google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

"Suivez l'abeille, Françoise Niel Aubin", politique internationale.

 Probable que certins me trouverot bien prétentieuse, sur ce coup là... ça n'est pas si grave, j'ai l'habitude d'essutyer des "maux doux"....

   Et je ne le suis pas, je pense, pour être franche, puisque comparativement, à bien des personnages, de la plus haute importances, sur le plan de la politique nationale et internationale, quand je suis consciente, de mon incompétance sur certains dossiers, je ne m'y aventure surtout pas, même si on souhaite mon éclairage.

   Par contre, si je suis absolument certaine du contraire, et qu'il se trouve que tout le monde demeure dans l'impasse, je n'attends généralement pas pour donner mon son de cloche, et c'est ce qui se produit.

   Nous avons affaire, de nouveau, à une escalade entre Kim Jong un,  et Donald Trump, et entre l'un, qui "glace le sang", par son incapacité à envisager l'avenir, sans priver son peuple de la liberté d'expression version dictature, et qui a une vision assez puerile, pour n'envisager cette bataille d'égos, que par l'arme atomique, et l'autre, Donald Trump, qui lui aussi, glace le sang par un exhibitionnisme façon papier glacé, et sa vision, tout aussi puerile, de la politique, qu'elle soit nationale, ou internationale, pas un , plus que l'autre, ne donne de son pays, une image, qui tende à laisser croire, qu'on peut, dans leur pays, "cultiver l'amour, ou l'espoir".

   Alors, je sais, j'imagine, bien que d'autres, doivent se dire, "mais enfin, qu'est ce qu'elle nous emmerde, elle,  a la ramener avec son amour et son espoir, n'est elle pas, elle, aussi, aussi puerile, que les deux qu'elle denonce....

   Certes, c'est une accusation si elle s'avère être perspicace, qui ne fait que trahir le fait que c'est en se projetant dans un avenir, qu'on peut poser un pas, devant l'autre,  et pr celà, n'importe quel dirigeant, sur cette planete, doit être capable, d'agir, sur le court terme, sur le moyen terme, et sur le long terme...

   Cette notion, absolument fondamentale, et profondément philosophique, exige effectivement, des dirigeants, dont il est question,  qu'ils aient cette sagesse là, et surtout, qu'ils aient, une image, de leur fonction, qui aille bien au delà, de satisfaire un ego personnel, qui releverait plus de la pathologie mentale....

 Quel homme devenant, père, avec les responsabilités que ça incombe, ne s'est jmais posé, en son fort interoeur, la question suivante:

   "Est ce que en temps qu'homme,  je suis digne,  d'être le père de cet enfant, que j'ai conçu, avec sa mère, ou bien dont on m'a chargé, de l'élevé (puisque ce sont cu qui élevent, et qui aiment un enfant, qui en sont les parents et certainement pas explusivement, ceux qui les ont conçus).

 cette reflexion, vaut tout autant, pour une femme, bien évidemment.

   LE  DOUTE, ce fameux doute, auquel je suis attachée, de façon viscérale, philosophiquement, parce qu'il nous permet de demeurer les deux pieds, ancrés dans le sol, comme le sont les racines d'un arbre,  afin que par la symmbiose chimique et ancestrale, il fleurisse, donne des fleurs, et enfin des fruits, nous nourrisse, qui donneront des pépins ou des noyaux, qui eux même germeront, pour donner de nouveaux arbres, qui fleuriront à leur tour, pour donner de nouvelles fleurs, de nouveaux fruits, etc...etc..etc...

     Il y a quelques années, j'avais decouvert, sur internet, un reportage, qui montraient qu'en Chine, ilsen etaient arrivés, à polliniser les fleurs de cerisier, avec des pinceaux, pour polliniser les fleurs...

  L'habitat des abeilles, avait été tellement détruit, et sur le long terme, que les abeilles, ne pouvaient plus y vivre, et donc, remplir leur office de pollinisatrice....

 Aujourd'hui, en 2017....

  Enrichi, de ce constat, alors que la Chine tente désespérement, de corriger le tir sur le sujet, un reportage a été diffusé dernièrement, sur France 2, à ce sujet.

http://www.francetvinfo.fr/animaux/chine-les-femmes-abeilles_2349601.html

 Bon, merci, la Chine vraiment, pour la magnifique carte postale, version, "féministe tellement engagée politiquement à promouvoir l'image de son pays, qu'elle en oublie, qu'elle crève de faim, et qu'elle est payée une veritable misère"....

   Je fais un effort considérable, pour ne pas rire, si si, je vous assure...

   Bravo, pour la broderie, qui va jusqu'aux chaussures...

   Bravo, pour le côté déliceusement candide et puéril, de la superbe vie à la campagne chinoise, mais si allez un petit effort....

 WOUSTITI ! VOUS ÊTES FILMES !

   Non, décidément, ça ne s'appelle plus un tapis rouge, là, comment dire...?

   Bon, allez, on va ranger le safran, si vous le voulez bien, et être bassement terre à terre.

   Pour commencer, la pollinisation, ne se fait pas QUE par les abeilles, mais par une multitude d'insectes, dont d'ailleurs, certains, ne sont pas encore découverts et répertoriés, qu'ils sont deja en voie de disparition, c'est vous dire le merdier, sur le plan de la biodiversité !

http://www.humanite-biodiversite.fr/

   Elever des abeilles en batterie, "ors sol" est d'une connerie juste phénomenale, parce que pour  que ça fonctionne, il faut reproduire à la base, le biotope, dont elles avaient été issues, pour qu'elle s'y développent, de façon naturelle et harmonieuse et surtout spontnnée, parce que c'est la nature, qui nous enseigne, et certainement pas l'inverse...

   Ca n'est pas en élevant des abeilles de façon industrielle, que la Chine, ou qui que ce que ce soit d'autre, parviendront à lutter contre la disparition des abeilles, mais uniquement en travaillant en Halon, pour parvenir à reinstaller leur biotope, donc, la partie de la chaine alimentaire, dont elles se sont nourries, bactries, etc, et pollen, d'une multitude de plantes, qui ensuite, parviendront à recréer les conditions chimiques du terroir concerné, que les babeilles, alors, élevées de façon naturelles, paviendront d'une part, à faire leur travail, mais surtout, parviendront à assurer elles, même leur reproduction.

   Rapporter où que ce soit des abeilles industrielles, est d'une bêtise affligeante et aussi bête, que de demander  une poule élevée en batterie, qui n'a jamais vu un brin d'herbe, de couver des oeufs et d'élever des poussins....

 

ku klux klan Mexique FBI Européen négationnisme du réchauffement climatique laïcité

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire