google-site-verification: google7d26736b1ef720ed.html

PROVINCES.

  Et oui, tout ce que je fais depuis toutes ces années, c'est à dire, me mêler de politique, n'a jamais eu pour objectif, d'oublier d'où je viens, la Normandie, bien au contraire, mais il est difficile, quelquefois, de parvenir à être efficicae autant que je le souhaiterai. j'espère qu'en creant cette nouvelle categorie, je vais parvenir à mes fin... A moins que ça ne soit mes "faims", si l'on parle gastronomie, non ?

  • Ma chaine youtube et les commentaires, qui s'y rapportent.

    https://www.youtube.com/channel/UCtcBQK79sCTfa4oxgoZew9A/discussion

     J'invite tout à chacun, à deposer des commentaies, sous mes videos, et  au sein de ma chaine, globale, pour ceux qui le souhaitent.

     Je vous invite surtout, à vous y abonner, bien sûr.

    Lire la suite

  • Europe, un bon de pompe dans le derch, ça vous dit ? (pêche électrique).

       Désolée pour le ton quelque peu expéditif, de ma revendication, ou plutôt, de ma proposition, qui si elle n'en porte pas la moindre connotation sexuelle, n'en demeure pas moins, une intention d'en vouloir, aux postérieurs rébondis des députés européens, qui, visiblement, éprouvent quelques difficultés,  ces jous ci,  pour MARCHER DROIT, et je ne peux que déplorer, que notre Président de la République, Emmanuel Macron, si bon marcheur qu'il soit,  n'en finisse par lui aussi, par senti visé, de par son postérieur, parce que si c'est necessaire, sachez que je n'aurai aucun scrupule, à lui livrer de façon verbale, enfin, disons, par écrit,  je le précise, "d'où vient le vent".

      Au moins, quitte à marcher, risque t il tout au plus, de faire un sacré bond en avant,  ce qui ne me semble pas superflu,  quelquefois !

       Je suis en effet en pétard, ces jours ci, relativement, à ce qui est en train de se produire, au Parlement Eurpéen, vis à vis de la pêche électrique, qui sur le plan écologiue, est, comme chacun sait, un véritable désastre.

    https://www.bloomassociation.org/stop-peche-electrique/

      Le seul argument, POUR réside, dans l'économie de carburant... Soit, mais ça ne représente ici, qu'un bénéfice à court terme, et strictement à court terme, et qui plus est, au bénéfice seul,  de la comptabilité du marin pêcheur....

     Pour le CO2, et la pollution ?

      Il faut envisager que les marins pêcheurs artisanaux, ne développent un mode de propulsion, qui cumule le vent, avec un autre mode de propulsion, et je n'ai aucun doute sur le fait que certains constructeurs de bâteaux, sont deja au travail, sur ce point.

      Ca existe deja pour les porte containers, alors, je ne vois pas à quel titre, ça n'existerait pas aussi, pour des bateaux usines, (que je déplore), ou des bâteaux de pêche, à l'echelon plus modestes, ou artisanaux.

      Sous cet angle, cet argument parfaitement bidon, qui ne représente que des aventages A COURT THERME, ne tient donc, absolument pas la route.

      Oui, j'ai bien dit, à court terme, puisque à long therme, justement, c'est bien la raréfaction des espèces marines, qui sont en grand danger, avec cette pêche, et tous les ecologistes, et les chercheurs, qui travaillent, sur les faune et la flore sous rarine, sont unanymes, sur ce point.

      Mais si je parle d'un bon coup de pompe dans là, où je pense, vis à vis des députés européens, c'est de façon beaucoup large, pour une autre raison qui réside dans le fait qu'ils sont sensés veiller, à ce que leurs décisions,  soient au service des européens, j'entends (au sens comprendre), les peuples, les humains, faits de chair, et de sang, nous, quoi, vous, là, qui me lisez,  ET PAS LA FINANCE ET LES LOBBIES DE LA PÊCHE INDUSTRIELLE.....OU AUTRES LOBBIES.

     Voilà, pourquoi, ce matin, je ne décolère pas !

      C'est qu'en aucune manière, par principe,   quelque soit le sujet, ils ne devraient se trouver en face des représentants des sociétés interressées financièrement, mais au contraire,   face aux personnes, compétentes, spécialisées, et non rémunérées, par des lobbies, pour prendre leurs décisions, et j'ose espérer que ce que je prétends là, va bien être perçu, comme devant être observé, et pas vu,  et entendu, au sens comprendre,  dans n'importe quel autre secteur, comme l'agriculture,  l'agrialimentaire, ou la santé, par exemple...

     EST CE QUE J'AI BIEN  ETE ASSEZ EXPLICITE LA ?

    Lire la suite

  • Pourquoi je persiste à porter le nom de FERSEN, sur certains réseaux sociaux.

       Depuis le debut d'internet, j'ai sur FB, sur twitter, sur wordpress, differents comptes, dans mon historique sur internet, qui portent toujours, mon nom, et de façon bien moindre, tres recemment, le nom de Fersen (uniquement, sur mon mail, ORANGE, sur WORDPRESS, et sur TWITTER).

       Si je persiste à porter ce nom, c'est uniquement, parce que techniquement, on m'interdit de fonctionner avec mon nom veritable, qui est NIEL AUBIN? et ppas par choix personnel. Curieuse methode, pour un artiste, qui se revendique, soit dit en passant, FEMINISTE.

       Je tente à chaque fois, de reprendre mon vrai nom, mais entre les mots de passe et les différents comptes,  je renonce à me battre pendant des demi heures entières, pour retrouver mes comptes d'origine,  en somme, c'est uniquement, par facilité, je donne cette prcision, afin qu'il n'existe aucun mlentendu, sur le sujet.

      Je déteste l'idée, que l'on nous perçoive, lui et moi, pour un couple que nous ne sommes pas.

      Je precise, pour clore le sujet, que j'ai envoyés mes photocopies de pices d'identité, à twitter, et FB? depuis bien longtemps, et demandé la certification, mais sans jamais qu'ils n'acceptent encore, de me l'octroyer.

    Lire la suite

  • 12 janvier, 2018, message à tous ceux qui attendent après moi.

     Il est vrai que j'ai toujours fourrré mon nez, là, où ça dérange.

       Mais si l'on m'avait affirmé, un jour, que la Justice elle même, que mon avocat, et que mon coach, lui même, en personne, se ligueraient contre moi, pour me museler, afin que je ne puisse plus lutter, contre ce que j'ai toujours détesté...Jamais, je ne l'aurai pensé.

      Je ne sais pas ce qu'il adviendra de moi, j'ai le sentiment que jamais, je ne parviendrai à pardonner, à tous ceux, qui depuis toutes ces années, ont veillé, si méticuleusement, à m'ecraser, pour mieux observer, telle une souris de laboratoire, avec quelle ruse, je parvenais à me relever, TOUJOURS.

      Aujourd'hui, c'est par une décision assassine, qui émane de la juge des tutelles elle même, alors que je n'ai eu de cesse, que de lui dénoncer en quoi, et comment, la curatrice de l'UDAF, pratiquait, sur moi, les pires tortures psychologiques,  en n'appliquant pas ce que la juge pourtant, lui avait indiqué.

      Je pourrai vous la faire théatrale, selon la chanson de Barbara, en vous disant courtoisement, "et je m'en vais sereine".... Il va bien se trouver un crétin, pour s'en contenter, non ?

      Mais ça serait trop d'honneur, que je vous ferai là, et je ne crois pas que le fantôme de Barbara, apprecierait.

      Je pourrai aussi, vous resortir, la chanson de Anne sylvestre, sur "les gens, qui doutent"... Et qu'on s'évertue, inmaquablement, à me recoller sous le nez, en la personne de  Jeanne Cherhal, Vincent Delerm, et Albin de la Simone.... C'est juste oublier, que de souffrir est infiniment plus  acceptable, et concevable, quand on ne vous enferme pas dans un rôle qu'on vous impose.

      Aurait elle, elle même ecrit cette chanson, si elle avait été dans  la situation, que l'on m'impose, depuis toutes ces années ?

      Personne ne le sait, et Anne Sylvestre, pour qui j'ai bien plus que du respect, elle même, ne le sait pas d'aventage.

      Je m'excuse de ne pas être aussi forte, que beaucoup le voudraient, je ne suis qu'une simple femme, qu'on s'evertue à transformer, en vielle conne mal baisée..... Et je ne crois pas être responsable, en quoi, que ce soit,  du sort que l'on m'impose.

      Des lors je n'ai plus d'autre alternative, que de rentrer en moi, afin de lêcher mes plaies, pour une durée indéterminée, puisque l'énergie, qui a été mobilisée, pou porter ma souffrance, les 40 années premières de ma vie, là voilà de nouveau mobilisée, pour cette même raison, énergie, que de facto, je ne puis donc plus donner, vers l'extérieur....

     Comment vous dites ?

     Consulter un psy ?

     Mais j'ai fait, bien sûr.

      Le psy, et la psychiatrie, cautionnent entièrement, les méthodes de barbare, de Thomas Fersen. ils les cautionnent tellement,  qu'ils souhaitent, non pas me mettre sous neuroletiques, de nouveau, mais sous antidépresseurs.

      Quand je pense que je suis assez conne, pour avoir écrit mon histoire sur le sujet, ces derniers jours, pour avoir la certitude, qu'il ne restait rien de douloureux, entre eux et moi, je n'en reviens pas de ma naïveté.

      J'attends toujours, depuis plus d'un mois, qu'il me fixe un RV avec la psychiatre,  principe que j'ai accepté, mais qui visiblement, semblerait, lui poser à lui quelques problèmes de conscience...

      Je souhaite bien du courage, à la profession, pour envisager la moindre collaboration avec moi, quelque soit le sujet, désormais".

      Bon, week end à tous.

     

    Lire la suite

  • About Donald Trump twitter.

     Today, the last day of 2017, I décide to watch donald trump account, and comment, "perhaps".

    https://twitter.com/POTUS

     It' important, for me, because I need inspiration.

     I think it's a good idea to speak on twitter, because, learning he, think about, is important.

     

    Lire la suite

  • Le coup des bonnes résolutions.

      Je vous recommande cette émission, qui parle de développement personnel, et qui donc donne l'occasion d'un peu mieux se comprendre soi même, et d'un peu mieux comprendre les autres, par la même occasion.

     "La Vie devant soit",  sur Europe 1.

     Quel rôle allez vous jouer, en 2018 ?

    31 Décembre 2017.

     Au sujet des bonnes résolutions, il est généralement de bon ton de prétendre qu'on n'en prenne pas, afin d'eviter de se décevoir soit même, pour le cas où ne les tiendrait pas.

     Il parait que ça arrive souvent.

     Moi, je fais toujours le choix de ne pas viser trop haut, de telle sorte que je puisse tenir mon objectif, et ça me semble être une sage décision.

     Faire un leger trvail d'intriospection, quelquefois, peut être utile...

     Si vous êtes fâché(e), avec quelqu'un, depuis quelques temps ou depuis plus longtemps, et que vous savez que vous l'avez blessé(e), reflechissez à lui ecrire, ou le ou la contacter, pour vous expliquer, et vous excuser...

     Je ne suis pas en train de jouer, alla mère la morale, mais il se trouve qu'à chaque fois que l'on souffre,  c'est souvent un problème de culpabilité, et qui n'est pas toujours justifié.

     Alors, autant se debarrasser de cailloux dans les chaussures, qui nous empêchent d'avancer.

     En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • Connaissez vous, le TPN, Tarif de première Nécessité pour l'Electricité ?

    Oui, ces inititiales sont les mêmes que le TPN, traité de non Prolifieration Nucléaire, ce qui est intentionnel, je suppose.

      Il s'agit là, du TPN, qui vient du Ministère de la Transition Energétique.

    https://chequeenergie.gouv.fr/

     Si vous avez des questions, il existe un onglet, en bas, à droite, "si vous avez besoin d'aide".

     Si vous souhaitez faire des travaux, pour isoler votre logement, c'est ici:

    http://www.renovation-info-service.gouv.fr/fete-de-lenergie/

    http://normandie.infoenergie.org/

    Lire la suite

  • Comment Emmanuel Macron nous la fait à l'envers, pour saborder la Solidarité, entre les français.

      Bon, arrêtez de baver comme ça, regardez, ça coule partout, pire qu'un bouledogue !

       Avant hier, j'allais visiter un site internet, que j'aime particulièrement, et que je ne visite pas suffisemment, bien que pourtant, j'y sois inversement attirée que sur celui de la FNSEA,  qui s'appelle TERRE DE LIEN...

    https://terredeliens.org/

      Le principe est le suivant.... Il s'agit d'une dynamique, qui va bien au delà de belle idées, comme sait le faire notre gouvernement, et qui consiste à racheter des terres agricoles, pour les mettre à disposition d'agriculteurs, qui eux, sont en quête de terres, justement, pour pouvoir s'installer.

       Autant dire que c'est juste ce que j'appellerai, rien de moins, qu'un chainon indispensable, pour faciliter la transition agricole, n'en deplaise à la FNSEA, et aux agro industries, pour parvenir, disais je à ce que cette transition se fasse....

      J'arrive donc, sur le site, et je vois un article, qui me remémore une nouvelle, qui est passée inapperçue, et qui réside dans le fait, qu'une loi, PROPOSEE PAR LE GOUVERNEMENT ACTUEL, et VOTEE PAR L'ASSEMBLEE NATIONALE,  qui déconstruit, ce que le gouvernement précédent, de François Hollande avait fait, et qui consistait à encourager, le citoyen, à financer par le biais du financement participatif, des associations, telles, que  TERRE DE LIEN, ou la Fondation Abbé Pierre, par exemple.

     En somme, si je résume.... Sous François Hollande, quelqu'un qui voulait, filer de l'argent, à des causes, sous forme de placements, parce qu'on peut donner à une association, et les aventages fiscaux existent toujours, mais on peut AUSSI, investir, de cette façon, souhaitant ainsi investir, sous un angle altruite, et plus vertueux, que ne l'est la finance, de façon plus globale...

      Et oui, chacun sait, à quel point, les mots MULTINATIONALES, ou FONDS DE PENSION, ou encore ACTIONNAIRES, sont des mots, qui sonnent de façon particulièrement interpellante, à mes oreilles...

      Elise Lucet, "sors de ce corps"...

      Ainsi, donc, disais je, quand ces citoyens, voulaient investir de façon vertueuse, ces aventages fiscaux, ont ils, été supprimés.

    https://terredeliens.org/Avis-aux-souscripteurs-sur-la-loi-de-finances-2018.html

      Mais là, où c'est tres interpellant, c'est que cette loi, "ruisselle", sur l'ensemble du tissus associatif, puisqu'elle touche aussi, le droit au logements, et les associations, qui rachètent les logements, pour les restaurer, et les remettre à disposition, des revenus les plus faibles, et les plus précaires, mais aussi, face aux associations, qui luttent contre les violences faites aux femmes.

      Parce que les belles déclarations de Macron, et de sa ministre, suite aux affaires de harcèlement, avec "balance ton porc", ont obligé à une prise de conscience, y compris, dans la sphère politique, mais encore faut il, pour celà, que les moyens financiers, suivent, et quand une femme se sent en danger, chez elle, par exemple, les associations, qui sont susceptibles de lui venir en aide, elles aussi, ont besoin de moyen, et cette loi, dans les faits, va conplètement à l'encontre, de cette necessité.

      En gros, tout est dans le discours, mais dans les actes, "il se torche le cul avec les rideaux", comme disait mon père.

    Lire la suite

  • STUPÉFIANT se fout "à poil".

    https://www.france.tv/france-2/stupefiant/344995-special-tout-nu.html

     Je n'ai vu cette excellente emission, que le lendemain, parce que j'ai du mal à demeurer eveillée, aussi tard.

      Excellent, oui, je n'ai aucune intérêt, comme chacun sait, au sein de France Télévision, et Dieu sait que par les temps qui courrent, avec les exigences de restriction de budget, exigées, parait il,  de la part de la Grande Dame, je ne parle pas de Delphine Ermotte,  mais de France Télévision", les temps sont durs.

      Nous savons à quelle point la stupéfaction, pour ne pas dire la profonde perplexité, doit reigner, chez le téléspectateur lambda, qui est si justement attachée, à France Télévision.

      J'entends bien, qe la posture de Emmaunel Macron, tient plus de la provocation à mon encontre,  sur son jugement, à son egard, ces derniers jours, comme si tenter de flinguer "à la trump", des médias de qualité, ne suffisait pas, en remettant en cause, le journalisme d'investigation,  il voudrait, je suppose, faire douter de la qualité, qui va bien au delà, précisement, du journalisme, dont il est question.

      Je trouve pitoyable de mépriser le service public radiophonique,  (Radio France) et télévisuel français, (France Télévision),  au seul prétexte, qu'on exigerait de lui,  des coupes drastiques dans leur budget, et indigne d'un président et d'un gouvernement, qui se prétend "en marche".

      Observant une telle critique, on est en droit de se poser des questions sur l'orientation, qu'il souhaiterait leur donner.  

      Qu'il ait renoncé à flinguer l'investigation, PARFAIT,  "grand bien lui fasse", le mépris gratuit, et injustifié,  dont il a fait preuve, par cette réflexion, démontre surtout, le peu d'intérêt que représente la télévision française, alors, que comme tout à chacun, il est bien aise, de l'avoir à son service, quand il s'agit de promouvoir son programme politique.

      Et puisque certains trouvent opportun, de flinguer le mandat anterieur, que fût celui de François Hollande, je rappelle simplement, qu'en matière d'invesgation, François Hollande, lui, avait bien ouvert l'Elysée,  (trop, peut être ? , c'est possible).....

      Mais en tout cas, ce fût effectivement, une posture aux antipodes, de celle de Emmanuel Macron, qui semble verouiller, "à l'extrême", ses relations, avec la presse, ce qui est plus inquietant, à mes yeux, que l'exces inverse.

      Mais revenons à cette émission du service public, puisque c'est sur France 2.

      J'ai regardé çà, avec une grande curiosité, puisque par mon histoire, j'ai une relation particulière avec le toucher, avec le peau,  et tout ce qui s'y rapporte.

     Stupéfiant, ça n'est pas seulement une émission culturelle, qui a pour objectif, que de promouvoir ce que se fait, se regarde, ou s'expose.

      C'est surtout un regard fort juste, et je dirai aiguisé, qui choisit un  fait de société, pour l'étudier de façon transversale, dans le domaine artistique, et surtout, également, avec un regard d'historien de l'Art.

      Ce regard, est d'une importance fondamentale, puisqu'elle recadre le traitement qui est fait aujourd'hui, d'un fait de société, dans un contexte chronologique, en en expliquant les causes.

      Là, avec le regain ou le developpement, de ce que l'on nomme "la mode pudique", croisé avec le phénomène "balancetonporc", nous assistons dans le milieu artistique, à un retour du nu,  je serai tentée de rajouter, non sans provocation, "sous toutes les coutures", et c'est juste passionnant.

     On aurait pu intiltuler, l'émission, comme suit.

     "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le nu, dans l'Art et que vous n'avez jamis osé demander".

    Quand je recommande d'aller revoir cette émission, alors qu'elle est deconseillée, aux moins de ??  (je ne sais plus), je precise que ma posture, ne tend pas à provoquer, d'ailleurs, il n'y a rien de "sexuel", dans ce reportage... Mais plutot, tend à mettre en évidence, le fait que la démarche artistique, a pour fonction, au sens le plus pur qui soit, d'exorciser certains problèmes de société, et que cet exorcisme est une fonction fondamentale, de n'importe quelle Démocratie...Et qu'il importe, de bien le comprendre,  et de l'intégrer. 

      Le problème en vérité, est le suivant.

       S'imaginer que sous prétexte, qu'un homme ou qu'une femme, revendique le fait de couvrir sa peau, "trop", trop peu", "pas assez, "pas suffisemment", et le revendique, comme etant des marqueurs de respectabilité sociale, ou relative au respect de son corps, est, et on le perçoit bien, dans ce reportage, parfaitement hypocrite.

       En effet, à l'echelon mondial, quelque soit la culture, quelque soit l'endroit, sur cette Terre, où vivent les humain, c'est encore chez nous, en Occident, et certainement pas en Orient, que statistiquement, une femme qui se soit fait violer, va se sentir d'aventage protégée, et va revendiquer le fait, qu'elle puisse être reconnue, comme vicitime, et qu'elle se considère en droit de porter plainte, et de demander Justice...

       Alors quoi , ça rime à quoi, ce soit disant "respect des femmes", au prétexte, qu'on leur impose de cacher leur peau ?

     Ca rime, A QUOI ?

     Et oui, n'en deplaise aux adeptes de la mode pudique, plus une société, quelle qu'elle soit culpabilise une femme qui revendique de découvrir sa peau, plus, elle met l'accent sur l'impunité octroyée aux hommes, pour nous manquer de respect.

      Il ne s'agit pas pour moi d'une injonction à se découvrir, mais mais d'une injonction aux hommes à les autoriser à le faire, et à se remettre en question, sur les raisons véritables, qui les incitent à le leur interdire, ce qui est bien différent.

     Si je devais faire la synthèse, des quelques raisons qui justifient le fait qu'il soit important de regarder ce reportage, je dirai, qu'il restitue au nu, la mimension, purement esthetique, NON EROTIQUE, et NON SEXELLE.

      Je parle là, d'une synthese de l'émission, et pas du detail.

      Je veux die, que de traiter un sujet, comme ce fût fait, là, sous l'angle transversal, et chronologique, come quand on regarde n'importe quel reportage, ou film, d'ailleurs, presente, un interêt, quedans la mesure, où une fois regardé, on a le sentiment, de percevoir ce probleme, sous un angle nouveau, ou au minimum, "un peu different, ce qui est le cas.

      Voilà, en quoi, cette émission, est profondement salutaire, par les temps qui courrent.

      Cependant, je ne peux pas me résoude à me taire, quand aux critiques qui sont faites, sur certains de ces spectacles, mais je m'en explique.

     Je cite : "Trop de nu, c'est inutile, ça ne rime plus à rien".

      Je pense que la surabondance de nus, ne fait que reponde justement, à cette pudibonderie, que certains souhaitent revendiquer.

      Il me semble, que plus on revendique la mode pudique, et on instrumentalise cette tendance, plus artistiquement, ces derniers sont tentés de s'en saisir, ne serait ce que par provocation.

      Pou ceux que ça dérange, je me pose simplement la question suivante, sachant que le spectacle, traitait de ce sujet, qu'est ce qu'ils sont allés y faire ?

      Ne serait pas là, plutot, qu'il faille se poser la question, dont la réponse, est à mon avis, précisement de vouloir le monter en épingle, dans le but de le récupérer politiquement.

      Certes, le fait, de "jouer du nu", dans un spectacle, peut sembler, un argument bien maigre, et n'est pas synonyme de talent...

      Mais qu'est ce donc, que le talent  ?

      Il est coutume d'admettre que c'est toujours le public, quia raison, cette pièce est nulle , PARAFAIT, elle ne tiendra pas l'affiche longtemps, et qu'il y ait du nu, ou pas, la regle demeure la même.

      Alors, de grâce, arrêtez de nous pêter les c......

      Juste un commentaire.

       Le sujet des modèles qui posent pour les peintres, encore, aujourd'hui, n'a pas été evoqué, et je trouve ça, regrettable.

         J'ai deja fait, un après midi, c'est moi qui suis allée au devant d'un peintre que je connaissais, et dont, j'admirais le travail, et je l'ai fait dans un but thérapeutique.

     dans le cadre d'un cours de dessin, aussi, nous devions être une douzaine, peut être, je en sais plus, nousa vons dessiné, avec un modèle, c'était une femme, nue... (et oui, car il arrive aussi, que des hommes et des femmes, posent, HABILLES !

     (qui l'eut cru.

       Et dessiner un nu, avec un modèle vivant, artisquement, c'est juste tres agreable, ça oblige justement, à observer le corps humain, sous un angle, qui n'est pas coutumier.

      Pour finir, sur ce sujet, il me faut compléter par l'enquête qui a été menée, au sujet des oeuvres d'Art, et des résaux sociaux.

      Je dois avouer que je suis consternée, d'observer une telle sensure, notamment, sur FB.

      Si je synthètise, comme ce fût fait par un des commentateurs, si vous posez une photo de Mireille Darc nue, elle ne passe pas, mais si quelqu'un donne l'ordre d'aller tuer toutes les femmes rousses, qui portent un pantalon vert, ça ne leur pose aucun problème...

      De façon générale, je pense que chaque reseau  social, devrait avoir comme politique, de clairement, annoncer la couleur, de telle sorte que leurs utilisateurs, sachent veritablement, à quoi, s'en tenir.

      Observer, que des Musées, en soient arrivés, comme c'est démontré, à tester, sur leurs pages FB personnelles, si telle reproduction, de tel tableau, "passe,", ou "ne passe pas", est juste terrifiant, quand on considdere à quel point, FB detient, une forme de monopole, en ce qui concerne la capacité à promouvoir, une exposition, ou un evênement.

      C'est clairement à mes yeux, une sensure injustifiée, et un véritable abus de pouvoir.

     En cours de rédaction.

    Lire la suite

  • GENERATIONS-S, le mouvement politique de Benoit Hamon.

        Les français qui soutiennent Benoit Hamon avaient rendez vous ce week end, au Mans, dans le but de sythétiser, et mettre sur pied, ce nouveau mouvement, qui est donc, la continuation de son mivenement du 1er Juillet.

       J'étais sensée m'y rendre, je m'y etais inscrite, mais je n'ai pas pu y venir, pour des raisons, purement materielles.

       Pour ce qui concerne le nom du mouvement, "GENERATION-S" , je trouve ça assez judicieux, parce que ça évoque l'attention portée à chaque génération, individuellement, mais aussi, l'interdépendance d'une génération vis à vis d'une autre, qui ne saurait avoir d'autre consequence que la nécessité d'en avoir conscience....

       Car si on peut être un jeune con ou une vieille conne, à moins que l'inverse ne vous tente d'aventage, il n'en demeure pas moins que  d'appuyer sur la nécessité, d'avoir la conscience de cette interaction des générations, entre elles, me semble necessaire, ainsi que de garder à l'esprit, ce qui n'aura echappé à personne, que chaque génération, rencontre des problèmes, qui lui sont propres.

      Pour ce qui concerne le fait, qu'il ne veuille pas appeler celà, encore, un parti, c'est une position, que je respecte, ppour diverses raisons.

      Actuellement, depuis plusieurs années, nous assitons à un véritable désintérêt des français, non pas necessaiement vis à vis de la politique, mais plutôt, vis à vis des partis.

      Je rappelle pour information, que les differentes "affaires", qui sont sorties, depuis plusieurs années, ne signifie pas que les politiques, depuis 10 ans, sont plus corrompus, qu'ils ne l'"étaient, il y a 30 ou 50 ans... c'est par le phenomène de mondialisation, d'une part, mais surtout, je crois, par l'essort d'internet, que la necessité, de plus de transparence, a fini pa emerger, de dont je suis en partie responsable (merci, Eva Joly, qui une de mes "mamor"),  ce qui signifie simplement, que c'éait bien pire, jadis, que ça ne l'es aujourd'hui.

      Alors, pourquoi ce désintérêt ?

       Fonctionnement trop pyramidal, probablement,  enrichssement, de selites, politicienne, aussi, ce que les gens, les plus modestes, ne supportent plus,  ce qui est légitime.

     Sans vouloir servir la soupe au front national, je rappelle simplement, que l'encadrement juridique, d'un parti politique, merite, d'être revu, prce que la relation, entre partis politique, et banques, visiblement, pose problème...

      Les partis empruntent pour financer les campagnes électorales, ce qui sous entend, que ces partis doivent les rembourser...

     Et depuis quand, un parti politique, doit il avoir pour mission, de générer des profits , s'il est sensé rembourser les banques ?

      Je veux dire qu'intellectuellment, ce systême, est mal conçu, puisqu'il implique, que ce soit le nombre de voix, qui conditionnent les remboursements, de campagne...

      Raison pour laquelle le mouvement, "en marche", s'appelle "mouvement", comme le fait  Benoit Hamon, et comme l'a fait, Jean Luc Melanchon, avec les insoumis.

      Mais ne nous y trompons pas.... Qu'un mouvement, s'appelle "un mouvement", plutôt  qu'un "parti", juridiquement, doit présenter des aventages, mais ce qui importe surtout, réside dans son contenu, bien plus que son étiquette.

     Et si une dynamique politique, est une coquille vide, elle  le sera tout autant, quelque soit le nom qu'on lui donne, ou le statut politique, qui l'heberge, symboliquement.

     Sur ce point, d'ailleus, j'ai entendu un analiste politique, il y a une quinzaine de jours, expliquer, que la vie politique française, est en cours de mutation, ce que prsonne ne pourrait nier, mais que cette evolution, avait pour consequence, que les partis politiques, en viendraient à être gérés, comme de véritables entreprises.

      Inutile de vous preciser que même si on est en hiver, et qu'en Normandie, comme on dit vulgairement, "fait pas chaud bezette"....

      Mais mes oreilles en chaise longue, elles, n'en ont pas perdu une miette.

       J'imagine alors, le parti "en marche", mangé, que dis je "dévoré" par la robotisation.... Bientôt, des secretaires de parti, en réalité virtuelle, et le premier, qui ne marche pas droit, on lui collera, sur le dessus de la tête, un gros stik, avec écrit dessus, "lanceur d'alerte à Malibu".....clin d'oeil à Pamela Anderson,  et son combat pour l'écologie.

       Je vous recommande de bien prêter attention, à ce qu'il dit, au sujet de l'Europe, et des insoumis, ainsi que sur le glyphosate.

     Samedi 16 décembre 2017.

    http://r.courrier.mouvementdu1erjuillet.fr/bfvp6oaxrmyyrf.html

    Au moment où j'écris ces lignes, le mouvement de Benoit Hamon, compte 42 000 sympatisants, chiffre qui est en constante augmentation.

    Le 31 janvier 2018.

     Voici  une des page FB, du mouvement GENERATIONS S.

    https://www.facebook.com/groups/1643534219289254/

     je cite:

    "Bonjour,

    Vous vous êtes porté.e volontaire pour participer au Conseil des Membres, nous tenions à vous en remercier.

     

    Les candidatures ont été nombreuses : vous avez été plus de 3 500 candidat.e.s à vous inscrire !

    Si à ce jour vous n’avez pas reçu un mail vous donnant des détails sur le weekend prochain, c’est que votre nom n’a malheureusement pas été tiré au sort.

    Le tirage au sort s’est déroulé électroniquement en présence d'un huissier de justice, selon des modalités permettant de constituer une assemblée la plus diversifiée possible. Le Conseil des Membres respecte ainsi la parité entre femmes et hommes, la mixité des âges, la représentation territoriale et la diversité des catégories socio-professionnelles.

    15 femmes et 15 hommes ont ainsi été officiellement désigné.e.s. Ensemble, ils et elles ont pour première mission de travailler - en lien avec la coordination politique provisoire - aux propositions qui viendront renforcer la démocratie interne de notre mouvement. Ces propositions seront ensuite débattues par les membres à l'occasion de notre événement national de mi-2018.

    Néanmoins, vous pouvez continuer à nous aider : aidez-nous à financer le Conseil des Membres:

    Nous souhaitons prendre en charge l’hébergement et le transport des 30 personnes tirées au sort afin de donner à chacun et chacune l’opportunité de participer au Conseil des Membres : aidez-nous à financer le Conseil des Membres !


    Pour cela, il vous suffit de cliquer

    Lire la suite

  • Arbitrage international.

     Il existe plusieurs types d'arbitrages internationaux.

       Celui, qui émane de l'ONU, sachant que certains pays mettent en doute, on ne sait pas exactement, en fin de compte, on ne sait pas si c'est le bien fondu de l'ONU, en eux même, ou si c'est uniquement les raisons, pour lesquelles, ils sont mis en cause...

       Je suppose que quand l'ONU pointe du doigt quelque chose qu'on leur reproche,  l'ONU, est tres tres tres vilain... Et quand l'ONU, s'en prend à leurs ennemis, d'un seul, ça devient une haute instance des plus respectables.

       C'est comme ça, que font les enfants, non ?

     "sui qu'il dit qui est".....

       Non, c'est pas moi, je vous jure, qui ai trempé les doigts dans le pot de confiture, je veux parler des terres rares, bien sûr, "m'adame, je vous jure".

       En attendant, pour résoudre les "conflits de canards qui sont toujours vivants", ou bien "conflits de canard déchainés", on a beau dire, tant qu'on aura pas mis sur pied, la Fédération Internationale de Paint Ball, (FIPB), d'une part, et qu'individuellement, les égos des dictateurs, version Corée du Nord et USA,  ne se seront pas réglés, sur le champs d'honneur, à l'ancienne,  au lever du jour, avec la brume, et tout et tout.....

     Bougez pas, je m'enfile une bonne petite "vodke coca", et je reviens.

     On leur colle à chacun, en guise d'épée, de sabre ou de fleuret,  un bon vieux couteau à beurre, et c'est moi qui vous dit qu'ensuite, ils feront moins les malins.

      La prochaine fois, je vous expliquerai, une autre forme d'arbitrage international, verson "pieuvre opportunistes", et vous allez voir, à quel point on va se fendre la gueule, "à coup de hache".

    Lire la suite

  • Ecrire au procureur, quand il y a prescription.

     La question, est suggérée sur AIVI, "est ce necessaire, oui, ou non, et pourquoi ? Enfin, "à quoi bon" ?

    https://aivi.org/

    Voici ma réponse.

      Bonjour...

     OUI OUI OUI, trois fois oui !

       La seule raison, pour laquelle il ne faudrait pas le faire, serait que tu n'en ais toi, pas envie.

       Imagine que celui qui t'ait fait ça, l'ait fait à d'autres, même si c'est prescrit, et que cette c victime, ou ces victimes, ne peuvent pas porter plainte, non plus.

       Ainsi, le procureur, détient des éléments, qui sont susceptibles de donner des renseignements, qui s’avéreraient fort précieux,  si c'est un prédateur, plus actif, que tu ne le soupçonnes, et en lui écrivant, tu peux ainsi, apporter ta pierre à l’édifice, pour le coincer, juridiquement, afin qu'il ne puisse plus être dangereux, pour qui que ce soit.

       Il ne faut pas oublier, que (je ne sais pas quel âge, à ton violeur), mais peut être qu'il recommence, et que personne ne dit rien !

       Ce qu'il faut comprendre, c'est que par définition,  un pédophile, ou violeur, compte parfaitement, sur la peu qu'il a engendré, quelquefois, il continue à menacer, sa victime, pour ne pas qu'elle parle, et son objectif, c'est qu'il passe entre les gouttes.

        Si les averses, c'st à dire, les renonciations, sont trop nombreuses, on diminue les chances, de le voir passer entre les gouttes.

        Moi, j'ai déjà écrit à plusieurs reprises au procureur,  une fois, au sujet d'une forte suspicion, de violence conjugale, j'avais pris toutes les précautions, c'est à dire, en utilisant, le conditionnel, puisque ça n'était qu'une suspicion, mais ça avait été suivi.
     
       J'avais été convoquée, à la gendarmerie pour expliquer, et la victime elle aussi, de son côté avait été convoquée aussi.

       C'est lui, ensuite, qui a synthétisé, et qui a pris la décision, afin de déterminer, si ça devait aller plus loin, ou pas.

       Je pense d'autre part, que le fait de dénoncer quelque chose à un procureur, peut n'avoir pour conséquence, que le cas, se trouve croisé, avec le fichier pédophile, par exemple,  ce qui serait fort important et le fait, que tu n'en entende pas parler, ne signifierait pas, pour autant, que ça n'ait pas été lu, avec beaucoup d'attention.

       Dans le cas, de fait très grave, et si tu as vraiment peur, pour ta vie,ou la vie de quelqu'un d'autre, ce qui peut arriver, avec des violeurs, ou des pédophiles, ou qu'une vie est en jeu, et que tu crains, que la gendarmerie, ait du mal, à entendre ce que tu dis, je te recommande, d'utiliser la formule, "pli recommandé", de telle sorte qu'on ne puisse pas dire, que l'enveloppe était vide.

       Je suis assez chiante, avec cette méthode, qui fait soupirer ma postière, à chaque fois (mdr), mais juridiquement, je peux te dire que ça tient la route.

       Mais de toute façon, par rapport à l'image, que toi, tu te renvoies,  comme le dit Isabelle (joli prénom),  est juste absolument fondamental, quand o au fait que tu sois "acteur", de ta réparation.
     

       Parce que quelqu'un, qui écrit, mentalement, est toujours, DEBOUT !

    Lire la suite

  • France 3 déroule la tapis rouge à Jean Luc Lahaie, pour promouvoir un film sur les années 80.

     Les faits ses sont passé lors de l'émission d'hier soir, "300 choeurs", pour les années 80.

    http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/jean-luc_lahaye_a_rigole_de_la_polemique_apres_sa_petite_phrase_sur_son_attirance_pour_les_jeunes_filles_408121

     J'ai été profondément choquée, de voir une telle chose, sur France Télévision.

      Je ne sais pas s'il fait l'objet de poursuites ou pas, et je dois avouer que ça n'est pas ce qui me préoccupe.

      Il s'est deja vanté d'apprécier les jeunes filles  "qui passent leur BAC", ce qui en soit, me semble suffisant, pour le considérer comme toxique pour des jeunes filles.

      Mais alors, que France Télévision veille depuis plusieurs années à prêter la plus grande attention, à ne rien produire, qui puisse cautionner la moindre notion de pédophilie, bien au contraire....

      Et alors, que sur certaines chaines, qui ont la prétention d'organiser des émissions, pour détecter de nouveaux talents, donc, potentiellement, à l'âge de  l'enfance ou de l'adolescence,  j'entendais un chanteur prétendre, il y a quelques jours, que pour sa part, au grand jamais, il ne leur confierait ses enfants...

      Certes, il ne s'agissait pas de France 3...

      Et bien justement.

       Depuis des années, on prétends, enfin, on m'a toujours laissé entendre, que ça serait bien, que je travaille, MOI, sur le détection de nouveaux talents, dans le milieu de la chanson, en utilisant comme relais, pour le recrutement, les chaines et radios regionales de France 3, et Radio Bleu....

       Ce qui en soi, me semble, alors effectivement une tres bonne idée, et j'ai toujours fait sa voir que j'étais d'accord, sur ce point..

       Alors qu'on apprend ces jours ci, que France Télévision, serait en grande difficulté sur le plan financier, et qu'on trouve légitime de s'en prendre à l'investigation, j'entends parler, que les stations regionales, de france 3, seraient remises en cause, alors, j'aimerai comprendre ce qu'à France 3 à gagner, à dérouler, ainsi le tapis rouge à cet homme, laissant planer le doute, quand aux valeurs qu'ils défendent, face à ce type de problème de société.

      Je precise, pour information, que si j'ai toujours défendu les histoires d'Amour, que je qualifieirai de "marginales",  quand c'est bien d'Amour, dont il est question, je n'ai encore jamais entendu parler, qu'un simple flirt, entre un adulte, et un ou une ado, à peine sorti(e), de l'enfance, apportait quelque chose de bénéfique...

      J'ai eu quelquefois l'occasion de prendre connaissance de telles histoires,  et ce qui en ressort toujours, reside, dans le fait, que l'adulte, dont il est question,  revendique, une forme de statut d'initiateur sexuel, version "chair fraiche"... Et la jeune fille, qui helas, peut parfaitement  se retrouver enceinte, et avec les pires emmerdements, réalise généralement très vite, qu'elle n'a servi que de jolie poupée sexuelle, au détriment de la moindre relation affective réelle...

      Une belle bagnole, et voilà l'ado, tout de suite emballée, et certaine d'en mettre plein les mirettes, à ses copines de lycée....

      Alors, qu'on se rassure, hein, que je passe en tenant ces propos, pour une vieille conne, ne fait aucun doute et franchement, c'est le cadet de mes soucis.

      Mais moi, j'en ai vraiment très gros sur le coeur, parce que je réalise simplement, que je me suis fait berner.

      En effet, comment, avec un tel comportement, et un tel choix, dans la programmation, être credible, au yeux de parents, qui ont le sentiment, que leur enfant, a vraiment, une forme de talent, et  qu'ils auraient pu présenter leur enfant, comment redevenir crédible ?

      Pour ce qui confirme le film... Ok, je reconnais qu'il faisait partie, de la scène de chanson française, de cette époque, et il est donc cohérent qu'il ait fait partie du film, ça n'est pas là, mon reproche.

      Non, on aurait pu inviter bien d'autres artistes de cette époque, et éviter de l'inviter, lui.....

    Lire la suite

  • Le 115 du particulier. Et pourquoi pas, pour des migrants ?

    https://www.le115duparticulier.fr/

      Et Oui, depuis je ne sais combien de temps, je me pose la question, est ce qu'en France, comme dans n'importe quel pays d'Europe, les racistes et xénophobes, ont réellement, une plus grande gueule, que nous, qui ne le sommes pas....

     La reponse est NON.

      Moi, manicheenne... ?

      Non, je ne le crois pas...

      Je ne suis pas naïve, je précise, je conçois parfaitement que ça ne soit pas necessairement facile, de cultiver, le mot SOLIDARITE, à tous les temps, qu'il fasse beau, qu'il vente, qu'il pleuve, ou qu'il neige...

       Depuis je ne sais combien d'années, quand j'entends quelqu'un qui se satisfait d'un temps sec et froid, l'hiver,  et si je sais mieux que personne, que c'est souhaitable d'avoir des saisons "bien marquées" en température,  notamment au jardin, pour certains insectes qui se trouvent ainsi maitrisés, je ne peux m'empêcher de penser à ceux qui n'ont pas de toit.

       Accueuillir des SDF ou des migrants chez soi, est une challenge difficile, que je déconseille formellement si vous avez des enfants, parce que ça rompt l'équilibre, sur le plan psychologique de la cellule familiale, et certains enfants ont deja beaucoup de dfficultés, ainsi, sans en plus en rajouter...

       Il peut arriver que ce soit salutaire, mais il faut faire tres attention, on peut apprendre la solidarité à nos enfants, de façon, tout à fait diverses.

       Ce n'est pas "cette population là", qui pose problème particulièrement, sur ce point, recevoir dans les mêmes conditions, quelqu'un qui serait intégré, ou plein aux as,  serait tout aussi nefaste !

       Mais  nier devant ses enfants, le fait que de tels problèmes existent, aujourd'hui, en France, comme ailleurs, et faire comme si ça n'existait pas, est à mon avis tout aussi toxique.

       Si je prétends, qu'on doit se poser cette question, c'est qu'il arrive souvent,  que suite à un divorce, une rupture, ou simplement, parce que les enfants sont partis du nid, que certains habitent de grandes maisons,  qu'il aient beaucoup de place, et que personne ne jouissent  de cette place, restée vacante, et que c'est vraiment dommage.

      Pour gérer ce genre d'initiative,  quand on en a le désir, je vous recommande de prendre contact avec eux.

      Je pense que le plus judicieux, dans un premier temps, c'est d'offrir des nuitées, avec le repas du soir compris.

      Un repas simple,  vous devez vous, vous menager, pour entrer dans cette démarche, sans qu'il n'y ait le moindre problème...

      C'est vous qui déciderez, avec l'association, si vous y trouvez votre compte, OU PAS....

      Peut être que l'expérience trouvera un écho, chez vous, que vous ne soupçonnez pas.

      Peut être que vous direz, "j'aurai pas vu ça comme ça".

      Peut être, que vous vous direz, "bon, une nuitée par mois, tout le monde y trouve son compte".

      Peut être que vous vous direz "non, décidément, je ne peux pas, c'est plus fort que moi, je ne supporte pas de faire entrer quelqu'un que je ne connais pas, dans mon cocon,  je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit", mais je vais en discuter avec eux, pour trouver comment, je peux les aider autrment.

      Peut être que vous vous direz, "bon, la formule, me pose problème, mais je veux persister à faire quelque chose,  je vais discuter avec l'association, ils vont me proposer quelque chose".

      Vous pouvez prêter votre adresse, pour le courrier, quelqu'un qui n'a pas de domicile,  à moins de chance de séduire un patron pour l'embauche, surtout s'il habite certaines banlieues.

      Si vous avez de la place, vous pouvez peut être stoker certaines affaires de quelqu'un, qui a été mis à la rue, et qui n'a pas de place pour les conserver, le temps qu'il trouve un toit, vous pouvez servir de relai, peut être, pour laver son linge, pour qu'il soit toujours correctement habillé.

    http://lacravatesolidaire.org/

     Il existe tout à tas de choses, qu'on peut faire, pour aider les sans abris, y compris si on ne se sent pas les épaules, pour en heberger chez soi.

      Mais de toutes les façon, il ne faut jamais en prendre l'initiative sans passer par la fondation Abbé Pierre, le 115 des particuliers, ou une autre association de ce type, parce que la psychologie des sans abris est particulière, ce sont des gens qui ont souffert, toujours, et plus le temps passé dehors a été long, plus leur aide, est spécifique, et doit être encadrées, par des personnes qui sont compétentes, et donc, pour que ça se passe bien, vous devez impérativement, passer par eux.

      Pensez à pratiquer, le trois trois trois...

      Trois cafés, trois heures, trois journées, pour que l'immersion, se fasse le mieux possible.

      Il ou elle doit s'adapter à vous , vous devez vous adapter à lui, ou elle.

      Sinon, reste la possibilité de les aider financièrement, ou en parlant d'eux.

      Sinon, je vous recommande d'aller jeter un oeil sur l'émission, diffusée hier soir,  sur le logement, à Paris..... 1800€, par mois, une chambre de 9m Carrés, elle raconte son quotidien, édifiant.

      Le coup de l'ascensseur interdit à ceux, qui habitent le plus haut, à qui on loue cette chambre de misière, et où il est stipulé, qu'ils ont interdiction, d'utiliser l'ascensseur, je dois dire que c'est un raffinement, dans la torture psychologique qui ne  m'avait pas encore effleuré l'esprit... 

      Il est vrai, que la précarité, le chômage,  et allons y franchement, LA PAUVRETE, on ne sait pas, dans l'intimité d'une cage d'ascensseur, on ne sait jamais, peut être que ça s'attrape....

      Hier, je parlait de la pelle à Dupontel, putain, Albert, là, je te jure, un truc pareil, moi qui ne suis pourtant pas méchante, le coup de pelle dans la gueule, à celui là, il ne l'aurait pas volè !

     Il faut interdire, ce genre de pratique, mais  on va où, là ?

    https://www.francetvinfo.fr/economie/immobilier/immobilier-indigne/video-9-m-une-vie-a-l-etroit_2478674.html

    Lire la suite

  • Le problème de l'Islam, aujourd'hui, en 2017.

     J'expliquais dernièrement, dans une video, que j'ecrivais un livre, sur la spiritualité, ou plus precisement, sur un approche philosophique, du fait religieux.

      J'expliquais, qu'aujourd'hui, certains musulmans remettent en cause bon nombre des versets, qui sont écrits dans le Coran,  et passent par les reseaux sociaux, pour m'envoyer leurs remarques, me donner certaines explications, pour que je sois leur porte voie, mais aussi, pour que je commente, ou que ça alimente ma reflexion, dans l'ecriture de mon livre.

      Avant hier, donc, on vint me poser ce txte, sur FB.

      Il est deja arrivé, qu'on m'explique, ce qui est vrai,  que le plus gros probleme de l'Islam, aujourd'hui, reside dans le fait qu'il ne parle pas d'une seule voix? mais qu'au contraire,  chaque imama,  fasse sa sauce, et donc, "pêche",  pour defendre les idées, qui l'intéresse, lui,  au détriment d'un discours qui dans l'interêt de tous, devrait plutôt montrer une forme de coegherence générale.

     Alors certins me diront "mais enfin, un prêtre dans sa paroisse, il en est tout autant"...

     Et bien non, justement.

     C'est vrai, pour le prêche, oui, il n'est pas question, d'interdire au prêtre, qu'il impregne de ses idées, sont intervention, pendant le culte.

     Mais...

     Les textes lus chaque dimanche matin, pendant les messes, sont les mêmes lus, où sont dites les messes.

     Et c'est uniquement, le commentaire qui en est fait, qui permet au prêtre, de le developper ou de le commenter, comme bon lui semble.

     Il est deja arrivé que je recomande de regarder, le dimanche matin, les émissions religieuses...

        Il ne faut pas se contenter de ne regarder que celle qui concernent le culte qui est le vôtre, mais au contraire de regarder, au moins en partie, ou episodiquement, les émissions des autres cultes, y compris, ça va sans dire, celle qui est consacrée à l'Islam, pour diverses raisons.

       D'une part, ça permet d'observer de façon absolument criante, les énormes simillitudes, qui existent d'un culte à un autre.

       Mais ça permet aussi, d'observer, dans chaque culte,  en quoi, pourquoi, et comment, le culte en question entre en raisonnance, et de quelle façon, avec l'actualité.

     Un exemple.

      Dans l'émission qui est consacrée à l'Islam,  je me souviens a voir vu qu'il était expliqué, que les prières devaient être adaptées, au pauses observées,  selon le travail...

     Et pas l'inverse.

     Je veux dire par là, que ce sont les moments de prières qui doivent s'adapter aux lois relatives au travail, et pas l'inverse.

     Et si j'explique celà, ce matin, c'est pour repondre justement, au post, qu'on m'a posé, sur FB, avant, hier, et que vous livre.

    Je cite:

    ▬ Lu pour vous ▬
    Kamel Daoud  (je me suis permise d'aérer le texte, pour une lecture plus confortable).

     Jeudi 23 nov 2017.

     Je viens de revoir occasionnellement, à l'instant, une émission de Thé ou Café, consacrée à Jeannette Bougrab.

      J'avais été particulièrement choquée, après l'attentat de Charlie Hebdo, de voir la façon dont elle avait été lynchée,  et qu'on remettait en cause sa relation avec Charb'.

      Moi, qui suis une fervente défenseuse de le moindre notion de fidélité,  que ce soit dans le couple, ou que ce soit de façon plus large,  j'avais observé ce problème aussi, à la mort de Coluche, ou la "légitime", qui avait été mariée au defunt revenait sur le devant de la scène, comme la seule femme digne d'être mise en avant,  au seul et unique prétexte, qu'un jour, l'homme en question l'avait épousée...

     Ca n'est pas la première, helas, ni la dernière,  qui se trouvera broyée, au seul pretexte  que l'homme en question,  a une vie sentimentale, relativement complexe, et que ce soit la femme, qui se touve rangée au placard de la médisance bien pensante.

     "Fermons la parenthèse".

      Certains la détestent.

       Bon, fort bien, raison de plus pour que je m'y attache, alors, j'admire son incroyable courage, et s'il s'en trouve que ça dérange, qu'ils prennent bien conscience que je les emmerde.

      Mais au delà, de ces considérations, à la boutin version islamique,  je précise que sa position, au sujet du voile, n'est pas exactement la mienne, même si je la respecte.

      Je prétends, qu'une jeune femme qui persiste à porter le voile,  ici, en France,  ne doit le faire que si c'est son choix, et que nous n'avons pas l'entraver, la manipuler, ou la stigmatiser, pour l'instrumentaliser politiquement.

      Je veux dire que la base même du féminisme, consiste justement,  à leur laisser le choix d'en décider. 

       Mais les propos qu'elle tient, sur les jeunes femmes qui sont tentées par le fondamentalisme islamique, est parfaitement opportun, et courageux, quand elle parle de pures inventions, quand on parle d'un retour à un islam, qui serait "pur".

       Si l'on observe la métaphore avec le végétal, je rappelle que certaines maladies de certaines plantes, s'en prennent aux racines, elles même, et que si les racines, sont gâtées, ou pourries, la partie qui en poussera, ne pourra être viable.

     D'autre part, j'ai regardé un reportage passionnant, sur ARTE au sujet des Républiques banannières, en Amérique centrale. j'y reviendrai, dans un autre article.

       La théorie que je développe sur la monoculture, qui est toxique, quand à la faune et la flore, Y COMPRIS QUAND C'EST EN BIO...; Trouve aussi, une correspondance parfaitement judicieuse, si on l'applique, à la multiplicité des cultures, dans un même pays, comme l'est la multiplicité des cultures, dans la nature, vraie, ce qu'on appelle la BIODIVERSITE a donc, ainsi, une véritable correspondance, avec le CULTODIVERSITE. (c'est nouveau, ça vient de sortir). 

    Lire la suite

  • Que faire, en cas de harcèlement ?

       Pour commencer, suite aux affaires de harcelement,  qui sont sorties dernièrement, et comme chaque jour, nous n'avons pas d'autres possibilité  que d'en parler,  je précise que je suis du mieux que je peux, mais que je dois veiller, à être la plus efficace possible, et comme je suis moi même victime de harcèlement juridique, de la part de ma curatelle,  je n'ai quelquefois pas d'autre possibilité  que de me taire,  pour mieux me protéger de la curtrice, qui bien loin de me protéger, est l'outil même du harcèlement que je subis depuis plusieurs années.

      Quoi qu'il en soit, je fais pour le mieux, et ce matin,  je viens d'aller voir, ce que le gouvernement avait prévu, puisque j'ai entendu, que les choses bougent, sur le plan juridique.

      Je précise, que je ne suis pas allée tout lire, encore, mais j'ai vu que le document était tranmis au procuteur de la République, qui est celui, qui est au dessus du juge, et qui donc, estime si oui ou non, la plainte est recevable, ou pas.

      Il est important de noter qu'il est prévu, sur le document en ligne, que vous puissiez commenter, éventuellement, si d'aventure, vous estimez, que certains mots, sont inadaptés, ou qu'il y ait quelque chose à améliorer.

       Apres tout, c'est bien nous les victimes, qui sommes les mieux placées pour le savoir.

    https://www.service-pubje ne parviens lic.fr/particuliers/vosdroits/F32247

     Mardi 28 novembre 2017.

    Samedi soir,  le spectacle etait comme chaque samedi dsoir, sur le plateau de OEPC.

     Je donne entièrement raison, à Camille Chamoux, qui n'en deplaise, à Yann Moix, a eu parfaitement raison, de pointer du doigt, les propos, de "Papy Finkielkraut"...

     Il est en effet, tellement pratique, de saisir l'opportunité du phenomène "balancetonporc", pour appuyer plus encore, sur son islamophobie, et la légitimiser.

     Que l'Islam, bien plus que les musulmans, soit antinomique, avec la moindre notion de féminisme, est une chose, qu'objectivement, personne ne peut nier.

     D'ailleurs, pour s'en convaincre, c'est assez simple.

      Je recommandais dimanche matin, d'aller voir les émission religieuses, qui traient justement, de la question suivante:

     "Les religions, sont elles mysogines".

    Vous pouvez revoir cette émission, en suivant ce lien:

     On peut observer que lors de cette émission, l'islam a été bien moins représentée, que les autres religions.

      Je ne cherche pas à mettre en défaut le reportage, ou l'organisation du debat,   j'ai juste remarqué que la femme musulmane présente, qui n'est pas voilée (quand bien même elle l'aurait été), semblait bien seule, et bien peu convaincante, et ça n'était certes pas sa faute.

      Les musulmans d'aujourd'hui, ne sont pas responsables des dictats qui sont énoncés dans le coran, mais ils sont coupables, pour certains de ne pas avoir le courage de dénoncer, ce qu'il porte de toxique, et surtout d'anachronique.

      Pour en revenir au débat de samedi soir, sur les intellectuels.

      Bien sûr, qu'il n'était pas question, pour Camille Chamoux, de remettre en cause, le statut d'intellectuel.

     Je me considère comme telle, moi aussi, même si je n'ai pas encore été éditée, et c'est une necessité absolue effectivement, de s'occuper d'analyser le monde dans lequel nous vivons.

      Mais il importe, comme elle le dit, de veiller à ce que le regard que nous portons, sur le monde dont il est question, ne soit pas déconnecté de toute réalité.

      Et aujourd'hui, à plus forte raison, avec le phénomène "balancetonporc", il est tout à fait souhaibable JUSTEMENT,  de prêter attention, au fait que le cliché, "jeune beur de banlieu", ne soit pas l'arbre qui cache la forêt.

      Quand certains parlent de prostitution, ils ont à l'esprit, systèmatiquement, la fille qui travaille sur le trottoir,  parce qu'on est victime des clichés, alors, que la prostitution, aujourd'hui, se passe par l'intermediaire d'internet,  elle n'est plus dans la rue, ou si peu, et les jeunes étudiantes, qui en sont arrivées à se prostituer, pour parvenir à boucler les fins de mois, est complètement "ors cadre", alors que c'est un cas de prostition avéré, qui est la conséquence d'une detresse sociale évidente.

     Et bien le harcèlement, c'est pareil... Exactement pareil, il faut absolument ne pas se limiter, aux cas des petits jeunes de balalieue, parce que quand on parle de harcèlement sur le lieu du travail,  ça me semble bien plus grave encore, que le harcelement de rue, parce que le c... en question, on est obligé de  se le coltiner, du matin au soir, il est au dessus de vous, dans la hierarchie, et on doit bien faire avec, et celui là, statitiquement, il est très rare, que ce soit un immigré seconde génération, "qui ait reussi", si j'en crois la discrimination à l'embauche, dont ils se plaignent, régulièrement, A JUSTE TITRE.

     Alors, oui, le vieux crouton,  qui a bu ses compliments, samedi soir, "comme du petit lait", il serait bien inspiré de sortir de ses charentaises de chez Wuitton.

    En cours de commentaire.

     

    Lire la suite

  • Comment les intégristes catholiques français instrumentalisent, l'assassinat du père Hamel.

    https://plus.google.com/u/0/+NiklaasD/posts/YxTyLk8ki1e?cfem=1

       J'ai déposé et commenté, sous le post.

      Les chiffres énoncés, sont issus d'un site toxique, qui n'a de cesse que de monter en épingles, des détails de la vie quotidienne, qui sont purement accesoires, dans le but de monter les communautés religieuses, les unes contre les autres, à des fins politiciennes.

      Je ne suis pas en train de nier, que les Chretiens d'Orient, soit persécutés, et aussi massacrés, mais quand sur un site, on pose délibérément, un onglet, "ISLAM,", pour bien spécifier, que chaque islamophobe trouvera du grain à moudre, sur ce site de m.... On voit tout de suite, à qui l'on a affaire.

      Et oui, les chrétiens d'Orient sont persécutés, c'est vrai, et je ne le nie pas, mais ils le sont par d'autres religions que l'Islam, aussi, d'une part, et les musulmans, aussi sont persécutés par d'autres religions aussi, comme en Birmanie.

      D'où ces imbéciles, tiendraient ils, que la vie d'un chrétien, à plus de prix, que la vie d'un musulman, que d'un boudhiste,  qu'un hatés, ou qu'un non croyant , d'où tiennent ils celà, si ce n'est que d'une idéologie, qui prônerait que la race blanche,  serait perçue, par eux, comme suppérieure aux autres.

      Ce site de merde, s'appelle, PEUPLE DE FRANCE qui compile, un "travail de journaliste", qui je suppose ont été recalés, de VALEURS ACTELLES, ou qui n'ont pas encore réussi à suffisement cirer les pompes de zemmour.

      Je précise que j'ai fait une vidéo, cet apres midi, sur le sujet, mais hélas, on ne m'autorise as encore à la poser, c'est parce que j'écris un livre sur le sujet.

      Il faut aller lire, les commentaire, sur le fil de la conversation, enfin, si l'on peut appeler ça comme ça, puisque ces personnes, sont incapables de converser.

     Je donne le lien,  du journal LA CROIX qui confirme exartement, ce que je prétends.

    https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/A-Saint-Etienne-Rouvray-memoire-Pere-Hamel-2017-07-25-1200865427

    http://eglise.catholique.fr/actualites/dossiers/attentats-en-france/

      Je rappelle que si c'est le père hamel, quia été visé, par ce crime, c'est reltivement, à sa demarche, de faire que les commauté s'entendent qu'il faut le percevoir, bien plus que par le culte auquel inp appartenait.

      Les hommes et les femmes de bonne volonté, quelque soient leurs ethnies, leur couleurs de peau, ou l'endroit d'où ils viennet, finissent toujours, par se reconnaitre entr e eux, et ceux, qui sement, les graines de la discorde, sont eux aussi, parfaitement identifiables, quelque soit la nature de l'etiquette, derrière laquelle, ils se dissimulent.

     QUI aujourd'hui,

    QUI A INTERÊT A VOIR LES DIVERSES RELIGIONS S'ETTRIPER ?

    QUI ?

     

     

    Lire la suite

  • Elisabeth Levy s'attaque à France Inter.

     L'homme politique dont je parle, je crois que c'est Clémanceau.

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-instant-m

    Lire la suite