google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

50916979 660121134386307 5379283956547977216 n

La Pologne change de "bouc et mystère".

Accepter ou pas l’homosexualité, n’interpelle pas la notion de valeur morale.

    La Pologne, un peu lasse, semble t’il, de taper sur les migrants, semble avoir trouvé de nouveaux boucs émissaires, chez les LGBTI.

    La cour constitutionnelle polonaise, acquise au pouvoir, a donné raison à un imprimeur,  qui avait refusé d’imprimer les tracs  d’une association en expliquant, qu’ils n’avaient pas les mêmes valeurs.

   Mais le fait, d’avoir une orientation non hétéro, n’appelle absolument pas, la notion de valeur sous entendue, « morale ».

  C’est une réalité biologique, qui dérange les traditionnalistes, tous cultes confondus, pour deux raisons .

  La première, c’est qu’elle s’oppose, pour des raisons qui sont là encore, purement idéologiques, au fait  que l’être  humain, revendiquerait, d’avoir des relations sexuelles, pour d’avantage, que la fonction de reproduction, c'est-à-dire, le plaisir.

 C’est la notion même de plaisir sexuel, pour la femme, notamment, qu’ils les condamnent, de façon non dite.

 La seconde, réside dans le fait, qu’elle met à mal, la notion selon laquelle un couple non hétéro, pourrait revendiquer, malgré une orientation différente, de former un couple véritablement, et à ce titre, revendiquer le droit de former une famille, comme un couple hétéro, justement, de se marier, comme un couple hétéro, et avoir des enfants, comme un couple hétéro…..

 Quand je prétends, qu’il ne s’agit pas, là, de valeurs morales, je pèse mes mots….

 Car c’est bien  là d’une réalité biologique, dont il est (et pas serait )question.

 L’homosexualité est observée, sur environ 450 espèces animales.

 « L’homophobie, chez 2.

Une araignée, qui vit en équateur, et des cons, qui vivent au Moyen Age ».

 Au-delà, de la boutade, parce qu’en temps que maman, d’une femme homosexuelle, je préfère en rire…..

 C’est bien de réalité biologique, dont il est question, ne leur en deplaise.

 On ne choisit pas d’être homosexuel, ou bi sexuel, ou n’importe quelle autre orientation sexuelle.

 On réalise, à un moment de  sa vie, assez souvent, des l’enfance, ou plus tard,  que le sexe opposé, ne provoque absolument rien,  qui puisse s’apparenter à un désir charnel, ou sexuel.

 S’en suit alors, toujours un vrai malaise existentiel, selon le milieu où l’on vit, parce que certaines cultures, ou certaines familles, refusent alors d’observer cette réalité purement biologique, (je ne suis pas médecin, ni sexologue, pour vous expliquer les différents mécanismes internes, qui provoquent le désir sexuel, pour pouvoir y prétendre).

 Alors, certains me diront, « mais enfin, il existe bien des homosexuels, qui parviennent à avoir une vie de couples, hétéros,  et ça se passe bien ».

 Non, ça  se passe bien, en apparence, et sur le court terme…

 Uniquement, et strictement.

 Alors, qu’au fond de soi, c’est une véritable souffrance, qui consiste à se mentir à soi même, et qui a pour conséquence, extrêmement dommageable, pour l’autre, qui peut souvent avoir le sentiment, de ne pas être suffisamment bien, pour lui, ou elle, et pour cause.

 Il n’y a aucune culpabilité à avoir, au sein d’un couple hétéro, quand l’un ou l’autre réalise qu’il s’est menti à lui-même ou à elle-même, depuis des années, vraiment.

 On ne saurait être coupable d’appartenir à un genre, qui ne serait pas conforme, à celui  que l’autre aimerait désirer .

 Reste l’amitié, et la sagesse d’avoir fait un bout de chemin ensembles,  quelquefois, d’avoir eu, aussi, des enfants, ensembles,  alors que ces derniers, le plus souvent, prennent relativement bien les choses, puisqu’ils voient leur père, ou leur mère, « enfin, dans la vérité ».

 J’ai appris, qu’en divers endroits,  sur notre bonne vielle, très vielle, terre,  se trouvait des psychiatres, pour organiser des stages, ou des séminaires, de conversion pour remettre des homosexuels, « dans le droit chemin »…

 Je ne suis pas méchante, hein, vraiment, non, je ne le suis pas… Non non, je vous assure.

 Mais ces psychiatres, là, aux USA, qui organisent, des stages, avec qui plus est, un véritable comportement de pervers manipulateurs, puisque le vocabulaire, comme chez les évangélistes, est suffisamment bien choisi, pour tenter de masquer leur propre phobie, des orientations sexuelles non hétéro, et ne sont qu’au service de leur porte feuille,  ou de leurs œillères.….

 Oui, je réalise, que je dis « sexualité, non hétéro », parce qu’en vérité, il existe des orientations sexuelles, qui ne sont que des moments de passage, où l’ado, ou la personne se cherche sexuellement….

 Alors, ça me semble plus sage, de parler ainsi.

 Alors, certains diront, « et bien justement, aidons les à se trouver »….

  Je prétends qu’ils se comportent en pervers manipulateurs, parce qu’ils posent d’emblée, le paradigme de l’homosexualité, comme une perversion, ou une anomalie, ce qu’elle n’est pas !

 Voilà, pourquoi, je parle de perversion.

 Ces pseudos psychiatres, là, dont je vous parle.

 Je voudrai juste les observer, moi, petite souris, à devoir nier leur propre orientation sexuelle, à eux, pour les conditionner à en avoir une autre, afin d’observer ainsi, le viol de leur intimité, la plus secrète, et voir comment, ensuite, ils jugeraient l’affaire.

Oui, j’ai bien dit, « juger l’affaire ».

 Puisque c’est bien de la culpabilité d’avoir une orientation, autre, dont il est question.

 Car il n’est de plus sûr chemin, pour aider son prochain (une thérapie, c’est bien sensé, aider un patient, non ?  à moins, que je ne me trompe)….

 Parce que ceux là, qu’ils soient évangélistes, ou qu’ils ne e soient pas,  ne font que servir la cause, d’une culture, d’un dogme, ou d’une religion, ou en tout cas d’une idéologie, non pas passée de mode, parce que ça, ça ne serait vraiment pas grave.

 Non,  d’une idéologie, qui nie purement et simplement, une véritable réalité biologique, que leur obscurantisme leur impose.

19 octobre 2019.

 La Pologne, choisit la pornographie de youtube, pour faire l'éducation de ses jeunes.

 Incroyable, la connerie intégriste, n'a décidément aucune limite....

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/en-direct-du-monde/en-pologne-une-loi-contre-l-education-sexuelle-a-l-ecole_3641785.html?fbclid=IwAR0HJO3cPsenjUSgoT40kk5Iz3v5eTfrw7yGa_uUFVnv2COXuJZxNvwjFNk

 Comment vous dites ?

 J'exagere ? moi ?

 ben, heu, comment vous dire ?

 Ben non, en fait, parce que ces couillons là, puisqu'ils sont incapables d'assumer de faire cette éducation....

 Parce que le sexe, C'est le diable !

Les jeunes en question, des le plus jeune age, vont aller, sur internet, pour avoir les réponses à leurs questions...

 

 J'ai entendu, ce qui se dit actuellement, sur l'éventualité de l'adhésion de nouveaux autres pays, dans la communauté européenne, et bien soyez tranquilles, pour commenter, je vais commenter.

#FNielAubin, #Pologneéducationsexuelle,

 

immigration féminisme émancipation Liberté d'expression santé

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire