google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

L'ONU ? Qui finance, et pourquoi ?

 Je viens fourrer mon nez, au sujet de cette organisation, pour diverses raisons.

 

  La première, réside dans le fait que c'est une organisation, qui a pour ambition, de créer une dynamique, la plus large possible,  propre à faire cohérence, dans une volonté de mettre en avant, des valeurs qui tendraient à dépasser,  ce que l'arrogance des financiers, et la mégalomanie croisée avec l'hégémonie de certains présidents, au fil des décennies, aient pu produire de toxique, vis-à-vis de certains états, qui sont toujours, "comme c'est curieux", les plus faibles économiquement, et par effet papillons, socialement, vis-à-vis des peuples, des pays concernés.

 

  Pour donner corps à cette institution, alors, nous entendons régulièrement parler, de certaines de leurs actions, parmi lesquelles, la Diplomatie, le Patrimoine de l'UNESCO, qui regroupe les sites géologiques naturels,  des sites architecturaux,  mais aussi, et ça ne date que de quelques années, un patrimoine immatériel, comme la gastronomie, le HCR, etc.

 

 Il est important de porter la plus grande attention, à ce que représente l'ONU, mais surtout, sur son rôle, et ses ambitions, parce que beaucoup s'en font une idée, je crois, parfaitement tronquée, alors, qu'en réalité,  elle représente un outils fondamental, qui va bien au-delà  de ce que certains le supposent, version "petits fours, et sommets internationaux".

 

  Un jour, que j'exposais  mes calligrammes, ma fille ainée, voyant slalomer une dame, pendant le vernissage de la seule exposition que j'avais faite, m'avait dit en boutade…. "ça y est, dis donc, je sais ce que je veux faire, plus tard ! Je veux faire, "petits fours" ! Pour information, c'était organisé par la mairie d' Yvetôt.

 

  Hélas, je ne me souviens pas dans quelle proportion, encore, la charcuterie était présente, sur le plateau.

 

   Mais c'est un "éclairage", digne d'alimenter le patrimoine immatériel de l'UNESCO, au moins autant, que ne l'est la pizza si chère à la botte italienne, et je me fais fort, d'y revenir le plus rapidement possible, parce que ça n'est pas le sujet, qui me préoccupe ce matin….

 

   Et encore, estimez vous heureux, je ne vous ai pas encore demandé, dan quel pourcentage, la charcuterie était présente, OU PAS, Dans les sandwichs, vendus dans les trains, ou en gare de Rouen, sur le ligne Paris le Havre….

 

  Mais vous ne perdez rien pour attendre.

 

  Comme on dit chez nous, "Rome ne s'est pas fait en un jour", avec la version normande, ça donne, "Paris et Rouen, ne se sont pas fait le même jour"….

 

  Je ne sais pas si cette expression a son équivalence, dans chaque région de France, mais la question mérite d'être posée.

 

   Non, si je vous parle de l'ONU, ce matin,  c'est pour une raison qui va, figurez vous, bien au-delà, une rouelle de porc, qui grille dans un jour, où un chapelet de saucisses, à moins que ça ait à voir, avec ce que l'on nomme "un  gendarme", nom que l'on donne, si je me trompe, à une saucisse, qu'on met dans la choucroute, décidément je réalise, que je vais devoir revoir mes classiques, sur le sujet.

 

  Bon, que j'y "Vienne", à la fin……

 

   Tiens, au passage, trop bien, le concert du nouvel An… Non ?

 

 Toute cette bonne société autrichienne, non ?

 

   Tout ce beau linge, j'adore…. OK, Strauss, c'est génial, mais enfin, on ne peut pas dire, qu'ils brillent, par l'originalité de leur programmation…. "Dommage, Eliane".

 

 Mes amitiés au Père Algoud, au passage.

 

 En bref, en jouissant de ce concert, je me disais que quand même, ça manquait singulièrement de migrants, tout ça !

 

   C'est vrai qu'on peut difficilement se préoccuper de sauver sa peau, sur une coquille de noix, en payant les économies de toute la famille,  à un passeur qui magouille avec la mafia locale, pour sauver sa peau, et EN MÊME TEMPS, réserver deux ans à l'avance, sa place au concert du nouvel an, pour assister au concert à Viennes…..

 

 Mais enfin, que voulez vous….

 

Venons en aux faits.

 

 Hier matin, donc, je lisais, que bizarrement, (niaf niaf niaf niaf…), trump se désintéresse de l'Iran… Tout ça, parce que le susceptible de la maison blanche, avec son renard mort sur le tête, s'est vu reproché par moi, d'avoir eu un grand père  à la fois mentor toxique pour la jeunesse americaine, et proxénète,  quand il avait posé son pied (celui de georges tron, peut être ?), sur le sol américain….

 

 Alors, hier matin, trump s'est dit,"OK, Puisque pour l'Iran, c'est grillé, allons, pousser voir, un peu, qui est le maitre, du côté du conflit israelo palestinien"….

 

 RE "niaf niaf niaf niaf""…..

 

 Voilà, la véritable raison,  qui justifie que je vous parle de l'ONU, ce matin.

 

 OK, que l'ONU ait octroyé les terres de Palestine, au Juifs, en réparation de l'holocauste, était une erreur.

 

GROSSIERE ERREUR, dont les juifs, n'ont jamais été responsables, et pas d'aventage, le peuple palestinien.

 

 Qu'aujourd'hui, encore,  il se trouve des personnes, quelque soit leur rang et leur culture, pour revendiquer, que la solution à deux états, soit viable, est d'une bêtise, mais bien pire, d'une malhonnêteté intellectuelle, qui frise l'insulte.

 

 Parce que depuis la création d'Israël, il n'est absolument jamais arrivé, que dans les faits, les engagements  de cesser la colonisation, n'aient été respectés…

 

 JE DIS BIEN JAMAIS….

 

  Y compris, à l'époque, où certains dirigeants d'Israël,  s'étaient vu décerné, les prix Nobel de la Paix, puisque l'on sait, aujourd'hui, que dernière le dos de tout le monde, au même moment, ils autorisaient de nouveau la construction d'habitation nouvelles, sur les terres palestiniennes.

 Pour information aujourd'hui, là, au moment où je vous parle, Israël, est le seul, je dis bien le seul pays, qui pratique encore, la colonisation? alors, que jamais, le phenomène migratoire, n'a été aussi fort, à l'echelon mondial.

 

  Parce qu'on ne me la fait pas à l'envers, à moi, figurez vous, je suis une fille d'agriculteur, et le coup de labourer un champs, qui n'est pas à soit, en mettant, au volant du tracteur large comme une autoroute, un vieux bonhomme sourd comme un pot,    dans l'espoir que la charrue embarque les bornes posées par le géomètre, et que considérant l'âge vénérable du chauffeur, on n'ose pas le vexer,  "on connaît la chanson"

 

 Enfin, je veux dire que le reportage que j'avais vu, sur les agriculteurs palestiniens, qui n'ont accès à leurs terres, que de telle heure à telle heure, et à telle période de l'années, et pas à telle autre, ça m'avait bien marquée, ça, tiens, et j'ai pas fini de le resservir, soyez sans crainte.

 

   BREF, tout ça, pour expliquer que j'ai proposé, depuis pas mal d'années, déjà, une solution à un seul état, israélo palestinien, proposition, qui a été développée, dans plusieurs articles, déjà.

 

  Il suffit de poser mon nom, sur google, et "conflit israélo palestinien", et vous devez retomber dessus.

 

   Mais si je parle de ce sujet ce matin, et sous l'angle du financement, c'est parce que donald trump,  n'a plus pour exister sur la scène internationale, aujourd'hui, que celà….

 

   Hier, donc, dans un article, relativement,  au nouveau coup de lance flamme,  qu'il ait mis sur pied, ces dernière semaines, au sujet de l'Ambassade américaine, à Jérusalem, il s'en prenait à la Palestine,  les menaçant de leur "couper les vivres",  s'ils persistaient à revendiquer leur droit d'exister, face à Israël….

 

"On va dire ça comme ça".

 

 Ce chantage, au financement, de l'ONU, Il le pratique, depuis le début de son élection, quelque soit le sujet de politique internationale….

 

  Au point qu'au début, argument, qui avait du peser  pour son électorat, il avait même menacé de s'en retirer.

 

 Et  puis ses conseillers, ceux d'avant, qu'ils se soient ensuite, fait virer, pour diverses raisons, ou l'idéologie, serait probablement secondaires, lui ont dit, "quand même, stratégiquement, ça n'est pas très malin"…

 

 Alors, il a tourné la tête, avec son renard mort, un peu comme une girouette idéologique, plus efficacement, je le  suppose, que la capuche du Kway, dans un célèbre sketch de danny Boon, qui elle, restait "droit devant", alors, que la tête avait tourné.

 

  Nul ne sait en vérité, quand donald trump tourne la tête, et que ça fait "flic floc", en dedans, où se trouve la queue du renard qui pendouille, devant les yeux, visiblement, si j'en crois ce que ça donne sur son compte twitter, auquel je me suis abonnée, depuis le 31 décembre 2017.

 

A chacun ses bonnes résolutions, n'est ce pas? J'adore son style, je trouve qu'il devrait faire plus encore, dans la spontanéité, et se lâcher un peu plus, qu'on puisse jouir de son talent d'improvisation.

 

Ainsi, donc, hier matin, il menaçait la Palestine, prétextant les aides financières, qu'ils leur versent.

 

 Comment ces aides arrivent elles ?

 

 Est-ce qu'elles, sont réelles ?

 

S'agit il, d'argent, versé par l'ONU ?

 

 Ou s'agit il, d'argent, versé par les USA dans un autre contexte  juridique, on ne sait pas, ça .

 

 C'est interpellant, comme question, n'est ce pas ?

 

 Oui, je sais, je pose toujours l'index, là, où ça fait chier tout le monde, je sais, c'est ce qui fait ma valeur.

 

 Pour le détail, des contributions des USA à l'ONU, c'est ici :

http://www.un.org/fr/aboutun/budget/contributions.shtml

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/search/site/?q=isra%C3%ABl

 

 5 janvier 2018.

   la vraie reson, reside dans le fait, que les plus grosses entreprises, d'informAtique, et bien d'autres, imposent leurs lois, partout dans le monde, au point d'observer une forme d'anti americanisme dans beaucoup de pays, qui bien loin, d'être une forme de racisme, s'élève simplement, pour denoncer une forme d'hégemonie, profondement injuste et déplacée....

  On ne peut reprocher à trump et sa bande de malfrats, pour le coup,   de cahcher leur jeu, pour le coup, puisque  c'est bien de "retour sur investisement", dont il est question, au propre, comme au figuré !

  Je rappelle simplement, que sur le pan économique, il  en va de même, puisqu'il cherchent à nous imposer, les gros contrats globaux, alors, qu'ils ont edicté certaines lois, qui ont pour fonction de se proteger, eux, économiquement, mais pas nous !

En cours de commentaire.

FBI Européen Israël Palestine trump

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire