google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Au sujet du désir d'inflexion de la position de la France, dans le conflit syrien........

    Je précise, que moi, depuis le début, j'ai prétendu qu'il était souhaitable de n'avoir aucune compromission,  vis à vi de Bachar el Assad.

    La raison réside dans le fait qu'un ne négocie pas avec un boucher ou un dictateur.

    Maintenant, je reconnais, que je ne suis pas une spécialiste de la politique internationale, pas plus que je ne suis diplomate, aussi, je me range parfaitement derrière, Laurent Fabius, notre ministre des affaires étrangères, et François Hollande, sur ce plan, parce qu'ils connaissent le dossier, bien mieux que moi, et que contrairement à certains, et certaines, je suis parfaitement lucide moi, de mes limites, et surtout, de mes incompétances.

   En ce qui concerne ce que prétend Laurent Fabius, sur le position de la France, vis à vis de Bachar el Assad, je suis moi, parfaitement d'accord.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/video-bachar-al-assad-ne-peut-pas-etre-l-avenir-mais-il-faut-engager-des-discussions-affirme-fabius_1182639.html

   Il faut savoir que ce matin, encore, j'entendais, je ne sais plus qui, qui argumentait, pour soutenir, une position d'assouplissement de cette position, que j’appellerai plutôt "compromission", pour ma part en expliquant qu'il était souhaitable, de je cite "ménager sa souveraineté".....

    Mais à quelle souvereineté peut on prétendre, si l'on considère que cet homme a délibérément relâché, les pires intégristes musulmans de ses prisons, ce qui permet d'ailleurs, de se poser quels objectifs à l’époque, cet homme poursuivait.

    Si je prétends moi, qu'on ne peut pas discuter, avec bachar El Assad, j'en donne les raisons.

    Aujourd'hui, nous assistons, depuis des mois et des mois, à une vague d'immigrés absolument halluciante, qui fuient, notamment, la Syrie, mais surtout, aussi, Daesh....

   Parmi ces immigrés, beaucoup viennent de Syrie.

   Ces personnes sont tellement désespérées, qu'elle sont allées jusqu'à mettre leur vie, et celle des leurs en danger, pour tenter de ne pas mourir....

  Dans l'hypothèse où ce dictateur resterait au pouvoir, là bas, avec les honneurs qui vont avec, et je le suppose, de façon plus ou moins camoufflée, ses méthodes, je ne vois pas de quelle façon ces élections pourraient se tenir de façon sereine, et surtout, comment tous ces immigrés qui ont fui ce pays, pourrait être tentés d'y revenir.....

   Enfin, moi, je me mets à leur place, non, tant qu'il est au pouvoir, je n'y retournerai pas, c'est clair.

   Ors, chaque pays d'Europe ayant du mal à gérer ses immigrés, plus à cause de leur grand nombre, que pour une autre raison, il faut mettre le plus de chance de notre côté, pour qu'ils aient envie, eux, d'y retourner.

 

 Samedi 5 decembre 2015.

 La position de la France, dans le conflit, évolue.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/12/05/97001-20151205FILWWW00041-syrie-fabius-assouplit-sa-position.php

 A la question, est ce que bachar el assad serait perçu, comme frequettable, d'un seul coup, pour moi, la reponse est non, sincerement, je ne le pense absolument pas.

  Je dirai moi, que le maintien à son poste, le temps que de nouvelles élections soient organisées, permet surtout aux alliés de la France, de pouvoir se concentrer, ce qui est la seule priorité,aujourd'hui lutter contre l'etat islamique.

   Un despote qui n'est plus capable de tenir un simple stylo parce que le sang qu'il a sur les mains, ne le lui permet plus (normal, ça glisse), ne peut en aucune manière, de toute façon avoir la prétenton, d'avoir la moindre ambition pour son pays, demandez donc aux syriens que l'europe doit receuillir chaque jour, ce qu'ils en pensent.

  De toute façon, c'est un critère physique, assezuniversel..... Quand ona des ambition bienveillantes, vis à vis de son peules, on ne peut pas tenir à la main, un stylo, et de l'autre, une kalachnikov', cest physiquement impossible.

  Pour ce qui concernela Syrie, j'ai cru comprendre que le desir de François hollande, à present, serait de proposer une solution, pour "réparer les dommages, qui ont été commis, par son prédecesseur".

  Pour ceux qui seraient encore en doute sur Kadhafi, je vous recommande d'aller revoir le documentaire à son sujet pour le moins éloquant, notamment, en ce qui concerne sa posture vis à vis des femmes.

http://www.france3.fr/emissions/documentaires/diffusions/09-04-2015_315071

 Le probleme aujourd'hui, reside, dans le fait, qu'il y a aujourd'hui, deux gouvernements, pour un seul, pays.

   Il me semblerait souhaitable que ce soit l'ONU qui supervise les transactions pour qu'un seul gouverne.

   La raison repose surtout dans le fait, qu'un pays ainsi affaibli, ne puisse pas être "récupéré", sous aucun pretexte faisant intervenir les courants religieux, ce qui n'empêcherait aucunement ensuite, par le baisis dela liberté de culte, que chacun puisse pratiquer la religion qu'il souhaite.

   Les candidats pouvant prétendre se présenter à des élections là bas, devant être sollicités par monsieur Ban Ki Moon,  et ces derniers précisant leurs positions vis à vis de l'etat islamique, d'une part, mais surtout, étant capables d'expliquer, quel serait leur projet, vis à vis d'un pays qu'ils sont sensés protéger de toute invasion  et voir, sécurisé.

 Pour les electeurs peut être serait il possible, de regarder, vers la diaspora.......j'y reflechis.