google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

COP 21, et économie. Plus que quelques semaines pour convaincre.

     Oui, je viens de poser ça, dans la rubrique internationale, c'est pour faire un clin d'oeil, aussi slave que comique, à Nicolas sarkozy, qui est allé rendre visite à son "ami",Vladimir Poutine.

   Je ne sais plus où j'avais vu les images, mais il n'y avait pas le son, on ne voyait que sa mine réjouie.

   Dommage, qu'il n'eut pas utilisé ce sourire béat, et son sens de l'humour, pour convaincre ici, en politique intérieure, au moins, c'eut été plus utile.

   Et oui, je rappelle juste qu'il est considéré comme le chef de file, d'un parti, qui présente des candidats aux élections régionales, qui vont arriver vite, alors, au lieu d'aller faire le guignol, en jet privé, il serait bien inspiré de  bosser là où se trouve le chantier, c'est à dire, à soutenir ses candidats en région.

  A moins qu'il ne soit désigné "personna non grata", mais enfin, que je sache, BORDEAUX N'EST PAS LA FRANCE.  Mouarfff !).

  Mais enfin, "il faut bien que jeunesse se passe".

    Quoi qu'il en soit, nous avons, Maude Fontenoy, qui elle, considére que la COP 21, ne doit pas être antinomique avec le développement économique...

    Ho, "La petite bichette", ho, vraiment, c'est trop mignon, non, vraiment, aller border ainsi, le MEDEF, alors, ça, je dois dire...

 N'oubliez pas la tototte, surtout !

   Ha, la la, nom de Dieu de bordel de merde, non mais qu'est ce qu'il ne faut pas lire, je vous jure.

    Ha, la la, ces vilains écologistes, je vous jure...

   Putain, mais moi, je regrette, mais je me demande vraiment ce qu'elle foutait, quand elle ramait, sur son bateau, lors de ses exploits sportifs, hein, vraiment...

    Elle ne l'a pas touchée d'assez prêt, encore, la mer ? Elle n'a pas saisi, sa puissance, et son infinie vulnérabilité, pour aller sortir de pareilles conneries, se foutant ainsi, du côté de ceux qui n'ont jamais eu d'autres ambitions, que de promourvoir systèmtiquement, une forme de libéralisme, ou le pognon a toujours, reigné en seigneur et maitre, au service de qui ?

 Je vous le demande ?

 Du pognon, le pognon au service du pognon.

    Mais attendez, rappelez moi donc, qui donc, était au commandes, quand les autres conférences internationales sur le climat, n'ont été que des montagnes qui ont accouché de souris.

 QUI ETAIT DONC AU POUVOIR BORDEL DE MERDE ?

   Je rappelle juste que Sarko, quand il était président, il avait juste pris la décision, de considérer que l'écologie, heu, comment avait il dit, déja "bon, ça commence à bien faire".....

   Alors, ça, si ça n'est pas de l'écologie opportuniste, je suis désolée, mais il faut m'expliquer.

   Je tien juste rappeler, que ce  si certains lobies refusent, d'avoir des pratiques plus altruites, que le greenwashing, c'est notamment, parce qu'ils pratiquent aupres, des instances naitionales, européennes et mondiales, ce que l'on nomme, "le clientélisme, les dessous de table, et les conflits d'interêt, individuellment, avec les euros députés, notamment. Il faut qu'au niveau européen, on puisse appliquer, les mêmes exigeances, en matière de transparance.

 Alors, maud Fontenoy, TU FERMES TA G......

   Ou bien alors, tu essaies de trouver des arguments un tout petit plus intelligents, et subtils. Mais il est vrai, que quand on traverse l'exagone en avion, alors, que le train ferait l'affaire, on est mal placée pour donner des leçons de  d'écologie.

 

 Jeudi 19 novembre 2015.

 Ce matin, entendu aux infos, que la grande marche du 29 novembre, avait été supprimée pour des raisons de sécurité.

  Je viens d'appeler le site BLOOM, dont je vous donne le lien, Pour aller aux infos.

 Ce qui importe le plus c'est que cette mobilisation, aupres des citoyens, soit bien réelle.

 Aujourd'hui, nous disposons d'une quantité très importante de moyens de communication pour faire entendre notre voie.

  C'est le moment où jamais justement de faire appel à votre créativité, à votre inventivité... à votre voix, à vos rires, à votre enthousiame et votre courage, pour revendiquer le fait d'être des humains responsables, et fiers de vivre dans un pays où il faut bon vivre.

 Je vous recommande à ce sujet, la chronique de Thomas Legrand, qui nous a rappelé l'image que nous renvoie aujourd'hui, l'etranger, et ça fait chaud au coeur.

http://www.franceinter.fr/emission-l-edito-politique

http://www.bloomassociation.org/

 Cet après midi, les responsables des principales associations se reunissent dans l'apres midi, pour decider de la posture militante, qu'ils vont choisir.

 Même jour, 19h.

 Je viens de recevoir une petition toujours au sujet de cette manifestation.

 Voici le lien.

https://webmail1c.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?FOLDER=SF_INBOX&IDMSG=25645&check=&SORTBY=1

    Moi, je ne participerai que si je le peux ailleurs qu'à Paris, en province, à Rouen, notamment, ou ailleurs, si c'est possible, sinon, à Paris, je n'y participerai pas, je militerai pour que cette rencontre au sommet se passe bien, et soit efficace, sans défiler, si c'est nécessaire.

   Chacun est libre de prendre la posture qu'il souhaite, et personne n'est obligé de me suivre.

 

 Vendredi 20 novembre 2015.

 

"Bonsoir, 

 
Comme annoncé précédemment, la Marche est annulée. En revanche nous allons créer une exposition grandeur nature de la Marche, quelque part à un moment donné (ces informations restent pour l’instant confidentielles, mais ce sera à Paris). D’autres actions sont également prévues dans tout Paris. Nous avons donc besoin de toutes et tous ce weekend, à l’Atelier des Possibles (Jardin d’Alice, 19 rue Garibaldi, métro Robespierre) pour continuer à créer des visuels ! Notre équipe y sera de 10h à 19h : nous vous attendons nombreux-ses".
 
À très bientôt, 
Laure Ducos, pour la Marche Mondiale pour le Climat
06.13.24.45.50
 
77 rue du Faubourg Saint-Denis - 75010 Paris | +33 (0) 9 81 46 33 70