google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Pierre Bonte, "reprise de contact".

 Lettre ouverte à Pierre Bonte, que je viens de lui poser sur son site internet.

http://www.pierre-bonte.com/2933ecf7-12ae-4a13-836b-cc13f3609c0a.vdom#o_462829d5_7bf5_4fd8_96f7_66edee1ee2e5

Bonjour, monsieur.

   Je viens vers vous, alors, que d'une certaine façon,  c'est vous qui avez déjà été en contact avec moi.


 En effet, dans des temps fort fort fort lointains, vous étiez venu, avec votre équipe, interviewer mon papa, Roland Niel Aubin, dans la commune de saint Austreberthe.

   Je n'ai jamais eu l'occasion d'écouter cette émission, dont pourtant, chez mes parents, tous les deux étaient fort fiers....

   J'avais toujours cru que c'était par l’intermédiaire de France Inter, que ça s’entait fait, et je vois en relisant votre parcours professionnel, qu'il semble bien que c'eût été par Europe 1, BREF.
 
  On ne va pas chipoter, on n'est pas à ça près.

   Quoi qu'il en soit, nous chez nos parents, qui étions bien friands du "petit rapporteur", qui vous montrait, malgré l'ambiance, plus délirante une certaine propension à sortir des conneries, pour faire rigoler la galerie, votre bienveillance, était toujours de mise, et ayant appris dernièrement, que vous avez bien failli "mal tourner" en devenant curé, je me dis  que décidément, nous sommes faits pour nous entendre, et que les choses n'arrive jamais par hasard.

   Quoi qu'il en soit,  j'aimerai beaucoup vous rencontrer, ici, ou ailleurs.

   Avec ou sans Maire, à moins que le Père que vous êtes, sachiez vous en contenter.