google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Janvier 2018, la crise iranienne.

https://actu.orange.fr/france/iran-macron-dit-a-rohani-sa-preoccupation-appelle-a-la-retenue-CNT000000USa3n.html

  Pour commencer, Macron a parfaitement raison, sur le fait qu’on ne peut transiger, sur la liberté d’expression, que ce soit ici, sur le sol français, en ce qui concerne la diaspora iranienne, ou que ce soit en Iran….

  Au sujet de la posture, de la France, vis-à-vis de ces manifestations, et de l’influence de cette diaspora, je rappelle que sur plusieurs médias, ces jours derniers, dont Europe 1, hier matin, et ça avait été fait, aussi, la veille, il me semble, ont resitué la photo dans son vrai contexte, à savoir qu’elle avait été prise plusieurs jours avant les manifestations, et qu’il était important, de le rappeler.

  Maintenant, je tiens juste à rappeler, à monsieur Rohani, que si certains iraniens, ont déserté leur pays, depuis plusieurs décennies, ça n’est pas un hasard, et que s’ils l’ont fait, c’était pour trouver ailleurs, ce qu’ils ne trouvaient pas chez eux.

  Revendiquer le fait de ne pas porter le vole, ne signifie pas que l’on souhaite nécessairement tourner le dos à sa culture, dont la religion, n’est que la racine ancestrale, ça signifie simplement que cette culture et accessoirement, si l’on est croyant, sa religion, ne doit pas être un obstacle, au développement personnel, qui permet de s’épanouir, au sein d’une nation.

  Si cette diaspora, aujourd’hui, comme c’est toujours le cas, de quelque diaspora qui suit une vague migratoire, revendique plus ou moins ouvertement une quelconque influence, dans ces manifestations, ce qui, soit dit en passant, reste à démontrer, il serait plus judicieux, d’observer cet éventuelle influence, si elle est réelle, comme une opportunité à saisir, et ce ci, pour deux raisons.

  La première, réside dans le fait, qu’elle démontre un attachement véritable, à leurs origines.

  En sommes, si vous regrettez, qu’ils aient cette influence tâchez de faire le nécessaire, pour qu’ils n’aient plus envie de fuir, votre ays, en respectant les droits de l’homme.

  Pour n’importe qui, immigrer, pour ds raisons, purement économiques, ou environnementales, est toujours un déchirement, et une plie profonde, n’importe quel émigré, qu’il s’en soit sorti, ou mal sorti, au fil des décennies, vous le confirmera.

  C’est clair, que ceux, qui pourrissent aujourd’hui, au fond de la mer méditerranée, ceux là, ne sont plus dans la souffrance, eux, mais ils y ont cru, et c’est parce qu’ils ont refusé de mourir, justement, qu’ils y ont laissé leur peau.

  Ce que je trouve vraiment regrettable, c’est d’observer que l’influence de cette diaspora, soit observée par vous, comme une menace, alors, qu’au contraire, elle devrait être observée, comme une véritable opportunité, au contraire…

  Puisque par définition, la diaspora, représentant, la génération, qui est ou qui suit la vague migratoire, ne cherche pas uniquement, à m’immiscer politiquement, ce qui est légitime, mais aussi, à investir, en monnaie sonnante et trébuchante, pour ainsi, insuffler, une énergie nouvelle sur le plan économique….

  J’entends bien, qu’un gouvernement, ait du mal à accepter, d’avoir le sentiment d’une certaine façon, de manipulation, vis-à-vis de ces manifestations, et de façon générale, vis-à-vis des diasporas, quelque soit l’endroit, dans le monde, comme on peut m’observer, au USA, avec la diaspora israélienne, et le gouvernement de Netanyaou, je ne trouve pas ça, « honnête »….

Mais entre « accepter de se faire dicter la loi » par cette diaspora », et « entendre ce que dit cette volonté d’influence », je pense qu’il existe certaines nuances, qu’il me semblerait légitime, d’observer avec plus de discernement, et de subtilités….

  Quand je parle d’investir, dans l’économie iranienne, je ne suis pas dans la fantasme, là, je suis dans la réalité, vraie…

  Quand on observe une vague migratoire, cette diaspora, où que ce soit, dans le monde, on observe, que cette diaspora, ensuite, les générations, qui suivent, souhaite aider leur pays d’origine, pour entre autres, aider à cicatriser leurs blessures, liées à l’immigration, qu’ils ont subie, pour aider au développement du pays concerné, TOUTES LES DIASPORAS FONT CA, et c’est une s chose salutaire, et bienfaisante, qu’il faut saluer et observer, comme une bénédiction, et surtout pas comme une menace.

  Une réponse qui pourrait être faite, là, des maintenant, au manifestants, serait des mesures réelles, contre la corruption.

immigration FBI Européen réchauffement climatique féminisme émancipation viol pédophilie finance Droit à l'information Liberté d'expression

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire