objectifs, le crime que représente la volonté d’extraire le gaz de schiste, quelle qu’en soit la méthode d’extraction….

  Je pourrai aussi, plus simplement, saisissant le « rocher » vous parler de mon papa grand collectionneur de pierres taillées, découvertes sur ses terres.

    Je pense, figurez vous, à un article transmis dernièrement à François Hollande où j’avais retranscrit et commenté une vidéo au sujet de Bachar el Assad, qui prétendait que les observateurs étrangers n’étaient pas en mesure d’avoir un véritable regard sur les massacres dont il était soit disant, selon ses dires responsable, puisqu’ils n’avaient plus d’ambassades en Syrie….

   Chose à laquelle j’ai simplement précisé que si c’était effectivement important d’entretenir de bonnes relations entre  pays « fréquentables », il était éronné de penser que c’était là, le seul moyen d’avoir un regard objectif sur sa politique. Loin s’en faut. Il suffit pour ça de visiter les Hôpitaux psychiatriques ainsi que les prisons, n’importe quel sociologue vous le confirmera.

   En gros, si je schématise, « s’il suffisait d’avoir des rochers FERERRO pour que les relations diplomatiques aillent bon train, et même si l’industrie du cacao s’en porterait mieux, c’est vrai, j’ai,  je tiens à le préciser parfaitement conscience que ça serait à mon avis très largement insuffisant.

   Bon là je tiens à rappeler que ma véritable nature à moi, c’est de faire le clown alors,  je ne saurai trop vous recommander de « faire avec » !

  Mais comme je m’adresse à François, (ha quel joli prénom, décidément)….. Et comme pas plus tard qu’hier, je lui recommandais de convertir sa papamobile, dans le but de la transformer en voiture à pédales, je pense qu’il ne sera pas le dernier à sourire de mes frasques…..

 En somme le problème est le suivant.

  François Hollande  a recommandé un homme charmant et parfaitement compétant, pour tenir le rôle d’ambassadeur, auprès du Vatican.

 Il s’appelle Laurent Stéphanini.

   J’entends bien que le fait qu’il soit homosexuel, pose, ça va sans dire un problème non pas au pape, qui comme chacun sait « est bien au dessus de ça » mais plutôt, à la Curie, et à certains des cardinaux intégristes.

   Mais pour information, je rappelle qu’avant d’être homosexuel, que ce soit un homme ou une femme, il y a un individu, qui aime, qui pense, qui travaille, et qui existe bien au-delà du fait qu’il ou elle soit homosexuel(le) et je soupçonne fort qu’il en soit de même pour notre ambassadeur.

    Ainsi, je tiens moi à rappeler à ces derniers ainsi qu’à leurs ouailles, que le pape François a déclaré, publiquement il y a bien longtemps, que l’époque, où l’Eglise condamnait, l’homosexualité était bel et bien parfaitement révolue.

   Ce qui signifie donc, que le prétexte y compris s’il est « non dit », qu’il est homosexuel ne saurait en aucune façon servir de prétexte au fait qu’il ne soit pas  reconnu par le pape.

   Certes j’entends fort bien que derrière cela, c’est de la part de François notre pape aussi,  une forme de défiance qu’il me fait, relativement aux combat très important, que représente plus largement, celui, de l’homoparentalité, combat qui n’a plus lieu d’être juridiquement, ici en France, désormais, contrairement à ce que certains intégristes souhaiteraient.

 Je précise que je connais fort bien la position du Pape François sur le sujet et je la respecte.

   Mais le respect qu’il m’inspire, ne risque pas moi  de me faire fléchir sur mes intimes convictions sur le sujet.

    Je rappelle qu’un homme n’est homosexuel que parce qu’il a pris conscience qu’il était attiré par des personnes du même sexe… Et que ça n’est qu’ensuite qu’il choisit, « en son âme et conscience »,  de l’assumer ou de ne pas l’assumer.

   Je rappelle sur ce point que les recherches relatives à l’homosexualité ont considérablement avancé ces dernières années… Qu’elles laissent encore certains parts d’ombre, notamment sur le plan génétique, dont les chercheurs seraient bien inspirés de ne pas chercher plus, à comprendre et à expliquer les véritables raisons de l’homosexualité.

 Mais je précise ma pensée pour qu’il n’y ait pas d‘équivoque.

    Si je souhaite que ces recherches cessent, ça n’est certainement pas dans le but d’entraver le travail de ces chercheurs, mais uniquement parce que je me considère moi comme une sorte de « lanceur d’alertes »,  et que considérant le fait que les homosexuels soient considérés comme des criminels, dans certains pays ou comme des malades mentaux, et à ce titre, pourchassés, j’ai peur que le vide juridique, qui entoure la protection de l’individu, ne se trouve comblé par une sorte de chasse aux sorcières,  l’outil génétique, servant alors de prétexte….. Et que les homosexuels servent ainsi, de bouc émissaires.

    Il est probable  que certains trouvent étrange que je tienne de tels propos, sur le sujet.

   Mais, je suis maman  d’une jeune femme homosexuelle, alors, je comprends mieux les tenants et aboutissants, de cette situation.

   Pour ce qui concerne le prétexte que l’enfant serait plus en difficulté en étant élevé par des parents homosexuels, cette théorie, ne tient pas la route, et je m’en explique.

   Depuis les années 70 aux USA notamment nous disposons à présent du recul nécessaire pour pouvoir affirmer effectivement que l’orientation sexuelle à plus forte raison quand elle est assumée, ne posait aucun problème, pour élever un enfant.

 Je considère que je n’ai pas à développer plus que cela, « pour l’instant »….

    Je rappelle juste que  le fait de souhaiter fonder un foyer, est la plus belle preuve d’Amour qu’un homme où qu’une femme puisse donner à la personne qu’il ou elle aime. Et que de prétexter qu’il en soit privé, ne fait que cacher une forme d’homophobie, non assumée.

 Mais revenons en au plus urgent…

 « Vous reprendrez bien un petit rocher » ???

 

   

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.