google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Conférence de François Hollande, à l'issue du conseil européen, le 18 décembre 2015.

http://www.elysee.fr/videos/conference-de-presse-lors-du-conseil-europeen-7/

 Bon, je n'ai aucun commentaire à faire, sur le fond... En dehors d'une satisfaction relative au fait, que ce soit realiste, et efficace.

 Je suis juste songeuse, relativement au fait, que marine le pen ait eu la prétention, de se projeter comme président de la république, et je vois comme le nez au milieu de la figure à quel point la liste de ses incompetances, est longue.....

 Pour la Syrie, il y a eu une résolution a  qui a été signée, hier, je crois, je dois aller voir ça...

 Sinon, je vous recommande d'aller revoir 13h15 de dimanche, je crois, sur la vie à Damas, aujourd'hui. c'est ici:

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-dimanche-13-decembre-2015_1208837.html

   J'ai trouvé très touchant, de voir cette jeune fille, dire qu'elle trouvait important de s'interresser à l'histoire de l'Europe, considerant qu'elle trouve alors, aussi logique, qu'on se soucie des siens, qui sont immigrés, ici sur le sol européen.

  J'ai trouvé ce reportage vraiment bien, parce qu'on voit, comment chacun s'adapte, à la situation de guerre, et notamment, comment le mot solidarité, revêt, d'un seulcoup, une importance, fondamentale..... Faut il vraiment, en arriver là, craindre de voir tomber un pruneau, sur sa propre maison, pour que ce mot reste en lettre d'Or, dans la conscience d'un être humain ?

 Je pense à ceux qui sont "irrités", par les migrants.... Oui, je dis bien "irrités", et pas phobiques.

  Si les demangeaisons sont trop importantes, massez vous les zones concernées avec de l'huile d'Olive,  ne dite rien à Popey, il est jaloux, il parait qu'on en produit, de l'excellente, dans le sud de l'europe.

   Je rappelle pour information, qu'il existe plein de moyens d'être solidaires des migrants, qui ne necessite pas forcement d'être fortuné, ne serait ce qu'on donnant de son temps, ou en parrainnant.... Adressez vous aux associations, lacroix rouge, le Secours Populaire, qui vous orienteront.

 Moi, j'ai pas un radis comme on dit vulgairement, ça ne m'a jamais empêchée d'être engagée politiquement, pour défendre les valeurs auxquelles je crois.