google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

L’ONU et le Parlement européen dénoncent la répression des «gilets jaunes»

https://www.mediapart.fr/journal/france/140219/l-onu-et-le-parlement-europeen-denoncent-la-repression-des-gilets-jaunes?utm_source=facebook&fbclid=IwAR0yuYojFZJpe1bmbYtg5qxJU9ixuwREEvGoFr_Tj1FME7dCssQv0zAc2sA

  Je n'ai pas acces, personnellement à cet article.

  Je pense que c'est une bonne chose. Mais je me pose la question de  savoir,  selon quel critere,  ce jugement doit se faire, au delà du cas précis et actuel de la France.

  Est ce que c'est selon le nombre de plaintes déposées, au commissariat ?

  Est ce que c'est selon le nombre de blessés arrivés aux urgences, sachant, que les urgentistes,et c'est bien normal, ne portent aucun jugement,soignent de la même façon un blessé, côté police et un autre, côté manifestant.

 Quand il y a blessure par balle, la loi oblige le médecin, à prévenir la police. Mais cette loi ne s'applique pas à d'autres armes, commeles lanceurs de balles de défense. 

 Je veux dire, que pour que ça ait un sens, il faudrait que l'ONU, et les députes européens, déterminent un nombre, ramené à un nombre d'habitants, afin que le critère soit défini,detelesorte, qu'ilsoit incontestable.

  Parce que là,on peut toujours pretendre, qu'il ne s'agit que d'une interpretation des faits, et rien de plus.

 Tiens, un truc que je n'avais pas vu....

https://www.mediapart.fr/journal/france/110119/les-services-de-sante-ont-fiche-des-gilets-jaunes-blesses

émancipation finance Liberté d'expression multinationales droit du travail

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire