google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Pour les migrants aussi, "une arbre qui tombe fait bien plus de bruit, qu'une forêt qui pousse".

La "migrantphobie", est elle vraiment celle que l'on croit ?

  Je me posais cette question ces jours derniers, au sujet de l'Aquarius  que l'Italie  a refilé l'Espagne, qui par métaphore culinaire,  a refilé la patate chaude, à ses petits camarades, pour des raisons qui peuvent effectivement être comprises et acceptées "dans une certaine mesure", mais qui moi, m'ont interpellée, mais je m'en explique.

  On nous dit, partout, et je sais que c'est vrai, en grande partie, que l'énorme défit, que rencontre l'Europe aujourd'hui,  est relative au flux migratoire.

  On nous dit aussi, que les européens, plus certains pays que d'autres, comme les pays de l'Est de l'Europe, sont plus racistes que les autres, et que la traduction se fait, par la montée en puissance, des partis d'extrême droite.

  Il n'est as question, pour moi, de nier cette vérité, mais plutôt de me demander, si la pensée des européens, en chaque état, est si noire que celà.

  Si je prétends une telle chose, c'est que je pense à une maxime que j'adoore, mais je ne sais pas de qui elle est, et qui dit la chose suivante:

 "Un arbre qui tombe fait bien plus de bruit, qu'une forêt qui pousse".

  En d'autres termes, enfin, c'est la lecture que j'en fais dans ce cas précis, que la noiceur de l'âme humaine, quand elle stigmatise les migrants   (entre autre), en les accusant de tous les maux, auto alimente les valeurs les plus toxiques, un peu comme un monstre qui  se nourrirait de sa propre urine, et ses dejection exclusivement, là, où parallèlement, ceux qui sont les plus ouverts, et les attentifs aux valeurs humaines, se font bien moins remarquer.

  Si je tiens ces propos, c'est que venant d'aller fouiller, sur internet, (franceTVinfos), pour tenter de retrouver un article apperçu ces derniers jours, sur la rapidité, (ou non ?), des migrants à s'intégrer en Allemagne, et ne le retrouvant pas, je suis tombée sur un autre très interpellant.

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-monde-de-marie/le-monde-de-marie-en-allemagne-un-maire-accueille-plus-de-migrants-apres-avoir-ete-agresse-parce-qu-il-les-soutenait_2515013.html

Ca remonte à quelques temps deja, mais c'est questionnant.

  Il s'agit d'un maire, en Allemagne du même parti qu'Angela Merkel, qui soutenait les migrants, et qui fût attaqué par l'un d'eux, au couteau....

  Le propritaire du kebab, lui aussi migrant, mais plus ancien, avec son fils, ont su lui prodiguer les soins adaptés, et lui ont sauvé la vie.

  Mais là, où j'en reviens à ce que j'expliquais au début, avec mon histoire de forêt, c'est que jamais probablement ou si peu, dans l'hypothèse où il ait un jour des descendants, celui qui a porté le coup  de couteau, ne se verra mis en avant, comme ayant commis cette agression, qui aurait pu lui coûter la vie.... 

 Alors, que celui qui lui a porté secours avec son fils, qui plus est, pour plusieurs générations, verra cet acte méritoire, et ho combien vertueux, justement, servir une transgénéralité exemplaire, et parfaitement digne d'auréoler effectivement, toute une lignée, au sein d'une famille....

 Voilà, ce que j'appelle moi, "une forêt qui pousse en silence", et qui force l'admiration.

  Mais pour ce qui concerne mon interrogation, sur le phénomène migrant, et ce que pense les européens, l'idéal, serait de faire un sondage, mais le même sondage, à l'échelon européen,  et je crois qu'on aurait alors de sacrées surprises, parce que ça permettrait de poser l'index, sur les manipulations dont certains peuples sont victimes, d'une part, de leurs dirigeants, sur un sujet qu'on dit être chaud, alors, que peut être que pour certains de ces peuples, il ne l'est pas tant que ça, mais aussi, vis à vis des médias, qui sont plus ou moins manipulés, par les premiers, les dirigeants je veux dire.

 Je propose, qu'on leur pose ces questions ...

21 Juin 2018.....

http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/politique-interieure/l-aquarius-qu-en-pensent-vraiment-les-francais.html

 Visiblement, on  s'en est chargé, parallèlement à moi.

   Sinon, je viens de voir une video, diffusée par Amnesty International, qui révèle que certains pays d'Europe cautionneraient le fait que certains bateaux sensés venir au secours des migrants en mediterrannée, seraient arraisonnés, pour être expédiés vers la Lybie, afin que les victimes puissent servir d'apats, contre rançon.... Je ne parle pas de l'aquarius, hein, je précise, et je ne remets certainement pas en cause leur travail...

   Je sais, que par les temps qui courrent,   d'apprendre de telles choses, incite à observer, une bonne volonté européenne, à défaut d'être si évidente de la part des politiques, il semble bien, qu'elle le soit plus, de la part des peuples eux même, n'en déplaise à certains, avec circonspection...

   Mais je crois qu'il faut regarder la réalité, telle qu'elle est, et que les passeurs, qui sont les mains armées de la mafia, trouvent toujours les failles, qui leu sont necessaires, pour leur business...

  Raison de plus, pour appuyer sur la cooperation européenne, et faire bloc, en ce sens.

  Ces histoires de rançons exigées aux familles, qui sont restées sur le sol africain, ne sont pas nouvelles, et ont été relatées, maintes et maintes fois,  par certains migrants eux même, ainsi que les viols, esclavagismes, et actes de torture...

  Il faut donc rester vigilants, se garder de tout angélisme, être responsables, et dicerner les véritables bonnes volontés, qui émergent, ici et là.

  Je pense que ce qui s'est passé, entre l'Allemagne et la France, il y a quelques jours, est une véritable opportunité, qu'il faut que les autres pays européens saisissent, pour proposer les bases d'une Europe plus solidaire, et qui accorde à l'être humain, quelque soit son origine, ou son ethnie, une place plus juste...

   Baser la valeur d'un pays, aux seules éclairages, commerciaux et financiers, me semble, aussi stupide, que révoltant....

   Aujourd'hui, dans chaque pays d'Europe, quand des usines ferment,  et que les bassins d'emploi s'amenuisent, ces régions sont aux abois, parce qu'on fait croire aux gens, que s'ils ne sont pas salariés, ou s'ils ne travaillent pas, "au sens conventionnel", ils ne valent rien....

    Pourtant, si on commençait par observer à quel point,  certaines de ces régions, ou de ces villes, peuvent lutter contre cette forme de desertification due à la rarefaction des emplois, par le biais du revenu universel,  l'accueil de migrants, pourrait j'en suis certaine, redonner vie, à certaines d'entre elles.

   Certains maires, que j'admire, et que je salue, ont fort bien compris à quel point cet accueil, qui d'autre part, fait la fierté de mon pays,  apporte "sur le court, moyen, et long terme",  un vrai enrichissement.

   Un migrant, qui arrive sur notre sol, c'est aussi, un futur consommateur, comme ça se produit toujours, depuis la nuit des temps.

  "Dans la vraie vie", une fois  arrivés sur le sol français, ça semble plutôt bien se passer, contrairement, à ce qu'on voudrait nous laisser croire.

   Le sondage, qui a d'autre part, été fait, demontre justement,  que de parler des migrants, comme étant un problème, serait plus un fantasme instrumentalisé politiquement, que la pensée véritable, des européens, alors, saisissons cette chance.

https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/accueil-des-refugies--leurope-a-la-derive

 Hier soir, au téléphone sonne, on parlait de nouveau des migrants, sur le pan européen.

https://www.franceinter.fr/emissions/un-jour-dans-le-monde/un-jour-dans-le-monde-20-juin-2018

 Sinon, sur le site d'Amnesty International, il y a beaucoup d'autres articles, et petitions, qu'il faut aller consulter.

https://www.amnesty.fr/

https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actions-soutien/des-milliers-de-raisons-pour-accueillir-les-refugies/merci

emprise sectaire Esclavage

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire