google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

Pour choisir qui suivre, pour les européennes, si on regardait ce qu'il y ont deja fait ?

   Aujourd'hui, chacun joue des coudes, du mieux qu'il peut, pour tener de convaincre, qu'il ou elle,  serait le bon mouvement, gare à celui, qui utilise le mot "PARTI" il sera brûlé sur la scène publique, en deux temps trois mouvements, pire que Jeanne d'Arc la pucelle, à Rouen, et c'est pas parce que ça sentait alors le caramel mou, parce qu'elle etait diabétique, que ça y changera quelque chose...

Il faut dire, que 34 listes, ça fait du grabuge, comme on dit.

 Mais comme Macron a fait voter une loi, qui ne donne la parole, qu'au RN, et à "en marche", quasiment, il faut bien faire avec.

   Il y a deux catégoriries, dans lesquelles vous rangerez qui vous voudrez, apres tout, ça vous regarde...

   Ceux et celles, qui ont un programme et qui tiennent la route, en dehors de toute ambition cachée, de servir la soupe à Trump, Poutine,  ou assimilés, et les autres...

   Mais si regarder dans le rétro, peut être observé, comme une forme de passeisme, qui serait toxique, quelquefois, propos, que je tiens assez souvent...

   Il n'en demeure pas moins, que pour prétendre avoir la moindre ambtion, sur le plan européen, il n'est pas superflu d'observer le bilan de certains,  ce qui est riche d'enseignement.

   Je précise, que je tiens ces propos, au sujet du FN, (son nom, à l'époque), mais qu'au delà, de ma "tête de turc" (ho, c'est amusant, ça, comme expression, non ?), je précise, qu'on m'a collé sous le nez, la même chose, hier soir, au sujet des écolos...

 Le FN, c'est ici:

https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/05/14/le-bien-maigre-bilan-du-rassemblement-national-au-parlement-europeen_5461712_823448.html?fbclid=IwAR0isiC-6WXiUoqVDb5rBXKG_siBkdQF9WEimzrH4D5zRbCsKIzARTGUCfI

 Vous pouvez ainsi, onserver, que quand je pretends, que la seule et unique raison, pour lquelle, ces gens là, font de la politique, d'où l'expression, de marion marechal le pen, "être aux affaires", ça n'est certes pas une reputation, usurpée.

 D'autre part, il m'est souvent arrivé, de pretendre, que d'être antieuropéen, etait  antinmique, avec le fait, de s'y presenter, comme candidat.

 Imaginerait on, un agriculteur, producteur de lait,  ne pas en boire, ou detster les produits laitiers ?

 Certes non... Comment prétendre défendre des valeurs européennes, quand à la base, on est contre le concept, si ce n'est uniquement, que pour profiter du système.

 Ainsi, quand je prétends, que leur ambition ne réside que dans le fait  de la détruire de l'intérieur,  pour servir les intérêts americains (liberalisme outrancier)  par trump, steeve bannon, ou poutine, qu'ils adulent, je pèse mes mots.

 Vous en doutez ?

 On sait, aujourd'hui, tout le monde le sait, et ça crève les yeux, que beaucoup des problèmes qui se posent, nous confrontent, au lobying, que les multinationales imposent, aux états, et aux décideurs...

 Comment envisager alors, de prétendre faire face à ces multinationales, sans montrer une forme de cohérence,  sur le plan européen ?

  N'importe, qui, vous le dira...

 Seul, on va loin, ensembles, on est plus forts...Mais la coalition entre les differentes extrêmes droites, elle, est juste inenvisageable, parce que la notion même de nationalisme, idéologiquement, ne consiste pas uniquement, à mettre sa propre nation en avant, vis à vis des autres, mais uniquement,  DANS LES FAITS par le non dit, à faire comme s'ils n'existaient pas, laissant, ainsi, le champs libre, à une écomomie entièrement anarchique, et ultra libérale, avec toute la tocxicité sociale, que ça engendrerait, partout, où elle sévit.

 si l'on prend le cas des diabtiques, par exemple, aux USA, en voilà, une belle demonstration. les laboratoires pharmceutiques, pour cause, d'une concurrence parfaitement anarchique, sont incpables, de fournir à des prix, acceptable, l'insuline, indispensable, aux malades americains.

 comme elle cout, extrêmement cher, ces malades, quand ils sont pauvres, diminuent, les doses, et en meurent.....

VOILA QUI EST TRUMP, ça vous tente ?

 Voilà, ce qui vous attend, si d'aventure, vous êtes tenté(e), par le RN.

 19 Mai 2019.

 Observer, ceux qui ont deja abattu du travail, et reconnaitre leur efficacité, ça, ça n'est pas du blabla, ni de la poudre aux yeux, et encore moins, de la poudre de perlin pinpin.

 C'EST DU CONCRET.

https://europeennes2019.mouvement-europeen.eu/isabelle-thomas/?fbclid=IwAR1IJ0fmI6fZUHzkf322NJHDFZNu6lMv5CfMYX4-7txVGqneIcNF76AMhns

 Avec générationS, et le printemps européen, JE SAIS OU JE VAIS.

https://europeennes2019.mouvement-europeen.eu/marine-le-pen-christelle-lechevalier/?fbclid=IwAR3fwpJWmyht4_T1yl6YIyO1CeWu-exhtjitx-3wbedCMUgcNNb6BhSElIM

 20 mai 2019.

https://www.leprogres.fr/france-monde/2019/05/18/europeennes-francois-hollande-appelle-a-voter-socialiste?fbclid=IwAR3QqIo_4_7h1pznEnhIB3cx2DRM56vaBuDiDdt1V7vkZAZG2qfKGD_YF2U

 Bien, on apprend donc,  que générationS, "seraient", tout compte fait, encore bien des socialistes, dis donc.... Et bien en voilà, une révélation..... Enfin, compte du fait que son ex, Ségolène, soutient "en marche".... Je trouve  que de le préciser, ne me semble pas un luxe. Y compris, vis à vis de moi, soit dit en passant.

 Pour moi, être socialiste, ça n'est pas une étiquette, c'est une VALEUR, Valeurs, qui visiblement semblent bien volatiles, quand on observe certains partis.

 

Esclavage immigration FBI Européen féminisme émancipation

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire