google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

"Jérusalem, capitale d’Israël", dernière trouvaille de donald trump, pour jouer les lance flammes.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/12/07/jerusalem-capitale-d-israel-esperons-que-trump-proposera-un-plan-serieux-en-vue-de-la-solution-a-deux-etats_5226054_3218.html

 

  Je trouve cette analyse, tout à fait pertinante.

  L'image, que j'ai moi, de Jérusalem, c'est une image apaisée, où les différents cultes, et les croyants qui s'y rapportent, parviennent à vivre, dans une relative harmonie...

 Trum a toujours démontré depuis le début de son mandat, à quel point il ne savait briller que par son incompétence, qui dans son paroxisme,  s'est vue désestée, par le moindre de ses conseillers, sur la politique internationale.

 Il la prend, comme un vulgaire terrain de jeu, où le moindre de ses caprices, ne donne  de lui, que l'image, d'un delinquant, à qui la Démocratie américaine, a laissé les clés, perverti par l'arrogance que seul un amour immodéré de l'argent, peut octroyer.

 Que trump se contrefiche des conséquences d'une telle décision, est un euphémisme.

   Moi, je vais plus loin, il sait tres bien ce qu'il fait, il a dans sa manche, ce que les lobbies des armes à feu, ou des multinationales, des moins scrupuleuses, peuvent compter...

  Il sert la soupe, aux diasporas juives americaines, sans le moindre scrupule, sachant pertinament, et confirmant ainsi, ce que j'ai toujours prétendu, et je n'ai jamais été seule sur ce point, que toute forme de nationalisme, et donc, d'extrême droite, servait la cause, du moindre fondamentalisme, et donc, de daesh, aujourd'hui.

 Ha, ça, c'est clair...

 Daesh, parait il, "sur le tas", comme on dit chez nous, est en difficulté...  NOUS DIT ON...

   Quel merveilleux présent, que leur faire ce  cadeau, aujourd'hui, incitant ainsi, la totalité du monde arabe, très probablement, à reveiller toute forme d'hostilité vis à vis des juifs, de toutes les façons, possibles et imaginables...

 Daesh avait chaud au cul, c'est vrai... Avec trump, les voilà revigorés, idéologiquement, appuyant ainsi, sur le pretexte du conflit israélo palestiniens, "comme on bon vieux temps"....

   La solution à deux etats, jamais, je n'y ai cru... Un seul etat, me semble, infiniment, plus crédible, habillé de laïcité ça va sans dire.

  Quand à trump, je serai tentée d'en dire, "qu'il aille au Diable".

  Je ne verserai pas dans ce travers, ça serait indigne de moi, je prie, une fois n'est pas coutume, pour que la Justice, fasse son travail, et le fasse Bien.

  Je viens de retomber sur un article, que j'avais redigé sur l'ingerance (c'est bien de ça, dont il est question, non ?), des USA, au sujet du conflit isrealo palestinien.

 C'était en date du 3 novembre 2013.

http://francoisenielaubin.viabloga.com/news/les-usa-accuses-de-mettre-en-peril-le-processus-de-paix-dans-le-conflit-israelo-palestinien

En cours de rédaction.

immigration FBI Européen emprise sectaire émancipation Liberté d'expression